michel2

non vaccination=secte ?

135 posts in this topic

ce soir sur france inter interview du patron de la commission de l'assemblée nationale sur les sectes et leurs amalgames pour classer le refus de vaccination dans une "dérive sectaire" m'agace,nous n'avons pas fait vacciner nos 5 enfants mais je n'ai jamais fait de prosélitisme pour convaincre les autres de faire comme nous,c'est un choix perso et je savais que dans le cas où un problème grave arrivait,tout je monde me serait tombé dessus pour dénoncer mon inconscience,voire mon irresponsabilité,jusqu'à me retirer la garde de mes propres enfants,on avait avant la dictature du prolétariat qui a fait faillite,on a maintenant la dictature des services vétérinaires et sociaux qui fera faillite aussi,c'est sur mais qui nous emmerde bien en attendant!

heureusement(il y a de la chance pour la crapule!) nous n'avons pas eu de problème,peut être une bonne alimentation et un climat familial serein,y sont ils pour quelquechose...certainement pas ce n'est que de la chance!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'écoutais France Inter auparavant (et encore sporadiquement, dans la voiture), mais le mauvais ou non-travail de certains journalistes m'en ont éloigné. Trop d'info baclées, de course à l'audience, de complaisances publicitaires (ex : affaire Martin Winckler / Les entreprises du médicament) etc (ainsi que S. Bern et G. Carlier)

Mais revenons au sujet :

Mon fils, 13 mois, n'est pas vacciné non plus, et à part quelques amis récents, personne ne comprends notre choix. Même ma soeur qui vit avec une maladie auto-immune, dont une cause probable est la vaccination.

Ce choix n'est pas facile à faire, et ça me "travail" d'ailleurs un peu de temps en temps, et je ne dis pas que je ne reviendrai pas dessus.

Mais de mon coté, pas de prosélitisme non plus. Je me renseigne, des 2 cotés (pour et anti), et même son médecin (allopathe) nous dis "oui, il faut le faire" mais ne nous fait pas d'ordonnance...

Quel age ont tes enfants, maintenant Michel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour confirmer que ça fait chier des tas de gens  :furious:

:fleurs:

+1 (que dire d'autre ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tenez-bon. Il n'y a aucune raison valable d'affaiblir le système immunitaire par les vaccinations.

C'est vrai que le système en place cherche à culpabiliser les parents mais la tenacité paie comme on peut le voir dans le livre sur la vaccination de Sylvie Simon ou dans Biocontact.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfff...J'ai de nouveau dit que le carnet de santé était resté chez leur père aux dernières vacances, mais cette fois, l'infirmière a demandé à ce qu'on le ramène et je crains qu'après un tel battage médiatique, j'ai du mal à m'en sortir...D'autant que bien entendu, j'ai mis des infos bidon sur la fiche santé à son inscription et que ça va se voir si je ressors le carnet (en plus de l'absence de vaccinations depuis que ma fille a quitté le circuit crèche familiale).

Aïe, aïe...Je pense que son père va avoir perdu leur carnet, je vais donc gagner un peu de temps, mais cela va devenir de plus en plus difficile de ruser...

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a aucun médecin anti-vaccinaliste et courageux dans ton coin pour régler ça .... ?

Moi c'est comme toi, à part que je raconte à chaque fois que les carnets ont été perdus lors d'un déménagement et que j'oublie de les faire refaire. Jusqu'à présent, c'est passé, mais je ne sais pas pour combien de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que c'est pénible !

Ces jours-ci, avec le rapport sur les sectes, c'est du n'importe quoi à très grande échelle. Bonjour la désinformation...  :zero: Dommage que tant de personnes gobent ça tout cru.  :furious:

C'est en effet plus facile de ruser, d'éluder en prétextant un oubli ou une perte de carnet de sante ou en trouvant un médecin complice. Ce dont je rêve, c'est qu'on soit plus nombreux et surtout visibles à affirmer clairement nos positions pour faire changer les choses. On nous parle de liberté de choix pour la santé, que nul ne peut subir un traitement qu'il n'a pas choisi, et plein de beaux discours du genre mais c'est du pipeau complet. Le lobby de l'industrie pharmaceutique a la vie dure. La France est un des seuls pays européens où la vaccination est obligatoire, alors les autres n'ont pas plus de problèmes, et même moins !  :tete-cogne:

C'est vrai qu'il y a une énorme pression faite sur les parents via des menaces de retirer les enfants pour les placer. J'espère que certains parents courageux pourront se défendre au niveau européen pour faire évoluer les choses.

