talane

HNI ou élimination-communication

8 posts in this topic

Intriguée par le post d'Eric, je suis retombée sur l'HNI enceinte.

J'ai lu le livre d'Ingrid Bauer juste après la naissance de boubou, et nous voilà embarqués dans cette aventure depuis.

C'est le papa qui a commencé le premier, 3 semaines après l'accouchement. A chaque change, il le mettait au-dessus du lavabo. Et après ses premiers pipi attrapés, j'ai essayé aussi.

Puis lorsque les selles de boubou se sont régularisées (tous les 2 ou 3 jours), et bien nous nous sommes aperçus qu'on les avaient toutes dans le lavabo (à ses 2 mois).

Depuis son premier mois jusqu'à aujourd'hui (6 mois), plus de selles en dehors que dans le lavabo ou au-dessus des toilettes (à part 2 débuts de ratés).

Puis à ses 2 mois, je suis allée un peu plus loin, je le changeai plus fréquemment en tentant de repérer quand et combien de fois boubou faisait pipi, en ne mettant pas de culottes de protection.

A ses 3 mois, je l'ai habillé de chaussettes, ensuite j'ai cousu des "guêtres" à la demande du papa et rapidement j'ai fait un pantalon fendu dans un de mes pyjamas.

Vraiment c'est ce qu'il y a de mieux, c'est vrai que les habits bébés ne sont pas adaptés pour l'HNI.

Je suis stupéfaite de voir qu'il ne fait pas pipi lorsqu'il est porté et qu'il attend d'être descendu de l'écharpe, ce qui n'était pas le cas aux réveils hors de l'écharpe. Et là, après la sieste, il ne fait plus pipi dès son réveil et j'accoure pour lui proposer le pot ou le lavabo.

Et je repérai bien les signes des pipis quand je le portais (les signes évoluent), par contre c'est plus difficile quand il est posé, mais là je sais quand il vient de faire pipi à ses cris.

C'est vraiment une aventure car il faut s'adapter à l'évolution des éliminations et des signes de ceux-ci. En même temps, quand les pipis deviennent moins nombreux ou lorsqu'il ne fait plus pipi dès son réveil, cela est très encouragant pour continuer. Et puis, nettoyer quand il y a un caca dans le pantalon, cela n'est pas habituel pour moi et me demande beaucoup de temps.

Il y a aussi les jours où la pile de langes propres fonds comme neige au soleil et d'autres ou elle ne baisse pas :clap_1:

Le plus facile pour moi était de l'habiller de façon à le mettre facilement au-dessus du lavabo ou toilette (et de plus en plus sur le pot depuis peu).

J'ai cousu un pantalon en laissant ouvert à l'entrejambe:

img200705150167al4.jpg

Il est possible de découdre un pantalon:

img200705150147nb1.jpg

Puis j'ai cousu un pantalon « chinois » un peu plus fonctionnel (toujours avec des pantalons usagés, jeans de maman, pantalon de papa):

img200705150151va6.jpg

img200705150156iv5.jpg

Pour le patron, vous avez cette page en anglais. Sur ce blog mes vies, le même pantalon par une maman et en photos sa réalisation.

Et si vous ne voulez pas coudre, vous pouvez en acheter de super chouette (fermant bien) chez bébé soleil. C'est une maman couseuse qui a aussi un chouette blog où vous pouvez trouver des articles sur l'HNI de son fils.

Et pour plus d'info, sur le sujet, voici quelques liens :

- la continence

- Laurie Boucke

- mes zèbres

- diaper free

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations pour l'idée des pantalons fendus "à la chinoise" ! Heureuse de contater que cette idée a fait des émules en Occident et notamment en France... ça nous amuse toujours beaucoup, nous Français, de voir en plein supermarché dans des grandes villes comme Pékin, un jeune enfant "se poser" pour faire sa crotte et la maman chinoise accourir avec son petit sac en plastique pour la récupérer... il faut dire que de par leur culture (principes de la médecine traditionnelle chinoise) chaque fonction vitale est appréciée pour sa nécessité donc toute marque extérieure de son bon fonctionnement est toujours accueillie naturellement. C'est pourquoi, rôter après un repas dans un restaurant ou chez des amis est signe de bonne santé et de contentement du corps. Si vous avez vu des films comme "Le Dernier Empereur", vous vous souvenez qu'un médecin chinois sentait tous les matins les excréments de l'empereur dans le but de diagnostiquer d'éventuelles maladies. De même cracher dans la rue était chose courante mais avec l'échéance des Jeux Olympiques, des grandes campagnes d'éducation "civiques" nationales ont été lancées...

