humanum

C'est quoi "bio"???

116 posts in this topic

mais il me semble que l'allemagne est pionnière dans tout ce qui est ecolo, etc... et pourtant c'est un pays hyper pollué.

Ah bon ? Mais de quelle pollution parles-tu ? A quoi penses-tu en particulier ? Les sols ? l'eau ?

Lla France est n°1 en Europe au niveau des pesticides, et c'est elle qui retraite les déchets nucléaires de l'Allemagne, à moins que ça ait changé et que je ne me trompe ...

Au niveau de la pollution urbaine, plusieurs villes allemandes que je connais sont peu polluées et bien conçues : des espaces verts partout, de l'espace tout court pour les transports en commun et de vrais boulevards pour les vélos ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je ne me pose pas cette question "le bio c'est quoi?"

Mon problème c'est de trouver une réponse précise, claire, à des interventions du genre "le bio c'est que commercial et pas plus bio que ça". Je manque de connaissances précises et du don de les exprimer.

Est ce que je peux trouver sur ce forum quelque chose qui pourrait m'y aider,

Je cite pour exemple le début de "dialogue" que je viens de lire : (j'avais commencé à répondre mais j'ai l'impression de me jeter partout,

Intervenant 1 : Bonjour, J'aurai voulu savoir quels étaient vos produits bio préférés et qui vous semblent réellement différents et plus sains.

J'ai déjà lu que pour certains produits le bio ne servait pas à grand chose, si ce n'est à payer plus cher...

Je vais souvent au magasin ou au rayon bio mais je ne sais pas toujours que choisir...

Intervenant 2 : Pour moi le bio n'est rien d'autre que du commercial et c'est de loin les meilleurs produits.En sachant et en connaissant la définition d'un "vrai produits bio" peut le sont réellement Exclamation Les meilleurs produits sont ceux que nous produisont réellement je pense.Une étude faite il y'a quelque années sur un producteur de légumes "BIO" contredisé de la façon suivante l'appellation donné au produit : Lors de prélévement de la terre du producteur afin d'en faire des analyses celle-ci ont révélés des traçes de mercure et d'uranium datant de la seconde guerre mondiale Neutre Le bio coute plus cher et la qualité reste a prouver...(c'est mon point de vue ce n'est qu'un effet de mode plus ou moins culinaire on ne verra jamais un grand chef travaillé "bio" mais plutot naturelle ce qui pour moi est différent de par la conception et l'origine du produit )Il est surement préférable de produire de produire si ont le peut ces produits ou de ce les procurés chez un primeurs C'est Okey ! Sans engendré une éventuelle polémique voila ce que je pense du "bio"...Pour répondre a ta question je dirais donc que...AUCUN Je bondis de joie Je préfére miser sur des produits frais

Intervenant 1: une chose m'a frappé en effet...beaucoup de produits bio (les légumes notamment) viennent de très loin (Argentine par exemple...). et pour moi, c'est tout sauf écolo donc bio... il est vrai que pour de nombreux produits je préfère les acheter sur les petits marchés des paysans du coin.

je me fournis également en légumes dans un CAT qui pratique l'agriculture raisonnée...

le plus important pour moi est en effet de manger des produits naturels et de saison !

Intervenant 2 : Tu as sans doute tout a fait raison rapport qualité prix rien ne vaut les producteur traditionnelle C'est Okey ! En effet je ne pense pas que l'argentine soit un excelent exportateur de produit bio Roulement de yeux Du moins ce n'est surement pas son activité principale puisqu'a ma connaissance elle ne jouit pas de cette reputation Exclamation

En suite chacun son opinion sur ces produits en ce qui me concerne c'est zéro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas confondre, comme ça se voit très souvent, "bio" et "écolo"...

=> Bio, ça veut dire que ça correspond à un certain cahier des charges qui impose certaines règles de culture. C'est donc souvent une production meilleure pour l'environnement, mais pas obligatoirement... Ça n'empêche pas le chauffage à outrance des serres, la culture ou l'élevage intensif et hors sols, l'exploitation de certaines ressources rares (algues) ou du corps d'animaux (engrais à base de sang, de corne...), le transport à outrance... Bref : pour moi, celui qui achète "bio", ça signifie d'abord quelqu'un qui recherche du mieux pour sa propre santé.

