Nestor345

Rester jeune et en forme

270 posts in this topic

Favoriser le travail du foie

Extrait de:

Le fer : quelques grammes essentiels à la vie

http://soignez-vous.com/2005/03/01/le-fer-...tiels-la-vie-4/

Revue du Dr JP WILLEM

Favoriser le travail du foie

Pour bien appréhender le problème du fer, trois éléments sont à retenir : le métabolisme du fer fonctionne en système clos, et la bonne santé du foie sera le premier garant d’un recyclage équilibré du fer dans le corps.

Une bonne hygiène de vie (arrêt des toxiques : alcool, tabac ; la surveillance du transit) favorise le bon fonctionnement du foie. Des plantes à la fois toniques et protectrices des fonctions hépatiques comme le chardon Marie, le chrysanthellum ou éventuellement le desmodium seront à privilégier.

On peut aussi demander à son herboriste d’élaborer la formule de plantes suivantes qui sera plus polyvalente que l’usage de ces trois plantes prises séparément :

• Aspérule 30 g,

• Réglisse 25 g,

• Chardon Marie (feuille) 15 g,

• Prêle 10 g,

• Chrysanthellum 10 g,

• Lapacho (écorce) 10 g.

Une cuillère à soupe de ce mélange pour une bonne tasse après chaque repas pendant dix jours, apportera une meilleure vitalité, une bonne digestion et redonnera au foie son rôle de « contrôleur » des flux métaboliques du fer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une de mes étudiantes au cours du soir (médecin de formation) m'a conseillé d'approfondir les vertus du lapacho.

Ecorce de Lapacho ou Pau d'Arco

http://www.medecine-autrement.com/site/cat...s/iperoxo.shtml

1ère partie

Lapacho

Nom : lapacho. Synonyme : Appelé Pau d'Arco ou Ipe roxo au Brésil, etc. ...

Lapacho est un arbre que l'on retrouve dans la jungle de l'Amérique du Sud. C'est le seul arbre de ces régions qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c'est pourquoi on l'utilise avec succès pour toutes les infections fongiques (Candida Albicans), parasitaires, bactériennes et virales. Selon les Indiens Incas d'Amérique du Sud, l'écorce interne du Lapacho (phloème) a été utilisée depuis des siècles pour traiter certains cancers (œsophage, intestins, poumon, prostate) et une foule d'autres maladies, grâce à ses qualités :

Anti-inflammatoire puissant

Riche en minéraux et oligo-éléments

Renforce le système immunitaire

Nettoie et purifie l'organisme et le sang

Stimule la digestion, le sommeil

Fortifie le système cardiaque

L'infusion de lapacho limite la prolifération désordonnée des cellules à l'intérieur du corps humain. Il stimule les défenses de l'organisme. C'est un excellent draineur polyvalent …

"Après 3 ou 4 jours de consommation d'infusion de Lapacho, viennent vomissement et poussées de selles. Il faut laisser se faire cette réaction d'auto nettoyage qui va permettre à Lapacho d'agir les jours suivants. Le malade reprendra bientôt des forces … :closedeyes:

Source : http://www.blogg.org/blog-25844-date-2005-12.html

La présence d'un principe actif (le lapachol) efficace contre certains cancers (œsophage, intestins, poumon, prostate) ne justifie pas son utilisation thérapeutique, sa concentration étant de toute façon trop faible pour être active sur des tumeurs déjà installées, mais ce peut être un bon complément de traitement pour aider l'organisme à se défendre. Son goût agréable en fait de toute façon un thé agréable à boire.

Il contient des tanins, des flavonoïdes et des coumarines (fluidifiant sanguin) qui en font un stimulant circulatoire général, un régénérateur sanguin et cellulaire. C'est un tonique puissant qui renforce les défenses naturelles et revitalise l'organisme. C’est également un antibiotique et antiviral très puissant.

Source : http://www.phytonutrition-sante.com/blog/i...tecoma-curialis

*) Préparation:

Traditionnellement, en Amérique du Sud, on prépare l'écorce interne de lapacho sous forme de décoction (une infusion n'est pas suffisante pour extraire les principes actifs) en faisant bouillir, durant 5 à 15 minutes, de 15 g à 20 g de poudre d'écorce interne séchée (ou 2 càs d'écorce) dans 500 ml d'eau. 2 verres conseillés par jour.

PS: Modérez l'usage du lapacho en cas d'insuffisance hépatique ou de troubles de la coagulation. Les coumarines accentuent la fluidité du sang.

Les coumarines inhibent l'action de la vitamine k, et inversement, un supplément en vitamines k rétablit l'équilibre. La vitamine k est indispensable au facteur de coagulation.

http://www.consomacteurs.com/lapacho-p-345.html

*) Description : Brindilles brunes au parfum présent et légèrement épicé, sa saveur rappelle la douceur d’un Honey bush, mais avec des arômes plus charpentés. Sans théine, riche en flavonoïdes et anthraquinones. Voir photo de l'arbre sur le 1er lien.

Certains conseillent de commencer par infuser le lapacho plutôt que de passer directement à la décoction.

Laisser infuser une càc de lapacho en poudre (ou 2 càc d'écorce) pdt 15 secondes seulement, puis ajouter ¼ de càc de miel. 1 à 2 tasses par jour, dont une avant le coucher, pdt 2 à 3 semaines.

Ainsi le corps l'acceptera mieux. :victory:

http://www.oralchelation.com/taheebo/lapacho4.htm (en anglais)

*) Info supplémentaire:

Deux suggestions de lecture pour en savoir plus sur le lapacho :

- Le Lapacho - l'arbre miraculeux des incas, du Professeur S. Jurasuna ; 12.50 €

- Se soigner avec le Lapacho, de Walter Lübeck. 17 €.

• Auteur(s) : Walter Lubeck

• Éditeur : Médicis-Entrelacs

• Collection : SANTE

*) Liens intéressants :

- Achat du livre (2ème):

http://www.autremonde.fr/soigner-avec-lapa...226-p-8475.html

- Lapacho or Pau d'Arco (en anglais):

Ancient Herb, Modern Miracle

Dr. Daniel B. Mowry, PhD.

http://www.pau-d-arco.com/Dr.Mowry.html

*) Lapacho rouge ou pourpre:

Some texts distinguish between Lapacho colorado (red lapacho-ipe roxo) (scarlet flowers) and Lapacho morado (purple lapacho) which grows in cooler climates such as high in the Andes, and high places in Paraguay. Recent evidence suggests that these two varieties of lapacho possess superior medicinal properties, with a slight bow going to the purple as the best of all.

=> Ok pour les deux, avec une petite préférence pour le lapacho pourpre.

http://healthfree.com/herb_lapacho.html

*) Achat:

http://www.epicerie-equitable.com/epicerie...acho+Bresil+bio

http://www.jardinsdegaia.com/tisane/bien-e...ho/lapacho.html

=> Plus ou moins 5 € pour 100 g. (les jardins de Gaïa, bio). 5% de réduction si 500 g. 10 % si 1 kg. Je n'ai pas fait dans le détail, j'ai pris 1 kg pour amortir les frais d'expédition (9 € pour la Belgique); frais offerts 5% si achat d'un kg en France. (Montant minimum de commande 43€). Il est possible de commander d'autres thés (noirs ou verts) sur le site ci-dessous (site commercial !).

http://www.jardinsdegaia.com/tisan [...] pacho.html

Le lapacho (écorce interne) se conserve très longtemps, paraît-il.

xxx

Pour l'écorce de lapacho, il faut se méfier de la provenance. Certains revendeurs peu scrupuleux n'hésitent pas à remplacer la 1 ère fine couche interne (phloème), par d'autres parties de l'arbre, ce qui en diminue l'efficacité évidemment.

