flavie

L'argile Qui Guérit?

117 posts in this topic

M'intéressant à l'argile et à ses bienfaits pour les petits comme pour les plus gros bobos, j'ai lu "l'argile qui guérit" de Raymond DEXTRAIT et ai fait des recherches sur le net sans trouver d'infos vraiment scientifiques.:sorcier: Mais l'usage qu'il décrit parait logique et fondé sur de nombreuses observations.

Néanmoins, comme son livre date un peu, j'espère qu'il y a eu d'autres recherches depuis car quelques points sont obscures pour moi.

Par exemple, pour l'usage interne, certaines infos se contredisent quant à l'argile à utiliser (blanche ou verte ou autre?)

Si vous avez des infos, ou expériences à faire partager... :accolade:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis guérie d'une sinusite carabinée avec des cataplasmes posés sur les ailes du nez!

Et je connais des gens qui ont utilisé cette façon sur des brulûres avec succès.

L'argile mérite beaucoup d'attention.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise l'argile verte en cataplasme depuis 30 ans pour des affections diverses.

La plus spectaculaire fut la réparation d'un petit os fracturé (sais plus le nom...) du coude de ma grand-mère alors âgée de 92 ans.

Comme une immobilisation du coude dans le plâtre est contre-indiquée pour une personne de cet âge, les médecins ont proposé une opération !!!!

Pas question, a dit bernadette !!

Son bras était noir du biceps jusqu'au poignet, et douloureux évidemment, à mobilité réduite.

Ma mère et moi nous sommes relayées pour qu'elle ait des cataplasmes frais du matin au soir et pendant la nuit aussi.

10 jours de traitements... et à la prochaine radiographie, y'a un médecin qui a dit qu'il devait y avoir un truc qui clochait... plus de fracture et la mobilité revenue.

La blanche sert pour les coupures, les brûlures, les traitements de peau, et pour boire, trempée toute la nuit, on boit le liquide seulement, pas le dépot.

La verte est la plus "radio-active" d'où sa puissance pour réparer les tissus, os, tendons, ligaments, etc...

Il faut la préparer soigneusement.

Diluer dans de l'eau la plus pure possible, non chlorée (si c'est de l'eau du robinet, il faut la laisser reposer pour que le chlore s'évapore).

Uiliser une cueiller de bois, un bol en verre ou terre cuite, PAS DE CONTACT AVEC LE MÉTAL qui annulerait son pouvoir radio-actif.

Appliquer directement sur la partie à traiter, j'utilise un coton replié pour éviter les taches et simplifier les manipulations.

J'entoure d'une serviette éponge et un sac plastic pour garder la chaleur et l'humidité.

20 minutes à 1 heure, 3 fois par jour. Jeter l'argile ensuite, ne pas réutiliser.

Un cataplasme plus épais peut être gardé toute la nuit.

Utile aussi en application sur la bas ventre pour faire baisser les trop grosses fièvres chez les enfants.

J'ai d'autre trucs mais j'arrête ici pour le moment, ce que dit Dextreit sur l'argile est toujours aussi valable.

Je n'utilise pas la grise, je peux pas en parler, mais elle s'apparente à la blanche je crois.

Bonne santé

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

sais tu si je peux faire des cataplasme d'argile pour une inflammation du genou? :blink: si ou avec quelle argile et combien de temps de pose?merci..... :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci la Dragonne pour ta réponse. En fait, je cherche un manuel ou des infos sur l'action de l'argile au niveau scientifique. Je ne doute pas de ses bienfaits, au contraire, mais je souhaitais compléter le livre de DEXTREIT et mes petites connaissances avec des arguments scientifiques en plus des expériences et exemples.:fete:

Salut Ptitray, tu peux appliquer des cataplasmes d'argile verte, que tu trouves facilement en magazin bio sous forme concassée (ou en poudre, c'est plus rapide à préparer. ). Tu en mets un peu au fond d'une tasse, tu couvres d'eau de source à hauteur à peu près (tu verras avec la pratique) et tu laisses l'argile absorber un moment. Tu mélanges avec une cuillère en bois (voir message de La Dragonne). Tu déposes l'argile sur un tissu en fibre naturelle (coton, lin...). Cela fait plus ou moins une pâte à modeler en plus liquide. Tu peux en augmenter l'épaisseur jour après jour (pour que le corps s'habitue) de1/2 cm à 2 cm environ.Puis tu déposes le tissu sur ton genoux (à toi de voir la surface à traiter). Tu entoures d'une bande sans serrer ou d'un tissu et tu peux laisser 1H, 2H, voire toute la nuit, sachant qu'il vaut mieux retirer le cataplasme si tu sens qu'il sèche, ou si tu sens du froid désagréable ou du chaud anormal (selon le bobo à traiter, et la personne, les effets sont différents). Tu peux répéter l'opération aussi souvent que possible jusqu'à guérison.

