esTerre

Non à La Vaccination (enfance) !

111 posts in this topic

Bonjour,

dans un mois mon deuxième ira chez la nounou et je dois donc commencer les vaccinations :(

Or je ne souhaite faire que les trois vaccins obligatoires, mais comme le DTP est en rupture de fabrication et qu'il n'y a aucun autre vaccin qui contienne seulement le trois vaccins obligatoires

(à part le revaxis mais qui est déconseillé sur les tout petits), je ne sais pas comment faire, c'est à dire si attendre la disponibilité d'un nouveau vaccin dtp ou non...

Personnellement le seul vaccin que je voudrais vraiment qu'il ait est le tétanos, je n'aime pas savoir qu'il est en collectivité sans être protégé contre cette maladie

(je connais une dame qui est décédée à cause du tétanos alors)

Est-ce qu'il y a d'autres mamans dans la même situation?

Merci,

Serena.

Share this post


Link to post
Share on other sites
enfin pour répondre sur la question de l'hépatite B, je lui ai demandé, pourquoi vacciner si tôt, il risque pas de l'attrapper mon bébé... réponse du toubib : et si il a un accident, un transfusion et hop ! oui bon j'y avait pas pensé..

Heu, je pense que pour les transfusions, c'est plutôt bien archi-analysé le sang, nan ?

toutes les pathologies virales ou autres connues doivent passer au crible je pense ?! :noexpression:

Alors, le jour où on fait un vaccin contre le sida on va dire ça aussi ?

"mais docteur je n'ai pas de comportement à risques" "oui mais imaginez, un accident, une transfusion et hop ?"

et les bébés sont très costaud par rapport à ça (ce qui me parait plausible car c'est vrai que les bébés supportent des trucs qu'on ne supporteraient plus à l'âge adulte, y a qu'à voir les poussées dentaires !!)

Pour moi ça n'est pas une raison, y'a des tas de choses qu'on est capables de supporter et c'est pas une raison pour se les infliger à tord.

pour les dents : et les dents de sagesse ?? ça fait super mal quand ça pousse aussi ! même si on le sait pas car on a pris l'habitude des les enlever avant ... :flowers:

et il m'a dit que c'est justement pour éviter les pb qu'on vaccine si tôt car la plupart des cas de réactions graves aux vaccins ont été sur des personnes vaccinées tardivement.. (argument que je ne peux pas vérifier)

Vaccin ou pas, c'est un choix difficile, c'est sûr. Je ne me prononce pas sur le fond, mais par rapport à ton message, sincèrement à ta place j'aurais un peu l'impression que mon toubib me prend pour une débile ! Ses arguments ne sont pas très scientifiques pour qqun qui te dit de bien distinguer "savoir et information"

Au lieu de bien te conseiller, il te fait douter en jouant sur tes peurs et ton désir de protéger ton enfant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour serezeta,

Je suis exactement dans la meme situation, et je vais vous donner mon expérience : IL Y A UNE SOLUTION !!! :applaus:

Moi aussi, je dois malheureusement vacciner ma fille (10 mois) pour l'inscription en crèche :( . Ma toubib, qui ne pratique d'habitude que le DTP, c'est bien renseignée, a téléphoné à l'institut pasteur pour avoir des explications : le vaccin est retiré car il y aurait eu de "graves" réactions cutanée, qql chose comme ca avec le DTP. ils ne parviennent pas à isoler le problème, et une fois qu'ils l'auront isolé, et réglé le pb, il faudra au moins 6 à 7 mois pour le recommercialiser. Donc "tout le monde" (enfin, ceux qui vaccinent à contre coeur...) fait le cocktail DTP + coqueluche.

MAIS IL Y A UNE SOLUTION pour ne faire que DTP. COMPLIQUE. :tete-cogne: Votre médecin doit faxer à l'institut Pasteur une demande de deux vaccins différent : un DT et un Polio, qui peuvent se faire en meme temps sur deux sites d'injection différents. Il faut qu'il donne les trois premières lettres du nom de l'enfant et son prénom, et son age. Une sorte de flicage maquillé pas trop "visible", d'apres moi... Il faut ensuite que le médecin ou les parents aillent récupérer les vaccins à la pharmacie indiquée par le médecin dans son fax. ET C'EST GRATUIT!!! SISI !!!

Moi, la demande est en cours, je dois les recevoir sous très peu, je vous tiens au courant. Et je demande plus de précisions à mon docteur si cela vous intéresse (nom des vaccins, numéro de fax etc).

Mon médecin est persuadée que le retrait du DTP est un coup de plus pour obliger les parents à vacciner plus. Elle ne fait que le DTP et n'a jamais eu de pb. Et on se demande qui a eu des problème, alors que plus personne a part quelques parents récalcitrants ne font que le DTP C'est à coup sur de la pure intox, c'est une honte, comme toute la politique de vaccination francaise... :furious: :furious: :furious:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super! Merci Flamk!!

