Sign in to follow this  
Followers 0
Eric

L'instruction à La Maison Est Légale

67 posts in this topic

"Depuis la fin des années quatre-vingt, on assiste dans l’ensemble des pays industrialisés à une soumission croissante de l’enseignement aux lois du marché."

(florbela)

<<La mécanique du jeu

Le monde où nous naissons - la société industrialisée - est, et ne cherche même plus à cacher qu'il est, une Entreprise mondiale d'exploitation des choses, bêtes, et gens, par un petit nombre de personnages, ...>>

http://ecolesdifferentes.free.fr/EDAEME24.htm

Extrait de "Les enfants d'abord", de Christiane Rochefort

LE livre, pas l'assoc. du même nom, qui bien que plaçant toujours ce bouquin en tête de sa bibliographie, a aujourd'hui - c'est "tendance" - des références (très "visibles" sur sa liste de discussion) ... plutôt bigot-libérales

"Home schooling" in France

Deux solides textes de référence ...

pour éviter les mystifications, récupérations et détournements :

- Les enfants d'abord (à partir du premier lien, du côté de la page "Quoi de neuf pour changer l'école ?" on peut arriver sur la couverture du livre ... qui s'ouvre en version intégrale (puisque l'éditeur ne se décide pas à le rééditer !)

- "Insoumission à l'école obligatoire" de Catherine Baker (épuisé égélement depuis très longtemps) : même chemin pour le lire.

Tout-à-fait autre chose que les charlataneries dont nous tannent les charlots, prophètes de la sainte-alliance contre l'école (...publique !)

et les vrp de la famille "liberté-chérie" & Co avec leur "chèque-éducation".

LE NOUVEAU SIROP-TYPHON : DÉPLACEMENTS DE POPULATIONS ? CHÈQUE-ÉDUCATION ? ... OU NON-SCOLARISATION ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

je suis nouvelle, je viens de m'inscrire, et en parcourant le forum je tombe sur ce topic...

avec quelques années de retard. Si j'avais su comment faire pour éviter l'école à mes enfants, c'est le choix que j'aurai fait... Ils étaient dans une école de village, dirigé par une directrice et deux instit totalement en décalage avec la réalité.

Mon petit garçon de 6 ans à l'époque avait le bout des doigts en sang à force de se les mordre tant il était anxieux. ma fille était en dépression du cp au cm1 dans cette école. A chaque fois que je me suis manifesté en faveur de mes enfants, je me suis fait accuser de mauvais traitements, on m'a même menacée de me dénoncer à la DDASS!!! Et oui, si mes enfants allaient mal, c'était moi la coupable.

Un jour j'ai exigé une réunion avec les trois instit, la psychologue scolaire, et l'assistante sociale à qui j'avais confié mes déboires...En sortant de cette réunion où je n'ai pu ouvrir la bouche que pour me défendre d'accusation infondées (mauvais traitements encore...) j'ai réalisé qu'en fait j'avais réunis mes juges, et que je me suis assise sur la sellette devant elles...rien que d'évoquer ces épisodes, j'en ai les larmes aux yeux. Tant de souffrances dans le coeur de mes deux enfants!!!

j'ai demandé un changement d'école... refusé. la mairie de voudra jamais financer la scolarité des enfants du village dans la ville d'à coté.

quand j'ai enfin trouvé un emploi, j'ai posé mes enfants le matin en précisant qu'ils mangeraient à la cantine à midi. refusé! parce qu'ils n'étaient pas inscrits, et que l'inscription n'étaient réservée qu'aux parents qui travaillent. Ces"professionnels de l'enfance" trouvaient normal que mes enfants restent assis sur un banc dehors de 11h30 à 13h30...Finalement un scandale a éclaté sous leurs yeux...Imaginez leurs sentiments.

ce n'est que parce que j'ai pu travailler que j'ai enfin pu déménager et les changer d'école. ils ont trouvé un réel soulagement. Mais pendant des années nous nous sommes senti prisonniers, pris en otage d'un système qui nous contrôlait complètemement. Nous n'avons pu recevoir aucune aide, de personne. même notre médecin de famille n'y pouvait rien.

