helxine

Téflon, Inox, Pyrex, Alu, Tôle Pour Cuisiner

185 posts in this topic

Edit modération : ce fil de discussion inclut plusieurs conversations combinées autour des matériaux de cuisson.

Pour l'entretien et l'utilisation de la fonte, merci de vous reporter au fil suivant : http://www.eco-bio.i...utilisation/

bon , alors je voudrais bien essayer de reunir les informations sur les matieres de nos plats.

on oublie volontairement l'alu, le teflon et le silicone bien sur.

ensuite il reste, si j'ai bien retenu ce qui est caché dans je ne sais quel post :

inox, pyrex, fonte et ceramique (sauf si...)

il reste aussi l'email : qu'en penser ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le teflon, l'alu et le silicone, tu as raison. Pour le teflon, le danger est certain et prouvé, les actions judiciaires contre DuPont sont en cours...mais vu l'argent en jeu, ça prendra du temps. Pour l'alu, on sait qu'il se transmet aux aliments (surtout les plus acides et salés, et d'ailleurs, si vous achetez un lot de 10 moules en alu "jetables" de chez Albal, il est bien écrit sur l'emballage qu'il n'est pas recommandé d'utiliser des aliments très acides et/ou très salés!! Mais ils ne disent pas pourquoi, donc le consommateur lambda n'en sait pas mieux), et vu qu'il est éventuellement dangereux à long terme, on le supprime également. Pour le silicone, un rapport de la DGCCRF (je vous invite d'ailleurs à consulter leurs nombreuses études toxicologiques, sanitaires, etc ici) avait montré que les silicones supportant au max une T°C de 210°C étaient mauvais, contrairement à ceux supportant 280°C. Donc si on est "obligé" de faire avec du silicone, faut privilégier la 2nde catégorie.

Pour l'inox, il faut savoir que c'est un alliage d'acier, de nickel et de chrome, et que ces 2 derniers métaux sont toxiques (le fer aussi mais pour une quantité plus élevé). Comme c'est dit ici:

Comme le fer, le chrome est bon pour la santé à faibles doses, mais peut être nocif à fortes doses. On peut en consommer sans danger de 50 à 200 microgrammes par jour et la plupart des Canadiens ne dépassent pas cette limite. Un repas préparé dans un récipient en acier inoxydable donne environ 45 microgrammes de chrome, quantité considérée comme sécuritaire.

On arrive donc rapidement à la dose maximale inoffensive. D'où la nécessité de faire appel à un inox stabilisé, qui restera le plus inerte possible face aux aliments: le 18/10.

Pour le verre (comme le pyrex), vous serez presque certains qu'il est sans danger s'il est transparent (aucun pigment de couleur) et sans motif de peinture (sinon, il faut ensuite savoir quels sont les composants utilisés pour ces peintures, car on utilise encore de nos jours du plomb et du cadmium même si les contrôles ont instauré une limite de concentration depuis quelques années (mais ils ne sont pas interdits...)). Mais, comme pour les trucs émaillés, du plomb ou du cadmium peuvent être utilisés lors de la fabrication comme c'est indiqué ici. Sur le site de pyrex il y a la composition exacte et pas de plomb ni de cadmium. Il n'y a pas si longtemps, Ikéa indiquait sur son site que ses assiettes et autres couverts étaient sans plomb ni cadmium. Cette info a disparu. Alors soit ils ont pensé que c'était inutile de le dire pour le grand public, soit ils en utilisent maintenant, en respectant les normes bien entendu (normes qui varient suivant les pays).

