Eric

Avant Première Du Film "the Secret" En France

77 posts in this topic

Je pense que le présent échange est basé sur un malentendu. Le sujet du film le secret n'est pas la physique quantique. La physique quantique est citée très exactement deux fois dans le film au passage, sans être une référence réelle pour la construction du film.

Toute la discussion du présent échange sur la physique quantique, était venue de l'emploi de l'expression : saut quantique dans la conscience humaine.

Il s'agit d'une expression imagée qui ne fait pas directement référence à la physique quantique (pas plus qu'un coup de foudre (amoureux) ne fait une référence à l'orage), et elle a été utilisée pour commenter l'effet que pourrait avoir le film sur les gens.

Je conçois bien que ce film puisse susciter pas mal de craintes concernant des manipulations possibles etc, vu qu'il parle de choses inhabituelles. Mais je suggère très franchement de le voir, car je suis presque sûre qu'alors il ne pourra plus être considéré, à ce niveau en tout cas, que comme passablement inoffensif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l'expression "coup de foudre", tout le monde sait ce qu'est la foudre ou au moins a déjà vu un éclair. L'expression "saut quantique", elle, ne fait absolument pas partie du langage courant. C'est justement pour ça qu'elle est utilisée : pour apporter une étiquette scientifique à un film qui n'a rien de scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le chapitre sur l'argent dure moins de 10 minutes de mémoire, mais nous sommes choqués car nous vivons dans un pays où le catholicisme est encore présent en filigrane dans l'inconscient collectif et que l'argent est diabolisé alors que ce n'est qu'un outil au service des hommes. Ce sont les intentions qui peuvent être (et qui sont souvent dans nos sociétés) dysharmonieuses, pas l'outil !

Je n'ai pas vu le film et je voudrais faire un petit aparté hors-sujet (vous m'en excuserez) concernant certains commentaires récurrents qui me gènent et que je trouve à la limite de l'intolérance vis à vis des croyances religieuses.

Je pense qu'il est heureux que le catholicisme soit encore présent dans l'inconscient collectif. Il ne faudrait pas non plus le diaboliser. C'est quand même lui qui a créé la notion de charité (= aide aux plus démunis), c'est lui qui a créé les hôpitaux (linguistiquement = hospitalité), c'est lui qui, via l'ancien testament, a mis en place les règles d'or (tu ne tueras point, ne voleras point etc...). et donc qui nous donne des repères moraux sur ce qui est bon et ce qui ne l'est pas (amour, don, partage // haine matérialisme, repli sur soi).

Je regrette qu'il y ait toute une littérature anti-cléricale du 20è siècle qui ait transmis une image assez erronée du catholicisme en ne gardant que les plus mauvais côtés des choses, et parfois en exagérant. Je regrette aussi que beaucoup de personnes avec une âme écologiste se disent profondément athées alors qu'une bonne partie de leurs découvertes sont exactement le message chrétien. Ici dans ce film dont il est fait cas, la puissance dont on parle semble être la puissance de l'amour (de soi et des autres), de la confiance, du respect (de soi et des autres), la force de la prière.

Pour revenir à l'argent, là encore de graves erreurs, je pense : dans la bible, la notion de pauvreté n'est rien d'autre que ce que nous appelons aujourd'hui la simplicité volontaire et la volonté de se détacher de choses qui nous encombrent, d'un superflu qui nous étouffe. Il n'y a rien de diabolique, sauf pour ceux à qui cela déplairait.

Il est vrai cependant que les catholiques, aujourd'hui culpabilisent plus que les protestants sur ce qu'ils font de leur argent (c'est peut-être pour cela qu'ils ont plus d'hésitations à financer des recherches sur les OGM ou les embryons).

En fait, l'argent n'est diabolisé que quand il transforme l'homme en outil : l'homme au service de l'argent et non pas l'inverse; c'est exactement ce que nous critiquons aujourd'hui quand une entreprise comme Nestlé, qui fait plusieurs milliards d'euros, annonce qu'elle va encore licencier. Selon le code biblique, ça, ce serait répréhensible.

Pour finir, dans ce film comme dans les religions, ce sont les hommes qui pervertissent une pensée initialement bonne par ce qu'ils en font ou par la manipulation qu'ils en font.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je n'ai pas vu le film et j'aimerais bien le voir pour me faire une opinion. A priori je pense comme Léna que ce film n'apporte rien de neuf et qu'il reprend les vieilles théorie de la pensée positive (qui ont du bon très certainement) pour les présenter comme quelque chose de neuf, un "secret"...et en faire un bon fond de commerce

Bon je vais essayer d'exprimer quelque chose qui me dérange aussi et que je perçois de manière toute intuitive...Je sais à qui je m'adresse, vous êtes des gens particulièrement conscientisés sur les points d'écologie et sur les dérives du système ultraliberaliste...Tout le monde ne l'est pas....

Ce qui me dérange, dans ce que je perçois de ce film c'est une sorte d'élitisme sous-jacent (sauce moderne et new-age). Que dire des gens qui subissent les excès de ce monde? Que ce sont eux qui ce ont crée cette réalité? Attention, nous avons déja vu ce genre de croyance créer par les nantis pour se justifier...(le système des castes par exemple) Je crains que le message de ce film ne soit très facilement "pervertissable"...D'ailleurs j'ai déja lu ça dans d'ancien post ici, par rapport à ce film, des choses que je trouve chagrine (du genre que de prendre attention aux exploitation de ce monde c'est les entretenir)...Voila bien une sorte de déresponsabilisation qui peut être entretenue par ce genre de film....

Enfin voila, prenons l'exemple de Gandhi: spiritualité et véritable engagement. Alors je ne suis pas une personne particulièrement élevée spirituellement, mais j'ai un coeur pour m'émouvoir....Je pense qu'effectivement utiliser la pensée positive pour évoluer et pour s'acheminer vers un monde plus juste PAR DES ACTIONS CONCRETES issue d'une pensée la plus épurée qu'il nous soit possible de le faire...(tout simplement pour voir les choses le plus clairement possible)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon je n'ai pas vu le film et j'aimerais bien le voir pour me faire une opinion. A priori je pense comme Léna que ce film n'apporte rien de neuf et qu'il reprend les vieilles théorie de la pensée positive (qui ont du bon très certainement) pour les présenter comme quelque chose de neuf, un "secret"...et en faire un bon fond de commerce

Bon je vais essayer d'exprimer quelque chose qui me dérange aussi et que je perçois de manière toute intuitive...Je sais à qui je m'adresse, vous êtes des gens particulièrement conscientisés sur les points d'écologie et sur les dérives du système ultraliberaliste...Tout le monde ne l'est pas....

Ce qui me dérange, dans ce que je perçois de ce film c'est une sorte d'élitisme sous-jacent (sauce moderne et new-age). Que dire des gens qui subissent les excès de ce monde? Que ce sont eux qui ce ont crée cette réalité? Attention, nous avons déja vu ce genre de croyance créer par les nantis pour se justifier...(le système des castes par exemple) Je crains que le message de ce film ne soit très facilement "pervertissable"...D'ailleurs j'ai déja lu ça dans d'ancien post ici, par rapport à ce film, des choses que je trouve chagrine (du genre que de prendre attention aux exploitation de ce monde c'est les entretenir)...Voila bien une sorte de déresponsabilisation qui peut être entretenue par ce genre de film....