=> "Ecolo ", ça signifie qui est produit de façon à avoir un impact minimum sur l'environnement. Tout compris. Donc, forcément, ça veut dire une culture biologique, mais aussi locale, de saison, en évitant au maximum les transports, les serres chauffées, les intrants venant de loin... Bref : pour moi, celui qui achète "écolo", ça signifie d'abord quelqu'un qui recherche du mieux pour l'humanité, et, plus généralement, pour la planète.

"Ecolo" veut dire, par exemple, qu'on refuse de consommer du Carrouf, de l'industriel, du made in China...

"Ecolo" sous entend aussi une certaine philosophie quant à l'exploitation de l'Homme par l'Homme (produits "équitables", boycott des produits fabriqués par des enfants ou dans des conditions trop mauvaises...), quant aux produits utilisés (huile de coude et savon de Marseille plutôt que décapant chimique !), quant aux transports (produits importés, mais aussi refus des voyages à l'autre bout du monde, diminution des trajets parcourus, choix du train plutôt que de la voiture...), quant à notre société capitaliste et de consommation éhontée.

Bien sûr, il s'agit toujours de tendances et de compromis. Nul n'est à 100% écolo (alors qu'on peut consommer 100% bio...). Mais on peut y tendre au maximum. On peut faire des choix de vie permettant de s'en rapprocher.

Je pense par exemple qu'on est beaucoup plus écolo en allant faire son marché à pieds ou à vélo, en achetant des légumes ou du fromage à des petits producteurs locaux (attention à ne pas confondre avec les revendeurs...), même en agriculture "traditionnelle", plutôt qu'en allant à Carrouf une fois ou deux par mois, en bagnole...

Mais le débat est large !

Bien à toi,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais sauf Nico que t'as oublié qu'il y avait bien des produits écolo, qui ne sont pas forcément bio ni écolo d'ailleurs (écolabel et compagnies ;) ). La définition que tu donnes d'écolo c'est celle que tu voudrais ;)

QUand tu dis ""Ecolo ", ça signifie qui est produit de façon à avoir un impact minimum sur l'environnement. Tout compris. Donc, forcément, ça veut dire une culture biologique, mais aussi locale, de saison, en évitant au maximum les transports, les serres chauffées, les intrants venant de loin... Bref : pour moi, celui qui achète "écolo", ça signifie d'abord quelqu'un qui recherche du mieux pour l'humanité, et, plus généralement, pour la planète."

C'est la définition du bio tel que ses premiers acteurs l'entendaient (donc le label nature et progrès ou biodynamique actuel +/-) mais ce n'est plus la définition actuelle du bio nous sommes d'accord. Mais ce n'est pas non plus celle d'écolo ;)

Il est clair que "bio" et "éco" n'ont pas la même signification du tout et ne donnent pas les mêmes "garanties" et qu'à l'heure actuelle beaucoup de gens mélangent tout.

Comme je le disais ici http://raffa.grandmenage.info/post/2007/06...ition_et_labels

Manger bio, s'habiller bio, se laver bio, nettoyer bio, habiter bio, vivre bio... Brandit comme un étendard par tous ceux qui surfent sur la vague récente de l'écologie, la protection de l'environnement ou l'alter-consommation, le ou la « bio » - devenu élément marketing, mode de consommation et mode de vie - se conjugue à toutes les sauces. A tel point, qu'il ne voudra bientôt plus dire grand chose. Pour beaucoup déjà, écologique, naturel et bio sont synonymes. Or un produit labellisé bio peut ne pas être écologique (des salades bio d'Afrique du Sud surrembalées par exemple). Un produit naturel peut avoir été transformé par l'homme et n'être ni bio, ni écologique. Un produit écologique est rarement bio, il peut être issu de l'industrie chimique, et ne pas être nécessairement si écologique que ça. Et tous peuvent représenter un danger pour l'homme (ne serait-ce qu'une allergie) ou l'environnement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un produit écologique est rarement bio, il peut être issu de l'industrie chimique, et ne pas être nécessairement si écologique que ça

Euh... Ca ça me paraît un peu alambiqué, quand même... ! :noexpression:

Si c'est écologique, c'est écologique... ou alors il faut changer de mot ou expliquer la différence d'acceptation !

Moi je l'aimais bien, la définition de Nico, ça me paraissait simple et concret.