Pour tout ce qui est émaillé (acier, céramique, etc), il y a plusieurs problèmes. Premièrement, tous les pigments de couleur du décor, comme pour le verre. Deuxièmement, l'émail en lui-même peut contenir du cadmium. Troisièmement, il est difficile de distinguer le bon d'un mauvais (mais à l'heure actuelle, on arrive à trouver des ustensiles de ce type certifiés sans plomb ni cadmium). Car, même si depuis quelques années (en gros vers 1976 au Canada, une 10aine d'années plus tard en France, et la législation française évolue encore depuis 2000 (voir le lien avant ceux des Sources) il y a des limites à ne pas dépasser en plomb, cadmium, arsenic, "des études scientifiques récentes ont révélé que des concentrations de plomb auparavant considérées comme « inoffensives » pourraient causer un risque pour la santé du public, surtout chez les enfants et les femmes enceintes" (http://canadagazette.gc.ca/partII/1998/199...l/sor175-f.html).

Enfin, la plupart des céramiques sont recouvertes d'un vernis ou d'une laque. Quand les tests sont faits sur le produit, ils sont faits sur la couche supérieure, donc le vernis... mais quand celui-ci s'abîme au fil du temps, les aliments touchent alors ce qu'il y a dessous qui n'a pas été testé.

Si vous voulez vous renseigner davantage sur notre protection en tant que consommateur en France sur les fontes: http://www.minefi.gouv.fr/DGCCRF/04_dossie...ntact/fonte.htm

Ce sujet m'intéresse beaucoup depuis quelques mois et tout mon matos de cuisine a été passé en revue. Je pensais qu'il serait facile de faire un résumé, mais je me trompais. D'autant plus que le doute subsitera éternellement pour certains verres et céramiques/aciers émaillés si aucune indication de composition (de l'émail, des éventuels vernis, des peintures etc) n'est disponible. Dans le doute, il faut savoir que plus l'objet en question est vieux, plus le risque est important, puisque les normes ont mis un certain temps à apparaître et qu'elles se sont de plus en plus sévères au fil des études sanitaires, et de plus en plus internationalisées.

Quelques sources:

http://www.contactalimentaire.com/

http://www.finances.gouv.fr/DGCCRF/04_doss...e0305.htm?ru=04

http://www.hc-sc.gc.ca/iyh-vsv/prod/cook-c...uisinier_f.html

http://72.14.203.104/search?q=cache:L11hVK...cd=5&lr=lang_fr

http://perso.wanadoo.fr/smart2000/Cadmium.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

PineappleThief bonsoir, comme tu as recherché beaucoup sur le sujet , qu'as-tu vu concernant la pocelaine à feu?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PineappleThief, merci pour ton parfait exposé et les liens.

AS-tu pensé aux ustensiles en bois dur, olivier ou autre, pas pour cuire bien sûr :retourné: mais pour manger:?:

Nous ne savons où trouver des couverts et des assiettes en bois.Je n'ai pas trouvé non plus sur le web. Certaines fois on rencontre certains objets dans des magasins X ou Y mais sans être sûr que le bois n'est pas traité. On a juste trouvé des spatules pour remuer, des longues cuillères pour le miel ou la confiture...

Sinon, on se les fabriquera...

:accolade: :fleurs:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

permettez moi de rectifier ceci:

[PineappleThief :

Enfin, l'émail est recouvert d'un vernis. Quand les tests sont faits sur le produit, ils sont faits sur la couche supérieure, donc le vernis... mais quand celui-ci s'abîme au fil du temps, les aliments touchent alors ce qu'il y a dessous qui n'a pas été testé.]

il n'y a aucun vernis sur l'émail.

sur l'acier par exemple l'émail est appliqué directement sur la pièce par pistolage ou trempage puis elle est cuite à environ 840c° ce qui donne cette aspect brillant.

les entreprises françaises qui produisent encore des casseroles,faitouts,poêles.....en émail (on peut les compter sur les doigts d'une main) n'utilisent a priori que des formules d'émaillage pour l'intérieur de la pièce sans cadmium ni plomb et généralement classées anti acide pour subir au mieux les attaques dûes à la cuisson des aliments et ainsi diminuer les migrations de substances nocives (à haute dose);les tests sont effectués avec entre autre du jus de citron (acide citrique).voila je pourrais en écrire plus mais après cela devient plus barbant!!

:wacko:

je ne dis pas que les ustensiles en émail sont les plus sûrs pour cuisiner, mais ils sont pour moi en bonne place!!

:rolleyes: :epuise:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

il n'y a aucun vernis sur l'émail

Il me semble qu'il serait pas judicieux de généraliser: je suis d'accord pour dire que:

1) Il existe des émaux non recouverts de quoi que ce soit. Et qu'on peut trouver de l'émail sans aucune trace de plomb ou de cadmium...

2) Qu'il aurait été préférable que je dise que ce sont plus souvent les céramiques qui sont souvent recouverts de vernis et/ou laques.

3) Mais, puisque les normes françaises prennent en compte les matières émaillés & recouvertes de vernis, c'est bien que ce cas de figure se présente! Une loi s'apppliquant sur quelque chose n'existant pas serait bien farfelue.

Illustration : (http://www.minefi.gouv.fr/DGCCRF/04_dossie...ntact/fonte.htm)

Fonte avec revêtement organique

1. Domaine d'application

La présente fiche matériau concerne la fonte (alliage Fe, C) avec revêtement organique* sont exempts de cadmium et de plomb, et ils s'en vantent...et tant mieux!

A quand la liste des ingrédients pour tous les produits, pas seulement alimentaires :siffle:

Pour le bois, son danger sanitaire (s'il n'est pas traité) n'est pas toxicologique mais microbien. Mais chacun ses priorités et ses goûts!

Share this post


Link to post
Share on other sites

super, tout ca!

sauf que le dernier article est particulierement negatif sur l'email, mais bon...

et le plus souvent, on ne sait pas d'où proviennent nos casseroles, et c'est difficile de vérifier la provenance. :(

le plomb se libère en contact avec les aliments ou est-ce volatile ? j'ai trouvé des plats sympas en terre mais emaillés a l'ext. donc ca depend des cochonneries et deleur mode de propagation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

je ne pense pas que le plomb s'échappe de l'exterieur de ton plat en émail car la cuisson d'un plat céramique est il me semble de 1000 c°!!!

a cette temperature tout les éléments qui compose l'émail entre en fusion et est vitrifié au refroidissement.

donc je ne pense pas que tu cuises avec ton four a + de 300C° et là je doute que l'émail "fonde" et laisse evaporer du plomb ou autre!

car dans le cas de migration (dont on a parlé plus haut ) c'est lors de l'attaque dù a la cuisson d'aliments.

j'éspère etre clair :aie:

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est pas faux, nicobio, il y a de fortes chances pour que je ne depasse pas 1000 ni 3000 degrés.

je dois jongler depuis qq mois avec tres peu de materiel (tout dégagé le kkbeurk et pas les moyens de racheter tout comme ca d'un coup) alors ca rassure de savoir qu'on peut garder certains des vieux plats !

pas facile de tout faire bien :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi aussi je suis en train de remplacer le kkbreurk progressivement. Pour le remplacer j'opte pour l'inox 18/10, je pense que c'est pas mal. Mais sur le descriptif il y a marqué que le fond et composé d'un sandwich (inox/alu/inox) j'espère que l'alu n'a aucune possibilité de rentrer en contact avec le contenu de la casserolle, même aprés quelques années d'utilisation.

Sinon j'ai aussi acheté des plat en terre cuite avec émail sans plombs, c'est vraiment agréable de faire la cuisine avec ces plat!

