Nestor345

Rester jeune et en forme

270 posts in this topic

Bonjour à tous,

Voici un post que j'aimerais dédier au « Bio », au sens large : Bien-Être, Médecines Alternatives et Petits Trucs sympas. En espérant partager nos expériences positives ou négatives. A bientôt j'espère. :victory:

Le thé. 1ère partie

Le thé contre la maladie d'Alzheimer

http://www.radio-canada.ca/url.asp?/nouvel...e-memoire.shtml

Des chercheurs anglais soutiennent que boire du thé régulièrement peut aider à améliorer la mémoire, et ainsi lutter contre la maladie d'Alzheimer.

Une équipe de l'université de Newcastle a découvert que la consommation régulière de thé, qu'il soit vert ou noir, a pour effet d'inhiber une enzyme (acétylcholinestérase), responsable de la dégradation d'un neurotransmetteur chimique, dans la région de contact de deux neurones (synapses).

La diminution d'activité du neurotransmeteur (acétylcholine) est un des facteurs de la maladie d'Alzheimer.

Le thé a également un effet sur l'enzyme butyrylcholinesterase, également en cause dans cette maladie.

D'autre part, le thé vert aurait un effet inhibiteur sur la beta-secretase, enzyme responsable de la production du peptide abéta, agent qui serait responsable de la dégénérescence des neurones.

Les autres études

En novembre 2003, une étude menée par des chercheurs australiens et chinois conclut que la consommation quotidienne de thé vert réduit les risques de cancer de la prostate des deux tiers.

En février 2002, les résultats de recherche d'une équipe de l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal confirmaient que des molécules présentes dans ce thé pouvaient empêcher l'apparition de vaisseaux sanguins autour des tumeurs (ce qui contre-carrie la croissance anarchique de la tumeur, ndl)

Une autre étude de la Tokyo Medical University, parue le même mois, montrait que les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires pouvaient réduire les effets néfastes d'un repas trop gras en consommant une tassé de thé après le repas.

PS : Préférez le thé vert (non fermenté) en feuilles séchées (plutôt qu’en poussières) et ajoutez qques gouttes de citron (pour aider à la fixation du fer). Si vous avez des problèmes de fer ou d’ostéoporose, buvez le thé de préférence en dehors de la digestion, soit au minimum 1 heure après le repas, ndl.

VVVVV

Médecine : le thé vert prévient le cancer

http://www.radio-canada.ca/url.asp?/nouvel...001-thevert.asp

Les résultats de recherche d'une équipe de l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal confirme que des molécules présentes dans ce thé agissent pour empêcher l'apparition de vaisseaux sanguins autour des tumeurs. Les chercheurs savent depuis longtemps que les tumeurs cancéreuses ont la capacité de forcer l'organisme à former des vaisseaux sanguins. Elles s'assurent ainsi un approvisionnement en oxygène et en éléments nutritifs qui leur permettent de croître et de se multiplier.

Ce processus s'appelle l'angiogenèse et les compagnies pharmaceutiques spécialisées dans la recherche contre le cancer tentent de mettre au point des médicaments capables d'empêcher cette angiogenèse pour arrêter la progression de la maladie.

Le professeur Richard Béliveau et son équipe ont démontré que le thé vert contient des molécules de la famille des polyphénols qui sont très efficaces pour bloquer l'angiogenèse, meilleures même que des médicaments déjà en essais cliniques.

Autrement dit, une vieille recette de la médecine chinoise serait, jusqu'à maintenant, plus efficace que les produits de laboratoire. Les travaux des chercheurs montréalais sont publiés dans la dernière livraison de la revue américaine Cancer research.

L'année dernière, une autre étude avait démontré qu'une substance présente dans le thé vert, l'épigallocatéchine, exercerait des effets bénéfiques contre la maladie de Parkinson chez les rats. :sorcerer:

Les principaux pays producteurs de thé sont l'Inde, la Chine, le Sri Lanka, le Kenya et le Japon.

Nestor

post-2662-1181815465_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

THÉ BOISSON ANTIOXYDANTE. 2ème partie.

*) Les flavonoïdes sont salutaires pour notre santé :

Parmi les centaines de composants du thé, les flavonoïdes (dont les catéchines) sont de puissants antioxydants. Ce sont ces catéchines qui procurent les effets salutaires pour notre santé.

La présence plus ou moins concentrée de catéchines dans le produit final dépend de la façon dont les feuilles de thé sont traitées.

- Pour le thé noir, on a écrasé les feuilles séchées afin de libérer des enzymes qui réagissent en quelques heures et modifient la couleur et la saveur du thé. Ce processus porte souvent le nom de fermentation. Le thé noir est donc un thé fermenté.

- Pour le thé vert, au lieu de faire fermenter les feuilles, on les expose à la vapeur afin de stopper l’activité des enzymes. Ce thé renferme la plus grande concentration de catéchines, bien que le thé noir en soit aussi une bonne source.

Toutefois, dans le thé noir il n’y a plus de vitamine K (détruite).

*) Indice élevé d’absorption des radicaux libres (antioxydants)

« Une équipe de chercheurs à l’université de Tufts à Boston a mis au point l’indice ORAC (oxygen radical absorbance capacity) pour mesurer et comparer la capacité d’absorption des radicaux libres des fruits et des légumes. En comparant l’ORAC du thé à celui de 22 fruits et légumes, malgré quelques variantes selon le type de thé, on a constaté que le thé vert et le thé noir, infusés pendant cinq minutes, surpassaient les fruits et les légumes les mieux cotés. Sans prétendre remplacer ceux-ci par le thé, il y a lieu d’insister sur les effets positifs d’une consommation quotidienne de thé »

http://www.selection.ca/mag/2005/02/the.html

INCONVÉNIENTS

• le tanin du thé nuit à l’absorption du calcium si on en boit au repas

• effet diurétique qui stimule la miction (aller uriner)

• peut causer de l’insomnie si pris après 17 H. Mais il s’agit plus d’un problème d’accoutumance et de sensibilité à la caféine chez les « buveurs récents », ndl

AUTRES EFFETS

Il est conseillé d’éviter de boire du thé après un des 3 repas principaux car les tanins peuvent freiner de 80 % l’absorption du fer. Mais il suffit d’ajouter qques gouttes de citron dans le thé, ou de prendre le jus d’un citron et de 2 oranges pressés en apéro pour favoriser l’absorption du fer.

Si vous ajoutez quelques gouttes de citron ou un peu de lait lait dans le thé, cela lie les tanins et diminuent leur effet nocif sur l’absorption du fer. Toutefois, je déconseille l’emploi du lait. En plus d’être peu diététique, un thé contenant 10 % de lait contrecarre la biodisponibilité de certains polyphénols.

Entre les repas, le thé n’a aucun effet nocif, mais attention toutefois. Les tanins pourraient noircir les dents et les dentiers.

« Le thé, tout comme le café, produit un effet diurétique qui augmente la production d’urine par les reins. Une miction excessive entraîne l’élimination du potassium, ce qui peut rompre l’équilibre des liquides et des composés chimiques dans l’organisme ».

Pour limiter l’inconvénient lié à la sensibilité (nervosité), jeter la 1 ère eau après 30’’ à 1 minute. Et laissez ensuite infuser pdt 5 minutes. La plupart de la théine est ainsi évacuée. Modérez l'usage (une à deux tasses) si vous êtes anxieux, angoissé ...

post-2662-1181815864_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Polyphénols du thé. 3ème partie.

Sources alimentaires, consommation et biodisponibilité

Source : Augustin SCALBERT

Laboratoire des Maladies Métaboliques et Micronutriments, INRA, Centre de Clermont-Ferrand

Email: scalbert@clermont.inra.fr

http://www.sante-securite.com/conso-the.htm

Les polyphénols sont présents dans la plupart des végétaux. Leur nature chimique et leurs teneurs sont extrêmement variables d’une espèce à l’autre et donc d’un aliment à l’autre. Les jeunes feuilles de théier en contiennent environ 300 mg de matière sèche et une infusion de thé environ 200 mg. Ces valeurs peuvent être comparées à la consommation moyenne quotidienne en polyphénols apportés par l’ensemble des aliments d’origine végétale, qui est estimée à un gramme. Le thé constitue donc, pour les buveurs réguliers, une source majeure de polyphénols.

Les principaux polyphénols de la feuille de thé sont des flavonoïdes appelés catéchines, dont la plus abondante est l’épigallocatechine gallate (EGCg). Ces catéchines sont retrouvées intactes dans une infusion de thé vert. Les polyphénols caractéristiques du thé noir (théaflavines et théarubigines) s’en distinguent par une couleur rouge ou brune et des masses moléculaires nettement plus importantes. Ces polyphénols sont formés par polymérisation oxydative des catéchines lors de la fermentation des feuilles de thé. Le thé n’est pas la seule source alimentaire de catéchines ni de polymères de catéchines. Ceux-ci sont également présents en concentrations importantes dans divers fruits (pomme, raisin) et boissons dérivées (jus de fruits, vin, cidre). Le thé vert s’en distingue cependant de tous ces produits par une concentration en catéchines très nettement supérieure.

Commentaire : La catégorie de flavonoïdes du thé appelés catéchines subissent une transformation / polymérisation lors du processus de fermentation. Il y a altération de leur nature. Il vaut donc mieux consommer du thé vert, surtout pour la présence de EGCg et de ECg. (EGCg = Épigallocatéchine gallate. ECg = Épicatéchine gallate).

Afin de comprendre les effets de la consommation des polyphénols du thé sur la santé, il est essentiel de connaître leur devenir dans l’organisme une fois ingérés afin de déterminer s’ils atteignent ou non les tissus-cible présumés. La biodisponibilité des polyphénols varie très largement d’une molécule à l’autre. Certains polyphénols sont bien absorbés à travers la barrière intestinale et se retrouvent dans le sang. C’est le cas de l’EGCg qui présente une concentration plasmatique maximale deux heures après consommation du thé. Cette concentration diminue ensuite pour atteindre une valeur nulle 6 à 9 heures plus tard. Elle ne peut être maintenue élevée que par une consommation renouvelée au cours de la journée.