Tu peux faire un cataplasme froid, tiède ou chaud, mais là, c'est aussi à toi de voir ce qui est le mieux pour toi (au début, tu n'as qu'à faire tiède!) . Je te donne quelques infos mais à toi de te renseigner car un soin, c'est assez perso. ;)

Le tout est de savoir que l'argile ne peut te faire que du bien mais comme son action peut être puissante, il faut commencer progressivement pour que le corp s'habitue et réponde efficacement. Observe ce qu'il se passe et cela doit être un moment de plaisir que de te soigner, ça compte aussi! Après chaque usage, jette l'argile (qui ne doit pas être réutilisée puisqu'elle a un pouvoir absorbant et adsorbant mais là j'aimerais en savoir plus aussi) et lave tes bandes et tissus.

Si tu as d'autres questions...au plaisir!

La Dragonne, tu parles de plastique pour entourer le cataplasme, c''est ce que j'ai fait au tout début car c'est pratique mais j'évite désormais d'utiliser des matières plastiques. De plus, l'argile ayant une forte action sur tout ce qui est "étranger", cela ne doit pas avoir une interaction formidable! Je me dit que si elle s'occupe du plastique, elle ne peut s'occuper du bobo! :P

Enfin, beaucoup de choses à dire des pouvoirs de cette argile que je souhaite m'expliquer, vous le comprendrez, par autre chose que par la :sorcier:

Mais peut-être les petits hommes que nous sommes se posent trop la question "pourquoi"? :siffle: Le cerveau étroit de l'homme et ses certitudes sont peut-être inadaptée à la compréhension globale de dame nature!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

J'ai (eu) l'habitude d'utiliser de l'argile verte en cataplasme sur des brebis et agneaux. L'un d'eux s'etant fait enfoncer les cotes par sa maman avant un gros cataplasme d'argile et ne pouvait s'empecher de levher la cuillere d'argile, verte pourtant.

C'est pas le seul cas ou les z'animaux ont ressentit le besoin de manger de l'argile verte durant leur traitement (tres souvent traumatisme, contusion) sans qu'on le leur impose.

Peut etre que la verte est aussi "bonne" a manger lors de traitement lourd :sorcier:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Mireille pour ce lien. Je l'avais déjà survolé, peut-être un jour où je n'avais pas le temps de m'y intéresser davantage. Effectivement, c'est le genre d'infos que je cherche. :fleurs:

Tiens-nous au courant Ptitray de l'évolution de ton inflamation.

La chèvre, tes brebis et agneaux ont de la chance d'avoir une infirmière comme toi! C''est vrai que les animaux ont la belle habitude d'aller dans la boue pour s'y tremper (comme les éléphants, nos chiens aussi, s'y jètent allègrement!...) et l'argile guérirait aussi les blessures si difficiles à soigner des chevaux. On devrait en faire autant! :lol:

Enfin du coup, si cela vous tente, voici quelques pistes:

C'est Dextreit dans sous livre qui conseille de creuser une baignoire dans son jardin au soleil et de faire une pâte claire argile/eau et de s'y tremper entièrement de 5 minutes les premiers jours à 15 ou 20 minutes ensuite. Il conseille une cure d'un mois (tous les matins du mois de juillet? :lol: ) tous les jours ou moins si cela nous fatigue (effectivement, si le corps a des choses à évacuer, à guérir, cela va lui demander de l'énergie) Encore faut-il avoir un terrain ne serait-ce qu'un peu argileux...

