Phil Devie

Membres
  • Content count

    3
  • Joined

  • Last visited

About Phil Devie

  • Rank
    Visiteur occasionnel

Profile Information

  • Genre Homme
  1. Namasté! Bienvenu chez nous. Nous sommes propriétaire d'un hameau. Son nom: "L'Hameau Sapiens", un lieu privé, discret, non sectaire, sans dogme, ni gourou, basé sur l'autogestion naturelle, sans prise de tête et apolitique. Nous sommes juste de simples humains qui avons pour projet de ne pas vieillir tout seul dans leur coin devant un écran où s'invente mille vies par procuration. Ce petit lieu associatif fonctionne à l'invitation, si tu es arrivé jusque là c'est qu'on risque bientôt de se rencontrer. Tout d'abord ce site s'adresse à ceux qui savent encore lire. Et autrement qu'en langage SMS. Car ce qu'il y a de bien avec les textes longs c'est qu'ils opèrent d'eux même une sélection entre les speedés qui n'ont jamais le temps de penser et qui disent: "c'est comment qu'on freine" et ceux: "qui savent descendre de là". Donc, Welcome home to "fondcombe" et sa Guest-house ! Un des derniers endroits simple et sans extrême. Les premiers voisins sont à un quart d'heure en voiture quelque soit la direction! Partout, de la foret, du vert, au calme et isolé. Tel un monastère sans dieu ni maître, ici les rares habitant que nous sommes cherchent la voie du milieu, c'est ce qu'il y a de plus compliqué au monde: les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Nous aimons les bonnes énergies, les rêves, les rires, les infos, les contacts, les échanges... Comme le cœur, nous sommes plutôt de gauche...entre Castres et Lacaune, dans le sud-Tarn, dans le parc naturel du Haut-Languedoc au milieu de la nouvelle région Occitanie, près des chaos rocheux du Sidobre (regarde sur le net). Le hameau a plusieurs siècles. Il y a 10 hectares de forets et prairies, l'endroit est magnifique. C'est un mélange d'Amazonie et de Canada. De grands lacs sont à moins d'une demi heure. Sinon, suite à des expériences de vie en collectif sur différents endroits de la planète nous ne cherchons pas à monter un éco-lieux-hameau-comunity-village permanent. Ainsi, plutôt que quelques familles vivant en autarcie à l'année reproduisant les problèmes classiques de voisinage et de frontières mentales, nous préférons transformer ce village en lieux de passage afin que tournent les énergies. Bref, plutôt qu'un simple village français, nous préférons un millier de voyageurs par an! Venant ensemencer nos esprits par leurs parcours de vie. Comme nous, de simples vies, car on à tous quelque chose à raconter. Et dans un monde où plus personne ne se rencontre ni s’écoute, au milieu du brouhaha confus de 8 milliards d'humains en mouvement, il y a urgence à ne rien faire. Faire un pas de cotés, s’arrêter, se taire et se rencontrer le temps d'un sourire. Plutôt que l'eau qui stagne, de l'eau qui coule comme tous ces visiteurs en balade. Et boire un coup ensemble, le temps d'une étape sur la randonnée de nos vies. Maintenant que le cadres est posé, sortons du cadre et revenons à nos moutons, chèvres, livre et musique. Bref, la vie ici se réinstalle tranquillement, calmement mais sûrement. Plus de 80 personnes vivaient ici au siècle dernier, l'exode rurale est passé par là. Aujourd'hui nous sommes que 3 adultes et des enfants de temps en temps sur 10 hectares environ. C'est à dire pas beaucoup d'humain en tant que propriétaire mais beaucoup plus en tant que voisin, famille, visiteurs, amis de passage posant sa tente ou autres...Les trois quart des bâtiments sont retourné à la terre. Il en reste une dizaine debout, d'autres en ruine serviront de terrasse. Ainsi, aujourd'hui, le hameau est composé d'une ancienne école, de trois maisons, d'une ferme en début d'activité, de bâtiments agricoles, de champs, de bois, de sources, des rivières sont à proximité en bas dans la vallée, ainsi que des chevreuils, des sangliers, des tiques, des araignées, des frelons, des abeilles et des âmes errantes que sont les marques laissées sur les pierres par plusieurs siècles de domestication de ce territoire...Maintenant que la nature a repris ses droits, on défriche et on essaye d’apprivoiser. La roue a