Depuis, après plusieurs plainte d'autres parents qui ont vécu la même chose que moi (enfants suicidaires) l'équipe enseignante a été dissoute, mais elles continuent de dynamiter le coeur d'autres enfants dans d'autres établissements de la région...

alors oui, l'école permet le brassage social, la socialisation, je veux bien, mais elle s'est faite toute puissante, et rien ni personne ne peux aller contre ses décisions. si un enseignant décrète que votre enfant doit voir un psy (celui de l'école, bien évidemment, pas celui que vous pourriez choisir vous même), vous devez accepter, sinon, on vous dénonce d'abord aux assistantes sociales qui ont le pouvoir de vous imposer une aide éducative en millieu ouvert. La marge de manoeuvre des parents d'élèves de ce magnifique système de notre magnifique société est quasi inéxistante.

heureusement les enfants lorsqu'ils sont entourés d'amour ont des capacité de reconstruction incroyables. Mes enfants ont aujourd'hui d'excellents résultats scolaires. Mais quand même, quel gâchis!!

Voilà mon témoignage, je ne voulais pas vous démoraliser, mais à ceux qui ressentent que leur enfant n'est pas bien à l'école, qu'ils n'hésitent pas une seconde, enseignez les à la maison, c'est toujours ça de gagné pour eux.

Marielle

Share this post


Link to post
Share on other sites
(...)quand j'ai enfin trouvé un emploi, j'ai posé mes enfants le matin en précisant qu'ils mangeraient à la cantine à midi. refusé! parce qu'ils n'étaient pas inscrits, et que l'inscription n'étaient réservée qu'aux parents qui travaillent. Ces"professionnels de l'enfance" trouvaient normal que mes enfants restent assis sur un banc dehors de 11h30 à 13h30...Finalement un scandale a éclaté sous leurs yeux...Imaginez leurs sentiments.(...)
C'est la mairie qui accepte ou refuse et non pas ces "professionels de l'enfance".

Si tu ne veux pas que tes enfants voient le psychologue scolaire, tu es dans ton droit et rien ne t'y oblige. C'est toi qui appelles le psy pour prendre rendez-vous, pas l'inverse. Si tu souhaites aller en voir un autre, qui t'en empêche ? Celui-ci pourra joindre son confrère (le psy scolaire) pour lui dire qu'il a vu l'enfant et basta, il n'y aura pas de menaces.

Les parents ont tout pouvoir sur leurs enfants et les profs le ressentent chaque jour. C'est le partage des tâches qui est le plus difficile, les relations inexistantes ou désastreuses entre les adultes autour de l'enfant qui pourrissent l'école. Je suis persuadée que dans la majorité des cas, les parents comme les profs souhaitent que l'enfant s'épanouisse, apprenne, soit heureux, soit aimé blablabla... mais ces adultes n'ont pas le même rôle auprès de l'enfant et ils l'oublient mais ces adultes ne se connaissent pas, ne voient pas les choses de la même façon, ont des préjugés les uns sur les autres, supposent que..., voient que..., comparent avec... et l'enfant reste au milieu.

"ton" école a l'air bien peu humaine. Et je crains que toute cette souffrance et ces mésinformations ne t'aient fait souffrir d'avantage...

Share this post


Link to post
Share on other sites
à ta santé!

désolée, voulais pas faire déprimer qui que ce soit.

perso, j'aime croire que si on est au courant de quelque chose de pas bien, c'est déjà un petit pas en avant.

est ce que tu peux raconter comment tu abordes/gères ce genre de problème dans ton travail?

(on sort du sujet là?)

Après réflexion (et cela prend du temps chez moi), je donne la priorité aux savoirs. Non pas pour en faire des singes savants, mais qu'au bout d'un moment, avec tout ce qu'ils ont appris, ils arrivent à faire le lien.

Concrètement, je m'appuie sur les programmes et fait des rappels, leur montre comment on peut les utiliser ses savoirs/connaissances pour analyser un problème.

Je lis pas mal Kant aussi, pour me remettre les idées en place car c'est celui que je trouve le plus "complet".

est-ce que c'est possible de critiquer le système de l'intérieur?

Oui.

Dans les faits, actuellement: analyser ce qui ne va pas et en discuter avec les collègues.

tu arrives à parler avec les parents? les aider à participer plus dans l'éducation des enfants, quand c'est nécessaire?

Heu, je ne fais que donner des conseils s'ils le demandent explicitement. Si c'est en rapport avec son travail et l'école, je le fais bien volontiers. Après, participer plus... souvent, eux aussi travaillent beaucoup et culpabilisent. C'est aussi souvent compliqué l'investissement des parents car vécu différemment de chaque côté. Cela dépend si ça vient sur le tapis ou pas.