NB: Je me suis permis de noter la référence complète d'un site commercial, car il faut se méfier de prix trop avantageux (mélange avec brindilles émanant des couches internes de l'arbre). En plus ce site est "réputé" pour ses produits bios … Donc peu susceptibles de trafic …

Citation :

Only the inner lining of the tree has known medical value. It is this inner lining (or phloem) which carries nutrients made by the leaves to other parts of the tree and is, with the cambium layer (where all the new cells are produced) the "life" of the tree.

=> C'est la 1 ère fine couche interne du tronc, appelée phloème, qui transporte les nutriments fabriqués (...).

http://www.atlantishealthcenters.com/store...-d-arco-tea.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

2ème partie

*) Voici une référence plus scientifique (à confirmer par une autre source indépendante):

Lapacho : Dr Ruitz, Dr Meyer, Dr James Duke.

Depuis des générations, les Incas, utilisent l'aubier de cet arbre d'Amazonie également connu sous les noms de: Pau d'Arco, d'Ipe roxo , ou arbre de vie, pour de multiples et précieuses propriétés. Nous nous référons à plusieurs publications savoir: " Grape Press" , "Spotlight", "O Crusero", ainsi qu'aux travaux des Dr Ruitz, Dr Meyer, Dr James Duke (National Institue of Health, U.S.A.), Dr Nornan Farnswort (Université de l'Illinois ),

Ken Jones, chercheur également, les travaux du Pr. Walter d'Arcosi spécialiste de recherches expérimentales, ainsi que les différentes expérimentations et résultats obtenus dans divers hôpitaux sud-américains.

Il ressort que les propriétés du "Lapacho" ont un spectre d'action contre diverses maladies et affections. C’est un tonique puissant, un régénérateur sanguin et cellulaire. Il stimule les défenses naturelles et revitalise l'organisme. C’est également un sédatif, un analgésique, un diurétique, un antibiotique et un antiviral très puissant.

Le Dr Meyer a été l'un des premiers à étudier la composition chimique et à isoler les principes actifs. Ainsi, il a mis en évidence la Xyloïdine, agent antibiotique et antiviral très puissant.

Depuis, plusieurs chercheurs et médecins ont permis de définir d'autres propriétés, telle sa teneur élevée en fer assimilable, qui aide à l'ingestion d'autres substances médicamenteuses, permettant l'élimination des déchets et toxines, l'épuration du sang et la modification profonde du métabolisme. Il permet également de palier à certaines carences et il agit comme un puissant analgésique.

post-2662-1204457780_thumb.jpg

Selon les travaux du Pr Walter d’Arcorsi et ceux d'autres médecins et chercheurs, voici quelques affections pour lesquelles le Lapacho s'est révélé apporter une aide efficace: anémie, artériosclérose, arthrite, asthme, bronchite, cystite, diabète, eczéma, leucémie (en association avec Suma), maladie de Parkinson, polypes vésiculaires et intestinaux, prostatites, psoriasis, pyorrhée, rhumatisme, maladie de peau (mélanome avec Suma), ulcère gastrique, ulcère variqueux, etc. Les Drs J. Duke et N. Farnswort relèvent que le Lapacho contient indubitablement des substances hautement efficaces contre certaines maladies dites incurables. Les gélules d'extrait sont compatibles avec d'autres médications, ce qui permet d'accroître le nombre de résultats positifs.

Source : http://www.naturebeautesante.com/index.php?id=86

(entreprise commerciale!).

Share this post


Link to post
Share on other sites
2ème partie

*) Voici une référence plus scientifique (à confirmer par une autre source indépendante):

Lapacho : Dr Ruitz, Dr Meyer, Dr James Duke.

Depuis des générations, les Incas, utilisent l'aubier de cet arbre d'Amazonie également connu sous les noms de: Pau d'Arco, d'Ipe roxo , ou arbre de vie, pour de multiples et précieuses propriétés. Nous nous référons à plusieurs publications savoir: " Grape Press" , "Spotlight", "O Crusero", ainsi qu'aux travaux des Dr Ruitz, Dr Meyer, Dr James Duke (National Institue of Health, U.S.A.), Dr Nornan Farnswort (Université de l'Illinois ),

Ken Jones, chercheur également, les travaux du Pr. Walter d'Arcosi spécialiste de recherches expérimentales, ainsi que les différentes expérimentations et résultats obtenus dans divers hôpitaux sud-américains.

Il ressort que les propriétés du "Lapacho" ont un spectre d'action contre diverses maladies et affections. C’est un tonique puissant, un régénérateur sanguin et cellulaire. Il stimule les défenses naturelles et revitalise l'organisme. C’est également un sédatif, un analgésique, un diurétique, un antibiotique et un antiviral très puissant.

Le Dr Meyer a été l'un des premiers à étudier la composition chimique et à isoler les principes actifs. Ainsi, il a mis en évidence la Xyloïdine, agent antibiotique et antiviral très puissant.

Depuis, plusieurs chercheurs et médecins ont permis de définir d'autres propriétés, telle sa teneur élevée en fer assimilable, qui aide à l'ingestion d'autres substances médicamenteuses, permettant l'élimination des déchets et toxines, l'épuration du sang et la modification profonde du métabolisme. Il permet également de palier à certaines carences et il agit comme un puissant analgésique.

post-2662-1204457780_thumb.jpg

Selon les travaux du Pr Walter d’Arcorsi et ceux d'autres médecins et chercheurs, voici quelques affections pour lesquelles le Lapacho s'est révélé apporter une aide efficace: anémie, artériosclérose, arthrite, asthme, bronchite, cystite, diabète, eczéma, leucémie (en association avec Suma), maladie de Parkinson, polypes vésiculaires et intestinaux, prostatites, psoriasis, pyorrhée, rhumatisme, maladie de peau (mélanome avec Suma), ulcère gastrique, ulcère variqueux, etc. Les Drs J. Duke et N. Farnswort relèvent que le Lapacho contient indubitablement des substances hautement efficaces contre certaines maladies dites incurables. Les gélules d'extrait sont compatibles avec d'autres médications, ce qui permet d'accroître le nombre de résultats positifs.

Source : http://www.naturebeautesante.com/index.php?id=86

(entreprise commerciale!).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial ton post Nestor extrêmement enrichissant...Merci de nous faire partager tout ce savoir... :coeur-anime:

je vais revenir le compulser plus longuement... :applaus:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nell pour les encouragements.

Voici ma dernière préparation : pain au levain de kéfir.

*) Ingrédients :

- 150 ml de levain au kéfir de lait (fait maison).

- 500 g de farine de froment T150 et 100 g de farine de châtaigne

- 2 càs d'huile d'olive

- 1.5 càc de sel

- 1 càc de sucre de canne bio (facultatif).

- 200 ml d'eau peu minéralisée (Volvic)

Temps de cuisson en cocotte : 55' à 180°

Temps de cuisson si cuisson douce en cocotte à 85° : 120' + 60' avec couvercle enlevé dans la dernière partie et chaleur tournante.

- cuisson normale en cocotte (mode conseillé) : 55' à 180° :

Laissez reposer sur une claie pdt la nuit afin que l'humidité résiduelle s'échappe. Cul en l'air dans le 1er cas.

