esTerre

Non à La Vaccination (enfance) !

111 posts in this topic

Bonjour Isabelle !

Je suis en région parisienne en ce moment, et bientôt durablement j'espère, et je viens de me faire faire le rappel de dtpolio Revaxis.

Pour l'instant ça va, à part que j'ai des courbautres partout et une tendinite, mais j'ai lu bcp de choses sur les dangers de l'hydorxyde d'aluminium (et notamment la fibromyalgie, qui a l'air de faire aussi mal que mes courbautres aujourd'hui mais tout le temps), et je me demandait si même après coup je pouvais améliorer les choses avec de l'homéopathie ?

Sinon, pourrais-tu me donner le contact de ton homéopathe ?

--

Cécilia

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Isabelle !

Je suis en région parisienne en ce moment, et bientôt durablement j'espère, et je viens de me faire faire le rappel de dtpolio Revaxis.

Pour l'instant ça va, à part que j'ai des courbautres partout et une tendinite, mais j'ai lu bcp de choses sur les dangers de l'hydorxyde d'aluminium (et notamment la fibromyalgie, qui a l'air de faire aussi mal que mes courbautres aujourd'hui mais tout le temps), et je me demandait si même après coup je pouvais améliorer les choses avec de l'homéopathie ?

Sinon, pourrais-tu me donner le contact de ton homéopathe ?

--

Cécilia

Sur 4 jours prendre 4 doses d'isopathique du Revaxis:

1° jour une dose d'isopathique (en dose globule) du vaccin Revaxis en 30K

2° jour une dose d'isopathique du vaccin Revaxis en 200K

3° jour une dose d'isopathique du vaccin Revaxis en 1000K (noté comme MK)

4° jour une dose d'isopathique du vaccin Revaxis en 10000K (noté comme XMK)

Et prendre 3 gellules par jour de dimalate de magnésium (avec un peu d'eau 1 capsule par repas) qui a une action chélatrice efficace et sans risque sur l'aluminium (chaque dose de revaxis c'est quand même 350µg d'aluminium ce qui n'est pas rien!!)

Ainsi qu'1 comprimé d'Acerola par jour pendant 1 mois là aussi, à sucer ou croquer en dehors des repas.

Et puis surtout éviter à jamais la vaccinomanie anti-santé!

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour !

je vois le message avec retard, c'est exactement ce que je suis en train de faire...

Peut-être est-ce avec vous que j'ai correspondu par email ?

Je prend de l'Acerola depuis trois jours (ça se trouve vraiment en France facilement effectivement), quand au reste, c'est commandé en belgique et on m'a annoncé dix jours de délai.

Je cherche comment passer au mieux l'attente, car mes douleurs (articulaires notamment) empirent chaque jour.

Cela fait 6 jours actuellement, et j'ai de grandes dificultés à marcher, moi qui aime tant ça : j'avais un genou déjà faible, avec blocages fréquent à l'adolescence, qui venait de se remettre, et qui n'a pas l'air d'apprècier.

J'ai également commandé le dimalate de magnesium, ça devrait prendre moins de temps. Je me demande si ça nuit à l'efficacité des iso de le prendre dès maintenant ? (enfin dès reception, demain ou après-demain). De toute façon vu mes douleurs il me semble que je ne vais pas attendre.

Par ailleurs, je vis actuellement dans une pollution electromagnétique forte (environ 3V/m mesurés, beaucoup de wifi) : cela va-t-il empêcher la détoxination ? Je n'ai pas de meilleur endroit pour l'instant.

Je me demande dans quelle mesure ça contribue aux symptomes que je n'avait pas ressenti si fort adolescente (hormi typhoide et rage que j'avais aussi mal vécu, mais pour d'autres raisons).

J'ai bien compris pour les vaccinations futures :)

Je ne pouvait pas auparavent trouver la confiance d'aller contre ce que fait mon entourage, et les effets de mon angoisse auraient sûrement été bien pire.

Enfin, j'ai commencé à récupèrer mes vaccination passées (dates, etc...), la plus dure étant celle de l'hépatite B car fait par le service scolaire de l'époque, dont je ne suis plus sûr qu'il existe tel quel.

enfant avant ça, y a quand même hepatite A, typhoide, rage, et les rappels qui vont avec, de quoi faire donc :)

ça a le bon côté que je n'aurais sûrement pas fait cette démarche sans ce rappel de vaccin.

Et aussi que ça me freine dans une décision de vie qui aurait pu m'être néfaste, sait-on jamais ? Généralement je tombe malade aux moments où j'ai pris une mauvaise direction.

Merci beaucoup de vos réponses

je vous tiens au courant donc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention pour les Français: j'ai lu dans le Grandir Autrement de cet été que le gouvernement français s'apprête à rembourser l'hexavalent, et souhaite le présenter comme une "ammélioration" du DT polio. Or il y a trois vaccins de plus dans l'hexavalent: l'hépatite B, la méningite à haemophilus, et la coqueluche.

A bon entendeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais déjà entendu pour la coqueluche, pourtant, il semble que là les médecins osent dire leur réticence (autant le dt Polio est considèré sans risque, autant quand j'ai demandé si le vaccin était bien sans la coqueluche ça n'a pas choqué).

Merci pour cette information.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Recoucou Cecilia,

Oui j'ai l'impression qu'on s'est parlé via le site dangervaccins en effet!!

J'espère que votre état va s'améliorer mais je pense que oui avec les dits produits!

Tenez-nous au courant!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Recoucou Cecilia,

Oui j'ai l'impression qu'on s'est parlé via le site dangervaccins en effet!!

J'espère que votre état va s'améliorer mais je pense que oui avec les dits produits!

Tenez-nous au courant!

Bonjour,

je vous ai écrit un email dans lequel je vous tiens au courant plus amplement.

