shakti

Membres
  • Content count

    47
  • Joined

  • Last visited

About shakti

  • Rank
    Membre habitué

Contact Methods

  • ICQ 0

Profile Information

  • Genre Femme
  1. Avant d'essayer de l'attraper, il faut la faire descendre, cad qu'il faut pousser avec tes muscles (un peu comme quand tu vas à la selle). Cela permet d'attraper la base plus facilement. Ensuite tu la pinces à la base (pas la tige, ça glisse trop généralement) et tu la pousses légèrement sur un coté pour annuler le léger effet ventouse. Ensuite, tu peux la tirer doucement et elle vient sans problème. Il est indispensable de pousser avant d'essayer de pincer la base. Pour Hinano, si elle glisse, c'est qu'elle n'est pas positionnée correctement. Une fois que tu l'as mise, fait quelques contractions avec des muscles vaginaux, ça va la mettre en place correctement et normalement, le léger effet ventouse l'empêchera de redescendre.
  2. Martin Winckler a répondu à cette question sur son site : http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=645 (dernière question en bas de page) J'ai une amie qui l'utilise depuis des années sans problème (je ne crois pas qu'elle ait pensé à demander que le fil soit coupé plus cours ) Pour les mycoses, c'est quelque chose qui a disparu complètement de ma vie depuis 4 ans que j'utilise la mooncup alors que j'en faisais de temps en temps auparavant (mais bon j'ai arrêté aussi la pilule donc ça a du jouer aussi). Par contre, j'ai encore lu dernièrement un témoignage de disparition de mycoses avec l'utilisation de la cup... les tampons perturbent le pH du vagin, ce que ne fait pas la cup puisqu'elle n'absorbe pas les sécrétions vaginales... Pour ma part, je la recommande d'autant plus à celles qui ont ces problèmes...
  3. José Bové

    Pour en revenir aux consignes de vote, et vu que les informations étaient "contradictoires" plus haut, je me permets d'y revenir avec les dernières infos. Voici donc la retranscription de deux extraits d'émission, visible en ce moment et jusqu'à mardi sur le site de Canal+, émission "Zapping" du 14 mars : Premier extrait, émission "Tout le monde en parle" sur M6. A la question de Fogiel lui demandant s'il appelait à voter pour la candidate socialiste au 2e tour, José Bové répond : "Le candidat de la gauche le mieux placé doit l'emporter parce que la gauche doit l'emporter face à la droite et à l'extrême droite". Oki doki, il n'a pas dit "Ségolène Royale" mais quel est le candidat de gauche qui a le plus de chance de se retrouver au 2e tour ? Deuxième extrait, Information sur France3, édition nationale, suite à une question sur les signatures, José Bové dit "Si à cause du parti socialiste nous ne pouvons nous présenter, je pense qu'ils paieront très cher les consignes qu'ils ont donné à leurs différents élus sur le terrain". Raaaa ça c'est de la belle tractation !!! En résumé, s'il n'est pas au premier tour, il n'appellera pas à voter PS parce que c'est leur faute s'il n'a pas ses signatures".... On pari qu'il les a demain ?
  4. Puisque vous faites un regroupement des positions sur le sujet, je vous recolle ce que j'ai mis dans le sujet dédié à José Bové : http://www.unisavecbove.org/spip.php?article799 On peut continuer avec les autres candidats ? Ce genre de topic regroupant les positions de chacun sur des sujets précis est peut etre plus pratique...
  5. José Bové