L’absorption intestinale des polyphénols est d’autant plus limitée que leur masse moléculaire est élevée. Les teneurs plasmatiques (dans le sang, ndl) plus réduites des catéchines tient au fait de la concentration plus faible dans le thé noir par rapport au thé vert (=> il y a moins de catéchines dans le thé noir, ndl). Nous n’avons pas à ce jour de données précises sur l’absorption intestinale des théaflavines et des théarubigines (contenus dans le thé noir, ndl). Nous avons par contre pu montrer sur un modèle de cellules épithéliales intestinales en culture (Caco-2) que des polymères phénoliques de catéchines apparentés (proanthocyanidines) n’étaient pas absorbés à travers l’épithélium. Nous l’avons confirmé chez le rat à partir d’un dimère de proanthocyanidine de masse moléculaire voisine des théaflavines.

La part des polyphénols qui ne sont pas absorbés à travers l’intestin grêle, sont cependant métabolisés en molécules aromatiques de faible masse moléculaire par la microflore du colon. Ces métabolites sont eux-mêmes bien absorbés et apparaissent dans les urines 3 heures après consommation du thé avec un pic d’excrétion vers 10 heures. Nous avons montré par des études in vitro sur microflore fécale humaine, que les proanthocyanidines étaient, tout comme les catéchines, dégradées en divers acides aromatiques, phénoliques et non phénoliques.

Tant les catéchines que leurs métabolites microbiens peuvent contribuer à expliquer les effets santé de la consommation de thé. Un grand nombre d’études ont porté sur les activités biologiques des catéchines du thé vert, mais les connaissances sur celles des métabolites sont très limitées. Les polymères phénoliques non absorbés pourraient aussi exercer des effets protecteurs au niveau du tube digestif où leurs concentrations peuvent atteindre des valeurs très supérieures à celles des catéchines dans les tissus internes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Liens intéressants (dernière partie) :closedeyes:

*) Biodisponibilité des polyphénols

http://www.isanh.com/document/article/60.pdf

=> Les polyphénols subissent souvent une transformation chimique.

L'absorption intestinale dépend largement de la nature des flavonoïdes, et notamment de la glucosylation qui a un effet sur la biodisponibilité.

Vocabulaire : glucosylation = liaison de sucres (sugar-bond). Combinaison obtenue suite à la présence de certains sucres (oligosaccharides) et des polyphénols.

*) Les antioxydants du thé (cathéchines)

http://www.healthandfood.be/html/fr/article/80/the.htm

=> On trouve 90 à 110 mg de catéchines dans 200 ml de thé vert, et entre 130 et 140 mg de flavonoïdes dans 200ml de thé noir.

=> La capacité antioxydante d'une tasse de thé noir ou vert est plus de trois fois plus élevée qu'une portion de légumes les plus courants, et plus de deux fois plus élevés que celle d'un fruit courant.

=> In vivo, les catéchines sont absorbés en partie par l'intestin grêle. L'autre partie non absorbée atteint le côlon et y est intensivement dégradée par les bactéries du côlon.

*) Metabolism of Tea Flavonoids in the Gastrointestinal Tract

http://jn.nutrition.org/cgi/content/full/133/10/3255S (anglais)

=>Des études ont montré que l'absorption des polyphénols dans le petit intestin est relativement faible (10 à 20 %). Toutefois, gràce à l’action conjuguée de la microflore intestinale et de l'ingestion de thé, les favonoïdes sont décomposés en molécules plus simples, telles les acides phénoliques, qui peuvent alors être encore mieux assimilées par l'organisme (=> biosisponibilité meilleure).

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

une de mes boissons favorite :

infusion de : un sachet de thé vert + menthe du jardin + une rondelle de citron + un cuillérée de miel artisanal

que des bonnes choses, et délicieux ! (chaud pcq froid j'ai tenté, beurk)

:gardecoe:

Share this post


Link to post
Share on other sites
une de mes boissons favorite :

infusion de : un sachet de thé vert + menthe du jardin + une rondelle de citron + un cuillérée de miel artisanal

que des bonnes choses, et délicieux ! (chaud pcq froid j'ai tenté, beurk)

:gardecoe:

Et le "thé" roïbos,qui n'est pas de la même famille (camélia....) a t-il les mêmes avantages que tous les thés vert ou noirs?sa couleur rouge laisse à penser qu'il contient pas mal de polyphénols,quant au goût c'est un peu fade!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous:

Le rooibos est de plus en plus populaire dans les pays occidentaux, en particulier chez les consommateurs soucieux de leur santé. De plus, sa pauvreté en tanins (substances responsables du gout astringent du thé) lui permet de séduire des consommateurs habituellement réfractaires aux thés classiques qui sont plus corsés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rooibos

Le rooibos n'est pas classé comme théier mais est un arbuste issu de la famille des acacias. Cependant, c'est une boisson intéressante au niveau diététique. Elle contient notamment pleins d'anti-oxydants. c'est une alternative correcte, mais qui ne possède pas toutes les vertus du véritable thé. mieux vaut boire qques tasses de rooibos que qques tasses de café :sleeping::tete-cogne:

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

Sur un forum ami, un internaute demandait pourquoi les aliments crus étaient recommandés. Il savait que ces aliments crus contenaient des enzymes et des fibres ... Mais cela s'arrêtait là :closedeyes: En plus, difficile de ne manger que des aliments crus sans effets secondaires sur les intestins ...

Voici ce que j'ai répondu:

IL n'est pas pratique ni recommandé de ne manger que des aliments crus. Il vaut mieux mélanger les deux types d'aliments (crus et cuits), en commençant très progressivement afin de laisser l'organisme s'habituer.

Par exemple, je prends un fruit au petit déj avec un petit verre de kombucha (thé de kombu). Le kombucha contient plein de vitamines, d'oligo-éléments, d'enzymes et de bonnes bactéries. c'est ces 2 derniers éléments qui m'intéressent particulièrement.

Sans enzyme, il n'y a pas de vie possible. Les enzymes sont nécessaires pour catalyser, déclencher tous les processus liés au métabolisme, à la vie ...

Oui, mais voilà : Nous disposons d'une banque d'enzymes, avec un capital limité. Quand il n'y a plus d'enzymes, les problèmes commencent : allergie, immunité défaillante ... Or nous prélevons des enzymes dans cette banque quand nous mangeons des aliments cuits ou raffinés. D'où l'intérêt d'ajouter une banane ou un kiwi au petit déj, par exemple. Voire de l'ananas, de la papaye ou un avocat. Ces aliments apportent un supplément d'enzymes disponibles pour digérer / assimiler d'autres types d'aliments. La broméline de l'ananas (nature, pas en boîte!) permet de mieux digérer / assimiler la viande cuite. Idéal l'ananas en dessert au repas de midi s'il y a de la viande cuite. (Nous supposons ici qu'il n'y a pas de problème de digestion => fermentation ou acidité gastrique) ...

Je me suis mis à manger davantage de viande "crue" : un rôti de canard saisi, un beefsteak à point au lieu d'être rosé, du filet américain, du jambon, du carpacchio ... Chaque catégorie une à deux fois maximum par semaine. Le mot d'ordre reste "Manger varié" :flowers:

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les enzymes nutritionnels : Partie N° 1

Voici un article que j'ai écrit (synthèse de mes lectures sur les enzymes), avec qques redites; désolé :sleeping:

- Banque d’enzymes ;

- Pancréas hypertrophié trop sollicité ;

- Enzymes digestifs et métaboliques ;

- Maladies chroniques dégénératives.

Saviez-vous que nous disposions d’une banque d’enzymes ?

Les enzymes sont indispensables pour catalyser les réactions chimiques et assimiler les nutriments. La vie sans enzymes ne pourrait pas exister …

« Les enzymes figurant dans la nourriture crue sont vitaux pour la digestion de cette nourriture, mais leur destruction pendant la cuisson est un facteur clé dans la montée actuelle des niveaux d’allergies et des maladies dégénératives chroniques ». Nexus Magazine 2003. http://www.nexusmagazine.com/articles/Enzymes1.html (en anglais).

Oui, mais voilà, nous mangeons souvent des aliments raffinés, de la viande cuite …

Nous allons donc puiser des enzymes nécessaires à la digestion et l’assimilation des aliments dans notre banque (réserve). Cette réserve doit être reconstituée, car notre banque n'est pas inépuisable. Pourtant il serait si simple de faciliter la vie à notre pancréas : Manger une banane ou un kiwi au petit déjeuner (banane, kiwi, ananas ou papaye). Parsemer notre salade d’une cuillerée à soupe de graines de sarrasin germées, ou prendre une tranche de saumon ou de carpaccio, voire un roastbeef ou un filet de canard légèrement saisi …

Saviez-vous que le pancréas des humains est proportionnellement 2 à 3 fois plus lourd que le pancréas des autres mammifères. C’est dû à une consommation excessive d’aliments cuits.

Bien sûr il n’est pas question de supprimer tout aliment cuit, mais de modérer ou de combiner les 2 types.

IL existe essentiellement 3 types d’enzymes. Simplifions encore : Le pancréas sécrète des enzymes en fonction des besoins. Soit des enzymes digestifs (pour dissoudre les aliments en molécules bio-assimilables), soit des enzymes métaboliques (pour remplir les fonctions nécessaire à la maintenance du corps).

NB : On peut dire un ou une enzyme.

Pendant que notre organisme règle la circulation au niveau de la digestion, il ne s’occupe pas convenablement du métabolisme. Quid s’il y a un intrus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

-2ème partie sur les enzymes.

Leucocytose

Savez-vous que vous sollicitez inutilement vos globules blancs quand vous mangez des aliments cuits ou des produits industriels raffinés. Cela s'appelle la leucocytose digestive.

En effet, tout aliment non cru abandonne des restes non assimilés par la digestion normale. Si ces restes traversent la paroi intestinale, ils rejoignent la circulation sanguine ou la circulation lymphatique. Quand ces restes stagnent trop longtemps dans les intestins, cela provoque la dysbiose intestinale : fermentation ou putréfaction de la nourriture non décomposée. Ce n'est pas mieux.