En plus je le vois un peu comme lui, il y a souvent 2 écoles entre le bio du "ma petite santé" et le côté plus écolo du "je respecte le monde où je vis"...

M'enfin je crois que tout le monde est globalement d'accord : il y a ce qui est le plus respectueux possible de l'environnement, mais comme c'est à la mode il y a du "greenwash" en pagaille, à savoir : des produits faussement écolo, comme par exemple cette fameuse viscose de bambou qu'on vous vend partout en disant que "c'est naturel et écolo"... <_<

Ce qui est triste, c'est que c'est très facile à faire, car mesurer l'impact sur l'environnement d'un produit nécessite toujours une enquête énorme, et que les vendeurs profitent du flou dans la joie générale (toujours pour la viscose de bambou, le problème est d'autant plus complexe que ça vient de loin, personne n'y connaît rien...)

Par contre, quand on vous vend comme bio un produit qui ne répond pas au cahier des charges du bio, le problème est simple : il y a fraude, purement et simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de la définition

Sur le marché (car c'est bien de cela qu'on parle) un produit dit "écologique" c'est quoi pour toi ? Ce n'est pas un produit agricole, cela ne concerne pas l'alimentation, mais les produits manufacturés. Ce sont notamment tous les produits à qui on donne un label (ecolabel européen par exemple), tout comme ce qui est bio est ce qui est agicole et a un label bio. La plupart des produits dits écologiques sont issus de l'industrie. La plupart d'entre eux sont dit écologiques parcequ'ils sont "biodégradables" plus rapidement que leurs équivalent non écologiques (c'est comme ça que le glyphosate a été qualifié longtemps d'écologique par Monsanto). Or au niveau de l'impact sur l'environnement, le cycle de vie complet d'un produit dits écologiques à souvent un impact non négligeable (ne serait-ce que par l'utilisation d'énergie et d'eau pour sa fabrication), qu'il soit ou non plus biodégradable en fin de vie qu'un autre. Un produit écologique n'est donc pas nécessairement si écologique que cela. (autrement dit un label écologique ne dispense pas de s'informer, tout comme le label bio actuel ne dispense pas de lire les étiquettes)

"Si c'est écologique, c'est écologique..."

Et non AUCUN produit n'est totalement écologique. Strictement aucun. Même un ajout d'eau peut être un problème dans certain environnement et pour certaine espèce. Tout dépend du contexte, de la fabrication, de l'usage que l'on en fait, du traitement en fin de vie, du nombre de personne qui l'utilise à un endroit donné.

La définition de nico est un mix entre ce qu'il pense (et ce que nous pensons tous ici pour la plupart) et ce qu'était le bio il y a encore 10 ans. Encore une fois "bio" et "écolo" sont 2 choses différentes.

Maintenant si on parle d'un "mode de vie écolo", on sort du cadre du marché. Et un mode de vie c'est personnel et sa défintion aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et non AUCUN produit n'est totalement écologique

Si l'on parle en terme de produits manufacturés, je suis bien d'accord...

Je te taquinais juste sur la double utilisation du mot "écologique", qui prête d'autant plus à confusion qu'on peut y mettre un peu ce qu'on veut (comme tu le dis d'ailleurs pour finir...)

Mais je ne vois pas en quoi ça contredit la définition de Nico : "écologique" étant effectivement un mot vague, on peut faire une distinction entre des produits de consommation dits "écologiques" (par ex avec l'écolabel ou dits "verts", etc...), et une démarche personnelle qui, globalement, tend à réduire notre impact sur la planète par rapport à d'autre façons de faire, vivre etc...

Mais je ne vois pas pourquoi le produit dit "écologique" serait très différent du produit bio, à part que les labels sont moins courants ou moins calibrés, quand il y en a : dans les deux cas cela répond à un certain nombre de critères plus ou moins efficaces, qui demandent à être examinés et revérifiés à chaque instant...

Les pommes bio peuvent venir du chili

Les noix de lavage "écolo" font des kilomètres avant d'atterrir dans nos machines...