Là comme ailleurs, s'éloigner de la norme est perçu comme un danger. Ce n'est pas une raison pour accepter n'importe quoi. Heureusement, nous ne sommes pas aussi marginaux et isolés qu'on voudrait nous le faire croire !!!!!  :sorcerer:

A nous de rayonner........  :sol:

:coeur-anime:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans mon cas, en plus c'est tellement surréaliste quand on sait que la première question que m'ont posée les toubibs pour trouver l'origine de ma maladie a été : "Vous avez eu quoi comme vaccins? "  Et ils avaient l'air vraiment déçus quand j'ai répondu que je n'avais eu que des vaccins ordinaires...Si un vaccin particuler peut provoquer une myélite, que peuvent donc bien provoquer les autres ???

On m'aurait reproché un vaccin "exotique" mais on m'oblige à en pratiquer sur mes enfants d'autres en contradiction avec mes convictions profondes et bien des argumentations scientifiques...

Je vais voir sur Lons pour trouver un toubib compréhensif...mais zut, courrir à 50 km pour ça, c'est bien pénible...

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a quelques semaines,

visite médicale du cp, pour mon fils ainé,

la première, vu qu'en maternelle, on faisait un peu école buissonnière.

et bien, la médecin n'a regardé qu'à la fin,

voici notre échange:

"- vous êtes anti vaccins ?

- non, vu sa santé fragile, ns préfèrons attendre...

-et ses fréres, ils sont vaccinés ?

- non (la boulette....)

- bon, je vous conseille le tétanos, car on ne s'immunise pas même aprés contact avec le (je ne me rappelle pas);

et je vous marque vaccinations conseillées sur le carnet."

voilà, mais c'était avant le tapage médiatique.

au fait pouvez vous me faire un bref résumé, je ne suis pas au courant....

Share this post


Link to post
Share on other sites

n'écoutant que peu la radio (et pas de JT  :sick:), je n'ai pas perçu de tapage médiatique (forcément ...)

Mais ca a commencé comme ca : http://www.eco-bio.info/forum/index.php?to...924.0;topicseen

Et voici ce qu'en dit "Le Monde" le 19/12/2006  (on a le droit de copier-coller un article ?)

La commission parlementaire d'enquête sur les sectes présente, mardi matin 19 décembre, son rapport, intitulé "L'enfance volée, les mineurs victimes des sectes". Il est le troisième du genre : celui de 1995 était consacré au phénomène sectaire et celui de 1999 à l'argent des sectes. Le rapport 2006 souligne, lui, que les enfants sont une proie de plus en plus facile pour les sectes, et que l'engagement des pouvoirs publics contre les conséquences des dérives sectaires "s'avère très inégal".

La "commission d'enquête relative à l'influence des mouvements à caractère sectaire et aux conséquences de leurs pratiques sur la santé physique et mentale des mineurs", présidée par Georges Fenech (UMP, Rhône) et mise en place en juin 2006, s'est intéressée à la fois aux enfants vivant actuellement dans les sectes et à ceux qui risquent d'être touchés par ce phénomène.

"60 000 À 80 000 ENFANTS" CONCERNÉS

La commission s'alarme du nombre d'enfants concernés. Un des spécialistes interrogés parle d'un "minimum de 60 000 à 80 000 enfants élevés dans un contexte sectaire".

Elle a travaillé à partir des témoignages d'anciens adeptes, de fonctionnaires chargés de l'enfance, de magistrats, d'un pédopsychiatre. Elle met en exergue les méfaits de l'endoctinement et de l'enfermement psychologique, et insiste particulièrement sur les conditions de scolarisation et le suivi médical (profil psychologique, accès ou non aux transfusions sanguines et à la vaccination).