Share this post


Link to post
Share on other sites

:P L'idéal étant de crudininer......mais cuisiner à -de 40°Celsius ça va souvent pour les aliments eux-mêmes et pour la migration des métaux lourds aussi ;)

En tout cas Grand Merci pour toutes ces infos..je vois que du chemin a été parcouru depuis 3 ans...à l'époque je passais pour un fou :) Mais relativisons tout de même vu le monde dans lequel nous vivons...l'essentiel est de faire en sorte que le monde évolue par notre exemple...même s'il est judicieux de veiller à notre tite santé perso ;)

En tout cas..Il y a du bon qui s'éveille partout et gageons qu'il suffira à transformer ce qui est mal et qui cherche à perdurer encore :bisou:

:coeur:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sujet combiné. Merci d'utiliser la fonction "Recherche" avant de créer un nouveau sujet

Bonjour,

Je souhaiterais changer mes poêles et casseroles en teflon qui étaient efficaces d'un point de vue "antiadhésif" mais qui peuvent comporter un risque pour la santé.

Pourriez-vous alors me conseiller d'autres matières en précisant leurs avantages et leurs inconvénients (antidhésives, le lavage, qualité de cuisson...)?

L'un de mes principaux critères est l'aspect "antiadhésif".

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut, on a fait topo là-dessus...

je retrouve le lien... ici

j'ai acheté l'autre jour une poele en acier dans un magasin d'ustensiles pour cuisines-cuisiniers. et elle assure ! rien ne colle et rien ne reste. super lourde comme il faut, des bords très hauts, bref : :wub:

d'habitude et pour presque tout j'utilise des popottes rondes exterieur cuivre interieur inox, et c'est le pied. quand ca attache, c'est que de toute facon tu as déjà bien tué ton aliment !!

en fait tout dépend de ta facon de faire à manger. le jour où, comme toi, il m'a fallu changer tous les ustensils, ca me paraissait un travail de titan (un titan riche, hein !), et puis je me suis demandé combien de fois est-ce que tu utilises la poele? faut-il vraiement en racheter une ? je sais pas pour vous, mais ici, hormi quelques omelettes et les très rares pancakes, tout est fait dans les autres popottes, mais c'est vrai que je fais pas de poissons panés et autres :malade: trucs qui necessitent souvent une poele.

et finalement ma petite poele fait 20 cm, juste histoire d'avoir un fond plat, quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà... Les deux sujets sont dorénavant combinés...

Ca permettra de rebondir plus aisément sur ce thème !

BàV,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le teflon, l'alu et le silicone, tu as raison. Pour le teflon, le danger est certain et prouvé, les actions judiciaires contre DuPont sont en cours...mais vu l'argent en jeu, ça prendra du temps. Pour l'alu, on sait qu'il se transmet aux aliments (surtout les plus acides et salés, et d'ailleurs, si vous achetez un lot de 10 moules en alu "jetables" de chez Albal, il est bien écrit sur l'emballage qu'il n'est pas recommandé d'utiliser des aliments très acides et/ou très salés!! Mais ils ne disent pas pourquoi, donc le consommateur lambda n'en sait pas mieux), et vu qu'il est éventuellement dangereux à long terme, on le supprime également. Pour le silicone, un rapport de la DGCCRF (je vous invite d'ailleurs à consulter leurs nombreuses études toxicologiques, sanitaires, etc ici) avait montré que les silicones supportant au max une T°C de 210°C étaient mauvais, contrairement à ceux supportant 280°C. Donc si on est "obligé" de faire avec du silicone, faut privilégier la 2nde catégorie.

Pour l'inox, il faut savoir que c'est un alliage d'acier, de nickel et de chrome, et que ces 2 derniers métaux sont toxiques (le fer aussi mais pour une quantité plus élevé). Comme c'est dit ici:

Comme le fer, le chrome est bon pour la santé à faibles doses, mais peut être nocif à fortes doses. On peut en consommer sans danger de 50 à 200 microgrammes par jour et la plupart des Canadiens ne dépassent pas cette limite. Un repas préparé dans un récipient en acier inoxydable donne environ 45 microgrammes de chrome, quantité considérée comme sécuritaire.

On arrive donc rapidement à la dose maximale inoffensive. D'où la nécessité de faire appel à un inox stabilisé, qui restera le plus inerte possible face aux aliments: le 18/10.