tourné. Un grand bâtiment est prévu pour vous recevoir en chambre d’hôte (dortoir et petites chambres) avec "tout confort", du moins dans notre conception du confort qui est plus "home sweet-home roots, chaleureux, bois, pierre et cheminée" que "plâtre-plastico-placo-fluo-fuschia-M6". Cette bâtisse, c'est l'ancienne école restaurée il y a 35 ans. Rassurez vous on a l'eau chaude, une SDB, l’électricité et un super chauffage centrale, mais afin de ne pas se laisser déborder par le seul toilette existant, des toilettes sèches sont en cours de construction. Ici et maintenant, on essaye de faire du tourisme dit "alternatif" et même si ce mot ne veut pas dire grand chose, notre volonté est de vous emmener dans une communauté éphémère pour expérimenter le "vivre ensemble" pendant quelques jours, le temps de vos vacance. C'est à dire être dans un endroit respectueux de tous pour se rencontrer loin du paraître et du grand théâtre urbain. Loin des égo-trips de mégalo-pôle et autres super-chaman de paradis artificielles perdus. Ici, comme d'anciens tisserands, nous cherchons juste à tisser, pour nouer des liens ... Car, ce lieu est destiné à tout habitant du monde avec qui on partage des infinités et qui veux nous visiter, se reposer, débattre, se marrer, danser, créer. Nous avons un souhait : se rencontrer en dehors des circuits mainstream de la matrice. Que ce hameau s'ancre dans le réel d'une simplicité volontaire,un paysage,un lieu de convergence et de partage. Nous sommes au milieu de nos vies. Nous avons pratiqué l'usage du monde dans de longs voyages autour de la planète et après nous être rendu compte que l'humain est partout pareil, nous préférons que le monde viennent à nous, c'est moins fatiguant. Nous sommes passé de l’expérience vive d'une jeunesse acidulée et dispersée, tel Icare, à la réflexion paisible de ceux qui ne supportent plus les produits marketing ou autres vendeur de rave...Le temps est venu d'une vie plus basique. Et sans chercher à se noyer dans le reflet des jours heureux. Se recentrer, et faire le point sans ligne de fuite. Qu'importe si "hier" devient de plus en plus loin et que les "derniers demains" se rapprochent. Vieillir, ha! la belle affaire, va, c'est pas si grave que ça, qu'importe le but, seul le chemin est existant. Ainsi, aujourd'hui, au milieu des livres et des amis, il est des voyages immobiles bien plus beau qu'un Sunset d'Om-beach, d'Arambol d'avant le pont ou du lac Toba. Et tant qu'il nous reste une heure à vivre: profitons, calmement, profitons et créons! Sinon, plus sérieusement et afin de continuer les présentations pour que vous compreniez ou vous mettez les pieds, on est une association avec un volet architectural (beau patrimoine de bâtiment d’exception), agricole (réactivation d'une ferme), sociétal (création d'emploi) et culturel (pourquoi l'art ne serait-il cantonné qu'a l'urbain?). Chaque centimes d'euro dépensé ici n'est pas pour un quelconque enrichissement personnel mais pour le projet associatif qui est : la rénovation du hameau, avec l'implantation d'une coopérative agricole et la construction d'un théâtre-dance-floor-bibliothèque en son centre. Un opéra en Amazonie, un peu comme dans le film Fitzcaraldo de Werner Herzog pour ceux qui connaissent... Culture et patate ! voilà notre credo. Mais reprenons; qui sommes nous ? Lire des livres de poésie nous fait moins peur que la télé. Les jam-sessions , bœufs, bidouillages électroniques façon IRCAM, acoustique polyphonique nous plaisent tout autant que de se taire pour écouter le vent dans la cheminée. On bosse tous à cotes, et ne sommes pas otage de notre projet... Sinon pour ne parler que de moi je suis passionné de musique, d'harmonie et de beauté. En dehors de mon taf alimentaire je suis un écrivain discret qui mettra toute une vie à écrire un livre. On dit de moi que je suis accordeur de phases et expert en photosynthèse... Et malgré ce qui se dit tout les soirs au journal de 20 heures je reste un éternel optimiste. D'ailleurs, "La Renaissance" et "Les Lumières" ne sont-elles pas filles du Moyen-age et de l'obscurantisme ? La roue tourne. Et elle tourne tellement que sans transition, voici les tarifs, les