Or donc, nous supposons maintenant que les restes d'aliments non digérés / non assimilés ont passé la paroi intestinale (bordure en brosse) et sont évacués dans la circulation sanguine.

NB : Les molécules de maillard qui se forment lorsque nous faisons griller ou rôtir notre viande sont un exemple d'aliment toxine (croute rôtie).

Là, ces restes sont repérés et identifiés comme intrus / allergène par le système immunitaire. Les globules blancs sont appelés à la rescousse. Ils vont aller phacocyter / tuer les intrus.

Normalement, cela se produit sans préavis (sans se faire remarquer). Parce qu'il y a assez d'enzymes disponibles chez une personne en bonne santé, l'allergène peut être neutralisé discrètement. Chez qqu'un avec une réponse allergique à la même substance, le système immunitaire est appelé pour faire le même travail mais ne peut pas traiter le problème. Chez une personne présentant une réponse allergique, il n'y a pas assez d'enzymes disponibles pour les globules blancs pour neutraliser les allergènes / les intrus, et les évacuer du corps. Cette personne perçoit alors une réponse d'histamine, incluant tous les signes habituels (rougissement des yeux ou des tissus locaux, de la chaleur, un nez qui coule et douloureux).

- Thérapie par les enzymes digestifs

Bien que les enzymes soient généralement associés avec les aliments crus et la digestion, l'utilisation clinique de ces enzymes a fait ses preuves dans le traitement des maladies et le recouvrement de la santé.

Le moment idéal serait de prendre un supplément d'enzymes 15' avant les repas, afin de soulager la réserve et de permettre au système immunitaire de fonctionner correctement. Malheureusement notre système immunitaire est souvent agressé de toute part (pollution, nourriture industrielle, stress).

Les suppléments d'enzymes d'origine animale ne fonctionnent pas bien pendant le processus de la digestion. Problème d'acidité. Le pH ne convient pas : trop bas. A moins de prendre ces enzymes pancréatiques en dehors de la digestion.

Heureusement il existe des enzymes d'origine végétale qui ont une plage d'action bien plus large :

Les enzymes végétaux fonctionnent dans une large gamme de pH d'environ 2.0 à 12.0. Cela couvre à la fois les plages acides et alcalines, et les rendent idéaux pour la digestion de la nourriture.

De nombreux enzymes peuvent être cultivés au départ de fungi / levures en concentration très élevée. Soit vous vous adressé à votre thérapeute pour qu'il vous prescrive des suppléments d'enzymes en capsules ou poudre, soit vous décidez de prendre les choses en mains et vous commencez votre petite culture.

C'est la 2ème solution que j'ai choisie. Je viens de commencer la culture d'un kombucha, appelé aussi « champignon de vie » car il apporte pleins d'enzymes.

Fin de l'intro / synthèse de l'article traduit de l'anglais.

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Voici un résumé d'une vidéo intéressante qui n'a rien à voir avec l'alimentation (encore que ...), mais qui est plutôt lié à l'environnement (éconologie). :coeur-anime:

Etude des effets de la téléphonie mobile (GSM).

http://video.google.fr/videoplay?d [...] econologie (53')

- Champs perturbateurs des antennes si situées à 250 m (micro-ondes).

- Insomnie, maux de tête, vertige, manque de concentration, cancer, maladie auto-immune, baisse la mélatonine, etc.

- Normes de 41 à 80 Volts/ mètre alors que le cerveau est sensible à 0.5 Volt. Lors de la réception / émission d'un coup de téléphone, le voltage monte très haut.

- Barrière hémato-encéphalique perméable après 10' de GSM (sans oreillette)

=> Les substances nocives peuvent donc passer. (Incidence sur Alzheimer possible ...) :chapeau:

- Génotoxicité : ADN cassé.

- Etude de toxicité en changeant les protocoles en vue de miner les résultats nocifs. Etudes biaisées car financées par le secteur. Crédits supprimés en cas de preuve ...

- Il n'y a pas lieu d'appliquer le principe de précaution mais « un principe de prudence et de sagesse » : Ne pas contrarier les industriels ...

- Ce sont les mêmes scientifiques qui ont affirmés que la vache folle ne pose pas problème pour l'homme.

- Les études des petits labos indépendants sont « contrariées » ...

- Les opérateurs vont systématiquement en justice quand une disposition leur est défavorable (implantation de pylônes ou d'antennes => nbreux Procès en cours).

- Solutions proposées : 0.6 Volts /mètre ; kit portable pour téléphoner en cas de discussion. Ne pas laisser son GSM sur veille (émission toutes les 5 à 10'). Pas de GSM pour les enfants. Utilisation le plus court possible.

- La stratégie des opérateurs : Ils connaissent les dangers. Les politiques aussi. Comme pour le tabac et l'amiante. Attend-on que les coûts dépassent les bénéfices ? Les compagnies d'assurance ont compris : elles refusent d'assurer ce type de risque ...

Nestor

PS : J'en connais qui vont dire qu'il faut bien mourir de qque chose. :sick:

Et si les tchafs-tchafs utilisaient l'oreillette?

Vous ne mettriez pas votre tête dans le four à micro-ondes ... Non, ben alors: utilisez le simple téléphone ou utilisez l'oreillette (ou skype via le PC).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant le thé et ses vertus :

"les jardins de Gaïa" vendent du thé bio, tisanes, plantes...ils ont un site Internet.

J'ai découvert leurs produits recemment, il y a pas mal de choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
THÉ BOISSON ANTIOXYDANTE. 2ème partie.

INCONVÉNIENTS

• le tanin du thé nuit à l’absorption du calcium si on en boit au repas

• effet diurétique qui stimule la miction (aller uriner)

• peut causer de l’insomnie si pris après 17 H. Mais il s’agit plus d’un problème d’accoutumance et de sensibilité à la caféine chez les « buveurs récents », ndl

AUTRES EFFETS

Il est conseillé d’éviter de boire du thé après un des 3 repas principaux car les tanins peuvent freiner de 80 % l’absorption du fer. Mais il suffit d’ajouter qques gouttes de citron dans le thé, ou de prendre le jus d’un citron et de 2 oranges pressés en apéro pour favoriser l’absorption du fer.

Si vous ajoutez quelques gouttes de citron ou un peu de lait lait dans le thé, cela lie les tanins et diminuent leur effet nocif sur l’absorption du fer. Toutefois, je déconseille l’emploi du lait. En plus d’être peu diététique, un thé contenant 10 % de lait contrecarre la biodisponibilité de certains polyphénols.

Entre les repas, le thé n’a aucun effet nocif, mais attention toutefois. Les tanins pourraient noircir les dents et les dentiers.

« Le thé, tout comme le café, produit un effet diurétique qui augmente la production d’urine par les reins. Une miction excessive entraîne l’élimination du potassium, ce qui peut rompre l’équilibre des liquides et des composés chimiques dans l’organisme ».

Pour limiter l’inconvénient lié à la sensibilité (nervosité), jeter la 1 ère eau après 30’’ à 1 minute. Et laissez ensuite infuser pdt 5 minutes. La plupart de la théine est ainsi évacuée. Modérez l'usage (une à deux tasses) si vous êtes anxieux, angoissé ...

OK, le thé a de merveilleuses vertus. Cependant, la théine a aussi des inconvégnants (Peut-être moins que le café?)

Ne serait-il pas préférable de consommer des légumes pour trouver toutes ses substances (antioxydant,polyphénol...) plutot que de consommer du thé??? :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Siene :

Théine et caféine : Pic

http://www.admirable-tea.com/html/fr/mon/mon_c11.htm

Les effets de la théine du thé sont-ils identiques à ceux de la caféine du café? Non. Il y a, en quantité, plus de théine dans la feuille de thé. Mais, alors qu’il faut 2 grammes de thé pour une tasse, une tasse de café requiert aisément 6 ou 7 grammes. De plus les polyphénols oxydés contenus dans le thé lient l’effet de la théine. Ce qui signifie que cette théine est lâchée sur une durée plus longue (pouvant aller de 6 à 8 heures) et à un niveau stable. Tandis que la caféine du café sera lâchée rapidement, produisant un pic d’intensité, qui retombe aussitôt, sur une durée de 2 à 3 heures. C’est pourquoi on a coutume de dire que “le thé stimule sans énerver”.

PS : Varions les plaisirs ... C'est entendu; il n'y a pas que le thé. Bientôt, je passerai à un autre sujet ... :victory:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

L’échalote contre le cancer de la prostate

http://soignez-vous.com/2007/01/18/les-ail...de-la-prostate/

« Selon une étude sino-américaine publiée en novembre dans le Journal de l’Institut national du cancer, un régime alimentaire riche en ail, en échalotes et en oignons pourrait diminuer le risque de cancer de la prostate.

L’échalote semble être la plus protectrice. Les hommes qui avaient mangé au moins un gramme d’échalote chaque jour voyaient leur risque diminué de 70 %. Une consommation d’ail équivalente diminuait le risque de 53 % ».

NB : Laissez agir 10’ l’alliine de l’échalote avant de l’intégrer dans la cuisson : Le broyage libère une enzyme, l’alliinase qui active les nombreux composants … mais cela doit être fait à froid.

Voir aussi : http://amap11.free.fr/article.php3?id_article=50 (composants).

*) Recette sauce aux échalotes (cuisson 25’):

• 3 càs d’huile d’olive

• 2 à 3 échalotes (90 à 135 g) émincées

• 1 dl de bon vin blanc (ou rouge)

• 1 petit verre (100 ml) de bouillon

=> Délayez 1/5 d’un cube de bouillon de poule Knorr dans de l’eau chaude.

• Thym

• 1/2 feuille de laurier

• 1 clou de girofle

• sel (attention si cube de bouillon)

• poivre noir au moulin

• 5 cl de crème (50 g) (facultatif)

NB : Si nécessaire vous pouvez augmenter la quantité de bouillon (un cube par ½ litre). Dans ce cas vous liez la sauce en fin de cuisson avec du maïzena ou un autre liant. Prélevez une bonne tasse d’eau chaude de la préparation et délayer le maïzena dans cette tasse d’eau. Incorporez progressivement.

