kassiopée

différences"bio" hypermarchés/magasins bio

89 posts in this topic

je me demandais s'il y avait une différence entre les aliments bio que l'on achète en grande surface et le bio que l'on achète en biocoop par ex??? ;)

(édit modif.titre)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben… t'es en train de demander si tu préfères les courgettes bio ou… les courgettes bio ?  :blink:

(ils vendent des légumes bio en supermarché ? ou ils connaissent quie Bjorg ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu parles de différences "matérielles" (charte qualité) ou tu étends ta question à un aspect plus éthique ?

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

:rolleyes: houla vaste sujet... on a forcément déjà parlé maintes fois de tout ça ici... je conçois que ce soit nouveau et c'est une très bonne question, qui en cache de nombreuses autres, et si davantage de monde se la posait ça irait mieux :rolleyes:, mais perso je ne me sens pas de tout reprendre au début en quelques lignes c'est bien trop vaste !! :18:

est-ce qu'on  "combine" le sujet ou bien on redémarre sur celui-ci ?? je vais déjà le  changer de section...  il sera plus à sa place dans "hypermarché ou biocoop" et de titre aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

j aime autant qu on reparte de là

les sujets plusieurs fois combinés finissent par faire beaucoup de pages et c est plus dur à lire au final !

pour répondre à Cassandre en grandes ou moyennes (même petites) surfaces tu trouves certes Bjorg mais aussi d autres marques bio, souvent la marque du magasin version bio (casino bio, carrefour bio... et j en passe !) dans un rayon épicerie de plus en plus grands et achalandés... certains magasins proposent aussi des légumes et fruits bio dans le rayon concerné ainsi que des yaourts et produits laitiers etc... dans les rayons où sont les produits non bios mais souvent un peu à part (facilement repérables du coup)

on voit très nettement la part de produits bios augmenter dans ce genre de commerce et, perso, je m en réjouis, même si on peut ensuite contester les marques présentes etc... rien n est jamais parfait, c est vrai ! mais si la proportion de produits bios augmentent c est que cela répond à une augmentation de la consommation et de la demande (ils sont pas fous dans ce genre d entreprises ;)) et c est ça qui me fait plaisir, perso.

pour avoir utilisé des produits bios à la fois de grandes surfaces et de magasins bio, je trouve que la qualité n est pas du tout la même alors que les prix se valent. j essaye donc d aller au max dans les magasins bios mais comme je privilégie aussi la proximité et la réduction des trajets... dans mon cas, ce n est pas toujours possible !

Share this post


Link to post
Share on other sites

la question ne devrait elle pas être : ou est ce que j'ai envie de donner mon argent ?

les centrales d'achat (pour l'instant biocoop n'en est pas à ce point , mais hélas utilise le même dispositif) c'est 40 % de marge arriere + un supplement si le fournisseur veut être payé chaque mois et non tous les 2 mois , un client qui paient un produit agricole (par exemple) chere car il devra payé à côté de cela la PAC car la centrale d'achat ne pait pas assez ces fournisseurs .

voila un élément qui me fait surtout aller dans les magasin Bio .

Un autre serait : je me sens moins stréssé et moins fatigué en fin de course .

ensuite : je perd moins de temps à l'interieur car il ne me faut pas faire 1 km pour rallier un rayon à un autre ;)

encore un autre : les filles (une bonne partie) qui bossent dans le magasin bio: me connaisse et le bonjour est de rigueur (d'un autre côté cela me fait plaisir ;) ): donc une echelle humaine .

vala en ce qui me concerne , y'a d'autres éléments , mais je vais en laissé d'autres dire pourqoi il choisissent tel magasin plutot qu'un autre ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais principalement à ma Biocoop locale pour acheter mes produits Bio.

1) j’aime le calme qui y règne : je fais mes courses tranquillement sans stress ; parfois j’échange quelques conseils ou des plaisanteries avec d’autres clients (pas de raleurs ni de grincheux !) ;

2) nous ne sommes pas bousculés dans les rayons ;

3) j’y passe moins de temps : pas de queue interminable à la caisse ;

4) comme Corpse Grinder le dit : le personnel est très sympathique, serviable. Ils répondent nos questions. Le gérant me reconnait et vient toujours me saluer  :-)

5) tous les 2 mois, ils organisent des cours de cuisine (12,50 euros les 3h30, c’est très convenable) sur des thèmes différents. On y apprend aussi plein de choses intéressantes sur la diététique : j’adore çà ;

6) J’achète beaucoup en vrac : moins cher et peu d’emballage mis à part les sachets en papier ;

7) on y trouve aussi des produits locaux : farine, vinaigre par exemple.