Enfin voila, prenons l'exemple de Gandhi: spiritualité et véritable engagement. Alors je ne suis pas une personne particulièrement élevée spirituellement, mais j'ai un coeur pour m'émouvoir....Je pense qu'effectivement utiliser la pensée positive pour évoluer et pour s'acheminer vers un monde plus juste PAR DES ACTIONS CONCRETES issue d'une pensée la plus épurée qu'il nous soit possible de le faire...(tout simplement pour voir les choses le plus clairement possible)

Vois le film en effet pour te faire ton opinion - cependant, tu dis déjà "a priori" et "comme untel, je pense" ... es tu sûr d'avoir un esprit ouvert/neutre ?! - "le secret", oui, tu peux ressentir le terme comme "résevé à une élite" et on peut discuter point par point pendant longtemps, mais je reste générale :) certains enseignements/connaissances ont été gardés secrets par diverses catégories de personnes pour diverses raisons : 1) soit pour les préserver dans leur originalité et leur puissance - tout ne peut pas être mis directement en accès libre = sans une connaissance préalable (laquelle n'est pas forcément "réservée" ou insurmontable - c'est un processus éducatif) 2) soit pour les réserver en effet à l'avantage de certains

Je pense qu'il n'y a ni bien ni mal en soi : les circonstances sont neutres, c'est notre attitude qui les définit en positif ou négatif, et l'usage qu'on fait de ces enseignments/connaisances - même des situations qui TE semblent dramatiques ou imposées (castes) ont un aspect positif = elles permettent à l'Homme d'exercer son libre-arbitre et de se déterminer par rapport à son conditionnement (culturel, familial ..) après, il fait ... ou pas !

et oui, ce poids du conditionnement est plus lourd en Inde qu'en banlieue par ex, mais c'est possible de s'en libérer = qu'es tu prêt à faire pour transformer une vie qui ne TE convient pas ? en commençant par savoir ce qu'est une vie qui TE convient ...

Savoir quel individu on est vraiment, ce dont on veut profiter et faire profiter les autres, c'est une évolution de conscience, donc de comportement individuel puis général - relis la phrase en intro du site !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour info, ceux qui n'ont pas encore vu le film, et ne veulent ou ne peuvent pas se le procurer, il est encore et toujours visible gratuitement (en anglais), et dans sa totalité, sur le site :

http://www.universallawstoday.com/secret.html

Je l'ai re re re re re gardé encore, et après plusieurs mois, je remarque à quel point j'ai déjà réalisé et/ou vérifié dans ma vie, en grande partie, ce dont on y parle. Et même si je persiste à avoir des critiques sur ce film, que je me permettrai de ne pas répéter, je ne peux que témoigner à quel point je le trouve juste.

De plus, je voudrais signaler également, qu'il est probable qu'on puisse se procurer le dvd, en Belgique, en magasin : dans les librairies flamandes. Je continue à vérifier de ce côté là. J'ignore encore si dans ce cas, il y a présence de sous-titrage en français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arluno tu me demandes si je suis sûre d'avoir l'esprit "ouvert/neutre? Hi en ce domaine je ne suis sûre de rien mais je pencherais plutot pour le "non". D'ailleurs la neutralité même si elle est souhaitable, n'est jamais, selon moi véritablement accessible. Pour ce qui est de l'ouverture de mon esprit je ne me fais plus trop de soucis, les choses vont bon train avec les moyens que j'ai (j'entends culturels affectifs etc...) :rolleyes:

Bon je ne suis pas sûre d'avoir tout compris de ce que tu as dit et je me pose une question: tu t'interresses à la culture indienne? Si c'est le cas pourrais tu développer un peu, pour ma compréhension, comment on perçoit là bas la relation entre système de castes et libre-arbitre?

Pour ce qui est du libre-arbitre justement, je dirais que l'on puisse en parler comme ça montre bien qu'on est du coté des nantis...Bien sur même dans des conditions extrèmes nous pouvons faire fonctionner notre libre-arbitre...mais avouons que ce n'est pas là les conditions idéales...Quoique, c'est bien là où les gens doivent faire preuve de beaucoup de courage. Mais il faut la base aussi, savoir qu'une attitude ne vaut pas nécessairement une autre...

Soit vous m'avez donner envie de le voir alors que je ne suis pas une "boulimique culturelle", c'est dire...Merci Claire pour les renseignement...Tout comme vous m'avez donné envie de lire le livre d'Eckhart tole (m'en vais aller voir si je le trouve a la bibliothèque)

Share this post


Link to post
Share on other sites
En tout cas je fais simplement le constat qu'au pays de Descartes, les changement de mentalités sont difficiles et douloureux.

Eric

Je suis scientifique de formation et donc nécessairement imprégné de rationalisme cartésien.

J'ai connaissance du film "Le Secret" depuis 2006 (en version anglaise) et je l'apprécie de manière très positive.

A mon sens, les critiques émises à l'encontre de ce film émanent de personnes qui s'attachent par trop au message (pris à la lettre) qu'elles veulent bien accepter de comprendre et non pas au message que les auteurs souhaitent effectivement délivrer et faire partager au lecteur /auditeur (Le rationalisme dont certains se réclament se voit déjà fort mis à l'épreuse). Voilà le "drame".

Il appartient au lecteur/auditeur de faire l'effort minimal de cette démarche, qui seule donne accès à ce que l'auteur veut signifier. Le lecteur/auditeur se doit, par honnêteté intellectuelle, surtout de ne pas s'en tenir à ce qu'il veut bien accepter de comprendre par facilité, par superficialité. C'est le seul moyen qui assure au lecteur/auditeur son évolution vers une compréhension nouvelle.

Comprendre ce qu'un auteur veut signifier, cela n'implique pas nécessairement qu'il conviendrait d'être d'accord avec lui; mais cela permet simplement de se donner la possibilité (en toute honnêteté intellectuelle) de soumettre personnellement le message émis à l'épreuve de vérité par sa mise en application expérimentale de manière à en tirer le meilleur pour soi-même.

Comprendre est une chose, mettre à l'épreuve est autre chose. Rares sont les uns; encore plus rares sont les autres.

Et pourtant, "si un être humain est capable de faire quelque chose; tout être humain est capable de le faire".

Il suffit de mettre en oeuvre les mêmes moyens...

(sans se trouver des excuses pour ne pas le faire)

Bien évidemment pour celui qui prête attention au "pire" possible, c'est cela qui envahit le champ de conscience. - Lorsque l'on chausse des lunettes dont les verres sont teintés en "bleu", on y verra que du "bleu"...

Le procès fait à ce film rejoint celui qui est généralement fait à la PNL (lorsque l'on omet le cadre éthique dans lequel celle-ci doit nécessairement être considérée).

Ou est le gourou qui obligerait à acheter le DVD ?

Ou est le gourou qui obligerait à visionner le DVD ?

Ou est le gourou imposerait son emprise quotidienne ?

Ou est le gourou imposerait un suivi de rites quotidiens ?

A mon sens, il convient de se méfier de son propre "gourou intérieur", je veux signifier l' "ignorance" qui nous maintient dans des "schémas de vie" habituels véhiculés par notre société.

Cordialement

hib

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Tout d'abord, merci à Calispera pour avoir signaler le lien pour voir le film : j'aurais regretté de payer pour le voir!

On pourrait le résumer par "tous les gagnants ont tenté leur chance".

J'ai aprécié les notes de Raffa (encore merci pour ton blog, en passant) et de Léna qui relativisent "LA" révélation of " THE secret".

"tous les gagnants ont tenté leur chance", c'était le slogan publicitaire de la Française des jeux et je trouve qu'il colle bien à ce film. Même si l'argent ne représente qu'une partie du film, je crois que c'est déjà trop. Je pense avoir assez de recul sur mon éducation chrétienne pour ne pas :furious: "diaboliser" :furious: l'argent .

Je rejoins l'avis de Raffa concernant l'amalgame entre BESOINS et désirs.

La partie sur la pensée positive , qui suit celle sur le désir d'être riche :unsure: , me semble trop creuse : il vaut mieux lire un bouquin, par exemple les 4 accords tolteques ( je le prete gratuitement si vous habitez pres de Rennes)...

Je trouve étrange ,Eric, que tu en aies fait la promotion, ...mais vu que tu es très positif, tu en a peut-être écarté les travers ? ;)

Néanmoins, la diffusion de ce film aura eu l'intérêt de faire s'exprimer des personnes intéressantes ayant des avis contraires et partageant cependant de nombreuses valeurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je me suis inscrit uniquement pour réagir à ce sujet.

Je viens de découvrir sur youtube l'existence de ce film "The Secret" et

tout l'énorme business derrière, les bouquins, la "loi" de l'attraction et tout le toutim.