Pour l'instant, ça empire à vue d'oeil, ce qui me semble inhabituel au vu de ce que j'ai lu (évolution sur des mois).

Je vois un homéopathe cet après-midi, à défaut de faire quelque chose à l'urgence, ça sera un premier pas, et ça me rassurera beaucoup.

J'hésite à continuer plus amplement ici, le sujet étant tout de même dans "petite enfance", et j'ai légèrement dépassé l'âge :) (Par ailleurs le Revaxis n'est normalement pas proposé aux enfants, sauf en ce moment en France, le DTPolio ayant été retiré de la vente).

Néanmoins je vous tiendrais au courant si vous le désriez.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'ai quelques questions "pratiques" à poser à ceux qui sont bien plus renseignés que moi sur le choix de la non vaccination!

voila, nous ne voulons pas vacciner notre fille contre quoiquece soit, elle a 6 mois. J'ai fait les visites médicales obligatoires, à la dernière, le médecin a rappelé et inscrit sur son carnet "vaccins à faire", mais il sait bien que nous sommes contre. Le fait il par responsabilité ET OBLIGATION professionnelle?

Est-il possible que notre médecin nous "balance" aux autorités sanitaires ou autres, est-ce dans sa mission? Sinon à part nous rabacher de les faire, peut il faire autre chose? Car je me dis que tant que je ne les achète pas ses vaccins et que je ne me pointe pas avec, il ne peut rien faire?! si?

Comment pouvons nous trouver un médecin compréhensif et vaccineur de carnet?

La solution est elle d'aller voir un médecin différent à chaque visite pour être tranquille?

Notre fille choisira de se faire vacciner ou non quand elle saura l'exprimer, en attendant l'allaitement maternel est déjà un vaccin naturel je pense!

merci d'avance!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

je vous ai écrit un email dans lequel je vous tiens au courant plus amplement.

Pour l'instant, ça empire à vue d'oeil, ce qui me semble inhabituel au vu de ce que j'ai lu (évolution sur des mois).

Je vois un homéopathe cet après-midi, à défaut de faire quelque chose à l'urgence, ça sera un premier pas, et ça me rassurera beaucoup.

J'hésite à continuer plus amplement ici, le sujet étant tout de même dans "petite enfance", et j'ai légèrement dépassé l'âge :) (Par ailleurs le Revaxis n'est normalement pas proposé aux enfants, sauf en ce moment en France, le DTPolio ayant été retiré de la vente).

Néanmoins je vous tiendrais au courant si vous le désriez.

Bonjour Cécilia, je n'ai rien reçu comme autre mail de vous. Est-ce que vous avez pris les isos et/ou le dimalate de magnésium?

Bien à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour, j'ai quelques questions "pratiques" à poser à ceux qui sont bien plus renseignés que moi sur le choix de la non vaccination!

voila, nous ne voulons pas vacciner notre fille contre quoiquece soit, elle a 6 mois. J'ai fait les visites médicales obligatoires, à la dernière, le médecin a rappelé et inscrit sur son carnet "vaccins à faire", mais il sait bien que nous sommes contre. Le fait il par responsabilité ET OBLIGATION professionnelle?

Est-il possible que notre médecin nous "balance" aux autorités sanitaires ou autres, est-ce dans sa mission? Sinon à part nous rabacher de les faire, peut il faire autre chose? Car je me dis que tant que je ne les achète pas ses vaccins et que je ne me pointe pas avec, il ne peut rien faire?! si?

Comment pouvons nous trouver un médecin compréhensif et vaccineur de carnet?

La solution est elle d'aller voir un médecin différent à chaque visite pour être tranquille?

Notre fille choisira de se faire vacciner ou non quand elle saura l'exprimer, en attendant l'allaitement maternel est déjà un vaccin naturel je pense!

merci d'avance!

Bonjour Marie-Christophe,

Tout d'abord bravo pour votre grand bon sens (ça rassure de voir qu'il y a encore des parents qui savent ainsi raisonner véritablement!!)!

Au niveau des dispositions légales (ce qui ne veut pas dire "légitimes" attention à la nuance!), il y a obligation de primovaccination anti-polio (4 doses en tout) et primovaccination diphtérie tétanos (là aussi en 4 doses en tout) mais avec l'actuelle indisponibilité du DTP sans alu ni mercure de chez Pasteur (soit disant pour cause de hausse des accidents allergiques ce qui semble plutôt une X° manoeuvre des labos pour pousser les parents à faire toujours plus de vaccins et à leur forcer la main...) il est logique de dire qu'il n'y a pas d'alternative équivalente qui puisse être tout autant décrétée légalement obligatoire.

Voir ici:

http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html

Et ici: http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html#comLNPLV

Je peux me tromper mais en ce qui concerne les délais je pense que c'est la première des trois doses du schéma de primovaccination qui est à commencer au plus tard en déans les 18 mois de l'enfant je pense (dans le sens de la loi avec une 4° dose aussi obligatoire un an après la 3°) donc les médecis essayeront de vous mettre la pression ça c'est sûr et même un médecin homéopathe ou un médecin en qui vous avez l'habitude comme le médecin traitant peuvent prendre peur (peur pour leur carrière d'avoir des sanctions) et peuvent décider de vous dénoncer passé ce délai.

Une dame m'a ainsi contacté il y a peu pour justement me dire que son médecin qui lui faisait ces certif de contre-indication depuis des années avait soudainement (sans doute par peur) décidé de la dénoncer au procureur de la république!

Je ne sais pas si la solution est d'aller à chaque fois voir un médecin différent mais peut-être pas trop tout court.

