elbereth

Membres
  • Content count

    262
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by elbereth

  1. Voilà, je me demandais si ça tentait quelqu'un une rencontre en Belgique? Cela peut éventuellement se faire chez moi à Louvain-la-Neuve (très accessible par transports publics) ou éventuellement à Bruxelles... Je proposerais de faire ça en journée un week-end, avec maris, bébés et tout et tout...
  2. http://users.skynet.be/IEF.be/actualites/0...communique1.htm
  3. J'ai très régulièrement des cystites et ça se termine toujours par un traitement aux antibiotiques qui me laisse lessivée, sur les genoux, et qui n'est parfois pas très efficace donc qui se prolonge, ect... Est-ce qu'il y a des remèdes naturels contre les cystites? J'en ai une pour le mome nt et ça fait mal
  4. Internet

    Je viens de lire dans le ligueur un truc dingue: si Internet continue à se développer comme maintenant, dans 10 ans, il consommerait autant que toute l'énergie dépensée actuellement pour le transport. Si actuellement on se crée un avatar sur le net, il dépense plus d'énergie au cours de sa vie qu'un brésilien moyen... Moi qui croyais naïvement qu'Internet était écologique car on ne transporte plus de marchandise réelle...
  5. Belges! Si On Organisait Quelque Chose?

    Bon, pour le 27, vu le peu de réponses et qu'on me propose un truc en famille, j'ai décidé d'annuler. Si quelqu'un propose une autre date...
  6. Sels Belges : Qui A Testé ?

    Il y a un SEL dans ma région et je viens de m'y inscrire. Pour ce qui est du travail au noir, je sais que vis-à-vis du chômage, ça pose problème. Il y a aussi des petits malins qui prétendent que ça "pique de l'emploi à ceux qui n'en ont pas". Les sels existant ont des chartes précises.
  7. Bon, suite du parcours du combattant: je contacte demain la maison de naissance dont je parlais car la conversation avec mon amie m'a convaincue que si c'est possible, accoucher là serait ce qui me conviendrait le mieux. Je vous tiens au courant. Merci en tous cas pour votre soutien, j'en avais bien besoin!
  8. Voilà, j'ai accouché par césarienne pour ma première. Pour cette grossesse-ci, je me suis dit "je prends les choses en main", j'ai été voir une sage-femme. Vu ma césarienne, elle m'a conseillé un docteur, m'indiquant d'y aller rapidement. Voilà, le gynéco, ça a été, à 8SA seulement: écho endovaginale, toucher du col, frottis, tput cela alors que je m'étais décidée à ne pas me laisser faire Je m'en veux et je suis dégoûtée, je me demande si il y a des médecins vraiment pour une naissance naturelle. Avec cela, remarques sur ma "nervosité", scalpage parce que j'allaite toujours l'ainée, re scalpage parce que je refuse le triple test qui dépiste le mongolisme (ben oui, je n'avorterais de toute façon pas d'un enfant handicapé, pourquoi faire le triple test et l'amnioscenthèse en cas de positif, et les faux positifs sont nombreux!!!) Mon ancien médecin étant "moins pire", je suis déterminée à retourner chez lui et lui demander son attitude vis-à-vis d'un suivi naturel et d'un accouchement naturel. On va voir ce qu'il répond, mais j'ai vraiment l'impression de me retrouver à la case départ Je me sens perdue, j'ai du mal à voir quelle bonne décision. Enfin, voyons le principal, Bibounet n°2 va très bien.
  9. J'ai eu une césarienne segmentaire. En fait, je n'ai pas exagérément peur de la rupture utérine dans le sens où je sais qu'elle est peu probable. Je tiens juste à accoucher à l'hôpital ou proche d'un hôpital... ce qui est le cas de la maison de naissance de Namur. Je rencontre aujourd'hui une amie qui a accouché là, nous allons en discuter. Si c'est concluant, j'irai voir là-bas. Ce qui s'est passé a eu le mérite d'affirmer notre projet de naissance. Nous savons ce que nous voulons, nous tenons à rester à la barre du navire. Heureusement que mon mari me soutient à fond là-dedans!
  10. Je souhaite être accompagnée car j'ai peur d'une rupture utérine à cause de la césarienne Pour ce qui est de la toxoplasmose et du CMV, mon médecin traitant, une homéopathe en qui j'ai pleine confiance, suffirait à faire les prises de sang. Pour la maison de naissance, la sage-femme que j'ai contactée en début de grossesse m'a dit qu'il est impossible d'accoucher chez moi ou dans une maison de naissance après une césarienne, puisqu'il faut une voie d'entrée pour une éventuelle perf. Comme son site parle de naissance naturelle, je me suis rangée à son avis... à tort car quand j'ai contacté l'association Césarine, ils disent qu'ils ont des témoignages d'AVAC en maison de naissance. Je n'habite pas dans la région d'Ottignies depuis longtemps. Je suis Namuroise d'origine, tous mes contacts sont là-bas, et je vais voir un peu ce qu'il y a moyen de faire au niveau naissance naturelle. Il y a une maison de naissance notamment. Ma mère pense aussi que le médecin qui m'a fait la césarienne a un suivi "par défaut" pour tout le monde mais qu'il est très ouvert aux méthodes naturelles. Je sais en tous cas qu'il ne m'a jamais examinée sans ma permission, demandée chaque fois avec courtoisie (un minimum quand même!!!) Enfin, mon mari et moi on a fait une liste de ce qu'on veut mordicus, on la met sous le nez de chaque personne qu'on va voir dorénavant. Mon mari viendra avec moi pour m'aider à dire non le cas échéant
  11. VACCIN OREILLONS