Je vais en parler peut être pas à mon médecin traitant mais à notre homéopathe, en espérant qu'il soit d'accord!!!

Si tu veux bien donner les noms des vaccins et les coordonnées de l'institut.

Et ces deux vaccins sont plus ou moins "sûrs"?

En tout cas je souhaite vacciner contre le tétanos car nous habitons à la campagne et je connais une dame qui est décédée

à cause du tétanos.

Merci,

Serena.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mauvaise nouvelle... Ma toubib m'a appellée aujourd'hui : elle a recu les produits en question... et l'institut pasteur lui a dit que c'était une faveur qu'il lui faisait à titre exceptionnel et gracieux... En gros, ca ne peut etre généralisé, et elle aura du mal a avoir les rappels... C'est un vaccin ("DT je ne sais plus quoi et polio je ne sait plus quoi) fait pour l'exportation (comprenez "vaccination de masse en afrique" d'apres moi). Il se présente sous forme d'un flacon prévu pour 10 injections (sur 10 enfants, bien entendu). Bon, je dois aller la voir la semaine prochaine voir ce que je fais. Ce vaccin contient de l'aluminium, mais comme le tétravac.

Il y a la un réel problème, je compte bien faire de la résistance si je le peut : ils nous "obligent" à vacciner contre la coqueluche, alors que ca n'est pas obligatoire en France. c'est ça, un pays de droit? Si quelqu'un pouvait ici me rappeler les associations contre la vaccination, je vais me rapprocher d'eux et voir ce que je peux faire. Le problème, c'est que les crèches, elles peuvent toujours me refuser ma gamine...

Je suis furieuse, je me sens piégée ! C'est une honte ! :furious: :furious: :furious:

Enfin, je vous communiquerai quand meme les noms exacts, peut etre que si ils recoivent plusieurs demendent, ca peut faire bouger les chose ??? :tete-cogne:

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou flamk,

regarde ce que j'ai trouvé:

"

Communiqué de la LNPLV

Le médecin sans engager sa responsabilité peut rédiger l'attestation ci-dessous :

Au regard des articles L 3111-2 L3111-3 et R3111-17 du Code de la Santé Publique en ce qui concerne les obligations vaccinales, pour l'entrée en collectivité, crèche, école maternelle, école primaire, les médecins peuvent établir un certificat comme suit :

« Je soussigné (nom, prénom) docteur en médecine, atteste que l'enfant (nom, prénom, date de naissance) ne peut recevoir le DTPolio obligatoire, ce dernier ayant été retiré du marché ; ce retrait a d'ailleurs fait l'objet d'un communiqué de l'AFSSAPS le 12 juin 2008.

Les autres vaccins ne répondent pas au caractère légal de l'obligation vaccinale en France.

Cette situation sera à réexaminer lorsque ce vaccin sera de nouveau disponible. »

"

Serena.

Share this post


Link to post
Share on other sites
coucou flamk,

regarde ce que j'ai trouvé:

"

Communiqué de la LNPLV

Le médecin sans engager sa responsabilité peut rédiger l'attestation ci-dessous :

Au regard des articles L 3111-2 L3111-3 et R3111-17 du Code de la Santé Publique en ce qui concerne les obligations vaccinales, pour l'entrée en collectivité, crèche, école maternelle, école primaire, les médecins peuvent établir un certificat comme suit :

« Je soussigné (nom, prénom) docteur en médecine, atteste que l'enfant (nom, prénom, date de naissance) ne peut recevoir le DTPolio obligatoire, ce dernier ayant été retiré du marché ; ce retrait a d'ailleurs fait l'objet d'un communiqué de l'AFSSAPS le 12 juin 2008.

Les autres vaccins ne répondent pas au caractère légal de l'obligation vaccinale en France.

Cette situation sera à réexaminer lorsque ce vaccin sera de nouveau disponible. »

Oui, j'ai bien vu, et c'est évident que légalement, il n'y a aucun pb : comme je le disais, nous sommes dans un état de droit... il ne peuvent pas nous obliger à faire la coqueluche (donc le tetravac) et on se retrouve en toute légalité sans vacciner nos enfants, ce qui en soit est plutot une bonne chose pour les récalcitrants à toute vaccination, que je suis... Sauf que a la crèche, ils peuvent, eux, en toute légalité car ils choisissent bien qui ils veulent, refuser ma gamine parce qu'elle n'est pas vaccinée et que y'a 100 mamans à la porte qui attendent la place... C'est la que l'état de droit atteint ses limites, et qu'il faudrait pouvoir se battre, prouver les choses etc.Je vais contacter directement la ligue pour voir ce qu'on peut faire. Je le répète, on est pris au piège comme des rats, le goulot se resserre sur nous... je me sens étouffée et étranglée dans cette affaire, sans rire... :furious: :furious: :furious:

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah oui je comprends!