J'ai découvert l'ampleur de ce phénomène outre antlantique.

J'ai vu les 20 premières minutes en anglais.

Je suis content de trouver un sujet à ce propos en français avec des gens qui adhèrent à cette "théorie" ...

... parce que je suis totalement attéré.

Expliquez moi SVP comment des adultes normalement intelligents et éduqués peuvent supporter un tel monument d'osbcuranstisme ?

Comment on peut supporter une telle insulte à l'intelligence ?

Je veux dire, ça m'aurait fait rire si c'était du second degré.

Mais ce "documentaire" expose avec le plus grand sérieux une invention fantasmagorique arbitraire et l'expose comme une "loi" intrinsèque du monde. La plaçant au même rang que la loi de la gravité ou tout autre loi scientifique. C'est du grand délire. Cette supercherie fait appel à de la pata-science pour crédibiliser leurs salades (ca doit faire vomir tous les chercheurs travaillant sur la physique quantique).

Je trouve absolument terrifiant que des millions d'américains ne rejettent pas ça en bloc : Pire, ils y adhèrent. Je les savais crédules et friands des théories new age, mais à ce point là, ça dépasse mon entendement.

Le succès de ce film est la démonstration cuisante d'un échec du système scolaire américain : Celui d'inculquer le minimum d'esprit scientifique / critique et de bon sens aux citoyens.

J'ose espérer qu'en france ce film aura le bide qu'il mérite. Et qu'il démontrera que nous ne nous laissons pas manipuler à ce point.

Contrairerement à ce qui a été dit ici, je pense que cette théorie tranche totalement avec le principe de la "pensée positive". Le premier est l'application d'un bon sens pragmatique, qui explique simplement qu'on réussit mieux les choses en les abordant avec enthousiasme et confiance, que si on part constamment perdant.

Mais cette "loi" c'est un retour à la pensée magique qu'on pratique quand on est enfant, celle là même que l'on quitte quand on devient adulte, qu'on acquière une meilleure compréhension du monde et une plus grande lucidité.

Adhérer à cette théorie, c'est refuser la complexité du monde et une nécessaire humilité face à notre impuissance. C'est mettre un pied dans une psychose collective et s'enfermer dans une croyance fantasmagorique et rassurante : Celle de pouvoir tout contrôler.

C'est un obscurantisme nouveau, dangereux.

C'est un culte du nombrilisme : Croire que le monde peut s'organiser autour de nous et pour nous. Que "l'univers" nous écoute et "répond" à nos besoins. Que les pauvres et les malades ont ce qu'ils méritent (croyance très prononcée outre atlantique ou les SDF sont vus comme des loosers) et que la charité est inutile : Les malheureux n'ont qu'à y mettre du leur et penser positivement. Ils sont responsables de leur malheur !

Vous mesurez un peu la portée de ces foutaises ? C'est d'une bêtise abyssale. Ça me met hors de moi.

Alors pour ceux qui sont de "l'autre côté" expliquez moi ..

Vous croyez réellement que vos pensées contrôlent l'univers ? qu'il est à votre écoute ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

effectivement l exemple des sdf peut paraitre revoltant. je m etais dis la meme chose au sujet des indiens et de leur fatalisme. il est facile de dire que c est de leur faute s ils sont dans cette situation avec la theroie exposée dans le film ? Mais a resonner comme cela, alors si toute chose ne se voit qu a travers son imperfection, rien n est a accepter. On peut se dire que l enfant soldat de l Afrique n a pas choisi son sort mais cela ne signifie en rien que la pensée est bel et bien ce que l on nous enseigne depuis notre enfance pour nous maintenir sous un certain controle : c est a dire la production electrique d une masse gelatineuse située dans notre boite cranienne.

Dire que ce film n est que foutaise est la preuve de son ignorance sur beaucoup de sujets et d experiences realisées qui nous prouvent années apres années avec toujours plus d evidence que la matiere est bien autre chose qu un jeu de lego. La matiere et la pensée ne font qu un, ce ne sont que leurs manifestations, leurs apparences qui sont differentes. Il y aurait tant de livres, de scientifiques, d experiences, de videos qui te prouveraient que le monde est bien autre chose que ce que l on nous bassine depuis notre enfance... tant de découvertes occultées aussi... bref, seul le naif aujourd hui dans notre ere d information peut encore croire au dogmes seculaires.

Pour eviter de polemiquer sur tels ou tels travaux, je te laisse faire ton chemin seul, mais je me permet de te donner juste deux references qu il n est pas possible de contredire : Einstein et sa theorie qui n est plus a remettre en cause (meme si certains en testent les limites (mais sans y arriver pour l instant)) qui explique que la matiere n est qu un etat stable energetique, qu a la vitesse de la lumiere, la matiere n est plus qu energie --> dans ce cas si la matiere et l energie sont identique dans un certain etat, on sait alors que ce n est que l etat qui les distingue, leur essence etant identiques. Agir sur la matiere n est pas aussi miraculeux qu il n y parrait. Quand a agir sur les gens, sur son entourage, quoi de plus naturel que des pensées sur les memes frequences s influenceraient tout comme des ondes radios de memes frequences le feraient, ou tout comme un diapason que tu frapperais ferait vibrer un diapason accordé sur la meme note... on pourrait discutailler pendant des heures comme cela, il y a tant a dire.

juste une deuxieme reference apres eistein et son affirmation que matiere et l energie ne font qu un, encore une fois non contestable : c est un film qui te montre que la matiere n est pas telle que l on se la represente visuellement, qu elle est beaucoup plus vide que l on ne se l imagine : c est le film puissance 10 --> a chercher sur you tube ou google car je n ai plus les references... si tu ne le trouve pas, alors j essayerai de te trouver le lien. regarde ce film qui dure une 15 zaine de minutes si ma memoire est bonne, tu ne verras plus la matiere comme avant.

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais déjà tout ça.

Au passage Einstein ne dit pas que "La matiere n'est qu'energie à la vitesse de la lumiere ...."

Il établit juste une loi de correspondance entre la matière et l'énergie. La matière peut etre transformee en energie et vice versa.

Comme la glace qui pourrait etre transformee en eau et vice versa.

Tu confonds déjà tout.

C'est sur ce genre d'approximation et de méconnaissance du public que les auteurs new-age se reposent pour affirmer tout et n'importe quoi.

Ils font des bouquins démago dans lesquels les gens ont enfin l'impression de comprendre des principes complexes et où on leur dit ce qu'ils ont envie d'entendre.

Ce que tu dis ensuite n'a aucun sens.

Il ne suffit pas d'agencer les concepts flous et d'associer des similitudes pour faire une théorie scientifique.

Dejà que tu le veuille ou non, la pensée n'est rien d'autre que des influs électriques dans la "masse gelatinuse" du cerveau.

Lorqu'on retire une tumeur du cerveau par exemple, on n'endort pas la patient et on stimule des points du cerveau avec une electrode pour identifier les zones. Le patient réagit en se mettant à rire, en bougeant ou bien il hallucine. On provoque bien des pensées avec des influs électriques.

Les seules "ondes" qui s'échappent du cerveau sont les ondes électromagnétiques de faible puissance émises à proximité du cerveau, comme pour n'importe quel autre circuit électrique. Ces ondes décroissent exponentiellement avec la distance. Il n'en reste plus rien à quelques centimètres et n'interfèrent avec rien. Et puis ce sont des ondes très variées, elles n'ont pas "fréquence propre". Elle ne changent pas non plus de nature selon qu'il s'agit d'une pensée "négative" ou "positive" (c'est d'ailleurs tellement subjectif que ça n'a pas de sens).

Voilà. Dejà à ce point la "théorie" du Secret se casse la gueule.

Après ça repart de plus belle avec les pires inepties sur la physique quantique.

La physique quantique est un bon candidat pour les charlatans de tous poils.

Elle est compliquée et a un coté très mystérieux, avec des résultats qui vont à l'encontre du sens commun.