La commission propose cinquante mesures visant à mieux protéger les enfants. Elles concernent aussi bien l'éducation (redéfinition des critères autorisant l'instruction à domicile, contrôle des organismes d'éducation à distance), la santé publique (contrôle médical scolaire systématique quel que soit le type de scolarisation des enfants, unification des sanctions pour refus de vaccination des enfants, prise en charge des sortants des sectes, définition des "bonnes pratiques" des psychothérapeutes), l'intérieur (prendre davantage en considération l'intérêt de l'enfant dans le statut des associations cultuelles), la justice (droits des grands-parents, sanction de l'enfermement)...

PAS DE LISTE DES SECTES

La commission n'a pas produit de liste des sectes mais elle en a défini les caractéristiques, dont la déstabilisation mentale, le caractère exorbitant des exigences financières, l'embrigadement des enfants, sans oublier l'"abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de faiblesse".

Des associations religieuses ont exprimé leurs réserves sur les travaux de la commission avant même qu'ils ne soient publiés, notamment l'Eglise de scientologie, qui réfute toute référence au mouvement sectaire, et la coordination des associations de particuliers pour la liberté de conscience (CAPLC), qui conteste les statistiques qu'auraient utilisées les parlementaires.

Les Témoins de Jéhovah, eux, hostiles à la transfusion, ont écrit aux membres de la commission pour rappeler qu'ils respectaient les lois de la République, que leurs enfants allaient à l'école publique, qu'il fallait respecter la liberté de culte et qu'ils estimaient devoir se trouver hors du champ d'investigation de la commission d'enquête parlementaire. Les Témoins de Jéhovah avaient été considérés comme une secte dans un précédent rapport parlementaire, en 1995.

La source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36...6-847144,0.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
- bon, je vous conseille le tétanos, car on ne s'immunise pas même aprés contact ...

:24: c'est tellement logique!!!  :24:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens un petit truc supplémentaire...Ma fille aînée a été vaccinée et au collège, elle a même supplié pour que je la laisse comme les copines se faire vacciner contre l'hépatite B...J'ai cédé...Elle a donc été vaccinée, sans aucun contrôle préalable.

L'an dernier nous avons découvert, par hasard, après un certain nombre de prises de sang dans sa vie (vérification à ma demande de l'absence de séropositivité VIH, prise de pilules, j'en passe...) qu'elle est porteuse du virus de l'hépatite C, contractée manifestement lors de la transfusion qu'elle a subi à la naissance (et qui lui a sauvé la vie).

Vacciner à tour de bras, ça, on sait faire...Effectuer correctement les contrôles sur les personnes à risques...Ca, faut pas y compter...Je me demande ce qui se serait passer si elle avait été porteuse de l'hépatite B et non C...sauf que peut être elle aurait été malade avant l'âge du vaccin...Et si ce vaccin aurait pu provoquer un problème hépatique si le virus avait déjà commencé son oeuvre au lieu de patienter gentiment...

Et oui, vous noterez qu'on en est à 3 maladies graves sur 3 générations...alors qu'on se débrouille plutôt bien pour ne pas attraper les petites (bon pas en ce moment, c'est un mauvais exemple, je suis patraque... ;) )...J'ai remarqué aussi et je creuse la question...

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

insiste particulièrement sur les conditions de scolarisation et le suivi médical (profil psychologique, accès ou non aux transfusions sanguines et à la vaccination

AU SECOURS !!!

visiblement, en France, la chasse au sectes, sert de prétexte pour surveiller la population et la remettre sur les rails.

donc, pour résumé,

si mes enfants ne sont pas vaccinés, qu'ils font l'école à la maison,

et que je vais chez un psychothérapeute qui utilise des outils modernes (EMDR, par exemple), je fais forcément parti d'une secte.

je pense qu'ils ont oublié le type d'alimentation, bio, crue, et végétarienne,

l'accouchement à domicile, et le boycott des élections.

Asuivre de près.......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as oublié dans ta liste, l'allaitement (long, le pire...), l'ouverture spirituelle (pas forcément sectaire), le recours à la phytothérapie ou autres thérapies alternatives...et on en oublie sûrement...Ah ciel, ces affreux utilisateurs de toilettes sèches forcément sans hygiène et pire, ceux qui utilisent le purin d'ortie dans leur jardin...Déjà cultver des légumes, quelle drôle d'idée...Un coup à empoisonner ses enfants !