Oui, bien sûr, il n'y a jamais de solution miracle : que des efforts qui tendent vers un mieux.... (en tout cas par rapport au mode de vie consumériste qu'on nous a tant vanté ces dernières décennies)

Share this post


Link to post
Share on other sites

si on va par là on est totalement d'accord ;)

Edit. "je ne vois pas pourquoi le produit dit "écologique" serait très différent du produit bio" Je voulais dire qu'un produit labellisé bio n'est pas synonyme d'un produit labellisé écolo et inversément.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les pommes bio peuvent venir du chili

Les noix de lavage "écolo" font des kilomètres avant d'atterrir dans nos machines...

C'est pourquoi je ne considère pas les noix de lavage comme écolo...

Le tout est de rester cohérent par rapport à ce qu'on pense... Et c'est vrai que ce n'est pas si facile que ça !

Bien à toi,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les noix de lavage ne sont pas écolo dans l'absolu... elles sont parmi les plus écolo des alternatives à notre disposition... ;)

Toujours cette histoire de contexte ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

*** Sujet fusionné ***

Bonjour,

Je me pose une question...souvent je vois que les produits bio "frais" viennent de pays lointains...alors qu'il y a des petits producteurs bio dans mon département...

quel est l'intéret d'acheter bio si en contrepartie on a usé des litres de kérozène et exploité des personnes du tiers monde...?? :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites
En quelques mots:

L'agriculture BIOlogique est une pratique respectueuse de la VIE.

Le paysan bio veille à favoriser la vie du sol, les equilibres naturels et la relation sol-plante-animal (un sol vivant => des cultures saines => des animaux en bonne santé). Concrètement il utilise des variétés et des races adaptées à son terroir, pratique des rotations de cultures, des associations de plantes (légumineuses/graminées), et toute méthode permettant de se passer des engrais chimiques et des pesticides.

Les autres paysans aussi (non bio) si le sol ne vit pas > pas de culture... Variétées pas adaptées > problèmes de maturité... Rotation de cultures obligatoires sinon le sol s'apauvrit... Un non bio aussi limite au mieu ses apports d'engrais chimiques et pesticides vu le prix de ces produits. En meme temps pas trop le choix car tout les ans on supprime une liste de produits chimiques du marché.

Les animaux sont nourris avec les cultures de la ferme et leur fumier composté nourrit à son tour la terre. Quand cela est nécessaire, les animaux sont soignés avec des médecines naturelles (phytothérapie, homéopathie...).

Les animaux des nons bio sont nourris avec les produits de la ferme. Chez les bios par contre etant donnés qu'ils ont moins de rendement que les conventionels, sont obligés d'acheter de la bouffe ailleurs (chez les non bios par exemple) ils ont le droit à un certain pourcentage de fourrage non bio pour leur betail.

Quand aux médecines naturelles, Dans le cas d'une exploitation laitière, c'est pas avec le l'homéopathie qu'on soigne une mammite. On utilise un antibio que les bios aussi ont le droit d'utiliser dans la limite de leur cahier des charges.

Vous pouvez pas imaginer comment une bete malade peu souffrir chez un eleveur Bio quand elle à pas le droit à l'antibiotique qui lui ferai du bien...

A ce niveau la les conventionnels aussi sont surveillés, un lait antibio sera detruit, pas payé et en prime une amande pour avoir pollué la citerne du laitier. Pour la viande, une bete qui est positive aux antibios sera saisie complète. Vu les conséquence (pertes economiques) les conventionels ne jouent pas trop avec le feux.

Ainsi les produits obtenus ne contiennent pas de produits chimiques et sont souvent plus savoureux (variétés anciennes, plantes et animaux "ayant pris le temps de pousser"...).

Chez les bios les variétées sont tout mais pas ancienne etant qu'ils ont pas le droit aux produits chimiques ils sont obligés de semer des variétées récentes qui ont fait leurs preuves (qui donne du rendement. qui tient debout, qui resiste aux maladies...)

Ces techniques sont encadrées par un cahier des charges qui permet de donner des garanties aux consommateurs. Chaque maillon de la filière (du producteur au distributeur) est contrôlé pour pouvoir identifier le produit final par le logo AB.

Oui tout est suivi et controlé bio et conventionel.

Acheter un produit Bio, c'est donc contribuer au développement d'une agriculture qui respecte l'environnement (absence de chimie, biodiversité, économie d'énergie...) et l'Homme (santé, social, autres rapports nord-sud...).

La bio n'est pas une mode, c'est un mouvement (encore trop lent...) nécessaire à la survie de la planète et des générations futures.