NB : Attention d’avoir sous la main de la chlorella, si vous appliquez cette pratique plusieurs jours. Il faut pouvoir absorber / éponger les toxines, sinon vous allez vous sentir « patraque ». :furious:

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suppléments alimentaires et Superfoods (Traduction)

http://www.alkalizeforhealth.net/nutrition...m#glyconutrient

=> « Notre système immunitaire a besoin de chacun des 90 nutriments (60 minéraux, 16 vitamines, 12 acides aminés essentiels et deux acides gras essentiels) ; afin de se maintenir et de se réparer, afin de nous protéger contre les maladies infectieuses.

Les cultures les plus saines, et dont la vie est la plus longue sur la planète, consomment uniformément des niveaux élevés de 60 à 72 minéraux à chaque repas, génération après génération - leur récompense étant une absence de drogue, de crime, de maladie ; des personnes en bonne santé qui vivent longtemps et ont une vie productive et joyeuse, et qui ont accompli / réalisé leur potentiel génétique de longévité ! ! ! » - Dr. Joël D. Wallach pagine 165 - 167.

=> Les gens comprennent que le corps a besoin de vitamines. Cependant, ils le comprennent beaucoup moins en ce qui concerne le besoin d'acides gras essentiels, d'enzymes, de minéraux et de glyconutriments essentiels. Un aspect pointu de la nutrition concerne les glyconutriments : ces glyconutriments permettent au corps de distinguer le-soi du non-soi, ce qui est la base du système immunitaire. De plus, un potentiel-zéta élevé dans le sang est nécessaire afin que le sang transporte les nutriments. La plupart des personnes ne peuvent pas tirer un parti maximum de leur régime dû au sang chargé / sale.

=> L'insuffisance d'acide gras essentiels omega-3 est probablement l'insuffisance diététique la plus répandue, ayant pour résultat une très grande dégradation de la santé parce que les acides gras essentiels font partie de chaque membrane cellulaire du corps. Ingérez de l'huile quotidiennement, ou placez un petit pot d’épices rempli de graines de lin, fraîchement moulues, sur la table de la salle à manger et le saupoudrage sur chaque repas corrigera ce problème. (Pas d’huile de lin car elle rancit très vite et contient trop d’oméga-3, ndl. Préférez l’huile de noix ou mieux de colza, pour les crudités, qui contient le bon rapport oméga-3 / oméga-6. Voir article en annexe, ndl). Nous recommandons fortement cette recette pour la sauce-salade : 50 % d'huile de lin et 50% d'huile d'olive, ainsi que du vinaigre de cidre de pomme ou du jus de citron, de l'eau et des herbes de Provence. Pour comprendre la signification de cette sauce-salade, lire SVP notre page sur les graisses et les graisses saines. C'est la seule sauce-salade que nous employons, et nous la mangeons à pratiquement chaque repas.

=> Les enzymes sont probablement la deuxième insuffisance diététique la plus répandue. Le corps exige des enzymes pour digérer la nourriture et pour faciliter CHAQUE activité métabolique. La quantité d'enzymes que le corps peut produire intérieurement est limitée, et quand elle est épuisée, vous mourrez. Manger abondamment les nourritures crues fraîches, y compris un bon nombre d'ananas et de papaye, compléter en plus votre régime avec une supplément d'enzymes de bonne qualité (capsule) qui soutiendra l'offre des enzymes de votre corps, ajoutant des années à votre vie et de la vie à vos années (= votre âge).

L'importance des oligo-éléments

=> Les plantes utilisent des oligo-éléments / des minéraux pour fabriquer les enzymes qui sont des catalyseurs biologiques (=> précurseurs de la vie). Si la plante manque de ces enzymes le système sera affaibli. Puisque les enzymes ne sont pas employés par la plante lors de sa constitution physique, seulement de très petites quantités de minéraux sont nécessaires, et ils sont employés à plusieurs reprises, encore et encore. L'importance des oligo-éléments a longtemps été sous appréciée.

=> Les régimes humains déficients en oligo-éléments occasionnent beaucoup de « faims cachées » qui affaiblissent le corps, empêchent un sentiment de plénitude et de satisfaction, et produisent de fortes envies que les casse-croûtes, dépourvus de bonnes calories, ne peuvent pas réaliser. Le résultat est une population suralimentée, mal nourrie et dont le corps manque des enzymes pancréatiques qui jouent un rôle clé dans la défense du corps contre le cancer.

Glyconutriments

=> Les glyconutriments sont au 1er rang de la science alimentaire. Il y a huit sucres simples (monosaccharides) qui se combinent avec des protéines et des graisses pour former un code qui permet à chaque cellule de communiquer entre elles. Ces molécules spéciales sont trouvées sur la surface de chaque cellule et permettent au système immunitaire de distinguer le-soi et le non-soi (intrus). Ce code sert de base aux types sanguins, au fonctionnement des systèmes immunitaires, à la capacité du corps de se guérir, et à beaucoup à plus.

=> Un corps sain recevant une alimentation excellente peut avoir une abondance de ces glyconutriments, mais c'est un pari gagné d’avance qu'un corps malsain en est déficient. Ceci cause une panne dans le système de communication interne qui harmonise des trillions de fonctions cellulaires à chaque seconde.

=> Une insuffisance en glyconutriments contribue aux douzaines de maladies auto-immunes, incluant le SIDA, le rhumatisme articulaire, l'asthme, l'inflammation, la fibromyalgie, et le syndrome chronique de fatigue. (Faire une recherche sur Internet avec « maladies auto-immunes ».) Augmenter le niveau des glyconutriments dans le corps renforce le système immunitaire et crée une résistance accrue aux infections bactériennes et virales. La capacité de distinguer le-moi du non-moi (intrus) est la capacité fondamentale du corps à combattre le cancer et à maintenir une bonne santé.

=> Ces informations sur les glyconutriments ne sont pas prévues pour favoriser les produits d'aucune compagnie particulière. Faire une recherche sur l'Internet pour trouver une source de glyconutriments qui vous convienne. Ou commencer un jardin et laisser vos légumes et fruits mûrir naturellement. Les glyconutrients sont seulement trouvés dans les nourritures qui sont entièrement et naturellement mûries sur l'arbre ou la vigne, etc.

=> Les huit sucres essentiels sont : glucose, galactose, mannose, fucose, xylose, N-acetylglucosamine, N-acetylgalactosamine, et acide N-acétylneuraminique. Le mannose et le fucose sont particulièrement importants dans le combat contre le cancer. Le glucose et le galactose sont généralement disponibles dans le régime moderne. Les six autres sucres sont généralement déficients. Voici où ces 8 sucres simples peuvent être trouvés :

- Glucose : Presque tous les fruits et légumes mûrs. Ce sucre est abondant dans la plupart des régimes. Miel, raisin, banane, mangue, cerise, fraise, cacao, vera d'aloès, réglisse, sasparila, aubépine, ail, echinacea, algue.

- Galactose : Produits laitiers, fenugrec, algue, pectine de pomme, pommes, abricot, banane, mûres, cerises, canneberges, corinthes, dates, raisins, kiwi, mangue, orange, nectarine, pêche, poire, ananas, prunes, pruneaux, framboises, rhubarbe, fraises, passionfruit, echinacea, boswellia, châtaignes, broccoli, choux de Bruxelles, avocat, chou, carotte, chou-fleur, céleri, concombre, pomme de terre, aubergine, tomates, poireaux, asperge, laitue, haricots verts, champignons, betteraves, oignons, panais, pois, potiron, épinards.

- Mannose : Vera d'aloès (acemannan est une chaîne de molécules de mannose), algue, champignon de shiitake, fenugrec moulu, gomme de caroube, gomme de guar, cassis, groseilles rouges, groseilles à maquereau, haricots verts, poivre de cayenne, chou, aubergine, tomates, navet.

- Fucose : Le fucose ne doit pas être confondu avec le fructose qui est un monosccharide trouvé dans les fruits et le miel. => Algue, algue de wakame, levure de bière

- Xylose : Algue, graines moulues de psyllium, goyave, poires, mûres, framboises, vera d'aloès, echinacea, boswellia, broccoli, épinards, aubergine, pois, haricots verts, gombo, chou, maïs.

- N-acetylglucosamine : Champignon de Shiitake, cartilage de requin, cartilage de boeuf, sulfate de glucosamine.

- N-acetylgalactosamine : Le cartilage de requin, cartilage de boeuf, sulfate de chondroïtine, les algues rouges appelées Dumontiaceae.

- Acide N-acétylneuraminique : Concentré de protéine de lactalbumine ou isolat, oeufs de poulet.

Source d’information du tableau ci-dessus : http://www.burnoutsolutions.com.au/glyconutrients.htm

Read more about glyconutrients. (Si vous désirez en lire plus)

http://www.alkalizeforhealth.net/Lglyconutrients.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Glutathion, Suite de Superfoods

Source : Nutritional Supplements & Superfoods (en anglais)

http://www.alkalizeforhealth.net/nutrition...m#glyconutrient

Pour vivre lontemps et surtout en bonne santé, la manière la plus facile et la plus sûre est d’augmenter l'approvisionnement de votre corps en glutathion, un composé naturel qui a la forme d’un tripeptide (combinaison de trois acides aminés).

Le glutathion joue un rôle en enlevant les divers produits chimiques toxiques du corps. En conséquence, les niveaux de glutathion dans le corps sont réduits lorsque nous sommes exposés aux métaux lourds tels que le mercure, le plomb, le cadmium, et les produits chimiques utilisés en chimiothérapie. Maharishi Amrit Kalash (MAK => Maharishi Amrit Kalash ) maintient les niveaux sains de glutathion dans le corps même pendant la chimiothérapie, ayant pour résultat la survie améliorée et des effets secondaires réduits.

