horizon2050

Le capitalisme doit il disparaître ?

48 posts in this topic

Bonjour.

Pour en savoir plus:

http://www.iprag.net.

Vous trouverez ce qu'il faudrait réellement faire pour sauver la planète et ses habitants.

Si vous avez de meilleures idées, surtout ne pas hésiter à les poster.

Le collectif antilibéral et anticapitaliste de Noisy le Grand. (93)

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin des mesures radicales :D .... malheureusement essentielles pour la survie de l'homme. On sera forcément obligé d'en passer par là. En tous cas, pour une bonne partie (des propositions)

Propositions intéressantes et qui vont plus loin que d'autres partis... Je retrouve beaucoup de mes idées donc beaucoup de ++++.

Seulement, je ne relèverais ici que quelques ?? ( :langue: ):

La France et l'Europe ont tout à gagner à développer le tourisme, la culture, l'agriculture biologique de masse, la permaculture, la production de produits écologiques et les énergies renouvelables.

Je comprends pas bien ce que le tourisme vient faire dans ce programme. Il faut m'expliquer.

Une remarque :

En attendant, produire des véhicules électriques entièrement recyclables.

Ca c'est bien mais techniquement, je vois pas comment c'est possible. Mais, il faut de l'espoir...

Le bac restera le diplôme garantissant l’accès aux études supérieures. Pas de sélection à l’entrée des l’universités.

Est-ce que dans une telle société, l'accès au bac d'une majorité de personne sous sa forme actuel est nécessaire? (pas d'un grand niveau, et pas d'emploi direct avec ce diplôme) Est-ce qu'il faut encourager le "ralentissement" de l'acquisition des savoirs(mettre 3ans au lieu d'une pour avoir le même niveau de connaissances) pour que ??? (justement la question). Là, je dois dire que c'est une question très générale puisqu'elle est reprise par de très nombreux partis politiques.

A terme le crédit doit disparaître.

Mais, par exemple, si on veut "écologiser" son logement et qu'on a évidemment pas le cash pour mettre une installation solaire, comment on fait, tout est pris en charge par l'Etat?

Plan d'éradication des maladies les plus graves en France et dans le monde.

Pour ça, il va falloir s'accrocher avec toutes ces nouvelles maladies en perspective...

Les biens des personnes décédées deviendront automatiquement la propriété d'organismes publics. Ceux-ci seront gérés par la collectivité et appartiendront à la collectivité.
Là, c'est juste encore un peu trop tôt pour moi comme idée.

Désolée de ne pas avoir mis en avant les bonnes idées mais là, il aurait fallu un post trop long ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi,je ne suis pas contre le capitalisme "encadré",car il faut savoir que c'est l'appat du gain qui fait marcher la plupart des hommes et que certes on consomme trop d'énergie,mais là encore,avec les crédits d'impots,l'appat du gain peut peut être aider(nous on va surement installer du photovoltaïque aprés avoir mis de panneaux solaires pour l'eau chaude)

le "tout nationalisé" a fait la preuve de son inéfficacité et quand on voit l'inéfficacité des services publics genre EQUIPEMENToù pas plus tard que hier à bergerac à 14h 15 j'ai fait sonner les 8 n° de l'équipement de bergerac et pas un n'a daigné décrocher,il y en a ,si on les met réellement 35 heures effectives,ils triplent leur efficacité

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi,je ne suis pas contre le capitalisme "encadré",

Le capitalisme ne se réforme pas, il se détruit :D étant donné qu'il repose sur la domination du plus grand nombre par une partie, qui en fonction de l'époque, peut être la bourgoisie, l'oligarchie ou même léglise, on aura beau le "réformer", les privilégiés seront toujours les lpus a même d'en profiter etc... les écarts entre riches et pauvres ne peuvent que s'accroître dans un tel système. Exemple : les locations : les plus riches peuvent acheter un logement pour y habiter, et un ou plusieurs autres qu'ils vont louer a des gens qui n'ont pas les moyens d'acheter, ils vont donc s'engraisser sur le dos des plus pauvres.