Tiens c'est bizarre, ils ont oubliés de pointer du doigts ceux qui n'avaient pas de télévision et ceux dont les enfants ne pratiquent pas le foot... :nono: :nono: :nono:

Blue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant je ne me posais aucune question concernant les vaccinations, j'ai fais consciencieusement toutes les vaccinations préconisées par les medecins pour mes 2 filles. Puis comme je fréquente assidument les biblothèques municipales, j'ai eu l'occasion d'emprunter une revue qui me plaisait énormément (maintenant elle n'y est plus) elle s'appellait "l'impatient". Beaucoup d'articles y traitait des vaccinations, et notamment celui de l'hépatite B, qui a fait grand bruit à une certaine période, et suite à la lecture de cette revue j'ai pris la décision à l'époque de ne pas fair evacciner ma plus jeune contre l'hépatite B, alors que l'ainée l'est.

Aujourd'hui, rebelote, l'ainée doit avoir un rappel du DTpolio, elle aura 12 ans ce mois -ci et je me pose des questions? Faire pas faire etc...

Moi je trouve absurde d'obliger les personnes à se faire vacciner, cela devrait être un libre choix. La plupart des personnes qui vous parlent des vaccinations n'y connaisse rien, elles ne font que retranscrire le discours ambiant. Alors non-vaccinations = sectes, la plupart des personnes le pensent malheureusement. Je pense comme sarah48 que cela n'est prétexte qu'à faire rentrer dans le rang tous ceux qui voudraient y échapper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui est "comique" (si je puis dire, car ça fait moyennement rire :rolleyes: ) c'est que ce rapport a un mode d'analyse typiquement sectaire: enfermer les gens dans un mode de vie dictatorial: tu VAS à l'école, tu INGURGITES ce qu'on t'y raconte, tu te VACCINES, tu MANGES de la viande et des produits laitiers (mais pas celui de ta mère!), tu CONSOMMES ce qu'on te dit de consommer, tu REGARDES Zidane à la télé ET TU FERMES TA GUEULE! ...sinon tu vas en tôle...

:siffle:

Le parlement, le plus puissant mouvement sectaire de la démocratie :tete-cogne:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai entendu ce matin à la radio que la loi au sujet de la vaccination était passée, dans le cadre de la protection de l'enfance et pour soi-disant contrer les actions des sectes en France.

Les parents qui ne vaccineraient pas leurs enfants risquent des peines de prison !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effrayant  :alien: !

Vous viendrez m'apporter des oranges  :crying: ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours faire des amalgames:non vaccination,secte...

Parents passibles de prison si non vaccination de leurs enfants....

Et si on ne respecte pas l'interdiction de fumer???Là,je voudrais bien voir combien d'amendes seront distribuées aux "contrevenants" :furious:

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est la dictature de la médecine officielle qui ne supporte pas la contradiction,j'aimerais connaitre la position de ségilène sur ce sujet et savoir ce qu'elle compte faire quand elle sera élue,si elle continue dans cette voie dictatorielle et anti démocratique ou si elle laisse le libre choix,comme je crois,c'est le cas dans les pays nordiques évolués...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu... juste une ptite question au passage, je n'ai jamais fait vacciner ma chatte (ex-sauvage), suis-je aussi en effraction ???  :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bientot,ça va venir,les imprimés sont en cours d'impression....

pour les porcs,il y a déja une obligation de détection de la trichnine,uniquement pour les bios et les plein air,les industriels sont dispensés,résultat,obligation de faire abattre n jour précis dans la semaine autrement,il faut payer l'analyse,20€,mais les sangliers des chasseurs qui eux sont certainement plus "à risque"(et encore quel risque,il faudrait relativiser,va on instaurer un vaccin contre les accidents automobiles qui doivent être beaucoup plus dangereux...) sont dispensés,il y a les espèces à risques,à rançonner(les paysans,trés dangereux,contaminants ne pas s'approcher...) et les espèces protégées réputées non dangereuses par nature,les chasseurs(vaccinés contre les balles perdues certainement...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.