NB : Le pain est cuit lorsque vous avez pointé avec la lame d'un couteau et que cette dernière ressort presque sèche. Jetez un peu de farine blanche en pluie sur le pain sortant du four si vous souhaitez améliorer la présentation.

- cuisson douce en cocotte à 85° :

Laissez la cuisson se terminer sagement sur le chauffage (T° 30 à 40°) le restant de la nuit afin que l'humidité résiduelle s'évapore, car vous ne pourrez pas encore démouler. Trop d'humidité résiduelle : le pain se briserait au démoulage. Attendre encore 12 heures avant de consommer, après le démoulage. Pas conseillé pour les débutants !

xxx

*) Préparation du levain:

1ère étape:

- 50 g de farine de seigle ou de froment + 50 ml de kéfir d'eau ou de lait

NB : J'ai utilisé de la farine de seigle au début du cycle et du kéfir de lait qui a mûri 3 jours (phase 1), puis encore fermenté 3 jours au frigo (phase 2).

- Laissez doubler de volume près d'une source de chaleur douce (25 à 30°), avec un couvercle non fermé hermétiquement (posé par-dessus). Cela peut prendre 4 à 5 heures ou 3 jours. Si la pâte ne double pas de volume après 72 heures, passez à l'étape suivante ou recommencez en cas de moisissure. C'est plus sûr avec de la farine de seigle (bon pH).

PS : J'utilise un mixer Bosch avec batteur spécial pour la farine. Ne pas trop mixer (cela chauffe et zigouille les enzymes).

2ème étape

- 50 g de farine de froment (complète, semi-complète ou pas) + 50 ml de kéfir.

NB : Laissez à nouveau 4 à 5 heures doubler de volume.

Vous procédez ainsi jusqu'à obtenir un levain qui fera au minimum 20 % du poids de votre futur pain.

Après les 2 1ères étapes j'utilise de l'eau peu minéralisée. Eau tempérée. J'utilise Volvic ou Spa Reine qui ont le bon pH (6,5°, ce qui est légèrement acide). Toujours en proportions 50 /50.

*) Il y a deux écoles pour la conservation du levain.

- Soit vous faites votre levain assez liquide, et vous prélevez les 2 tiers pour alimenter une poulish. Vous réensemencer ensuite le tiers restant de levain pour la fois suivante et vous le couvrez d'un linge ou d'un couvercle. C'est le mode que je préfère. :coeur-anime: Attention à avoir des instruments propres (contamination).

- Soit vous prélevez une boule de pâte (+/ 20 %) du pâton avant de l'enfourner. Vous sauvegardez ce bébé placé dans un récipient recouvert d'un linge humide. La veille de vous en servir, vous le réalimentez en eau tempérée et avec un peu de farine, et vous le placez près d'une source de chaleur douce …

xxx

*) Préparation de la poulish: :victory:

Après avoir incorporé 150 g de farine dans le levain (150 ml de levain dans la recette ci-dessus), je laisse reposer cette préparation (= la poolish) 4 à 5 heures, près d'une source de chaleur douce, le temps que la pâte double de volume. Lorsque la pâte a doublé de volume, j'incorpore immédiatement (ne plus attendre) le reste de la farine et des ingrédients, en veillant à ne pas mettre le sel et le levain en contact direct. Faites un puits …

Laissez à nouveau monter 4 à 5 heures puis placez dans un moule huilé légèrement, et placez au frigo la nuit (ou davantage). Sortez quand vous le souhaitez et enfournez sans préchauffer le four …

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens vous donner des nouvelles au sujet du lapcacho. Recette testée et approuvée :gardecoe:

Lapacho au thé vert

Plutôt que de laisser infuser du lapacho avec mon kombucha, ce qui risquerait d'altérer les qualités de ma boisson, je prépare une décoction de lapacho et de thé vert.

Ainsi je combine les vertus des épigallocatéchines du thé vert avec les vertus du lapacho, autrement appelé Pau d'Arco par les Brésiliens.

En effet l'écorce du lapacho est anti-fongique et anti-bactéricide …

Préparation de l'infusion:

- faire frémir de l'eau (non chlorée) à 85 °

- laisser infuser 15' une càc d'écorce de lapacho avec un tiers de càc de feuilles de thé vert.

NB: Diminuer les doses de moitié au début et laissez infuser 5 à 10' seulement. Une seule tasse par jour sinon l'estomac risque de ne pas le supporter (détox). Ensuite vous pourrez prendre 2 à 3 tasses par jour.

- je sucre avec 2 petits cubes de sucre de canne bio ou 1 càc de miel. Mais ce serait mieux sans en cas de pathologie.

NB : j'utilise une théière 2 tasses avec un petit filtre tamis, au niveau supérieur, qui collecte les feuilles de thé. Très pratique.

*) Petit rappel des qualités supposées du lapacho, qui m'a été "recommandé" par une de mes étudiantes, médecin de formation, au cours du soir, qui avait des problèmes d'immunité et d'allergie :

Anti-inflammatoire puissant

Riche en minéraux et oligo-éléments

Renforce le système immunitaire

Nettoie et purifie l'organisme et le sang

Stimule la digestion, le sommeil

*) Références scientifiques :

Dr James DUKE, Botanist

He is collaborating with the National Cancer Institute on both its AIDS and cancer-screening programs and its $20 million "designer food" program to prevent cancer.

Dr. Duke, 62 years old, has long rambled the rain forests of South America, observing which leaves and roots the natives used for ailments, then using them himself.

And now he is working feverishly to complete an electronic data base that cross-references the nutrients and chemical constituents, ecology and folk uses of 1,000 plant species. Less than 2 percent of the wild plants in the rain forest have been thoroughly analyzed for medicinal applications.

http://query.nytimes.com/gst/fullp [...] A967958260

Citation :

beta-Lapachone, a novel topoisomerase inhibitor, has been shown to induce cell death in human promyelocytic leukemia and prostate cancer cells through a p53-independent pathway. Here we examined the effects of beta-lapachone on human colon cancer cells.

L. Huang and A. B. Pardee

Division of Cancer Biology, Dana-Farber Cancer Institute, and Department of Biological Chemistry and Molecular Pharmacology, Harvard Medical School, Boston, MA 02115, USA.

http://www.pubmedcentral.nih.gov/a [...] id=2230485

Citation :

We found that lapachone, a novel bioreductive drug, caused rapid apoptosis and clonogenic cell death in A549 human lung epithelial cancer cells in vitro in a dose-dependent manner.

Upregulation of NAD(P)H:Quinone Oxidoreductase By Radiation Potentiates the Effect of Bioreductive β-Lapachone on Cancer Cells1

Eun K Choi,* Kaoru Terai,† In-Mi Ji,‡ Yeon H Kook,‡ Kyung H Park,‡ Eun T Oh,‡ Robert J Griffin,† Byung U Lim,‡ Jin-Seok Kim,§ Doo S Lee,¶ David A Boothman,# Melissa Loren,† Chang W Song,† and Heon Joo Park†‡

http://www.pubmedcentral.nih.gov/a [...] e=abstract

Citation :

Potent induction of apoptosis by beta-lapachone in human multiple myeloma cell lines and patient cells.

BACKGROUND: Human multiple myeloma (MM) remains an incurable hematological malignancy. We have reported that beta-lapachone, a pure compound derived from a plant, can induce cell death in a variety of human carcinoma cells, including ovary, colon, lung, prostate, pancreas, and breast, suggesting a wide spectrum of anticancer activity.

