Orchidée

Membres
  • Content count

    165
  • Joined

  • Last visited

About Orchidée

  • Rank
    Membre régulier
  • Birthday 12/06/78

Contact Methods

  • ICQ 0

Profile Information

  • Commune 17
  1. Carafe Brita

    Ben, je me suis enfin décidée à acheter une carafe hydropure (CIDT) avec leur recharge universelle et le goût de l'eau après filtration me laisse sceptique : elle a un petit goût amer qu'ont certaines eaux en bouteille (je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire) et que je n'aime pas trop. Pour le thé, c'est pas terrible! Ca gâche le goût Donc je suis un peu déçue. Et précision : les 2 premiers litres d'eau, je les ai utilisé pour arroser les plantes, je ne les ai ai pas bu comme indiqué sur la notice. L'eau du robinet une fois reposée (car en direct, c'est vraiment pas bon) a limite meilleur goût (ça passe mieux!). Et puis, ce matin (1er thé avec), j'ai remarqué des petits nuages de mousse à la surface de l'eau! Bref, je ne sais pas si c'est bien normal tout ça. Est-ce que la qualité de mon eau du robinet nécessite vraiment cette filtration (et du coup c'est un peu amer) ou bien est-ce le filtre qui a un problème?? A votre avis?
  2. Diabète

    Heureusement, je l'ai retrouvé rapidement (le site!) : Geneviève Dormoy, naturopathe Après, j'ai pas trop eu le temps de bien regarder le contenu du site.
  3. Diabète

    Contente de voir qu'un post s'est ouvert sur ce sujet vu que mon mari est diabétique insulino-dépendant depuis presque 11ans. Et en plus, aujourd'hui, je suis tombée sur un site d'une naturopathe avec un témoignage d'une femme qui après avoir été diabétique type I pendant 25ans, a réussi à se passer d'insuline en suivant un "stage" (pas expliqué dans l'article) avec cette naturopathe (qui en a soigné bien d'autres évidemment). Donc ce qu'écrit Franck ne fait qu'ajouter de l'eau au moulin. Par contre, ça passe par un sérieux changement de régime alimentaire d'après ce que je comprends... Sujet à creuser...
  4. Diabète

    Contente de voir qu'un post s'est ouvert sur ce sujet vu que mon mari est diabétique insulino-dépendant depuis presque 11ans. Et en plus, aujourd'hui, je suis tombée sur un site d'une naturopathe avec un témoignage d'une femme qui après avoir été diabétique type I pendant 25ans, a réussi à se passer d'insuline en suivant un "stage" (pas expliqué dans l'article) avec cette naturopathe (qui en a soigné bien d'autres évidemment). Donc ce qu'écrit Franck ne fait qu'ajouter de l'eau au moulin. Par contre, ça passe par un sérieux changement de régime alimentaire d'après ce que je comprends... Sujet à creuser...
  5. Problème de vrillettes

    Pour répondre à Runn : du coup, l'été dernier j'ai utilisé le nahos de biofa : il ne laisse pas de trace. Et j'ai l'impression que c'est relativement efficace question lyctus et vrillettes en curatif mais je ne l'ai utilisé que sur un escalier. Et puis après les premières frayeurs, je rejoins complètement le point de vue d'Alain1 concernant les vrillettes: Bon, nous c'est tout le plancher du 1er mais bon, on sait que la maison ne va pas s'écrouler, c'est déjà ça! C'est juste que c'est gênant mais heureusement ce sont de petites bêtes (tête d'alumettes)!
  6. Ben moi, je n'hésite pas à prendre la 2ème solution . Le pétrole, c'est pas inépuisable comme ressource, non? Et en plus, son exploitation et sa transformation (industrie chimique) polluent sans compter que ces produits pétrochimiques ne sont pas biodégradables!!!!! Comme dit scombrax : Donc autant les valoriser!!! Je profite de la remarque de tib sur la colle au lait pour les étiquettes pour ajouter que, moi qui récupère les bocaux en verre que j'achète, je suis vraiment furax au sujet de la colle utilisée par les fabricants. J'aime bien réutiliser un pot SANS étiquette (évidemment, c'est mon goût perso ) et donc il faut passer par la case décollage. Et là, on s'amuse : c'est super emmer... à décoller avec leurs supers colles ultrafortes bien chimiques. Et pourtant, ce sont des produits "bio" donc normalement tout doit être pensé en ce sens et ben pas pour la colle, il faut croire Y'a quand même un producteur qui a compris le truc, et là l'étiquette elle s'en va toute seule avec un petit coup d'eau Tout ça pour dire qu'une colle naturelle ce serait vraiment chouette! Donc, bonne continuation scombrax
  7. Problème de vrillettes

