Nico.

nids de guêpes/frelons comment s'en débarrasser ?

63 posts in this topic

Edit : sujets combinés (guêpes/frelons s'étant mélangés alors qu'existait déjà un sujet "frelons" antérieur)

Je "rencontre" de plus en plus de frelons chez moi, surtout le soir. Je sais que c'est la saison, mais je me pose des questions lorsque j'en vois 3 de suite qui rentrent entre les tuilles du grenier d'une petite pièce, (grenier de 2m² condamné)...

Le plus simple serait d'enlever 2 ou 3 tuilles pour voir ce qu'il y a dessous, mais j'ai de mauvais souvenirs de jeunesse, lorsque j'étais pompier volontaire et qu'on pulvérisait les nids de ces charmantes bestioles... Lorsque vous avec 50, 200 ou 1000 insectes qui vous "sautent" dessus, vous vous dites "pouvu que la combinaison soit étanche..."

Le hic, ici, c'est que je n'ai pas de combinaison et que les pompiers ne font plus ce type d'intervention. D'autant plus que je ne suis pas sûr de la présence du nid à cet endroit...

Et je n'ai pas envie, mais alors là pas du tout, d'essayer de voir ce que font ces 50, 200 ou 100 insectes qui vous "sautent" dessus sans ladite combinaison...

Qui a une idée ?

Merci des éventuels conseils !

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu es sûr ? près de chez nous j' ai encore vu les pompiers intervenir cette année, mais c'était pas pour des particuliers ( un nid dans un transfo EDF ).

en ce moment c'est la période où ils bâtissent et ça va très vite, je crois qu'ils préfèrent un gros nid à des petits, le pb c'est qu'ils circulent, sont attirés par la lumière ( normal ) et même s'ils ne sont pas particulièrement agressifs, ils constituent un danger en cas de piqûre ( mortel si plusieurs piqûres ).

pour le nid, "le mieux" ça serait d'attendre d'en voir un commencer à bien prendre forme pour le détruire ( grands moyens hélas ). Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Il me semble que les pompiers ne se deplacent pas pour les nid d'abeilles (et te propose de voire ça avec l'apiculteur du coin qui sera ravis de recupere un essain) mais il me semble que pour tout les autres qui piquent les pompiers se deplassent.

De toute façon, soit tu vis avec, soit tu enleves le nid, y'a pas d'autres choix. Si t'es tres courageux tu peux peut etre le faire toi meme en enfumant le nid avec de la toile de jute (ça fait une fumée noire qui les fait fuire) pis apres y'a plus qu'a enlever le nid. Evite les temps chaud, lourd, orageux c'est là qu'elles sont le plus agressive.

Bon courage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
ils constituent un danger en cas de piqûre ( mortel si plusieurs piqûres ).
Si t'es tres courageux tu peux peut etre le faire toi meme

Là ça n'est plus du courage, c'est de l'inconscience!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nico,

Normalement les pompiers interviennent toujours pour les nids de frelons, seulement ils font payer l'intervention (pas loin de 75 € je crois).

Il ne faut surtout pas s'en occuper soi-même, mais c'est pas à un ancien pompier volontaire qu'il faut dire ça, n'est-ce pas ?

Le problème d'attendre que le nid grossisse c'est qu'en général les frelons le fabrique sous la toiture et qu'il n'est pas visible de l'extérieur.

Je pense que le mieux c'est de se renseigner directement avec les pompiers, je me demande d'ailleurs s'ils ne fond pas une prévisite pour se rendre compte de l'intervention.

A bientôt !

Solène

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je compatis a ton problème Nico mais pour enrichir le débat, j'aimerais rappeler 2 points :

Premièrement, le frelon est extrèmement utile dans l'écosystème, il régule les population de nombre d'insectes dont les mouches et les moustiques, mais aussi les taons, les chenilles, les varrons.

Deuxièmement, en Allemagne, le frelon est une espèce protégée car c'est un insecte peureux et hormis si on s'approche à moins de 8m du nid, il n'attaque pour ainsi dire jamais. Les nids ne sont détruits que si ils représente un réel danger, par exemple dans un école priaire et chaque fois que c'est possible, on sécurise le périmètre par des barrières plutôt que de le supprimer.