Le glutathion est un antioxydant qui se compose de glycine d'acides aminés, d'acide glutamique, et de cystéine. Les nourritures qui augmentent des niveaux de glutathion dans le corps sont les légumes crucifères (choux de bruxelles, chou-fleur, broccoli, chou, chou frisé, bok choy, cresson, moutarde, raifort, navets, rutabagas, chou-rave), les avocats, les graines mûres des haricots verts, les betteraves rouges, les herbes de romarin, l'extrait de graine de raisin, l'extrait de myrtille, la curcumine, la poudre de protéine de lactalbumine, et le Pycnogenol de l'écorce de pin.

Via les expériences sur des animaux, il a été démontré que la consommation accrue de glutathion augmente la longévité d’environ 40%. Le glutathion est un antioxydant. L'acide Lipoic alpha (ALA) favorise la synthèse du glutathion dans le corps. Comme nous avons vu à notre page de l'oxygène, l'acide Lipoic Alpha est l'un de cinq aliments nécessaires pour maintenir les mitochondries saines pour la respiration et la production énergétique cellulaires. Les sources de nourriture de l’ALA incluent les épinards, le broccoli, les tomates, les pois, les choux de bruxelles, et le son de riz.

Les maladies liées aux dommages des radicaux libres dus aux niveaux bas du glutathion incluent la maladie cardiovasculaire, cataractes, dégénération musculaire, Alzheimer, Parkinson, la destruction des cellules immunes liées au SIDA, et à la maladie inflammatoire d'entrailles (?). La plupart des maladies sont précédées par une insuffisance de glutathion.

Le glutathion est épuisé par les produits chimiques et les drogues toxiques ingérées, alors qu’un niveau suffisant de glutathion aide à les enlever du corps. Chez des animaux de laboratoire, le niveau de glutathion a été réduit de 70 à 80%, après un délai de quatre heures après administration d’acetaminophen (Tylenol) - drogue chimique toxique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superfoods : Suite et fin :sleeping:

In addition to flax oil (or freshly ground flax seeds), enzymes, trace minerals, Maharishi Amrit Kalash and glyconutrients, you would be well advised to include some superfoods in your daily diet. Superfoods include:

Superaliments

=> En plus de prendre de l’huile de lin (ou mieux des graines de lin fraîchement moulues), des enzymes, des oligo-éléments, du Maharishi Amrit Kalash et des glyconutriments, vous seriez bien avisés d’inclure des superaliments dans votre régime quotidien. Les superaliments comprennent :

Seaweed - everyone should eat a little regularly.

=>Algues de mer – Tout le monde devrait en manger un petit peu régulièrement

Sprouts - contain far more nutrition than mature vegetation. The amino acid lysine is important to prevent cancer metastases yet it is "denatured" by heat. Eating raw bean sprouts provides lysine and many other nutrients.

=> Choux – Contiennent de loin le plus de nutriments. L’acide aminé lysine est importante pour prévenir les métastases du cancer, cependant il est dénaturé par la cuisson. Manger du chou cru (bean sprout) fournit de la lysine et bcp d’autres nutriments

Juices - concentrated nutrition.

=> Jus – Nourriture concentrée

Sunlight - the best source of vitamin D.

=> La lumière du soleil – la meilleure source de Vitamine D.

Medicinal mushrooms - Grow your own or buy them at your local grocery store or Chinese market. Look for Shiitake mushrooms, Maitake mushrooms, Reishimushrooms, and Oyster mushrooms.

=> Les Champignons médicaux – Cultivez-les ou achetez-les dans votre épicerie locale ou marchand chinois. Cherchez les champignons Shiitak, Maitake, Reishi, et les champignons Oyster (huître).

Lemon wedge - squeezed and then placed in your beverage so that the lemon oil mixes with your drink.

=> Citron pressé – Pressé et ensuite ajouté dans vos boissons de sorte que l’hydrolat se mélange avec votre boisson.

Edible tobacco - perhaps the best plant source of B vitamins. Add to salads, soups and stews. Keeps well in your freezer. Grow it in your garden.

=>Tabac comestible – Peut-être la meilleure source végétale de vitamine B. Ajoutez aux salades et plats mijotés. Conservez bien dans le frigo. Se cultive dans votre jardin.

Apricot kernels - Like in Hunza, every garden should have some apricot trees. When you eat an apricot, crack open the seed and eat the kernel.

=> Noyaux d’abricot – Comme chez les Hunza (montagnards), tous les jardins devraient avoir des abricotiers. Quand vous mangez un abricot, ouvrez le noyau et mangez la graine.

Flax oil (omega-3) and extra virgin olive oil (omega-6) in equal quantities to maintain a good balance of the essential fatty acids. Or keep a small coffee grinder on your dining room table and eat sprinkle tablespoons of freshly ground flax seeds on your meals each day.

=> Huile de lin (Oméga-3) et l’huile d’olive (oméga-6) en proportions égales pour maintenir un bon équilibre des acides gras essentiels. Ou Conservez un petit moulin à café sur votre table de salle à manger et saupoudrez vos repas chaque jour. NB : Remplacez l’huile de lin qui s’oxyde trop rapidement par de l’huile de colza, ndl, ou alors prenez des graines de lin et broyez-les).

Cod liver oil - an excellent source of omega-3 fatty acids, vitamin D and vitamin A. North American consumption of cod liver oil has fallen dramatically in recent decades. This is unfortunate. Everyone young and old would benefit from eating one tablespoon of cod liver oil daily. If mothers consumed this from the initial conception of the fetus, it would make a big difference to the future dental health of their child.

=> Huile de foie de morue – Une excellente source d’acides gras oméga-3, Vitamine D et A. La consommation d’huile de foie de morue par les Nord-Américains est tombée radicalement ces dernières décennies. C’est malheureux. Chacun, jeune et plus âgé, tirerait avantage en prenant une cuillerée à soupe d’huile de foie de morue par jour. Si les mamans en consommaient à la conception initiale de leur fœtus, cela ferait une grande différence au niveau de la santé de la future dentition de leur enfant.

Turmeric - an ingredient in curry powder.

=> Curcuma – un ingrédient de la poudre de curry (80 %).

Fenugreek - an ingredient in curry powder.

=> Fenugrec – un ingrédient de la poudre de curry.

Virgin coconut oil and palm kernel oil have many health benefits you can read about on the Internet. Eat some yourself and feed a small amount to your pets each day. Rub it on your skin for fungal infections.

=> L’huile de coco vierge et de noyaux de palme a bcp de bénéfices pour la santé (Voir sur internet). Prenez-en un peu et donnez en à vos animaux chaque jour. Frottez-la sur votre peau en cas d’infection fongique.

Green drinks such as Green Magma, Barley Green, and wheat grass. Look for powdered juices of greens rather than powdered greens. The powdered juices contain more concentrated nutrition. Leafy greens should be a staple food in your diet.

=> Les boissons vertes (Green drinks) telles Green Magma, Barley Green et wheat grass (herbes de de blé / de froment).

Fresh pineapple and papaya for their enzymes.

=> Ananas frais et papaye pour leurs enzymes.

Natto

Cilantro is a kind of parsley that many supermarkets sell. It helps remove mercury and other harmful metals from the body. Eat some cilantro every day.

=> La coriandre (aussi appelée cilandro en Amérique du Nord) est une sorte de persil que bcp de supermarchés vendent. Cela aide à enlever le mercure et d’autres métaux toxiques du corps. Mangez un peu de coriandre chaque jour.

Green tea contains a powerful antioxidant called EGCG that works synergistically with lysine, proline and vitamin C to stop the spread of cancer according to Dr. Rath.

=> Le thé vert contient un puissant anti-oxydant appelé EGCG qui travaille en synergie avec la lysine, la proline et la vitamine C afin d’arrêter le cancer selon le Dr Rath.

Nutritional yeast (brewer's yeast) grown in a "super-dense nutrient broth". A source of beta 1,3/1,6 glucan.

=> La levure de bière – cultivée / croissant dans un bouillon super dense de nutriments.

Oatmeal - contains the most soluble fiber of any food. Stimulates the white blood cells known as macrophages and neutrophils that recognize and destroy cancer cells, viruses, etc.

=> Farine d’avoine – contient les fibres les plus solubles de toutes les nourritures. Stimule les globules blancs connus tels que les macrophages et les neutrophiles (type de globule blanc très efficaces dans le phacocytage. Cellules tueuses) qui reconnaissent et détruisent les cellules cancéreuses, les virus, etc.

Wheat germ - Germes de blé / de froment.

Spirulina, chlorella, marine phytoplankton

=> Spiruline, chlorella, phytoplancton marin

Flower pollen - Pollen de Fleurs

Royal Jelly and propolis – Gelée royale et propolis.

Grapes - grapes are notorious for containing pesticides. Grow your own or buy organic grapes. The skins of red and green grapes are your best source of resveratrol.

=> Raisin – Le raisin est connu pour contenir des pesticides. Cultivez ou achetez du raisin organique (bio). La peau du raisin blanc et surtout le noir est connue pour votre meilleure source de resvératrol (Pholyphénol).

Lecithin granules - lecithin is composed of choline and inositol that largely make up the sheath around each nerve. Lecithin helps clean cholesterol out of your arteries. Cholesterol becomes soluble in the presence of lecithin. Lecithin may also help prevent gallstones, which are generally composed of cholesterol, bile pigments (which give the stones their various colors), calcium carbonate, calcium phosphate, and mucoprotein.

=> Les granulés de Lécithine – La lécithine est composée de choline et d’inosole qui forment la gaine autour des nerfs. La lécithine aide le bon cholestérol à l’extérieur de vos artères (pansement). Le cholestérol devient soluble en présence de lécithine. La lécithine peut aussi prévenir les calculs biliaires, qui sont généralement composés de cholestérol, de pigments biliaires (ce qui donnent aux calculs leurs couleurs variées), de carbonate de calcium (pierre), de phosphate de calcium (pierre), et de mucoprotéine.

Potassium iodide -one or two drops daily. Or iodine - rub a little on your tummy from time to time.

=> Iodide de potassium – une à deux gouttes par jour. Ou de l’iodine – massez un peu sur votre estomac de temps en temps.

Miso - source of vitamin B12 that nourishes the sheath that covers each nerve.

=> Miso – source de vitamine B12 qui nourrit la gaine qui couvre chacun de vos nerfs.