J'espère que je t'ai un peu éclairé, Humanum, et je peux répondre plus précisément si tu le souhaite.

Tiens, ton pseudo a la même racine que Humus, Humanité, Humilité... Tu dois donc sentir que tout cela est lié.

Share this post


Link to post
Share on other sites
humanum, je trouve triste que tu penses cela...

moi je vois du positif dans ce label, même s'il dessert des intérêts capitalistes : il faut peut-être mieux faire du capitalisme "bio" que du capitalisme classique non? notre planète nous en remerciera...

alors évidemment que "manger bio" doit s'inscrire dans une démarche bien plus profonde, mais si chacun faisait à son rythme ?

d'abord le bio de carrouf, puis le bio de biocoop, pui peut-être les amap ou l'envie de faire un jardin...

le bio ne garantie absolument pas qu'un produit est pur, il garanti qu'il a été produit selon certaines règles strictes qui sont respecteuse de la terre.

personnellement, je suis plus dans une démarche écologique, que de santé. je pars du principe qu'il faut vivre et qu'il faut bien mourir de quelque chose, alors les restes de pesticipes dans la pomme que je mange, je m'en cogne.

en revanche, je ne veux pas laisser une planère qui ressemble à une poubelle à mes enfants. c'est pour cela que j'essaye de manger local, labellisé label rouge ou bio, que je fais extrèmement gaffe à ce que je jette, à ce que j'emploie comme produits d'entretiens et comme cosmétiques.

je suis des personnes qui croient au père noël : je crois que l'on peut faire du naturel (ou du bio, comme tu veux) à moyenne échelle. je crois même à un jour ou les pesticides seront à la fois "sûrs" (c'est à dire archi contrôlés) et pratiques pour les paysans, et qu'ils l'utiliseront avec parcimonie.

voilà c'était mon point de vue...

Les pesticides restent des pesticides, ce qui est sure, c'est que les paysans qui en utilisent tiennent un registre phytosanitaire ou sont marqués les produits apliqués et pour quels objectifs. Cahier qui sera controlé d'ailleurs.

Ce qui est sure aussi c'est que il y a 15-20 ans on en utilisai 10X plus pour faire la meme chose que aujourd'hui.

Par ex: un glyphosate étai appliqué 10L /ha alors que aujourdhui avec 1L voir 0.5L/ha le résultat est le meme.

La cause : Produits nouveau, les paysans ne savent pas trop ce que c'est, alros les coopératives leurs disent combien de produit mettre. Ors ces coopératives qui sont des vendeurs et qui aiment fairent du bénefice disaient d'en mettre beaucoup trop pour qu'ils fassent du chiffre.

Résultat baisse de confiance des consomateurs, on retire des produits du marché, les paysans en payent les conséquences.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le fourrage doit provenir de culture bio, l'animal ne doit pas etre élevé en batterie où sur caillebotis, il doit etre élevé à l'air libre et on le laisse "grandir" naturellement sans forçage et plus longtemps.

un lait bio a plus de gout qu'un lait non bio, les vaches ont mangé des fourrages ou de l'herbe des patures et non des farines faites à partir de reste animal ( scandale de la vache folles)

J'ai vu des elevages bio ou les vaches sont sur caillebotis dans un batiment normal tout comme les non bio.

Le lait bio à le gout des leucocytes qui ne peuvent etre traitées par homéopathie ou autre...

Et grosse idée recue que les vaches non bio ne mangent pas d'herbe ??? :siffle:

Par chez moi elles mangent toutes de l'herbe en pature, du foin, du maïs à l'étable, du blé fermier..... pourtant pas bio. ;)

Pour revenir sur le bio dans l'agriculture, on peut noter que c'est fou que les agriculteurs qui font tout pour respecter la terre doivent payer pour le prouver, alors qu'un agriculteur qui pollue, n'a de compte a rendre à personne... Quel triste monde...

Ils ont beaucoup de comptes à rendre et ont beaucoup de contraintes. Si mauvaise pratique on lui supprime ses primes... Registre phyto, plan de fumure à tenir...

C'est pas que je suis contre le bio loin de las mais il y a quand meme un manque d'information sur le non bio qui est aussi bon.