Le genre de raisonnement que tu utilises et qui sont exposés dans le livre sont totalement farfelus :

Faire des rapprochement de similitude arbitraire, poser des phrases comme étant des vérités, parsemer sont discours de "evidement", ..., c'est de la belle prose, mais ça n'est ni de la réthorique, ni de la logique.

Ca me fait exactement penser à une scene excellente de

"The Holly Grail" des "Monthy Python"

Des villageois s'ennuient et ont décidé de bruler une sorcière.

Ils ont pris une vieille femme dans une maison et lui ont collé un nez de sorcière.

Ils s'appretent à la bruler.

Le roi arthur passe et demande un proces équitable.

Il cherche à savoir si c'est vraiment une sorcière.

Arthur : Comment savoir que c'est une sorcière ?

Villageois : Les sorcières brulent. Si elle brulent c'est une sorcière

Arthur : Qu'est ce qui brule aussi ?

Villageois : Du bois

Arthur : Donc si la dame est en bois, c'est une sorcière.

Comment savoir si elle est en bois ?

Villageois : Le bois flotte

Arthur : Tres bien, qu'est ce qui flotte d'autre ?

Villageois : Un canard.

Arthur : Bon, pour résumer, si cette dame pèse autant qu'un canard, alors c'est qu'elle flotte, donc qu'elle

est en bois et qu'elle brule. Donc c'est une sorcière.

Pesez la pour voir.

Ensuite, les villageois, mettent la vieille sur une balance avec le canard.

Comme c'est un film des Monthy Python, bien évidemment, la vieille fait le

même poids qu'un canard, et les villageois finissent par la bruler.

Bon enfin ça me parait peine perdue.

Souvent les adeptes des théories new age sont totalement hermétiques aux discours qui prouvent rationnellement et objectivement la nullité de ces théories.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Raphaël,

bienvenu sur le forum . Et merci pour ton avis très cartésien et ton humour (les Monthy python's, j'adore aussi).

Je n'ai pas apprécié ce film non plus, mais j'ai un légère précision concernant "la science" qu'on pourrait appeller occidentale.

Je ne suis d'aucune religion, mais j'ai vu récemment une vidéo de Mathieu Ricard qui m'a ouvert l'esprit sur la façon de voir la science:

M. Ricard a fait des études scientifiques, puis allant réguliérement au Tibet s'est intéressé au bouddhisme. Il est maintenant le traducteur du Dalaï Lama et de nombreux textes originaux ; il a aussi créé des orphelinats (sans nom) au Tibet, etc...

Il n'oppose pas :

1-LA science occidentale, qui étudie les phénomènes qui sont régies par des "Lois universelles", reproductibles à l'identique dans des conditions identiques.

2-LA connaissance (de l'homme, par le boudhisme) : En gros, le bouddha dit : "ne croyez que ce que vous avez vérifié par vous-même", et cette connaissance de soi/ de l'être humain n'est réelle que si elle est SUBJECTIVEMENT expérimenté.

Loin de s'opposer, ces deux sciences se complètent : On peut renverser l'idée qu'on se fait généralement de notre science (occidentale).La science occidentale à l'avantage/l'inconvénient de ne pas prendre en compte l'expérimentateur des phénomènes ; conséquences :

-positive : elle permet une généralisation à tout être humain

-négative : elle ne peut donc prendre en compte QUE ce qui est extérieur à l'expérimentateur (individu)

M. RICARD (je précise que son nom n'a rien à voir avec la boisson alcoolisée..) précise entre autre que le bouddhisme et la science occidentale se sont rejoint (il existe un colloque là-dessus) autour de la physique quantique.

Personne ne peut affirmer ce qui se passe entre 2 expérimentations, qui elles donnent toujours les mêmes résultats.

Pour grossir le trait : ce n'est pas parceque dans 100% des cas j'ai observé le même phénomène, que, pour peu que je tourne le dos (je vous avais prévenu, je grossis le trait!), il ne pourrait se passer un autre phénomène (que je n'observerais jamais, donc) et me fera penser que le phénomène (observé pourtant dans 100% des cas) existe réellement.

De même pour appréhender la réincarnation, il suffit de se dire (s'imaginer, essayer de comprendre,...pas facile pour un occidental) que l'univers n'a pas de fin puisqu'il n'a pas de début! Idem pour notre vie! Ça se défend comme concept, non? (Même si,moi-même, j'ai encore un peu de mal...).

La science occidentale ne me suffit pas pour expliquer ce que je suis, ou plus précisément CE QUE JE VIS.

D'où l'intérêt pour tout être humain d'intégrer une notion de spiritualité (appelle-ça "philosophie" si tu veux! Je suis pas sectaire...).

La science et la spiritualité ne s'opposent pas pour moi : au contraire , elles s'enrichissent! Descartes, lui, n'était-il pas croyant (en Dieu) ...

Je suis contre l'obscurantisme (et en effet "the secret" a plusieurs approches qui ne me plaisent pas (voir mon post précédent)), mais je pense aussi que ma VIE ne se limite pas pour autant qu'à des phénomènes physiques. C'est ma conception (actuellement) et je vous la livre gratuitement, sans "Secret" et sans vous promettre qu'elle vous rendra riche (pécuniairement parlant), bien au contraire...

Bonne continuation!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Guillaume,

Merci pour l'accueil.

Je suis d'accord avec toi que la science explique le comment. La spiritualité la complète et explique le pourquoi.

Ce qui me gène ici, c'est que le "Secret" se réclame d'une démarche scientifique qu'elle n'a pas, pour "expliquer" un soi disant effet d'attraction.

Ce qu'elle fait, c'est qu'elle transforme quelque chose de sain comme la pensée positive (et qui n'est rien d'autre que du bon sens), en une croyance irrationnelle en un effet magique de l'univers.

C'est totalement farfelu, ça n'a absolument aucun fondement.

Moi aussi je peux inventer une théorie arbitraire et loufoque (comme celle là : http://en.wikipedia.org/wiki/Flying_Spaghetti_Monster) déclarer gratuitement que c'est un "secret" gardé jalousement depuis des millénaires, ajouter du mystère, saupoudrer le tout des derniers concepts scientifiques à la mode et vendre ça comme une vérité !

La "vérité" c'est que "The Secret" est avant tout une grosse entreprise à faire du pognon savamment huilée : Vidéos virales, effet de suspense, tapage médiatique, DVD + Bouquin, Sites webs : La communication de ce produit est exemplaire. Les auteurs sont des escrocs.

L'idéologie sous jacente à ce bouquin est aussi dangereuse, comme je l'ai expliqué dans mon message précédent.

Pour en revenir à la conception de la vie et de la spiritualité, je pense pour ma part que nous n'avons pas d'essence et que tout se résume aux phénomènes physiques qui nous animent. Quand il n'y aura plus de courant dans mon cerveau, il n'y aura plus de "moi" (du moins j'espère, ça me ferait carrément chier de flotter dans un état de grace pendant l'éternité). Je pense qu'il n'existe pas de plan supérieur, que l'intégralité du monde est soumis aux lois de la nature (physique) et qu'il n'existe aucun phénomène paranormal y échappant. Le monde se résume à ce que nous voyons, sentons, entendons, touchons. Ni plus ni moins.

Pour moi, ce qu'on appelle "Dieu" et toute l'intelligence du monde résident dans l'énergie initiale et les conditions initiales (les règles) du big bang. Je ne comprends pas pourquoi on irait inventer des entités supérieures ou des dérogations aux lois de la nature (miracles, fantômes, télépathie, magnétisme, ...) alors que l'existence du monde et la perfection des règles qui l'animent est déjà en soi un sacré méta-miracle qui devrait nous étonner en permanence et suffire à combler notre besoin de spiritualité.

Au fur et à mesure que la science avance, elle embarque avec elle tout les phénomènes inexpliqués et les embrasse dans l'explication de ses lois. C'est comme si, au final, le "comment" investissait toute la sphère de la connaissance, la nettoyait de tous les "pourquoi" et les rassemblait en son centre vers lequel elle tend sans jamais pouvoir l'atteindre : Le centre serait "pourquoi" infiniment dense, c'est aussi la quète de l'unification des lois de la physique en une théorie simple. Ainsi, plus la science avance, et plus on se rapproche de ce besoin de spiritualité, la densité du pourquoi central augmentant.