Pour moi c'est différent: il ira chez la nounou à partir de mars, à priori elle ne le demande pas.

Ce qui m'embête c'est que je voudrais lui faire le tétanos, même si on m'a dit que pour les enfants

il n'y a pas trop de problèmes, c'est dangereux surtout pour les personnes âgées, je suis plus tranquille

si je sais qu'il est protégé. Mais voilà pour lui faire le tétanos je devrais accepter de lui faire trois autres vaccins.

Déjà deux c'est beaucoup, trois encore pire...

Elle a quelle âge ta puce?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ma fille a 11 mois, et j'aurai bien attendu plus longtemps... mais bon, on verra.

Pour le tétanos, je te dirai ce que recommande le dr choffat dans son bouquin "vaccination le droit de choisir " quand je l'aurai récupéré (je l'ai prété...). C'est effectivement le seul qu'il "recommande", si on veut vraiment en faire un...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme promis... voici l'extrait du bouquin en question.

"Je nourris des doutes sur l'efficacité de ce vaccin, mais en raison de la gravité du tétanos, et en l'absence de certitude, je propose la vaccination à mes patients. Mais inutile de la faire avant que l'enfant marche, c'est à dire avant un an. Il serait meme mieux d'attendre deux ans pour que le système imunitaire soit tout à fait à maturité. Quitte à vacciner plus vite en cas de blessure sérieuse.

Si les parents acceptent la vaccination, j'applique le schéma des adultes avec deux injections initiales (et non trois comme on le fait chez les touts petits en raison de la mauvaise réponse du système immunitaire), et un rappel douze mois après. Par la suite, l'immunisation étant réputée complète, le prochain rappel se fera dix ans plus tard, en évitant absolument de revacciner à chaque éraflure. Si le vaccin est efficace, pourquoi le répréter au moindre prétexte?"

Voila, j'espère que cela t'aidera...

Ca m'a fait relire en diagonal le bouquin, je suis malade de vacciner ma fille contre la coqueluche !!! malade!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'on oublie de rapeller ici c'est qu'à la naissance le bébé profite pendant plusieurs mois du système immunitaire de sa mère. D'où l'importance pour nous, femmes adultes résistantes d'être parfaitement à jour avec nos vaccins avant de mettre en route un petit bout !

Je comprends les craintes de faire vacciner un bébé, moi aussi j'hésiterais beaucoup si je devrais prendre cette décision. Bébé j'ai moi même fait des poussées de fièvre assez terrible, j'ai fait très peur à ma mère. Mais aujourd'hui je suis là, en parfaite santée.

Les populations étant de moins en moins vaccinés, ces maladies tendant à devenir de moins en moins rare. Le risque est-il alors plus grand de vacciner ou de ne pas vacciner ? Honnêtement je n'en sais rien.

J'aurais plutôt tendance à dire oui pour la vaccination, mais un peu plus tard, lorsque le système immunitaire du bébé est plus développé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aurais plutôt tendance à dire oui pour la vaccination, mais un peu plus tard, lorsque le système immunitaire du bébé est plus développé.

C'est ce que m'avait conseillé un médecin et que j'ai fait pour mes enfants...heureusement, car ma fille a eu , suite à la première injection vers l'âge de 6 ans ( TP ), une recrudescence de l'eczéma, un torticolis tel que le pédiatre n'en avait jamais vu, une angine à streptocoques et une mononucléose. Elle a mis 6 mois à retrouver sa forme, sauf les torticolis qui sont restés chroniques.

Le risque est-il alors plus grand de vacciner ou de ne pas vacciner ? Honnêtement je n'en sais rien.

C'est difficile de savoir, car chacun réagit différemment selon son terrain et selon la période, et les effets des vaccins sont complexes et souvent incidieux.

Pour moi, le meilleur choix est l'intuition, suite à une information la plus large possible. Pour ce qui est des vaccins ( obligatoires ou non ), nous avions répondu au médecin scolaire qui insistait pour vacciner notre enfant : "avant de le vacciner, je vous demande d'écrire une lettre où vous vous engagez à assumer la responsabilité de toutes les conséquences de cette injection sur la santé de notre enfant"...il a choisi de ne pas le vacciner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit modération: message combiné

Bonjour,

ma fille est née en été 2007, j'ai eu des débuts très difficiles avec son allaitement, j'ai du passer par plusieurs pédiatres pour "survivre" et faire survivre mon allaitement...

Au détour d'une consultation chez un pédiatre (que je n'ai plus revu par la suite) on m'a prescrit les premiers vaccins.

J'étais tellement préoccupée par l'allaitement et la prise de poids de ma fille (très faible) que j'ai fait faire les vaccins sans me poser la question de la nature de ces vaccins.

Rétrospectivement ça paraît fou mais c'est comme ça. Je le regrette mais bon.

