Guest muguet

Et les probiotiques?

52 posts in this topic

Enzymes nutritionnels

Voici un article super important sur les enzymes, que j'ai déjà posté, dont la plupart des personnes ne sont pas assez conscientes de leur vitalité.

Les enzymes nutritionnels

Saviez-vous que nous disposions d’une banque d’enzymes ?

Les enzymes sont indispensables pour catalyser les réactions chimiques et assimiler les nutriments. La vie sans enzymes ne pourrait pas exister …

« Les enzymes figurant dans la nourriture crue sont vitaux pour la digestion de cette nourriture, mais leur destruction pendant la cuisson est un facteur clé dans la montée actuelle des niveaux d’allergies et des maladies dégénératives chroniques ».

Nexus Magazine 2003. http://www.nexusmagazine.com/articles/Enzymes1.html (en anglais).

Oui, mais voilà, nous mangeons souvent des aliments raffinés, de la viande cuite …

Nous allons donc puiser des enzymes nécessaires à la digestion et l’assimilation des aliments dans notre banque (réserve). Cette réserve doit être reconstituée, car notre banque n'est pas inépuisable. Pourtant il serait si simple de faciliter la vie à notre pancréas : Manger une banane ou un kiwi au petit déjeuner (banane, kiwi, ananas ou papaye). Parsemer notre salade d’une cuillerée à soupe de graines de sésame germées, ou prendre une tranche de saumon ou de carpaccio, voire un roastbeef ou un filet de canard légèrement saisi …

Saviez-vous que le pancréas des humains est proportionnellement 2 à 3 fois plus lourd que le pancréas des autres mammifères. C’est dû à une consommation excessive d’aliments cuits.

Bien sûr il n’est pas question de supprimer tout aliment cuit, mais de modérer ou mieux de combiner les 2 types.

IL existe essentiellement 3 types d’enzymes. Simplifions encore : Le pancréas sécrète des enzymes en fonction des besoins. Soit des enzymes digestifs (pour dissoudre les aliments en molécules bio-assimilables), soit des enzymes métaboliques (pour remplir les fonctions nécessaire à la maintenance du corps).

NB : On peut dire un ou une enzyme.

Pendant que notre organisme règle la circulation au niveau de la digestion, il ne s’occupe pas convenablement du métabolisme. Quid s’il y a un intrus ?

Suite de l’article en préparation.

Nestor

Xxxxxx

Il s'agit d'un extrait pris sur le site internet de nexus:

http://www.nexusmagazine.com/articles/Enzymes1.html (en anglais).

Extracted from Nexus Magazine, Volume 10, Number 6 (October-November 2003)

Lien pour Nexus france

Tu trouveras l’article français sur les enzymes dans le magazine NEXUS N°30 jan-fév 2004.

Xxxxxx

Voici la fin du résumé sur les enzymes.

- Leucocytose

Savez-vous que vous sollicitez inutilement vos globules blancs quand vous mangez des aliments cuits ou des produits industriels raffinés. Cela s’appelle la leucocytose digestive.

En effet, tout aliment non cru abandonne des restes non assimilés par la digestion normale. Si ces restes traversent la paroi intestinale, ils rejoignent la circulation sanguine ou la circulation lymphatique. Quand ces restes stagnent trop longtemps dans les intestins, cela provoque la dysbiose intestinale : fermentation ou putréfaction de la nourriture non décomposée. Ce n’est pas mieux.

Or donc, nous supposons maintenant que les restes d’aliments non digérés / non assimilés ont passé la paroi intestinale (bordure en brosse) et sont évacués dans la circulation sanguine.

NB : Les molécules de maillard qui se forment lorsque nous faisons griller ou rôtir notre viande sont un exemple d’aliment toxine (croûte rôtie).

Là, ces restes sont repérés et identifiés comme intrus / allergène par le système immunitaire. Les globules blancs sont appelés à la rescousse. Ils vont aller phacocyter / tuer les intrus.

Normalement, cela se produit sans préavis (sans se faire remarquer). Parce qu’il y a assez d’enzymes disponibles chez une personne en bonne santé, l’allergène peut être neutralisé discrètement. Chez qqu’un avec une réponse allergique à la même substance, le système immunitaire est appelé pour faire le même travail mais ne peut pas traiter le problème. Chez une personne présentant une réponse allergique, il n’y a pas assez d’enzymes disponibles pour les globules blancs pour neutraliser les allergènes / les intrus, et les évacuer du corps. Cette personne perçoit alors une réponse d’histamine, incluant tous les signes habituels (rougissement des yeux ou des tissus locaux, de la chaleur, un nez qui coule et douloureux).