Y. Li, C. J. Li, D. Yu, and A. B. Pardee.

Dana-Farbe Cancer Institute, Department of Biological Chemistry and Molecular Pharmacology, Harvard Medical School, Boston, Massachusetts 02115, USA.

Dana-Farbe Cancer Institute, Department of Biological Chemistry and Molecular Pharmacology, Harvard Medical School, Boston, Massachusetts 02115, USA. http://www.pubmedcentral.nih.gov/articlere...ertype=abstract

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

est-ce que vous avez plus d'infos sur le champignon ?

(Beaucoup)Plus haut vous écrivez que c'est un aliment très intéressant mais qu'il ne faut pas le laver... pourquoi ? (moi il m'arrive même de les éplucher).

merci d'avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Léna,

je suppose que vous parlez du champignon kombucha.

Dans l'eau courante il y a du chlore. En outre le rinçage stresse inutilement le champignon (différence de température et force du jet d'eau)

Mais occasionnellement vous pouvez le faire si vous ne le brusquez pas trop. Le replongez alors dans la nouvelle préparation de thé sucrée le plus rapidement possible.

Après relecture rapide de mon post, je crois plutôt qu'il s'agit du champignon de Paris. Il est conseillé de frotter le champignon de couche avec un un linge si le champignon est sale. Il faut éviter de plonger les champignons dans l'eau ... C’est une habitude inutile!

Nettoyage

Il faut éviter de laver les champignons (spongieux, ils absorbent l'eau): se contenter d'enlever le pied, ou de le couper au ras du chapeau, et de les essuyer avec un linge fin. Ou mieux: nettoyez-les avec un pinceau. S'ils sont bien frais, il est inutile de les peler.

Si du sable s'est loge dans les spores, mettre les champignons dans une écumoire et les passer sous l'eau courante, mais ne jamais les laisser tremper.

Si les champignons ne sont plus très frais, ou si les chapeaux sont sales ou abîmés, pelez et essuyez-les, mais, surtout, ne les lavez pas. Ils sont encore plus spongieux lorsqu'ils sont légèrement déshydratés.

PS : Ce n'est donc pas interdit de les laver, mais laver les champignons est une mauvaise habitude ...

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Composition de l'écorce de lapacho:

The bark of Tabebuia impetiginosa afforded nineteen glycosides, consisting of four iridoid glycosides, two lignan glycosides, two isocoumarin glycosides, three phenylethanoid glycosides and eight phenolic glycosides.

=> Le lapacho contient notamment 19 glycosides.

rappel sur les glyconutriments:

un lien glycoside n'est pas la même chose qu'un glyconutriment, même si la famille est apparentée de loin!

=> Un corps sain recevant une alimentation excellente peut avoir une abondance de ces glyconutriments, mais c'est un pari gagné d’avance qu'un corps malsain en est déficient. Ceci cause une panne dans le système de communication interne qui harmonise des trillions de fonctions cellulaires à chaque seconde.

=> Une insuffisance en glyconutriments contribue aux douzaines de maladies auto-immunes, incluant le SIDA, le rhumatisme articulaire, l'asthme, l'inflammation, la fibromyalgie, et le syndrome chronique de fatigue. (Faire une recherche sur Internet avec « maladies auto-immunes ».) Augmenter le niveau des glyconutriments dans le corps renforce le système immunitaire et crée une résistance accrue aux infections bactériennes et virales. La capacité de distinguer le-moi du non-moi (intrus) est la capacité fondamentale du corps à combattre le cancer et à maintenir une bonne santé.

=> Ces informations sur les glyconutriments ne sont pas prévues pour favoriser les produits d'aucune compagnie particulière. Faire une recherche sur l'Internet pour trouver une source de glyconutriments qui vous convienne. Ou commencer un jardin et laisser vos légumes et fruits mûrir naturellement. Les glyconutrients sont seulement trouvés dans les nourritures qui sont entièrement et naturellement mûries sur l'arbre ou la vigne, etc.

=> Les huit sucres essentiels sont : glucose, galactose, mannose, fucose, xylose, N-acetylglucosamine, N-acetylgalactosamine, et acide N-acétylneuraminique. Le mannose et le fucose sont particulièrement importants dans le combat contre le cancer. Le glucose et le galactose sont généralement disponibles dans le régime moderne. Les six autres sucres sont généralement déficients.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite pour Léna

Champignons de couche ou de Paris

Bienfaits

peu cloriques : 15 kcal - 63 kJ - aux 100 g.

Ils sont riches en minéraux (et surtout en potassium), en riboflavine), oligo-éléments et vitamines

(notamment en vitamines du groupe B et, plus original, en vitamines D et K). Ils luttent contre l'hypertension et son bénéfiques pour la peau, les muscles et le système nerveux.

Selon une nouvelle recherche parue dans le Journal of the Science of Food and Agriculture de SCI, les champignons blancs de Paris contiennent autant de propriétés antioxydantes que leurs rivaux plus chers, les champignons maitake et matsutake – tous les 2 très prisés dans la cuisine japonaise pour leurs propriétés réputées bonnes pour la santé, dont la réduction de la pression artérielle et leur capacité bien connue à lutter contre le cancer.

http://www.informationhospitaliere.com/voi...he.php?id=11076

Si les autres macro-éléments minéraux ne sont pas très abondants (le magnésium ne dépasse pas 13 mg en moyenne, le calcium 11 mg), les oligo-éléments sont très nombreux, et souvent bien représentés : le fer atteint 1,2 mg, le zinc 0,5 mg, le cuivre 0,4 mg, le manganèse 70 à 130 µg, le fluor 30 µg, le sélénium 10 µg. On relève aussi des traces de chrome (10 µg), de nickel (9 µg), de molybdène (3 µg), de vanadium (0,7 µg), etc.

La teneur en sodium du champignon reste faible (8 mg pour 100 g), ce qui permet notamment d'introduire cet aliment dans un régime hyposodé (dit "régime sans sel").

http://www.aprifel.com/fiches,produits,impr.php?p=16

*) Idée recette: :coeur-anime:

Champignons émincés crus

100 g de champignons extra frais (croquants)

Qques gouttes de citron

Basilic

Poivre au moulin

Liés avec sauce mayonnaise et yaourt (1 fourchette de mayonnaise délayée dans 50 ml de yaourt)

NB: C'est encore meilleure si légèrement tiédi (30 à 40 °).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahou, merci beaucoup ! (Je parlais bien des champignons de Paris)

En général je trouve effectivement du sable dedans donc difficile de ne pas les laver.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

J'entends et je lis souvent les internautes se soucier de leur apport en calcium. Pas mal de gens lient encore le calcium au lait de vache, probablement sous l'influence du lobby agro-alimentaire ;)

Le calcium doit être cherché en priorité dans les fruits et légumes !!! Accessoirement dans l'eau.

Pensez aux vaches : elles broutent des herbes :closedeyes:

Si vous pensez à l'ostéoporose (prévention), c'est globalement qu'il faut envisager le problème:

Les minéraux basiques tels le calcium, le magnésium, le potassium, etc. Les minéraux acidifiants tels le phosphore, le soufre, le chlore, etc.

+ vit. D et exercices. Pas trop de café, de thé ou de sel …

*) L'indice PRAL

Qu’est-ce que le PRAL?

L’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) indique la charge acide rénale d’un aliment, à savoir son effet acidifiant ou alcalinisant sur l’organisme. C’est dans l’urine que l’on mesure cette charge, dont l’unité est le milliéquivalent (mEq). Tous les chiffres au-dessus de 0 révèlent un excès d’acide. Mentionnons que certains livres de nutrition utilisent l’expression « équilibre acido-basique », basique étant un synonyme d’alcalin.

