Renaud

Purins De Plantes

64 posts in this topic

Attention, il me semble que l'on peut facilement s'embrouiller les pinceaux en parlant avec des pourcents , enfin ... faut voir

1 kg de plantes dans 10 litres d'eau donne une solution très concentrée, à ne surtout pas utiliser telle qu'elle ...

il faut la diluer 10 fois avec de l'utiliser en arrosage ; donc 1 litre de purin + 9 litres d'eau = 10 litres pour arroser (donc dans ce cas on dilue à 10%, mais ça veut dire à 10% de concentration par rapport à la solution de départ - qui est donc considérée comme étant concenrtrée à 100%)

il faut la diluer 20 fois, donc 0.5 litres + 9.5 litres d'eau = 10 litres pour vaporiser sur les feuilles ...

Donc on peut utiliser des concentration en % pour des poids aussi, MAIS dans notre cas ce snt des dilutions sur des produits liquides ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce dont je me doutais et fais. La préparation est en effet 1 pour 10, mais on considère cette solution comme étant à 100 %. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, il semblerait que depuis août 2008, on n'ait plus le droit de répendre de purin de prêle sur nos jardins. Et la répression est toujours aussi forte pour qui osera diffuser la recette du purin d'ortie.

Article kokopelli

On devrait tous se munir de post-it, écrire dessus les recettes simplissimes des purins, et les coller sur toutes les boîtes de produits phytosanitaires en vente en grandes surfaces.

Je vais finir par y croire à la thèse du complot mondial moi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

... alors mettez-vous au purin de consoude, idéalement consoude qui pousse près de chez vous pour ses facultés à être adaptée à l'habitat, aux vents, à la nature de la roche, au climat et aux insectes, etc... du coin.

C'est le seul que j'utilise, une application au printemps pour renforcir et une deuxième en début de floraison.

Je me casse pas la tête avec les mesures, j'y vais à l'oeil et à l'instinct ( ça marche trop bien, j'ai pas l'intention de changer ^_^) ... un thé clair trempage court sur les jeunes plantules, un thé très foncé trempage long pour arroser et activer le compost.

L'an dernier ( combiné avec ma pratique de la "bio-diversité sauvage au potager" ) zéro insecte nuisible, zéro maladie, une récolte superbes et abondantes ... une exception dans la grande région des alentours vu un été humide, et froid.

bye

loulie dragonne

P.S

rapport au "complot mondial" ... vous faites bien d'y croire ! Aucune importance qu'il y ait, ou non, intention malveillantede la part d'un groupe X , Y , ou Z... le résultat est le même ... un système qui se mondialise par la robotisation, la violence, la domination militaire, la drogue abrutissante pour tous ( alcool, cigarette, médicaments, scanners, irradiation...) et la dé-raison totale ... ! Tenez-vous en loin le plus possible si vous sentez vraiment en vous le désir d'Être Meilleur et le plus Heureux possible ! en toute conscience )

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération : message déplacé ici depuis "nouveaux venus" : merci de réserver cette rubrique pour une présentation plus personnelle.

Bonjours à tous les purinois(es),

Je prépare moi même mes différents purins de plantes,par 10 ou 20 litres,je ne compte pas la quantité de plantes mais plus que le kg.Dans des bidons en plastiques avec une grosse ouverture,ou des seaux à peinture en plastique de 15 à 20 litres avec un couvercle,s'il n'y en a pas je mets une bâche plastique avec un gros élastique, il ne faut jamais utiliser de métal.

Tous mes purins fermentent pendant 3 mois cela créé une meilleure décomposition donc plus de produits actifs.

Pour ce qui est du filtrage,je le fais avec une grosse passoire puis avec du voilage(rideaux) de récupération.Pour ceux qui auraient la chance de trouver un entonnoir à lait(année 60/80)pour la récolte du lait dans les bidons en alu de 20litres,aussi utilisables pour le purin.

Purin d'ORTIE: utilisation pur désherbant.

20%fongicide

10%engrais au pied de la plante

Avant de planter une plante mettre une petite poignée d'ortie hachée dans le trou puis recouvrir d'un peu de terre et la plante ATTENTION:pas trop d'ortie au pied des tomates cela donne le "cul noir"maladie.

Purin de consoude:idem que l'ortie sans le désagrément de l'odeur et du "cul noir".

Purin de noyer et marronnier:prendre des feuilles bien vertes les hacher et les mettre à fermenter comme les autres purins.Désherbant total ,le tourteau restant utilisable comme désherbant au pied des arbres ou des haies.