Je suis circonspecte sur le système du vaccin universellement et impersonnellement appliqué, et aussi le système d'injection combinée, mais j'étais pour le vaccin DTP.

Bon, j'ai réalisé après coup que le DTP c'était sous une version encore plus combinée que ma fille l'a eu (DTP + coqueluche + haemophilus influenzae) et associé au vaccin anti pneumocoque.

Je n'ai pas fait le BCG, ni l'Hépatite B car un ascendant de ma fille a une sclérose en plaque.

Je ne comptais pas non plus faire le ROR.

Dans mon idée, ce n'était pas indispensable, alors autant s'en passer. Cela dit, mon pédiatre m'a refait plusieurs fois l'ordonnance mais j'ai dit que je voulais y réfléchir... Il a dit que c'était pas mal de fièvre, bref des maladies à éviter... Finalement devant ma non-réaction il a indiqué sur le carnet de santé de ma fille dans le tableau du ROR que je souhaitais pas le faire. :rolleyes:

Ma fille est entrée en collectivité le mois dernier, et j'ai du rencontrer le médecin de la crèche.

Elle m'a "épinglée" sur le sujet du ROR, que bon je fais comme je veux, mais quand même, si elle veut des enfants, la rubéole crée des malformations, blabla, et du blabla culpabilisant qui fait peur... Je trouve qu'elle pas mal (trop) insisté.

Mon conjoint et papa de ma fille est plutôt pro-vaccin (son père est généraliste "classique" et a demandé si on avait fait le ROR).

Il a entendu aujourd'hui à la radio qu'une fillette était morte de la rougeole (ou de la rubéole je ne me souviens plus).

Du coup, il a remis ça sur le tapis. Il a peur que sa fille succombe à une des trois maladies du ROR et qu'on regrette la non-vaccination.

Bah, je ne suis pas convaincue, mais ça me fait réfléchir.

J'ai un peu fouiné sur internet.

J'ai pensé que le vaccin de la rubéole seul pourrait être une idée, mais j'ai lu qu'il n'était pas si intéressant puisque ne protégeant pas à 100%, et surtout moins que si on contractait la maladie.

Par curiosité, puisqu'il me semblait bien que le ROR n'existait pas à mon époque, pour voir si j'avais été vaccinée.

En fait, non, j'ai eu les 3 maladies.

Pour ma grossesse, j'ai bien été immunisée contre la rubéole.

Ça m'influence dans le sens de la non-vaccination (si j'y ai survécu, pourquoi pas elle ?).

Quels sont les arguments à donner à mon conjoint ?

Quelle documentation pourrait nous aider à trancher ?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui enfin la rubéole peut créer des malformations à un foetus si la mère l'attrape pendant les premières semaines ... cas rarissime surtout en sachant que même sans vaccination l'immunisation est de 80 à 95% ...

Sinon pour le ROR spécifiquement tu peux aller voir ce lien : http://www.ctanet.fr/vaccination-information/bull013c.htm :noexpression:

Et puis choc immunitaire, adjuvants toxiques, efficacité douteuse etc, comme les autres quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas cet argument de faire le vaccin pour le cas ou quand elle sera enceinte ! Bon sang, on n'est pas enceinte à - mois, ni à 6 ans ! On attrape la rubéole sans meme s'en rendre compte, souvent jeune, c'est absolument bénin dans la plus grande majorité des cas : une fièvre (mais le vaccin souvent aussi, et bien plus ! super, l'argument !), des ganglions, elle dure quelques jours et passe parfois meme inapercue.

Bref, le jour où on décide de faire un enfant, un dépistage, et si on ne l'a pas attrapé, on est alors toujours à meme de se faire vacciner. Le dépistage est systématique, alors ?

Le coup de la rougeole, pareil. Il y a un lien sur ce forum sur une video d'un film très bien fait sur la 5. Les complications du ROR sont passées sous silence radio total, alors qu'un décès pas rougeole, et c'est l'alerte rouge. J'aimerai bien connaitre le contexte du décès, je ne suis meme pas sure qu'on nous dise tout... et le nombre de décès par rougeole, meme avant qu'on vaccine à tire la rigot. Tiens dans le livre dont je parle toujours il disnet : " 3750 décès en 1906, 500 en 1940 et 20 en 1983, l'année ou on z lancé la vaccination". Parce que le contexte de vie (sanitaire alimentaire etc) est meilleure qu'au début du siècle...

Bref, arrêtons avec ces discours que je qualifie de crapuleux, politiquement et scientifiquement honteux, à la solde des labo. Jamais dans la balance on ne met les avantages et les inconvénients... Les toubibs sont manipulés, et ce depuis tellement longtemps et de manière tellement insidieuse que maintenant c'est la "norme"... Comme le fait de manger des pesticides, comme de vivre dans un intérieur pollué aux formaldéhydes, la liste est longue. Peut etre un jour, apres de nouvelles catacrophe sanitaire type vache folle, etc, les vaccins viendront enfin sur la sellette...