Les produits céréaliers (environ 10 mEq/100 g) et les aliments riches en protéines, comme la viande et certains fromages (25 mEq/100 g dans certains cas), sont très acides. Les deux seuls groupes d’aliments alcalinisants sont les fruits et les légumes (autour de - 3 mEq/100 g en moyenne).

Ce sont les minéraux contenus dans les aliments qui déterminent cette caractéristique : les légumes, par exemple, combinent une forte teneur en calcium, magnésium, sodium et potassium (minéraux alcalins) à une faible teneur en chlore, soufre et phosphore (minéraux acides). Il est donc assez facile d'alcaliniser un plat de céréales (pâtes ou riz) avec qques légumes, mais c'est bcp plus difficile à faire s'il y a de la viande au menu …

*) Le citron est-il alcalinisant ou acidifiant?

Notez également que l'on parlera de fruits alcalinisants, même si le goût est acide. Ainsi le citron est alcalinisant, même si le jus de citron a un goût acide. Pourquoi? On comprend la force de l'acide citrique (pH 2.59) et que sa dilution dans l'eau suffit à rendre l'eau acide. Mais le résultat de la digestion / assimilation dans un estomac sain ne pose pas de problème : L'acidité du jus de citron est évacuée assez facilement en gaz carbonique par les poumons (on parle alors d'acidité volatile), et ce qui reste, les résidus minéraux, sont des minéraux alcalins. Abstenez-vous évidemment en cas de pathologie (aigreurs d'estomac ou ulcère).

=> Principaux oligo-éléments du citron :

- Alcalinisants : potassium : 138 mg, calcium : 26 mg, magnésium : 8 mg, sodium : 2 mg, fer : 0,60 mg …

- Acidifiants : phosphore : 16 mg …

http://fr.wikipedia.org/wiki/Citron

*) L’intérêt de l’indice PRAL pour la santé

Cette information précise peut être utile en regard de certains problèmes de santé. Laissons de côté le cas particulier des personnes qui souffrent de pierres aux reins (lithiases).

Une diminution de l’acide contenue dans l’urine pourrait aider à la santé des os (prévention de l'ostéoporose), surtout chez les femmes ménopausées, et à la performance sportive (meilleure récupération).

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition...=indice_pral_nu

*) Devons-nous manger acide ou alcalin?

Les deux : les recommandations nutritionnelles visent l’équilibre acide/alcalin, voire 2 tiers acide / 1 tiers alcalin. Or, de façon générale, la façon de se nourrir des occidentaux n'est pas appropriée. Trop d'aliments acidifiants. Pour atteindre cet équilibre, il est conseillé de consommer de généreuses portions de légumes à chaque repas, ainsi que des fruits; 5 à 10 portions, cela semble approprié pour la plupart des nutritionnistes … Commencez progressivement afin d'éviter les problèmes intestinaux ;)

Parallèlement, on réduit les portions de viandes et substituts (100 g maxi par repas) et on modère les produits céréaliers … 3 jours par semaine sont suffisants pour la viande ou le poisson. Pensez donc alors à équilibrer les protéines animales et végétales (50/50).

Pourquoi ne pas aller chercher vos protéines dans les lentilles ou les fèves, par exemple.

Combinez la semoule de blé avec les pois chiches, le riz avec des pois cassés, le maïs avec des haricots rouges …

http://www.dietimiam.com/article-10544790.html

L'association des céréales (pain, pâte, riz) et légumineuses permet d'obtenir des protéines d'excellentes qualités. Les protéines sont formées d'une vingtaine d'acides aminés dont 8 ne sont pas produits par notre organisme. En combinant ceux que l'on trouve dans certaines céréales avec d'autres se trouvant dans les légumineuses "complémentaires", on parvient à un apport protéinique équilibré. On évite ainsi ce qu'on appelle le facteur limitant (c'est à dire un acide aminé essentiel non présent). En effet, les acides aminés essentiels manquant dans l’un sont présents dans l’autre.

Les légumes secs renferment environ 20% de protéines.

http://www.lanutrition.fr/Les-l%C3%A9gumes...s-a-319-46.html

Néanmoins, leur tolérance digestive est mauvaise (flatulence ou ballonnement chez certaines personnes). Espacez au début la consommation et utilisez ce petit truc :

- Pas de trempage préalable de préférence (fermentation) même si on le conseille souvent, et jeter la 1ère eau de cuisson après qques minutes de cuisson (ou dés qu'elle bout).

- Salez en fin de cuisson.

- Utiliser qques graines de fenouil et / ou de cumin (1 càc).

NB : Je mange des légumineuses une à deux fois par semaine.

Pour les personnes qui mangent peu ou pas de viande, voici un lien sur les sources de protéines végétales : http://www.soy.tm.fr/fr/nutrition.html .

Si vous ne tolérez vraiment pas les légumineuses, vous pouvez prendre un yaourt à la fin du repas. Ainsi vous compenserez en partie l'apport manquant ou insuffisant de lysine (Acide aminé essentiel manquant dans les céréales).

http://books.google.be/books?id=fZz9MCz8Ca...2BFDo&hl=fr

xxxxxx

Où aller chercher le calcium sans qu'il y ait trop de phosphore ?

*) Aliments qui contiennent beaucoup de Mg (mg/100 g), beaucoup de Ca et pas trop de phosphore (P) :

- brocoli : 100 Ca / 18 Mg / 67 P

- artichaut : 41 Ca / 22 Mg / 38 P

- cresson : 180 Ca / 34 Mg / 64 P

- épinard : 125 Ca / 48 Mg / 70 P

- fenouil : 109 Ca / 49 Mg / 51 P

- persil : 40 Ca / 52 Mg / 30 P

- pourpier : 125 Ca / 150 Mg / 70 P

- figue : 54 Ca / 92 Mg / 32 P

- mûre : 60 Ca / 30 Mg / 25 P

- pain de froment complet : 25 Ca / 69 Mg / 175 P

- Pain de blé ca 80 / Mg 22 / P 93

- Riz brun Ca 200 Mg 136 P 303

- amande : 250 Ca / 170 Mg / 455 P*

- sardines à l’huile : 400 Ca / 37 Mg / 468 P*

- noix du Brésil : 178 Ca / 318 Mg / 595 P*

- graines de tournesol : 100 Ca / 387 Mg / 608 P*

- cacao : 114 Ca / 414 Mg / 656 P*

- graines de blé germées : 71 Ca / 342 Mg / 1050 P*

- levure de bière : 76 Ca / 230 Mg / 1700 P*

(* à consommer avec modération en raison de la forte teneur en phosphore )

NB : - Bananes Ca 9 / Mg 35 / P28

- Orange Ca 41 / Mg 13 / P24

- Citron Ca 30 / Mg 12 / P 21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit rappel sur le lait ne sera pas de trop, pour faire suite à l'article qui précède.

Lait inadapté

"Les protéines spécifiques contenues dans le lait animal et ayant pour fonction de transmettre l'information nécessaire à l élaboration de l'osséine * (filet sur cartilage pour retenir les minéraux) ne seront pas adaptées à notre espèce, mais au veau, donc totalement inopérantes pour l'être humain.