D'ailleurs à ce sujet, lire le bon ouvrage du Dr Mendelsohn, pédiatre américain qui s'intitule "Des enfants sains même sans médecin" et qui dénonce la dépendance médicale (tout vaut la peine d'être lu mais le chapitre 19 qui traite des vaccinations, tout particulièrement):

http://users.swing.be/carrefour.naissance/biblio/ES/E.pdf

Et alors je vous recommande aussi très vivement la lecture du livre de l'avocat Maitre Jean-Pierre Joseph qui s'intitule "Vaccins: l'avis d'un avocat: on nous aurait menti?" aux éditions Testez. Un livre qui explique comment échapper aux vaccinations obligatoires tout en respectant la loi.....

En ces temps de vaccinomanie débilitante, je ne puis bien sûr que vous recommander très vivement de vous faire membre d'associations citoyennes comme Alis France (association liberté info santé): www.alis-france.com

ou la Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations (LNPLV): www.infovaccin.fr

Car, il n'y a pas de secret si les gens veulent vraiment cette liberté vaccinale il va falloir "aller la chercher" et pour ce faire les associations sans but lucratif de ce type sont les meilleurs moyens. Alors oui ça coûte annuellement de payer sa cotisation mais c'est tellement peu au regarde de ce que ça permet si bien plus de gens au niveau collectif décident de reprendre leur liberté par cette voie là!!!

Hélas c'est souvent trop tard ou après avoir des problèmes ou des pressions que les gens pensent à s'affilier.

PLus nous serons à lutter contre cet infâme absolutisme vaccinaliste et plus vite nous récupérerons le droit inné que nous n'aurions jamais dû laisser nous faire usurpé: le droit à notre intégrité physique, celui de choisir ce qui entre dans notre corps et ce qui n'y entre pas !

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Marie-Christophe,

Tout d'abord bravo pour votre grand bon sens (ça rassure de voir qu'il y a encore des parents qui savent ainsi raisonner véritablement!!)!

Au niveau des dispositions légales (ce qui ne veut pas dire "légitimes" attention à la nuance!), il y a obligation de primovaccination anti-polio (4 doses en tout) et primovaccination diphtérie tétanos (là aussi en 4 doses en tout) mais avec l'actuelle indisponibilité du DTP sans alu ni mercure de chez Pasteur (soit disant pour cause de hausse des accidents allergiques ce qui semble plutôt une X° manoeuvre des labos pour pousser les parents à faire toujours plus de vaccins et à leur forcer la main...) il est logique de dire qu'il n'y a pas d'alternative équivalente qui puisse être tout autant décrétée légalement obligatoire.

Voir ici:

http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html

Et ici: http://www.infovaccin.fr/actu_nouvelles.html#comLNPLV

Je peux me tromper mais en ce qui concerne les délais je pense que c'est la première des trois doses du schéma de primovaccination qui est à commencer au plus tard en déans les 18 mois de l'enfant je pense (dans le sens de la loi avec une 4° dose aussi obligatoire un an après la 3°) donc les médecis essayeront de vous mettre la pression ça c'est sûr et même un médecin homéopathe ou un médecin en qui vous avez l'habitude comme le médecin traitant peuvent prendre peur (peur pour leur carrière d'avoir des sanctions) et peuvent décider de vous dénoncer passé ce délai.

Une dame m'a ainsi contacté il y a peu pour justement me dire que son médecin qui lui faisait ces certif de contre-indication depuis des années avait soudainement (sans doute par peur) décidé de la dénoncer au procureur de la république!

Je ne sais pas si la solution est d'aller à chaque fois voir un médecin différent mais peut-être pas trop tout court.

D'ailleurs à ce sujet, lire le bon ouvrage du Dr Mendelsohn, pédiatre américain qui s'intitule "Des enfants sains même sans médecin" et qui dénonce la dépendance médicale (tout vaut la peine d'être lu mais le chapitre 19 qui traite des vaccinations, tout particulièrement):

http://users.swing.be/carrefour.naissance/biblio/ES/E.pdf

Et alors je vous recommande aussi très vivement la lecture du livre de l'avocat Maitre Jean-Pierre Joseph qui s'intitule "Vaccins: l'avis d'un avocat: on nous aurait menti?" aux éditions Testez. Un livre qui explique comment échapper aux vaccinations obligatoires tout en respectant la loi.....

En ces temps de vaccinomanie débilitante, je ne puis bien sûr que vous recommander très vivement de vous faire membre d'associations citoyennes comme Alis France (association liberté info santé): www.alis-france.com

ou la Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations (LNPLV): www.infovaccin.fr

Car, il n'y a pas de secret si les gens veulent vraiment cette liberté vaccinale il va falloir "aller la chercher" et pour ce faire les associations sans but lucratif de ce type sont les meilleurs moyens. Alors oui ça coûte annuellement de payer sa cotisation mais c'est tellement peu au regarde de ce que ça permet si bien plus de gens au niveau collectif décident de reprendre leur liberté par cette voie là!!!

Hélas c'est souvent trop tard ou après avoir des problèmes ou des pressions que les gens pensent à s'affilier.

PLus nous serons à lutter contre cet infâme absolutisme vaccinaliste et plus vite nous récupérerons le droit inné que nous n'aurions jamais dû laisser nous faire usurpé: le droit à notre intégrité physique, celui de choisir ce qui entre dans notre corps et ce qui n'y entre pas !

Bien à vous

Me voilà de retour sur ce poste. Merci pour ce message...qui au fond ne me rassure pas totalement. Après quelques tentatives chez des médecins (soi-disant) homéopathes, j'ai finalement renoncé à consulter un médecin pour ma fille et on s'en porte tous très bien. Mais la date fatidique (légale) approche, dan squelques jours elle aura 18 mois et je n'ai toujours trouvé de médecin complaisant.