Pour plus de renseignements :"http://perso.orange.fr/girard.guilleme/purin.htm

J'ai déjà pas mal tester,et pris des renseignements auprès des anciens,dans les livres,et parmi vous.

opium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite au texte du 15/03/09 sur les purins. pour ce qui est des purins je vous ais donné mes recettes,j'utilise aussi les purins de consoude et d'ortie comme activateur de composte.

Pour ne pas mettre de purin sur les feuilles de tomates je coupe toutes les branches et feuilles sur 20cm de haut,et je peux arroser sans problèmes.

Pour lutter contre les limaces et escargots j'utilise de la cendre de feu de bois dans lequel j'ai brûlé des coquillages (huitres,bulôts,moules,os,etc....),je broie les cendres et les coquilles brulées avec un vieux moulin à légumes.Je prends aussi des bouteilles d'eau 1,5l que j'enterre au 3/4 après leurs avoir fait des trous gros comme le petit doigt en haut à 5cm du bouchon et je mets de la bière dedans,(piège à limaces)

Je n'ai qu'un tout petit jardin 50m2.

Bon courage à tous

opium

Share this post


Link to post
Share on other sites
La décoction de prêle et encore plus efficace, laisser bouillir 30 mn ça devient rouge, diluer idem et pulvériser idem. on peut alterner.

Je relance juste sur ces propos car:

J'ai récupérer l'année dernière de la prêle (enfin, je pense que c'est de la prêle). J'ai stocké tiges vers le haut dans ma cave. Je prévois de faire ma décoction dans une dizaine de jours. Mais, la décoction de prêle, est-ce forcément rouge? Si c'est pas rouge, c'est donc que je n'ai pas de la prêle, alors?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Alain, la prêle ne ressemble à aucune autre plante, c'est un joli petit dinosaure ! :wub: Ce serait étonnant que tu te sois trompé.

Jamais comparé les couleurs données par les différentes prêles en décoction ...

La prêle des champs -equisetum arvense - est la plus utilisée (celle qui fait comme des petites queue de lapin en haut et qui mesure 15 à 20 cm), mais si tu as une autre prêle, d'après ce qu'on dit dans la plupart des bouquins, elle conviendra également pour le jardin (purin ou décoction), même si elle aura une action un peu plus limitée.

Pas de danger pour ton jardin, donc. En revanche, attention aux tisanes : la prêle utilisée pour ses propriétés médicinales est la prêle des champs, pas les autres ... et encore, certains sont d'avis qu'il ne faut pas en consommer trop (voire pas du tout).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je relance le sujet pour ceci:

Quelqu'un a t-il déjà fait du purin de compost?

J'ai bien compris qu'on mélange 1 dose de compost pour 10 dose d'eau, qu'on laisse macérer entre 1 et 2 semaines. Mais ensuite, je ne sais pas si c'est à vaporiser tel quel sur les arbres et arbustes ou si c'est à utiliser dilué. Quelqu'un sait?

Le purin de compost est dit efficace contre les maladies cryptogamiques et renforce les défenses immunitaires de la plante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Questions purin d'ortie:

1- J'ai ramassé un gros sac d'orties (tassées) ce week-end...mais je ne sais pas à combien de litre d'eau je dois l'ajouter et je n'ai pas de balance... Auriez-vous un truc à me conseiller (à part la balance) pour que je puisse réaliser des proportions correctes ? En effet, d'après ce que j'ai lu, suivant sa concentration, l'engrais peut se transformer en désherbant si j'ai bien compris ? :blushing:

2- Faut-il utiliser tout l'ortie ou seulement les feuilles ?

3- J'ai lu qu'il était conseillé de broyer les orties... qu'utilisez vous pour ça ? Je pensais utiliser mon mixeur :noexpression: (faire une sorte de soupe fraiche... est-ce bien ?

4- Dans le pire des cas (manque d'équipement), j'ai pensé que je viderai mon sac do'rite sur mon compost, c'est bien aussi, non ?

Merci d'avance de vos réponses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

Je suis assez débutante en jardinage et j'avais quelques questions. Premièrement, c'est la première fois que j'entends parler de purin. Si j'ai bien compris, c'est de l'eau dans lequel on a mit une certaine plante pendant un certain temps pour lui donner certaines propriétées. Ensuite, il faut diluer le mélange. Voilà mes questions:

Auriez-vous une recette facile et détaillée pour quelqu'un qui ne s'y connais pas et une recette avec des feuilles que je pourrais retrouver pas trop loin ?

Quel purin serait le plus conseillé pour des plants de tomates?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Ysalys,

Les purins les plus utilisés sont le purin d'ortie, de consoude, de fougères mais il y en a bien d'autres (voire les liens cités ci-dessus).