mêmes pour toutes les saisons. Donc: Tarif chambres d’hôtes: adhésion à l'association pour l'année : 1 euros. tarif à la nuit: 10 euros par personnes en dortoir et 15 euros en chambre, 5 euros enfants (moins de 12 ans), gratuit moins de 3 ans (eau, électricité, chauffage et chaleur humaine inclus pour tous!). La seule contrainte du lieu: ON MANGE ENSEMBLE LE MIDI ET LE SOIR dans la mesure du possible, sauf évidement si vous partez en rando ou restez bloqué sous un châtaignier à attendre l'illumination! Pour les repas: tarif pas chers. Possibilité de négocier le prix du séjour si vous voulez donner un coup de main à la rénovation du lieu pour nous aider. Rassurez vous on ne cherche pas à faire restaurer tout un village avec des bénévoles, woofer ou stagiaire, tout travail mérite salaire et nous travaillons déjà avec les artisans alentours pour faire ressortir de terre cette parcelle d'humanité. Ceci dit et comme on reste ouvert à toutes propositions constructives, on peut envisager de vous louer sur du plus long terme à un tarif dégressif, (voir même, co-location pour personne sachant vivre en co-location, en chambre, à discuter...) évidemment, ce sera possible que si on sympathise ensemble. Voici la capacité d’accueil de notre première maison: Pour l'instant 12 personnes max en dur. Répartie sur 2 petites chambres avec chacune un double-lit, plus un grand dortoir de 3 lits doubles et 2 lits simples, j’espère que vous êtes habitué à la promiscuité sinon ce sera compliqué pour vous...mais bon à 10 euros la nuit... Tout cela est bien sur évolutif en fonction de la rénovation des autres bâtiments ces prochains mois. Comme vous l'avez compris, après 3 années de défrichage et restauration de la maison principale (l'ancienne école), on démarre juste. D’ailleurs à ce propos, une deuxième maison habitée jusqu'en 1985 va être louée à l'année. Pour l'instant seul le gros œuvre est impeccable, après il y a tout à faire dedans. Nous ne sommes pas pressé, on attend de trouver la/le ou les bonnes personnes qui vivront avec nous. N’hésitez pas à diffuser vers vos contacts et réseaux si vous connaissez des gens courageux intéressants ayant déjà vécu en montagne. Par contre, comme il s'agit ni plus ni moins de créer le seul voisinage à l'année, on cherche plus que de simples voisins, on cherche des gens prêts à nous rejoindre dans notre aventure. C'est à dire ressusciter ensemble ce lieux magnifique privée, pour recevoir de belles personnes de tout ages et de toutes origines. Plus d'info pour la location? Menu en haut à gauche sur ce site. Sinon pour revenir à la création de notre camping associatif, peut être est-ce trop tôt cette année? Car pour venir en famille c'est pas au top pour l'instant. Il faut assainir les sols de manière naturelle avant de s'allonger dans l'herbe. En effet, ça grouille de bestioles. Cela sera réglé quand les moutons auront réinvesti les prairies. De plus il faut créer les sanitaires, les toilettes sèches...Mais aussi, il faudrait dégager la paille rapidement d'une des grange pour que cela devienne un endroit de repli pour les campeurs si il pleut ou toutes autres activités. Comme, vivre des choses ensemble. C'est à dire ceux qui sont en dur + ceux qui sont en camping, sinon on risque d’être serré dans le salon de 35m2 de la seule maison rénovée actuellement. Mais ceci dit, si vous êtes un campeur courageux, on vous attend! Prenez une pelle et une pioche et allez faire votre emplacement dans la jungle sans vous perdre (10 hectares...). Tarif: vraiment pas chers si vous nous aidez. Et surtout n'ayez pas peur des chevreuils et sangliers qui tourneront la nuit autour de votre tente, ce sont nos amis. Voila. Pour résumer je vous rappelle le projet globale du hameau: Restaurer les bâtiments et remettre en route la ferme à quelques-uns (on cherche une ou deux personne...). Puis faire du "tourisme alternatif" avec des gens différents toute l'année pour que tout le monde puisse en profiter. Avec comme objectif le vivre ensemble pour de vrai! Mais aussi projet de randonnées avec happening surprise au milieu de la ballade; un café associatif privé ouvert (quand on a envie) aux membres de l'association, un camping autogéré, un lieux de stage, un théâtre, un dance-floor, des plateformes dégagées dans la foret pour ceux qui veulent faire du yoga ou méditer, un studio son...ou tout simplement rien de tout ça et se marrer autour d'une grande tablée pendant que le feu dans la cheminée nous fait son mix éternel et que nous refaisons le monde sans tomber dans le café du commerce! Ceci dit si vous êtes mécène dans l’âme, n’hésitez pas à nous contacter pour faire avancer plus rapidement cette résurrection architecturale, sociétal et culturel...pour que ce hameau s'ancre dans le réel d'une simplicité volontaire, un paysage, un lieu de convergence et de partage. Par contre, nous sommes vraiment désolé mais les chiens, quels que soient leurs tailles, ne sont pas acceptés. Et sans vouloir rentrer dans ce débat interminable sur la présence des chiens dans les collectifs en voici quelques raisons: 1: Il y a des enfants en bas-age qui sont là. 2: Il y a des chiens ici qui travaillent avec les animaux (poules, poneys, moutons, nous-mêmes...) 3: Je sais que votre chien est le plus gentil de la planète mais en meute, comme pour les humains, c'est une autre histoire... 4: S'il te plaît, le prend pas mal, mais franchement pour quelques jours ou quelques semaines, ne connais-tu personne sur cette planète qui peut garder ton chien? Aussi, suite à un début de campement et squat sans invitation, nous ne donnerons plus l'adresse précise du hameau sur le net. Contactez nous en premier par mail, merci. Ainsi, afin de ne plus avoir à gérer le chaos et ses fausses notes, nous ne recevrons plus des gens qui sont à l'inverse de nos valeurs. Évidemment, chacun est ce qu'il veut. Chacun vit sa vie. Et qui sommes-nous pour juger? Mais pour la viabilité de notre lieu et sa pérennisation, on préfère recevoir des humains avec qui on partage des choses communes. Qui se ressemble s'assemble, et au risque de vexer certains qui se reconnaîtront (sincèrement désolé) voici la liste des personnes dont ce n'est même pas la peine d'entrer en contact avec nous: extrémistes de tout poil rasé qui nous barbe ; speedé macho à testostérone débordante ; bourachos commémoratif amateur de dépôt de gerbe ; gourou tantrique et quantique qui une fois la main dans mon slip m'explique qu'il n'y a rien de sexuel! ; parano conspirationniste cherchant un sens unique à l'histoire humaine ; toute personne allergique aux gamins en bas-age qui a oublié qu'il en a été un ; voyageur perdu voulant s'installer définitivement dans mon lit ; instinctivore végé-crurien exalté qui nous parle toute la journée de digestion et de ses intestins ; intolérant qui se refuse à comprendre notre projet et qui nous juge intolérant puisque nos portes ne sont pas ouvert à tous vents ; austère pétomane circonspect n'ayant pas le sens de l'humour ; et enfin toute personne m'expliquant que nous sommes gouvernés par les reptiliens! Bises à vous, bonsoir ou bonne journée, svp n'hésitez pas à diffuser sur vos réseaux le lien vers notre site. S'il vous plaît, contactez-nous en premier par mail, car vu nos tarifs (10 euros la nuit!) nous avons trop d'appels, merci! Sinon, décrivez vous svp, qu'on voit à qui on à affaire avec cette simple question subsidiaire: c'est quoi le dernier livre que vous avez lu? C'est quoi le dernier morceau de musique que vous avez adoré? Merci. Et pour ceux qui ne sont pas d'accord avec notre démarche, svp, surtout ne perdez pas de temps à nous écrire, on ne vous lira pas, merci. "Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique". Et pour les autres qui nous diront que ça fait du bien de lire pareil chose, que ce projet est porteur d'espoir, rassurez vous, nous sommes plein d'humains comme nous, je pense même que nous sommes la majorité! Mais malheureusement le problème c'est qu'on ne sait pas qu'on existe! Face à la conjuration des imbéciles qui aurait cru qu'une belle randonnée solitaire et solaire valait tous les manuels de la Terre. Car dans les endroits reculés de nos vallées, le seul mystère, le seul secret c'est qu'une nature puissante te reconstruit, te change toi-même, pour qu'à ton tour tu changes le monde... Tri-bises, cordialement, signé: Phildevie. contact: lhameauvert@laposte.net site: https://sites.google.com/site/lhameausapiens/home