C'est pourquoi le bébé, l'enfant, ou l'adulte nourris au lait de vache n'auront que très peu d'osséine et par ce fait, retiendront mal les minéraux, entraînant une déminéralisation progressive, précurseur de l'ostéoporose. De plus, ce calcium non "accepté" va se fixer sur certains tissus, provoquant indurations, kystes, calculs et becs de perroquet. "

lu sur

http://ccath.oldiblog.com/?page=la [...] id=1773757

NB: * L’osséine est la matrice de l’os sur laquelle viendront se déposer les éléments minéraux.

Si la formation d'osséine est insuffisante dès le plus jeune âge (à cause du sevrage de l'allaitement trop tôt), la formation du squelette sera mal terminée et prédisposera à l'ostéoporose notamment …

PS : Je ne suis pas contre les laitages: j'adore cela. 1 à 2 laitages par jour selon les nutritionnistes "up to date" (à la page).

Le yaourt ne pose pas problème car il contient les ferments nécessaires à l'assimilation. A condition qu'il soit marqué "Yaourt" ou "yoghourt" sur l'emballage. Dan@ne a changé l'inscription en "Produit lacté" !!!, sauf sur les bifidus.

Consommez de préférence un yaourt en fin de repas (ou avec un fruit au préalable pour ralentir l'assimilation (fibres), si vous avez des problèmes de diabète. Mauvais index insulinémique, comme tous les produits laitiers.

A vous de voir si vous tolérez bien le lait ou pas ...,

Si oui, no problemo pour un à deux laitages par jour, de préférence au lait de brebis ou de chèvre (mieux adapté).

post-2662-1206712551_thumb.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nestor, ça fait un bout de temps que je suis avec intérêt ton sujet itinérant :) (sur onct d'abord puis ici).

J'aurais une question pour toi :

Ma femme est enceinte et était anemiée quand elle était jeune, la sage femme pense à peut être recourir à du "Bio-fer".

Qu'en penses tu? Y a t'il un bon moyen d'éviter l'anémie? (à part en mangeant des lentilles du foie des gésiers etc) Le Bio-Fer c'est quoi exactement?

Merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

Pour zaou:

Biofer :

Capsule, complément alimentaire de supplémentation en fer et acide folique (B9) et B12. + de la vitamine C qui est censée faciliter l'absorption du fer.

Contient 14 mg de fer, 25 mg de vit.C.

Le fer représente 100 % de l'apport journalier recommandé et la Vit C = 42 % de l'AJR. Donc une capsule/jour.

Il serait toutefois préférable de dissocier dans la journée la prise de fer et celle de vitamine C car la prise concomitante des 2 joue le rôle d'un radical libre avec un effet oxydatif peut souhaitable au niveau cellulaire, sur le long terme (si tu dois en prendre pdt plus de 3 mois).

En résumé, il vaut mieux dissocier la prise si le traitement dure plus de trois mois.

Moi ce que je te recommande très vivement, c'est la prise pendant 1 à 2 mois au moins de vitamine C naturelle (nettement mieux assimilée par l'organisme que celle synthétique), il s'agit d'ACEROLA disponible en tubes de comprimés en pharmacie. 1 comprimé à sucer ou croquer en dehors des repas.

Pour le fer proprement dit, le mieux est encore de recourir pour l'instant à du fer sous forme amino-chélatée c'est à dire hautement assimilable et sans adjonction de vitamines B9 et B12.

Vocabulaire: amino-chélation

Pour assimiler les minéraux, le métabolisme doit, en les digérant, les lier dans une structure d'acides aminés spécifique à chaque élément.

L'amino-chélation est le procédé naturel par lequel le minéral inorganique est placé dans une structure particulière d'acides aminés afin d'être transformé en forme organique de manière à être directement absorbé au niveau de l'intestin.

Fais une recherche google avec "fer amino-chelaté".

Après, si tu vois dans une analyse sanguine ultérieure que tu es carencé(e) en acide folique (B9) ou en vitamine B12 , le Biofer par exemple pourra s'avérer un bon choix.

http://www.e-sante.fr/fr/forums_sante/ferr...3026-80-1-7.htm

Voir également s'il y a carence en zinc …

Le mieux serait de s'adresser à un nutritionniste.

PS : Tu peux aussi prendre de la spiruline (algue riche en fer) et de l'acérola (fruit riche en vit C). Modérez le café et le thé : une tasse autorisée le matin, de préférence en arrivant au boulot car la digestion / assimilation des nutriments est déjà bien engagée. Sinon 2 heures sont généralement conseillées, après la digestion.

Je ne maitrise pas parfaitement le sujet. Confirme par une autre source.

A +

Share this post


Link to post
Share on other sites

Brocoli en julienne (aliment faisant partie du top 10) :coeur-anime:

voici mon repas de midi du jour précédant :

*) Ingrédients:

- un brocoli de la taille d'un poing semi-ouvert, coupé en fleurs (Pas plus sinon le goût sera dominant)

- 3 à 4 jeunes carottes émincées

- 1 gros oignon émincé

- 150 g de champignons coupés en deux

- 1 poivron rouge coupé en dés

- 2 gousses d'ail évidées et hachées.

- épices : 1 càt de sel de Guérande, 1 càt de curcuma, 1 càt de 5 épices, poivre noir au moulin, 1 càs de gingembre frais (ou 1 càc de poudre), qques de graines de fenouil. Herbes de Provence.

- 50 ml d'eau

- un bon filet d'huile d'olive vierge en fin de cuisson ( 2 à 3 càs).

*) Cuisson douce en cocotte 60' (à cause des carottes, sinon 45') pour garder un max de vitamines. :victory:

Lancement pdt 10' sur puissance 5 (sur 9), puis je ramène sur le minimum dès que cela chante légèrement.

*) Accompagné de cotes d'agneau et de riz basmati sauvage en sachet (Oncle B.n), cuisson al denté (18'). Vin blanc Bergerac demi sec, à 3.50 € la bouteille.

Bon appétit

Valeur nutritionnelle du brocoli :coeur-anime:

Pour 100 g : 25 K/cal.

Eau : 90,7 g. Protéines : 3 g. Glucides : 2,5 g. Lipides : 0,4 g.

Fibres : 3 g.

Potassium : 370 mg. Magnésium : 25 mg. Phosphore : 67 mg. Calcium : 93 mg. Fer : 1,4 mg.

Vitamine B1 : 0,1 mg. Vitamine B2 : 0,1 mg. Vitamine B6 : 0,1 mg. Niacine : 1 mg. Folates (B9) : 110 µg.

Vitamine C : 110 mg. Carotènes : 630 µg.

Vitamine A : 0 µg. Vitamine E : 1 mg.

post-2662-1206865141.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nestor, ça fait un bout de temps que je suis avec intérêt ton sujet itinérant :) (sur onct d'abord puis ici).

J'aurais une question pour toi :

Ma femme est enceinte et était anemiée quand elle était jeune, la sage femme pense à peut être recourir à du "Bio-fer".

Qu'en penses tu? Y a t'il un bon moyen d'éviter l'anémie? (à part en mangeant des lentilles du foie des gésiers etc) Le Bio-Fer c'est quoi exactement?

Merci d'avance :)

Coucou,

J'ai un peu creuse le sujet car j'ai eu de l'anemie pendant ma grossesse.

En l'abscence d'anemie deja installee, il n'est pas forcement utile d'attaquer avec de fortes doses de fer (quoique j'ignore le dosage de Biofer), pour ma part j'ai adopte le complement appele "Gestarelle" qui en contient 20mg (ce qui etait pour moi supportable au niveau digestif) ainsi que d'autres vitamines qui sont toujours utiles pendant la grossesse. Le produit "Elevit" est aussi pas mal, mais plus dose en fer, il faut le supporter.