Vu sur http://membres.lycos.fr/resister/vespa.html

les pompiers font maintenant payer les opérations de destruction des nids de guêpes, car ils estiment à juste titre que leur mission est d'intervenir pour sauver la vie des gens et non pour flatter des phobies imbéciles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Qui a une idée ?

les laisser tranquilles : ils sont gentils et utiles...

S'ils n'ont pas leur nid dans un endroit où ils dérangent, où il y a des risques parce que l'on circule souvent dans leur passage ou devant l'entrée du nid, personnellement je laisse guêpes et frelons : j'ai certainement une dizaine de nids de guêpes sous le toit dans les combles, et quelques uns dans la grange et le débarras d'à côté. J'en ai d'autres dans le potager.

Pas de problème si on ne les importune pas : ils passent leur temps à capturer des mouches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t'envie Geispe ! Vivre en parfaite harmonie avec les êtres qui partagent notre quotidien, je trouve ça extraordinaire.

Je fuis littéralement ou gesticule bêtement dès que je vois une guêpe ou un frelon et pourtant je sais que c'est la dernière chose à faire.

Que j'aimerais ne plus les voir comme des ennemis ! :pleur:

On a trouvé un énorme nid d'abeilles entre un volet et une fenêtre lors de la visite de notre maison. C'est en effet un apiculteur qui est venu le chercher :bravo2:

Bon courage Nico avec tes frelons ! :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est une question d'habitude et d'organisation : des frelons j'en ai eu rarement... ils sont plutôt forestiers chez moi.

J'ai eu à enlever un nid de guêpe qu'elles avaient commencé à construire dans un cageot à l'endroit où je scie très régulièrement mon bois de chauffage... là c'était un peu risqué de s'activer devant le nid.

Avec une longue perche j'ai jeté le cageot à l'extérieur et me suis éclipsé le restant de la journée :-)

Entretemps j'en ai découvert un autre juste à côté dans une vieille table pour faire de la tapisserie (je suis parti avec la table pour l'utiliser en vue du séchage de fruits) et du coup je me suis retrouvé dans une nuée de guêpes mais ne me suis pas fait piquer. Tout remis en place et j'ai renoncé à ma table pour cette année.

Dans le potager je me suis fait piquer en désherbant et en arrachant la couverture d'un nid dans le sol : heureusement c'était une variété de guêpes polistes pas très virulentes ni très aggressives (car il y a des guêpes plus aggressives que d'autres selon l'espèce). Le nid est toujours là et elles sont innoffensives pourvu que je ne les attaque pas dans leur gîte.

Tout çà c'est une question d'habitude : il vaut mieux rester tranquille ou s'éloigner doucement mais de préférence ne pas gesticuler car la guêpe peut prendre çà pour une aggression... Autrement elles sont tout à fait pacifiques et vaquent à leur occupation préférée : la capture de mouches pour leurs larves, qui sont carnassières (la guêpe elle même se nourrissant du nectar des fleurs et de sucre).

De même pour le frelon, moins courant, quand même, dans les habitations.

Pour les guêpes on se fait surtout piquer lorsqu'on en coince ou cogne une accidentellement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ton témoignage. Je vais peut-être réussir un jour à me raisonner.

J'ai vu une fois une personne à la terrasse d'un café qui s'est retrouvée avec une guêpe qui se noyait dans son verre de jus d'orange. Et bien, il l'a prise par une aile pour la secourir et elle s'est envolée :blink:chapeau.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là il est courageux car çà présente quand même le risque que la guêpe le prenne pour un aggresseur :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nico,

Normalement les pompiers interviennent toujours pour les nids de frelons, seulement ils font payer l'intervention (pas loin de 75 € je crois).

Il ne faut surtout pas s'en occuper soi-même, mais c'est pas à un ancien pompier volontaire qu'il faut dire ça, n'est-ce pas ?

Le problème d'attendre que le nid grossisse c'est qu'en général les frelons le fabrique sous la toiture et qu'il n'est pas visible de l'extérieur.

Je pense que le mieux c'est de se renseigner directement avec les pompiers, je me demande d'ailleurs s'ils ne fond pas une prévisite pour se rendre compte de l'intervention.

A bientôt !

Solène

T'es encore là, toi !?

Bon, déjà, sache que le je crain que le fameux nid soit placé dans les combles de la salle de bains de mon futur gîte, si tu vois ce que je veux dire...

Ensuite, sache que l'ex-pompier volontair ene compte aucunement s'occuper dudit nid seul mais compte sur sa future locataire pour l'en débarrasser...

Non ? Pas motivée ?

Et pour Pierre, je précise que le nid est à proximité immédiate de mon habitation, au-dessus, donc, de la salle d'eau de mon futur gîte (qui devrait prochainement être investi par une amie qui se sera reconnue...) et que je les vois tous les soirs collés à mes fenètres dès que j'allume. Je les regarde, même sans fenètres interposées, je ne les crains pas, tant que je sais où ils sont, mais je te rappelle qu'il fait chaud, et sue, par conséquent, j'ai assez tendance à garder mes fenètres ouvertes. Et je crains d'en enfermer un chez moi un soir, et de le paniquer...

Merci à tous, cependant, pour vos remarques et conseils !

bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je les vois tous les soirs collés à mes fenètres dès que j'allume.

c'est un risque effectivement... Il m'est arrivé une année de devoir condamner dès la nuit tombée, une des portes d'entrées de ma maison car un nid de guêpes dans la grange en face était devenu très volumineux. Aucun problème la journée... mais par contre, tôt le matin ou surtout le soir dès que la lampe au-dessus de la porte était allumée, une trentaines de guêpes réveillées et attirées par la lumière artificielle, y tournoyaient, se fatiguaient, et pouvait tomber sur la tête de celui qui passait la porte :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour réparer une mauvaise information (cf message précédent) : jusqu'ici mes parents faisaient appel aux pompiers pour des frelons qui se plaisaient bien dans leur jardin (attirés souvent par les frênes entre autre)... mais effectivement depuis quelques temps les pompiers refusent maintenant d'intervenir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une bonne nouvelle pour les frelons, mais pas pour les phobiques imbéciles (comme moi :rolleyes: ).

Dans le Lot, à partir du 01 mars 2004, ces interventions ne seront plus effectuées par les pompiers mais par des sociétés privées.

Apparemment, c'est suivant les régions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention une nouvelle espèce de frelon est arrivée d'Asie dans le sud-ouest et elle s'attaque particulièrement aux abeilles :

Le danger plane au dessus des abeilles

Un danger s’efface à peine qu’un autre surgit. Les abeilles françaises, qui jouent un rôle prédominant dans la pollinisation de nos fleurs, fruits et légumes, ont d’abord du faire face à un acarien parasite venu d’Asie : le varroa.

Ensuite, l’utilisation du Gaucho et du Régent, deux pesticides pulvérisés sur les cultures, a mis à mal les essaims et les ruches. Depuis leur interdiction, la situation des abeilles semblait s’améliorer, mais voilà :

une nouvelle espèce de frelons, dont un nid a probablement été accidentellement importée d’Asie dans une cargaison, commence à se répandre à vitesse grand V dans le Sud-Ouest de la France.

Le problème, c’est que ce frelon "Vespa velutina" est un grand prédateur d’abeilles, qu’il capture jusqu’à la porte de leur ruche. Les abeilles de nos contrées sont rarement attaquées par les frelons d’Europe et n’y sont pas préparées.

Le frelon Asiatique a déjà atteint les Landes (la plus grande forêt d’Europe) et construit ses nids à très grande hauteur dans les pins ; impossible de l’y déloger. Sa vitesse d’acclimatation et de reproduction fait qu’il devrait rapidement coloniser tout le pays...

source : http://www.vegetarisme.info/animal105.html

En savoir plus :

- wikipedia.org

- le frelon asiatique Vespa velutina, un nouveau prédateur de l'abeille ? par Jean Haxaire

- Alerte au Frelon asiatique sur le site de l'INRA

L'invasion étant devenue impossible à maîtriser, une solution de fortune reste d'identifier l'ennemi (qui semble assez facilement reconnaissable, à ne pas confondre avec les "gentils frelons communs ") de localiser les nids et s'ils sont accessibles, de les faire détruire au plus vite.

pour les humains, ils ne semblent pas plus dangereux que les autres, pas spécialement agressifs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit bémol :flowers:

Les abeilles se font aussi agresser par les frelons. L'apiculteur a qui je bosse m'a raconter qu'une fois il avait déposer ses vieux cadres pour que les abeilles les nettoient. Plusieurs jours apres, les cadres etaient toujours plein de miel. Un essaim de frelon survolait la zone et fondait sur la première abeille qui tentait de butiner.