Est ce si grave, je n'ai pas l'intention de la mettre ni à l'école, ni en crèche...alors comment pourra t'on (les services responsables) savoir que je ne l'ai pas vaccinée ???

Sinon pour ceux qui habitent à La Réunion, si vous avez un contact sûr transmettez le mois par MP merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

à propos,

avez-vous entendu quelques infos sur le " retour de la cocqueluche" ?

En Belgique, le JT a fait un reportage là dessus. Chiffres à l'appui, il semble que depuis les 5 dernières années le chiffre de personnes atteintes soient en augmentation.

Tiens, mais comment est-ce possible puisque la quasi totalité de la population est vaccinée ?

Ha première explication : ça touche les nourissons AVANT leur vaccination

Ensuite, ça toucherait essentiellement les ados, PCQ la protection du vaccin d'atténue dans le temps ...

Bref, notre ministre de la santé a parlé (catastrophe, il faut agir vite, la santé publique est en péril) : mettre au programme de vaccination un rappel du vaccin coqueluche à l'adolescence .... :noexpression:

youpie ...

Pour moi, ça n'explique pas POURQUOI il y a un retour de cette maladie MAINTENANT.

Si c'est parce que le vaccin n'est plus actif à l'adolescence, ce n'est pas nouveau, donc il y aurait eu par le passé bien plus de cas, et on aurait pondu l'hsitoire du rappel bien plus tôt. Quelque chose a donc changé, puisque il y a peu, avec le vaccin "grâce" au vaccin, il n'y avait plus de problème ... et que tout d'un coup, il y a des problèmes ...

Quelqu'un a t'il des infos là dessus ?

Ma mère qui avait distraitement entendu la moitié du reportage me disait déjà " il y a des cas chez les personnes NON vaccinées " <_<

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas d'infos, mais selon moi, les maladies ont une utilité. C'est peut-être politiquement incorrect, mais on est trop nombreux sur Terre et c'est pas près de s'arranger. Seulement personne ne veut plus accepter la mort, on repousse toujours plus loin les limites que ça soit en espérance de vie, pour les maladies qu'on cherche à éradiquer ou les prématurés qu'on essaie de sauver coûte que coûte. La nature se défend comme elle peut contre ces scientifiques qui essaient de la dompter. On vaccine pour éradiquer les maladies, mais que va-t-on réussir à faire ? Supprimer toutes les maladies ? Non, tout ce qui se passera, c'est qu'il en apparaîtra de nouvelles plus virulantes encore.

Nous pouvons imaginer qu'en ce qui concerne la coqueluche, le virus a trouvé un moyen d'échapper à la vaccination.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je pense que la plupart des grandes maladies comme la polio et la variole ont été éradiquées non par le vaccin mais par une hygiène adéquate. On ne boit plus d'eau souillée par des selles, par exemple. Seulement, avec le retour de la pauvreté urbaine, et la non adéquation de l'information (ben oui, pourquoi prendre des précautions si je suis vacciné???), je suis persuadée que certaines maladies pourraient revenir, et avec elles des maladies contre lesquelles il n'y a pas de vaccin, la peste et le choléra par exemple.

Le meilleur remède contre le retour de la coqueluche, à mon sens, est un accès suffisant de tous à une hygiène correcte, et l'allaitement des jeunes nourrissons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Recoucou tout le monde :rolleyes:

j'suis tjs en train de potasser sur le sujet, et regardez sur quoi je tombe : article bien-nommé "les enragés de la vaccination"

et qui, évidemment descend en flèches les inconscients anti-vaccination dans un style très... virulent (haha c'est de circonstance)

J'aurais aimé vérifié leur affirmation selon laquelle :

Coqueluche : près de 2 000 décès en 1945 en France. Taux de mortalité pratiquement nul depuis 1980. En Grande-Bretagne, en Suède et au Japon, un relâchement de la politique vaccinais a été suivi d’épidémies graves.

Je voulais savoir si qqun avait des liens/infos intéressantes concernant ces "épidémies graves" ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Recoucou tout le monde :rolleyes:

j'suis tjs en train de potasser sur le sujet, et regardez sur quoi je tombe : article bien-nommé "les enragés de la vaccination"

et qui, évidemment descend en flèches les inconscients anti-vaccination dans un style très... virulent (haha c'est de circonstance)

J'aurais aimé vérifié leur affirmation selon laquelle :

Je voulais savoir si qqun avait des liens/infos intéressantes concernant ces "épidémies graves" ...

Bonjour,

J'ai aussi entendu ce reportage grotesque du JT belge sur la coqueluche. Le discours de la ministre de la santé (pourtant médecin) Dr Catherine Fonck était vertigineux et saisissant de bêtise, elle berdouillait en se perdant dans des lieux communs de style "vacciner les adolescents c'est facile" (oui bien sûr, profiter de la désinformation et de la soumission de ces jeunes à la hargne vaccinomaniaque de la médecine scolaire c'est en effet assez facile hélas!)

Une telle personne devrait je trouve être démise ipso facto de ses fonctions, c'est dingue! Mais bon que peut-on attendre d'une pareille tarte venue assistée toute fière au colloque tenu à Bruxelles en février dernier sous la houlette de la très tyrannique ONE???

Concernant le vaccin contre la coqueluche c'est le plus dangereux des vaccins de routine, c'est admis par les vaccinalistes eux-mêmes.

Concernant les "graves épidémies" évoquées c'est de nouveau, une X° fois des faits biaisés et la réalité manipulée!

La vaccination a été interrompue ou à tout le moins freinée entre 70 et 75 suite aux très nombreux accidents et c'est vrai qu'il y a eu une légère hausse de cas au début des années 80 MAIS les choses ne sont pas aussi cimples car pendant les années 70 la décroissance des cas a continué au même titre que pendant les années 60 comme le constatait le Lancet en 1978.