    Ben, vu que ce sont des capricornes, je te conseillerais de traiter mais je ne suis pas du tout professionnelle. Donc c'est juste un avis!. Déjà, tu peux traiter les poutres apparentes avec le nahos de biofa : si ton bois est encore brut, c'est cool, le traitement pénétrera bien dans le bois d'ailleurs apparemment c'est le cas puisque vous poncez. Tant qu'à faire, il faut essayer d'éliminer les parties attaquées . Pour le bois accessible y'a pas de soucis donc! Si ta charpente est attaquée (tu en es sûr), le traitement serait utile. Après, il faut trouver l'entreprise qui le fait avec un traitement écologique et là, c'est galère Mais tu peux aussi le faire toi-même, ça aussi c'est galère Et, surtout, il faut avoir résolu le pb de fuite d'eau niveau cheminée car ces petites bêtes aiment le bois humide. Vous l'avez sans doute fait. Bon, j'espère ne pas te casser le moral, benfel1. Et surtout, ce n'est que mon humble avis de non professionnelle qui a fait qq recherches sur le net Bon courage à toi
  8. La "guerre Du Vert" Dans Le Couple

    Et bien, je l'avais pas vu ce sujet!!! Pourtant, ça m'intéresse drôlement! Ben vi, ça me concerne aussi. D'ailleurs, je vois que je ne suis pas la seule dans ce cas!! Et c'est une coïncidence sur le forum le fait qu'il y est plus de couple où la femme est plus "écolo" que l'homme?? Perso, ça fait 13 ans que je suis avec mon chéri et on est loin d'être d'accord sur tout en matière d'écologie. C'est LE sujet de discorde entre nous, d'ailleurs. Moi, je suis "l'écolo" (de mon couple, de ma famille, de mon cercle d'amis... , la "pas normale" ), avec actions dans le quotidien depuis environ 2 ans et y'a encore une grosse marge de progression. Lui, il a conscience des problèmes, est d'accord sur le fond, fait des petits efforts, mais refuse de vouloir changer, d'agir différemment des autres, en gros, et aussi dans le truc : gagner de l'argent et faire des économies d'argent (le nerf de la guerre bien sûr!!) . Alors forcément des fois ça pète par ce qu'on est pas d'accord. Surtout qu'avant, bien que sensible depuis toujours aux problèmes environnementaux, je dois dire que j'avais un comportement naïvement "normal" (consommation en GMS, recherche du produit le plus économique...). Alors le changement, mon homme, évidemment, ça lui plaît pas trop. Mais, je ne perds pas espoir qu'il évolue petit à petit, à son rythme et qu'il consente à modifier un peu plus son comportement car ce serait plus agréable si on était sur la même longueur d'onde sur ce sujet. Autrement, j'espère que ça existe des couples qui sont passés par là (l'un évolue plus vite que l'autre) mais qui ont passer ce cap!?
  9. Super, j'attends avec impatience de pouvoir acheter de ta colle, scombrax Enfin, une colle non pétrochimique
  10. Plaque à Induction = Danger?