Les purins sont des extraits fermentés. Globalement il n'y a rien de compliqué,

-> tu remplis un seau au 3/4 avec des orties (ou autres) coupées grossièrement, ne pas tasser !

-> Tu remplis d'eau de puie, et place un couvercle non hermétique. Essaye de placer le seau à un endroit où il n'y a pas trop d'écart de température

-> Tu viens mélanger tous les jours (+/- hein ;) ) tu verras des petites bulles remonter (fermentation).

-> Quand les petites bulles ne remontent plus, qu'il n'y a plus de mousse en surface et que le liquide est très foncé voire noir (+ odeur assez forte) tu peux filtrer (d'abord avec passoire puis un bas par exemple) et mettre en bouteille. Cela se fait entre 3 jours et 10 à 30 jours je dirais (selon plante et température notamment). Si on attend trop, après la fermentation la préparation va vers la putréfaction.

-> A conserver au frais et à l'abri du soleil (cave par ex). Se conserve de 6 mois à un an mais continue à "vivre" donc doit idéalement être utilisé dans les 2 mois.

Ortie et consoude sont bien pour les tomates.

Perso j'utilise surtout ce que j'ai au jardin : consoude et pissenlit ;) comme je les utilise aussi en "paillis" au "potager" et plantes en pot je dois bien dire qu'en fait... je n'ai pas assez de pissenlits (et je bénis leur résistance qui fait qu'on peut les couper à rat et qu'elles repousseront de toutes façons ) ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce sujet, un appel d'hier (pour les français)

Aspro-pnpp

MOBILISATION URGENTE, RECHERCHONS BONNES VOLONTÉS

ASPRO PNPP fait un appel urgent aux bonnes volontés pour contacter les députés, si possible par écrit car les envois postaux ont plus d’impact que les e-mails. Si vous avez un peu de temps à consacrer à cette juste cause merci de nous le faire savoir.

Beaucoup pensent que les Préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) comme le purin d’ortie, bénéficient aujourd’hui d’une procédure “simplifiée”. Ce n’est pas le cas. Elles continuent d’être confrontées à une impasse réglementaire en France et à une distorsion de concurrence avec les pays voisins.

Source : http://www.aspro-pnpp.org/2010/05/02/mobilisation-urgente/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Raffa!

Croyez-vous que ça pourrait être efficace contre les bestioles qui mangent les pommes? Ma grand-mère

m'a dit qu'elle aspergeait toujours ses pommiers au début du printemps avant qu'il n'y ait de bourgeons

d'un produit pour ne pas que les pommes se fassent complètement manger. Le purin serait-il assez efficace?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça dépend un peu par quelle bestiole les pommes sont mangées. Comme expliqué dans les liens cités plus haut chaque purin ou autre préparation à base de plante (infusion, décoction, macération parfois il vaut mieux traiter à l'infusion de telle plante qu'au purin) a des propriétés assez précise (contre ver untel, contre papillon chose et mouche bidule, contre champignon truc...)

Mais globalement on peut dire que les purins and co renforcent et stimulent les défenses naturelles des plantes (+ rendent à la terre ce que la plante a pris pour sa croissance + stimule l'activité biologique du sol) : ce ne sont pas à proprement parler des pesticides (même si certains contiennent des répulsifs voir même insecticide ou fongicide). L'efficacité dépend surtout du mode de préparation, de la période d'application et de l'expérience.

Apparemment d'après ce que j'ai lu pour les pommiers on parle de décoction de prêle, infusion d'ortie, purin de tanaisie... le purin d'ortie est cité pour fertiliser au niveau du sol. Mais il y en a certainement d'autres.

Maintenant peut-être que quelqu'un ici s'y connait en pommiers ? ce n'est pas mon cas. Ici les pommiers sauvage sont partout et ils ne semblent pas avoir besoin d'aide ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment d'après ce que j'ai lu pour les pommiers on parle de décoction de prêle, infusion d'ortie, purin de tanaisie... le purin d'ortie est cité pour fertiliser au niveau du sol. Mais il y en a certainement d'autres.

Le purin de tanaisie pour les arbres fruitiers est excellent contre les parasites. mais le plus efficace c'est de planter au pied de chaque arbre une touffe de tanaisie. C'est radical dès la deuxième année, on m'avait conseillé ça au Forum Ille et Bio, je l'ai expérimenté dans mon jardin et ça marche. Plus de pucerons verts sur mon pêcher ni de feuilles roulées sur mon cerisier. J'ai pas de pommiers, mais y'a pas de raisons qu'ils fassent de la résistance ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Croyez-vous que ça pourrait être efficace contre les bestioles qui mangent les pommes? Ma grand-mère

m'a dit qu'elle aspergeait toujours ses pommiers au début du printemps avant qu'il n'y ait de bourgeons

d'un produit pour ne pas que les pommes se fassent complètement manger. Le purin serait-il assez efficace?