En france tout est controlé et suivi dans les fermes non bio ainsi que dans les usines de collecte et de transformation. 90% des fermes sont aux normes environnementales ce qui n'est pas le cas dans toute l'europe et encore moins dans le monde.

Cas concrèts en australie ferme australie J'adore en bas à droite.

Et c'est loin d'etre le seul cas.

Bref deja manger francais ou local (commerce equitable) vous mangerez deja bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération : sujet fusionné :rolleyes:

Salut a tous

Question du Jour : A t'on la preuve , je parle d'études de stat que le BIO est vraiment meilleur pour la santé ?

a en croire beaucoup sur le net la preuve n'a jamais été faite .

Pensez vous vraiment que le BIO est vraiment ce qu'il faut manger ?

Attention :il parait que les pesticides sont en très petites quantités et ne font pas de mal.

Je connais beaucoup de personne en très bonne santé qui n'on jamais manger un Aliment BIO de leur Vie !

didierweb

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Meme si je ne suis pas d'accord avec vous, je ferais tout pour que vous puissiez vous exprimez!!!!"... ok au vue de tout les polluant qui nous entoure manger bio ne garantie pas la santé( ma grand mere qui n'a consommer que des produits- y compris animals- maison a but l'eau de son puit .. est morte d'un cancer generalisé...!!!comme je l'ai dit souvent.. le bio a ete en grande partie "denaturé" par les industriels.. et le meilleur est a venir!!! mais bon( moi je consomme peu bio) c'est avant tout le respect de la nature... on vis une epoque de dingue... rendement, rendement... les 2/4 des trucs finissent a la poubelle.. mais on les faits.... c'est du n'importe quoi!! des fromages de chevres toute l'année?? mais les chevres ne fournissent pas du lait 12 mois par an!!!!ca tout le monde l'oublie... le bio peut etre une facon de revenir a une vie plus calme, moins stressante, plus reelle!!!! les producteurs bio aiment leurs metiers et le font bien contrairement aux sagouins qui font de la masse(j'en connais pas mal) dont le seul objectif est : faire du chiffre.. un copain eleveur s'est depecher de refiler ces betes en espagne des qu'il a detecter une maladie!!!... ca laisse ....furious.gif ou crying.gif au choix!!!!

on vie de plus en plus vieux... pour la generation d'aprés guerre... mais nous se sera une autre histoire... beaucoup s'accorde a dire que l'esperance de vie va baisser.. consommer bio pour avoir bonne conscience ou vivre + vieux... bof!!! faire du bio par respect pour la planete et les generations futursgardecoe.gif !! mais bon je me repete y'en aura toujours un pour denaturer le truc!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération : sujet fusionné :rolleyes:

Salut a tous

Question du Jour : A t'on la preuve , je parle d'études de stat que le BIO est vraiment meilleur pour la santé ?

a en croire beaucoup sur le net la preuve n'a jamais été faite .

Pensez vous vraiment que le BIO est vraiment ce qu'il faut manger ?

Attention :il parait que les pesticides sont en très petites quantités et ne font pas de mal.

Je connais beaucoup de personne en très bonne santé qui n'on jamais manger un Aliment BIO de leur Vie !

didierweb

... Et moi, si je peux me permettre, je connais beaucoup de personne en très mauvaise santé qui n'ont jamais mangé un Aliment BIO de leur Vie !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que tu as "la nutrition" comme centre d'intérêt, tu seras d'accord que des légumes qui ont en eux tout un tas de nutriments, en quantité, mais surtout en qualité et en variété, sont meilleurs pour la santé que des légumes qui en moins.

Maintenant, je te propose comme étude de croquer dans une carotte crue acheter à Supercarfourmegaplus....qui se fournit chez les grossistes achetant les productions des légumiers de masse qui n'en ont rien à foutre de cette connerie de bio, et une carotte achetée chez un pti maraîcher qu'a 2 ha, bio mais pas forcément. Celle que tu trouveras meilleur l'est parce qu'elle est bcp plus riche en nutriments. Et si tu trouves bonnes les carottes de supermarché, c'est que ton pif est déjà détruit par toute la saloperie qu'il respire. Crois en ton sens de l'odorat et du goût avant de faire confiance à internet!