  2. Presentation de Phil Devie

    Namasté! Bienvenu chez nous. Nous sommes propriétaire d'un hameau. Son nom: "L'Hameau Sapiens", un lieu privé, discret, non sectaire, sans dogme, ni gourou, basé sur l'autogestion naturelle, sans prise de tête et apolitique. Nous sommes juste de simples humains qui avons pour projet de ne pas vieillir tout seul dans leur coin devant un écran où s'invente mille vies par procuration. Ce petit lieu associatif fonctionne à l'invitation, si tu es arrivé jusque là c'est qu'on risque bientôt de se rencontrer. Tout d'abord ce site s'adresse à ceux qui savent encore lire. Et autrement qu'en langage SMS. Car ce qu'il y a de bien avec les textes longs c'est qu'ils opèrent d'eux même une sélection entre les speedés qui n'ont jamais le temps de penser et qui disent: "c'est comment qu'on freine" et ceux: "qui savent descendre de là". Donc, Welcome home to "fondcombe" et sa Guest-house ! Un des derniers endroits simple et sans extrême. Les premiers voisins sont à un quart d'heure en voiture quelque soit la direction! Partout, de la foret, du vert, au calme et isolé. Tel un monastère sans dieu ni maître, ici les rares habitant que nous sommes cherchent la voie du milieu, c'est ce qu'il y a de plus compliqué au monde: les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Nous aimons les bonnes énergies, les rêves, les rires, les infos, les contacts, les échanges... Comme le cœur, nous sommes plutôt de gauche...entre Castres et Lacaune, dans le sud-Tarn, dans le parc naturel du Haut-Languedoc au milieu de la nouvelle région Occitanie, près des chaos rocheux du Sidobre (regarde sur le net). Le hameau a plusieurs siècles. Il y a 10 hectares de forets et prairies, l'endroit est magnifique. C'est un mélange d'Amazonie et de Canada. De grands lacs sont à moins d'une demi heure. Sinon, suite à des expériences de vie en collectif sur différents endroits de la planète nous ne cherchons pas à monter un éco-lieux-hameau-comunity-village permanent. Ainsi, plutôt que quelques familles vivant en autarcie à l'année reproduisant les problèmes classiques de voisinage et de frontières mentales, nous préférons transformer ce village en lieux de passage afin que tournent les énergies. Bref, plutôt qu'un simple village français, nous préférons un millier de voyageurs par an! Venant ensemencer nos esprits par leurs parcours de vie. Comme nous, de simples vies, car on à tous quelque chose à raconter. Et dans un monde où plus personne ne se rencontre ni s’écoute, au milieu du brouhaha confus de 8 milliards d'humains en mouvement, il y a urgence à ne rien faire. Faire un pas de cotés, s’arrêter, se taire et se rencontrer le temps d'un sourire. Plutôt que l'eau qui stagne, de l'eau qui coule comme tous ces visiteurs en balade. Et boire un coup ensemble, le temps d'une étape sur la randonnée de nos vies. Maintenant que le cadres est posé, sortons du cadre et revenons à nos moutons, chèvres, livre et musique. Bref, la vie ici se réinstalle tranquillement, calmement mais sûrement. Plus de 80 personnes vivaient ici au siècle dernier, l'exode rurale est passé par là. Aujourd'hui nous sommes que 3 adultes et des enfants de temps en temps sur 10 hectares environ. C'est à dire pas beaucoup d'humain en tant que propriétaire mais beaucoup plus en tant que voisin, famille, visiteurs, amis de passage posant sa tente ou autres...Les trois quart des bâtiments sont retourné à la terre. Il en reste une dizaine debout, d'autres en ruine serviront de terrasse. Ainsi, aujourd'hui, le hameau est composé d'une ancienne école, de trois maisons, d'une ferme en début d'activité, de bâtiments agricoles, de champs, de bois, de sources, des rivières sont à proximité en bas dans la vallée, ainsi que des chevreuils, des sangliers, des tiques, des araignées, des frelons, des abeilles et des âmes errantes que sont les marques laissées sur les pierres par plusieurs siècles de domestication de ce territoire...Maintenant que la nature a repris ses droits, on défriche et on essaye d’apprivoiser. La roue a tourné. Un grand bâtiment est prévu pour