Bien le bonsoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends pas cet argument de faire le vaccin pour le cas ou quand elle sera enceinte ! Bon sang, on n'est pas enceinte à - mois, ni à 6 ans ! On attrape la rubéole sans meme s'en rendre compte, souvent jeune, c'est absolument bénin dans la plus grande majorité des cas : une fièvre (mais le vaccin souvent aussi, et bien plus ! super, l'argument !), des ganglions, elle dure quelques jours et passe parfois meme inapercue.

Bref, le jour où on décide de faire un enfant, un dépistage, et si on ne l'a pas attrapé, on est alors toujours à meme de se faire vacciner. Le dépistage est systématique, alors ?

Le coup de la rougeole, pareil. Il y a un lien sur ce forum sur une video d'un film très bien fait sur la 5. Les complications du ROR sont passées sous silence radio total, alors qu'un décès pas rougeole, et c'est l'alerte rouge. J'aimerai bien connaitre le contexte du décès, je ne suis meme pas sure qu'on nous dise tout... et le nombre de décès par rougeole, meme avant qu'on vaccine à tire la rigot. Tiens dans le livre dont je parle toujours il disnet : " 3750 décès en 1906, 500 en 1940 et 20 en 1983, l'année ou on z lancé la vaccination". Parce que le contexte de vie (sanitaire alimentaire etc) est meilleure qu'au début du siècle...

Bref, arrêtons avec ces discours que je qualifie de crapuleux, politiquement et scientifiquement honteux, à la solde des labo. Jamais dans la balance on ne met les avantages et les inconvénients... Les toubibs sont manipulés, et ce depuis tellement longtemps et de manière tellement insidieuse que maintenant c'est la "norme"... Comme le fait de manger des pesticides, comme de vivre dans un intérieur pollué aux formaldéhydes, la liste est longue. Peut etre un jour, apres de nouvelles catacrophe sanitaire type vache folle, etc, les vaccins viendront enfin sur la sellette...

Bien le bonsoir.

Oui, c'est bien ce que j'ai failli répondre à la médecin, entre maintenant et une grossesse éventuelle, j'espère bien qu'il y aura un certain nombre d'années :rolleyes:.

Ce qui laisse le temps de la réflexion.

Seulement, c'est très insidieux, ils jouent sur la peur, la peur de perdre nos enfants ou d'être à l'origine de séquelles ou de drames.

On a beau savoir que c'est exagéré voire faux, eh bien ça instille le doute petit à petit.

J'ai effectivement pensé à la possibilité de lui faire faire le vaccin de la rubéole bien plus tard, au cas où elle n'aurait pas acquis une immunité en ayant la maladie...

Mais c'est une maladie infantile, alors est-ce réellement utile si adulte on ne l'a pas eu ?

Je pense que c'est surtout mon mari qui aurait besoin d'avoir un éclairage nouveau sur la question...

C'est toujours difficile de naviguer à contre-courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

édit : message déplacé depuis"silence on vaccine"

Merci pour ce film, que je viens de visionner.... je suis tellement angoissée à l'idée que mon bébé de 6 mois va devoir se faire vacciner !!! j'ai essayé de la protéger jusque là, ne travaillant pas, je pouvais ne pas la vacciner tant qu'il n'y avait pas besoin de la faire garder... mais hélas pôle emploi voulant me radier si je ne cherche pas activement un emploi, je suis obligée de la faire garder pour trouver un boulot!! (j'élève seule mes enfants, donc pas de 2ème salaire). La halte garderie a bien voulu l'accepter en attendant car j'ai dis que pour le moment elle ne pouvait pas se faire vacciner car elle était malade, mais ils attendent le carnet à jour dès vaccination !! Puis je voudrais demander un agrément pour devenir assistante maternelle, et là, vaccination obligatoire pour moi et ma famille !!! Comment y échapper ?!! J'ai terriblement peur des conséquences... J'ai une homéopathe qui est anti-vaccins, mais ne "triche" pas en vaccinant les carnets de santé. Tout ce qu'elle peut faire c'est prescrire un traitement homéopathique pour "drainer" les vaccins ou métaux lourds... mais est ce vraiment valable ??? Puis elle propose de travailler en parallèle en acupuncture sur le foie et la rate... et elle dit qu'il y a un moment à respecter pour se faire vacciner si on a pas le choix... elle doit m'expliquer tout ça lors d'un prochain rdv, mais hélas elle n'est pas conventionnée et ça coûte très cher !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dauphine, pourquoi ne fais tu pas le choix de mettre ton enfant chez une assistante maternelle ? C'est beaucoup moins compliqué pour les vaccinations, dans le sens où en théorie, la nounou est obligée d'envoyer une copie des vaccins de l'enfant à la PMI lors de l'embauche, mais en réalité, beaucoup ne le demande pas. Pour ma part, ma fille qui a bientôt 1 an n'est pas vaccinée et va chez une nounou. Comme on avait peur de se voir refuser la place, on a volontairement rien dit sur le sujet et finalement la nounou n'a rien demandé, elle voulait juste savoir si on lui donnait accès au carnet de santé. Bien sûr on a dit non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

Est-ce une fausse rumeur ? une piste à suivre en tout cas , transmis par une connaissance qui travaille en alimentation naturelle...