Voilà, c'est ma vision imagée des choses. Ca vaut ce que ça vaut ....

Au passage avez vous vu le film "Waking Life" ? C'est le parcours d'un jeune homme qui déambule dans un rève éveillé. 1h15 de vraie philo passionnante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais déjà tout ça.
Au passage Einstein ne dit pas que "La matiere n'est qu'energie à la vitesse de la lumiere
Il établit juste une loi de correspondance entre la matière et l'énergie. La matière peut etre transformee en energie et vice versa.
Comme la glace qui pourrait etre transformee en eau et vice versa.
Tu confonds déjà tout.
C'est sur ce genre d'approximation et de méconnaissance du public que les auteurs new-age se reposent pour affirmer tout et n'importe quoi.
Ils font des bouquins démago dans lesquels les gens ont enfin l'impression de comprendre des principes complexes et où on leur dit ce qu'ils ont envie d'entendre.

Ce que tu dis ensuite n'a aucun sens.

:applaus: Autant d arrogance, il vaut mieux en rire. Tu donnes raison à la regle que l ignorance et l arrogance vont de paire. Avant de m affichher ce ton peremptoire, verifie tes connaissances car ton assurance n est pas à la hauteur de tes dires. En d autres termes, t as rien compris quand je lis t as deuxieme ligne. Nous sommes tous des ignorants mais les gens comme toi sont les pires car ils n ont pas conscience de leur ignorance.

Dejà que tu le veuille ou non, la pensée n'est rien d'autre que des influs électriques dans la "masse gelatinuse" du cerveau. 
Lorqu'on retire une tumeur du cerveau par exemple, on n'endort pas la patient et on stimule des points du cerveau avec une electrode pour identifier les zones. Le patient réagit en se mettant à rire, en bougeant ou bien il hallucine. On provoque bien des pensées avec des influs électriques.

Les seules "ondes" qui s'échappent du cerveau sont les ondes électromagnétiques de faible puissance émises à proximité du cerveau, comme pour n'importe quel autre circuit électrique. Ces ondes décroissent exponentiellement avec la distance. Il n'en reste plus rien à quelques centimètres et n'interfèrent avec rien. Et puis ce sont des ondes très variées, elles n'ont pas "fréquence propre". Elle ne changent pas non plus de nature selon qu'il s'agit d'une pensée "négative" ou "positive" (c'est d'ailleurs tellement subjectif que ça n'a pas de sens).
Voilà. Dejà à ce point la "théorie" du Secret se casse la gueule.

Quand tu feras une decorporation et que tu liras la plaque mineralogique de la voiture derriere ton paté de maison, que tu te reveilleras, noteras sur un papier le numero et iras dehors le verifier, alors peut etre te diras tu à ce moment : qu est ce que j ai loupé ? De quoi suis je fais ? Mais que m a t on appris a l ecole depuis que je suis né pendant toutes ces années ??

Et oui tu es un dormeur ce qui ne me derange absolument pas. Mais ce qui m agace avec les gens ayant ce genre d attitude, c est qu ils ne cessent de crier leur colere des que quelque chose se presente a eux les bouleversant dans leur monde rassurant qu ils se sont créés. Et de plus ces memes gens dont tu fais partis se permettent inlassablement de critiquer ceux qui pensent differement et de surcroit avec une certaine condescendance.

Et toi qui joues au scientifique : que dis tu d un protocole en double aveugle et de surcroit reproductible sur la formation de cristaux d eau, prouvant donc selon les regles du scientifiquement correcte que tu a l air de tant affectionner, que la pensée influence la matière (cf Emoto)

Le genre de raisonnement que tu utilises et qui sont exposés dans le livre sont totalement farfelus :
Faire des rapprochement de similitude arbitraire, poser des phrases comme étant des vérités, parsemer sont discours de "evidement", ..., c'est de la belle prose, mais ça n'est ni de la réthorique, ni de la logique.

Tu t exprimes comme ce que tu critiques. Si il te faut un argumentaire pour chaque phrase, donne moi le tiens qui me prouverait que c est de la prose. Pour rejeter un domaine en bloc, il faut le maitriser selon toutes ses façettes et tu es loin de maitriser le sujet sur lequel tu fais des leçons.

Le moins que l on puisse dire, c est que tu n es pas quelqu un qui doute toi !! Ici je pense que les gens qui s expriment sont dans l attitude totalement inverse : ils ne cessent de douter pour avancer. C est la base de la sagesse et de la mobilité aussi.

Ca me fait exactement penser à une scene excellente de 
"The Holly Grail" des "Monthy Python"
Des villageois s'ennuient et ont décidé de bruler une sorcière.
Ils ont pris une vieille femme dans une maison et lui ont collé un nez de sorcière.
Ils s'appretent à la bruler.
Le roi arthur passe et demande un proces équitable.
Il cherche à savoir si c'est vraiment une sorcière.

Arthur : Comment savoir que c'est une sorcière ?
Villageois : Les sorcières brulent. Si elle brulent c'est une sorcière
Arthur : Qu'est ce qui brule aussi ?
Villageois : Du bois
Arthur : Donc si la dame est en bois, c'est une sorcière.
Comment savoir si elle est en bois ?
Villageois : Le bois flotte
Arthur : Tres bien, qu'est ce qui flotte d'autre ?
Villageois : Un canard.
Arthur : Bon, pour résumer, si cette dame pèse autant qu'un canard, alors c'est qu'elle flotte, donc qu'elle
est en bois et qu'elle brule. Donc c'est une sorcière.
Pesez la pour voir.

Ensuite, les villageois, mettent la vieille sur une balance avec le canard.
Comme c'est un film des Monthy Python, bien évidemment, la vieille fait le
même poids qu'un canard, et les villageois finissent par la bruler.

Bon enfin ça me parait peine perdue.
Souvent les adeptes des théories new age sont totalement hermétiques aux discours qui prouvent rationnellement et objectivement la nullité de ces théories.
[/quote]

Effectivement, c est peine perdue : avec ce genre d argument d un enfant de 10 ans, il est inutile que je rétorque quoique ce soit et que nous poursuivions un quelconque echange car je crois qu il ne nous menera nulle part... ou qu il nous laissera cloué a la position statique que tu dois occuper depuis fort longtemps je suppose à te lire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand tu feras une decorporation [...]

Certainement, ce jour là, je reverrais mon système de valeurs.

Ca me chagrinera certainement alors que le créateur ait jugé bon de nous coller un cerveau si on peut s'en passer pour penser. C'est surtout rageant pour les malades Alzeihmer quoi.

Jusqu'à maintenant, tout ce que j'ai vécu, vu ou entendu s'explique par ce qu'on m'a appris à l'école comme tu dis. Ou par l'avancée actuelle de la science. Je n'ai jamais rien lu / vu qui nécessite de faire appel à une autre explication.

La plupart des "théories alternatives" ne naissent pas pour expliquer un phénomène qui échappe à la science, mais pour justifier de l'existence d'un concept créé de toute pièce pour répondre à des angoisses existentielles ou s'inventer des pouvoirs surnaturels (spectres, pouvoir de la pensée, télépathie, magnétisme, astrologie)

c est qu ils ne cessent de crier leur colere des que quelque chose se presente a eux les bouleversant dans leur monde rassurant qu ils se sont créés."

Au contraire la lucidité n'a rien de rassurant et le monde n'a rien de rassurant. Je donnerais même cher pour être capable de berner mon sens critique et me convaincre que mon esprit est magique et que je peux attirer les chèques en me concentrant : C'est ça que j'appelle un monde rassurant.

Les auteurs du "Secret" le savent bien. C'est ce qu'ils vendent.