Si ce propos survient, après discussion et avis de chacun, je les informe régulièrement de l'évolution de leur(s) enfant(s) allant du mot aux devoirs signés par les parents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un enfant bien à l'école doit y rester

un enfant mal à l'école peut etre éduqué

(si moyen possible des parents) à la maison

Tout cela n'a rien avoir avec être pour ou contre l'ecole (enfin y'a des choses à revoir tout de meme ...) mais POUR L'ENFANT

Il n'y a pas que les enfants difficiles qui ne doivent pas aller à l'école c'est mettre une étiquette et être selectif et élitiste ...

je suis contre ce genre de classement ....

sur mon blog je pense avoir bien écrit le pourquoi de ce choix

http://danka37.ublog.com/

pour répondre à Polo : Un enfant qui demande à retourner à l'école ....ira ..c'est l'écouter qui importe ses choix lui son avenir son futur sa vie

Ce n'est pas parcqu'on a ouvert des milliards d'école avec une instruction des masses que chaque individu s'y sent bien ....N'oubliez pas que chaque humain est différent ...

pourquoi celui qui m'aime pas devrait s'y contraindre on apprends rien dans la contrainte ...sans doute pour vous l'école a été bénéfique vous y avez vécu toujours au plus profond de vos souvenirs de merveilleuse chose

et pour d'autre ca été bof et il s'en serait passé

et d'autre un cauchemard

si le système convient à 80% des enfants tant mieux !

mais les avez vous questionnez vos enfants ?

sont-ils tous aussi bien à l'école ?

et si vous leur laissiez le choix.... que choisiraient-ils ?

sans doute serions nous étonnés de les entendre si on dégniait

les écouter... voir les entendre.... choses que l'on fait plus bcp de nos jours parcque c un enfant il doit se taire il n'a pas le choix !!

je crois que l'instruction fait partie de la responsabilité des parents

et aujourd'hui cette responsabilité a été trop facilement oublié

et cette violence de plus en plus présente, de plus en plus tôt

dans le milieu scolaire, n'est ce pas une claque que l'on se prends de se relachement de nos responsabilités (éducation et instruction) de parents ?

il y a des profs parcqu'il y a de la demande on met les enfants a 2 ans et demi maintenant en maternelle ...bientot celà sera 1 an et on trouvera celà normal !

la dérive est partout

il y a des Auchan et des Danone et du Mc do pour les même raisons ...et des obsès maintenant mais on continu ....

Citons Coluche "ce n'est pas parcque tout le monde fait la même connerie que ce n'est plus une connerie"

j'éduquerai mon fils à la maison je me dit pas moins bonne ou meilleure qu'un professeur j'ai été à l'école j'ai des études je me sens pas incompétente

j'ai meme envie de dire que comme je connais mon enfant je sais l'aborder je connais ses forces et ses faiblesses et je sais psychologiquement l'aborder donc quelque part ...hum je suis meilleure qu'un prof ! un parent c'est un prof de la vie pour son enfant de tte façon!

et tous les profs ...sont loin d'etre "bons" - mes souvenirs d'école et plus ....-

un diplôme n'a jamais fait l'intelligence de quelqu'un ...

mais je sais une chose et une seule ; j'aime mon enfant assez pour ne pas suivre le systeme et l'écouter lui et non le sytème et je connais ses besoins d'apprendre au moment ou il a envie d'apprendre

ce n'est pas un caprice il veut pas un gateau ou un jouet

il veut apprendre et pour l'apprentissage la connaissance il n'est pas question de le laisser attendre (50% du temps à l'école les enfants passent à attendre leur tour se décourage de poser une question parcque trop de monde pas le temps au prof... il se renferme et finis par subir et par destester d'aller un jour ou l'autre en cours !)

pourquoi en arriver là ? je le demande pourquoi ? alors que l'enfant demande à APPRENDRE justement ce qu'on veut lui enseigner dans cette école !

l'instruction est OBLIGATOIRE l'école NON

C'est la loi française il n'y a pas a "critiquer" une décision prise par des parents respectueux du bonheur de leur enfant et réfléchit ....

si je doutais je le ferai pas !