Mais il y a aussi un hic : les prix sont quand même un peu plus chers… mais finalement nous sommes moins tentés par un tas de trucs que vendent les grandes surfaces. En magasin Bio, on achète que l’essentiel donc beaucoup moins de dépenses inutiles.

J’y retrouve les valeurs d’un commerce de proximité, où le commerçant est proche du client (bien entendu tout dépend de l’esprit du gérant).

Malgré le fait que les grandes surfaces développent leurs rayons Bio, ceux-ci restent encore très restreints. Quant à la qualité des produits qu’ils proposent : est-elle équivalente à celle des Biocoop ? Parfois oui, parfois non, je ne sais pas trop : le label est bien présent mais j’ai quand même un doute car je n’ai pas confiance en la politique des grands distributeurs qui profitent grassement sur le dos des producteurs. Pour moi ce sont des pompes à fric monstrueuses et sans pitié  :furious:

Certes les Biocoop sont aussi là pour gagner de l’argent, comme tout le monde, mais elles respectent leur clientèle.

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

;) puisqu'on reprend des discussions déjà tenues maintes fois par ailleurs, mais ça fait toujours du bien de réviser s'pas ? ;), juste un petit HS concernant certains termes ;)

je sais que c'est passé dans le langage commun, mais je voudrais quand même re-préciser que les termes  "magasins bio", "biocoop", voire "bio" tout seul font référence à des réalités légèrement différentes et maintenant règlementées, par exemple :

- la désignation "biocoop" ne peut légitimement s'appliquer qu'à un magasin membre du réseau biocoop, ne pas confondre avec les termes "coop",  coop bio" qui sont fondés sur les anciennes associations de consommateurs de bio, regroupés en coopératives d'achats ( statuts assoc.1901 ou société coopérative ) ou structures plus ou moins informelles d'il y a longtemps.

Certaines "biocoop" ont gardé ce statut coopératif, mais la plupart sont des SARL ou SA, bref des "magasins bio" appartenant au réseau biocoop...

- "magasin bio" a remplacé peu à peu dans le langage commun "magasin diététique" ou "magasin de régime" qui ne vendaient pas que du bio mais à l'époque le bio n'était pas aussi règlementé, le logo AB n'a qu'une quinzaine d'années...

Il y a de plus en plus de "magasins bio" qui sont soit franchisés ( la vie claire... ) soit  appartienent à une enseigne (satoriz, biocoop...) et encore des "magasins bio" indépendants à leur compte plus ou moins petits, plus ou moins florissants etc.

On m'a souvent demandé en quoi consistait un "magasin bio" comme s'il étaient tous calqués sur le même moule, ou qu'ils travaillaient pour le même "patron" ou syndicat ou enseigne ou que sais-je.

c'est vrai qu'ils ont tendance à tous se ressembler, mais ils n'ont pas forcément le même statut, sont gérés souvent par les mêmes logiciels de gestion bio ( si si ça existe ) mais, malgré les enseignes, le décor, les produits bio qui sont plus ou moins toujours les mêmes, etc., je sais pour en visiter pas mal qu'on y retrouve toujours l'empreinte de son ou sa gérante qui est forcément animé(e) de bonnes intentions quant au développement de l'agriculture bio, et, même si vous tombez sur quelqu'un de "pur et dur" ou carrément sur quelqu'un de disons "intéressé-bio-business", vous pourrez toujours discuter avec et il ou elle aura toujours quelque chose à vous apprendre concernant le bio en général et ça, ça  n'aura jamais son équivalent en GD :fleurs: 

:rolleyes: Venons en à la dura lex sed lex...

Concernant le fait de revendiquer la vente de produits bio certifiés, maintenant, la confiance et le langage commun ne suffisent plus... depuis le  01/07/05, il faut pouvoir le prouver ( et le payer :ermm: ) :

ainsi, selon le Règlement (CE) n° 392/2004 du Conseil du 24 février 2004 modifiant le règlement (CEE) n° 2092/91 concernant le mode de production biologique de produits agricoles et sa présentation sur les produits agricoles et les denrées alimentaires

http://europa.eu.int/eur-lex/lex/LexUriSer...4R0392:FR:HTML  un produit "bio" non emballé ( fruits,légumes, vrac) sera contrôlé jusqu'à 3 fois pour une meilleure traçabilité  : producteur, distributeur, et détaillant  REVENDIQUANT LE FAIT DE VENDRE DU VRAC BIO, seront contrôlés à leurs frais respectifs. bon, je n'ai plus trop suivi le truc, mais il semblerait qu'on puisse encore passer à travers, mais les grossistes  et les enseignes bios sont déjà passées par là, les indépendants y viendront forcément  tôt ou tard.