Et toi qui joues au scientifique : que dis tu d un protocole en double aveugle et de surcroit reproductible sur la formation de cristaux d eau, prouvant donc selon les regles du scientifiquement correcte que tu a l air de tant affectionner, que la pensée influence la matière (cf Emoto)

Emoto c'est le monsieur qui fait écouter Bach aux glacons ?

Si tu me trouves une publication d'expérience en double aveugle reproduite par plusieurs labos

indépendants et sérieux, alors je m'incline !

Effectivement, c est peine perdue : avec ce genre d argument d un enfant de 10 ans, il est inutile que je rétorque quoique ce soit et que nous poursuivions un quelconque echange car je crois qu il ne nous menera nulle part... ou qu il nous laissera cloué a la position statique que tu dois occuper depuis fort longtemps je suppose à te lire.

Dommage que ma scene des monthy python ne te parle pas.

Mais c'est vraiment ce à quoi j'ai pensé avec les raisonnement de "le secret"

Et le passage

Quand a agir sur les gens, sur son entourage, quoi de plus naturel que des pensées sur les memes frequences s influenceraient tout comme des ondes radios de memes frequences le feraient, ou tout comme un diapason que tu frapperais ferait vibrer un diapason accordé sur la meme note...

M'a donné exactement la même impression de raisonnement par analogie.

Sinon désolé pour le ton du post précédent qui était, je te le concède plutôt agressif.

C'est que ce truc du secret est tellement cousu de fil blanc, ça me fout hors de moi.

Je me suis déjà battu avec un pote qui était emballé par ce truc.

J'ai fini par le convaincre du ridicule de la chose.

Promis je dessens de mes grands chevaux.

Sinon, l'histoire de la plaque d'immatriculation, tu l'as vécu personnellement ?

Ca m'intrigue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
qui explique que la matiere n est qu un etat stable energetique,

Cette phrase ne veut strictement rien dire. Un état stable désigne un état de plus faible énergie, par opposition à "état excité" qu'on utilise pour parler d'un objet possédant beaucoup d'énergie (énergétique), donc apte à en libérer, à bouger, émettre de la lumière ou autre, donc instable.

qu a la vitesse de la lumiere, la matiere n est plus qu energie

La matière, en tant que chose massique, ne peut justement pas aller à la vitesse de la lumière, cette dernière étant réservée à ... la lumière ! Pour amener un objet massique à la vitesse de la lumière, il faudrait une énergie infinie.

--> dans ce cas si la matiere et l energie sont identique dans un certain etat, on sait alors que ce n est que l etat qui les distingue, leur essence etant identiques

:rolleyes:

Le terme "essence" n'a aucune définition scientifique. Il faudrait déjà le définir avant de l'employer... parce c'est avec ce genre de termes flous à l'appréciation de l'interlocuteur qu'on peut faire croire tout et n'importe quoi... surtout n'importe quoi d'ailleurs.

PS : Einstein était assez bon vulgarisateur, donc pour ceux que ça intéresse, ses livres sont abordables et très intéressants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste deux petits mots : merci d'échanger vos points de vue avec respect, cela a toujours été la règle sur ce forum. LEs jugements de valeur à l'emporte pièce n'amènent rien au débat.

Mais bon, c'est moi qui ai lancé le sujet, alors...

Sur le fond, plus la lumière devient vive, plus l'ombre est nette et ce débat passionné ne me surprend pas, les concepts véhiculés part ce film peuvent sembler être difficiles à avaler.

Je retémoigne ici que je me suis servi de ce film et de ce qu'il véhicule pour créer mon entreprise, qui fonctionne très bien. Il est plus utile d'essayer de mettre en oeuvre ce qui est décrit dans le film, voir les résultats et en parler ensuite avec objectivité., ça marche, ça ne marche pas ?

Point technique : attention pour les citations il faut utiliser "insérer une citation" et non pas "insérer du code" sinon ça déborde.

D'autre part, il serait intéressant pour tout le monde que les personnes très critiques vis à vis du film l'aient vu, ce qui n'est pas forcément le cas. Il y a une VO qu'on peut voir intégralement quelque part, mais je ne sais plus trop où.

Amicalement,

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila Léna qui revient à la charge : je t ai ecris il y a quelques temps mais mon message a été supprimé car je te disais tes verités un peu trop franchement. Je ne vais pas reecrire ce que je te disais car je n ai que trop peu d energie a consacrer à ce genre de polémique puérile ; et ceci est dailleurs mon dernier message dans cette discussion, car je culpabilise bien trop de participer a la pollution de ce que je considere comme un des meilleurs forums du net en disctutaillant avec des gens comme toi qui n ecoutent qu eux memes, qui ont cette habitude que je connais que trop bien de prendre une expression, de la sortir de son contexte et de la commenter comme si ils etaient des prix nobels (et qui de plus occultent certaines interventions où la réplique leur manque)... Et en plus des prix nobels qui ecrivent quelques inepties !! vous ne faites illusion qu a vous meme :lol: Vous allez l air de tout sauf de personnes ayant acquis une connaissance, une maturité ... peut etre tout au plus quelques diplomes vous autorisant a dire que vous avez memorisé ce que l on vous a servi sur les bancs de l ecole, pas de quoi venir donner des leçons ici.

Quand je vous lis, je ne lis que ignorance et etroitesse d esprit. Rester à votre place, soyez humble car vous vous adressez ici à tout un ensemble de personnes qui savent trés bien où elles vont. Elles n ont aucunement besoin que vous veniez leur parler comme si ils etaient des enfants à qui vous leur expliqueriez le monde, comme si vous, du haut de vos quelques années, deteniez la vérité sur le fonctionnement de notre environnement vieux de milliards dont vous ne savez rien et dont vous n etes rien à coté.

cela me fait penser à ces personnes qui avaient l audace de se dire scientifique quand ils criaient leur colère qu il etait inutile de construire des avions, discour et experience à l appui démontrant qu un objet plus lourd que l air ne pouvait voler. Quand on y repense c est à mourir de rire... mais c est de cette catégorie dont vous faites pathétiquement partie car vous mettez toute votre réthorique à l elaboration d une frontière entre le possible et l impossible... mais que savez vous des frontières du possibles, vous prenez vous pour Dieu ???!!! Etes vous gourou ? La secte materialiste ? La secte de la bien pensance ?

Vous ne m en voudrez donc pas si vos quelques notions que vous venez regurgiter ici n ont en ce qui me concerne aucune valeur pour definir la limite de mon univers. Je le repete, soyez humble car vous ne savez rien, tout comme nous tous. N ayez pas la grosse tete parceque vous avez tel job ou tel bout de papier appelé diplome... Je pense que cette attitude qui consite a pretendre detenir le savoir quant aux limites de notre possible, de notre réalité est une des plus extraordinairement prétentieuse qui m a été donné de lire.

Si je dis VOUS dans ce post, c est que je m adresse a celui également que tu viens de relayer : si tu crois qu encore aujourd hui il est totalement ignoré que des personnes sont payées pour venir pourir certaines reflexions non politiquement correcte dans les forums, tu as un train de retard. La façon dont evolue cette conversation depuis le premier post, le lancement d Eric, peut se surposer a des tonnes d autres forum qui parlent de choses derangeantes--> Des gens comme toi interviennent avec virulence, expriment leur indignation, leur colère et se moquent de ceux qui avancent quelques choses de nouveau. Bizarrement, ces memes gens insistent comme s ils n avaient pas de vie privé, ils sont toujours dispo a repondre et insistent des jours, des semaines sans relache. Et quand quelqu un vient faire front et qu il y a danger de ne pas avoir le dernier mot, une autre personne arrive, se comportant exactement de la meme façon... et elles s entraident : quand un perd la face, l autre la relaye... quand l un dit quelque chose sujet a polemique,l autre intervient pour exprimer son profond accord ... On dirait des clones, vous parlez tous de la meme façon, parfois on vous reconnait d un forum a l autre aux memes expressions avec les memes specifités syntaxiques, et de plus la cible est toujours la meme.

Le net, formidable outils de diffusion de savoir affranchit de toute censure, pour se controler un peu, ne peut l etre que par de la desinformation a l aide d internautes payés pour venir influencer les echanges.