Pour le verre (comme le pyrex), vous serez presque certains qu'il est sans danger s'il est transparent (aucun pigment de couleur) et sans motif de peinture (sinon, il faut ensuite savoir quels sont les composants utilisés pour ces peintures, car on utilise encore de nos jours du plomb et du cadmium même si les contrôles ont instauré une limite de concentration depuis quelques années (mais ils ne sont pas interdits...)). Mais, comme pour les trucs émaillés, du plomb ou du cadmium peuvent être utilisés lors de la fabrication comme c'est indiqué ici. Sur le site de pyrex il y a la composition exacte et pas de plomb ni de cadmium. Il n'y a pas si longtemps, Ikéa indiquait sur son site que ses assiettes et autres couverts étaient sans plomb ni cadmium. Cette info a disparu. Alors soit ils ont pensé que c'était inutile de le dire pour le grand public, soit ils en utilisent maintenant, en respectant les normes bien entendu (normes qui varient suivant les pays).

Pour tout ce qui est émaillé (acier, céramique, etc), il y a plusieurs problèmes. Premièrement, tous les pigments de couleur du décor, comme pour le verre. Deuxièmement, l'émail en lui-même peut contenir du cadmium. Troisièmement, il est difficile de distinguer le bon d'un mauvais (mais à l'heure actuelle, on arrive à trouver des ustensiles de ce type certifiés sans plomb ni cadmium). Car, même si depuis quelques années (en gros vers 1976 au Canada, une 10aine d'années plus tard en France, et la législation française évolue encore depuis 2000 (voir le lien avant ceux des Sources) il y a des limites à ne pas dépasser en plomb, cadmium, arsenic, "des études scientifiques récentes ont révélé que des concentrations de plomb auparavant considérées comme « inoffensives » pourraient causer un risque pour la santé du public, surtout chez les enfants et les femmes enceintes" (http://canadagazette.gc.ca/partII/1998/199...l/sor175-f.html).

Enfin, la plupart des céramiques sont recouvertes d'un vernis ou d'une laque. Quand les tests sont faits sur le produit, ils sont faits sur la couche supérieure, donc le vernis... mais quand celui-ci s'abîme au fil du temps, les aliments touchent alors ce qu'il y a dessous qui n'a pas été testé.

Si vous voulez vous renseigner davantage sur notre protection en tant que consommateur en France sur les fontes: http://www.minefi.gouv.fr/DGCCRF/04_dossie...ntact/fonte.htm

Ce sujet m'intéresse beaucoup depuis quelques mois et tout mon matos de cuisine a été passé en revue. Je pensais qu'il serait facile de faire un résumé, mais je me trompais. D'autant plus que le doute subsitera éternellement pour certains verres et céramiques/aciers émaillés si aucune indication de composition (de l'émail, des éventuels vernis, des peintures etc) n'est disponible. Dans le doute, il faut savoir que plus l'objet en question est vieux, plus le risque est important, puisque les normes ont mis un certain temps à apparaître et qu'elles se sont de plus en plus sévères au fil des études sanitaires, et de plus en plus internationalisées.

Quelques sources:

http://www.contactalimentaire.com/

http://www.finances.gouv.fr/DGCCRF/04_doss...e0305.htm?ru=04

http://www.hc-sc.gc.ca/iyh-vsv/prod/cook-c...uisinier_f.html

http://72.14.203.104/search?q=cache:L11hVK...cd=5&lr=lang_fr

http://perso.wanadoo.fr/smart2000/Cadmium.htm

<_< boooon, alors que faisons nous? :malade:

:sorcier: comme au moyen-âge, utilisons une tranche de pain (bio) en guise d'assiette !!!!

Blague à part... on ne peux sérieusement pas se fier à grand chose. Je suis encore chez mes parents, pour ma future instal (un jour...) j'envisageais de privilégier les récipients en inox et en verre, pareil poru les éléctro (robot ménager) je pensais qu'il était mieux d'employer ceux en inox que ceux en plastique... ( car j'entends de + en + du mal sur le plastioc qu'on retrouve pourtant partout partout partout chez nous, à commencer par la cuisine...)

en fait finalement, on est coincé, si je comprends bien on est réduit à la solution du "moins pire"

:( et quel est ce moins pire ?