Pour ceux qui me pose la question de sociabilisé un enfant qui est un homeschooler voici le texte que j'ai trouvé et qui dit ce que je voudrais répondre ....c'est exactement ce que je pense du système actuel

Un rapport d’étude de John Taylor (Andrews university) a comparé 224 "Home Schoolers" de 4 à 12 ans avec des "écoliers réguliers" selon l’échelle d’auto-évaluation de Piers-Harris. Il est admis généralement qu’une auto-évaluation satisfaisante est un bon indice de socialisation individuelle.

L’étude de Taylor a conclu :

Les résultats d’auto-évaluation d’enfants instruits à la maison sont nettement meilleurs que ceux des enfants de l’école conventionnelle. En ce qui concerne la socialisation, il apparaît que très peu d’enfants de l’Ecole à la Maison sont socialement "en manque".

Les résultats de l’étude montrent que ce sont les enfants scolarisés de façon conventionnelle qui ont actuellement une socialisation défectueuse.

Urie Bronfenbrenner, parmi d’autres, a prouvé que les enfants de plus de 6 ans qui passent plus de temps avec ceux de leur âge qu’avec leur parents, deviennent souvent "dépendants" des membres de ce groupe d’âge. Il a noté que cela amène un pessimisme envahissant vis à vis d’eux mêmes, de leur avenir, de leurs parents et même de leurs pairs.

Cela contredit l’idée qu’une association d’enfants avec un grand nombre d’autres enfants contribue de façon positive à la socialisation telle que la supposent parents et enseignants.

Des observations de première main sur des enfants élevés à la maison impressionnent fréquemment les observateurs par leurs qualités de maturité, d’aptitudes générales, de responsabilité et d’assurance.

En fait les parents précisent souvent que leur décision d’éduquer leurs enfants à la maison vient de ce qu’ils ont constaté les excellentes qualités sociales des autres élèves de l’Ecole à la maison.

Certainement on ne saurait surestimer la contribution aux valeurs sociales venant d’une solide base de morale et des valeurs spirituelles de la plupart des Ecoles à la Maison

Lire le rapport très intéressant dans son entier :

http://perso.orange.fr/ecolhome/peavey1.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je relance le sujet suite à cette émission de radio entendue ce matin sur France Inter...

J'ai trouvé cette émission bien faite pour faire connaître le sujet...

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je suis maman de 3 enfants, dont une de 6 ans que je viens de déscolariser ainsi que mon fils de 5 ans.

C'est tout frais!

Je viens de créer un forum sur la desco, pour réunir les familles et faciliter les contacts entre elles ainsi que l'échange d'information

voilà tout est dit, donc si vous voulez participer activement pour lui donner vie, n'hésitez pas

http://desco.et-moi.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je suis toute nouvelle dans se site j'espere ke j'ecri au bon endroit lol et ke kelkun pourra m'aider

en faite ma fille oceane a 6ans elle est en cp et sa c tres mal passer a tel point kel va etre obliger de redoubler son cp en effet elle a toujour eu des souci a l'ecole meme deja en maternelle et la cette annee a etait la pire de tous a tel point kel es pa du tout au meme niveau ke les autres tres en retard toujour en confli avec la maitresse ou autre a tel point kel etait devenu violente on a penser ke les journee etait trop longue et tres dur pour oceane on a essayer de la soulager en lui donnant du travail de grande section maternel mais elle en fait cas sa tete kan elle a pa envi de travailler c la crise ect elle ne mange plu a la cantine pour ke sa lui fasse une coupure dans la journee mai malgrer tou sa marche toujour pa

moi a la base je travail j'ai etait en arret de maladi a cause de ma sante la maintenan je vai mieu mai je ne peu pa reprendre le travail tan ke sa va pa a l ecole avec ma fille mes horraire ne convienne pa

alor je me suis dit est ce possble ke je fasse l'ecole a la maison je quitterai mon travail pour etre a 100% la pour ma flle et je fais les cours a la maison du moin je peu deja faire un essai pour voir si y a une amelioration ou non en sachant qu'avec moi pendant les devoirs et autres pendant les vacances sa se passe bien et essaye meme kan c dur

je fait en sorte de l encourager et surtout de la motiver et la rassure ke meme si elle y arrive pa il faut kel essaye et sa va allez ect ect

j'ai vu sur un de vos poste ki avait une ecole priver ( epceducation.com ) pour l'inscrire ect je vais aussi me renseigner a l'ecole directement en esperant kil auron une reponse favorable pour aider ma fille en sachant kil en on marre de ma fille et eux meme arive pa du tout a la gere

je vous souhaite une bonne journee en attendan votre reponse

merci

edit modération : merci de faire un effort pour ne pas utiliser le langage codé sms sur ce forum, merci, ça fait mal aux yeux à tout le monde