Des enquetes journalistiques avec recherche d adresse IP l on prouvé.

J ai le souvenir d un forum sur une invention qui a retenu la plus haute attention qu est le bol d air jacquier, où la façon de pourir la conversation s est faites d une manière si grossière que cela en etait surprenant : un post copier coller d un site de propagande que je nommerais pas pour ne pas lui faire de la pub et qui avait ete mis a plusieurs reprises alors qu il faisait bien une page a chaque exemplaire. Les gens ne s y retrouvaient plus et ils ont du arreter de converser sur les formidables bienfaits qu ils echangeaient pour s entre aider dans la maladie, le polueur ayant eu gain de cause apres plusieurs copier coller sans meme y dire un mot.

Et quand bien meme tu ressemblerais trait pour trait a ce genre d intervenant propagandiste sans en etre, je ne retire pas un mot de ce que je viens d ecrire.

POur finir, ne te fatigue pas a m objecter : la therorie du complot (a ce sujet sais tu qu il est possible de trouver sur le net une lettre envoyé a BIll CLinton quand il etait president d un source tout ce qu il y a de plus officielle relatant une demande; celle de faire une guerre en Irak pour ne pas voir le petrole incontrolable et ceci meme si il faut inventer une cause pour se mettre l opinion de son coté. Cette lettre explique clairement que tout etait planifié d avance... mais je m eloigne) donc ne me dis pas en retour, la theorie du complot, t es parano ou les arguments bidons qui ont été ressortit des centaines de fois et qui ne fonctionnent plus lorsque l on a depassé les 14 ans. Evite de perdre ton temps avec ces memes phrases convenues qu on lit a longueur de journée sur les forums emanant d internautes comme toi, car le peu d interet qu elles sucsciteront en moi feront qu elles resteront lettre morte.

Donc tu l as compris je te laisse a parler avec toi meme et t autoconvaincre que tu détiens la vérité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon Lena, ne te fatigue pas. On est démasqués.

Je profite d'ailleurs de ce post pour signaler a la Secret World Control Foundation (qui m'écoute en ce moment) que je n'ai toujours pas reçu mon chèque pour la propagande faite sur le forum de 30 millions d'amis pour étouffer le sujet épineux des pouvoirs télékinésiques du Yorksher.

Pareil pour mes confrères de the World Brain Wash Association : Mon thread de AutoMoto qui étouffait si brillamment le complot des garagistes et ridiculisait la possible existence d'installations nocturnes de bornes et bites en béton, n'a pas été rétribué à sa juste valeur.

Si ça continue comme ça, je louerais désormais mes services à Sarkozy & Co ou Bin Laden Corp, qui payent bien mieux, et en temps et en heure.

A bon entendeur.

Agent B231

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Eric :

Bonjour,

Je ne remets pas en cause l'efficacité de la méthode Coué et la pensée positive : Je pense tout à fait que tu a pu être aidé par une telle méthode.

Je m'élève juste contre l'explication du phénomène qui est faite dans cette propagande.

Même si la méthode est la même et les résultats similaires, l'explication sous jacente véhicule une idéologie qui me parraît tout à fait obscure et pernicieuse. Et qui conforte les gens dans une impression absurde de contrôle total et d'omnipotence, occultant un doute et une humilité nécessaire face au monde.

Tu as simplement appliqué la méthode du bouquin, ou tu adhères aussi à l'explication donnée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franck je t'invite à relire le message d'Eric qui se trouve just'au dessus du tien qui est plein de bon sens.

Juste deux petits mots : merci d'échanger vos points de vue avec respect, cela a toujours été la règle sur ce forum. LEs jugements de valeur à l'emporte pièce n'amènent rien au débat.

Il est parfaitement NORMAL (et souhaitable) de ne pas partager la même vision d'un sujet, d'un film ou du monde. Il est indispensable d'accepter que l'autre puisse penser différemment sans le juger PERSONNELLEMENT. Sinon la discussion est impossible (déjà comme cela elle n'est pas facile). Il ne s'agit pas nécessairement de convaincre mais de donner son avis.

Ce message vaut aussi pour certains mots de Raphael, mais je crois qu'il avait compris qu'il était un peu trop agressif et qu'il se tempère.

Pour ma part ce débat m'intéresse et à l'inverse de Franck j'apprécie tes remarques Raphaël (et j'adore les Monthy Python :D )et je comprends ton indignation, tant qu'elle reste respectueuse.

Franck quoique tu penses des scientifiques ou de la Science. Ce que Léna, Raphaël, moi ou d'autres reprochons à ce film et à What the bleep par exemple, c'est la méthode utilisée : la confusion-manipulation. Le détournement de la science pour faire croire que des choses sont validées scientifiquement alors qu'elles ne le sont pas. Cela ne va pas au delà. C'est une question de méthode et d'intention plus que de contenu. En tout cas dans mon cas.

Je n'ai toujours pas vu the secret, mais what the bleep oui. Je pense que le Secret c'est juste du recyclage de la bien connue (et de très très longue date) pensée positive à la sauce pseudo-scientiste. Le tout pour faire du fric. Je me trompe peut-être, j'attends d'avoir l'occasion de le voir.

SInon merci beaucoup guillaumelecolo pour ton post précédent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Allez, Raffa! un petit effort (d'une heure trente quand-même! :sleeping: ) ici :

http://www.universallawstoday.com/secret.html

Eric a raison de dire qu'il vaut mieux avoir vu le film pour donner son avis ; mais à la fois si tu le fais , j'espère que tu ne m'en voudras pas de t'avoir fait perdre ton temps! Dur dilemme!

Pour Franck, je trouve dommage que tu n'essayes pas d'expliquer un peu mieux l'intérêt de ce film (pour tout le monde), que tu ne m'aies pas "invité" à rentrer au plus près de ta compréhension, au lieu de réagir (j'ai cru sentir de la colère dans tes paroles) aux propos de Raphaël (qui certes, a mis de "l'huile sur le feu", et même une sorcière!). Ça m'intéresserait beaucoup que les "pro-Secret" essayent de m'introduire à leur compréhension, comment aborder ce qu'il y a de positif, ce qu'il faut comprendre, ou comme l'a dit Eric, "ce qui marche". Quels sont ces changements opérés dans votre vie entre avant et après le film (ou la méthode, plus généralement).

:flowers: On va pas se fâcher quand même! Non? :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'il m'est difficile de faire plus clair que ce que j'ai deja dis : je ne suis pas prosecret dans le sens ou quiconque viendrait critiquer ce film verrait s abattre sur lui mes foudres. Ce qui me gene, ce sont les interventions pretentieuses qui viennent faire des leçons au gens avec quelques arguments scientifiques tres approximatifs pour nous expliquer l abscence d une realié. Comprenez moi bien, il est extraordinairement plus facile de prouver l existence d une chose que sa non réalité... et ceci de surcroit d un point de vue relatif, car dans l absolu, finalement meme l existence de toute chose ne peut etre qu illusion, nous ne percevons la realité qu a hauteur de quelques % si on considere l acuité de nos sens et de nos appareils, ce qui vous me l accorderez, ne laisse pas la place à quelques affirmations peremptoires.

Mais bon, la non existence d une chose, c est a dire le fait de la definir comme impossible ne se resume pas a se focaliser sur cette chose pour l apprehender et en conclure quelques conclusions d apprentis scientifiques comme l ont fait certains. Non ! Cela se resume à comprendre tout l univers qui l entoure pour en conclure que cet univers ne peut abriter une telle chose... Donc c est uniquement de cela que je parle depuis le depart : ceux qui viennent dire que c est impossible se prennent pour des dieux qui pretendent avoir la connaissance de l univers. Accordez moi le fait que c est fort de café !!!

Mais je sais ecouter des avis a l extreme opposé des miens, meme quand il sont d une pretention sans bornes ; il suffit juste qu ils soient dit avec tact et humilité, dans ce cas je n ai aucun probleme ; je me dit simpement dans ce cas que cette personne croit que l univers tourne un peu trop autour d elle meme, qu elle n a pas conscience que ses sens, sa conscience pourrait n etre qu une infime facette de cette realité la plongeant dans une illusion dont l ampleur lui echappe totalement.

