Liana

Sarrasin Germé

51 posts in this topic

un radiateur, çà doit pouvoir se faire aussi, en posant dessus ou au-dessus un plateau ou un panier ? je ne connais pas les limites de la zone "cru"... m'en occupe jamais... en tous cas c'est plutôt une circulation de chaleur très douce... dont il s'agit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne idée à tester. Par contre c'est peut-être pas pour tout de suite ! Le temps est encore tellement doux que les radiateurs ne sont pas en marche - tant qu'il fait 14 ou 15°, avec un bon pull c'est tenable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour secher moi c'est un deshydrateur "maison" pompé sur le modele "excalibur" , avec corps en bois et plateaux itou et deux ventilateurs utilises en informatique ppour refroidir les ordinateurs ( conso globale 3,2 watts et en 12volts!!le pied pour moi qui suis sur panneaux solaires)

les ventilateurs soufflen doucement sur les cotes creant ainsi le bon flux d'ai

quand a la temperature je gere en rapprochant plus ou moins du poele ou en placant une mini serre les jours de soleil ( c'est a dir quasi tout le temps ici en catalogne!)

j'ai de plus sur le corps du deshydrateur un petit thermometre electronique avec alarme sonore que j'ai reglee a 35 degres

si ca depasse , ca me siffle et j'accours du jardin

avec cette petite boite magique , c'est extra!!

thierry"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant ! cela me fait penser qu'un déshydrateur solaire peut fonctionner en plein hiver sous serre, même une très mini, ou plutôt faire du déshydrateur en lui-même une mini-serre, un déshyrateur d'hiver. Cela peut fonctionner même dans des pays comme la Belgique quand le ciel est découvert. Et même par -20 ou -40 dans les pays très froids. Sous une mini serre en plastique l'on peut se mettre en maillot de bain et ne pas avoir froid.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le seul soucis c'est que meme en plein hiver la temperature peut monter tre haut dans une serre , donc a surveiller

mais pour moi ca fonctionne plutot bien avec cette miniserre-cloche

thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'interresse beaucoup votre histoire de déshydratateur maison, car je n'en ai pas et j'aimerai bien contourner cela. Donc si je comprend bien il faut se fabriquer une mini serre et mettre soit sur un radiateur, ou près (en surveillant la température intèrieur, soit mettre dehors lorsqu'il y a soleil, m^me en hiver cela fonctionne? Par temps couvert en hiver ce système ne fonctionne pas je suppose?

L'idée du radiateur m'avait traversé l'esprit, mais dans ce cas, vaut-il mieux recouvrir les aliments ou peut-on laisser à l'air libre le temps de la déshydratation?

Share this post


Link to post
Share on other sites

<<<<L'idée du radiateur m'avait traversé l'esprit, mais dans ce cas, vaut-il mieux recouvrir les aliments ou peut-on laisser à l'air libre le temps de la déshydratation?

çà ne doit pas être bien différent d'un poêle : soit étaler les choses à sécher sur une planchette et posé dessus, mieux dans un panier ou plateau tressé ou autre (grille) pour laisser circuler l'air, et posé dessus, ou dessus mais surélevé selon la chaleur dégagée par le radiateur... il vaut mieux laisser à l'air libre puisqu'il s'agit de produire de l'évaporation. En même temps çà fait un humidificateur de l'air ambiant :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

et en plus il serauit profitable de creer un courant d'air tiede

ce ne doit pas etre la chaleur mais le courant d'air qui seche tes produits dans l'ideal , donc a vos mini ventilos solaires( un tout petit panneau pas cher et un ventilo d'informatique a 5 euros.... :whistling:)

thierry"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pinaille ptêt mais il se crée un courant d'air naturel au-dessus d'une source de chaleur, que ce soit un radiateur ou un poêle... mais bon chuis pas physicien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'suis ok geispe par convection l'air mote mais il est bon de renforcer ce flux...;si on peut

t'affoles pas , je fais mon puriste!!! :w00t:

thierry"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

dommage que Thierry ne soit plus là pour le moment j'aurai bien voulu voir des photos de son désydratateur maison ; à moins que quelqu'un en ai fabriqué un et puisse poster les photos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah franchement quesque vous vous compliquez la vie..........

je fais germer du sarasin décortiqué bio depuis plus de 12 ans sans soucis.