De plus des enfants qui avaient la coqueluche étaient par définition toujours classés comme "non vaccinés" alors que ça c'est un postulat qui introduit donc un biais majeur puisque hélas bien des enfants dûment vaccinés peuvent quand même faire une coqueluche et parfois très peu de temps après le vaccin (donc pas toujours 5 ou 10 ans après par perte d'immunité vaccinale!)

Quant à l'article "les enragés de l'antivaccination "(et pas enragés de la vaccination alors que pourtant ça eût été plus juste vu l'attitude des vaccinomaniaques atteints finalement d'un véritable TOC médicaliste), il est d'une affligeante bêtise: tout y est faux! Le fils de Jenner est devenu débile suite à une éncéphalite post-vaccinale et mort jeune d'une tuberculose d'où qu'il s'est gardé je pense de vacciner ses autres enfants.

Pasteur est un plagiaire et un homme de salon pas un savant! A son époque déjà plusieurs savants disaient "Mr pasteur ne guérit pas la rage, il la donne!" et ceci a été confirmé par son propre neveu, le Dr Adrien Loir dont j'ai fait des pieds et des mains pour me procurer l'ouvrage "A l"ombre de Pasteur"...

Il y raconte en effet le scandaleux évènement qui aurait pu mettre un terme à la bêtise d'un savant fou tel Pasteur qui aujourd'hui encore mène l'humanité et la science à sa perte! A l'époque ce fou de Pasteur a inoculé un enfant prétendument enragé mais qui ne l'était même pas avec un vaccin à peine atténué fait à partir de la moëlle épinière d'un lapin atteint de rage paralytique. L'enfant en mourut. Le père voulut poursuivre Pasteur en justice ce qui était logique et légitime et une autopsie fut demandée mais tout était déjà joué d'avance puisque c'est en réalité le Pr Brouardel un légiste corrompu, grand ami de Pasteur qui a sciemment maquillé l'autopsie du jeune garçon et déclaré à tort que le décès était dû à une crise d'urémie (alors que l'autopsie du cerveau de l'enfant fut suivie de la mise en contact de ces tissus cérébraux avec le cerveau d'un lapin sain trépané...ce lapin mourut quelque temps après, de la rage paralytique du lapin, celle-là même donné à l'enfant qui était sain par le vaccin criminel de Pasteur d'où que la mise au point du vaccin antirabique actuellement utilisé n'est même pas de Pasteur.

TOUT N'EST QUE MENSONGES , TOUJOURS EN MATIERE DE VACCIN.

Et ce texte sur les "enragés de l'antivaccination" n'évite certainement pas l'éceuil de la plus grande mauvaise foi car il déplore que les antivaccinalistes ne se basent pas sur des faits chiffrés précis MAIS C'EST PRECISEMENT PARCE QUE LES LABOS SONT LES SEULS A FINANCER LES ETUDES EN LA MATIERE ET QU'ILS NE SONT PAS DU TOUT PRÊTS A SE TIRER UNE BALLE DANS LE PIED EN FINANCANT DE TELLES ETUDES QUE nous ne pouvons nous baser que sur les principes immunologiques bafoués et les innombrables témoignages de victimes qui affluent des 4 coins du monde.

Ceci étant dit, les preuves de la toxicité vaccinale ont depuis longtemps été largement prouvées évidemment celui qui n'a pas la volonté d'abandonner ses illussions et ses vieilles croyances s' y cramponnera mais le fond de l'affaire est clair: LA TOXICITE DES VACCINS A ETE PROUVEE.

LE ROLE DANS LA SCLEROSE EN PLAQUE, LE DIABETE, LES LUPUS, LES THYROÎDITES, L'ASTHME, LES ALLERGIES, Alzheimer, leucémie, autisme, mort subite etc etc Tout ceci a été prouvé. RIGOUREUSEMENT!

La vérité c'est que ce qui aurait dû être fait au départ à savoir tester de façon comparée le vaccin sur des gens vaccinés et d'autres avec zéro vaccin n'a jamais été fait sans quoi la différence de santé globale aurait été éclatante.

Ce qu'il faudrait faire c'est comparer des groupes homogènes suffisamment longtemps et selon une triple répartition : groupe avec ZERO VACCIN, groupe moyennement vacciné et groupe clairement survacciné (cad ceux qui suiven docilement tout le calendrier vaccinal officiel) et là c'est limpide de chez limpide qu'on verrait que le groupe avec zéro vaccins est celui qui a la santé la plus robuste et le moins de maladies chroniques tout au long de sa vie.

L'évidence même! Et au plus on a de vaccins au plus ce risque de pathologie chronique augmente.

Mais faire cela c'est signer l'arrêt de mort immédiat des vaccins, les labos ne le savent que trop bien alors comme avec les OGM ou Monsanto lutte bec et ongles et a obtenu qu'on étiquette pas les produits OGM aux USA et au Canada (pour que les gens ne puissent pas choisir!), ils trouvent des prétextes de style "ce n'est pas éthique de priver des groupes importants de gens de tout vaccin. Résultat cette comparaison devient impossible car quasimùent tout le monde a au moins reçu un vaccin!

ca biaise donc beaucoup de choses! Alors pour comble de malhonnêteté ils diront que c'est un débat de riches et qu'au Tiers Monde certains non vaccinés meurent mais là aussi il y a de nouveau un biais majeur CAR on ne peut comparer des gens dénutris et affaiblis avec zéro vaccins à des gens vaccinés et non dénutris ici. On veut à tout prix éviter la oomparaison voilà pourquoi le vrai civisme c'est non seulement de protéger ses enfants en leur évitant ces poisons mais aussi de permettre à l'échelle collective les comparaisons éclatantes qui feront que le plus vite possible la vaccinomanie sera aussi poussiéreuse et périmée que le temps des saignées à tout va!