bref, pour revenir au sujet initial, sauf s'il ne vend que des produits emballés et ciglés du logo AB, le magasin ne devrait pas avoir le droit de s'autoproclamer "magasin bio".

la grande distribution ne semble pas concernée par ce contrôle puiqu'elle vend de tout DONT  du "bio" et toujours bien  emballé, comme par hasard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
la grande distribution ne semble pas concernée par ce contrôle puiqu'elle vend de tout DONT  du "bio" et toujours bien  emballé, comme par hasard.

pour moi, c'est un point important qui, je crois, n'avais pas encore été cité avant: je vais en magasin bio (biocoop) aussi parce que là-bas, ils me proposent des solutions qui permettent de réduire le sur-emballage: par exemple, du riz au kilo, ou des oeufs sans boite (c'est moi qui fourni et ramène la même boite chaque semaine). En supermarché, il n'y a rien de fait pour réduire le sur-emballage, j'ai même trouvé des gâteaux emballés un par un (au lieu d'un emballage collectif). Ca arrive aussi en biocoop, mais là, au moins, j'ai le choix, je peux prendre mes gâteaux au kilo, ce qui n'est aps possible en supermarché.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préfère acheter AB dans les magasins de type "bio" pour toutes les raisons déjà évoquées par colcachou et CG666.

En plus, j'ai déjà essayer les bio Carrouf et franchement, je trouve pas ça génial côté goût (huile d'olive notamment...) et puis je ne sais pas trop où va mon argent (même si en magasin "bio", on ne sait pas vraiment non plus exactement ... :().

On ne sait pas trop ce qui se cache derrière le AB Carrefour ou le AB Auchan vu que l'emballage est très "épuré" (couleur unie et que le logo et le nom du produit) et qu'il n'y a pas le lieu de fabrication (enfin, si je me souviens bien !!). :nono:

Bon, il faut bien l'avouer que dans ce type de magasin c'est plus cher même si l'on n'achète que des produits de base. Mais depuis que j'ai changé (pas encore à 100%) mes habitudes, j'ai l'impression d'être moins intoxiquée  :P (par tous ces additifs alimentaires et autres  :sick:).

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ben dites moi j'ai cherché mon post, et je l'ai trouvé  :clap_1:

Faut dire que je n'avais pas lu tout le programme du forum :zero: :zero: :zero:

M'enfin l'important c'est de vous retrouvez :yahoo:

Bon moi j'ai bien réfléchi depuis quand même : je pense qu'effectivement en achetant dans un magasin spécialiste du bio j'ai plus de chance d'enrichir quelqu'un qui y croit et fait ce qu'il faut... que d'acheter chez carrefour et consort.

De plus, je pense que ces hypermarchés se donnent bonne conscience en vendant label AB.

Ceci étant je suis aussi d'accord avec le fait que cela permet de rendre le bio au moins plus visible à tout le monde quand il est en grande distribution, et que c'est peut être le premier pas vers autre chose  :flowers:

BOn je parle je parle, mais moi j'ai pas encore été acheté en bio coop car je m'y mets tout doucement à changer, et comme il me rete des choses à manger, je vais attendre d'avoir besoin pour y aller (et surtout faut que je calcul bien pour ne pas faire d'accident diplomatique à la maison par rapport au budget :siffle:!!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui kassiopée,  et en achetant dans un petit magasin indépendant ton argent a plus de chances de rester dans ta région et chez quelqu'un qui travaille, plutot que de se perdre dans les caisses des multinationales et des spéculateurs.

une étude récente de New Economics Foundation (Londres), qui évalue que chaque £10 dépensé dans une entreprise alimentaire locale vaut £25 pour la région, comparé à £14 lorsque la même somme est dépensée dans un supermarché. Qu’il s’agisse de livres sterling, de pesos ou de roupies, l’argent dépensé localement génère près de deux fois plus d’argent pour l’économie locale.

http://www.delaplanete.org/Les-arguments-p...nger-local.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

:excl: Et les marchés ou les AMAP, personne n'y pense ?

Bio, c'est bien mais bio et local c'est mieux !

En magasin (grande surface ou petite boutique) certains produits viennent de bien loin (pommes de Nouvelle Zélande ou d'Argentine) et parfois hors saison (tomates toute l'année, bien souvent insipides). Et une grande partie passe par une centrale d'achat.