Un seul remède... la Bondrée apivore. Une sorte de buse qui se nourrit exclusivement de bourdon, guêpes, frelon etc etc !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit : sujets combinés (guêpes/frelons s'étant mélangés alors qu'existait déjà un sujet "frelons" antérieur)

Je viens de voir 2 petits nids de guêpes dans mon jardin et il est évident qu'ils vont grossir. Comment m'en débarrasser?

Share this post


Link to post
Share on other sites

s'ils sont petits donc tout neufs il s'agit d'une reine qui a hiberné et a commencé la construction. Elle est donc seule ou en présence de quelques individus seulement.

Dans ce cas je m'en assure en observant le nid (en principe il n'y a pas grand va et vient et souvent seulement ceux de la reine constructrice).

Je prends une grande perche et pendant qu'elle est absente je fais tomber le nid. S'écarter ensuite pendant quelques heures, de préférence pendant le reste de la journée puisqu'elle va revenir chercher son nid, mais en principe sans agressivité puisqu'elle ne comprend pas où il est passé.

Surveiller dans les jours qui suivent, car elle va probablement essayer de le reconstruire. Le cas échéant opérer de la même façon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les guèpes c'est plus facile que les frelons,car les guèpes dorment la nuit alors que les frelons travaillent même la nuit,pour les guèpes les déloger le matin de bonne heure,et un chalumeau à grande flame est trés efficace,ou alors faire bruler un paquet de paille(si il n'y a pas de danger d'incendie!)

pour les frelons repérer le nid et un matin trés frais agir rapidement en colmatant l'entrée avec du platre,du ciment ou des papiers,de préférence avec un costume d'apiculteur et en souhaitant qu'il n'y ait qu'une entrée(ce qui est le cas la plupart du temps!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut encore préciser que la guêpe dans l'ensemble est utile puisqu'elle nourrit ses larves d'insectes qu'elle capture.

On a donc intérêt à ôter les nids seulement s'ils sont dans un endroit à passage ou ils présentent des risques.

Il y a par ailleurs diverses sortes de guêpes : celles qui font des nids assez petits dans la nature, dans les buissons sont en général des polistes moins gênantes car moins susceptibles et agressives que la guêpe que l'on trouve souvent sous les toits ou dans les trous du sol...

Mais même celles là si elles ne sont pas dérangées directement, ne piquent que par accident.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les nids sont vraiment très petits et je vais attendre de voir comment ils évoluent pour les détruire. En fait, après renseignements, j'ai lu que les guêpes n'étaient pas aussi dangereuses qu'on veuille le dire et puis les nids sont placés à un endroit qui ne me dérange pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les nids sont vraiment très petits et je vais attendre de voir comment ils évoluent pour les détruire. En fait, après renseignements, j'ai lu que les guêpes n'étaient pas aussi dangereuses qu'on veuille le dire et puis les nids sont placés à un endroit qui ne me dérange pas trop.

personnellement je les détruits uniquement (rarement) s'ils sont dans un endroit de passage fréquent et proche, sinon ils ne sont pas gênants. Il faut juste que tu réfléchisses maintenant car par la suite ils seront plus grands et ce sera un peu plus difficile de s'en défaire s'ils contiennent plus de population...

Share this post


Link to post
Share on other sites

les guêpes en général on les laisse tranquille aussi, quoique celles qui ont eu la bonne idée de s'installer dans la boîte aux lettres, elles ont été chassées !

par contre je me vois mal cohabiter avec un énorme nid de frelons dans la salle de bains comme le monsieur du site sur les frelons ( très bien fait au demeurant ) :o c'est ce qui nous était arrivé en vacances en Dordogne ( où les frelons sont particulièrement gros je trouve par rapport aux provençaux ) à cause d'un volet mal fermé au printemps... au mois d'aout suivant, les frelons en avaient profité pour construire un méga nid très actif, on n'allait quand même pas leur laisser la maison ! :nono:

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais si messie!,en fait ,non,tu as raison chez nous les guèpes et les frelons sont si nombreux que si l'on détruit quelques nids,on ne met certainement pas l'espèce en danger et on vit plus sereinement,l'été chez nous si on ne fait pas un peu le ménage,on ne peut plus sortir dés qu'il fait chaud,même en en détruisant quelques nids,il reste dangereux de bouger des toles,des bidons,ou autres pièces de fer par forte chaleur!

ce n'est surement pas le cas chez les idéalistes citadins qui nous traitent de destructeurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now