Share this post


Link to post
Share on other sites

edit modération : merci de faire un effort pour ne pas utiliser le langage codé sms sur ce forum, merci, ça fait mal aux yeux à tout le monde

...Et puis, ça fait pas tellement sérieux, par rapport au sujet qui nous intéresse !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

il y a longtemps que je n'avais pas posté sur le forum.....

je m'etais deja interessé a l'idée de déscolariser mes filles il y a deja 4 ans ! mes filles ont 8 et 12 ans maintenant

la plus grande n'a jamais aimé l'école: devoir passer son temps a se défendre contre la mechanceté et le mépris d'une grande parti de ces camarades l'a rendu anxieuse, angoissée même !! elle a commencé a se ronger literalement les doigts en CE2 et a decrocher en CM1..pourtant elle adore "apprendre" elle aime lire, elle est curieuse de tout...elle est tres inteligente et est meme precoce !

bref, je n'ai jamais pu la descolariser a cause de ma famille et surtout de leur père avec qui je suis séparée depuis 8 ans...

pourtant depuis sa rentrée au collège cette année, c'est une vrai catastrophe !! son mal-être m'a poussé a voir un psy, mais celui-ci m'a clairement dit que m'a fille était "parfaite" du moins tres mature, équilibré, bien élevée etc ( trop fière !! )) mais qui comme moi a une" âme d'artiste" besoin d'exprimer "manuellement" nos émotions sous peine d'etre tourmentées !! en fait il m'a dit qu'il en avait marre de voir des mères responsables qui culpabilisaient de ne pas avoir appris a leurs enfants a se défendre contre la malveillance de leurs camarades ...ce sont les parents irresponsables qui éduquent leur enfants dans la violence et le non respects qui devraient étre obligés de passer chez le psy!!! mais l'école n'a rien voulu savoir ! ils ont peur de ces parents là !!!

ma fille vit un vrai calvaire depuis 6 mois!!! elle est harcelée par les garcons car elle est précoce physiquement ( elle en parait 14 ans ) et est tres mignonne ce qui lui vaut aussi la jalousie mesquine des autres filles de sa classe ! elle s'est plainte aupres des surveillants et des profs pendant 3 mois sans réponses éfficaces de leur part : "tu dois apprendre a te defendre !!" resultats elle est devenue violente ! une vrai cocotte minute!! et c'est elle qui du coup se fait punir!!! je ne suis pas tres objective me direz-vous... et bien je lui est mis un mouchard en décembre..un porte-clefs USB enregistreur ( sans lui dire ce que c'etait vraiment) ...et bien j'ai été d'abord rassurée par l'honneteté de ma fille qui ne cherche pas les ennuies...mais j'ai été choqué par ce qui se passe dans ce collège( et surement dans les autres ! ) entre les garcons qui lui proposent de l'argent ou des friandises pour lui toucher les seins ou pour " se faire sucer dans les WC" (si si !! des 6ème !!) , celles qui l'insulte toute la journée parce que c'est chaussures ne sont pas a la mode et surtout sans talons, ceux qui passent leur temps a fouiller son casier pour lui mettre ses affaires dans les poubelles et les flaques d'eau....et puis l'ambiance de la classe, ou sur une semaine d'écoute les seuls mots des profs que j'ai pu percevoir c'est les "CHUT SILENCE ...LA FERME.....BENJAMIN VA T ASSOIR....Julien , ton carnet...etc !!! le reste n'est qu'un bruit de fond de rires, bavardages et bruits de chaises...et les "chuts" de ma fille qui lui vallent de voir ses cahiers voler dans la classe!!! elle qui adore le sport ne veut plus mettre les pieds a l'association Sportive a cause des coups qu'elle prend !!

lorsque j'ai fait écouter ces enregistrements a la principale du collège, elle avait l'air désabusée et m'a dit que je ne pouvait rien faire car c'etait illegal ! mes menaces de porter plainte pour harcelement ne l'ont pas ébranlé !!!

ma fille est devenue un zombie , et j'ai l'impression que j'attend bétement qu'elle devienne depressive et suicidaire comme beaucoup d'ados d'aujourd'hui !!!

ce soir elle est c'est encore faite agressée dans le car : le visage plein de coup de Stabilo et un doigt de pied en sang,...

j'ai décidé qu'elle ne reprendrais pas le car.