Que ce soit les enfants, les adultes, les personnes âgées et aussi les animaux, je constate à chaque fois que quand ils ont zéro vaccin, ils sont dans une forme rayonnante: ça se voit à la peau, à la digestion, à la résistance, à l'absence d'allergies à tout!

Au plus il y a de vaccins au moins l'état général est bon. On ne peut pas dire ça de tous bien sûr car il y a pour tous les poisons qui existent sur terre des gens qui résistent mieux que d'autres mais statistiquement parlant, à l'échelle globale, on tue des santés à petits feux avec ces vaccins criminels ça oui, assurément à la puissannce 10000000!!!

Alors venir dire qu'il n'y a pas de chiffres alors qu'on fait tout pour qu'ils ne viennent pas ces chiffres accablants c'est quand même fort de café je trouve!

Aux USA pour le vaccin Gardasil par exemple on sait qu'il y a déjà plus de 8000 effets gravissimes survenus, que la FDA et le CDC reconnaissent que ces chiffres officiels du Vaers ne sont jamais que 1% seulement de la réalité et on sait aussi qu'il y a déjà eu 8 000 000 au moins de jeune américaines qui ont déjà reçu au moins 1 dose de Gardasil, cela fait donc un risque d'effet gravissime de 10%: 1 vaccinée sur 10 expérimentent des effets graves styles épilepsie chronique avec médication à vie, paralysie, perte de la vue etc etc

alors que les souches 16 et 18 de HPV aux USA ne sont impliquées que dans seulement 2,3% de TOUTES les infections par HPV aux USA, un virus dont il existe plus de cent souches et que même infectée par ce type de souches dites "à haut risque" le risque de cancer vrai est de seulement 0,3%

Donc ce vaccin qui entraine 10% d'effets graves (mais la plupart des victimes ne font pas le lien!) "enlève" tout au plus un risque de cancer du col de 2,3%X 0,3%= 0,0069% et ce tout au plus pour 4 ou 5 ans maxi ce qui n'a aucun sens puisque l'action du virus HPV se joue sur 15,20 ans ou plus et donc les filles vaccinés peuvent très bien être infectées 4 ou 5 ans après le vaccin et au final quand même faire un cancer du col mais elles auront risqué leur santé avant pour rien!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Abject et hallucinant: une fois encore ce qui est officiellement recommandé n'est en rien recommandable.

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
qu'au Tiers Monde certains non vaccinés meurent

T'inquiète, pour ça, nos vaccins sont d'abbord testé au tiers-monde avant d'être mis sur le marché chez nous ... !

Un scandale ? mais non voyons, on appelle ça de l'humanitaire ........................................................

Sinon, merci pour les infos que tu donnes, tu connais bien ton sujet :victory:

belle soirée ! :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Recoucou,

Avez-vous ceci, ça peut vous intéresser:

http://www.sunsimiao.org/spip.php?article68

Et aussi ceci, constat d'encore un autre médecin de très grande expérience aussi dans ces pays:

http://www.mapn.org/pour-en-savoir-plus/ed...archterm=vaccin

Merci pour ton appréciation à mon égard sinon!

Oui c'est un sujet que je creuse autant que je peux depuis plusieurs années. Je suis victime moi -même de vaccins mais là je commence une formation en naturo (et j'espère poursuivre par l'homéo aussi) Beaucoup de lectures, plusieurs connaissances qui m'informent en tant de réel des actus sur le sujet et puis aussi des centaines de victimes de tous âges, de tous vaccins et de tous maux confondus avec qui j'ai déjà pu discuter. Ca apprend c'est sûr, les patients ont tous des choses à partager. Car, si nous devons attendre le bon vouloir de ces seigneurs les médecins pour qu'ils daignent reconnaitre les méfaits (iatrogénicité) de leurs pratiques, on peut vraiment attendre Godot ou que Cysiphe ait roulé définitivement sa pierre sur son rocher sans plus qu'elle redescende! Le système de maladie est vicié et s'il y a bien une certitude profonde que j'ai c'est que, comme l'a si bien dit l'ex Dr Ghislaine Lanctôt (médecin radiée notamment pour ce qu'elle a osé dire dans son livre de bon sens "La mafia médicale"), le système ne changera pas par les médecins, pas de l'intérieur donc mais de l'extérieur parce que les patients vont être de plus conscients et donc de plus en plus exigents et c'est eux qui vont , par leurs exigences très légitimes , finir par moduler l'offre. Sans modification de l'offre, la demande va finir par s'assécher de plus en plus sans jamais vraiment atteindre 0 car certes, il y a toujours des cas d'urgence où la technicité a un avantage immédiat et objectif indéniable.

Le changement arrive , il est en marche!!!

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
" Faire ce que l'on veut avec son corps, je suis d'accord, à condition que cela n'influe pas sur la société. Ne pas prendre de vaccin anti grippe à 90 ans mais du coup, être interné d'urgence en hopital et demander à la société de prendre en charge la pathologie, là, il y a un problème à mon avis! Il faut être cohérent. On vous avait prévenu, et maintenant, vous venez....

tant qu'on ne mettra pas autant d'énergie et de moyens pour organiser un suivi sérieux des effets des vaccins que pour en organiser la propagande, il sera difficile de se faire un avis et de faire des choix.

concernant la grippe, le vaccin existe depuis longtemps, le ministère de la santé investit dans la pub et le remboursement du vaccin, et pourtant, je ne suis pas sûre qu'il investisse aussi dans un suivi sérieux de l'efficacité de ces vaccins, et de ses effets secondaires observés en réel sur une population...c'est dommage, çà permettrait de sortir du débat stérile des "pour" et des "contre".

je viens de tomber sur un article à propos des travaux du Dr Tom Jefferson. D'après les observations de ce docteur,l'efficacité du vaccin anti-grippe est très limitée chez les personnes âgées.