En revache, le site avec le lien plus haut... j'y ai rien compris, il est pas très bien fait, la navigation n'est pas conviviale mais les idées ont l'air bonne :)

Vous êtes rattaché a une quelconquie orga type FA ou OCL AL ... ou en freelance?

toma

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi,je ne suis pas l'avocat du capitalisme,et de loin,mais je suis réaliste et issu d'une famille de paysans trés pauvres,ma grand mère devait fuir pour aller à l'école,je l'ai déja raconté,chez nous (je ne l'ai pas vécu) c'était un peu germinal,du travail trés dur pour une bouchée de pain,maintenant ce n'est plus comme celà,la vie est beaucoup plus facile et c'est en quelquepart grace au capitalisme,moi quand je vois les "nantis" de la CGT avec leurs bons salaires bloquer le port de marseille,ou les salariés d'EDF aller au champignons les jours de grève AVEC leurs voitures de fonction,ou les employés de la ville de bergerac(25 gars dans l'équipe d'éboueurs,3 présents à l'embauche le jour de l'ouverture de la truite,tous les autres malades en congés ou en RTT)moi je trouve que tous ces exemples réels c'est vraiment de l'abus de gens qui "tirent sur la ficelle" jusqu'à ce qu'elle casse

oui je suis contre le capitalisme sauvage comme en inde,en chine ou en amérique du sud(du nord ausi parfois)ou des riches se comportent comme des seigneurs du moyen age et ont droit de vie et de mort sur des milliers de gens,mais oui à un capitalisme encadré qui paie des impots raisonnables sur ses profits et fait évoluer les choses pour son pays,alors que si on laisse le collectivisme ou les fonctionnaires décider on aura toujours une guerre de retard et on continuera la recession dans laquelle on est déjà

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention de ne pas se tromper d'ennemi...

C'est pas parce que ton voisin a un peu plus que toi que c'est de sa faute si tu es dans ta situation. Si tu etais a sa place, tu tirerais sur la ficelle pareil, et d'ailleurs rien ne t'empeche de chercehr a avoir sa place....

A mon avis, ce qui fait que tout le monde ne peut pas se comporter comme les gens que tu citent (qui, soit dit en passant, on bien raison de passer leur vie avant leur travail), c'est l'exploitation des pauvres par les riches intrinsèquement liée au capitalisme... C'est pas les "nantis", fonctionnaires ou cgt ou quoi qu'il faut combattre... en faisant ca tu rentre dans le jeu...

tu crois pas que les responsables des midères du monde, tant sociales qu'environnementales, sont plutot les patrons et actionnaires de multinationale que l'éboueur qui préfere faire l'ouverture de la peche plutot que de ramasser la merde des autres?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que l'on puisse construire un modèle de société en se fondant sur les excés de quelques'uns ,des personnes qui abusent de certains droits ou avantages cela a toujours existé ,des cantonniers en profitent ,mais des patrons aussi!et beaucoup de politiques tout autant!

quant à dire qu'à cause de ces irresponsables on doit construire une société de maniere à ce qu'ils ne puissent plus nuire c'est leur accordé une importance qu'ils n'ont pas .

De plus si la valeur 'travail' a perdu de sa substance c'est bien à travers le capitalisme qui favorise celui qui fait de l'argent en dormant ,et qui fini au bout du compte par démotiver beaucoup de travailleurs sans perspectives .Attention quand je parle de valeur 'travail' je n'en parle pas dans le sens travail famille patrie mais comme d'un élément faisant partie de la vie et dans lequel chacun s'enrichit à fournir ses compétences ,son savoir faire en échange soit d'argent soit d'autre chose (voir les SEL).

Dans l'absolu le travail ne devrait servir qu'a échanger des services pour s'alimenter ,se loger ,se vétir enfin subvenir à ses besoins essentiels et non pas comme actuellement enrichir une minorité de nantis ,de cadres foisonnant inutiles(l'histoire des barreurs et des rameurs) ,d'actionnaires ,d'intermédiaires qui n'apportent rien bref tous ceux qui contribuent en fait à ce que le producteur ,celui qui oeuvre doit toujours faire plus pour gagner moins .

