la chevre

Contraception Alternative Et Naturelle

481 posts in this topic

Je crois que les moyens utilisés et leur succès dépendent grandement de la fertilité de la femme, et du couple. Pour ma part, je suis tombée enceinte avec préservatif, en dehors de ma période d'ovulation, puis après un seul rapport pour notre deuxième enfant. J'ai eu une ligature des trompes après ma séparation et je suis tombée enceinte un an plus tard lors d'une aventure d'un soir. Après mon IVG, je voulais me faire poser un stérilet, mais le médecin en a été incapable en raison de la physionomie de mon col. J'ai donc dû reprendre la pilule, car risquer de tomber de nouveau enceinte avec des méthodes naturelles n'est pas une option pour moi. Je suis trop fertile pour aller dans l'approximatif, et ma mère et ma grand-mère ont toutes deux expérimenté l'ovulation spontané, qui est un phénomène rare mais existant, qui rend toutes les méthodes basées sur le calcul du cycle caduques. Je crois que si on n'est pas trop fertile de toute façon, ça peut bien fonctionner, mas pas si on tombe enceinte seulement à se regarder...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très interessant ton post part rapport à l´igname, c´est cité sur le bouquin du pror. Joyeux sur la pillule paru récemment. Où as-tu déniché l´info??

Share this post


Link to post
Share on other sites
je suis en pleine réflexion sur la contraception sans hormones et sans stérilet!! Je sais qu'il y a eu pleins de post là dessus sur le forum, mais j'avoue avoir du mal à m'y retrouver, j'ai vu la maca pour la séxualité mais je ne suis pas sûre... Si vous pouviez m'aider en mettant soit des liens soit vos pratiques soit des références de livres, ce serait super sympa!!! Je pense notamment à la contraception sympto thermique, les tisanes de sorcières, les cycles...

Alors concernant les méthodes naturelles, il y a la méthode sympto-thermique. Les livres de références utiles sont: L'art de vivre sa fertilité, de Josef Rötzer (bien, mais pas forcément archi-complet, surtout concernant l'allaitement et la ménopause) et Taking charge of your Fertility, de Toni Weschler (en anglais uniquement, hélas), très très complet.

Ensuite, il y a l'igname sauvage, qui est une plante à effet progestatif. C'est en voyant les femmes s'en servie, sauf erreur de ma part au Mexique, que la première pilule contraceptive a été développée. Il faut prendre la bonne dose (je peux chercher s'il y a des intéressées) 2x par jour, à heure fixe. La régularité est une clé de succès sinon l'efficacité est compromise. Il faut aussi en prendre pendant 2 mois avant de pouvoir s'y fier comme contraceptif.

Il y a aussi la carotte sauvage, qui elle s'utilise après un rapport ou au moment de l'ovulation pour bloquer l'épaississement de l'endomètre. Ca empêche donc la nidation (on peut avoir un souci éthique avec, selon nos convictions). L'avantage, c'est que ça s'utilise après un rapport, dans les 8-12h qui suivent et on répète 2-3x, chaque 12h. On peut utiliser les graines ou la fleur, selon. Certaines amérindiennes utilisaient (et utilisent peut-être encore) les fleurs en tisane. On peut aussi en faire des teintures mères. Pour que ce soit efficace, il est important de ne pas en prendre tous les jours sinon l'efficacité diminue.

Très interessant ton post part rapport à l´igname, c´est cité sur le bouquin du pror. Joyeux sur la pillule paru récemment. Où as-tu déniché l´info??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'ai lu tous vos commentaires.

J'aime les idées, le vécu et les façons de voir de chacunes, c'est vraiment très riche!

Pour ma part mes parents étaient très "écolo" et j'ai été habituée à ça. Je suis maintenant très axée nature et bio.

Du coup je n'ai jamais pris la pilule, ni eu de stérilet hormonal. Il y a déjà tellement d'autres choses autour de nous pour nous déglinguer le corps... On entend que même le soutient gorges ne serait pas bon... (on pourait en parler longtemps... mais c'est un autre sujet!)

Mais la question de la contraception n'est pas simple. Je dois dire que je me débat avec ça depuis un moment... Compter les jours ce n'est pas fiable, le retrait n'en parlons pas, et le preservatif systématique ça devient lassant...

J'ai tenté d'apprendre à me connaitre mais je n'arrive pas à avoir confiance dans mon auto-observation. Je ne suis pas toujours sûre de moi, et du coup je ne suis pas à l'aise.

Il y a 1 an, j'ai été à 2 doigts d'acheter le moniteur clearblue http://contraception.clearblue.com/ mais la fiabilité laisse à désirer... 94% de fiabilité ça veux dire qu'il faut quand même être un peu ok pour avoir un enfant et c'est pas franchement mon cas. On veut vraiment attendre avec mon copain, on a des boulots super prenant, des vies speedées et stressées, et on veux vraiment en profiter le jour où on en aura un...

Ma naturopathe m'a récement parlé de ladycomp http://www.lady-comp.fr/ j'ai vu que certaines en parlaient ici aussi... la fiabilité c'est 99,3%, rien à voir! Je me demande si je pourrais pas m'en servir pour faire moins de preso, et puis pour définitivement apprendre à me connaitre. Je verrais si ce que je crois être ma période fertile correspond. ça me fait une fiabilité de pilule sans hormones... c'est cher mais dans un sens une nana qui paye sa pilule tous les mois c'est cher aussi...

Je vais essayer de voir ce qui se dit à droite à gauche et peut être les appeler pour prendre le plus d'info possible...