Ou la même chose, avec un poireau. Tu ne les croques pas, tu te contentes de les éplucher. Le poireau "bio" ou naturel, va envahir ta cuisine d'une odeur forte de poireau, odeur composée entre autre des composés souffrés qui font le goût caractéristique du poireau, et aussi ses propriétés antimicrobiennes (idem ail, oignon...)Un poireau conventionnel n'aura jamais cette odeur si forte. Je pourrais donner des détails agronomiques, mais ce serait long: en gros, les légumes qui poussent dans un sol vivant trouvent tout ce dont ils ont besoins, y compris les éléments en quantité infime mais indispensable pour pouvoir concevoir la batterie des nutriments qu'ils vont nous transmettre, y compris ceux responsable du goût et des essences salvatrices . Pour le cas des tomates hors sol, le plant pousse dans de la fibre de noix de coco ou laine de verre, et est alimenté par une solution nutritive qui ne contient que le stricte minimum pour que les tomates se forment et soient lourdes. Pour le goût, pas la peine de mettre autre chose, les consommateurs ne conaissent pas le vrai goût d'une tomate. De plus, les tomates de supermarché ont toutes le même gène qui empêche la tomate de se gorger de sucre tout en permettant sa maturation. Comme çà, ont peut la trimbaler pendant 3 semaines sans qu'elle s'âbime. Inutile de préciser la qualité nutritive de telles tomates. Une tomate qui a du goût contient du sucre, mais ce n'est pas du sucre blanc raffiné bien sûr, c'est un ensemble de nutriments associés entre eux, et qui donnent du goût, enrichisent le corps et évitent ainsi les carences, donc renforcent l'organisme.

Idem pour tout les légumes, pour ne parler que des légumes. L'alimentation naturelle est plus complète, donc moins de carences, moins de faiblesse du corps. Plus de goût aussi, et donc plus de plaisir à manger, et donc une redécouverte d'une cuisine saine. Comment voulez-vous faire bouffer de la carotte qui pue l'eau de javel à un gamin?(je l'ai vécue, carottes achetées au superU de Rosporden, finistère) Comment voulez-vous qu'il ne se réfugie pas au mac do pour essayer de trouver du goût quelque par?

Il y avait une étude anglaise que je ne retrouve plus, qui a étudié la qualité nutritive des aliments naturels, si quelqu'un la retrouve...les résultats en quantité d'éléments /100g de matière sèche était parlant. Mais il faut que je la retrouve avant d'en dire plus.

Pour les résidus de pesticides et autre désherbant, antigerminatif, antimoisisures... en petite quantité...en centre bretagne dans les plantations de patates, ce sont 16 traitements que reçoit la culture, plus l'antigerminatif, dixit un agriculteur lui-même en formation avec moi cette année.

Même s'il ne reste que des traces, l'accumulation dans l'organisme est peut-être aussi dangeureuse qu'une exposition temporaire à plus forte dose.

Je connais beaucoup de personne en très bonne santé qui n'on jamais manger un Aliment BIO de leur Vie !

Je connais beaucoup de personne en très mauvaise santé qui n'on jamais manger un Aliment BIO de leur Vie ! (simplement-naturel plus rapide que l'éclair!)

Les phrases comme celles-là ne coûtent pas chers mon cher Didier.

Le BIO meilleur pour la santé, mais quel BIO? De supermarché? Du producteur du coin? Du bio D'ESPAGNE??AHAHAHA!!! Le bio qui utilise les pesticides non classifiéS donc non interdit pour l'instant en bio? Le "bio" du potager du paternel? Le bio du cahier des charges du label AB tant malmené?

Edited by hector

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du bio D'ESPAGNE??AHAHAHA!!!

Je me modère moi-même, il n'y a pas que des pignoufs et des gougnafiés chez les producteurs bio espagnols. Mes excuses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération : sujet fusionné :rolleyes:

Salut a tous

Question du Jour : A t'on la preuve , je parle d'études de stat que le BIO est vraiment meilleur pour la santé ?

a en croire beaucoup sur le net la preuve n'a jamais été faite .

Pensez vous vraiment que le BIO est vraiment ce qu'il faut manger ?

Attention :il parait que les pesticides sont en très petites quantités et ne font pas de mal.

Je connais beaucoup de personne en très bonne santé qui n'on jamais manger un Aliment BIO de leur Vie !

didierweb

DidierWeb, dans ta présentation tu dis que tu lis ce forum depuis des années, mais j'ai du mal à le croire !

qu'as-tu lu exactement ? Qu'as-tu retenu ?