L'article complet est ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je fais appelle à vos connaissances dans le domaine des vaccins (bien plus approfondies que les miennes):

je voudrais que mon fils n'ait que les vaccins obligatoires mais mon médecin voudrait y ajouter aussi

celui contre la coqueluche, car à son avis c'est une maladie courante là où nous vivons,

assez grave pour des petits bébés et impressionante à vivre pour des enfants.

Je pensais qu'elle n'était pas aussi facile à attraper.

Maintenant j'ai des doutes car je ne connais pas bien les symptomes de la maladie ni les effets secondaires du vaccin,

dans le seul livre que j'ai lu sur ce sujet ce n'est pas très clair par rapport à d'autres maladies.

Qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

je fais appelle à vos connaissances dans le domaine des vaccins (bien plus approfondies que les miennes):

je voudrais que mon fils n'ait que les vaccins obligatoires mais mon médecin voudrait y ajouter aussi

celui contre la coqueluche, car à son avis c'est une maladie courante là où nous vivons,

assez grave pour des petits bébés et impressionante à vivre pour des enfants.

Je pensais qu'elle n'était pas aussi facile à attraper.

Maintenant j'ai des doutes car je ne connais pas bien les symptomes de la maladie ni les effets secondaires du vaccin,

dans le seul livre que j'ai lu sur ce sujet ce n'est pas très clair par rapport à d'autres maladies.

Qu'en pensez-vous?

Bonjour Serezeta,

Le vaccin anticoquelucheux est le plus dangereux des vaccins de routine même les médecins vaccinalistes le savent.

Ce vaccin est un grand pourvoyeur d'effets neurologiques qui ne sont pas plus rares chez les enfants mais juste plus durs à déceler vu leur difficulté à verbaliser leurs troubles avec autant d'aisance que nous (différence de vocabulaire oblige).

C'est la valence coquelucheuse qui est particulièrement associée à la mort subite, à l'asthme, aux allergies à des cas d'arriération mentale (souvent dans les mois et années qui suivent les épisodes de cris persistants survenus peu après le vaccin)

Ce vaccin engendre des perturbations de type hématologique de même qu'il influe sur l'équilibre glycémique et donc celui du pancréas.

Voir ici quelques effets gravissimes de ce vaccin inutile:

http://www.sante-solidarite.com/effetssec....TI-COQUELUCHEUX

Non seulement ce vaccin est dangereux (que ce soit la version dites à germes entiers, l'ancienne version càd celle contenue dans les vaccins qui finissent par "coq" tout comme la version plus récente dite accellulaire contenue dans les vaccins combinés du nourrisson qui finissent par "vac"; par exemple ce qui distingue le vaccin pentacoq du vaccin pentavac de la même marque c'est la version de la valence anticoquelucheuse) mais en plus il est inefficace, bien des enfants faisant quand même une coqueluche peu de temps après avoir été dûment vaccinés!

Si les jeunes enfants et les adultes sont à nouveau plus à risque c'est précisément parce que le vaccin est bien moins efficace que l'atteinte naturelle pour constituer une immunité d'où glissement, report de la maladie à l'âge adulte et plus d'anticorps durables transmis des mères à leurs enfants via le lait maternel.... entretenir un tel cercle vicieux n'est donc certainement pas une bonne idée.

Ne pas oublier que vacciner c'est offenser le système immunitaire, le courcircuiter, lui faire un coup de jarnac. Quand on sait que l'immunité d'un enfant n'est pleinement mature que vers les 6-7 ans, aller vacciner c'est TOUT sauf protéger.

Lisez ce que dit le Dr Mendelsohn, pédiatre, au chapitre 19 de son livre que vous pouvez entièrement lire en ligne ici, il parle notamment du vaccin contre la coqueluche:

http://users.swing.be/carrefour.naissance/biblio/ES/E.pdf

Dans leur petit guide "Qui aime bien vaccine peu" les médecins du groupe médical suisse de réflexion sur les vaccins, les médecins(pédiatres et généralistes) disent notamment ceci:

"Une protection RELATIVE n'apparait qu'après la deuxième injection, soit après le 4° mois, à un âge où le risque d'évolution grave n'existe quasiment plus.

[...] NOS RECOMMANDATIONS: Cette maladie (la coqueluche) est bénigne dans l'immense majorité des cas et ne justifie pas, à notre avis, un vaccin à l'efficacité incertaine et aux effets secondaires bien établis"

Le pédiatre homépathe belge, Dr Herman Leduc qui, fort d'une expérience de + de 40 ans en pratique pédiatrique a écrit "L'homéopathie à l'écoute de l'enfant" dit ceci dans son ouvrage sur la coqueluche et son vaccin:

"Je déconseille les vaccinations contre la diphtérie, la coqueluche et la rougeole. [...] Quant à la coqueluche, elle peut survenir et même être assez pénible pour l'enfant qui toussera parfois pendant plusieurs semaines mais il existe des remèdes à cette maladie et je suis personnellement convaincu qu'une vaccination anticoquelucheuse est plus nocive qu'une coqueluche éventuelle"

En effet, les remèdes sont surtout le nosode PERTUSSINUM qui permet d'enrayer et d'effacer progressivement ces toux caractéristiques et d'éviter les complications mais tout traitement homéo est un traitement qui est bien individualisé avec souvent des variantes suivant les différents cas d'une même maladie (coqueluche) chez différentes individus d'où que je vous conseille très fortemment de trouver un bon pédiatre homéopathe afin justement de donner une chance à votre enfant de faire ses maladies infantiles dans les meilleures conditions. Les résultats seront: moins de risque d'allergies, d'asthme, de maladies chroniques, de mort subite (qui est d'autant plus grand que l'enfant est jeune), une immunité à vie pour les maladies infantiles et le moins de risques de complications possibles grâce au bon accompagnement en homéo.