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui je suis contre le capitalisme sauvage comme en inde,en chine ou en amérique du sud(du nord ausi parfois)

le capitalisme sauvage est aussi en France et en Europe et, de fait, dans le monde entier... c'est juste qu'il reste en France et en Europe quelques bribes de droit(s), qui ne devraient pas tarder d'ailleurs à fondre puisque personne ne s'en préoccupe et que la corrosion se poursuit tranquilement. :chris:

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi,je crois qu'il ne faut pas crier "au loup"contre la petite entreprise capitaliste qui doit certes payer ses impots pour participer à aider les plus pauvres,mais si elle est trop taxée,c'est trés rapidement contre productif,il n'y a plus de fric pour investir et créer des emplois,et c'est la recession,quand la recession sera bien installée,qui le PIB/habitant aura bien régressé,on s'apercevra qu'il n'y a plus de sous dans les caisses pour indemniser ceux qui en ont besoin et on reviendra au capitalisme sauvage ou pire au reigne des seigneurs ou de la mafia et là les conflits sociaux se règleront à coup de baton ou de fusil (ça s'est déja vu!),moi c'est pas cela que je veux,je veux qu'on laisse travailler et gagner de l'argent les quelques uns qui en ont encore envie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je comprends ta position Michel2, mais le PIB, moi, je m'en tape grave. si le systeme arretait de forcer les gens à consommer on vivrait avec un agreable PIB tout petit tout bas. il me semble que ca tient bien au fait que si l'on produit tant (et appauvrit les populations et la terre) c'est à la fois pour consommer et pour produire encore plus de consommation potentielle. or tout ceci est inutile.

mais ca ne remet pas en cause le bien fondé et les comportements corrects de certaines petites entreprises. simplement la production (au sens capitaliste) ne devrait pas être un but en soi - c'est pourtant ce qui arrive, au detriment de tout plein d'autres métiers indispensables pour le bien être humain (je pense à la culture ou à l'éducation par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le capitalisme conduit à la ruine de toute de l'humanité, tout simplement, qu'il soit "encadré" ou non. On veut toujours produire plus et pourquoi? Je crois quand même qu'en faisant le constat de ces 30, 40 ou 50 dernières années, la conclusion est là : le PIB n'a cessé d'augmenter et le chômage de ...augmenter ? C'est quand même bizarre, non?? Et je dirais comme helxine, le PIB, je m'en tape royalement!

Tant qu'on aura pas compris et remis en cause le système de consommation, on continuera à foncer droit dans le mur.

Je partage l'idée du travail qu'à développer rob414 :

Dans l'absolu le travail ne devrait servir qu'a échanger des services pour s'alimenter ,se loger ,se vétir enfin subvenir à ses besoins essentiels et non pas comme actuellement enrichir une minorité de nantis ,de cadres foisonnant inutiles(l'histoire des barreurs et des rameurs) ,d'actionnaires ,d'intermédiaires qui n'apportent rien bref tous ceux qui contribuent en fait à ce que le producteur ,celui qui oeuvre doit toujours faire plus pour gagner moins .

Et est-ce vraiment certain que :

il n'y a plus de fric pour investir et créer des emplois
?

Il me semble quand même qu'il y a de part le monde et notamment en France, une multitude de gens milllionnaires voire milliardaires et qui claquent leur fric dans des voyages spatials touristiques, ou dans le dernier jet à la mode (bon, là c'est les exemples extrêmes, j'avoue :P ). Et est-ce qu'ils ne pourraient pas investir, justement, dans des petites entreprises utiles qui triment pour s'en sortir? Non, c'est bien mieux d'entasser du fric dans des comptes bien planqués.

Alors, il ne faut pas dire qu'il n'y a plus de fric en France pour créer des emplois, si on le voulait vraiment, il en serait autrement.