Elle ne retournera pas au collège apres les vacances de fevrier.

Si cela marche bien avec la grande, je déscolariserais la petite a la rentrée de septembre....

voila désolée pour ce temoignage un peu extreme, mais c'est aussi pour motiver d'autres parents : si vous douter de ce système scolaire, c'est qu'il y a une raison! si votre enfant est en demande, écoutez le, et suivez votre instinct....moi je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt...!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

whaou! c'est vrai qu'ils sont dévergondés ces marmots...

à propos de l'épisode des toilettes ... j'espère que tu ne manqueras pas l'occasion d'expliquer à ta fille pourquoi les garçons réclament ça aux filles... :D

on peut développer ce point sous l'angle "perversion" (la théorie du gène de l'obsédé malsain), ou bien avec des aspect moins techniques et plus terre-à-terre!

on est malhereusement dans un monde où les plus grosses institutions ont réussi à corrompre la majorité des autres, donc avoir recours à la justice avec une plainte pour harcèlement contre des lanceur de cahiers et des obsédés du touche-pipi-prépubère... euh...inutile... vaut mieux fuir l'école, ouai!

Share this post


Link to post
Share on other sites

à propos de l'épisode des toilettes ... j'espère que tu ne manqueras pas l'occasion d'expliquer à ta fille pourquoi les garçons réclament ça aux filles... :D

on peut développer ce point sous l'angle "perversion" (la théorie du gène de l'obsédé malsain), ou bien avec des aspect moins techniques et plus terre-à-terre!

Ton intervention m'a fait bondir car j'ai pas trop compris le sens de cette phrase ... ? Qu'il y a t'il donc à expliquer ? Que c'est sensé être normal de se faire toucher les seins dans les toilettes par des ados pré-pubères (ou juste pubères) qui rigolent quand on prononce zizi caca proute ? :pinch:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo. :chapeau: Tu as pris la seule décision raisonnable qui s'imposait. Et je souhaite beaucuop de joie à ta fille dans sa nouvelle vie d'instruction sans frontières... (fais tu partie d'une asso d'ief du coup ?)

A ce sujet...un long documentaire sur l'instruction ( "education interdite" de German Goin Campos) qui vaut d'être intégralement regardé avant qu'il disparaisse du net :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Danka ,

Tu as bien raison de t'attendre à beaucoup de critiques de uns et des autres , sur ce sujet tout le monde donne son avis , surtout ceux à qui on n'a rien demandé et qui ne connaissent pas le sujet d'ailleurs !

J'ai fais de l'instruction en famille pendant 4 ans , 2 annees en France et 2 années sous les tropiques , cette année ils sont tous 4 scolarisés dans des ecoles/ collèges de proximité et tout se passe bien . Concernant le niveau , aucun soucis à avoir si l'IEF est fait sérieusement ! J'ai connu des parents qui pensaient que leurs enfants apprendraient à lire tous seuls au milieu d'un champ de paquerette ...ça n'a pas bien fonctionné ! C'etait sous couvt d'unschooling mais visiblement ils ne savaient ce qu'est le unschooling puisqu'ils n'apportaient pas de "nourriture" à leurs enfants en demande ...

Je te souhaite de belles années , ce sont personnellement les plus belles de ma vie ! Mes enfants ont choisi de repartir à l'ecole par manque de relations avec les enfants de leur age ( malgré les rencontres non sco et activités extra scolaires) ... J'attends N°5 pour cet été et je me demande déjà si je vais resister à l'envie de lui proposer l'IEF !!! C'est dire combien c'est addictif !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous

j'ai lu avec attention vos messages car je suis devant une impasse et un peu en manque d'informations.

ma fille pratique un sport à haut niveau pour son age mais pas reconnu comme athlete de haut niveau car en equitation c'est un peu difficile pour avoir ce statut. donc pas la possibilité d'adaptation de scolarité et beaucoup de difficulté de communication avec les professeurs de 4ème, classe de sa scolarité. elle a 13 ans, c'est une bonne eleve et elle meme desire etre scolarisée à la maison comme beaucoup d'enfant dans le milieu equestre qui ne peuvent plus faire coïncider les deux. le systeme scolaire m'a demandé de faire un choix. elle monte entre 8 et 15 h par semaine ce qui est tres difficile avec des horaires decousues du college.