A noter que souvent les anemies chroniques sont de gros consommateurs de produits laitiers, le potassium qu'ils contiennent empechant l'absorbtion du fer et d'autres mineraux d'ailleurs car il y a concurence entre eux.

Bref en prenant ce type de complement penser a reduire aussi les produits laitiers. Je n'en consomme aucun et avec Gestarelle mon anemie a disparu en 2 mois.

Concernant le stress oxydatif en accompagnant le fer de vitamine C, j'ai lu que dans des doses de vit C aux alentours des AJR il n'y aurait aucun risque... point a creuser.

Izzaaa

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Linaigrette pour les liens. :victory:

Technologie qui intéresse la Nasa : Energie à l'hydrogène.

Production d'une énergie non polluante, zéro émission de CO.

Stanley Meyer, inventeur, a mis au point un convertisseur qui rend une énergie disponible dans le monde entier et gratuite. Une énergie à l'hydrogène qui résoudrait le problème d'approvisionnement en pétrole. Le principe n'est pas neuf. Par contre l'invention, oui.

Elle le fait sans utiliser de l'électricité et sans produire de chaleur perdue.

Stanley Meyer plonge des barres en alliage métallique dans de l'eau courante, servant d'électrodes, avec une tension d'alimentation via un transformateur. Il produit alors bcp plus d'énergie (1700 %) que ce qu'il consomme, sans chaleur résiduelle …

Ce résultat est tellement bon qu'il peut produire de la chaleur et couper du métal …

La Nasa s'intéresse à son invention brevetée. Le gouvernement USA aussi car les USA importent 200 milliards de dollars de pétrole par an. Mais Meyer perdrait alors la paternité de l'invention. Pas intéressé. Le consortium du pétrole a tenté de lui racheter son invention 1 million de dollars pour que Meyer laisse son invention dans les cartons.

Reportage sur wat.tv (durée 21') :sorcerer:

http://www.wat.tv/video/energie-libre-tesl...egbe_e5se_.html

=> "Energie libre tesla Stanley"; Sautez les 6 1ères minutes (sur Tesla).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme la fonction édition n'est plus possible après un certain temps, voici un complément d'info sur Stanley Meyer.

http://www.thelastoutpost.com/site/1167/default.aspx (en anglais).

=> Inventeur "décédé" en 1998 qui n'a pas pu faire la preuve devant un tribunal que son moteur à hydrogène fonctionnait correctement. la démonstration a mal fonctionné et le juge a mis fin à la séance de manière peu académique .... ce dernier était visiblement peu favorable à l'inventeur.

It failed to work during a required demonstration of the water-fueled car in a 1990 court case. An Ohio court found Stanley Meyer guilty of "gross and egregious fraud" in a case brought against him by disgruntled investors. The court decided that the centerpiece of the car, his water fuel cell, was a conventional electrolysis device, and he was ordered to repay the investors $25,000.

Autre lien (en français) :

http://quanthomme.free.fr/carburant/WFCMeyer.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici la synthèse partielle de ma dernière lecture ;)

Glyconutriments et polysaccharides. Synthèse 1

Selon certains biologistes, une des découvertes majeures de ces dernières années est la découverte des glyconutriments (ou polysaccharides) dans la médecine préventive.

Si quelqu'un est atteint d'un problème de fatigue, de mal, d'une maladie auto-immune, ou même d'une maladie dont l'issue peut s'avèrer mortelle, alors il ferait bien de lire attentivement ce qui suit. Cela va peut-être vous déstabiliser …

*) Définition:

Un glyconutriment est un type très spécialisé d'alicament. "Glyco" vient du grec "sucre". Nutriment résulte de la combinaison de 2 mots: nutrition et aliment. Les anglo-saxons parlent de glyconutrients. Les glyconutriments (GN) permettent à nos cellules de se reconnaitre et de communiquer les unes avec les autres. Les GN assistent le processus d'identification, en cas d'intrusion par exemple par un agent pathogène …

• 1. Mannose

• 2. Galactose

• 3. Fucose

• 4. Xylose

• 5. Glucose

• 6. Acide sialique

• 7. N-acetylglucosamine

• 8. N-acetylgalactosamine

*) Carré magique:

Pour que notre corps fonctionne harmonieusement, nous avons besoin de:

- Vitamines et oligo-éléments essentiels;

- Acides gras essentiels;

- Acides aminés essentiels;

- Hydrates de carbone essentiels (ou polysaccharides bioactifs).

*) Echanges cellulaires

Ces glucides (hydrates de carbone en anglais) n'ont donc pas pour seule fonction d'alimenter le carburateur en énergie. Maintenant nous savons, depuis le début des années nonante, que ces 8 sucres se combinent pour former des structures complexes, qui se situent en surface de chaque cellule et qui sont utilisées pour la communication intracellulaire.

Quand nous consommons des GN, ces "sucres" se combinent avec une protéine et se fixent à la cellule en périphérie et forment alors ce qu'on appelle une glycoprotéine. Les glycoprotéines sont la clé qui vont permettre une communication efficace et appropriée à la situation, au niveau inter et intra-cellulaire, de telle sorte que le corps puisse fonctionner harmonieusement.

http://hubpages.com/hub/Glyconutrients-information (schéma).

*) 8 glyconutriments essentiels:

Etant donné que nous ne consommons en général que 2 glyconutriments (GN) dans notre alimentation courante (le glucose et le fucose – Ne pas confondre avec le fructose), il faut aller chercher ailleurs les autres GN …

Est-ce indispensable? En théorie, non. Le corps est capable de synthétiser les autres GN au départ du glucose ou du fructose. Mais pour convertir le glucose en fucose, notre corps doit créer ce fucose au départ de 34 réactions enzymatiques différentes et successives. Ces réactions génèrent alors des molécules intermédiaires qui consomment pas mal d'énergie dans notre vie de tous les jours, ce qui nous épuise littéralement. Il ne saurait être au four et au moulin!

*) Sources de glyconutriments:

• Algue

• Aloe vera

• Baies de goji séchées

• Etc.

http://www.glyconutrientsreference.com/wha...conutrients.php

*) Déficience :

S'il advient que le corps est déficient en une ou plusieurs enzymes nécessaires pour compléter le processus de conversion (à cause des toxines, du stress, etc.), le résultat de cette situation est généralement une maladie chronique grave, une dégénérescence ...

*) Traitement préventif:

Ces glyconutriments ne sont pas destinés à traiter, guérir ou prévenir quelque maladie que ce soit. Cependant, l'apport de ces nutriments dans notre alimentation quotidienne aidera notre capacité à recouvrer une meilleure santé, et par là permettra de réparer les manquements ou dommages existants.

Certains nutritionnistes ne sont pas loin de penser, que cette approche holistique permettra de circonvenir ou de diminuer fortement les inconvénients liés aux maladies auto-immunes ou dégénératives.

*) Rôle protecteur:

Ces super GN ne sont donc pas utilisés comme carburant, comme l'est le glucose, mais sont utilisés pour communiquer, contrôler et protéger chaque cellule du corps. Ces sucres se lient aux protéines et aux lipides, connus sous le nom de glycoprotéines et de glycolipides, en les attachant à la surface de chaque cellule. De la sortent ils permettent d'envoyer et de transmettre les ordres d'une cellule à l'autre, au travers de tout le réseau cellulaire du corps (600 trillions de cellules).

