France Allard

Membres
  • Content count

    1
  • Joined

  • Last visited

About France Allard

  • Rank
    Visiteur occasionnel
  1. Ok d’abord pour apparemment avoir des puces sur moi depuis des années sans le savoir j’ai pu dernièrement bien observé leur manège après avoir traité tous mes meubles et parquets à la térébenthine et la cire d’abeilles. D’abord elles ne montent pas que sur les jambes ou ne vous quittent pas! Elles se logent dans les sinus, ou sur la tête. D’ailleurs ça passe souvent pour un dessèchement du cuir chevelu ou de l’exéma. Pour empêcher la prolifération il faut se doucher tous les matins en se levant et traiter sa douche régulièrement avec de l’essence de térébenthine. J’ai essayé l’eau de javel dans l’évacuation sans succès, et laver ses vêtements avec un peu d’eau de javel, pareillement avec le lave-vaisselle régulièrement. Mais ce qui me manque maintenant c’est un moyen de les tuer et m’en débarrasser complètement. Tout produit ne les fait que fuir donc dans mes sinus. C’est vraiment désagréable et du coup la douche n’a un effet que relatif. Revenant à leur comportement elles tournent à surprennament grande vitesse de la tête aux pieds à la queue-leu-leu usant la peau au passage jusqu’à pouvoir piquer. Tête aux orteils et tête aux bout des doigts en passant par le spyncter ou les parties intimes. J’ai pu réduire la population qui avait grossi énormément à cause des canicules de 2016 et 2017 en m’enduisant à la fois de crème et d’essence de térébenthine ( à ne pas recommandé si une source continue de puces existe) et en mettant des boules anti-mites dans mes parties intimes. Elles s’y sont fracassées ! Et elles peuvent vous détruire votre ordinateur personnel ou votre tablette ou votre disque dur ou votre téléphone portable ou encore votre tv ou vos appareils électro-ménager puisqu’ils sont chauds et ont une vibration propre, comme nous d’ailleurs, en pondant dedans!!! J’en ai perdu un comme ça l’été dernier un rétina!!! J’espère que le MacBook Air que j’utise depuis et qui a bien pris cet automne avant que je comprenne ça ait survécu mais je n’ose pas encore l’ouvri. De plus elles me pondaient sous les seins! L’essence de térébenthine ou l’acool 90 aide à enlever tout ça ouf! Puisqu’elles vivent 10 jours est-ce maintenant le temps que je doivent me battre pour les éliminer complètement ? Et au fait avant d’en venir j’ai tout essayé en commençant par les huiles essentielles ou fumigations de produits à cet effet ou d’un sois-disant expert sans résultat! Alors méfiéz-vous des solutions faciles et vérifiées vos bas d’armoires et la crédence derriere les appareils comme la tv. Elles s’étaient même mises dans le moulin à poivre et sautaient joyeusement dans tout ce que je cuisinais et dans nos assiettes tous ça sans qu’on s’apperçoivent de rien à part un goût différent. Et puis elles nous passent des bactéries en piquant donc toutes sortes de maladies qui se repasse à l’homme comme celle des égouttiers ou celles des chiens ou chats ou brebis apparemment! J’en suis là à me faire vérifier par mon médecin demain. Mais la maladie du rat a des effets qui curieusement ressemble à ceux déclarés de la nouvelle version du Lévothyrox! Attention donc à vous propriétaires d’animaux et les autres! Je pense que les produits style frontline comme tout les autres ne les font que fuir s’ils marchent car mon chat semble souffrir comme moi! Au début c’était juste du dessèchement des coudes et une dépigmentation des doigts à 40 ans ( c’est du au frottement et appelé Vitiligo et n’apparait que chez ceux qui en ont le baggage génétique), et des coutures de vêtements qui me faisaient souffrir. Je ne remarquais rien d’autre. Le dessèchement disparaissait en me crémant donc je n’y réfléchissais pas plus loin. Quand au Vitiligo qui s’est entre temps propagé partout ou elles passent, ça et des tâches brunes sur un côté du visage, c’était et reste mal connu). Donc avec ça rien à faire pour m’en rendre compte. Démangeaisons ? Je crois que les démangeaisons que je n’ai eu que brièvement sont duent non pas à des puces essayant de piquer en un endroit statique, mais plutôt à des passages fréquents de la chaîne de puces sur une région du corps. En me crémant je ne les sentaient plus. Donc voilà mes observations. Quelle est vraiment la solution radicale je n’en sait encore rien. Se plonger dans une piscine ne marche pas non plus car elles nages alors à la surface par capillarité, et vous remonte dessus quand vous refaites surface. Peut-être un bain dans l’alccol!