Par contre, quand ces memes propos sont exprimés avec condescendance et moquerie, à toujours ramener vers le bas ceux qui font parti d une minorité spirituelle, ceux qui ne font pas parti de la masse dominante de la pensée orthodoxe, je bondis car il arrive un moment où l on sature : je ne fais lire que cela depuis quelques années --> des gens venant remettre dans le droit chemin de la pensée unique avec un ton paternel autoritaire, les brebis égarées. C est comme au temps de l inquisition sur internet et cela me fatigue : il faut toujours qu il y ait des gens pour venir s opposer violement à toute pensée marginale. Il n est pas permis de discuter de certaines choses sereinement sans avoir ce genre de force qui vienne s opposer a l energie que l on deploi a defricher de nouveaux chemins. Ces forces qui tentent de contrer nos mouvements, manifestation de ce qu il y a de plus vivant car la vie n est que mouvement, recherche, defrichage de nouveaux horizons; et bien ces forces immobilisantes, je les considere comme tres nuisibles pour l evolution de tout un chacun, et il est du devoir de tous je pense que de s exprimer façe à elles.

Et je me repete, je ne parle en aucun cas de celui ou celle qui viendrait dire gentillement que tel ou tel sujet est tres loin de ses sytemes de valeurs, qu il ou elle ne comprend vraiment pas pourquoi un tel concept puisse etre perçu comme credible par certains. Non, en aucun cas cela ne me gene ne serait ce qu une seconde, je me fiche eperdument de savoir que quelqu un est si loin de mes croyances que l on ne se comprendra pas... et d ailleurs ce n est pas le cas car je m entend tres bien avec des gens a l extreme opposé de moi comme par exemple un de mes meilleurs amis qui ne jure que par la religion alors que je suis agnostic et que je la religion pour moi est a des annees lumiere de mes croyances. Au contraire, j aime la diversité des systemes de valeurs... mais quand ils sont respectés.

Car relisez tous les post ecrits et vous verrez que la tournure en dérision, la moquerie, c est a dire l irrespect ou l agression face aux pensees marginales dont je parle, a bel et bien commencé avant que j intervienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

cher Frank,

Rassures-toi j'avais eu le temps de lire ton premier message haineux, celui-là même qui a été supprimé du forum, avant qu'il ne le soit. J'ai donc bien entendu mes 4 vérités.

Ce que tu dis est parfois si aggressif que oui, effectivement, on préfère répondre par l'humour plutôt que de s'énerver à son tour.

J'ai pas envie de répondre point par point car ce serait trop long et trop enclin à polémique. Juste sur le point qui me parait essentiel : la désinformation que tu cherches à véhiculer sur ce forum. Oui je te reprends quand tu balances 2-3 phrases pseudo-scientifiques car elles sont complètement fausses. Plus grave que ça : elles sont incompréhensibles. Si encore c'était un truc faux mais bien formulé, du genre "Le poids équivaut à la masse". Là il suffit de quelques clics aux personnes qui lisent ce forum pour vérifier tes dires et se rendre compte qu'il y a erreur. Mais non, toi tu désinformes (ce que le film fait aussi à mon avis et c'est pourquoi j'ai participé à ce fil de discussion), c'est-à-dire que tu balances des phrases incompréhensibles, où tu mèles des mots de la langue courante qui n'ont pas de définition nette (essence) avec des mots qui ont un sens précis en sciences (énergie, matière) bien qu'ils aient aussi une signification dans le langage courant, mais plus floue. Ca donne, je te cite :

Dans ce cas si la matiere et l energie sont identique dans un certain etat, on sait alors que ce n est que l etat qui les distingue, leur essence etant identiques

Quel impact a cette phrase sur quelqu'un qui n'a pas le bagage scientifique nécessaire pour savoir si c'est vrai ou faux ? Elle se dit "oula la la que c'est compliqué la physique on n'y comprend rien.". Evidemment qu'on y comprend rien puisque la phrase ne veut rien dire. Pourquoi les scientifiques emploient des termes aussi précis que possible ? Pourquoi ils sont souvent obligés d'employer les maths pour être sûr qu'une phrase ne puisse pas être comprise d'une autre façon ? Pour qu'on puisse avancer. Quand on dit E=mc2 on a défini auparavant ce que signifie E (de quelle énergie s'agit-il, en quelle unité on l'exprime ?), m (c'est quoi la masse ? la masse de quoi ?) et c (vitesse de quoi, en quelle unité, dans quelles conditions ?), de façon que cette formule ne puisse signifier qu'une seule chose pour tout le monde. Et si des gens ne sont pas d'accord avec la formule, alors on peut avoir une discussion contructive parce que tout le monde est d'accord sur les termes et chacun sait précisemment de quoi on parle.

Avec des phrases floues on n'obtient qu'une seule chose : exclure de la discussion les gens qui n'auront pas la patiente/courage/envie/intérêt de dire "euh non mais là attend avant d'aller plus loin, JE N'AI PAS COMPRIS ta phrase." (car de nos jours il faut être courageux pour dire "je ne sais pas", c'est souvent pris comme marque de faiblesse alors que ça ne devrait pas). Pour ces gens-là le message inconscient que tu véhicules il est très clair : il dit "Vous n'y comprenez rien à la physique c'est trop compliqué, laissez faire le pro". Et du coup ils peuvent croire plus facilement tout ce que tu vas dire ensuite puisque dans leur esprit tu as pris la place de celui qui sait, celui qui comprend.

Tiens, moi aussi je peux pondre des phrases ambigues :

L'essence-même de la lumière est contenue dans sa structure.

C'est une jolie phrase... Les mots sont français, tous semblent compréhensibles. Mais ensemble ça donne un truc vague. On a l'impression de comprendre mais on n'est pas tout à fait sûr... p'tet que ça peut être interprêté autrement... mais pour pas perdre la face on va dire que oui, on comprend. Et puis après on va suivre ce que la personne nous dit de faire parce qu'on s'imagine qu'elle a très bien compris cette phrase, qu'elle est donc plus intelligente, plus à même de prendre les bonnes décisions (alors que nous non donc on est nul).

En réalité la phrase ne veut tout simplement rien dire.

C'est ça le mécanisme des sectes, de ce genre de films.

Alors oui, j'interviens quand je vois ce genre d'horreurs sur un forum. Ne renverse pas la situation : l'agressivité, la vantardise ne sont pas de mon côté mais du tien. Je n'ai jamais considéré quelqu'un d'autre comme inférieur à moi parce qu'il n'a pas de diplôme ni ne pense comme moi. Pas plus que je ne me prends pour Dieu, sachant que pour moi il n'y a pas de Dieu et que nous sommes tous égaux. Et contrairement à ce que tu penses, c'est mes études de physique qui m'ont poussée vers cette vision des choses. Comment peut-on traiter tous les scientifiques de vantards alors que la démarche scientifique c'est l'inverse de ça, c'est avancer à tatons, prudemment, en confrontant au maximum nos théories avec les autres, avec les résultats des expériences...etc ? Bien sûr il y a des scientifiques vantards, et des profs de maths complètement incompréhensibles, mais il y a surtout :

"Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre." Galilée, physicien et astronome, fondateur des sciences mécaniques

"Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement." Albert Einstein, prix Nobel de physique en 1921, inventeur de la théorie de la relativité

"Un expert est une personne qui a fait toutes les erreurs qui peuvent être faites dans un domaine très étroit." Niels Bohr, prix Nobel de physique en 1922

"Le scientifique a une grande experience de l'ignorance, du doute, de l'incertitude... Nous tenons pour acquis qu'il est parfaitement coherent de ne pas etre sur, qu'il est possible de vivre et de ne pas savoir. Mais je ne sais pas si quelqu'un se rend compte que c'est vrai." Richard Feynman, prix Nobel de physique en 1965

A bon entendeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites