Sign in to follow this  
Followers 0
Eric

L'instruction à La Maison Est Légale

67 posts in this topic

La discussion est à lancer, pour le moment, si le sujet vous pose question, visitez le site de Les enfants d'abord

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, c'est la semaine de la rentrée. Nos enfants ont choisi de ne pas retourner à l'école cette année (maternelle moyenne section et CE1). Ca nous a demandé un long cheminement personnel pour les accompagner dans ce choix. Pour l'instant, c'est le début, je n'ai pas encore grand chose à dire si ce n'est qu'en effet, l'école n'est pas obligatoire, comme je le pensais il y a quelques temps, seule l'instruction l'est :

Article L. 122-1 du Code de l'Education

L'instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, français et étrangers, entre six ans et seize ans. La présente disposition ne fait pas obstacle à l'application des prescriptions particulières imposant une scolarité plus longue.

Article L.131-1 du Code de l'Education

L'instruction obligatoire peut être donnée soit dans les établissements ou écoles publics ou privés, soit dans les familles par les parents, ou l'un d'entre eux, ou toute personne de leur choix.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :D , j'ai un fils pour lequel ça ne se passait pas bien du tout au collège ( pb de discipline, mauvais résultats...) et mon mari et moi avons voulu l'inscrire aux cours par correspondance du CNED ( Centre National d'Enseignement à Distance ). Mais ça a beau être national, il faut demander une autorisation à l'inspection d'Académie dont dépend notre résidence. Sur le formulaire d'inscription au CNED, il faut cette autorisation pour les résidents sur le sol français. 3 raisons peuvent être invoquées : médicales, parents itinérants et "autres" : nous avons expliqué longuement et naïvement dans l'intérêt de notre fils notre cas dans "autres" ( mon mari était prof de lettres classiques et j'ai une maîtrise de lettres plus une licence de psycho, voilà pour l'accompagnement au cas où l'instruction risquait d'être mise en danger... ) mais cette autorisation nous a été sèchement refusée. Nous avons essayé le cas "parents itinérants" ( ça pouvait passer de part nos activités ), même réponse avec les mêmes termes ( réponse toute faite donc ). la solution : une adresse à l'étranger et du coup il n'y a plus besoin d'autorisation ! Les cours sont vraiment sérieux, l'accompagnement aussi. L'élève apprend à travailler seul, à gérer son temps... le coût : 111 euros/an avec les livres scolaires à sa charge. Il n'y a pas les distractions du collège et l'uniforme obligatoire des marques à arborer ! Mon fils n'est pas coupé des autres car il a des activités et sa bande de copains qu'il voit après leurs cours. A noter qu'il y a la possibilité de prendre au CNED des cours "à la carte" ( c'est un peu plus cher que l'inscription classique mais on ne prend que les matières qu'on veut ) qui peuvent aider pour du soutien scolaire, des devoirs de vacances... il y aussi un accès internet génial avec plein de possibililtés. Selon les Académies, il semblerait qu'on puisse obtenir plus facilement l'autorisation d'inscription aussi ( à vérifier ).

Ce que je voulais préciser, c'est que par rapport à l'inspection d'Académie, nous étions donc considérés comme parents faisant l'école à domicile :

dans ce cas-là, il faut faire une déclaration en mairie comme quoi on fait l'école à la maison, et de même à l'Inspection d'Académie.

La mairie envoie une assistante sociale en cours d'année pour voir si l'enfant a bien accès à l'instruction et elle fait son rapport. ( une visite tous les 2 ans ).

de même nous avons reçu la visite de 2 inspecteurs du Rectorat délégués par l'Inspection d'Académie : ils font passer un test de connaissances et font eux aussi leur rapport. Nous ne leur avons rien caché de la situation et ils ont parfaitement compris que c'était la meilleure solution pour notre fils, mais nous avons quand même reçu la réponse négative toute faite de l'inspection d'académie pour l'inscription au CNED l'année suivante... Cette année (3e), on n'a rien demandé et passons par l'étranger directement. Les cours suivent par la poste. Nous sommes un cas un peu particulier, ce sont les circonstances qui nous ont poussés à choisir cette possibilité. J'admire beaucoup les parents qui font l'école à la maison et pour les plus grands si ça peut rendre service comme base d'enseignement, je dispose des cours de 5e et 4e du CNED, plus qques livres de pédagorie divers. Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à me contacter. En tous cas, pensez bien à faire les déclarations en mairie et à l'Inspection d'Académie. Bravo et bonne rentrée à la maison !

Amicalement fete

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Mireille pour ton témoignage, c'est précieux.

J'ai lu une citation qui m' a bien parlé par rapport à l'instruction à la maison :

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,

c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles"

Sénèque

En ce qui nous concerne pour le moment, nous n'avons eu que des échos positifs ou neutres de la part de la mairie, des enseignants, des parents, grans parents...patents de petit(e)s ami(e)s scolariés.

Voilà pour l'instant on avance au jour le jour en essayant de répondre au besoins et au rhytmes de nos enfants.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mireille,

J ai ete tres emue par votre temoignage, car mon fils vit la meme chose au college, il est en 4e (excusez moi je n ai pas les accents sur mon clavier). Nous avons envisage un changement de classe aupres du proviseur, mais cela nous a ete refuse. Notre fils en est au point de ne plus vouloir aller en cours, il parle d aller travailler, alors qu il etait un bon eleve l an passe. Je precise qu il a change de college cette annee car nous avons demenage, et visiblement il n arrive pas a s adapter. Nous sommes persuades qu il a les capacites pour continuer, mais nous le voyons decourage par les profs et les camarades de sa classe qui le traitent de chouchou et je suis polie, lorsqu il a une bonne note.

Nous souhaitons lui faire quitter ce college et voulons l inscrire au CNED.

Que me conseillez vous, pensez vous que nous pouvons en referer a l academie, ou qu il vaut mieux passer directement par l etranger ?

Vos conseils nous serons tres utiles car nous n avons aucun soutient ni des parents d eleves ni de l administration du college.

Notre fils suit deja les cours d italien au CNED car il n y avait pas d Italien dans son nouveau college.

Merci d avance pour tous vos conseils, et vos temoignages.

Amicalement.

Katia

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Betelgeuse :fleurs: ça fait plaisir que mon témoignage donne un peu d'espoir :coeur: quoique depuis les choses ont un peu changé... en tous cas, voici ce que je peux te conseiller ( on se tutoie c'est mieux non ? ) : aller à l'inspection de ton académie, selon l'académie on peut tomber sur des gens compréhensifs :innocent: mais je n'y crois guère...

le CNED ne fait aucun pb si on a une adresse à l'étranger. les autres conditions pour avoir l'accord de l'inspection d'académie : raisons de santé (certificat à l'appui ), "parents itinérants : un certificat de travail comme quoi les parents se déplacent beaucoup, forains, ce statut est réservé plutôt aux forains d'ailleurs, raisons "autres" ( là c'est selon l'académie, mais c'est plutôt NON ). il y a aussi la filière "sport de haut niveau", si ton fils peut prouver qu'il fait plein de compétitions dans un sport et que ça l'empêche de suivre une scolarité normale, ça leur convient et ils donnent l'autorisation.

sinon, sans autorisation de l'inspec' d'ac'. il y a la solution de déclarer ton fils scolarisé à domicile et de payer les cours du CNED matière par matière ( cours à la carte, mais paiement plein pot ! ).

pour revenir à notre cas, comme je disais entre temps ça a précipitamment changé : en début de 3eme, les cours du CNED devenaient de plus en plus exigeants, et nous en étions arrivés à faire quasiment les devoirs nous-mêmes :furieux: pour ne pas être en retard dans les séries à rendre.

avec chacun une maîtrise de lettres, on avait parfois du mal. j'ai même eu à peine la moyenne en français, et en math mon mari peinait... :( bref, notre fils n'arrivait pas à suivre, n'était pas motivé et le cned ne lui convenait plus. Se posait aussi le pb du passage du brevet ( obligé de se déclarer école à domicile pour le passer ici... ), et ajoutons à ça la crise d'adolescence :wacko: avec quand même la volonté affirmée de faire un CAP de cuisinier. Finalement, après concertation, il est retourné fin novembre au collège du coin ( là pas de pb d'inscription, l'éduc nat' est ravie de récupérer ses ouailles :innocent: ) où entre temps la direction avait changé en un peu mieux semble-t-il. Il a trouvé de lui-même un restaurant qui l'accepte en stage dans le cadre du collège et de ce stage dépendra aussi son orientation en CAP ou BEP en lycée professionnel, mais je crois que le milieu de l'apprentissage lui conviendra mieux, d'autant que cela n'exclue aucunement de faire un très long parcours, mais quand même bien ancré dans la pratique, avec une rémunération, et dans un cadre aménagé par rapport à l'institution scolaire.

Plutôt que d'avoir fabriqué un parfait bon élève, le CNED lui aura permis de se retirer de l'ambiance du collège, de reprendre confiance en lui, de s'affirmer, d'apprendre à se débrouiller tout seul plus ou moins jusqu'en 3eme où le travail demandé est vraiment de très bon niveau ( du coup, retourné dans le circuit, il n'a pas à forcer ;) ), et finalement à trouver ce qu'il voulait faire. Même les "marques" ne l'angoissent plus comme avant le cned, en 5eme. Nous ne regrettons pas cette parenthèse. Le pb est de pouvoir y accéder. Vois selon les différentes possibilités, mais attention avec les délais pour rendre les séries, ils sont hyper stressants et finalement obligent à bacler ou à faire le travail en famille ce qui n'est pas génial. si tu peux te le permettre, l'éduc à la maison avec les cours à la carte me paraît plus souple. et ton fils qu'en pense-t-il ?

Bonne chance et à bientôt :fleurs:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toc toc timide d'une nouvelle venue ! :wub:

Bonjour à tous.

maman d'une fillette de 7 ans, instruite à la maison depuis cette année.

Nous avons eu l'accord du rectorat pour le CNED, car le recteur a pris connaissance de mon vrai nom, a vu des articles de presse et des sites web sur moi... : :rougit: ce qui a grandement facilité la chose.

Une de mes amies a fait la même demande pour le CNED, mais elle lui a été refusée, d'ailleurs on ne l'a même pas laissée entrer dans le bureau alors qu'il pleuvait ! j'ai, pour ma part, eu droit au fauteuil et aux flatteries sur mon activité etc... :rougit: :rougit: :rougit:

Enfin je ne souhaitais pas vous parler de moi, mais dire à toutes les familles qui s'inquiètent des refus pour le CNED, que la solution la plus simple est de signer avec une école privée par correspondance, :mortderire: reconnue par le rectorat et là, non seulement il n'y a pas de contrôle en fin d'année mais c'est l'école privée qui s'occupe de faire toutes les démarches.

Nous avons laissé tomber le cned, trop de pression, :furieux: trop de fautes dans les manuels, :furieux: corrections un peu gnagnan :menteur: et decevantes (pourtant très élogieuses). Nous avons signé avec une école privée de Paris, qui ne coute pas plus cher que le CNED : 74 euros par an par matière. J'ai donc pris "français", et je me débrouille toute seule avec les maths et l'éveil (le cned cherchait surtout à faire de ma fille une bonne petite citoyenne qui trie ses ordures et connait par coeur les horaires des bureaux de vote !) - Un enfant qui prend toutes les matières avec cet établissement ne paie pas beaucoup plus qu'au cned, et surtout c'est plus sérieux, avec une souplesse de calendrier et de vrais contacts.

Ma fille a changé depuis l'école à la maison ; elle prend de l'assurance, ne souffre plus, ne croit plus qu'elle est "nulle" et surtout, plus personne ne lui tire les oreilles ...

L'école ne sociabilise personne, elle oblige l'enfant à rester assis des heures, à ingurgiter des choses ennuyeuses distillées par une personne qui ne l'aime pas, se moque de son avenir et de son passé, ne cherchant qu'à justifier son salaire et ses points de retraite/promotion/notation. Nos enfants ont été les outils de gens recrutés selon des modes qui laissent perplexe.

Oui bien sûr j'ai lu tous les livres actuellement à la mode sur l'école, les instits clandestines etc...

Ces ouvrage n'ont fait que renforcer mon désir de faire ce qu'il y a de mieux pour ma fille et non pas pour la république !

bonne année à tous :fete:

Radada, la méchante sorcière :alien:

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCI mireille ,

Désolée, suite à des problèmes informatiques, je n'ai pas pu te répondre tout de suite.

Nous aussi nous vivons la guerre des marques à l'école, difficile à supporter, l'ambiance se dégrade de plus en plus.

Je viens également de lire le message radada et j 'aimerai bien avoir l adresse de cette école privée.

Nous hésitons vraiment à le faire changer de scolarité en milieu d'année, mais il est en train de faire une véritable dépression, il a même menacé de fuguer de l'école.

S'il ne le fait pas , d'après ces dire, c'est uniquement parce qu'il ne veut pas que l'on soit encore convoqué.

Il a de nombreuses aptitudes qui sont gâchées par les enseignants et les camarades (nombreuses moqueries car il n'a pas le même train de vie que la majorité du collège, enfin en apparence, car nous n'avons surtout, pas les mêmes valeurs!)

Travaillant tous les deux, mon mari est à son compte, je suis navigante, nous avons du temps pour l'aider, mais est ce suffisant ?

Merci à tous pour vos témoignages et bonne continuation à tout ceux qui ont choisit ce mode d'enseignement.

BETELGEUSE

:bravo: :bravo: :bravo:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Betelgeuse

L'adresse de l'école privée à distance :sorcier: que j'utilise est la suivante :

l'école par correspondance - 25 rue du petit Musc - 75180 paris cedex 04 -

site internet : www.epceducation.com

leur téléphone : 01 42 71 36 35

la lecture et l'écriture se font selon les anciennes méthodes ; les enfants avancent bien, sans se croire idiots, au contraire.

Les filles ont aussi de la couture à faire !!! c'est amusant et ça n'empêche pas les garçons de s'y essayer aussi...

Ca change du CNED qui ne cherche qu'à fabriquer des bons petits citoyens qui ne bronchent pas. :furieux:

bonne journée à vous

isabelle (radada)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Betelgeuse,

Je voulais vous dire aussi qu'un enfant qui menace de fuguer peut le faire réellement et même pire que ça.

Il faut faire très attention.

Quitter l'école en cours d'année, c'est rien du tout à faire.

L'école par correspondance se prend à n'importe quelle période de l'année et ça marche très bien.

Moi je viens seulement de signer avec eux, avant j'étais avec le CNED et je n'ai pas hésité à changer puisque ça ne va pas.

Bon courage et n'ayez pas peur de sauver votre enfant ; vous ne lui ferez jamais autant de mal que l'E.N. :pleur: :tetecogne:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci infiniment Isabelle pour l adresse,

et désolée de répondre si tard, nous sommes partis une semaine avec les enfants eh oui nous avons fait craquer l 'école , gare aux représailles mais je n'avais pas d'autres congés, ils me sont imposés par mon employeur.

Je vais tout de suite contacter cette école.

Encore merci et bonne continuation à tous et à toutes.

Katia (betelgeuse) :coeur:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et à toutes,

:rougit: Ca y est nous avons inscrit notre fils au cours Legendre, il est officiellement en vacances scolaires, l'établissement ( le collège)ne sera prévenu qu'à la rentrée :D:P .

Nous commencerons les cours à partir du 2e trimestre, en espérant qu'il s'en sorte, mais vu les résultats actuels dans son collège (ex collège :angry: ), ça ne peut pas être pire.

Si certain d'entre vous ont commencé aussi en milieu d'année, nous sommes ouverts à tous vos conseils, remarques (même négatifs) :) , suggestions.

Encore merci en tous cas pour vos témoignages et conseils précédents. :D

A bientôt.

Katia

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo Betelgeuse !

Ne t'inquiète pas pour le niveau : tout ce qui est à revoir, eh bien vous le reverrez tranquillement, devant un verre de menthe ou dans les coussins du salon. Tu seras surprise par la rapidité d'apprentissage de ton enfant. :sorcier:

Moi je tremble à l'idée de rencontrer l'ex-maîtresse de ma fille, parce qu'elle a attetint un niveau que l'autre n'imagine pas ; les petits amis de l'école viennent encore chez nous pour voir ma fille, et je remarque leur faible niveau :o

Ils demandent tous à leurs parents de faire l'école à la maison ; c'est dommage que tout le monde ne prenne pas conscience du bonheur que c'est pour un enfant.

encore bravo et t'inquiète pas, les 2 premiers mois on est souvent un peu paumés, c'est normal. Viens sur le forum.

Sinon va te promener sur le forum "dirlo" tu seras soulagée de ton choix. je ne sais plus si c'est "dirlo.com ou dirlo.fr". Mais tu verras, c'est à pleurer ! :mortderire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous !!

Tout d'abord merci pour vos encouragements, on se sent moins seule, ça rassure aussi.

Pour ce qui est du collège, AUCUN REGRET !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ils ne se sont même pas souciés de savoir où nous allions scolariser notre enfant , c'est vous dire l'intérêt qu'ils portent à leurs élèves ...... :malade:

Mais bon, tant mieux pour nous :))

Pour ce qui est des cours (rue du petit musc), je confirme, ils sont excellents

:bravo:

Notre fils a de grosses lacunes, mais les cours sont extrêmements bien organisés, et toutes les bases sont là, que ce soit en français ou en math (idem pour les autres matières).

Je reconnais que nous avons encore du mal à respecter notre programme personnel, mais nous sommes convaincus que notre fils APPREND, même si lui n'a pas l'impression.

Pour le moment, nous étudions les cours avec lui, il ne travail pas seul, il ne sait pas gérer son travail seul .

Nous espérons que petit à petit il deviendra un peu plus autonome, car là je vous avoue que c'est très dur pour toute la famille !!

Nous avons parfois l'impression de ne faire que ça :pleur:

Notre objectif pour cette fin d'année est qu'il comble certaines (pas toutes) lacunes, afin de pouvoir raccrocher en 3e normalement, toujours par correspondance.

Nous envisageons même de scolariser sa petite soeur de 8 ans de la même façon l'année prochaine. Non parce qu'elle ne s'en sort pas ( elle a un an d'avance et tout se passe bien) mais justement parce que, au vu des cours, nous sommes convaincus qu'elle pourrait davantage satisfaire son désir d'apprendre, plutôt que de devoir attendre en silence que les autres aient finis leur travail. :pleur:

Voilà , pour les nouvelles, je vous remercie encore pour vos réponses, et bonne fin de scolarité à tous et à toutes.

Amicalement

Betelgeuse :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis un peu pome dans tous les sitess, qui n'offre pas forcement ce que je veux, evidement mon fils à 20 mois, alors les activites ne sont pas vraiment francais et maths pour le moment. mais je suis contente de voir que je ne suis pas seule à me dire que l'ecole ne permet pas a nos enfants de devenir des adultes autonomes et bien dans leur tete. si vous avez des conseils, je suis preneuse, pour l'instant je me dis qu'il n'ira pas à la maternelle, apres on verra. mais je ne veux pas qu'il ne fasse rien, et c'est difficile de lui trouver des activites a faire, de plus j'ai pas beaucoup de moyen (ne me dite pas inscris le à tel et tel club...)

merci

je suis de sein maritime, si il y en a d'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question bête à ceux qui ont opté pour l'école à domicile "par correspondance" : l'un des deux parents ne doit pas travailler ? Ou bien y'a t'il une autre alternative ?