    Sans blague !! Et je n'ai pas dit le contraire. Ben non, justement, Prodi ne l'aborde pas sous l'angle économique, il l'aborde sous l'angle humaniste, du moins c'est ce qu'il dit. Alors qu'en fait sa démarche réelle est tout autre... Ou plutot le résultat de sa démarche est tout autre. Son but est de desserrer la pression énorme que fait peser sur l'économie italienne, la présence de ces milliers de clandestins qui font tourner le marché du travail au noir à fond. En leur donnant des papiers, il leur permet de quitter l'Italie et d'aller voir ailleurs, cad dans d'autres pays d'Europe. Bien sur sans ces papiers, certains le fond quand meme, mais avec, c'est beaucoup plus facile de se déplacer et de trouver du travail partout. Et en plus cela permet de mettre à dispo légalement une main d'oeuvre peu regardante et d'augmenter le chantage au chômage sur les travailleurs européens "trop bien couvert par leur protection sociale". Double effet qu'à bien compris son homologue espagnol qui lui a emboîté le pas avec 400 000 régularisations. Bové donne la primauté à l'idéologie et idéologiquement, je suis d'accord avec lui. Par contre, au niveau réalité du quotidien de millions de travailleurs et surtout de millions de chômeurs, il est à coté de la plaque. Dans un monde idéal, sa vision est tout à fait honorable et je la partage. Dans notre société actuelle, c'est de l'inconscience. Ne pas voir ce qu'il y a derrière ce genre de choses, ne pas voir à qui cela profite, comment et pourquoi c'est favorisé et surtout par qui c'est promotionné, c'est faire de l'idéologie et s'enfermer derrière en disant "on peut pas dire ou penser autrement, à gauche on se doit de penser que y en a pour tout le monde". Sauf que quand y en a pas assez pour ceux qui sont déjà là, ça ne fonctionne plus... et surtout ça sert à ceux qui en profitent, cad le patronat qui voit arriver avec gourmandise cette main d'oeuvre corvéable à merci. Non, Sarkozy chasse sur des terrains précis en prévision des élections, il cherche des électeurs sur son aile extrême. Une fois élu, il fera comme les autres. Je comprends tout à fait que l'idéologie soit importante et en tant que électrice de gauche depuis 20 ans et ayant signé l'appel de Bové, je comprends d'autant mieux... sauf qu'un jour, faut ouvrir les yeux et comprendre où nous a mené l'idéologie... je peux peut etre te conseiller un livre pour entr'apercevoir le résultat de la démarche "suivre l'idéologie à tout prix" : "Les coulisses de la grande distribution" de Christian Jacquiau, c'est édifiant. Et encore une fois, proner l'école obligatoire à partir de 3 ans est aussi du ressort de l'idéologie : "à gauche, on se doit de permettre à tous les enfants d'accéder à l'école au plus tot et pour cela rien de mieux que de la rendre obligatoire comme ça, c'est l'égalité pour tous les enfants"... et la liberté de choix ? "les enfants n'ont pas de liberté de choix, ce sont les parents qui choisissent pour eux, donc c'est l'état qui doit prendre en charge cette non liberté de choix des enfants en faisant une règle égalitaire obligatoire"... les paradoxes de l'idéologie... y a un bouquin à faire...
  6. José Bové

    Je te rappelle qu'au départ je posais une question : est ce que Romano Prodi est un humaniste ou est ce que Bové est à coté de la plaque (et ne se rend pas compte qu'il joue le jeu de ceux qu'il dénonce) ? Tout à fait d'accord avec toi à propos du TCE, je disais exactement la meme chose car je connaissais la réponse : ceux qui était contre le TCE était tous contre ce qu'il contenait et la couleur de leur parti ne changeait rien au contenu en question. Là c'est différent : Prodi est un ultra libéraliste qui utilise l'immigration comme de la main d'oeuvre bon marché et un outil de pression sur les travailleurs européens et José Bové est un idéologue qui ne voit pas plus loin que le bout de son idéologie. Voilà le problème. Euh, ben désolé j'en ai trouvé un... J'ai exactement le meme raisonnement... donc il est moins absurde celui là ? Je te répondrais bien que pour le premier point et d'autres (vote blanc, référendum etc), Le Pen a exactement les memes propositions... comme quoi Sinon j'en conclus que le point sur la scolarisation obligatoire à partir de 3 ans ne t'interesse pas. C'est dommage car c'est ce qui me dérange chez Bové et ceux qui sont derrière : c'est très idéologique mais quand on passe dans du concret, de la vie quotidienne, on trouve bcp de points qui démontrent un manque de réflexion et de réalisme, quand ce n'est pas une méconnaissance totale de l'électorat potentiel...
  7. José Bové

    Bon je comprends bien que la position commune Bové-Prodi sur l'immigration ne soit pas un sujet très passionnant sur ce forum... par contre, dans la série "ce qui me déplait dans le programme de Bové", j'aimerais bien connaitre votre avis sur sa position sur l'école : (sachant que j'ai entendu ailleurs qu'il disait "de 2 ans à 18 ans", mais bon, sur le site officiel c'est 3 ans) Donc là c'est une position commune avec S. Royal... parce qu'il est bien écrit "scolarisation" et non "instruction". Je pense qu'il y a suffisamment de sujet dans le sous forum dédié ici pour que chacun connaisse la différence... J'aimerais bien avoir l'avis des pro-Bové, libre instructeur, sur ce point précis... extrait tiré de la page "Programme politique" du site UnisAvecBové : http://www.unisavecbove.org/spip.php?article799 PS à rob414 : sympa ta signature, dommage que tu oublies d'en citer l'auteur...
  8. José Bové