Quel casse tête...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

En 2007 on m'a diagnostiqué le syndrome des ovaires polykystiques et dit que le seul "risque" c'était que le jour où je voudrais avoir un enfant ça risquait d'être difficile, mais qu'il y a des traitements pour améliorer ça. N'ayant pas prévu de faire d'enfant, j'ai donc retenu "chouette, je suis à moitié stérile".

Ma vie sentimentale n'étant pas très stable à l'époque (j'en étais assez triste!), c'était préservatif.

Et puis je me suis détendue un peu, juste une fois. Et en 2013 je suis tombée enceinte après avoir laissé un copain éjaculer à l'intérieur, croyant que de toutes façons j'étais à moitié stérile.
Eh ben paf, j'suis tombée enceinte. Mes règles n'étant pas régulières, à un moment j'ai quand même fait un test de grossesse. Y avait 2 traits, mais comme l'1 était rose clair et que y avait pas marqué ça sur la notice, je me suis dit que ça devait être à cause de l'humidité et donc considéré que je n'étais pas enceinte! Mais 2 mois + tard il s'est avéré que si, du coup délais d'aménorrhée dépassés pour la France (l'échographie a pu déterminer la date des dernières règles très précisément, et la date de conception à 3 jours près!! Mince, c'est vachement précis...), alors j'ai été faire une IVG en Espagne.

Ensuite j'ai eu 2 chéris, on ne mettait pas de préservatif mais ils avaient appris  à avoir des orgasmes sans éjaculer.
Et puis celui avec qui je suis maintenant, papa de notre fille. A l'époque j'avais une contraception censée être efficace, à base d'huiles essentielles de cannelle et sauge, et décoction de cannelle. Le principe était de rendre les parois utérines lisses pour que rien ne puisse s'accrocher, et de déclencher le départ de l'ovule fécondé si ça ne marchait pas.
Eh ben au moment où j'aurais dû avoir mes règles, j'ai supposé que ça commençait à pousser et ça me rendait triste de faire partir cette vie qui poussait, alors on a décidé de garder le bébé. Et faut croire qu'il était bien accroché, car comme en + j'ai eu une mycose, j'ai pris des HE en + pour calmer ça avant de savoir que jj'étais enceinte, ben malgré tout bébé en pleine forme! [2 mois avant chéri avec qui je n'étais pas encore m'a annoncé que j'allais avoir un enfant, la nuit de l'annonciation fait à Marie, (je m'appelle Marie!)mais comme je ne fais pas spécialement de rêves prémonitoires d'habitude, ça ne m'avait pas préoccupée c'était juste bizarre]

Sauf que comme je suis tombée enceinte au bout de 15 jours de relation(pile poil 1 an après la grossesse qui a donné une IVG), hors de question d'en avoir un second (j'y reréfléchirai à partir de 2020). Du coup je me suis fait poser un stérilet au cuivre, même si je n'aimais pas l'idée d'avoir un corps étranger à l'intérieur. Je me tâte à le faire enlever, mais comme je n'ai pas encore eu mon retour de couches(j'allaite encore ma fille à 13,5 mois), j'aimerais bien avoir mes lunes pour avoir un repère, savoir où j'en suis de mes cycles...

J'avais essayé le diaphragme, mais un jour j'ai dû allaiter ma fille alors qu'on avait prévu autre chose, le diaphragme a bougé alors je ne me suis pas sentie en confiance. Apparemment c'est normal car j'avais accouché 5 mois avant, et il paraît qu'il faut environ 6 mois à l'utérus pour reprendre sa forme initiale.

 

Bref. Ces jours-ci je cherche tout ce que je peux sur la contraception naturelle, sachant que je ne me sens pas assez rigoureuse pour la méthode sympto-thermique, mais je serai + attentive à mes cycles quand ils seront revenus.

Voici ce que j'ai retenu d'intéressant :

-la lunaception : j'ai lu le bouquin et ça a été abordé dans ce sujet . Je suis convaincue que les cycles (ou règles, ou lunes, ou ours, ou ragnagnas... Les termes sont + ou - poétiques...) sont calés sur la lune, et j'ai observé que les miens coïncidaient en général avec la pleine lune. Et je suppose que si on n'est pas calées sur la lune, c'est peut-être que nos modes de vie ou nos émotions ou autres choses nous perturbent...

- la tanaisie, comme décrit dans le livre "le trèfle de vie" (des extraits ont été cités dans les pages antérieures de ce sujet)

- le grémil, mais je manque d'infos sur la posologie. D'après ce site c'est un bon contraceptif : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=gremil_hm

- un homme que je connais, qui s'y connait en plantes et vend des tisanes sur les marchés, m'a dit que l'huile essentielle d'hélichryse est contraceptive, et peut même rendre stérile en cas de surdosage, mais je ne me souviens plus des dosages.

- Avoir des orgasmes sans éjaculer, comme dans le tao / le tantra. Ca peut sembler anti-naturel, mais d'après mes lectures, même si apparemment ça demande des efforts au début, il semblerait que le plaisir soit ensuite + profond et le lien du couple + fort, vu que ça intègre l'aspect spirituel.

Si quelqu'un a "le trèfle de vie" et peut me copier le passage sur le grémil, ça me dit bien..

Si vous connaissez d'autres plantes ou méthodes, ben j'suis preneuse aussi!

bonne nuit/journée!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Si vous avez peur de tomber enceinte pourquoi ne pas juste compter les jours et faire attention ensuite. De toute façon, les contraceptions ne sont pas adaptées à tout le monde avec ses effets secondaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now