L'argile dans ce cas peut être utilisée plusieurs fois (en ajoutant un peu d'eau avant chaque usage) . Attention, avant les cures par la boue,

il est indispensable que le séjour soit précédé et suivi d'un traitement naturel de base comportant notamment des applications d'argile et d'eau et une alimentation désintoxiquante

On peut faire pareil à l'intérieur bien sûr dans un baquet. Attention, l'argile bouche les conduits d'évacuation, donc pas dans la baignoire! :clown:

Voilà, il me tarde d'essayer tou ça moi! :sorcier:

Share this post


Link to post
Share on other sites
sais tu si je peux faire des cataplasme d'argile pour une inflammation du genou? :blink: si ou avec quelle argile et combien de temps de pose?merci..... :wub:

Ptitray

Quelle sorte d'inflammation ? C'est enflé ou pas ?

Accident mécanique ou dû à rhumatisme, ou arthrite ?

Tu ne perds rien d'essayer, mais selon la cause, ça peut agir plus ou moins vite et pleinement.

Flavie

D'accord que le plastic c'est pas parfait, mais, comme je l'ai écrit, c'est par-dessus plusieurs épaisseurs de tissus que je le met et pour les applications prolongées comme la nuit, ça évite que ça sèche trop vite.

Des radiographies, je trouve ça assez scientifique...!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par scientifique, je voulais parler d'études plus exhaustives, de différentes origines (pas que de Dextreit) afin de recouper les informations, pour être plus objectif;les liens proposés par Mireille et Raffa sont de bons compléments.

Dextreit écrit certaines phrases au conditionnel (il semble que....l'argile pourraît...), et c'est tout en son honneur. Il sait lui même que les informations qu'il fait partager sont issues d'expériences, d'observations , de témoignages, certes, de résultats concrets (radiographie...)...mais que la science ne pouvait expliquer en totalité (à l'époque de son livre). Alors comme je suis curieuse...je cherche à savoir ce qu'il en est depuis.

Pour ce qui est du plastique, on peut lire p.22:

il faut absolument éviter l'emploi d'une matière imperméable (feuile de plastique, cahouchouc...), l'humidité de l'argile devant pouvoir s'évaporer.

Mais c'est une piste seulement. Effectivement, on peut adapter! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou dragonne !!

en fait c mon zhom qui a mal o genou...il est allé voir le medecin et il lui a dit que ct une inflammation du genou....mais ce n'est pas gonflé(vu de l'exterieur)...il s'est fait ca en fesant du sport...le doc lui a filé des antiinflamatoires mais ca le fais dormir :dort: !!!alors comme g vu le sujet argile...je me suis dis que ce serai peut etre efficace..... :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dérive sur les anti-inflammatoires...

les meilleurs selon ma propre expérience, et plusieurs autres, et avec 0 effets secondaires, c'est la griffe du diable... harpagophytum... sans ordonnance, du moins au québec, et à doser au besoin.

Merci pour l'info plastic... je me rappelle que je me suis mise à l'utiliser par-dessus une serviette éponge pour les applicatrions de nuits, pour éviter l'inconfort dû à la sensation que faisait les "croutes séchées" ... ça n'est pas hermétique, l'évaporation, ralentie, se fait quand même aux extrémités.

Et ton zhom, Ptitray... ça va-t-y mieux ? faut pas qu'il marche je présume ?

éviter la viande rouge .

Il va p'tête rester avec une faiblesse... comme moi qui me suis péter le genou droit dans une barrière en faisant de la course à obstacles à 17 ans... à 50 ça ne supporte plus le froid... quand on vit au québec, dans les montagnes... !!!:wacko:

Dans certains types d'inflammations, on peut aider en faisant de simples applications de serviette humides, en alternant chaud et froid, mais jamais uniquement chaud, sauf tiède chaud pour réchauffer s'il y a ralentissement de la circulation.

Bonne santé à tous. :bisou:

p/s Ce livre de Dextreit a été mon tout premier livre sur la voie de l'auto-gestion santé... Il est non seulement riche de pistes et solutions mais aussi très inspirant dans sa grande simplicité... tout comme la matière traitée je crois, l'argile, à la base de l'édification de la vie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:) Bonsoir à tous ! Deux amis précieux : l'argile et le Chou.

A la moindre égratignure, coupure, brûlure, vite de l'argile que j'ai en permanence toute prête. Je la réhydrate très rapidement avec de l'eau magnétisée.

Sinon je me fais régulièrement des cataplasmes d'argile dans une feuille de chou que je fixe autour de l'articulation ou du membre atteint avec une bande velpeau.

Je me suis faite une entorse de la cheville qui s'est bien remise grâce à des frictions aux huiles essentielles et surtout aux cataplasmes d'argile-chou.