C'est vrai qu'en ce moment, y'a des gens qui parlent, qui expriment des idées....mais il faut savoir ne pas être dupes!!(mais ça, je pense que tout le monde le sait ;) )

Bien à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le capitalisme conduit à la ruine de toute de l'humanité, tout simplement, qu'il soit "encadré" ou non.

:wub:

je dirais même plus, pour citer un gars qui s'appelle raoul :

"Nous ne voulons pas d'un monde où la garantie de ne pas mourir de faim s'échange contre le risque de mourir d'ennui."

Sinon, pour moi aussi le capitalisme est un parasite qui vit aux dépens de l'espèce humaine, le choix est simple : ou nous réussissons à nous en débarasser, ou il va nous faire tous crever car nous sommes pour lui inutiles.

Point barre.

Pas de tergiversations inutiles sur l'idée d'un gentil capitalisme encadré, c'est un rapace qui a toujours et encore faim.

Et de plus, l'écologie ne peut être à mon sens que anticapitaliste, non ?

(la vraie, hein, pas celle que les Marchands sont en train de mettre sous plastique pour nous la vendre sous forme de bio-carburants ou maison écolo à 20000 euros...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ya des rèveurs qui m'agacent un peu!

que l'on soit dans l'adolescence opposé au "système",pas de problème,mais passé le stade du "NON",il faut redevenir constructif,proposez un autre système qui fonctionne et là ce sera constructif!

moi je suis d'accord sur la décroissance,les économies d'énergie...mais parfois les pauvres (ceux qui pleurent qu'ils n'y arrivent pas,pas ceux qui vivent la pauvreté comme un choix!) ont des problèmes de fric,car sans en avoir les revenus,ils veulent pouvoir consommer comme les riches et gaspiller tout,l'eau,l'électricité,le chauffage,les vacances...en nous disant que tout cela est des "droits acquis" et qu'on ne peux pas revenir en arrière...etc

et bien,moi qui ait été trés pauvre,je n'ai jamais gaspillé et en économisant sou aprés sou,j'ai réussi à monter une petite entreprise capitaliste bio qui tient la route et j'en suis assez fier,aussi je refuse de cracher dans la soupe

ceux qui se "tapent" du PIB,comme ils disent,verront bien que si on laisse le syème d'aide aller à la faillite,quand ce sera la "banqueroute" comme c'est arrivé aux USA en 1929 ou plus récement à l'argentine avec des inflations à 3 chiffres par exemple,là c'est le "chacun pour soi" qui revient et là oui,malheur aux pauvres!

car taxer trop les riches comme le propose l'extrème gauche,c'est les faire émigrer dans les pays limitrophes d'où ils viendront en "vacances" en jet,et ça c'est appauvrir le pays,c'est contre productif

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, tu te satisfais du capitalisme parce que le capitalisme ne te pose pas de pbs dans ton boulot et que tu n'as pas trouvé d'autres voies.

Bon, je ne suis pas un doux rêveur adolescent et je dois dire que je vis pas si mal que cela, mais le capitalisme, vivement que ça s'effondre. Ca fout trop le bordel partout (sauf chez nous, parce que justement le capitalisme sert ceux qui possèdent : les pays riches). Quoique chez nous, ça tend à devenir craignos aussi.

Y'a pas de méchants qui exploitent en Chine et en Inde sauvagement. Y'a des méchants qui le font là-bas parce que chez nous, c'est réglementé. Mais ils poussent à la porte (accord de l'AGCS) pour qu'on devienne comme les chinois ou les indiens. En plus, on vient d'élire celui qui va les aider. On est super, nous en France; on a voté notre baton.

Tu me rappelles la chanson "ma petite entreprise"... Sauf que ta petite entreprise, avec les OGM, ça va pas durer longtemps et que les OGM, c'est le symbole du capital: le brevet en d'autres termes, la possession exclusive. Je te souhaite quand même bon courage en continuant d'acheter BIO.