Découvrez donc l'incomparable bonheur d'aller faire votre marché. S'il y a un ou des producteurs bio, vous aurez des produits tout frais, cueillis spécialement, et vous pourrez discuter, poser des questions, voire visiter leur exploitation. Avec de la chance, vous y découvrirez même des varitétés que vous ne connaissiez même pas - éh oui, si c'est bon mais fragile, aucun intérêt pour les "distributeurs".

Vous pouvez aussi rejoindre une AMAP.

Sinon, les boutiques ont l'avantage d'un choix bien plus large et de conseils. Même le moins compétent de la boutique en connait bien plus qu'un rayon sans personne !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saurais tu ou l'on peut se renseigner sur les AMAP : comment ça marche, et tout et tout :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon ben je viens de prendre des renseignements sur les amap, y en a une pas loin de chez moi (elle est pas belle la vie :yahoo:) et en plus ils s'approvisionnent à la biocoop (qui est aussi une ferme à la base) là où j'avais l'intention d'aller

Non mais là je dis  :clap_1: :clap_1: :clap_1: j'aurais tort de m'en priver quand même.

Ah qu'est ce que je suis contente :yahoo:

15€ le panier (bon mais là pas de chance le cycle est fini et reprendra au printemps, mais bon c'est pas grave la dame m'a dit qu'elle m'enverrait les infos dès que ça reprends!!) et il est bien garni ce panier!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je disais ailleurs AMAP, ce n'est pas facile dans toutes les régions, et pour le marché, actuellement j'en profite mais quand je retravaillerais, il va falloir que j'essaye d'avoir des horaires me permettant d'aller au marché (jeudi matin) et ce n'est pas gagné...

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca c'est clair qu'il faut choisir multinationnale ou le commerce à coté de chez le commercant du coin.

Voili voilou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de lire dans le journal que parmi les magasins allant s'installer il y aurait un "super eco bio" (sans plus de commentaire). D'après le nom je suppose que c'est un supermarché bio.

Mais quelqu'un connaît?

C'est une grande enseigne (type carrefour auchan) qui s'installe sous ce nom?

Une chaîne de magasin bio qui fait aussi dans le supermarché?

Est-ce un magasin bio grandes dimensions qui vend la même chose que dans un petit magasin (avec de plus grandes quantités et plus de marques) ou bien y trouve t'on d'autres produits plus rarement vendu en petit magasin (vêtements etc...)

Hors sujet : c'est affolant, en 1 an il va s'installer(ou ce sont installés) sur la zone pas loin de chez moi, près de 20 magasins dont la majorité sont d'un genre déjà existant, ne vendant pas des produits indispensables voire futiles, alors que le pouvoir d'achat est en nette dégringolade. En parallèle le centre ville se désertifie, ben on a pas fini de dire qu'on est des habitants de Chateau(t)roux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage d'acheter en bio coop (ou Satoriz ou autre magasin bio de proximité) c'est que l'on peut acheter des produits en vrac.

par exemple : le sucre, la farine, le riz (et tant d'autres produits) : tu te sers que de ce dont tu as besoin. Tu mets ca dans un petit emballage papier simple.

pas de gaspillage, peu d'emballage...

Les produits pré emballés sont plus chers en supermarché type carrefour et autre que dans les magasins bio où on peut les acheter en vrac.

En plus, en achetant en Supermarché, on a du mal à connaître l'origine des produits. Les produits viennent souvent de loin et non de coopératives de proximité.

Les fruits et légumes bio en supermarchés sont pré emballés ce qui ne me plait pas du tout. Et comme ils viennent souvent de loin, la fraîcheur n'est plus vraiment présente.

Et je préfère donner mes sous à des coopératives locales, ou commerces de proximité, qu'à des entreprises cotées en bourse, qui licencient, ou délocalisent, alors même qu'ils font des bénéfices.

sauf que.... lors de ma dernière visite à casa bio, on m'a piqué mon porte monnaie avec tout mon budget du mois. Ca fait très mal, pas de repas spécial Noël ou réveillon.... j'ai plus d'sous.

un peu dur de se faire piquer son fric dans un magasin bio.... Du coup, j'y remets plus les pieds, suis dégoutée!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois bien la différence entre les produits bio de GMS et ceux des petits établissements. D'ailleurs je vais faire mes courses dans une boutique (biocoop à l'origine et maintenant biomonde: il y a une grosse différence?).

Il y a peu d'alternative ici

- le biocoop (ou biomonde)

- le marché pour les légumes et les laitages (pas de producteurs de fruits sur ce marché, ni de viande ....)