Amicalement. Edwina :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand mes petits se coupent ou "s'enlèvent le vernis" :pleur: (avec les beaux jours, les genoux vont encore bien trinquer !), je leur mets de l'argile verte. Le problème est qu'ils ne doivent pas la garder en permanence, qu'elle doit être renouvelée. Mais va donc frotter sur la plaie pour faire partir tout ça !

Donc si j'ai enfin bien compris :rougit: , je ne dois pas l'appliquer directement :surpris: , mais à travers un p'tit bout de coton ? Et ça ne colle pas aussi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

on peut intercaler une gaze ou carrément mettre le cataplasme d'argile - bien humide quand même- dans un linge fin genre mouchoir fin ou grande gaze, ça évite de coller à la plaie et ça s'enlève sans pb.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci :fleurs: .

Allez les enfants, à vos bobos que j'applique enfin la bonne technique ! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'utilise l'argile depuis longtemps et elle m'a toujours aidée à me soigner.

Flavie j'ignore si des tests scientifiques ont été fait à ce sujet, je n'ai que mon expérience à apporter l'argile + hygiène de vie + alimentation saine etc ... m'ont aidée il y a 20 ans à me débarrasser d'un kyste à l'ovaire de 8 cm et d'un début de cancer au col de l'utérus alors qu'on me proposait la chirurgie ...

Maly pour les éraflures des petits on peut mettre de l'argile directement sur la plaie à condition de l'enlever doucement quand elle est encore un peu humide et nettoyer avec un vaporisateur rempli d'eau. Comme ça ce n'est pas douloureux. En général dans un premier temps la plaie n'est pas très jolie mais elle cicatrice ensuite vite et bien. C'est un ami qui s'est soigné comme ça d'une brûlure au visage qui m'avait donné le "truc".

Pour le genou enflammé Dragonne a raison : Harpagophytum ou griffe du diable remplace avantageusement les anti inflamatoires, la préle et le frêne peuvent être aussi d'une aide précieuse si les tissus périphériques sont lésés (tendons, ligaments). Mon père qui a une arthrose du genou à 78 ans se soigne comme ça et ça lui réussi. Mais il faut tout de même faire des examens pour savoir s'il n'y a pas de lésion graves. L'argile est précieuse, les plantes aussi, mais il est important d'avoir un bon diagnostic pour bien se soigner. (pour le genou un bon osthéo est important pour comprendre pourquoi c'est celui là qui lache et pas l'autre par exemple).

Nous avons toujours un bocal d'argile sur le rebord de la fenêtre prêt à l'emploi et bien chargé de soleil. Je l'utilise en ce moment tous les jours, je ne sais toujours pas "comment ça marche" mais elle nous aide et soigne tous les bobos de la famille .... c'est aussi un soin de beauté ! Le livre de Dextreit est une référence à la maison !

Je vous souhaite une belle et bonne journée à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Maly :coeur:

L'argile est puissante et permet d'évacuer, mais il faut faire attention à la manière de l'utiliser.

Dans le cas des calculs Dextreit préconise l'utilisation de l'argile avec précaution car elle peut déclencher une crise de coliques hépathiques. :sick: Il ne faut donc pas l'utiliser directement sur la vésicule. ouf Il y a toute une procédure (citron, tisanes ...).

"L'argile qui guérit" est un livre à avoir dans chaque maison de toutes façons. Il explique comment utiliser l'argile selon chaque pathologie mais aussi comment mettre en place en parallèle tisanes, alimentation etc ... :accolade:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais déjà un petit guide pas génial sur l'argile et j'hésitais racheter un autre livre, celui de Dextreit en l'occurence. Et bien je crois que je vais investir ! :D

Merci :bisou:

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai fait une cure d'argile par voie interne... Mais j'ai lu sur un site qu'il ne faut pas faire cette cure et en meme temps prendre des matieres grasses... huile, margarine.....

pourquoik?

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans le livre "l'argile qui guérit" de R.Dextreit ( ed. vivre en harmonie.LE livre de référence sur l'argile ) il est seulement déconseillé formellement d'utiliser de l'huile de parrafine ( quelle idée d'ailleurs :??: ) car elle risque de faire durcir l'argile à l'intérieur et ça causerait des dégâts donc au lieu de drainer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now