Cold-processed organic whey protein - good source of the amino acids lysine and proline that (together with vitamin C) are needed to keep your arteries from clogging. For easier digestion, some whey protein powders contain enzymes. If the whey protein is not "cold-processed" some of the proteins will be "de-natured" and are not effective. Lysine, which is needed to prevent cancer and heart disease, is deficient in most of the population due to the dependence on heated protein foods. Sprouts are another good source of unheated proteins. For problems with non-organic whey protein see "Say No Way! To Whey!"

=> Les protéines de Whey naturelles extraites par un procédé mécanique (à froid) – bonne source d’acides aminés de lysine et de proline qui (ensemble avec la vitamine C) sont nécessaires pour prévenir la coagulation artérielle. Pour une meilleure digestion, certaines poudres de protéine Whey contiennent des enzymes. Si la poudre de protéine Whey n’est pas extraite à froid, certaines des protéines seront dénaturées et ne seront pas efficaces. La lycine, qui est nécessaire pour la prévention du cancer et des maladies coronariennes, est en quantité déficiente chez la plupart des personnes à cause de la « dépendance » des individus à manger ces protéines chauffées (=> viande cuite). Les choux sont une autre bonne source de protéines non cuites. Si vous avez des problèmes avec les poudres de protéine non-organique voir "Say No Way! To Whey!

Yoghurt and other sources of friendly intestinal bacteria such as fermented pickles and sauerkraut. Buy the pickles and sauerkraut in the refrigerated section of your supermarket, and keep them in your fridge.

=> Yoghourt et autres sources de bactéries intestinales amicales telles les pickles fermentés (saumures) et la choucroute. Achetez les saumures et la choucroute au rayon réfrigéré (boucherie) de votre supermarché, et conservez-les au frigo.

Brazil nuts - a good source of selenium. Eating one or two brazil nuts each day should be enough. We keep a basket containing a variety of nuts in the shell sitting in the dining room. Each day for a snack we sit and crack one or two of each kind of nut. We buy the nuts in season and store them in the basement.

=> Les noix de Brésil (souvent appelées aussi noix d’Amazonie) – une bonne source de sélénium (dans la fine enveloppe brune interne, ndl). Manger une ou deux noix de Brésil chaque jour devrait être suffisant. Nous gardons une corbeille garnie de toutes les sortes de noix sur l’étagère de la salle à mélanger. Tous les jours nous mangeons, comme collation, une ou deux noix de chaque type, assis dans notre fauteuil. Nous achetons les noix pdt la saison et nous les rangeons dans la cave.

Sardines - If you want to eat fish, sardines contain an abundance of healthy oils and other nutrients, and few of the contaminants found in larger and longer lived species. In our experience, sardines from Portugal taste and smell much nicer.

=> Les sardines – Si vous souhaitez manger du poisson, les sardines contiennent une abondance d’huiles saines et d’autres nutriments, et peu des contaminants trouvés davantage et plus longtemps dans les autres espèces vivantes (comme le thon, qui est à l’autre extrémité de la chaîne alimentaire, car c’est un carnassier, ndl). A notre connaissance, les sardines du Portugal ont un meilleur goût et sentent plus agréablement ( ! des sardines à l’huile d’olive non raffinée ou sinon nature).

Vitamin C foods - Many people have sub-clinical scurvy due to inadequate vitamin C intake. Foods high in vitamin C include red bell peppers, parsley, broccoli, cauliflower, fresh strawberries, citrus fruit (oranges, lemons, limes, and grapefruit), romaine lettuce, mustard greens, Brussels sprouts, papaya, kale, kiwifruit, cantaloupe, tomato, and cabbage. Nearly all fresh fruits and vegetables contain a little vitamin C.

=> Aliments contenant de la Vit. C – Les aliments contenant bcp de Vit. C sont les baies de poivre rouge, la coriandre, le brocoli, le chou fleur, les mûres fraîches, les citrus (orange, citron, lime, raisin), la laitue romaine, les graines de moutarde (mustard greens), les choux de Bruxelles, la papaye, le chou frisé, le kiwi, la cantaloupe, la tomate et le chou. Presque tous les fruits et légumes frais contiennent un peu ou bcp de vitamines C.

The goal is to attain and maintain a state of nutrition saturation, in which your body has everything it needs and is no longer starving for some of its requirements.

=> Le but est d’atteindre et de maintenir un état de pleine nutrition (saturation), dans lequel votre corps a tout ce dont il a besoin et ne languit plus / ne meure plus de faim après un des nutriments essentiels.

Fin de l'article.

PS : Libre à vous d'adapter vos menus selon votre bon plaisir : peut-être pourriez-vous faire coïncider un peu plus souvent les aliments recommandés avec vos envies. Mais sachez rester zen : le mieux est l'ennemi du bien :tete-cogne: Ne surtout pas culpabiliser ou se prendre la tête ... :victory:

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Recycler votre huile végétale ? Petit truc pour rouler à l’huile végétale pure. Intérêt écologique de 1 sur 2 (rapport intéressant donc).

http://video.google.fr/videoplay?docid=4699115675576789515

Si vous souhaitez rouler à l’huile végétale PURE (tournesol ou colza), c’est possible actuellement : mélange à hauteur de 30% de biocarburant avec du diesel (pas avec l’essence), 10 % en hiver. Si vous avez un moteur TDI récent (pompe BOSCH), c’est bon pour 50 % d’huile pure.

Si vous souhaitez utiliser un pourcentage plus élevé (jusqu’à 100 % d’huile), il vaut mieux adapter le moteur (chauffage). Problème de garantie alors …

Conseil : La loi européenne est supranationale et prévaut donc sur la restriction nationale.

En cas d’amende (150 €), il est conseillé de payer votre amende si vous voulez éviter les frais de procédure. Introduisez ensuite un recours au niveau national contre votre amende. Remboursement effectif.

Mieux vaudrait faire cela dans votre garage …

PS : Certains recyclent l’huile de friture des commerces. Avis aux amateurs … Attention toutefois de ne pas flinguer votre moteur en abusant. La bicarburation est une bonne alternative.

1° Démarrez au diesel seul, ensuite passez sur l’huile végétale.

2° L’huile végétale est plus décapante que le diesel. Attention de ne pas boucher le carburateur avant de partir en vacances ;) si vous changer tardivement.

3° Finir le trajet avec le diesel pour éviter que l’huile se fige. Sinon il faudra purger… les injecteurs …

Intéressé : Info sur le net : forum de oliomobile.org => http://www.oliomobile.org/

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Siene :

Théine et caféine : Pic

http://www.admirable-tea.com/html/fr/mon/mon_c11.htm

Les effets de la théine du thé sont-ils identiques à ceux de la caféine du café? Non. Il y a, en quantité, plus de théine dans la feuille de thé. Mais, alors qu’il faut 2 grammes de thé pour une tasse, une tasse de café requiert aisément 6 ou 7 grammes. De plus les polyphénols oxydés contenus dans le thé lient l’effet de la théine. Ce qui signifie que cette théine est lâchée sur une durée plus longue (pouvant aller de 6 à 8 heures) et à un niveau stable. Tandis que la caféine du café sera lâchée rapidement, produisant un pic d’intensité, qui retombe aussitôt, sur une durée de 2 à 3 heures. C’est pourquoi on a coutume de dire que “le thé stimule sans énerver”.

PS : Varions les plaisirs ... C'est entendu; il n'y a pas que le thé. Bientôt, je passerai à un autre sujet ... :victory:

Merci nestor pour ces precieuses info! :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Seins et omega

Les filles, vous devriez appliquer 5 à 10 ml du mélange ci-dessous (avec onagre ou noisette) sur votre poitrine.

Pq? Parce que les seins sont composés à 50 % de lipides.

Les organes vitaux (coeur, cerveau, etc.) détournent le peu d'oméga qu'ils reçoivent. Il y a donc carence au niveau de certains organes.

"Scientifiquement, vous avez besoin d'un supplément organique avec un rapport d'omega-6 à omega-3 de 1:1 jusqu'à 2.5:1. Avec ce ratio / rapport puissant efficace, vous n’avez besoin que d'une quantité minimale de 3-4 grammes sur une base journalière".

http://www.BrianPeskin.com (clic sur le « rapport ALA » => EFA Report, en anglais ) ainsi vous comprendrez aussi bien la théorie scientifique relative au calcul du rapport idéal d'omega-6 / omega-3.

"Nous devons regarder la composition du tissu de notre corps pour déterminer quelles huiles contiennent les meilleurs AGE anticancéreux. (…) Les muscles font au moins 50% du poids corporel total et sont donc l’élément principal pour déterminer le rapport exigé d’omega-6 / omega-3. Un fait clé à propos de la structure du muscle est que le muscle contient de 5.5 à 7.5 fois plus d'omega-6 que d’omega-3, selon le degré de condition physique. On nous met en garde au sujet du « surdosage » d’omega-6 dans nos régimes et on nous dit que nous devons prendre un bon nombre d'huiles contenant des omega-3 pour compenser. On nous dit que nous ingérons 20 fois trop d'omega-6. C'est erroné, et il y a beaucoup plus à dire à l'analyse".

=> Voir article "Acides Gras Essentiels (AGE), Oxygénation et Prévention du Cancer"

En conclusion: Le cancer, ainsi que les maladies coronariennes peuvent être prévenus en prenant une proportion d’AGE non frelatés comprise entre au minimum 1/1 jusque 2,5/1 d’oméga-6 et d’oméga-3 (et au maximum 1/4, voire 1/5, ndl), plus des vitamines spécifiques et des minéraux.

Les médecins préconisent souvent 20 à 25 % d'oméga 3.

Source (en anglais): http://www.nexusmagazine.com/artic [...] xygen.html

PS: Les oméga-6 doivent interagir avec les oméga-3, leurs effets biologiques dépendent fortement de la quantité de ces derniers. Mais point trop n'en faut! Surtout ne pas prendre de l'huile de lin (souvent oxydée) car elle contient trop d'omega-3. Pas le bon rapport.