- un Castel bio (je n'ai trouvé trace que de deux castel bio en France), petite boutique mais ou il n'y a pas de vrac, beaucoup de produits emballés et très peu de frais.

- le supermaché

Ce que je cherchais à savoir c'est ce qu'était ce "super eco bio", une filiale d'une GMS ou une boutique bio grand format.

Tout ce que j'ai pu trouve d'autre comme renseignement c'est qu'il devait faire 600m2 (pas plus que certains Satoriz).

Enfin je verrais bien si je peux y faire ou pas des courses complémentaires plutôt que sur le net (ex : pinces à linge en bois, balle d'epeautre en vrac ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce que je cherchais à savoir c'est ce qu'était ce "super eco bio", une filiale d'une GMS ou une boutique bio grand format.

Tout ce que j'ai pu trouve d'autre comme renseignement c'est qu'il devait faire 600m2 (pas plus que certains Satoriz).

Enfin je verrais bien si je peux y faire ou pas des courses complémentaires plutôt que sur le net (ex : pinces à linge en bois, balle d'epeautre en vrac ...)

le projet dont tu parles ça ne serait pas ça ?

source

Ensemble commercial : LIDL (980m²) + GRAND FRAIS (1 069m²) +

THIRIET (270m²) + SUPER ECO BIO (600m²) + ANIMAL &

CO (588m²) + mg équip maison (850m²) + LA MAISON DE

JUDITH (500m²)

ça rappelle ce type de structures...

différences biocoop/biomonde etc :

voir ici

et pour résumer

Enseignes bio 2006-2007 : la croissance s’accélère

Par Philippe Beaulieu, Franchise-Magazine.com

Publié le mardi 15 janvier 2008

Le bio continue son ascension :

le nombre de boutiques franchisées s’est accru de 15,1 % en 2007 (après des hausses de 9,2 et 7,2 % en 2006 et 2007).

Portés par les préoccupations environnementales des consommateurs, les concepts qui interviennent sur ce créneau ont des projets de développement importants.

La coopérative Biocoop a accueilli 28 nouveaux magasins et regroupe désormais 284 points de vente.

Elle devrait certainement franchir le cap des 300 implantations en 2008. Elle est aussi bien présente dans les grandes agglomérations que dans des bourgs ruraux.

De son côté, La Vie Claire fédère 180 boutiques, dont 141 en franchise.

Tandis que Naturhouse, un concept apparu il y a seulement deux ans, qui se base sur les produits diététiques et les conseils nutritionnels, a tenu ses objectifs et veut doubler son parc en 2008.

Enquête de novembre 2007

Toutes les enseignes de l'activité Diétetique :

BIOCOOP - BIOMONDE - BOUTIQUE NATURE - LA VIE CLAIRE - NATURHOUSE - SATORIZ : voir ici

dans la plupart de ces magasins, on trouve les mêmes grandes marques bio, là pas de différence, sauf le choix bien sûr par rapport à un magasin plus petit qui aura moins de références. Après soit on y trouve du local ( hautement mis en valeur car plutôt rare ) sinon c'est le problème/mystère des MDD ( voir ici ) et si le magasin est vraiment très grand il est rempli aussi avec des rayons habillement, éco-habitat etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci,

C'est bien ce magasin dont il s'agit.

J'irais voir ce dont il s'agit quand il ouvrira (je ne sais pas pour quand c'est prévu)

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit : sujet combiné

Bonjour à tous,

Je découvre ce forum avec joie et en profite pour lancer quelques questions sans réponses.

Le sujet a déjà été évoqué sur d'autres fils du forum.

Quelle différence faire entre les produits vendus dans les magasins spécialisés (Biocoop, Naturalia, Robinson...) et les marques de distributeurs vendus en grande surface. Je pense notamment à Leaderprice, qui, depuis quelques mois, développe dans ses magasins Franprix une gamme bio importante (et, à titre d'exemple, à peu près 2 fois moins chers que Bjorg pour un produit similaire). Que pensez de ces produits ?

De même, Monoprix continue à développer sa propre gamme de produits bios et je suis le premier à m'en réjouir (j'en ai un au pied de mon immeuble), notamment pour les produits frais. Mais bon sang, pourquoi enveloppent-ils leurs fruits et légumes bios dans des celophanes en plastique ? Quelle bêtise ?

Là encore, en savez vous davantage sur la marque Monoprix bio ?

Bonne journée !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Je ne sais pas trop, mais tu peux adhérer à une AMAP si tu veux de bons légumes bio pas trop cher.

++

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now