De quelle bestiole parles-tu ? Peut-être du Carpocapse (Enarmonia (Laspeyresia) pomonella)? Si c'est le cas, il existe des appâts à base de phéromones pour les piéger mais : cela nécessite une observation précise pour poser les pièges au bon moment et la dernière fois que j'ai regardé les prix, j'ai trouvé que c'était chérot.

Pour ce qui est des extraits fermentés, ce site en fait un bon récapitulatif.

Il est également conseillé de ramasser les fruits pourris en automne, ce que je ne fais jamais parce que je suis une feignasse et que je ne saurais pas quoi en faire à part les mettre à la poubelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semble effectivement préfèrable de ne pas laisser des fruits non récoltés au pied d'un arbre, surtout s'il y a un probléme avérè de parasites (ou même de "bestioles" :D ), car ceux-ci vont pouvoir tranquillement poursuivre leur cycle de reproduction dans des conditions optimales (à côté du garde-manger/maison :yahoo: ).

Le simple fait de ramasser les fruits non-consommés et de les entasser afin de les faire composter, va déjà rendre les choses un peu plus compliquées pour ces ... bestioles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais penser à faire pousser un peu de tansanie à côté... rolleyes.gif

Sinon, je crois que je vais être assez inutile pour vous, parce que je ne m'y connais vraiment pas et je comptais sur vous pour me dire de quelles bestioles il s'agit... blushing.gif

Bref: Je devrais faire pousser ce répulsif naturel et peut-être faire un purin d'orties pour renforcer son système immunitaire... Sinon, hum... Où est-ce que ça s'applique le purin? Sur les feuilles, le pied de l'arbre? blink.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est des "bestiolles", si tu veux que l'on puisse t'aider à les identifier, tu devrais peut-être essayer de les décrire (aspect physique, transformations éventuelles - de lalarve à l'insecte adulte, etc ), leur mode alimentaire (dégats observés sur les fruits, etc).

Concernant l'utilisation d'un purin (ou d'un "extrait fermenté", qui est plus "léger"), il peut y avoir plusieurs façon de l'utiliser; au pied, sur les feuilles, etc.

A mon avis, ça dépend de la situation du moment... A toi d'observer et d'agir en conséquence... Un peu d'ortie (ou de consoude, ou de tout autre substance "dynamisante") au pied de l'arbre à l'automne ou au printemps, ou lors des périodes pluvieuses (mais pas trop -pluvieuses, pour pas que tout soit emporté/lessivé trop rapidement dans le sous-sol...), me semble potentiellement intéressant.

Cela n'empêche aucunement de "traiter" le feuillage à d'autres moments, particuliérement si tu observes qu'il a l'air de souffrir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semble effectivement préfèrable de ne pas laisser des fruits non récoltés au pied d'un arbre, surtout s'il y a un probléme avérè de parasites (ou même de "bestioles"  :D ), car ceux-ci vont pouvoir tranquillement poursuivre leur cycle de reproduction dans des conditions optimales (à côté du garde-manger/maison  :yahoo: ).

Le simple fait de ramasser les fruits non-consommés et de les entasser afin de les faire composter, va déjà rendre les choses un peu plus compliquées pour ces ... bestioles...

Ben oui, mais je suis VRAIMENT une feignasse !  :sleeping:

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a tout un dossier dans les 4 saisons du jardinage de ce mois ci justement sur les purins pour les arbres, par Mr Petiot, celui qui s'est fait allumer le premier avec l'affaire des purins d'orties. Si j'ai le temps, pas cette semaine, je vous ferai un petit compte rendu de l'article pour ceux qui n'ont pas les 4 saisons...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui nomade j'aimerais bien ce compte-rendu innocent.gif

Sinon, pour les bestioles, j'en ai aucune idée, je vais questionner ma grand-mère sur ce sujet puisque mes pommiers ne sont même pas encore dans mon jardin (je prévois à l'avance...) blushing.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé pour le double-post, mais j'ai finalement réussit à savoir de quels insectes il s'agit:

Les pyrales,

les chenilles et les mouches de la pomme... J'ai vu quelques techniques avec des pièges, mais existe-t-il un purin ou une infusion qui pourrait avoir une certaine efficacité?

Sinon, j'ai vu que planter des herbes aromathiques au pied du pommier éloignait certains insectes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now