Se situant à l'entrée de chaque cellule, ils agissent comme des clés pour ouvrir les fonctions des autres cellules voisines. Si la glycoprotéine appropriée est disponible / présente, les fonctions du corps se déroulent sans à coup. Sinon, le flux est interrompu ou ralenti, mauvaise communication ou inappropriée …

*) Quelques fonctions clés remplies par les GN :

http://www.diseaseeducation.com/wellness/Glyconutrients.php (en anglais).

*) Conclusion : Utilisons notre bon sens pour comprendre pourquoi les glyconutriments sont importants. Nos cellules ont besoin de 3 éléments pour biens fonctionner :

- de l’oxygène

- du glucose (=> glyconutriments)

- des lipides non raffinés.

Si un de ces trois éléments fait défaut, les bonnes clés ne se mettront pas en place ou difficilement. Si la tâche est rendue difficile, l’organisme est donc stressé, plus facilement sujet à une attaque … IL ne peut être au four et au moulin continuellement.

Il faut donc apporter les bons nutriments à l’organisme pour améliorer la réponse immunitaire. Bien sûr, c’est globalement qu’il faut envisager l’équilibre, une approche holistique, disent les spécialistes

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici la synthèse partielle de ma dernière lecture ;)

Glyconutriments et polysaccharides. Synthèse 1

Selon certains biologistes, une des découvertes majeures de ces dernières années est la découverte des glyconutriments (ou polysaccharides) dans la médecine préventive.

Si quelqu'un est atteint d'un problème de fatigue, de mal, d'une maladie auto-immune, ou même d'une maladie dont l'issue peut s'avèrer mortelle, alors il ferait bien de lire attentivement ce qui suit. Cela va peut-être vous déstabiliser …

*) Définition:

Un glyconutriment est un type très spécialisé d'alicament. "Glyco" vient du grec "sucre". Nutriment résulte de la combinaison de 2 mots: nutrition et aliment. Les anglo-saxons parlent de glyconutrients. Les glyconutriments (GN) permettent à nos cellules de se reconnaitre et de communiquer les unes avec les autres. Les GN assistent le processus d'identification, en cas d'intrusion par exemple par un agent pathogène …

Ces GN essentiels sont au nombre de huit:

• 1. Mannose

• 2. Galactose

• 3. Fucose

• 4. Xylose

• 5. Glucose

• 6. Acide sialique

• 7. N-acetylglucosamine

• 8. N-acetylgalactosamine

*) Carré magique:

Pour que notre corps fonctionne harmonieusement, nous avons besoin de:

- Vitamines et oligo-éléments essentiels;

- Acides gras essentiels;

- Acides aminés essentiels;

- Hydrates de carbone essentiels (ou polysaccharides bioactifs).

*) Echanges cellulaires

Ces glucides (hydrates de carbone en anglais) n'ont donc pas pour seule fonction d'alimenter le carburateur en énergie. Maintenant nous savons, depuis le début des années nonante, que ces 8 sucres se combinent pour former des structures complexes, qui se situent en surface de chaque cellule et qui sont utilisées pour la communication intracellulaire.

Quand nous consommons des GN, ces "sucres" se combinent avec une protéine et se fixent à la cellule en périphérie et forment alors ce qu'on appelle une glycoprotéine. Les glycoprotéines sont la clé qui vont permettre une communication efficace et appropriée à la situation, au niveau inter et intra-cellulaire, de telle sorte que le corps puisse fonctionner harmonieusement.

http://hubpages.com/hub/Glyconutrients-information (schéma).

*) 8 glyconutriments essentiels:

Etant donné que nous ne consommons en général que 2 glyconutriments (GN) dans notre alimentation courante (le glucose et le fucose – Ne pas confondre avec le fructose), il faut aller chercher ailleurs les autres GN …

Est-ce indispensable? En théorie, non. Le corps est capable de synthétiser les autres GN au départ du glucose ou du fructose. Mais pour convertir le glucose en fucose, notre corps doit créer ce fucose au départ de 34 réactions enzymatiques différentes et successives. Ces réactions génèrent alors des molécules intermédiaires qui consomment pas mal d'énergie dans notre vie de tous les jours, ce qui nous épuise littéralement. Il ne saurait être au four et au moulin!

*) Sources de glyconutriments:

• Algue

• Aloe vera

• Baies de goji séchées

• Etc.

http://www.glyconutrientsreference.com/wha...conutrients.php

*) Déficience :

S'il advient que le corps est déficient en une ou plusieurs enzymes nécessaires pour compléter le processus de conversion (à cause des toxines, du stress, etc.), le résultat de cette situation est généralement une maladie chronique grave, une dégénérescence ...

*) Traitement préventif:

Ces glyconutriments ne sont pas destinés à traiter, guérir ou prévenir quelque maladie que ce soit. Cependant, l'apport de ces nutriments dans notre alimentation quotidienne aidera notre capacité à recouvrer une meilleure santé, et par là permettra de réparer les manquements ou dommages existants.

Certains nutritionnistes ne sont pas loin de penser, que cette approche holistique permettra de circonvenir ou de diminuer fortement les inconvénients liés aux maladies auto-immunes ou dégénératives.

*) Rôle protecteur:

Ces super GN ne sont donc pas utilisés comme carburant, comme l'est le glucose, mais sont utilisés pour communiquer, contrôler et protéger chaque cellule du corps. Ces sucres se lient aux protéines et aux lipides, connus sous le nom de glycoprotéines et de glycolipides, en les attachant à la surface de chaque cellule. De la sorte ils permettent d'envoyer et de transmettre les ordres d'une cellule à l'autre, au travers de tout le réseau cellulaire du corps (600 trillions de cellules).

Se situant à l'entrée de chaque cellule, ils agissent comme des clés pour ouvrir les fonctions des autres cellules voisines. Si la glycoprotéine appropriée est disponible / présente, les fonctions du corps se déroulent sans à coup. Sinon, le flux est interrompu ou ralenti, mauvaise communication ou inappropriée …

*) Quelques fonctions clés remplies par les GN :

http://www.diseaseeducation.com/wellness/Glyconutrients.php (en anglais).

*) Conclusion : Utilisons notre bon sens pour comprendre pourquoi les glyconutriments sont importants. Nos cellules ont besoin de 3 éléments pour biens fonctionner :

- de l’oxygène

- du glucose (=> glyconutriments)

- des lipides non raffinés.

Si un de ces trois éléments fait défaut, les bonnes clés ne se mettront pas en place ou difficilement. Si la tâche est rendue difficile, l’organisme est donc stressé, plus facilement sujet à une attaque … IL ne peut être au four et au moulin continuellement.

Il faut donc apporter les bons nutriments à l’organisme pour améliorer la réponse immunitaire. Bien sûr, c’est globalement qu’il faut envisager l’équilibre, une approche holistique, disent les spécialistes

Nestor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Nestor,

Que penser des baies de goji (j'ai ouvert un post sur ce sujet). :37

Je recherche une aide, ne serait-ce qu'au sommeil, pour récupérer quelques années de stress...

Plus je suis fatiguée,plus je suis dynamisée,d'où les insommnies et ce cercle vicieux...

Et puis voilà,sont venus angines,otites,bronchites que je ne connaissais pas auparavent,ycompris une pseudo polyarthrite rhizomélique,qui sont les conséquences de cette fatigue physique et psychique sans doute.Evidemment,j'ai un traitement dégressif à la cortisone qui est efficace,mais dont je voudrais bien activer la fin.Je diminue de mois en mois la dose de cortisoneJe prends de la spiruline,du nigari???Merci de m'éclairer

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now