A votre place donc ma réponse serait un NON TRES TRES TRES ferme CAR pour qu'un vaccin puisse être décrété "nécessaire" il faut absolument que 5 critères soient TOUS LES 5 réunis:

1°) Vaccination efficace - le vaccin contre la coqueluche est un des moins efficace!

2°) Vaccination sûre - le vaccin anticoquelucheux est un des plus dangereux, le plus dangereux des vaccins de routine!

3°) La maladie vaccinable doit être FREQUENTE (ça admettons ça peut être le cas MAIS ATTENTION CE SEUL CRITERE NE PEUT PAS SUFFIRE A JUSTIFIER UN VACCIN, sinon pourquoi pas un vaccin contre les rhumes puis les échardes qui sont fréquentes aussi, etc etc)

4°) La maladie vaccinable doit être non seulement fréquente mais aussi GRAVE -la coqueluche est bénigne dans l'immense majorité des cas

5°) La maladie vaccinable en plus d'être ET FREQUENTE ET GRAVE doit aussi être INCURABLE - c'est loin d'être le cas , la coqueluche se traite très bien en homéo!

On le voit les critères rationnels ne sont pas au RDV pour qu'un tel vaccin puisse rationnellement s'imposer à vous comme étant nécessaire.

Dès lors, en le faisant, le risque d'effets secondaires encourus pour un bénéfices bien inutile et inexistant est là et en cas d'accident, il sera dur je crois de ne pas regretter. En suivant les faits donc la connaissance (le savoir), on ne tombe pas dans le piède de la croyance (croire) et , je le pense, on s'expose bien moins au risque de regretter son choix. Voilà mon avis argumenté. Bien sûr il existe des milliers d'autres références sur le sujet et le manque de place et de temps m'empêche de vous en donner encore plus.

Ce qu'il est bon de savoir cependant c'est que TOUS les vaccins comprenant la valence anti-coquelucheuse contiennent de l'aluminium or celui-ci est un neurotoxique, voir ici:

http://www.arsitra.org/yacs/articles/view....r-parkinson-als

http://www.freewebs.com/dangervaccins/Alum...-26-03-2007.pdf

http://www.freewebs.com/dangervaccins/Cons...-23-03-2007.pdf

http://www.canv.ch/dossiers/vaccination/va...composition.htm

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Chattoutgris pour ta réponse rapide, précise et riche en détails!

Ca confirme mon choix initiale de ne pas faire ce vaccin.

Nous avons en effets un homéopathe qui suit mes enfants, mais on ne peut pas le consulter en urgence,

il faut prendre rdv longtemps à l'avance, donc on continue d'aller également chez notre généraliste....

Merci aussi pour le lien vers le bouquin du Dr Mendelsohn, il a l'air très intéressant.

Serena.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De rien Serena!

N'oubliez pas qu'en cas de pressions vaccinalistes en tous genres, il y a toujours les délégués et correspondants d'Alis asso liberté info santé.

www.alis-france.com liste des délégués et correspondants: http://www.alis-france.com/delegues.php

L'asso, lorsqu'on y est affilié donne des prix préférentiels pour les livres d'infos sur les vaccins dispos à son service librairie, organise des réunions locales d'information, elle édite aussi un trimestriel très complet sur les vaccins "Le courrier d'Alis" et justement ça vous aurait fort intéressé car dans le dernier Courrier d'Alis il y a justement un très long article très détaillé sur les effets secondaires et le vaccin anticoquelucheux. Si ça vous intéresse de découvrir ce type d'infos qui vous concerne au premier chef, n'hésitez pas à m'envoyer un mail à l'adresse suivante: chattoutgris@hotmail.com et j'essaierai de vous scanner quelques pages intéressantes....

En attendant, voici un bon lien sympa à visiter, des dessins pour réfléchir sur un agréable fond musical:

http://www.alis-france.com/img_site/kalin/index.html

et un court document de salut public "Peut-on vivre sans vaccin?":

http://www.alis-france.com/download/vivre_sans_vaccin.pdf

Bonne santé!

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rebonjour à toutes,

Je vous écris cette fois pour vous signaler qu'une journaliste d'une grande chaine française à contacté une célèbre asso française d'information sur les vaccins dont le fais partie car elle sent que les gens se posent de plus en plus de questions au sujet de la vaccinomanie.

Cette journaliste prévoit de faire 3 minutes de reportage à un JT sur le sujet et souhaiterait qu'une famille ou une maman, bref des gens concernés puissent témoigner mais bien sûr à visage couvert avec toutes les garanties d'anonymat, des raisons de leur décision de ne PAS vacciner et éventuellement aussi des méthodes auxquelles elles ont dû recourir pour arriver à arracher cette salutaire vaccinale coûte que coûte (certif de contre-indication ou autre)

Si certaines d'entre vous ressentent aussi ce besoin de faire avancer les choses pour tous, ne pas hésiter à m'envoyer un message privé ou un mail à l'adresse chattoutgris@hotmail.com et je vous mettrai directement en contact avec le représentante d'Alis qui a été contactée par cette journaliste.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon, juste pour dire que la journaliste en question a trouvé les personnes pour témoigner.

Bientôt sur France 3 donc un sujet devrait causer de ça, lors d'un des JT sans doute.

Sinon, bientôt aussi sur France 5 un documentaire de plus de 50 minutes sur le sujet des risques vaccinaux.

Ca s'appellera "Silence, on vaccine!"

Surveillez vos programmes donc!

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now