vous recevoir en chambre d’hôte (dortoir et petites chambres) avec "tout confort", du moins dans notre conception du confort qui est plus "home sweet-home roots, chaleureux, bois, pierre et cheminée" que "plâtre-plastico-placo-fluo-fuschia-M6". Cette bâtisse, c'est l'ancienne école restaurée il y a 35 ans. Rassurez vous on a l'eau chaude, une SDB, l’électricité et un super chauffage centrale, mais afin de ne pas se laisser déborder par le seul toilette existant, des toilettes sèches sont en cours de construction. Ici et maintenant, on essaye de faire du tourisme dit "alternatif" et même si ce mot ne veut pas dire grand chose, notre volonté est de vous emmener dans une communauté éphémère pour expérimenter le "vivre ensemble" pendant quelques jours, le temps de vos vacance. C'est à dire être dans un endroit respectueux de tous pour se rencontrer loin du paraître et du grand théâtre urbain. Loin des égo-trips de mégalo-pôle et autres super-chaman de paradis artificielles perdus. Ici, comme d'anciens tisserands, nous cherchons juste à tisser, pour nouer des liens ... Car, ce lieu est destiné à tout habitant du monde avec qui on partage des infinités et qui veux nous visiter, se reposer, débattre, se marrer, danser, créer. Nous avons un souhait : se rencontrer en dehors des circuits mainstream de la matrice. Que ce hameau s'ancre dans le réel d'une simplicité volontaire,un paysage,un lieu de convergence et de partage. Nous sommes au milieu de nos vies. Nous avons pratiqué l'usage du monde dans de longs voyages autour de la planète et après nous être rendu compte que l'humain est partout pareil, nous préférons que le monde viennent à nous, c'est moins fatiguant. Nous sommes passé de l’expérience vive d'une jeunesse acidulée et dispersée, tel Icare, à la réflexion paisible de ceux qui ne supportent plus les produits marketing ou autres vendeur de rave...Le temps est venu d'une vie plus basique. Et sans chercher à se noyer dans le reflet des jours heureux. Se recentrer, et faire le point sans ligne de fuite. Qu'importe si "hier" devient de plus en plus loin et que les "derniers demains" se rapprochent. Vieillir, ha! la belle affaire, va, c'est pas si grave que ça, qu'importe le but, seul le chemin est existant. Ainsi, aujourd'hui, au milieu des livres et des amis, il est des voyages immobiles bien plus beau qu'un Sunset d'Om-beach, d'Arambol d'avant le pont ou du lac Toba. Et tant qu'il nous reste une heure à vivre: profitons, calmement, profitons et créons! Sinon, plus sérieusement et afin de continuer les présentations pour que vous compreniez ou vous mettez les pieds, on est une association avec un volet architectural (beau patrimoine de bâtiment d’exception), agricole (réactivation d'une ferme), sociétal (création d'emploi) et culturel (pourquoi l'art ne serait-il cantonné qu'a l'urbain?). Chaque centimes d'euro dépensé ici n'est pas pour un quelconque enrichissement personnel mais pour le projet associatif qui est : la rénovation du hameau, avec l'implantation d'une coopérative agricole et la construction d'un théâtre-dance-floor-bibliothèque en son centre. Un opéra en Amazonie, un peu comme dans le film Fitzcaraldo de Werner Herzog pour ceux qui connaissent... Culture et patate ! voilà notre credo. Mais reprenons; qui sommes nous ? Lire des livres de poésie nous fait moins peur que la télé. Les jam-sessions , bœufs, bidouillages électroniques façon IRCAM, acoustique polyphonique nous plaisent tout autant que de se taire pour écouter le vent dans la cheminée. On bosse tous à cotes, et ne sommes pas otage de notre projet... Sinon pour ne parler que de moi je suis passionné de musique, d'harmonie et de beauté. En dehors de mon taf alimentaire je suis un écrivain discret qui mettra toute une vie à écrire un livre. On dit de moi que je suis accordeur de phases et expert en photosynthèse... Et malgré ce qui se dit tout les soirs au journal de 20 heures je reste un éternel optimiste. D'ailleurs, "La Renaissance" et "Les Lumières" ne sont-elles pas filles du Moyen-age et de l'obscurantisme ? La roue tourne. Et elle tourne tellement que sans transition, voici les tarifs, les mêmes pour toutes les saisons. Donc: Tarif chambres d’hôtes: adhésion à l'association pour l'année : 1 euros. tarif à la nuit: 10 euros par personnes en dortoir et 15 euros en chambre, 5 euros enfants (moins de 12 ans), gratuit moins de 3 ans (eau, électricité, chauffage et chaleur humaine inclus pour tous!). La seule contrainte du lieu: ON MANGE ENSEMBLE LE MIDI ET LE SOIR dans la mesure du possible, sauf évidement si vous partez en rando ou restez bloqué sous un châtaignier à attendre l'illumination! Pour les repas: tarif pas chers. Possibilité de négocier le prix du séjour si vous voulez donner un coup de main à la rénovation du lieu pour nous aider. Rassurez vous on ne cherche pas à faire restaurer tout un village avec des bénévoles, woofer ou stagiaire, tout travail mérite salaire et nous travaillons déjà avec les artisans alentours pour faire ressortir de terre cette parcelle d'humanité. Ceci dit et comme on reste ouvert à toutes propositions constructives, on peut envisager de vous louer sur du plus long terme à un tarif dégressif, (voir même, co-location pour personne sachant vivre en co-location, en chambre, à discuter...) évidemment, ce sera possible que si on sympathise ensemble. Voici la capacité d’accueil de notre première maison: Pour l'instant 12 personnes max en dur. Répartie sur 2 petites chambres avec chacune un double-lit, plus un grand dortoir de 3 lits doubles et 2 lits simples, j’espère que vous êtes habitué à la promiscuité sinon ce sera compliqué pour vous...mais bon à 10 euros la nuit... Tout cela est bien sur évolutif en fonction de la rénovation des autres bâtiments ces prochains mois. Comme vous l'avez compris, après 3 années de défrichage et restauration de la maison principale (l'ancienne école), on démarre juste. D’ailleurs à ce propos, une deuxième maison habitée jusqu'en 1985 va être louée à l'année. Pour l'instant seul le gros œuvre est impeccable, après il y a tout à faire dedans. Nous ne sommes pas pressé, on attend de trouver la/le ou les bonnes personnes qui vivront avec nous. N’hésitez pas à diffuser vers vos contacts et réseaux si vous connaissez des gens courageux intéressants ayant déjà vécu en montagne. Par contre, comme il s'agit ni plus ni moins de créer le seul voisinage à l'année, on cherche plus que de simples voisins, on cherche des gens prêts à nous rejoindre dans notre aventure. C'est à dire ressusciter ensemble ce lieux magnifique privée, pour recevoir de belles personnes de tout ages et de toutes origines. Plus d'info pour la location? Menu en haut à gauche sur ce site. Sinon pour revenir à la création de notre camping associatif, peut être est-ce trop tôt cette année? Car pour venir en famille c'est pas au top pour l'instant. Il faut assainir les sols de manière naturelle avant de s'allonger dans l'herbe. En effet, ça grouille de bestioles. Cela sera réglé quand les moutons auront réinvesti les prairies. De plus il faut créer les sanitaires, les toilettes sèches...Mais aussi, il faudrait dégager la paille rapidement d'une des grange pour que cela devienne un endroit de repli pour les campeurs si il pleut ou toutes autres activités. Comme, vivre des choses ensemble. C'est à dire ceux qui sont en dur + ceux qui sont en camping, sinon on risque d’être serré dans le salon de 35m2 de la seule maison rénovée actuellement. Mais ceci dit, si vous êtes un campeur courageux, on vous attend! Prenez une pelle et une pioche et allez faire votre emplacement dans la jungle sans vous perdre (10 hectares...). Tarif: vraiment pas chers si vous nous aidez. Et surtout n'ayez pas peur des chevreuils et sangliers qui tourneront la nuit autour de votre tente, ce sont nos amis. Voila. Pour résumer je vous rappelle le projet globale du hameau: Restaurer les bâtiments et remettre en route la ferme à quelques-uns (on cherche une ou deux personne...). Puis faire du "tourisme alternatif" avec des gens différents toute l'année pour que tout le monde puisse en profiter. Avec comme objectif le vivre ensemble pour de vrai! Mais aussi projet de randonnées avec happening surprise au milieu de la ballade; un café associatif privé ouvert (quand on a envie) aux membres de l'association, un camping autogéré, un lieux de