perigord

Membres
  • Content count

    5
  • Joined

  • Last visited

About perigord

  • Rank
    Visiteur occasionnel
  • Birthday 02/25/59

Contact Methods

  • ICQ 0

Profile Information

  • Genre Femme
  • Commune Limeuil (24)
  • Centres d'intérêt Art, musique, lecture, documentaire, cuisine, voyages, agriculture bio, santé, psychologie, animaux...
  1. gemmothérapie

    Bonjour, Personne ne répond hélas... Cependant, j'estime qu'il est de mon devoir de vous informer donc je laisse, ci-dessous, les réponses qui m'ont été rapportées par des scientifiques de l'INRA. Par ailleurs, il faut savoir que beaucoup d'huiles essentielles sont PHOTOSENSIBILISANTES alors attention 1) INRA BORDEAUX : "Les coumarines sont présentes dans toute la plante.(figuier). En général le facteur déclenchant des réactions cutanées est le soleil.… »Il a relevé pour vous quelques éléments dans la « littérature » scientifique (cf fichier .docx joint) qui, si l’anglais ne vous rebute pas, devrait pouvoir vous éclairer, notamment le 3e article "Ficus carica; isolation and quantification of the photoactive components » 2) INRA LORRAINE : "Ce que je peux vous dire c'est que les furocoumarines sont généralement plus concentrées dans les parties jeunes des plantes, dans la mesure où elles interviennent dans des processus de défense des tissus végétaux contre de potentiels agresseurs (insectes, maladies à champignons etc.). Il est donc possible que vos extraits de bourgeons soient assez riches en ces substances. Votre cas présente effectivement tous les symptômes d'une photosensibilisation par les furocoumarines. D'abord l'éruption cutanée qui est apparue sur les zones de votre peau exposées directement au soleil. Ensuite, la pigmentation (bronzage) que vous avez développée aux endroit de votre peau qui étaient enflammés. Tout cela est très classique. L'autre option qui dédouanerait votre extrait de figuier serait le cas où vous auriez absorbé fortuitement un extrait d'une autre plante à furocoumarines. Dans notre alimentation standard, les principales sources de furocoumarines sont essentiellement le jus de pomélo (pamplemousse rose, tel que Star Ruby ou Ruby) et plus rarement le céleri (lorsqu'on mange une plante dont une partie a été infectée par un champignon ou une bactérie). Si vous n'avez pas consommé de pomélo avant votre période de sensibilisation, je dirais pendant les quelques jours avant votre éruption cutanée, vous pouvez être à peu près certaine qu'il s'agit bien d'un effet du à la prise de l'extrait de figuier. En biologie, les mêmes causes produisant les mêmes effets, je ne saurais trop vous conseiller d'oublier ce traitement à base d'extrait de ficus." Voilà...pour en savoir plus, il faut creuser...creuser... mais un homme averti en vaut deux ! Bonne journée à vous tous. Cordialement Anne
  2. gemmothérapie

    Bonjour à tous, Je ne sais pas si quelqu'un le répondra car le sujet remonte à longtemps...je lance malgré tout ma bouteille à la mer ! On parle des vertus des bourgeons de Ficus Carica, mais jamais des effets secondaires. Le figuier contient des FUROCOUMARINES, responsables de photosensibilisation, entraînant des réactions cutanées plus ou moins sévères. J'en ai fait les fais en juillet 2016. Les documents scientifiques confirment que les furocoumarines sont présentes dans toutes les parties de l'arbre, y compris les bourgeons alors pourquoi personne n'en parle ? Les fabriquants de macérat, les vendeurs, les naturopathes que j'ai contactés sont incapables de me prouver le contraire, sauf un ! Mais là encore, on parle au conditionnel... Alors vers qui se tourner ? Y a t'il quelqu'un ici qui puisse m'aider à trouver la réponse ? Elle me semble fondamentale. UN GRAND MERCI à celui ou celle qui me répondra. Très bonne journée.