En fait, j'imagine très bien l'organisation de l'école à domicile mais s'agissant de la notion de correspondance, j'ai eu le sentiment que certains parents travaillaient malgré tout ?

Par ailleurs, je tiens à rendre hommage à tous les participants de ce forum dont les réflexions et témoignages éclairent grandement ma lanterne en matière de scolarisation.

Précision : nous rencontrons la semaine prochaine le président d'une association de parents qui emploient leur institutrice laquelle propose un enseignement aux enfants de 3 à 7 ans selon la pédégogie de Rudolph Steiner. Nous envisageons d'y inscrire nos deux bouts d'choux, sachant tout de même que le coût n'est pas des moindre : 350 euros pour les deux sur douze mois !!! Alors pourquoi pas effectivement tendre vers l'école à domicile dans un second temps, car dans un premier temps je ne me sents pas encore suffisamment informée sur le sujet, et peut-être même quelque peu isolée vis à vis de cette approche éducative et pédagogique. Me voilà donc en quête ...

Merci pour vos réponses et éclairages divers sur cette question de l'école à domicile (à ce propos, certains connaissent-ils des expériences de parents qui se seraient regroupés pour mener à bien ce projet ?)

Laëtitia :clown:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Laetitia,

Nous pratiquons l'instruction en famille, mais pas du tout par correspondance, ce n'est absolument pas obligatoire. Il exitse une multitude d'approches, et en France il y a deux associations de parents non scolarisants :

CISE qui est très scolaire, axé sur la pédagogie et dont les échanges gravitent beaucoup autour d'échanges de matériel pédagogique, techniques d'apprentissage...etc

Les enfants d'abord dont l'approche est beaucoup plus libre et moins structurée

Nous sommes adhérents aux deux assocations, très différentes l'une de l'autre.

L'idéal pour prendre contact avec l'école à la masion c'est d'aller à une rencontre nationale.

Pour ce qui est du temps passé à la maison, chez nous, on partage le travail. Nous travaillons tous les deux à temps partiel, pour un peu moins d'un temps plein au total, de fait ilm y a toujours un adulte à la maison, pour moi c'est un tempstrès précieux d'être avec mes enfants. J'ai tout essayé, papa à la maison, temps complet, temps partiel, et je trouve que le temps partiel est l'idéal.

Si j'avais une école Waldorf / Steiner près de chez moi (il y en a 17 en France!), par contre je les y mettrai je pense, enfin c'est à réfléchir en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Laetitia...

J'ai vu que vous habitiez en Bretagne je suis interessée par la pedagogie Steiner-Waldorf pour mon enfant Agathe ....

Malheureusement pour moi qui suit Morbihannaise, n'utilisant que ses pieds comme moyen de transport les initiatives d'ouverture d'ecoles Waldorf se font a Quimper, Soulvache et Lannion

( voir le site http://www.steiner-waldorf.org)

S'agirait il de ces initiatives ou d'une autre ????

Merci d'avance

Magali

Share this post


Link to post
Share on other sites
je suis un peu pome dans tous les sitess, qui n'offre pas forcement ce que je veux, evidement mon fils à 20 mois, alors les activites ne sont pas vraiment francais et maths pour le moment. mais je suis contente de voir que je ne suis pas seule à me dire que l'ecole ne permet pas a nos enfants de devenir des adultes autonomes et bien dans leur tete. si vous avez des conseils, je suis preneuse, pour l'instant je me dis qu'il n'ira pas à la maternelle, apres on verra. mais je ne veux pas qu'il ne fasse rien, et c'est difficile de lui trouver des activites a faire, de plus j'ai pas beaucoup de moyen (ne me dite pas inscris le à tel et tel club...)

merci

je suis de sein maritime, si il y en a d'autre.

Bonjour,

l'école publique est certes criticable mais elle ne fait pas forcément des adultes "moutons"...Il faut différencier "enseignement" et "éducation" et arrêter de dire que c'est l'école qui éduque !!! Il faut prendre le temps de recadrer l'enfant à la maison ...