stage, un théâtre, un dance-floor, des plateformes dégagées dans la foret pour ceux qui veulent faire du yoga ou méditer, un studio son...ou tout simplement rien de tout ça et se marrer autour d'une grande tablée pendant que le feu dans la cheminée nous fait son mix éternel et que nous refaisons le monde sans tomber dans le café du commerce! Ceci dit si vous êtes mécène dans l’âme, n’hésitez pas à nous contacter pour faire avancer plus rapidement cette résurrection architecturale, sociétal et culturel...pour que ce hameau s'ancre dans le réel d'une simplicité volontaire, un paysage, un lieu de convergence et de partage. Par contre, nous sommes vraiment désolé mais les chiens, quels que soient leurs tailles, ne sont pas acceptés. Et sans vouloir rentrer dans ce débat interminable sur la présence des chiens dans les collectifs en voici quelques raisons: 1: Il y a des enfants en bas-age qui sont là. 2: Il y a des chiens ici qui travaillent avec les animaux (poules, poneys, moutons, nous-mêmes...) 3: Je sais que votre chien est le plus gentil de la planète mais en meute, comme pour les humains, c'est une autre histoire... 4: S'il te plaît, le prend pas mal, mais franchement pour quelques jours ou quelques semaines, ne connais-tu personne sur cette planète qui peut garder ton chien? Aussi, suite à un début de campement et squat sans invitation, nous ne donnerons plus l'adresse précise du hameau sur le net. Contactez nous en premier par mail, merci. Ainsi, afin de ne plus avoir à gérer le chaos et ses fausses notes, nous ne recevrons plus des gens qui sont à l'inverse de nos valeurs. Évidemment, chacun est ce qu'il veut. Chacun vit sa vie. Et qui sommes-nous pour juger? Mais pour la viabilité de notre lieu et sa pérennisation, on préfère recevoir des humains avec qui on partage des choses communes. Qui se ressemble s'assemble, et au risque de vexer certains qui se reconnaîtront (sincèrement désolé) voici la liste des personnes dont ce n'est même pas la peine d'entrer en contact avec nous: extrémistes de tout poil rasé qui nous barbe ; speedé macho à testostérone débordante ; bourachos commémoratif amateur de dépôt de gerbe ; gourou tantrique et quantique qui une fois la main dans mon slip m'explique qu'il n'y a rien de sexuel! ; parano conspirationniste cherchant un sens unique à l'histoire humaine ; toute personne allergique aux gamins en bas-age qui a oublié qu'il en a été un ; voyageur perdu voulant s'installer définitivement dans mon lit ; instinctivore végé-crurien exalté qui nous parle toute la journée de digestion et de ses intestins ; intolérant qui se refuse à comprendre notre projet et qui nous juge intolérant puisque nos portes ne sont pas ouvert à tous vents ; austère pétomane circonspect n'ayant pas le sens de l'humour ; et enfin toute personne m'expliquant que nous sommes gouvernés par les reptiliens! Bises à vous, bonsoir ou bonne journée, svp n'hésitez pas à diffuser sur vos réseaux le lien vers notre site. S'il vous plaît, contactez-nous en premier par mail, car vu nos tarifs (10 euros la nuit!) nous avons trop d'appels, merci! Sinon, décrivez vous svp, qu'on voit à qui on à affaire avec cette simple question subsidiaire: c'est quoi le dernier livre que vous avez lu? C'est quoi le dernier morceau de musique que vous avez adoré? Merci. Et pour ceux qui ne sont pas d'accord avec notre démarche, svp, surtout ne perdez pas de temps à nous écrire, on ne vous lira pas, merci. "Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique". Et pour les autres qui nous diront que ça fait du bien de lire pareil chose, que ce projet est porteur d'espoir, rassurez vous, nous sommes plein d'humains comme nous, je pense même que nous sommes la majorité! Mais malheureusement le problème c'est qu'on ne sait pas qu'on existe! Face à la conjuration des imbéciles qui aurait cru qu'une belle randonnée solitaire et solaire valait tous les manuels de la Terre. Car dans les endroits reculés de nos vallées, le seul mystère, le seul secret c'est qu'une nature puissante te reconstruit, te change toi-même, pour qu'à ton tour tu changes le monde... Tri-bises, cordialement, signé: Phildevie. contact: lhameauvert@laposte.net