A bas le capitalisme !!! Peut-être qu'on finira pauvres, peut-être qu'on verra le monde autrement. De toutes les façons, avec la capitalisme, on finira pauvres... pauvres de matières première, pauvres de biodiversité, pauvre culturellement (effet StarAc?). Faisons confiance.... Regardons la télé....Dormons les yeux ouverts....

Quant à savoir si y'a un autre modèle, oui... Mais faudrait nettement moins être égoïstes et ça c'est pas demain la veille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi,je suis positif et concret,quel est l'autre modèle de remplacement suceptible de fonctionner,c'est à dire d'encourager réellement les gens qui font des efforts,moi,j'en voie pas,mais je suis prèt étudier "toute propositions"!

dans le fond,il ne faut pas rejeter sur le capitalisme les causes qui proviennent de la nature profonde de la nature humaine qui quand elle est "nature",brute de décoffrage,non élevée ou éduquée peut être avide,feignante,méchante,perverse,voire sadique,tous ces "travers" doivent être encadrés pour ne pas se dévelloper en nuisant aux autres contemporains,c'est ou ce devrait être le but de toute société organisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui,peut être,mais pour en finir avec ce système,il faut en proposer un autre qui soit "fonctionnel" d'une part et meilleur d'autre part,et mise à part la philosophie que celui qui rame tout les jours pour payer son loyer ou sa bouffe a du mal à maitriser,concrètement il faut faire quoi?

y a t il des règles de base?lesquelles?...etc

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui,peut être,mais pour en finir avec ce système,il faut en proposer un autre qui soit "fonctionnel" d'une part et meilleur d'autre part,et mise à part la philosophie que celui qui rame tout les jours pour payer son loyer ou sa bouffe a du mal à maitriser,concrètement il faut faire quoi?

y a t il des règles de base?lesquelles?...etc

Celui qui rame...Loyer....bouffe.... encore une fois l'économie passe avant le reste. Si on était moins égoïstes.... On boufferait et on s'en foutrait du loyer. D'ailleurs le loyer est le symbole du capital, de la possession. As-tu lu un livre qui s'appelle "le papalagi"? Ca se lit très vite, c'est très instructif et on se prend à oublier les notions de loyer, de bouffe, de fin de mois d'un système capitaliste qui écrase tout sur son passage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci kristo, moi ça m'intéresse, juste un petit passage, je soutiens les libraires ;) mais te presse pas, tu en fais déjà tellement !

Alain1 tu as piqué ma curiosité :flowers:

As-tu lu un livre qui s'appelle "le papalagi"? Ca se lit très vite, c'est très instructif et on se prend à oublier les notions de loyer, de bouffe, de fin de mois d'un système capitaliste qui écrase tout sur son passage.

:blushing: jamais entendu parler !

c'est bien ce livre-là ? je sens que je vais l'acheter sous peu ;)

Le papalagui

ERICH SHEURMANN, ÉDITIONS POCKET, PARIS, 2004

un petit résumé ici

:flowers: merci pour l'info !

Share this post


Link to post
Share on other sites

là,si j'ai bien compris,c'est les modernes avec ordi,soit environ 1% de la population mondiale(voire moins!)qui sont nostalgiques du temps ou il n'y avait pas de monnaie et où on prenait son arc,ses flèches pour chercher de quoi bouffer,et vous vous dites:"c'était le bon temps!"

et bien moi,je ne crois pas,je crois que le bon temps,c'est maintenant,que l'on est bien plus en sécurité que dans votre époque de nostalgie,où la mortalité enfantile faisait des ravages dés que la nature avait des "ratés",bien sur dans les iles,sous un climat "idéal"on peut regréter ce temps là,mais seulement quand il n'y a pas de cyclone,car ce jour là,vous serez bien contents d'avoir un peu prévu et d'avoir une maison de pierre tant décriée!