Et on croise de nos jours à Pékin ou Shanghai aussi des bébés portant ces fameuses culottes fendues qui laissent entrevoir des couches ! Signes extérieurs d'occidentalisation et de richesse obligent <_<

post-4207-1184573040_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération: le post a été déplacé dans un nouveau sujet cliquer ici

Bonjour,

En Allemagne, de jeuenes entrepreneurs ont ouvert une société qui lave les couches. Les gens qui ont des bébés posent les couches (en coton) sales dans une caisse devant leur maison, la société passe les prendre et dépose en même temps une caisse avec des couches propres. Je pense que ce serait une bonne idée que d'ouvrir une telle entreprise en France.

Bitoll

Share this post


Link to post
Share on other sites

oups erreur de manip', désolée je suis nouvelle sur le site

je trouve cette idée très interessante. je ne me suis pas mise aux couches lavables à cause du "travail" que ça donne et je prefère passer plus de temps avec mon enfant que dans ma lessive. du coup je suis aux couches écologiques.

par contre je voudrais quelques astuces pour apprendre la propreté à mon petit garçon. il a un an, et depuis peu j'essais de le mettre sur le pot. malheureusement ça ne fontionne pas : il reste dessus, mais ne fait rien. quand il ressent le besoin, il se met à pleurer et à se tordre. je suis donc obligée de lui remettre sa couche pour qu'il fasse ses sezlles. j'ai donc decidé de laisser passer quelques jours avant de reprendre.

du coup il va se cacher dans un coin de l'appartement ou les rideaux pour faire ses selles. il part quelque minutes sans faire de bruit et rebient avec une odeur!!!

alors je ne sais plsu trop quoi faire. pour le suivant je pense commencer beaucoup plus tot, mais peut être pas des la naissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Bénédicte,

Il exprime son besoin, c'est déjà bien. S'il n'est pas habitué, difficile de rester sur le pot : il doit rester immobile, ce qui n'est rigolo pour un bébé d'un an.

Et s'il se cache, j'ai lu plusieurs témoignages identiques: ils ont besoin d'intimité. Quoi de plus naturel.

Quelques piste sachant que le but de l'hygiène naturelle est de communiquer avec son bébé (sur son besoin d'éliminer comme on le fait avec son besoin de faim) et non la propreté.

Mettre des serviettes, serpillères là où il a l'habitude de faire et/ou ensuite le pot.

Et le porter au-dessus des toilettes quand il va faire....mais là il doit être assez lourd. Mais s'il veut être seul, cela complique tout.

Ton bébé a pris l'habitude de faire dans une couche donc privilégie la communication pour arriver au pot.

Mais si tu veux le faire pour le prochain bébé, tu aura des lessives à faire : tu le changes plus souvent (si tu lui mets des couches) ou tu récoltes chaque pipi dans un lange. Mais après cela diminue .....

En fait, je ne sais pas trop quoi te conseiller étant donné que j'ai commencé quand il avait un mois (tout en lui mettant des lavables jusqu'à ses 3 mois).

Perso, je regrette de n'avoir pas commencé dès les premiers jours....

Il est possible d'éditer ton message pendant une heure

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour ta reponse

mon but n'est pas tant la propreté en elle meme, mais le soulager car il fait ses dents et il a des selles qui lui brulent les fesses et souffre beaucoup. c'est donc pour cette raison que j'avais penser à lui proposer le pot.

il fait pipi sans trop de problème sur le pot, mais je pense que c'est du hasard, que je lui propose le pot au bon moment. mais les selles, rien a faire. ce soir j'ai penser à l'intimité, comme tu me dis, mais il a pleurer car il ne voulait pas être seul...

de toute manière je ne veux pas le forcer, je lui propose et si je vois qu'il ne le veut pas je le laisse. j'ai repérer les moments et ses habitudes quand il a besoin, mais des que je l'approche il "s'arrete" et se retient. du coup il fait pendant la sieste, là il est sur que je ne vais pas lui proposer le pot!!!

je pense que pour le suivant je me renseignerais plus sur le sujet de l'hygiène naturelle pour m'y prendre un peu plus tot. car j'ai très vite repérer quand il faisait ses besoin (vers 1 mois 1/2- 2 mois), il virait au rouge écarlate!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut nous pratiquons l'hni depuis la naissance de notre fils, il est presque tout le temps en couches mais a chaque change nous lui proposons de faire pipi au dessus d'un bol, quand nous sommes disponibles nous le laissons tout nu pendant l'après midi et lui proposons plus souvent. 9a marche plutot super, nous attrapons entre 10 et 15 pipi + qq cacas/ jour (spécialement pdt la tétée les cacas). Le problème c'est qu'il s'énerve a chaque fois, on le met au dessus du bol, il est calme et subitement s'énèrve très fort, fais pipi et se recalme. J'ai essayé de le tenir différemment, de ne pas faire de son suggestif, mais j'ai peur de le traumatiser a force... (il s'énerve un peu aussi quand il fait dans ses couches mais bcp moins...

Merci de réactions si il y en a !!!!:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now