INFORMATION À VÉRIFIER S.V.P. ...

cherchons ensemble, j'y travaille et on s'en reparle, si quelqu'un est déjà au courant, ou possède des connaissances en bio-chimie et chimie organique !!?

L'argile verte appliquée sur la piqûre, DÈS LE RETRAIT de l'aiguille aspire la majeure partie du liquide injecté.

Le chlorure de magnésium ingéré aussitôt après l'injection aurait un effet absorbant aussi...!!!??

à suivre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour la dragonne, décidemment, on se retrouve à nouveau !

J'ai lu les mêmes choses que toi concernant l'argile et le chlorure de magnésium. J'ai également lu que l'homéopathie séquentielle était très efficace, la difficulté c'est de trouver un homéopathe formé correctement à cette approche.

Je suis bien embétéé avec ma petite puce d'un an qui n'est pour le moment toujours pas vaccinée (ouh la mauvaise mère penseront certain !). Chez nous en france, les seuls vaccins obligatoires sont DTpolio à faire avant les 18 mois de l'enfant ou à son entrée en collectivité.

A la naissance de ma fille, je n'avais franchement aucun avis sur la question des vaccins, moi même ayant déjà eu tout le pack conseillé pour travailler en lien avec des populations dites "à risque". Puis j'ai acheté un petit bouquin super, qui s'appelle "qui aime bien vaccine peu" aux editions jouvence. A la lecture de ce bouquin et après recherches personnelle, nous nous étions dit (moi et le père) que nous attendrions les un an de l'enfant pour lui faire uniquement le vaccin obligatoire.

Mais, problème : le vaccin DTpolio à destination des nourissons n'est plus en vente en france depuis juin 2008, pour cause de trop de cas d'allergies post vaccinales.

Du coup si je veux être en règle, on me propose soit le pack DTpolio + méningite+coqueluche et haemophilus ou le revaxis qui est le rappel DTpolio utilisé pour les enfants de 6 ans et les adultes. Au ddébut, je m'étais dit que l'on ferait le revaxis, mais après renseignements, je m'apperçois qu'il n'est pas agréé pour l'administration à des enfants de moins de 18 mois, car il est beaucoup plus chargé en adjuvants, dont l'aluminium. Donc c'est niet, je ne ferais pas faire ce vaccin, ni l'autre d'ailleur.

Donc que faire, finalement, on oblige les parents voulant respecter la loi, mais ne voulant pas administrer tout le coktail habituel à ne soit pas vacciner son enfant, soit à céder et à faire ce qu'on ne souhaite pas. Quel casse tête!!

Qu'en est il au quebec, j'ai cru comprendre que là bas il n'y a aucun vaccin obligatoire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

... au québec !!

Je ne sais pas si la vaccination est devenue obligatoire, mais elle ne l'était pas il n'y a pas si longtemps... pourquoi non ? très simple...les québécois sont aveuglément confiants dans les institutions (l'emblême de la nation québécoise a été jusque ds les 70 le mouton conduit par st-jean baptiste, c'est tout dire :rolleyes: !! et ça laisse des séquelles )

Il y a eu une petite vaguelette d'anti-vaccin dans les années 70 et puis tout est rentré dans l'ordre, au québec, les gens ne manifestent pas baucoup leur désaccord avec les sacro-saintes institutions gouvernementales ...ça fait des pétards mouillés, et on retourne gentiment au boulot le lundi matin. ( des comme moi, et des comme vous y,en a pas tant ... I am a dinosaure ! )

Les infirmières sont présentes à l'école pour bien informer les mamans ! et les vaccinations se font depuis l'aube des temps directement à l'école et allez hop, tout le monde en file indienne..pas plus compliqué que ça...comme la photo scolaire quoi !

concernant la vaccination, j'ai des ''amis'' et des parents qui ne me fréquentent plus, ne me répondent plus même par courriel suite aux infos sur l'opération mondiale de la vaccination que je fais suivre. ça va être beau quand je vais prendre le maquis pour de bon :innocent:

Quant à l'homéopathie, la majorité des québécois croit que c'est l'équivalent de l'alchimie pratiquée au moyen-âge par un sorcier avec un chapeau pointu dans une caverne éclairée au suif ...j'exagère à peine.