bref,pour moi,le bon temps,c'est maintenant,il suffit de faire attention,à ce qu'un nouvel "Hitler"ne prennent pas le pouvoir et que l'on ne détruise pas la planète tout de suite avec le nucléaire,l'effet de serre et la pollution chimique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

là,si j'ai bien compris,c'est les modernes avec ordi,soit environ 1% de la population mondiale(voire moins!)qui sont nostalgiques du temps ou il n'y avait pas de monnaie et où on prenait son arc,ses flèches pour chercher de quoi bouffer,et vous vous dites:"c'était le bon temps!"

et bien moi,je ne crois pas,je crois que le bon temps,c'est maintenant,que l'on est bien plus en sécurité que dans votre époque de nostalgie,où la mortalité enfantile faisait des ravages dés que la nature avait des "ratés",bien sur dans les iles,sous un climat "idéal"on peut regréter ce temps là,mais seulement quand il n'y a pas de cyclone,car ce jour là,vous serez bien contents d'avoir un peu prévu et d'avoir une maison de pierre tant décriée!

bref,pour moi,le bon temps,c'est maintenant,il suffit de faire attention,à ce qu'un nouvel "Hitler"ne prennent pas le pouvoir et que l'on ne détruise pas la planète tout de suite avec le nucléaire,l'effet de serre et la pollution chimique

Le bon temps, ce n'est certainement pas maintenant: pollution chimique, égoïsme, apathie sociale, argent omniprésent, non respect des animaux, des plantes, des hommes... Hausse des cancers, réchauffement climatique, surveillance des populations par caméras omniprésentes, biodiversité en baisse, OGM, j'en passe et des meilleurs.

En fait, le bon temps n'existe pas vraiment, i lest peut-être devant nous mais on n'en prend pas le chemin. On vit plus longtemps (quoique, ce n'est pas avérée pour ma génération) mais comment vit-on plus longtemps? Dans la haine de l'autre, haine de voisins, haine de l'étranger, c'erst ma voiture, c'est ma maison, c'est mon Ipod, c'est ma liberté de circuler, c'est mon droit de ceci, c'est mon droit de cela.

L'autre jour, mon chef disait à un collègue qui veut s'acheter une passat 160 CV: fais toi-plaisir, on n'est que de passage".

C'est le bon temps. Polluons le peu qui reste.

On va tous crever

C'est la fin du monde et nous on fait la fête

On va tous crever

C'est la fin du monde et nous on fait la fête tout l'temps.

http://www.dailymotion.com/video/xsamk_did...on-va-tous-crev

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi,je ne suis pas contre le capitalisme "encadré",car il faut savoir que c'est l'appat du gain qui fait marcher la plupart des hommes et que certes on consomme trop d'énergie,mais là encore,avec les crédits d'impots,l'appat du gain peut peut être aider(nous on va surement installer du photovoltaïque aprés avoir mis de panneaux solaires pour l'eau chaude)

le "tout nationalisé" a fait la preuve de son inéfficacité et quand on voit l'inéfficacité des services publics genre EQUIPEMENToù pas plus tard que hier à bergerac à 14h 15 j'ai fait sonner les 8 n° de l'équipement de bergerac et pas un n'a daigné décrocher,il y en a ,si on les met réellement 35 heures effectives,ils triplent leur efficacité

Si je te suis bien Michel , dans cette intervention et les suivantes, tu es pour un "capitalisme" composé seulement de petites entreprises de commerces ou d'artisans ... soumises à une concurrence qui serait vraiment "libre et non faussée".

Ce n'est pas le capitalisme que tu defends là mais simplement la libre entreprise... et l'économie de marché au sens originel du terme.

Le marché de nos quartiers ou chaque samedi viennent se rencontrer producteurs et acheteurs.

le capitalisme dont la logique (d'après Karl Marx) est de maximiser les taux de profit dans le laps de temps le + court, pour moi détruit inevitablement la petite entreprise et detruit nos marchés de quartier. (voir les dégats faits par les grandes surfaces....)

aujourdhui ce capitalime là se cache sous le nom de liberalisme pour mieux engendrer la confusion dans les esprits . D'ou ta confusion.