1-trempage d'une demi heure (en fait le secret est là : découvert pas hazard. plus d'une demi heure et il devient trop gluand, echec garanti !) dans un pot en verre avec étamine ou moustiquaire à l'embouchure. rinçage à grande eau, 3 ou 4 fois pour éliminer le début du collant (mais trés gérable).

2-puis mise en germinaison pot tete en bas. rinçage une fois par jour, lorsqu'il ne fait pas trop chaud, à 2 ou 3 fois par jour lorsque jours de grand bonnheur soleil....

3-24h à 48h maxi aprés, lorsque la graine est récente et de qualité, les germes sont sortis, le sarasin est consommable.

4-il se mange en grande quantité completement cru sans probleme, additionné d'huile et de tamari par exemple

5-ou bien cuit dans un faitout avec eau (entre 5 et 7', il est prés), consommé idem que précédement. c'est bon aussi avec des olives noires, de la levure de biere bio, de la purés de sésame (ou tahin) ou du miso de riz.

6-enfin à la vapeur douce, se cuit aussi trés bien, dure un peu plus lonbtemps (max 30'), un poil plus ferme, mais les nutriments sont moins détruits. assaisonement comme plus haut...

Om

Yv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah franchement quesque vous vous compliquez la vie..........

je fais germer du sarasin décortiqué bio depuis plus de 12 ans sans soucis.

mon ami , peut etre serait il judicieux de ta part d'adopter un ton moins arrogant et plus doux vis a vis de nous toustes joyeux(ses) utilisateurs du site! tu n'es pas le seul a faire germer sans soucis du sarrasin comme bien d'autres graines , peut etre est il superflu de presenter cela en donnant des lecons

d'autre part , tu verras que les experiences peuvent differer , je pratique un trempage bien plus long , et le "mucus" s'evacue ensuite tres bien avec un ou deux rincage a grande eau , il me semble que une demi heure de trempage , ma graine n'a pas le temps de s'impregner pleinement , mais c'est juste un ressenti perso!

que desires tu savoir sur mon deshydrateur patounette?

bises

diWan"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

cher Diwan, au sujet de ton désydratateur j'aurais en fait bien voulu le voir en photos pour essayer de faire le même mais je pense que :1° tu ne l'a pas pris en photo et

2° s'il y avait eu une photo elle aurait brûlé avec tout le reste

donc peux-tu m'expliquer à peu près comment en construire un si c'est pas trop compliqué ?

Merci d'avance

Ah au fait je ne sais pas si je l'ai déjà dit plus haut mais moi non plus je n'ai pas de problème particulier pour faire germer le sarrasin (trempage 1 nuit puis rinçage et germoir et hop, 2 ou 3 jours c'est bon !!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
mon ami , peut etre serait il judicieux de ta part d'adopter un ton moins arrogant et plus doux vis a vis de nous toustes joyeux(ses) utilisateurs du site! tu n'es pas le seul a faire germer sans soucis du sarrasin comme bien d'autres graines , peut etre est il superflu de presenter cela en donnant des lecons

d'autre part , tu verras que les experiences peuvent differer , je pratique un trempage bien plus long , et le "mucus" s'evacue ensuite tres bien avec un ou deux rincage a grande eau , il me semble que une demi heure de trempage , ma graine n'a pas le temps de s'impregner pleinement , mais c'est juste un ressenti perso!

diWan"pas steack"

Cher ami toi aussi, je ne lis de ta part que jugement : je te souligne : "...ton moins arrogant.... pas le seul.....est il superflu......donnant des leçons".

Je m'exprime avec enthousiasme comme je m'exprime, j'ai le droit (et le gauche) d'être Moi (mon style, mon oeuvre) sans me faire descendre à bouts portants ou brûler sur le bucher (encore) par ceux et celles que mon style hérisse......

Respect et tolérance Frère pour ceux qui sont différents......

Heureux donc de n'être pas le seul, j'avais compris bpc de galère sur le blog au sujet du sarasin germé. Et j'ai voulu aider...... Aide non réussie avec toi semble-t'il..... Peut être que celle-ci portera plus ses fruits ?........

Pourquoi ne choisirais tu pas plutot d'enrichir l'échange en nous expliquant comment toi tu procèdes ?

Quant à "il me semble que", pourquoi ne pas essayer tout simplement, plutot que de sembler ?.....

Namasté....