- Thérapie par les enzymes digestifs

Bien que les enzymes soient généralement associés avec les aliments crus et la digestion, l’utilisation clinique de ces enzymes a fait ses preuves dans le traitement des maladies et le recouvrement de la santé.

Le moment idéal serait de prendre un supplément d’enzymes 15’ avant les repas, afin de soulager la réserve et de permettre au système immunitaire de fonctionner correctement. Malheureusement notre système immunitaire est souvent agressé de toute part (pollution, nourriture industrielle, stress).

Les suppléments d’enzymes d’origine animale ne fonctionnent pas bien pendant le processus de la digestion. Problème d’acidité. Le pH ne convient pas : trop bas. A moins de prendre ces enzymes pancréatiques en dehors de la digestion.

Heureusement il existe des enzymes d’origine végétale qui ont une plage d’action bien plus large :

Les enzymes végétaux fonctionnent dans une large gamme de pH d’environ 2.0 à 12.0. Cela couvre à la fois les plages acides et alcalines, et les rendent idéaux pour la digestion de la nourriture.

De nombreux enzymes peuvent être cultivés au départ de fungi / levures en concentration très élevée. Soit vous vous adressé à votre thérapeute pour qu’il vous prescrive des suppléments d’enzymes en capsules ou poudre, soit vous décidez de prendre les choses en mains et vous commencez votre petite culture.

C’est la 2ème solution que j’ai choisie. Je viens de commencer la culture d’un kombucha, appelé aussi « champignon de vie » car il apporte pleins d’enzymes végétaux. Elevage en bonne voie. Je testerai la boisson dans 4 jours, comme me l’a conseillé la personne qui m’a envoyé le kombucha reçu par colis postal (bien emballé dans son jus).

Fin de l’intro – synthèse de l’article traduit de l’anglais.

Nestor.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour toutes ces infos Nestor. je vois que ça te passionne vraiment tout ça :-)

j'ai une question un peu basique à poser: quel est le rapport entre enzymes et probiotiques?

les probiotiques, si j'ai bien compris, ce sont des organismes vivant dans l'intestin. les prébiotiques, ce sont des molécules favorisant le développement des probiotiques. et les enzymes euh... c'est au niveau du pancréas... mais est-ce que les enzymes sont des pré-biotiques?

désolée pour mes questions un peu naïves mais là tout se mélange dans ma tête avec cette histoire de kombucha lol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les probiotiques tu as des bonnes bactéries qui favorisent le bon équilibre de la flore intestinale. Elles sont nécessaire pour une bonne étanchéité des intestins (Elles vivent dans les plis de la muqueuse intestinale). Donc là on parle de terrain, milieux sain.

Les enzymes permettent de digérer et assimiler les nutriments, de faciliter les réactions du métabolisme / du corps.. On parle alors de catabolisme lorsque le corps entre en phase de digestion / assimilation. Prenons un exemple : Tu manges du poisson au repas du soir. Ton pancréas va sécréter des enzymes (protéases) pour digérer la viande. On simplifie car il y a plusieurs réactions enzymatiques.

Puis tu vas un peu plus tard dormir. Là, la réaction / catabolisme se poursuit: les nutriments digérés / assimilés se lient à d'autres protéines transporteurs. Les muscles se reconstruisent alors (= anabolisme). C'est un perpétuel mouvement car il faudra à nouveau alimenter la machine au lever afin qu'elle continue à fonctionner, à ne pas se dégrader ...

Les enzymes sont indispensables pour catalyser les réactions chimiques et assimiler /digérer les nutriments

Quand tu ingères des aliments, l'aliment est décomposé par des enzymes afin de pouvoir être assimilé par l'organisme.

Protéase pour les protéines (viande, oeuf et légumineuse), lipase pour les lipides, amylase pour les amidons / glucides.

Mais il y en a bien d'autres ...

La plupart des enzymes sont détruites par la cuisson, ou le processus de production de la nourriture industrielle.

Par contre tu as des enzymes encore présentes dans les fruits et légumes crus, dans la viande peu cuite (steak saignant, roastbeef si cuit 15', filet américain, filet de canard saignant. Dans ce cas tu ne prélèves pas ou bcp moins d'enzymes dans ta banque. tu soulages ton organisme.

Voici encore un article intéressant, si vous voulez approfondir:

Enzymes

Plusieurs facteurs affectent la catalyse / décomposition des aliments. Pour obtenir une bonne réaction enzymatique, les facteurs suivants sont importants : température, pH, concentration du taux d'enzymes, milieu (substrat et quantité d'une part, et endroit ou a lieu la catalyse d'autre part), et la présence ou non d'inhibiteurs ou d'activateurs.

http://www.worthington-biochem.com/introBiochem/Enzymes.pdf (en anglais).

Occupons-nous du milieu (bouche et estomac):

- Les céréales (riz, pâte, pain, pdt, etc.) sont décomposées principalement dans la bouche par l'enzyme amylase de la salive, ou dans le pancréas pour les éléments non encore catalysés / décomposés. D'où le conseil super important de bien mastiquer et de prendre son temps.

Le pH de la salive est de 7 (neutre). Le ph optimum pour la digestion des céréales se situe entre 7.2 et 7.4, paraît-il.

- Les protéines sont décomposées principalement dans l'estomac par l'enzyme protéase et continuent dans le petit intestin pour les éléments non encore catalysés / décomposés. Les protéines sont donc décomposées en éléments peptides, plus faciles à être assimilés par l'organisme. Mais cela peut prendre un certain temps (jusqu'à 4 heures !)

Le pH de l'estomac est de 3 en attente d'une prise alimentaire.

Lorsque vous ingérez des aliments, de l'acide chlorhydrique est sécrété dans l'estomac, et amène le pH (acidité) du suc gastrique aux environs de 1 à 2 et le pH du contenu de l'estomac aux environs de 2 à 3,5. ... L'acidité remonte légèrement pdt la digestion, entre 4 et 6.

Quand la digestion avance, le pancréas neutralise l'acidité globale du chyme (bol alimentaire) car le ph des intestins est légèrement basique.

Comprendre les termes pH, acides et bases :

http://www.dietobio.com/dossiers/fr/pH/comprendre.html

On peut donc comprendre que les céréales vont venir contrarier la digestion des protéines puisque le ph et les enzymes nécessaires à la réaction sont différents.

Voilà pq il est conseillé de dissocier les protéines des céréales. Les nutritionnistes conseillent donc de manger Protéines + légumes ou Céréales + légumes, en cas de pathologie, ou de mauvaise assimilation. Par exemple en cas de dysbiose intestinale, c.à.d. la fermentation ou la putréfaction du bol alimentaire incomplètement digéré. Ou en cas de gastrite ou d'ulcère.

Il est évident qu'il vaut mieux manger GPL à tous les repas, si vous n'avez pas de problème.

Toutefois, avec la vie trépidante de pas mal de personnes, il est souvent nécessaire d'adapter la composition des repas. Dans ce cas surveiller bien le foie, l'estomac et, last but not least, les reins (élimination de l'urée). Modérez donc les protéines au repas du soir, afin de permettre aux reins d'évacuer les toxines pdt la nuit …

Chacun adaptera son alimentation en fonction de son vécu et / ou des ses problèmes.

Le corps est capable de gérer tout cela, à condition qu'on ne le sollicite pas trop et pas trop souvent ;)

Nestor

Liens intéressants :

http://www.diabetenet.com/diabete/diabsucre/pancreas.htm (pancréas)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes infos sont super intéressantes Nestor, et j'étais très intéressée par le Kombucha, mais il y a qq chose qui me turlupine.

Je suis en train de lire le bouquin du Dr Kousmine ("Sauvez votre corps !" = un beau pavé de 600 et qq pages, j'en ai pour un petit moment ... :siffle: ), et elle explique entre autres que le PH est très important, et que nos conditions de vie moderne (sédentarité + nourriture) ont souvent pour résultat trop d'acidité dans le sang et les urines, source de nombreux problèmes de santé.

Certes, elle explique que l'augmentation du PH vient de l'accumulation d'acide métabolique (et non d'acide organique, comme apparemment il y en a dans le Kombucha).

Mais est-ce que la quantité importante d'acide organique du Kombucha ne risque pas d'aggraver les problèmes d'acidité ? :crying:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, car c'est comme pour le citron. Le kombucha est alcalinisant même s'il a un ph acide.

j'explique:

Le citron est acide mais la digestion évacue très bien l'acidité volatile du citron via les poumons (acidité transformée en gaz carbonique.

Il reste donc les minéraux qui eux sont alcalins.

Ce n'est pas le gout qui est déterminant pour classifier. Evidemment, on ne boit pas du citron ou du kombu en cas d'ulcère ou de gastrite. On attend d'avoir une muqueuse intestinale en bon état.

*) Les aliments basiques ou alcalins :

Ces aliments contiennent des composants basiques et / ou quasi pas d’acides : l’organisme suracidifié peut se désacidifier et s’équilibrer de manière alcaline. Par oxydation, aucun acide ne se produit dans le corps.

- algues

- bananes

- céréales complètes : bien que les céréales aient une caractéristique acide il convient de les faire germer (idéalement) ou de les cuire à feu doux, ce qui peut avoir une action alcalinisante sur l’organisme. (Modérez si vous avez des troubles intestinaux, ndlr).

- châtaignes (la farine de châtaignes est recommandée si vous voulez préparer des pâtisseries)

- fromage blanc frais

- graines germées : (fleur de tournesol, luzerne, soja, etc.) : la germination provoque une alcalinisation. L’amidon se transforme en sucres simples, les graisses en acides gras solubles et les protéines en acides aminés. La teneur en vitamines et enzymes augmente considérablement de 300 à 1000 %. Très facile à faire soi-même avec un petit bac de culture. 1 à 2 jours nécessaires pour la germination …

- flocons d’avoine trempés durant la nuit pendant au moins 2 heures

- lait maternel

- légumes surtout mangés crus et de culture correcte, naturelle, biologique

- poires

- pommes de terre avec pelure (bien rincée à l’eau ! avant la cuisson)

- petit lait (Protéines de petit lait en poudre seulement, pas diluées au préalable dans le commerce. Ses protéines sont dotées d’une haute valeur biologique, il est riche en minéraux et vitamines. Même les personnes allergiques au lait le supportent bien).

- amandes : il est préférable de les faire germer. Les protéines se transforment en acides aminés et les graisses en acides gras solubles. Tout comme pour les autres graines germées, il suffira de les tremper dans une bonne eau (pas celle du robinet) durant toute la nuit.

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

LISTE DES DIFFERENTS TYPES D'ALIMENTS

*) Aliments alcalinisants :

« Ces aliments ne contiennent pas d'acide et aucune substance n'est produite par le corps à l'utilisation de ces aliments, d'une manière générale les légumes et les fruits bien mûrs :

• les légumes verts, crus ou cuits, salades, haricots verts, algues

• les légumes colorés : carotte, betterave rouge, aubergine, champignon, courgette,…, sauf tomate

• les légumes racines : pomme de terre (surtout avec sa pelure, ndl), oignon, ail

• le lait frais de ferme, le fromage blanc égoutté

• certains fruits : banane, châtaigne, amande, melon, poire, noix du Brésil, noix de coco, ananas, avocat, olive noire

• le jaune d'œuf

• le soja et ses dérivés mais attention à la qualité du soja

• l'eau minérale alcaline (Evian par ex), le thé vert en feuilles, les infusions de plantes.

• les herbes et aromates, le vinaigre de cidre bio

NB : Pour diminuer l’impact des tomates, vous préparez une vinaigrette avec : 3 càs d’huile d’olive vierge pour une càs de vinaigre de cidre et des herbes de provences. Laissez reposez 20’.

• les huiles végétales de première pression à froid (Certains naturopathes affirment que seule l’huile d’olive est recommandable, mais c’est pour une autre raison : Question allergène …).

*) Aliments acides ou à caractère acide (repérables au goût) :

Ces aliments sont acides au départ mais deviennent alcalinisants après digestion accompagnés d'aliments alcalins.

• le yaourt et le fromage blanc non égoutté

• les fruits peu mûrs (moins un fruit est mûr, plus il est acide)

• certains fruits : agrumes, pomme, cerise, prune, abricot, groseilles, cassis, fraises, framboises, noix

• certains légumes : tomate, rhubarbe, oseille, cresson, artichaut, asperge, choux, poireau

• les jus de fruit (surtout le jus d’orange, ndl)

• les boissons sucrées industrielles, sodas (avec édulcorants)

• le miel, les sirops

• le vinaigre, la moutarde, la mayonnaise

*) Aliments acidifiants producteurs d'acides :

Ces aliments ne sont généralement pas décelables au goût, mais libèrent dans l'organisme de nombreux acides même accompagnés d'aliments alcalins. De l’acide chlorhydrique est secrété pour digérer ces aliments :

• la viande, la volaille, la charcuterie, le poisson et tous leurs dérivés (très acidifiant car de l’acide chlorhydrique est secrété pour la digestion des protéines, ndl)

• le blanc d'œuf

• les fromages (surtout les fromages fermentés, ndl)

• les corps gras animaux (beurre, saindoux, crème fraîche…)

• les huiles végétales et les margarines raffinées ou cuites

• les céréales complètes ou non (légèrement acidifiant, ndl)

• le pain, les pâtes, les flocons (légèrement acidfiant, ndl)

• les légumineuses : arachide, haricots blancs, fèves, lentilles, pois (Evitez si possible de les associer avec de la viande dans un même repas, ndl)

• le sucre blanc, les sucreries, les pâtisseries, chocolat, confiture, fruits confis.

NB : Le sucre de canne non raffiné est neutre, bien qu’il pourrait déclencher une fermentation au contact d’autres aliments ingérés en même temps. A vous de voir si cela passe ou pas … (ndl)

• alcool, vin, champagne, bière, café, thé , cacao.

*) Récapitulons :

• les aliments acidifiants sont acidifiants pour tout le monde

• les aliments acides ont une action acidifiante consommés seuls et une action alcalinisante si consommés avec un aliment alcalin

• les aliments alcalinisants sont alcalinisants pour tout le monde, ils peuvent être sans problème mangés seuls ou avec une proportion moindre d'aliments acides afin de tamponner ces derniers. Par exemple, ajoutez 200 gr de légumes avec une portion de pâtes ».

Article rédigé par Annie LOMBART, nutritionniste

http://www.orpha.net/associations/AFCI/astuces.htm

PS : peu importe si parfois certains aliments prêtent à discussion; c'est un détail qui ne remet pas en question l'approche globale. :victory:

S'il y a parfois une contradiction, elle n'est qu'apparente !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waouh ! Merci Nestor !!!! :fleurs:

Tu as vraiment l'air de t'y connaître : tu travailles dans cette branche, ou c'est une passion ?

En tout cas, merci pour ces infos complètes, qui vont m'aiguiller. (J'imprime, et j'affiche la liste !). :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis enseignant mais pas dans la branche (prof de langues). Disons que le sujet m'intéresse depuis longtemps : ma grand-mère était diabétique; maman est devenue diabétique à 60 ans.

j'ai un bon esprit de synthèse et un oeil critique : s'informer à plusieurs sources indépendantes ... :victory:

j'ai décidé de me prendre en mains et de voir ce que je pouvais faire pour guérir mon problème d'acidité stomacale qui durait depuis plus de 10 ans, alors qu'en théorie 4 à 5 semaines auraient dû être suffisante pour recouvrer la santé ....

Mainteant c'est du passé :gardecoe:

voici un peu de lecture sur un ancien forum (lire les liens) :

"Rester jeune et en forme avec l'alimentation anti-oxydante et les compléments alimentaires"

http://forum.passeportsante.net/viewtopic....b030345ee1dc20c

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis enseignant mais pas dans la branche (prof de langues).

Héhé, comme quoi, le monde est petit ! ;) (prof d'anglais, mais plus pour longtemps j'espère ... j'attends les textes sur les départs volontaires).

Merci pour les liens : je compile, et je vais faire quelques fiches pratique à afficher dans le placard de la cuisine, histoire que ce soit pratique !!!

Je souffre depuis de nombreuses années de cystites à répétition (comme en ce moment, :siffle: ), et un de tes liens dit que les résultats peuvent parfois être spectaculaires ! :lol:

Kousmine explique aussi que le problème de l'acidité est lié à notre mode de vie trop sédentaire. Peu d'oxygénation = de l'acide. Elle recommande de faire de l'exercice physique dehors au moins 7 heures par semaine (1 heure par jour, quoi !). Pas toujours évident entre le travail, les enfants et la maison (et les amis aussi !!!). Je sais qu'il faut que je creuse de ce côté-là aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Commence par 30' de marche à 5 / 6 km/H 3 fois par semaine. Le reste viendra naturellement, progressivement. Ou bien branche ta radio ou ton PC et fais de la danse aérobique en faisant le ménage ...

post-2662-1215185122_thumb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nestor pour ta réponse sur le lien entre enzymes et probiotiques!

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nestor, tu dis qu'il ne faut pas boire de Kombucha en cas de gastrite, mais moi j'en bois alors que je suis sujet à en faire et ça passe très bien, heureusement pour moi, par contre si je bois du jus d'orange, c'est l'inflammation de l'estomac assurée avec reflux et ballonnements. Est ce que le kombu peut ameliorer mon système digestif delicat? (je sais que l'ensemble de l'alimantation y fait, mais ca doit apporter un +)

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu supportes le kombu avec une gastrite, no problemo. prends- le alors à la fin du repas. mais je suppose que c'est ce que tu fais. C'est logique alors que tu le supportes puisque le ph de la digestion est voisin du ph du kombu.

évidemment que le kombu facilite la digestion et l'assimilation, tout particulièrement des protéines. Il y a des bonnes bactéries et des enzymes dans le kombu, plein d'oligo-éléments qui en font au final une boisson alcalinisante (après assimilation).

Autre chose, je suis en train d'approfondir les bienfaits de l'aloe vera stabilisé, en ce qui concerne notamment le système immunitaire et le leaky gut syndrome (barrière intestinale non étanche). Très instructif !!! Je continue à creuser, afin de croiser mes sources (livre, études médicales, plante et gélule). L'aloe agit comme une plante adaptogène, qui permet à l'organisme de mieux fonctionner, sans effets secondaires. Permet le rétablissement de la communication cellulaire, etc ... :sorcerer:

http://www.masteraloe.com/fr/composition_fr.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour Nestor,

je me demandais s'il y avait des contre-indications à utiliser du kombucha ?

par exemple quand on a des problèmes de fermentation ( puisque le kombucha est un champignon) ?

en tout cas merci pour toutes tes infos, je ne comprend pas toujours tous les mécanismes mais ça ouvre l'esprit et finalement les explications font leur chemin petit à petit :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites
je me demandais s'il y avait des contre-indications à utiliser du kombucha ?

Si tu commences à en prendre pour la 1ère fois juste avant d'allaiter. Détoxifiant.

- Stimulent la fonction intestinale, développent et régulent la flore intestinale.

- Renforcent et mobilisent le système immunitaire.

- Améliorent la physiologie de la peau, régulent le métabolisme et vitalisent l'ensemble de l'organisme exercent une action dépurative et détoxifiante sur l'organisme [2, 4].

Modérez l’usage de cette boisson si vous êtes anxieux ou nerveux. Limitez la prise à un verre (15 à 20 cl) le matin à cause de la théine. Dans ce cas, vous remplacerez le thé par une tisane aux herbes ou aux fruits dés que vous aurez maîtrisé « le processus de fabrication ». Gardez un bébé kombucha fabriqué avec du thé noir (voire vert) et du sucre blanc sinon le champignon dépérit après 5 à 6 fois, ndlr.

Extra si tu as des problème de fermentation donc.

renseigne-toi sur la dysbiose intestinale. En cas de problème, manger protéines + légumes, ou céréales + légumes. évitez pdt qques temps d'associer la viande avec du pain, pâtes, riz, etc. (céréales). Question d'enzymes et de pH.

Share this post


Link to post
Share on other sites

dysbiose intestinale

Qu’est-ce que la dysbiose intestinale?

C’est un déséquilibre dans votre microflore intestinale.

Quand un individu fonctionne bien, il existe un équilibre entre la microflore de fermentation et celle de putréfaction.Mais lorsque l'une de ces 2 microflores domine l'autre, on dit qu'il y a dysbiose intestinale.

Trop d'hydrates de carbone (sucres simples et complexes) dans votre alimentation, et vous tendez vers une dysbiose de fermentation …

Trop de protéines dans votre alimentation, et c'est la dysbiose de putréfaction. A surveiller particulièrement dans ce cas : Dissociez la prise de protéines des céréales. Ok pour viande + légumes. Ok pour pain, pâtes ou riz + légumes. Préférez le riz en cas d’acidité.

La dysbiose de fermentation a tendance à donner énormément de gaz et ballonnements; la dysbiose de putréfaction, même si elle ballonne aussi parfois, donnera des gaz nauséabonds.

Voir détails dans "Ecosystème intestinal et santé optimale"(du docteur Georges Mouton, éditions résurgences). Livre accessible …

Exemple de petit déjeuner alcalin : 2 tr de pain complet à 50 % avec une banane pas trop mur (l’amidon de la banane se transforme en glucose si le fruit est mûr. La banane doit encore être légèrement verte aux extrémités. A défaut d’une banane, prendre une poire.

Si vous avez une acidité excessive temporaire au lever, prendre une demi càc de bicarbonate de soude dans 1/3 de verre d’eau tempérée (8 à 15°). Pas plus de 8 jours.

Nestor

Allez voir du côté du petit déj du Dr Catherine KOUSMINE ...

Exemple de cure :

Curcuma Cumin fenouil pour purifier le corps

*) Petit cocktail pour purifier le corps (1 à 2 fois par jour)

- 2 gr de poudre de curcuma

- 1 gr de graines de cumin

- 1 gr de graines de fenouil

NB : une cuillererée à café = 5 gr / 5 ml.

=> En cas de pathologie (ulcère ou pierre au rein) s’abstenir de prendre du curcuma. Mélange à prendre de préférence avec un aliment, à la fin d’un repas en cas de d’estomac fragile. Perso, je le prends avec un jus d’orange ou dans mon potage.

J’y ajoute du poivre noir (pipérine) pour faciliter la biodisponibilité de la curcumine (4 à 5 tours de moulin à poivre). Hautement recommandé !

*) Cumin : (Extrait de « Plantes Ayurvediques »)

=> http://navarasa.monsite.wanadoo.fr/page7.html

Propriétés thérapeutiques

Le cumin renforce le système immunitaire. Légèrement échauffant, il facilite l'élimination des stagnations (physiologiques et énergétiques) et harmonise les trois dosha. Antispasmodique des nerfs (gaine, influx nerveux), il excite la volonté, agissant sur l’équilibre psychique en créant un courant de bonnes pensées. Il combat le découragement et dissipe la fatigue (en association avec d'autres plantes).

Carminatif, stimulant, apéritif, il possède une action primordiale sur la sphère digestive. Tonique de l'estomac, il donne de l'appétit tout en permettant une meilleure assimilation des nutriments. Très bon dépuratif, diurétique, il est recommandé dans l'atonie digestive ou en cas de coliques sévères, lors d'appétit insuffisant, dans l'indigestion, les douleurs d'estomac et dans tous les troubles digestifs, en cas de coliques et de ballonnements ainsi que dans l'anémie. Il apaise les maux de tête dus à une assimilation difficile ou entravée.

Oestrogen-like, galactogogue, il augmente la quantité de lait maternel lors de lactation difficile, et est également employé dans les cas de règles foncées.

*) curcuma longa (Extrait de « Plantes Ayurvediques ») :

Propriétés thérapeutiques

Antibiotique naturel essentiel, le curcuma est un excellent purifiant et tonifiant de l'organisme. Il régularise parfaitement le métabolisme, provoque le renouvellement de la flore intestinale tout en l'assainissant. Il nettoie l'organisme, épure et fluidifie le sang, purifie le foie tout comme les canaux subtils du corps (nâdî et çakra).

Stomachique, diurétique, hépato-protecteur, c'est un fortifiant digestif majeur qui présente une action non négligeable dans le diabète. Il stimule la fonction biliaire tout en la fortifiant. Il est utilisé notamment dans les parasites intestinaux ainsi que dans l'indigestion accompagnée de brûlures d'estomac. Il agit admirablement bien dans les coups de froid brutaux, suite de fatigue avec mal de gorge (voire aphonie), dans les toux persistantes. Il dissipe les mucosités en les fluidifiant.

Il est recommandé dans toutes les intoxications : alimentaire, médicamenteuse, séances de radiothérapie ou de chimiothérapie, suite de traitements lourds ou de pollution ; en cas d'infections urinaires ou pour stimuler les règles. Il apporte de la souplesse dans l'arthrite, délie les articulations et les ligaments noués par l'inactivité ou la rigidité intérieure.

Excellent antalgique, c'est aussi un très puissant cicatrisant pour tous les problèmes de peau (plaies extérieures et intérieures, suite d'opérations, de traumatisme cutané).

Le curcuma régénère les cellules cancéreuses (cancer hépatique, cancer de l'utérus), et est très utilisé en Asie pour relancer le processus sanguin dans les tumeurs malignes.

Liens intéressants :

http://www.sante-naturelle.info/Le-curcuma...epice-pleine-de

http://vitamines.skynetblogs.be/archive-month/2005-07

NB : Achat chez carre.four, rayon épices.

*) Fenouil :

Le fenouil est surtout utilisé pour ses qualités drainantes.

http://larodz.chez-alice.fr/plantes/fenouil.html

Le fenouil ou aneth doux est une plante médicinale de la plus haute Antiquité. Son huile essentielle était alors utilisée contre les parasites du corps. Toute la plante possède une agréable odeur anisée. C'est le fruit qui est utilisé pour ses propriétés sur l'appareil digestif. Riche en huile essentielle, il est antispasmodique et spasmolytique il soigne les spasmes et les douleurs de l'estomac (gastrite) et du côlon (colite). Le fenouil permet d'éviter les fermentations intestinales : il combat la formation des gaz intestinaux et est indiqué dans l'aérophagie. C'est aussi un stimulant de la digestion.

Une étude clinique effectuée en 1990 a montré la très bonne efficacité de l'association menthe-fenouil-millefeuille dans le traitement des troubles de la digestion ballonnements, lourdeurs après le repas, aérophagie, douleurs et nausées dues à une mauvaise digestion. Le fenouil favorise également la montée de lait chez les femmes éprouvant certaines difficultés.