    Je ne confonds rien du tout. Je compare des prises de positions et je note que Bové et Prodi ont exactement le meme avis sur l'immigration et la régularisation des clandestins. Donc soit Prodi est devenu un humaniste puisqu'il vient d'en régulariser plus de 300 000, soit Bové n'a rien compris. Soit ils sont d'accord car ils estiment tous les deux que l'utilisation d'une main d'oeuvre bon marché et corvéable à merci est une bonne chose pour une société ultra libérale florissante. Quelle que soit la raison, il y a un truc qui cloche. Encore une fois je compare des prises de position personnelle et non des commentaires de journaleux. Maintenant, s'il faut faire de Bové une icone et éviter de parler de son programme, pas de problème pour moi. En France, ça fait des années que des millions de gens votent sans meme avoir jeté un oeil sur les programmes des politiciens, un peu plus ou un peu moins ne changera pas et la grenouille continuera à mijoter.
  9. José Bové

    Parce qu'à l'époque il s'était exprimé sur des sujets qu'il maitrisait et que je partageais son point de vue... sauf que depuis, il a pris des positions qui montrent qu'il est clairement à coté de la plaque... Quand Romano Prodi et José Bové sont d'accord, je me dis qu'il y a un truc qui cloche Sinon pour son appel à voter Royal, ou du moins la gauche, il l'a dit dans une émission qu'il a nuancé ensuite sur zelea. Je comprends bien que les journalistes l'ont peut etre amené à dire ce qu'ils veulent mais il faut pas non plus croire que dans une situation Sarkozy/Royal, il appellera à voter Sarkozy et ça m'étonnerait qu'il appelle à voter blanc Ses positions communes avec Prodi prouvent qu'il n'a pas compris comment on luttait contre le libéralisme... ou plutot que sa vision de la lutte en question est très Royaliste
  10. José Bové

    Ya toujours différentes façons de dire les choses ou de ne pas les dire : http://rassemblementantiliberal.blogspirit...l-23-06-06.html Alors bien sur il n'a pas appelé à voter Royal mais quand on lit ses textes et ceux des différents collectifs, je le vois mal appeler à voter Sarkozy dans un deuxième tour Sarkozy/Royal... Bref, j'avais posé des questions qui sont éludés par un "il a pas dit ça"... c'est dommage... ayant voté l'appel à la candidature de Bové, j'essayais de comprendre un truc... nan, je ne sais pas à qui tu t'adresses...
  11. José Bové

    Ouaip... moi aussi mon message a disparu... comme c'était une question je la repose Donc, je voulais savoir pourquoi ceux qui soutenaient Bové ne votaient pas directement pour Royal dès le premier tour, puisque Bové a déjà dit qu'il appellerait à voter pour elle au deuxième tour ? Alors meme qu'il n'est pas sur que celle ci soit au deuxième tour, mais bon, c'est une autre histoire. Ma question est valable pour ceux qui votent Verts, puisque eux aussi ont déjà signalé pour qui ils appelleraient à voter Royal. Ma question est tout à fait sérieuse. Pour ma part, je ne peux pas encaisser Royal, donc je me pose la question de l'intéret de voter pour un candidat qui appellera à voter pour un autre plutot que de voter directement pour celui ci... PS : merci de m'éviter le "non Bové a pas dit que", il a clairement dit qu'il appellerait à voter pour le candidat de la gauche au 2e tour PPS : et ils font quoi tous ces gens là si on a Sarko/Le Pen au 2e tour ? Ils appellent à voter Sarko ?
  12. C'est aussi comme cela que je le comprends... Je pense aussi que c'est une bonne occasion d'évaluer l'impact d'internet sur la transmission de l'information et la "quantité" de réactions en retour... genre "comptons nous". En effet, sans accès à la tv, média dominant, il est important pour toutes ces associations et pour l'écologie en général de savoir si internet peut être un média de "remplacement" efficace. Et ça, je pense que ça peut faire réfléchir un certain nombre de personnes qui tiennent les médias à leur botte et croient de fait tenir le peuple (y a qu'à voir au TCE comme ça a fonctionné )
  13. Ben on parle ICI d'un extracteur manuel qui coute 68 euros... je ne sais pas si c'est de celui là que tu parles ou d'un électrique ?
  14. Euh tu peux broyer plein d'autre chose avec... des cosses de feves, de la choucroute lactofermenté... bref, tout plein de truc qui font parfois des résultats surprenants... c'est extra pour les expérimentations culinaires :biggrin:
  15. la prophetie des andes

    "the celestine prophecy" c'est en français malgré le titre