Oui il faut détruire (ou plutot déconstruire, je prefere ce terme non violent) ce capitalisme pour en revenir non pas au communsime (pour moi ce n'est que du capitalisem d'etat totalitaire) mais à une véritable économie de marché qui soit au service de l'Homme. (aujourdhui c'est l'inverse http://michel1955.fr/appel.html )

quant à l'inneficacité des services publics...je crois qu'on t'a déjà tout dit sur le sujet, je rajouterais que les promoteurs du capitalisme (tel que l'entends) font tout pour rendre inneficaces les services publics , les déconsiderer aux yeux du public (comme toi) afin de le privatiser...

Changer son monde afin de changer le monde

Consommer autrement...

être consomm-acteur et non plus (con)sommateur

amicalement Toutes et Tous

Michel

http://michel1955.fr/index.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis assez d'accord avec ton texte et je n'ai pas assez étudié le sujet pour différencier,ce qui n'empèche pas d'avoir "les pieds sur terre",un raisonnement logique,et de comprendre la nécéssité d'avoir un système qui ne broie pas les individus,mais qui encourage les gens à se prendre en charge sans toujours compter sur la collectivité pour les assister en permanence,je cois aussi et la valeur éducative du travail et au nécéssaire respect du travail des autres.

tout n'est pas du,mais les individus ont des droits mais aussi des devoirs,ce qui me gène quand je dis celà,c'est que je rejoins Sarko,mais il ne respecte pas nos droits en voulant nous imposer les OGM,le nucléaire et bien sur les vaccinations obligatoires

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi,je crois qu'il ne faut pas crier "au loup"contre la petite entreprise capitaliste qui doit certes payer ses impots pour participer à aider les plus pauvres,mais si elle est trop taxée,c'est trés rapidement contre productif,il n'y a plus de fric pour investir et créer des emplois,et c'est la recession,quand la recession sera bien installée,qui le PIB/habitant aura bien régressé,on s'apercevra qu'il n'y a plus de sous dans les caisses pour indemniser ceux qui en ont besoin et on reviendra au capitalisme sauvage ou pire au reigne des seigneurs ou de la mafia et là les conflits sociaux se règleront à coup de baton ou de fusil (ça s'est déja vu!),moi c'est pas cela que je veux,je veux qu'on laisse travailler et gagner de l'argent les quelques uns qui en ont encore envie.

Pourquoi Michel la petite entreprise est elle trop taxée à ton avis ?

C'est parce que les grandes, les multinationales ne le sont pas assez, ou plutot qu'elles se sont débrouillées pour échapper légalement à l'impot ou aux charges sociales. Elles peuvent également délocaliser, toi pas.

je veux qu'on laisse travailler et gagner de l'argent les quelques uns qui en ont encore envie.

gagner de l'argent ??? plus qu'il n'en faut peut être pour vivre convenablement ?

... pour se payer des vacances en avion à l'autre bout du monde, pour s'offrir un gros 4*4 polluant pour en mettre plein la vue à son voisin ?

Gagner de l'argent le + d'argent possible ... est ce le seul sens à donner à nos vies et à notre travail ?

Tu ne travailles QUE pour l'argent ?

Pour moi si le Travail est une valeur humaine essentielle, c'est pour etre utile au monde dans lequel je vis, d'une part, et pouvoir me developper personellement d'autre part ... or je constate que le travail n'est plus source de developpement humain mais plutot source d'alienation, quand à l'utilité de produire et de vendre des objets inutiles...

Et pour beaucoup le travail ne permet même plus de vivre decement... en + qu'il est abrutissant et alienant d'ou cette demotivation qu'on constate un peu partout et cette préference pour l'assistanat, voire la délinquance...

Je pense que le systeme de la petite entreprise dont je parlais peut permettre de redonner valeur au travail, pas ce capitalisme actuel.

discussion à poursuivre... je continue la lecture de ce fil..

bien amicalement

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now