Sinon la porcelaine on en a pas parlé ... :) ?

et les plats en terre cuite ??? pratique au four ça ! :P

Quant au bois pour récipient, j'entends souvent dire que le bois (non traité pas vernis) a la sale habitude de tout absorber, y compris bactéries etc et qu'ils sont difficile à nettoyer donc déconseillé niveau hygiène... qu'en pensez-vous? :doute:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'ai un peu parlé de la porcelaine et du bois dans mon 2ème post. :)

boooon, alors que faisons nous?

Ce n'est pas bien difficile de faire de meilleurs choix :huh: Il faut privilégier l'inox 18/10, la tole et la fonte d'acier non émaillé ou avec un émaillage sûr (certifs fabricant), le verre (surtout quand on connait la composition, celle du pyrex - dispo ici - ne contient pas d'oxyde de plomb), les plastiques les plus sûrs (éviter le polycarbonate n°7 qui contient du bisphénol A, le polystyrène n°6 qui migre du styrène et évidemment le pvc, privilégier le polypropylène n°5 et le polyéthylène n°1 - s'assurer qu'ils aient le logo pour contact alimentaire). Si le fabricant la certifie sans plomb ni cadmium, la porcelaine et la céramique (finition incluse :D). Eviter les décors en peinture qui entreront en contact si leur composition est inconnue. La terre cuite, le schiste, ... c'est bien aussi.

Pour le papier cuisson, si nécessaire, achetez plutôt du vrai papier sulfurisé et non pas du papier siliconé (papier cuisson). En magasin écologique, je trouve du papier sulfurisé non traité, non blanchi pour 2€ les 30m. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question à poser à propos de porcelaine et céramique:

j'utilise des assiettes qui étaient de ma grand-mère, elles doivent avoir 50-60 ans j'imagine. Elles sont vraiment en bon état, mais après avoir lu ce post j'ai peur d'être en train d'empoisonner ma famille. :o

Est-ce que quelqu'un saurait me dire si il y a moyen de savoir si elles contiennent des substances toxiques (par example si toute céramique fabriquée avant 19xx est à éviter ou une certaine marque ou si il y a des tests à faire)?

Merci d'avance!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas de moyen de déceler des métaux lourds dans les couverts à part ceux en verre (le verre contient du plomb s'il noircit lorsqu'on le chauffe au chalumeau).

Si tes assiettes sont en bon état, ne t'inquiète pas. Un aliment entre peu de temps en contact avec une assiette, la migration reste certainement faible quelque soit le ph de l'aliment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouf ouff!

merci! :bisou:

Je mangerai plus tranquillement dans mon assiette ce midi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouf ouff!

merci!  :bisou:

Je mangerai plus tranquillement dans mon assiette ce midi!

comme je disais, au moyen âge ils se servaientt d'une tranche de pain pour assiette, ça c'est de la vaiselle biodégradable ;) et puis hop dans l'estomac :victoire:

il ne nous reste plus que ça ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, le probleme se pose surtout pour les ustensils qui passent au four ou qui vont sur le gaz ; les trucs qui chauffent, quoi...

ya un truc sinon qui me chagrine, dans les post sur les deshydrateur ou dessicateur, je sais plus quel est le vrai nom, je vois qu'il y a des feuilles de teflon ? :blink::wacko: :aie:

c'est moi qui délire ou c'est vraiment des vraies feuilles de vrai teflon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui bien sur, j'avais pas pensé que justement, on ne parlait plus de "hautes" temperatures quand il s'agissait de deshydrateur...

ca me rassure un peu ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour tous ces éléments. Je vais lire ces informations à tête reposée pour faire le meilleur choix possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now