La terre meurt à toute vitesse, bombardée qu'elle est d'engrais et de pesticides. Il n'est plus temps de se poser ces questions, ou de se préoccuper uniquement de sa petite santé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses

Je suis d'accord avec tous ce que vous dites, un poireau BIO a un goût et une odeur incomparable, mais la question n'était pas celle ci

dans mon premier message je cherche les preuves sous forme d'études ou de stat , le BIO a moins de pesticides , plus de goût , etc., mais est-ce que c'est prouvé ?, que c'est mieux pour la santé ? est ce que le BIOMAN vit plus longtemps ? est -il moins malade , est il épargné du cancer ? si oui

Alors montrer moi les études qui le prouve.

j'ai cherché sur la toile du net .... rien

Didier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Permettez !!

je sens que ce genre de conversation peut facilement, à l'insu des meilleures volontés, accaparer et détourner notre attention de la raison d'être de ce forum

je crois que la vigilance s'impose quant aux sujets qui commencent à ''affluer'' et qui sont directement issus ou dirigés sur la consommation pure et dure

S.V.P.

mes excuses didier mais...

prinmo tu ne te présentes pas

ensuite fais tes propres recherches

le net, les librairies neuves et usagées, les bibliothèques

fais ton propre apprentissage

moi non plus je ne crois pas que tu es un lecteur de ce site

tu ne viendrais pas poser une question aussi HORS SUJET

je plussoie coccinelle ( et les autres...) qui s'est donné la peine de répondre avec coeur et intelligence

Edited by la dragonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toutes les réponses qui ont été faites, et j'ai envie d'ajouter qu'en ce domaine il existe déjà de nombreuses études qui sont relayées par les journaux. Ceux qui défendent le bio donnent les études qui sont en faveur du bio, et ceux qui ne le défendent pas, donnent les études qui ne voient pas de grandes qualités nutritives au bio.

Tout d'abord on peut faire dire ce qu'on veut aux stats selon qu'on cherche à prouver les choses dans un sens ou dans l'autre. Et ensuite, il faudrait aussi savoir combien d'études ont été faites (des milliers?), et comparer les contenus des unes et des autres.

Le magazine (belge) Bio-Info par exemple cite régulièrement des études, et aussi les contradictions entre études. Ils citent bien plus d'études en faveur du bio. Ca me paraît normal vu le sujet du magazine, mais cela me paraît tout simplement être du côté du bon sens.

D'autres journaux, plus "mass médias" citent de temps à autre une étude dénigrant les qualités du bio.

Si tu veux vraiment des « preuves », renseigne-toi en écrivant au magazine Bio-Info par exemple.

Si tu veux réellement savoir, fais plutôt appel à ton bon sens.

Autre question : une poule élevée dans un espace de la surface d'une feuille A4, sans lumière du jour; à qui on a coupé bec et ongles pour qu'elle ne se nuise pas et ne nuise pas à ses congénères (toutes proches) vu les conditions de torture dans lesquelles elle vit; et qu'on pousse à pondre 4 fois par jour plutôt que 1 en courcicuitant son cycle de lumière; et qu'on nourrit avec de la farine animale additionnée d'antibiotiques et autres médicaments de synthèse, peut-elle vivre heureuse, et pond-elle de bons oeufs?

Si tu peux répondre à cette question, il est probable que tu connaisses aussi intrinsèquement la réponse à ta question.

Et si tu n'arrives pas à écouter ton bon sens, je te propose de te procurer et de visionner le film « we feed the World ». Peut-être que cela t'aidera davantage.

Et si les preuves que tu demandes sont destinées à faire ton élocution pour l'école, mieux vaudrait le dire, on t'aiderait peut-être différemment ;)

Dernière remarque : il n'y a pas de définition internationale qui définisse ce qu'est un aliment bio, surtout si on doit comparer un oeuf bio, à une tomate bio ou à du chocolat bio.

Les certificats de garantie n'ont pas forcément les mêmes exigences, surtout d'un pays à l'autre. Du bio provenant de l'hémisphère sud n'équivaut certainement pas à du bio de France par exemple.

Demander « La » preuve que le bio est meilleur c'est comme demander comment s'appelle l'étoile qui se trouve dans la voie lactée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now