    Ben ça, c'est une super question que je me pose également. Car d'après un article paru dans le dernier numéro de la Maison Ecologique (n°41), c'est assez effrayant au niveau du champ magnétique dégagé par les plaques. Champ qui dépasserait la limite d'exposition du public (établie par décret) à moins de 20cm des plaques!!! De quoi faire réfléchir!!
  11. Merci scombrax, de nous faire partager tes problématiques de chercheurs Je trouve ça très intéressant, ça me rappelle mes études de chimie...
  12. Pour moi aussi, pas de soucis pour ta colle!! Elle est faite à base de déchets qui sont destinés à être détruits ou pas très bien réemployés... Donc vas-y et mets-nous au point une super colle qui puissent enfin remplacer ces satanées colles chimiques !! :clover:
  13. Ben, justement : NON (très bonne question, plume!!) Je suis l'extra-terrestre de la bande alors j'y vais mollo car des fois, une petite réfléxion m'échappe malencontreusement et hop, ça y est "je fais ma chiante". Alors, je prends sur moi quand je vais chez les autres, je mange ce qu'il y a. Par contre, quand je reçois, c'est moi qui choisis et là, c'est bio mais je fais pas trop dans l'original, j'y vais en douceur et ils goûtent des trucs différents après ils aiment ou pas . Des fois, je dois dire que c'est un peu dure d'être la seule à être "écolo". Surtout que, certains ami(e)s s'en foutent royalement et sont des cas très lourds, difficiles à sensibiliser (dans la finesse et en douceur bien sûr!!). Mais là, ça sort du sujet, non?
  14. Ben, c'est exactement ça, merci Cecilia Pour Léna, t'en fais pas pour le côté "entrepreneur", t'as quand même un bon bagage scientifique donc ton cerveau est capable de s'adapter à pas mal de situations. Certaines chambres de commerce et d'industrie peuvent dispenser ce type de formation d'aide à la création d'entreprise, pour une initiation ça dure une semaine. Ensuite, tu peux être suivie dans la création de ton projet pendant plusieurs semaines. Renseigne-toi à la CCI la plus proche de chez toi. L'Arbre aux Fées, ton témoignage me redonne de l'élan. Merci beaucoup Continuons à chercher notre chemin...
  15. Problème de vrillettes

    Pour répondre à groove87 : Tout d'abord, cela dépend de l'importance de l'infestation. Si tu as pu voir pas mal de bêtes cet été, moi je te conseille de changer ton parquet si techniquement et financièrement tu peux le faire comme ça, au moins, c'est réglé. Après, si ton parquet est encore brut et accessible sur les faces, tu peux traiter en badigeonnant les 2 faces (dessus et dessous) de ton parquet et en injectant du produit dans les trous s'il y en a, en ayant nettoyer ton bois au préalable. Avec un bon traitement en deux couches, ça devrait restreindre drastiquement l'infestation. Niveau produit, suite à ce que j'ai écrit plus haut, j'ai opté pour le Nahos de Biofa. C'est en phase aqueuse, et l'odeur n'est pas forte et pas désagréable. Ca sent plutôt le "bon" produit. Il peut être utilisé en préventif et en curatif, c'est juste le taux de dilution qui change. Après, si tu ne peux plus trop accéder à ton bois (recouvert ou peint/vernis/ciré) (comme dans mon cas) et bien c'est la merde!!! Car pour avoir un traitement efficace, il faut le faire sur le bois brut. Donc, soit tu peux décaper ton bois et le traiter, soit tu ne peux rien faire car bcp trop fastidieux. Moi, c'est le 2ème cas, je dois me taper les trous un par un quasiment sans garantie de résultats. C'est charmant!!! Alors, je vais le faire petit à petit car j'ai du boulot!!! Mais, en tous cas, je n'utiliserais pas de produit à base de cyperméthrine et autres... Voilà, j'espère t'avoir aidé.