Et bien sûr vous avez compris qu'il s'agit d'huile non raffinée ... :victory:

PS : Un forumeur m’a fait remarquer que nous avons besoin d’une protéine (lipoprotéine) pour transporter / acheminer les oméga-3. Il serait donc bien venu de procéder de la sorte : :sorcerer:

- une càs d’huile d’onagre (riche en acide gras gamma linolénique)

- une càs d’huile de noix (omega 6 et 3) ou de noisette si en combinaison avec onagre.

- un càs d’aloé vera (enzymes et surtout des acides aminés).

- 5 à 10 gouttes de Vitamine E liquide (anti-oxydant).

- ½ càc de poudre de Lécithine de soja (liant) ou 2 gr de poudre de gomme de guar.

NB : Vous obtiendrez un meilleur résultat si vous ingérez une cuillerée à café de cette préparation, plutôt que de l’appliquer sur la poitrine. Dans ce cas, je conseille de l’ingérer avec un petit déjeuner Budwig (½ banane, ½ pomme, 1 càc de miel liquide, 1 càs de jus de citron (facultatif), 200 ml de yaourt entier (ou fromage blanc ½ écrémé). J’y ajoute 2 càs de céréales croustillantes enrobées de miel (Pépites Carrefour, avec pomme, goût caramel).

Le liant devient superflu, si vous mélangez bien avant l'usage.

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

A la place de :

En conclusion: Le cancer, ainsi que les maladies coronariennes peuvent être prévenus en prenant une proportion d’AGE non frelatés comprise entre au minimum 1/1 jusque 2,5/1 d’oméga-6 et d’oméga-3 (et au maximum 1/4, voire 1/5, ndl), plus des vitamines spécifiques et des minéraux.

Les médecins préconisent souvent 20 à 25 % d'oméga 3.

Il fallait lire : :sleeping:

et au maximum 4/1 et 5/1, rapport d'oméga 6 et 3.

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Omega 3 6 9 (acides gras)

*) Première partie :

- Oméga-3 => Acide linolénique

- Oméga-6 => acide linoléique

- Oméga-9 => Acide oléique

*) Deuxième partie : Comment couvrir ses besoins en AGE (Acides Gras Essentiels)?

*) Troisème partie : Rapport d’Omega-6 contre omega-3 dans le corps.

*) Oméga-3

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Om%C3%A9ga-3

Le groupe d'acides gras oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés que l'on trouve en grandes quantités dans certains poissons gras (saumon, thon, maquereau par exemple), dans le lin, la noix et le colza (canola).

Les oméga-3 et les oméga-6 sont classés acides gras essentiels, vitaux, car l'organisme humain en a absolument besoin. Ils sont également indispensables car le corps humain ne peut les produire. Ils étaient auparavant appelés "vitamine F".

Ils évitent principalement les manifestations inflammatoires et maintiennent la fluidité du sang.

NB : L’huile contenant des oméga 3 / 6 que je préfère est l’huile de noix. L’huile de lin est déconseillée parce qu’elle s’oxyde rapidement et parce qu’elle contient trop d’oméga3, ou alors à utiliser en mélange. L’huile de colza est également un bon choix, mais je n’aime pas la saveur de cette huile, sans parler du fait que c’est / cela pourrait être une huile transgénique (aucun contrôle sur la production des OGM) …

*) Oméga-6

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Om%C3%A9ga-6

oméga-6, notés également n-6, sont des acides gras poly-insaturés que l'on trouve dans la plupart des huiles végétales, graines et les céréales. On les retrouve dans les oeufs ou certaines viandes en quantités variables selon l'alimentation des animaux.

Ces acides gras sont dits essentiels car l'organisme en a absolument besoin. Et ne pouvant être synthétisés par l'organisme, ils doivent être obligatoirement apportés par l'alimentation, ce qui les classe parmi les acides gras indispensables.

Les oméga-6 doivent interagir avec les oméga-3, leurs effets biologiques dépendent fortement de la quantité de ces derniers.

Essentiellement, les oméga-6 préservent la peau et font baisser le cholestérol en aidant l'assimilation des protéines contenues dans les graisses.

*) Oméga-9

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Om%C3%A9ga-9

Les acides gras de la série oméga-9 font partie des mono-insaturés.

Le principal acide gras oméga-9 est l’acide oléique.

Ils sont qualifiés d'essentiels, puisque l'organisme en a besoin. Mais, par opposition aux oméga-3 et oméga-6, l’organisme peut les fabriquer, à partir d'acides gras saturés.

*) Où trouver les oméga-9 ?

L’organisme peut aussi les puiser directement dans plusieurs aliments, notamment l’olive et l’huile d’olive, principale source d'acides gras mono-insaturés.

Les noix, les arachides et l'avocat en contiennent aussi de bonnes quantités.

*) Effets bénéfiques sur la santé (oméga-9)

Les oméga-9 sont liquides à température ambiante, ils supportent bien la chaleur et peuvent donc être utilisés pour la cuisson. Considérés comme du « bons gras », les acides gras mono-insaturés ont, dans l'état actuel des connaissances, des effets bénéfiques reconnus sur la fonction cardiovasculaire : un régime alimentaire riche en acides gras mono-insaturés pourrait contribuer à réduire le risque de souffrir de troubles cardiovasculaires. L'huile d'olive est un élément clé du régime méditerranéen (régime crétois).

Il a été prouvé que, en plus de leurs effets bénéfiques sur le cholestérol (les taux de LDL et HDL), les acides gras oméga-9 ont également des effets bénéfiques sur les risques d’hypertension.

Et, intégrés à un régime spécifique, les acides gras mono-insaturés auraient une action favorable chez certains patients souffrant de diabète de type 2.

Par ailleurs, "des études ont démontré qu’une consommation élevée d’olives et d’huile d’olive (riche en oméga-9) permettait de réduire les risques de cancers du sein, du côlon et de la prostate. Ces résultats sont cependant à nuancer puisque ces effets bénéfiques n’ont été démontrés que pour une consommation élevée d’huile d’olive. Or, l’huile d’olive est également riche en substances anti-oxydantes qui pourraient être aussi à l’origine de cette diminution de risque de cancers." Préférez l’huile vierge sur des crudités, chaque fois que possible, ndl.

*) Saviez-vous que … ?

Il faut savoir que faute de « bonnes graisses » essentielles (acides linoléique et alpha-linolénique) le renouvellement des parois des cellules est insuffisant. Les troubles physiologiques et du comportement guettent le mangeur ignorant l’importance nutritionnelle des lipides et surtout des « bonnes graisses ».

Une alimentation saine devrait comporter entre 15 et 30 % de lipides, 30 % en moyenne. Maximum 40 %. Dont des acides gras non altérés (pas de cuisson, de 1ère pression à froid, huile non raffinée et bien conservée).

Ne vous focalisez donc pas sur le 0 % ; ce qui compte c’est le nbre de calories ingérées en fin de journée. Pas trop d’HC (Hydrates de Carbone = HC = Glucides) le soir si vous regardez la TV ou lisez un livre. Car vous vous dépensez moins. Surtout ne pas commettre l’erreur fatale de les supprimer, en ne mangeant qu’une viande maigre et des légumes. Votre corps vous le fera payer en ralentissant le métabolisme …

Entendons-nous bien : Je ne dis pas que vous devez cesser de manger des graisses saturées. Vous devez éviter le plus possible les graisses dénaturées (c-à-d raffinées, hydrogénées / light, périmées ou mal stockées) ou mal équilibrées (pas assez d’acides gras essentiels). Pour le reste, le corps est capable de s’adapter. Ce sera un peu plus long ou difficile … A vous de voir !

*) Comment couvrir ses besoins en AGE ?

=> Ingérer une cuillerée à soupe d’huile vierge par jour suffit.

Je prépare le mélange suivant pour 2 jours : Une càs d’huile d’olive (pour le goût) et une càs d’huile de noisette, 1 càs de vinaigre de pomme bio (ou qques gouttes de citron).

J’ajoute des herbes de Provence pour alcaliniser, et un peu de poivre noir au moulin (pipérine). C’est encore meilleur quand je laisse dégorger une tomate coupée en rondelles pdt 30’. J’y ajoute alors quelques grains de sels iodés (fleur de sel de Guérande). Libre à vous de manger ou pas la tomate …

=> Acides Gras Essentiels (AGE) et huiles contenant des AGE

Le corps requiert des graisses spéciales qui, entre autres fonctions importantes, permettent à suffisamment d'oxygène d’atteindre les cellules par l'intermédiaire des membranes cellulaires, qui sont la clef. Ces graisses spéciales ont une très haute capacité d’absorption de l’oxygène. « Appelés acides gras essentiels, ou AGE, ces graisses spéciales doivent être fournies journellement d’une source extérieure, de la nourriture et de certaines huiles, parce que notre corps seul ne peut pas les fabriquer de lui-même. Il y a deux formes « apparentées » d'AGE qui permettent à notre corps d’avoir ce dont 'il a besoin (« Apparentées » signifie de la même famille d’AGE). Le parent omega-6 se nomme acide linoléique (LA => Linoleic Acid), et le parent omega-3 qui se nomme acide alpha-linolénique (ALA) ».

Pour les tableaux contenant les huiles ALA, avec leur rapport omega-6 / omega-3, aussi bien que des dérivés renfermant des ALA, voir plus loin.

« Avec tout le randam au sujet de l’huile d'olive, je veux que vous sachiez qu'elle contient principalement de l’omega-9, une huile non essentielle que votre corps fabrique lui-même. L'huile d'olive « extra vierge » est traditionnellement non traitée et ne cause donc pas le cancer, mais elle ne vous protégera pas contre le cancer pour le moins. Éviter la margarine : elle ne tournera pas même lorsque gardé hors du réfrigérateur. C'est la preuve que l'huile hydrogénée manque d’oxygène. Si elle pouvait encore s’oxyder une fois mangée, elle tournerait rance quand laissée non réfrigérée – juste comme les poissons laissés à l’air libre qui s’oxydent. Les huiles de canola (càd colza) et de soja ne sont pas recommandées ; ni l'une ni l'autre n'a jamais été prévue pour la consommation humaine mais comme nourriture pour des animaux de ferme ou pour des applications industrielles. Beaucoup d’aliments, particulièrement les sauces pour salade (dressings), contiennent maintenant de l'huile de canola. Vous devriez essayer de l'éviter. (=> car souvent génétiquement modifiée, à moins d’être sûr de la provenance : huile bio, sans OGM, ndl).

Les huiles doivent être crues, ou pour le moins seulement légèrement chauffée, pour maintenir leurs propriétés alimentaires importantes. Tenez compte en outre que les étiquettes de quelques fabricants de suppléments n'identifient pas séparément les AGE des dérivés d'AGE. Il peut être impossible à dire si vous obtenez l’AGE ou les dérivés d'AGE. Assurez-vous de ce que vous obtenez avant de l'acheter. S'assurer que les huiles sont crues, non traitées et organiques et qu’elles ne contiennent pas d'huile de poisson ou aucune huile hydrogénée ».

=> Rapport d’Omega-6 contre omega-3 dans le corps

« Nous devons regarder la composition du tissu de notre corps pour déterminer quelles huiles contiennent les meilleurs AGE anticancéreux. On sait grâce aux études de pathologie que le cerveau et le système nerveux ont un rapport d’omega-6 / omega-3 de 1 / 1 (50/50). Certains nutritionnistes suggèrent que ce rapport est le meilleur, mais ils ont tort. Voici pourquoi.

La plupart des organes contiennent un rapport de 4:1 d’omega-6 / omega-3. Cependant, le cerveau, le système nerveux et les organes font seulement environ 12% du poids corporel. La peau est 100% omega-6 et ne contient aucun omega-3 ; 35 Elle fait environ 4% du poids corporel. Les muscles font au moins 50% du poids corporel total et sont donc l’élément principal pour déterminer le rapport exigé d’omega-6 / omega-3. Un fait clé à propos de la structure du muscle est que le muscle contient de 5.5 à 7.5 fois plus d'omega-6 que d’omega-3, selon le degré de condition physique.36 On nous met en garde au sujet du « surdosage » d’omega-6 dans nos régimes et on nous dit que nous devons prendre un bon nombre d'huiles contenant des omega-3 pour compenser. On nous dit que nous ingérons 20 fois trop d'omega-6. C'est erroné, et il y a beaucoup plus à dire à l'analyse.

Scientifiquement, vous avez besoin d'un supplément organique avec un rapport d'omega-6 à omega-3 de 1:1 jusqu'à 2.5:1. Avec ce ratio / rapport puissant efficace, vous n’avez besoin que d'une quantité minimale de 3-4 grammes sur une base journalière. Ce rapport est sensiblement différent de ce que votre médecin, praticien de santé ou auteurs populaires de livres suggéreront probablement : ils ne savent simplement pas et ne comprennent pas la base. Leur analyse comportent un nombre significatif d'erreurs, et j'espère que vous passerez en revue l’article « le calcul scientifique du rapport optimal d’Oméga 6 / Oméga3 » chez http://www.BrianPeskin.com (clic sur le « rapport ALA » => EFA Report, en anglais ) ainsi vous comprendrez aussi bien la théorie scientifique relative au calcul du rapport idéal d'omega-6 / omega-3.

Aujourd'hui, les gens pensent automatiquement à l'huile de poisson ou de lin comme la solution anticancéreuse. Suivre ces recommandations incorrectes est une réelle explication pourquoi les taux du cancer en Amérique continuent à monter en flèche malgré des millions de personnes prenant ces huiles. L'huile de poisson, avec un surdosage de dérivés de la série omega-3, peut réellement causer le cancer - l'opposé de ce que nous désirons – et l'huile de lin contient bcp trop d’acides gras apparentés aux omega-3.

La plupart des Omegas apparentés ne se convertissent pas en dérivés ; ils restent dans les membranes cellulaires et les tissus dans leur forme originelle. Peu de scientifiques le comprennent et peu de textes médicaux l’expliquent.37 En outre, la transformation des produits alimentaires détruit une quantité significative de ces AGE, avec leur capacité d’oxygénation ».

Voir article complet, en anglais, à l’adresse ci-dessous (Si vous souhaitez l’article en entier, traduit, laissez un petit mot en MP avec votre adresse E-mail).

EFAs, Oxygenation and Cancer Prevention :gardecoe:

Acides Gras Essentiels (AGE), Oxygénation et Prévention du Cancer

Le cancer, ainsi que les maladies coronariennes peuvent être prévenus en prenant une proportion d’AGE non frelatés comprise entre au minimum 1/1 jusque 2,5/1 d’oméga-6 et d’oméga-3, plus des vitamines spécifiques et des minéraux.

Source : http://www.nexusmagazine.com/articles/EFAsCancerOxygen.html

Voir aussi :

http://www.brianpeskin.com/efa-analysis.pdf (EFA full report)

http://www.brianpeskin.com/ (« The hidden story of cancer »)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cancer : Alternative à la chimio => Anti-oxydants et enzymes.

Certains médecins, encore peu nombreux, cherchent une voie alternative pour contrer la prolifération des « cellules folles » qui squattent et pompent littéralement les cellules voisines saines. La tumeur agresse : « Plus un cancer est agressif, plus il produit d’enzymes qui s’attaquent au collagène ».

Déjà au début des années 1900 le Dr John Beard découvrit que le placenta d’une femme enceinte avait de fortes similitudes avec le tissu d’une tumeur. C’est précisément au 56ème jour de la grossesse que le corps secrète une hormone (lysine) pour commander l’arrêt de la formation du placenta. Il en déduisit donc que pour arrêter et combattre la prolifération du tissu glial (trophoblaste), il fallait recourir à des enzymes. En effet, les cellules macrophages du système immunitaire s’épuisent contre un mur infranchissable …

http://www.thecureforheartdisease.com/owen/CancerCure.htm (en anglais).

La démarche est donc la suivante, en cas de tumeur : Opérer pour exciser les cellules cancéreuses. Surtout pas de bombardement chimiothérapique car cette thérapie tue autant de cellules saines que malades, et surtout affaiblit le système immunitaire. Ensuite, il est recommandé d’ingérer des enzymes et des anti-oxydants :

- Forte dose de Vitamines C en intraveineuse (Pas de nature synthétique, pas en ingestion !).

- Enzymes : Lysine et prosine.

- ECGc (épigallocatéchines gallate, catéchines extraites du thé vert).

Nestor

Voici ce que le Dr RATH préconise dans son protocole :

Utiliser le protocole de ce dossier sans remettre en cause ce mode de vie ne constituerait qu'un "replâtrage" inutile sur le long terme.

- 1ère étape : changer les habitudes alimentaires: supprimer IMPERATIVEMENT tous les sucres rapides et tous les produits laitiers.

- 2ème étape : éliminer les toxines accumulées dans l'organisme

Pour vous aider dans cette démarche prioritaire, voici la démarche à appliquer.

Source : http://www.medecine-autrement.com/ => http://www.dr-rath.com/index_fr.html

Enfin, il faut impérativement augmenter la consommation des éléments suivants pdt la cure :

- Vit. C et E

- protéines (acides aminés : lysine et proline).

- huile vierge avec oméga 3 & 6 (2 càs par jour).

- Caroténides, polyphénols : carotte et raisin par exemple.

- enzymes digestives : kiwi – ananas – papaye.

- magnésium et sélénium.

- silicium organique (G5) - 1/2 verre matin et soir dernière prise à 17H si problème d’endormissement).

- Mégamine (anti-oxydant et absorbant, extrait de roche) : 16 gélules par jour.

Info sur la mégamine (roche) : http://www.megaminews.com/freedoc/article%...%20pratique.pdf

NB : Possibilité de remplacer la mégamine par de la chlorella.

:gardecoe:

Nestor

Liens intéressants : (Bonne lecture et bon courage) :victory:

http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/cam...fessional/page3 (en anglais) => National Cancer Institute.

http://www.healingcancernaturally.com/panc...ic-enzymes.html (en anglais) => Thérapie enzymatique.

http://www.herbtime.com/InformationPages/C...zymeTherapy.htm (en anglais) => thérapie enzymatique.

http://agirpoursasante.free.fr/remissions/...tion_cancer.htm => Prévention

http://www.indmedica.com/journals.php?jour...;action=article (en anglais) => Curcuma, aliments anti-mutagènes.

http://www.healingcancernaturally.com/canc..._healing_cancer (en anglais) => l’asperge contient une substance que j’appellerai « régulateur de croissance cellulaire » (normalizer). C’est cette substance qui agit contre le cancer, et qui agit en tant que tonique pour le corps tout entier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Chlorella et Spiruline - Superfood pour une santé optimale

Par Mike Adams, journaliste.

http://www.truthpublishing.com/superfoods.html (en anglais)

La chlorella et la spiruline sont vraiment les sources de nourriture les plus étonnantes de planète.

La plupart des personnes ont entendu parler de la chlorella et de la spiruline, mais elles ne connaissent pas vraiment les détails (Pourquoi sont-ce vraiment les meilleures sources de nourriture sur la planète ?). Par exemple, saviez-vous que, gramme pour gramme, la spiruline contient douze fois autant de protéine digestible que le boeuf ? C'est une protéine bien meilleure que le boeuf, et elle contient un équilibre minéral bien plus sain que dans le boeuf (au niveau du magnésium par ex.).

Saviez-vous qu’un élément phytochimique trouvé dans le chlorella peut réellement reconstruire les dommages nerveux du cerveau et du système périphérique ? C'est pourquoi le chlorella est employé dans le traitement des patients présentant la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Etiez-vous conscient que la chlorella et la spiruline peuvent réellement renverser le processus du cancer dans le corps humain ? Il a été démontré cliniquement que ces deux « superfoods » ont des propriétés étonnantes au point de vue préventif et curatif face à toute sorte de cancers.

Enfin, saviez-vous aussi que ces deux superfoods ont également une teneur élevée d’acides gras essentiels, tels que les ALA (acides alphalinoléniques => Omega3), qui manquent souvent dans la plupart des régimes ? (Pourtant ces acides gras sont primordiaux pour une fonction saine du cerveau).

(….)

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now