est ce que je dois absolument avoir l'autorisation de l'academie, est ce que je dois absolument passer par le cned qui est tres cher si on a pas l'autorisation requise.

mirelle vous parlez d'un organisme à l'etranger .. puis je avoir ses coordonnées sans que cela passe pour de la publicité ??

et est ce que c'est grave si on n'a pas de certificat de scolarité, est ce que sa 4ème et sa 3 ème seront validées, est ce qu'elle pourra quand meme passer son brevet ..

houlala je vous assomme avec toutes mes questions mais je ne veux pas faire de betise et mettre en diffultes ma fille. elle commence à craquer avec tous les embetements et tracas liés avec ses entrainements.

je vous remercie. j'ai deja pris beaucoup de plaisir à vous lire

michelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour biggrin.gif , j'ai un fils pour lequel ça ne se passait pas bien du tout au collège ( pb de discipline, mauvais résultats...) et mon mari et moi avons voulu l'inscrire aux cours par correspondance du CNED ( Centre National d'Enseignement à Distance ). Mais ça a beau être national, il faut demander une autorisation à l'inspection d'Académie dont dépend notre résidence. Sur le formulaire d'inscription au CNED, il faut cette autorisation pour les résidents sur le sol français. 3 raisons peuvent être invoquées : médicales, parents itinérants et "autres" : nous avons expliqué longuement et naïvement dans l'intérêt de notre fils notre cas dans "autres" ( mon mari était prof de lettres classiques et j'ai une maîtrise de lettres plus une licence de psycho, voilà pour l'accompagnement au cas où l'instruction risquait d'être mise en danger... ) mais cette autorisation nous a été sèchement refusée. Nous avons essayé le cas "parents itinérants" ( ça pouvait passer de part nos activités ), même réponse avec les mêmes termes ( réponse toute faite donc ). la solution : une adresse à l'étranger et du coup il n'y a plus besoin d'autorisation ! Les cours sont vraiment sérieux, l'accompagnement aussi. L'élève apprend à travailler seul, à gérer son temps... le coût : 111 euros/an avec les livres scolaires à sa charge. Il n'y a pas les distractions du collège et l'uniforme obligatoire des marques à arborer ! Mon fils n'est pas coupé des autres car il a des activités et sa bande de copains qu'il voit après leurs cours. A noter qu'il y a la possibilité de prendre au CNED des cours "à la carte" ( c'est un peu plus cher que l'inscription classique mais on ne prend que les matières qu'on veut ) qui peuvent aider pour du soutien scolaire, des devoirs de vacances... il y aussi un accès internet génial avec plein de possibililtés. Selon les Académies, il semblerait qu'on puisse obtenir plus facilement l'autorisation d'inscription aussi ( à vérifier ).

Ce que je voulais préciser, c'est que par rapport à l'inspection d'Académie, nous étions donc considérés comme parents faisant l'école à domicile :

dans ce cas-là, il faut faire une déclaration en mairie comme quoi on fait l'école à la maison, et de même à l'Inspection d'Académie.

La mairie envoie une assistante sociale en cours d'année pour voir si l'enfant a bien accès à l'instruction et elle fait son rapport. ( une visite tous les 2 ans ).

de même nous avons reçu la visite de 2 inspecteurs du Rectorat délégués par l'Inspection d'Académie : ils font passer un test de connaissances et font eux aussi leur rapport. Nous ne leur avons rien caché de la situation et ils ont parfaitement compris que c'était la meilleure solution pour notre fils, mais nous avons quand même reçu la réponse négative toute faite de l'inspection d'académie pour l'inscription au CNED l'année suivante... Cette année (3e), on n'a rien demandé et passons par l'étranger directement. Les cours suivent par la poste. Nous sommes un cas un peu particulier, ce sont les circonstances qui nous ont poussés à choisir cette possibilité. J'admire beaucoup les parents qui font l'école à la maison et pour les plus grands si ça peut rendre service comme base d'enseignement, je dispose des cours de 5e et 4e du CNED, plus qques livres de pédagorie divers. Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à me contacter. En tous cas, pensez bien à faire les déclarations en mairie et à l'Inspection d'Académie. Bravo et bonne rentrée à la maison !

Amicalement fete

bonjour

pouvez vous me fournir les coordonnées de l'organisme à l'etranger . je vous remercie bien cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0