Liens intéressants :

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions...?doc=fenouil_ps

http://www.aprifel.com/fiches,produits.php?p=50&c=3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nestor,

c'est déjà ce que j'essaye de faire au maximum : prendre séparément protéines et céréales + probiotiques. mais ça prend du temps je crois pour que l'ensemble se régularise.

bon, je vais peut être me lancer dans la culture de kombucha. Y a plus qu'à me mettre en quête d'une souche...

Share this post


Link to post
Share on other sites

tape dans google : kombucha exchange worldwide

et tu aboutiras sur un lien pour en acheter. Maximum 5 € + frais de port. Choisir son pays (France ou Belgique par exemple). J'ai commandé le mien par cet intermédiaire.

http://www.kombu.de/suche2.htm#france

Allez en bas de page et cliquez sur votre pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Mon médecin vient de me prescrire des probiotiques Ergy*philus. Est-ce que la soupe de miso ne pourrait pas remplir ce rôle ? Le côté un peu trop salé du miso n'est-il pas néfaste à la longue ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je viens de lire les témoignages (qui datent...) sur les probiotiques et je voudrais avoir un avis sur un produit cité "PHI*LAR*OMAL" de Dieta*roma. J'ai acheté, sur les conseils d'une vendeuse en bioc*oop, la formule "For*té Express", cure de 7 jours, à raison de 2 sachets par jour. Le premier jour, pas de problème. Deuxième jour : raideur de la nuque, migraine, picotements dans la bouche, aérophagie... J'ai appelé un ami naturopthe qui m'a conseillé de diminuer la dose et de n'en prendre qu'un jour sur deux.. Je n'ai pas encore "digéré" le produit, toujours la migraine alors j'attends un peu...

Y a t'il quelqu'un qui pourrait me parler de ces effets secondaires ?

Je vous remercie d'avance en espérant vivement être éclairée.

Cordialement.

Anne

Share this post


Link to post
Share on other sites

je voudrais avoir un avis sur un produit cité "PHI*LAR*OMAL" de Dieta*roma.

c'est de la levure de bière vivante.

Comme déjà conseillé, espace les prises et diminue la dose par 4 puis par 2 si bien supporté. Espace 1 jr sur 2 ou 3. Si problème, tu arrêtes. Les souches ne te conviennent pas; ou du moins celles qui sont en place te font savoir le contraire :menteur:

j’aurais plutôt choisi ce type de souches :

:Lactobacillus & Bifidobacterium (Probiotil)

http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-probiotil-bio-20-sachets-phyto-actif-laboratoire,3594.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Un grand merci pour cette réponse.

Je vais consulter le site avec le lien que tu me fournis.

Je crois qu'il est difficile de trouver le bon produit car chacun est différent.

En revanche, ce que je sais, c'est que mon organisme refuse beaucoup d'intrus... Pour donner un exemple, j'ai découvert ici même, il y a quelques années, les bienfaits de la SPIRULINE et j'en ai acheté. J'ai eu la même réaction qu'avec les probiotiques en prenant la dose indiquée, soit 6 à 8 comprimés par jour. J'ai dû arrêter et reprendre une semaine plus tard à raison d'un seul comprmé par jour, en augmentant chaque semaine, ainsi j'ai pu arriver à 8 comprimés/jour. Alors je ne sais pas si le probiotique

sus-cité n'est pas pour moi ou si c'est mon organisme (hyper-réactif) qui me joue des tours...

Je te tiens au courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Tu m'avais gentiment répondu concernant mes effets indésirables après absorption de Phi.la.ro.mal, j'ai donc réduit considérablement la dose, soit 1g tous les 3 jours, a lieu de 8g par jour. Toujours aussi difficile.

Par ailleurs, j'aurais aimé reprendre ma cure de spiruline mais je ne sais pas si je peux prendre les deux produits en

même temps. Peux-tu me dire ce que tu en penses ?

Merci et belle journée.

Anne

Share this post


Link to post
Share on other sites

1. Tu m'avais gentiment répondu concernant mes effets indésirables après absorption de Phi.la.ro.mal, j'ai donc réduit considérablement la dose, soit 1g tous les 3 jours, a lieu de 8g par jour. Toujours aussi difficile.

2. Par ailleurs, j'aurais aimé reprendre ma cure de spiruline mais je ne sais pas si je peux prendre les deux produits en

même temps.

arrête alors. Il y a un type de probitotique qui ne veut pas se faire ,remplacer ou un qui ne convient pas. Arrêt momentané. Essaye un autre produit mais on s"informe avant sur la composition.

Par exemple Lacibiane Tolérance, Labo Pileje. Demi dose.

http://www.pileje-mi...tolerance_25_8_

2. oui, mais prise séparée ...

A+

Nes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now