Ceci dit, ce laxisme et cette foi aveugle dans les institutions permet aussi une plus grande liberté pour la petite poignée de sauvages dont je suis, because l'état ne se sent pas encore vraiment en danger de perdre des joueurs vu le nombre très restreint d'alternatifs...pourvu que ça change ! je me sens tellement seule, même quand je parle des dommages causés par l'éco-tourisme qui envahit les plus beaux sites vierges et les habitats de montagne, à grand renfort de condos, chalets de luxe, escaliers en bois traité, installations de chiottes pour 500 personnes au bord des cours d,eau !!... l'argent est un dieu vivant au quégec ...

( bon, je sais c'est hs, mais j'ai pas souvent l'occasion de le dire comme je le vis et comme je l'observe)

Rose as-tu une référence pour l'info sur l'argile et le chl de magésium ?

avec tout mon amour pour tous ceux et celles qui restent debout et vivants ... et un petit coup de pied tendre et amical aux autres !!

;)

loulie dragonne

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Dragonne, voici le lien que j'ai trouvé p.r à la soit disant action de l'argile et du chlorure de magnésium sur les vaccinations, je ne sais pas ci cela suffira à éclairer ta lanterne...

http://artdevivresain.over-blog.com/article-35063439.html

Autrement j'ai chez moi un petit bouquin : "le chlorure de magnésium" de marie france Muller aux éditions Jouvence. Je l'ai regardé ce soir et il n'y a rien d'indiqué dedans p.r aux vaccins. Par contre ils expliquent qu'ils ont réussi à soigner des cas de polio grâce au chlorure.

Concernant la vaccination au Quebec, c'est bien ce que je présentais. Dans les pays où les vaccinations ne sont pas obligatoires, il semble que les gens aient le sentiment d'une relative liberté et acceptent ainsi plus facilement les recommandations médicales. Finalement, il semblerait qu'il y ait un taux de couverture vaccinale qui soit parfois suppérieur aux pays où les vaccins sont obligatoires...

C'est dommage, car j'aurais bien aimé pouvoir converser avec qq'un vivant dans un pays où un nombre relativement considérable de personnes ne seraient pas vaccinées, afin de tenter de mesurer s'il y a ou non une recrudescence des maladies contre lesquelles on nous vaccine.

Chez nous en France, j'ai pas l'impression que les enfants se fassent encore vacciner à la chaîne dans les écoles comme chez vous, même si cela a du être le cas il y a quelques décennies.

Ici la plupart des parents se précipitent aussi en toute confiance chez le médecin (qui n'explique rien ou pas grand chose sur l'acte vaccinal ) pour faire vacciner leurs bébés. Ensuite la PMI (Protection Maternelle et Infantile ou autorité sanitaire départementale) fait des bilans dans les écoles pour surveiller que les vaccinations soient bien à jour. Par contre, je ne pense pas que la PMI vaccine sans l'accord des parents, ce qui n'a pas l'air d'être le cas partout.

Le plus dur est de ne pas céder à la pression et à la peur ambiante véhiculée par le corps médical, qui semble être correctement endoctriné par les laboratoires !! et de tenter de se faire une opinion, ce qui n'est pas évident puisqu'il n'existe que peut d'enquêtes et d'informations vérifiables sur la non vaccination.

A chacun de faire ses choix en son âme et conscience. Pour ma part, je ne regretterai au moins pas une chose, c'est celle de m'être informée avant de faire un choix, ce qui, à mon sens est le cas de trop peu de parents (les miens y compris).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolée pour mon absence de ce forum, je n'ai pas été averti qu'il y avait des réponses...

La halte garderie ne me relance pas pour la vaccination (pourvu que ça dure), mais je vais trouver une assistante maternelle dès janvier.

J'ai appelé l'association pour la liberté vaccinale qui m'ont conseillé de dire en cas de problème que je ne peux pas vacciner car rupture de stock des vaccins obligatoires.

Une homéopathe m'a avoué que le vaccin de la coqueluche pouvait augmenter les chances de mort subite du nourrisson.... alors je suis allé la voir, pendant qu'elle était anti-vaccins.... mais elle m'a quand même prescrit le vaccin DTP coqueluche !!!!!!!!!!!! ...... et un traitement homéopathique (arnica, silicea, thuya) à prendre tous les jours pendant un mois avant le vaccin pour "drainer" les effets secondaires !! Bien entendu, je n'ai pas commandé le vaccin et ai changé de médecin.

J'en ai trouvé un dans ma ville qui ne me presse pas pour les faire (ouf !)

La Dragonne, voici le lien que j'ai trouvé p.r à la soit disant action de l'argile et du chlorure de magnésium sur les vaccinations, je ne sais pas ci cela suffira à éclairer ta lanterne...

http://artdevivresai...e-35063439.html

Autrement j'ai chez moi un petit bouquin : "le chlorure de magnésium" de marie france Muller aux éditions Jouvence. Je l'ai regardé ce soir et il n'y a rien d'indiqué dedans p.r aux vaccins. Par contre ils expliquent qu'ils ont réussi à soigner des cas de polio grâce au chlorure.