    Bonjour, J'ai reçu le ROR à 18 mois, "comme tout le monde". Et quand j'ai été faire ma visite d'avant mariage chez le médecin... surprise, je n'étais pas immunisée contre la rubéole... En fait, mon immunité n'était pas suffisante pour me protéger contre la maladie. Je trouve criminel de vacciner des enfants contre cela, ce qui reporte le problème à l'âge adulte, où la maladie est la plus dangereuse!!!
  12. Faire Ses Couches Soi-même

    Le polar est à double tranchant: j'avais mis des lingettes de polar à ma fille pour "isoler" du pipi la nuit, elle a fait aussi de monstrueuses rougeurs, et ma pédiatre m'a dit que c'est courant... La suédine, c'est mieux
  13. Rage Au Moment Du Coucher

    Depuis 15 jours, Florence, 16 mois, fait des hurlements de rage au moment d'aller dormir. D'habitude elle prend son bain, prend une bouillie de céréales, se brosse les dents, enfile son sac de couchage, tète, puis je la berce et je la mets dans son lit (où elle dort depuis un mois et demi: avant, c'était cododo). Ce n'est pas au moment de la mise au lit que ça pose problème. En général, elle se colle contre les barreaux du lit et s'endort immédiatement. C'est soit juste avant soit juste après la bouillie. Elle essaye de ressortir ses jouets, veut recommencer à jouer alors même qu'on voit qu'elle tombe de fatigue. Aujourd'hui, elle a même refusé sa bouillie, ce qu'elle n'avait jamais fait. Elle se calme généralement au moment de téter. Ensuite, quand je lui chante sa chanson etque je la mets au lit, elle est d'excellente humeur! On a essayé de lui parler, d'autant que ça pèse à mon mari qui ne sait plus la prendre un peu dans ses bras pour lui souhaiter bonne nuit.
  14. Belges! Si On Organisait Quelque Chose?

    Oui, c'est vrai qu'à y regarder, ça se remplit à une vitesse grand v... Bon, il reste en juillet (en week-end): le dimanche 13, le samedi 26 et le dimanche 27. en août, il reste tous les week-ends, sauf celui du 15 où on partira certainement dans la famille de mon mari. Pour trancher, je proposerais le dimanche 27 juillet à midi chez moi à Louvain-la-Neuve. Cette date-là vous convient-elle? Sinon, quelle contre-proposition? Pour les modalités, je propose un repas type pique-nique auberge espagnole, suivi d'une promenade s'il fait beau (pour les enfants, il y a éventuellement une plaine de jeux mais payante au bois des rêves, à un petit km de chez nous, on sait y aller à pieds http://www.brabantwallon.be/fr/Tourisme-et...-des-reves.html ) S'il fait laid, François et moi préparerons, suivant le nombre de participants, un grand jeu familial par équipes ou un loup-garou de Tiercelieux.
  15. Belges! Si On Organisait Quelque Chose?

    On peut refaire ça chez moi à Louvain-la-Neuve. Comme je suis enceinte et bourrée de nausées jusque midi, après tout ce n'est pas plus mal...
  16. Co-allaitement

    Bonjour, Je suis enceinte d'un bon mois et Florence tète toujours. J'ai des sentiments très ambigus envers l'enfant que je porte, que je ne peux m'empêcher de voir comme un "sale coup" que je fais à Florence, un gêneur dans notre relation: depuis que je me sais enceinte, elle fait des colères noires 3 ou 4 fois par jour. J'envisageais de la sevrer, mais je me vois mal le faire alors que ce sont des bons moments qui nous restent à l'abri des hauts et des bas... et pour tout dire, que c'est à peu près la seule solution pour aller s'allonger quand on a un bambin de 16 mois. Je n'ai rien décidé pour la suite, mais j'aimerais savoir si il y a ici des mamans qui ont allaité enceinte et/ou co allaité. J'ai reçu de La Leche League toutes les infos médicales et pratiques, mais du point de vue affectif?
  17. Belges! Si On Organisait Quelque Chose?

