meosine

Membres
  • Content count

    99
  • Joined

  • Last visited

About meosine

  • Rank
    Membre régulier

Contact Methods

  • ICQ 0
  1. Contraception Alternative Et Naturelle

    Bonjour! En 2007 on m'a diagnostiqué le syndrome des ovaires polykystiques et dit que le seul "risque" c'était que le jour où je voudrais avoir un enfant ça risquait d'être difficile, mais qu'il y a des traitements pour améliorer ça. N'ayant pas prévu de faire d'enfant, j'ai donc retenu "chouette, je suis à moitié stérile". Ma vie sentimentale n'étant pas très stable à l'époque (j'en étais assez triste!), c'était préservatif. Et puis je me suis détendue un peu, juste une fois. Et en 2013 je suis tombée enceinte après avoir laissé un copain éjaculer à l'intérieur, croyant que de toutes façons j'étais à moitié stérile. Eh ben paf, j'suis tombée enceinte. Mes règles n'étant pas régulières, à un moment j'ai quand même fait un test de grossesse. Y avait 2 traits, mais comme l'1 était rose clair et que y avait pas marqué ça sur la notice, je me suis dit que ça devait être à cause de l'humidité et donc considéré que je n'étais pas enceinte! Mais 2 mois + tard il s'est avéré que si, du coup délais d'aménorrhée dépassés pour la France (l'échographie a pu déterminer la date des dernières règles très précisément, et la date de conception à 3 jours près!! Mince, c'est vachement précis...), alors j'ai été faire une IVG en Espagne. Ensuite j'ai eu 2 chéris, on ne mettait pas de préservatif mais ils avaient appris à avoir des orgasmes sans éjaculer. Et puis celui avec qui je suis maintenant, papa de notre fille. A l'époque j'avais une contraception censée être efficace, à base d'huiles essentielles de cannelle et sauge, et décoction de cannelle. Le principe était de rendre les parois utérines lisses pour que rien ne puisse s'accrocher, et de déclencher le départ de l'ovule fécondé si ça ne marchait pas. Eh ben au moment où j'aurais dû avoir mes règles, j'ai supposé que ça commençait à pousser et ça me rendait triste de faire partir cette vie qui poussait, alors on a décidé de garder le bébé. Et faut croire qu'il était bien accroché, car comme en + j'ai eu une mycose, j'ai pris des HE en + pour calmer ça avant de savoir que jj'étais enceinte, ben malgré tout bébé en pleine forme! [2 mois avant chéri avec qui je n'étais pas encore m'a annoncé que j'allais avoir un enfant, la nuit de l'annonciation fait à Marie, (je m'appelle Marie!)mais comme je ne fais pas spécialement de rêves prémonitoires d'habitude, ça ne m'avait pas préoccupée c'était juste bizarre] Sauf que comme je suis tombée enceinte au bout de 15 jours de relation(pile poil 1 an après la grossesse qui a donné une IVG), hors de question d'en avoir un second (j'y reréfléchirai à partir de 2020). Du coup je me suis fait poser un stérilet au cuivre, même si je n'aimais pas l'idée d'avoir un corps étranger à l'intérieur. Je me tâte à le faire enlever, mais comme je n'ai pas encore eu mon retour de couches(j'allaite encore ma fille à 13,5 mois), j'aimerais bien avoir mes lunes pour avoir un repère, savoir où j'en suis de mes cycles... J'avais essayé le diaphragme, mais un jour j'ai dû allaiter ma fille alors qu'on avait prévu autre chose, le diaphragme a bougé alors je ne me suis pas sentie en confiance. Apparemment c'est normal car j'avais accouché 5 mois avant, et il paraît qu'il faut environ 6 mois à l'utérus pour reprendre sa forme initiale. Bref. Ces jours-ci je cherche tout ce que je peux sur la contraception naturelle, sachant que je ne me sens pas assez rigoureuse pour la méthode sympto-thermique, mais je serai + attentive à mes cycles quand ils seront revenus. Voici ce que j'ai retenu d'intéressant : -la lunaception : j'ai lu le bouquin et ça a été abordé dans ce sujet . Je suis convaincue que les cycles (ou règles, ou lunes, ou ours, ou ragnagnas... Les termes sont + ou - poétiques...) sont calés sur la lune, et j'ai observé que les miens coïncidaient en général avec la pleine lune. Et je suppose que si on n'est pas calées sur la lune, c'est peut-être que nos modes de vie ou nos émotions ou autres choses nous perturbent... - la tanaisie, comme décrit dans le livre "le trèfle de vie" (des extraits ont été cités dans les pages antérieures de ce sujet) - le grémil, mais je manque d'infos sur la posologie. D'après ce site c'est un bon contraceptif : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=gremil_hm - un homme que je connais, qui s'y connait en plantes et vend des tisanes sur les marchés, m'a dit que l'huile essentielle d'hélichryse est contraceptive, et peut même rendre stérile en cas de surdosage, mais je ne me souviens plus des dosages. - Avoir des orgasmes sans éjaculer, comme dans le tao / le tantra. Ca peut sembler anti-naturel, mais d'après mes lectures, même si apparemment ça demande des efforts au début, il semblerait que le plaisir soit ensuite + profond et le lien du couple + fort, vu que ça intègre l'aspect spirituel. Si quelqu'un a "le trèfle de vie" et peut me copier le passage sur le grémil, ça me dit bien.. Si vous connaissez d'autres plantes ou méthodes, ben j'suis preneuse aussi! bonne nuit/journée!