Concernant la vaccination au Quebec, c'est bien ce que je présentais. Dans les pays où les vaccinations ne sont pas obligatoires, il semble que les gens aient le sentiment d'une relative liberté et acceptent ainsi plus facilement les recommandations médicales. Finalement, il semblerait qu'il y ait un taux de couverture vaccinale qui soit parfois suppérieur aux pays où les vaccins sont obligatoires...

C'est dommage, car j'aurais bien aimé pouvoir converser avec qq'un vivant dans un pays où un nombre relativement considérable de personnes ne seraient pas vaccinées, afin de tenter de mesurer s'il y a ou non une recrudescence des maladies contre lesquelles on nous vaccine.

Chez nous en France, j'ai pas l'impression que les enfants se fassent encore vacciner à la chaîne dans les écoles comme chez vous, même si cela a du être le cas il y a quelques décennies.

Ici la plupart des parents se précipitent aussi en toute confiance chez le médecin (qui n'explique rien ou pas grand chose sur l'acte vaccinal ) pour faire vacciner leurs bébés. Ensuite la PMI (Protection Maternelle et Infantile ou autorité sanitaire départementale) fait des bilans dans les écoles pour surveiller que les vaccinations soient bien à jour. Par contre, je ne pense pas que la PMI vaccine sans l'accord des parents, ce qui n'a pas l'air d'être le cas partout.

Le plus dur est de ne pas céder à la pression et à la peur ambiante véhiculée par le corps médical, qui semble être correctement endoctriné par les laboratoires !! et de tenter de se faire une opinion, ce qui n'est pas évident puisqu'il n'existe que peut d'enquêtes et d'informations vérifiables sur la non vaccination.

A chacun de faire ses choix en son âme et conscience. Pour ma part, je ne regretterai au moins pas une chose, c'est celle de m'être informée avant de faire un choix, ce qui, à mon sens est le cas de trop peu de parents (les miens y compris).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Dauphine,

Je comprends ton cas de conscience car je me trouve dans la même situation que toi. C'est vrai qu'il est difficile de trouver un médecin qui accepterait de faire un faux, et cela est normal puisqu'ils risquent quand même leur place! Moi j'ai un pédiatre convaincu par les dangers de la vaccination et lui aussi me propose de faire vacciner ma petite, non pas avec le vaccin DTP coqueluche, mais avec Revaxis, c'est à dire le rappel DTpolio utilisé pour les adultes et enfants de 6 ans (avec également un traitement homéopathique). C'est donc hors de question que lui fasse faire celui là car il n'était jusqu'alors pas homologué pour la vaccination des moins de 18 mois et comptient plus d'adjuvants dont aluminium que dans le DTP retiré des ventes. Mon pédiatre pense que faire le revaxis n'est pas pire que de faire un vaccin combinié type Pentavac ! J'ai aimé la réponse.

Cela dit, ce pédiatre à quand même le mérite d'entendre et de comprendre mes craintes. Il m'a encouragé à lire tout un tas de documentation concernant les dangers de la vaccinations et m'a notamment recommandé la lecture de Michel Georget sur les effets indésirables des vaccins que je te recommande. Si tu es convaincue de ton choix, je pense que tu peux effectivement jouer sur le fait que le vaccin obligatoire est introuvable comme te le conseille l'association pour la liberté vaccinale. Je pense que tant que les enfants n'iront pas à l'école, cela semble être jouable...dans la mesure où ton médecin ne force pas à la vaccination et qu'il entend ton point de vue...dans la mesure où tu le confie à une nounou pas trop regardante.. Lors de l'entrée à l'école, tout dépendra du directeur et de si tu disposes ou non d'un certificat de non vaccination. Je sais qu'actuellement de plus en plus d'enfants sont scolarisés, sans avoir une vaccination complète, et ce du fait du retrait du vaccin DTpolio des ventes. Je tiens cette info de source sûre, c'est à dire du médecin PMI de mon secteur d'habitation, car j'ai la chance de travailler avec eux, et le médecin Pmi est l'une de mes responsable.

Le comble, tiens toi bien, c'est que je reçois tous les jours des gens à mon travail, et je les reçois où ? Dans le bureau PMI de consultation des nourissons. A moins de 2 mètres de moi, se tiens le frigo où sont stockés tous les vaccins à destination des enfants. J'ai regardé, il y a le choix, même le gardasil ou qq chose comme ça contre le cancer du col de l'utérus. Je pense que dans peu de temps on va recceptionner le vaccin anti grippe a. D'ailleur à ce sujet, méfie toi de la garderie, et je t'encourage à trouver rapidement, une place chez une nounou, car je pense que nous allons passer de sales moment dans pas tard avec ce vaccin grippe A, et que dès maintenant, mieux vaut se tenir à l'éccart des grandes structures collectives...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now