Om

Yv

Share this post


Link to post
Share on other sites

alors je viens d'essayer un trempage court comme tu le suggeres , effectivement ca marche super bien , par contre a mon gout le grain reste trop "sec" ( il faut dire que j'ai besoin de chose tres hydratées)

donc conclusion , c'est tres facile ainsi mais valable pour des temperaments desirant les aliments un peu plus secs '( du genre kapha en ayurveda)

et puis yvv te braques pas , je suis juste tres reactif , c'est mon style a moi aussi avec ses defauts et ses qualites

comme le dit kristo quand deux chevaux sauvages se rencontrent , je doute qu'au debut ils s'ensoient en lotus pour prendre le the!!

alors sans reancune et desole si j'ai pu te blesser!!

autre choise concernant le sarrasin , pour eviter qu'il ne fermente il vaut mieux effectivement bien le drainer ( pas d'humidite residuelle!) sinon il s'acidifie vite ( ca peut plaire!!)

diwan"pas steack"

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon moi j'aurais une question sur le sarrasin...j'en ai vu du noir et du blanc :blink: est-ce qu'il est décortiqué ou pas, c'est quoi la différence (s'il y a)??? ça fait que quelques mois que j'ai commencé le cru. Je dois dire que je fais quelques recettes mais je me cherche des poux je vous jure. Quoi faire avec quoi et quand, et pendant que......Je commence seulement à décortiquer l'alimentation vivante :24: je sais que je suis une lentillette pas un tournesol :24: c'est déjà ça de gagné :victory:

À bieintôt

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon moi j'aurais une question sur le sarrasin...j'en ai vu du noir et du blanc :blink: est-ce qu'il est décortiqué ou pas, c'est quoi la différence (s'il y a)???

La coque du sarrasin est noire :

donc le noir est non décortiqué et le blanc décortiqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec le noir non decortique du pourras cultiver "l'herbe de sarrasin" une sorte de jeune salade tres tres riche , avec le blanc c'est la "classique" graine germee

diwan"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

allo à vous

Merci pour vos réponses, ben j'ai vu les 2 moi assez facile à avoir par chez nous (au Québec) Il contient quoi le sarrasin? des protéines je suppose est que c'est assez complet comme grain comme la luzerne disons...

Merci de votre patience

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est a mi chemin entre deux sujets mais du "pain essenien" fait a moitié moitié de sarrsin germé et petit epeautre c'est top , le petit epeautre evitant que les galettes ne soient trop seches!!

sinon , avez vous un plan pour se procurer du sarrasin bio decortique direct aupres d'un producteur?

bizz

diWan"pas steack"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Malheureusement, le sarrasin Celnat n'est pas garanti pour germination. Voici la reponse de Celnat, suite au mail que je leur ai envoye :

Nous ne garantissons pas la germination sur notre sarrasin décortiqué.

En effet, le sarrasin a un fort taux d'humidité lors de sa récolte, il est donc rapidement enlevé et stocké dans nos silos.

Pour éviter que le sarrasin s'abîme; il est généralement séché pour redescendre à un taux d'humidité "normale" : 15 %.

L'action de séchage empêche malheureusement les possibilités de germination du grain.

J'ai beaucoup de mal a trouver du sarrasin qui germe : le Markal et le sarrasin de la Vie Claire pourrissent aussi. Malheureusement, leur processus de conservation ne permet plus a la graine de germer, alors qu'on voudrait avoir un aliment vivant,... pour faciliter le conditionnement, ils 'tuent' la graine. J'en achetais en vrac, mais le magasin est maintenant trop loin de chez moi. Avez-vous trouve une marque de sarrasin decortique qui germe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos du sarrazin noir, j'en ai trouvé en Ariège (je crois que le producteur vient de l'Aveyron). J'ai fait germé et j'ai obtenu une graine sur 10 de germée ... très déçue. J'ai fait comme d'habitude, bien trempé une nuit, bien rincé. Je voulais le deshydrater mais, meme les graines qui avaient germé, quand je les ai goutées, elles étaient comme vide : bcp de peau et pas bcp de chair.

C'est déjà arrivé à qqn ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

sur ce qu'a dit yvv et pasteque, au sujet de tremper 30 mn max.....cela peut t'il marcher pour toutes les graines gluantes(lin.....)

ps: comment fait ton une citation comme vous en violet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now