Pour ceux qui tiennent à faire l'enseignement à la maison, si ils en ont les possibilités, pourquoi pas mais l'école privée ou publique aide à la socialisation de l'enfant, le contact avec d'autres enfants est nécessaire et permet d'apprendre à vivre avec les autres avec tout ce que cela peut comporter en termes de différences interindividuelles...(confrontations etc...)

Pour ce qui est de la maternelle, tout dépend de l'enseignant mais cela peut se révéler une excellente expérience pour l'enfant au niveau relationnel, c'est sur que les gouters ne sont pas bio mais pour ma fille, c'est le bonheur d'aller à l'école...mais pas question d'aller à la cantine...

Voilà, en fait, je pense aux pays qui n'ont pas la chance que nous avons d'avoir un enseignement assez convenable et gratuit etc...

Comme pour tout dans la vie, il y a des + et des -...On peut être contre le système mais reconnaître aussi qu'il n'y a pas que du -, c'est le propre de la pensée positive, essayer d'être en harmonie avec le monde dans lequel on vit sans s'en exclure...

Sur ce .... :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
..

Pour ceux qui tiennent à faire l'enseignement à la maison, si ils en ont les possibilités, pourquoi pas mais l'école privée ou publique aide à la socialisation de l'enfant, le contact avec d'autres enfants est nécessaire et permet d'apprendre à vivre avec les autres avec tout ce que cela peut comporter en termes de différences interindividuelles...(confrontations etc...)

en bref, les bienfaits de l'école sont dans les récréations ?

pour le terme "apprendre à vivre avec les autres" je ne retiens que dirigisme, peur du maître et du plus fort de la classe, égoïsme , esprit de compétition (il en découle la faillite écologique du monde capitaliste ) .

je vous rappelle les paroles de cette chanson

http://www.paroles.net/chansons/20077.htm

il existe plein d'autres moyens de "socialisation" ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Merci Eric pour ta réponse, je ne manquerais pas de creuser la question car, moi aussi je viens tout juste de retrouver un emploi à temps partiel, le bonheur !!

Malou, il s'agit de l'école "coquelicot" à Soulvache (44), à 6 km de chez nous !!

Pour ce qui concerne la notion de socalisation, je suis bien consciente qu'elle est nécessaire à l'enfant, mais l'école n'est pas l'unique référence en la matière.

En outre, je pense que ce n'est pas parce que l'on choisi l'école à domicile que l'on s'exclu pour autant du reste du monde, bien au contraire...

Enfin, le principal dans tout cela est que chacun puisse choisir le fonctionnement qui lui convient le mieux, même si le choix n'est parfois pas aisé.

Laëtitia :sorcier:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les personnes qui ont choisi l'instruction à domicile pour leurs enfant doivent avoir la tête très solide car l'Education Nationale est vraiment vindicative! :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je respecte le choix des parents qui ont déscolarisé leur enfant et je constate, en lisant ce forum, qu'ils l'ont fait après de longues reflexions. Cela peut-être le moyen de donner le temps à l'enfant de se ressourcer après un moment particulièrement difficile et lui permettre de mieux surmonter ses problèmes par la suite.

Mais je voudrais soutenir Dalia dans ses propos. Mes enfants qui sont ados ont rencontré au cours de leur scolarité des enseignants humains et attentifs qui ont su être à leur écoute et ont pu les soutenir dans les moments difficiles. Apprendre à vivre avec les autres, [j'entends , ceux qui ne font pas partie du cercle familial + amis et relations familiales ] n'est certes pas facile mais je suis tout à fait d'accord avec Dalia qd elle dit :

que l'école "permet d'apprendre à vivre avec les autres avec tout ce que cela peut comporter en termes de différences interindividuelles...(confrontations etc...)"

que "c'est le propre de la pensée positive, essayer d'être en harmonie avec le monde dans lequel on vit sans s'en exclure..."

Luecilla

ps :j'ai copié-collé car je ne sais pas utiliser la fonction quote :rougit:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0