    Si les personnes intéressées pouvaient manifester leurs disponibilités assez vite pour qu'on puisse organiser tout ça?
  18. Je n'ai jamais regretté jusque maintenant d'avoir arrêté de travailler, et ce pour les raisons que tu cites! Cependant, si tu aimes ton travail, est-ce qu'il n'y aurait pas une solution médiane? Prendre un temps partiel par exemple?
  19. Faire Ses Couches Soi-même

    Il y a un site génial pour les patrons de couches: http://labreabebes.free.fr
  20. Mieux Vaut En Rire

    Pour se moquer des défenseurs d'OGM http://www.dailymotion.com/relevance/searc.../x5pg6b_ogm_fun
  21. Belges! Si On Organisait Quelque Chose?

    Est-ce que ça dirait à quelqu'un de remettre ça cet été? Vu les occupations de chacun, je m'y prends à l'avance. Quelles dates conviendraient? On pourrait organiser un truc plus spécial à Bruxelles ou, pourquoi pas, aller en train à la mer?
  22. Les discours négatifs ne me fatiguent pas tant que les discours vides. Je peux avoir de la compassion pour quelqu'un de découragé, ou même pour quelqu'un de constamment "piquant", mais rien ne m'énerve plus que des "les autres profitent alors moi aussi", "j'ai vu ça à la TV donc c'est vrai" ou alors passer une soirée entière avec des gens qui ne parlent que de viande, de vin et de voitures... Le désencombrement m'a peut-être rendue un peu intransigeante. Plus j'essaye de me conformer à mes idéaux, plus je comprends l'importance d'une grande discipline personnelle, une hygiène de vie si on veut. Cela va de ne pas jeter de la nourriture à une morale sexuelle proche de la morale chrétienne. Bien entendu, j'essaye de ne pas juger les gens, de ne pas en tous cas me montrer négative, d'autant plus que je ne connais parfois pas leur vie, mais c'est un effort personnel que de ne pas reporter sur les autres les exigences que j'ai pour moi.
  23. Rage Au Moment Du Coucher

    J'ai déjà utilisé de l'HE de lavande dans un cérat que j'ai fait moi-même pour soigner des rougeurs aux fesses, après avoir testé évidement, mais pour le bain, je crains que ça ne mélange pas trop... On lui a parlé pendant la journée en expliquant que c'était difficile le soir pour elle et qu'on allait essayer de chercher des solutions. Elle a crié ce soir mais moins que d'habitude. Mon mari n'aime pas qu'elle pleure parce qu'il la voit peu (il travaille beaucoup) et il aimerait "profiter" de ce temps avec elle plutôt que d'écouter une colère... C'est humain, je crois. Ces derniers jours, j'ai dû étudier pour mes examens de théologie (dernier demain), je crois que ce n'est pas facile pour elle de me savoir dans la maison sans être disponible... Pour les dents, je les lui brosse (sans dentifrice) en même temps que son papa se brosse les dents, ça la fait rigoler, en général, c'est ce qui désamorce la crise. Aujourd'hui, elle a refusé les dents, je n'ai pas insisté.
  24. Rage Au Moment Du Coucher

    Bonjour, Les pleurs de Florence ont commencé avant que je ne sois au courant de ma grossesse (merci pour vos félicitations!). Je lui ai expliqué tout en lui disant que ça ne modifiait pas sa vie maintenant, que nous la préviendrons petit à petit de tout ce qui va se passer. (J'ai l'habitude le matin de lui dire de quoi la journée sera faite, et je la préviens quelques jours à l'avance des événements plus inhabituels, car je pense qu'elle n'a pas la même notion du temps et que parler trop à l'avance des choses l'inquiète, elle s'en fait une montagne). Le gros problème quand elle est en colère est qu'elle se débat. J'ai lu Solter, mais ça me répugne de tenir dans mes bras contre son gré un être sans défense, j'ai l'impression que c'est un viol de son intimité physique et je ne le fais qu'en cas de force majeure (chez le médecin, par exemple). Actuellement, je me contente de dire "je vois que tu n'as pas envie que ce soit le soir et qu'il faille aller au lit", et je l'amène doucement là où j'ai envie qu'elle aille sans remarque négative sur sa colère. Mais dès que je la prends sur mes genoux ou dans les bras, elle recommence à se débattre. Hier soir, je l'ai déposée à côté de moi sur le grand lit en attendant que ça passe et en me montrant disponible.
  25. Je me suis aussi déjà demandée si, quand on est parfaitement "nettoyé" intérieurement, les personnes négatives peuvent encore nous supporter... Bref, si se débarasser des relations négatives ne se fait pas naturellement, quand les personnes sentent, par exemple, que leurs critiques ne nous touchent pas. Je prends exemple sur ma grand-mère maternelle. Elle a des tas de beaux côtés mais se réfugie parfois derrière une critique acerbe qui la rend parfois insupportable pour la famille. Elle ne le fait jamais avec moi, parce que je me dis "bonne-maman est comme ça" et que donc, ça ne me touche pas du tout. Ceci dit, j'offre une prise de choix aux gens qui piègent les naïfs, ce qui me donne parfois du souci...