Sign in to follow this  
Followers 0
la chevre

Plantes Sauvages Comestibles

184 posts in this topic

Loulie, merci pour les explications, je suis allée voir des images, très belle plante que je n'aurais pas supposée comestible ...

http://www.rhodoniag...ricanum1_JL.jpg

Erythronium_americanum1_JL.jpg

J'ai fait de l'eau de pissenlit avec les 90 fleurs restantes du coin, tout est en graine ici aussi. Délicieux et bien joli tout ce jaune.

En plus sans sucre ni alcool c'est parfait, rien qui parasite le goût, c'est vraiment ce que je préfère. flowers.gif

Allium Ursinum, merci de partager tes expériences dandelionesques !

A ce propos petite requête de modération : ce serait sympa de recopier la recette sur le forum plutôt que de (ou en plus de) renvoyer à ton blog ... C'est une tendance générale contre laquelle on essaie d'aller : c'est toujours plus sympa à lire dans le corps-même de la discussion ! Bien sûr héberger tout un article n'est pas toujours pratique ... mais pour les recettes ça reste possible ! flowers.gif

Muguet, à vue de nez je dirais de la berce, mais pas facile à dire. Il faut que tu nous dises quel goût ça !

Pour la recette de la voisine, je l'ai trouvée trop sucrée et sentant trop les agrumes, je pense qu'on peut vraiment modifier ça mais la voici telle quelle :

CRAMAILLOTE :

- pour 3 pots de 500 g, 365 fleurs de pissenlit dont on a ôté la partie verte.

- mettre dans 1 litre 1/2 d'eau avec 2 citrons et 2 oranges (agrumes à couper en morceaux)

- cuire 1 h à petite ébullition, en veillant à ce que toutes les fleurs baignent bien dans le liquide

- filtrer et presser

- ajouter 1 kg de sucre et faire cuire 45 mn.

flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

et voici enfin les photos des graines dont j'ai supposé qu'il s'agissait de fenouil sauvage.

je ne sais pas si les photos permettront l'identification, elles ont été prises avec un i-phone...

Même avec des photos nettes et détaillées, l'identification des ombellifères est très très galère (il faut vraiment un maximum de détails de la plante) : j'ai remarqué sur Kekcestruc que ces plantes sont toujours longues et difficiles à identifier.

Alors là, on peut dire que c'est sûrement une ombellifère, mais sorti de ça... ça ne me paraît pas être du fenouil, mais je signerais pas un papier disant ce que c'est ou pas... :closedeyes:

L'Erythronium (en l'occurrence le cultivar 'Pagoda'), j'en avais dans mon jardin précédent, c'est une plante très décorative et solide, mais elle ne proliférait pas suffisamment pour susciter des convoitises alimentaires (d'ailleurs, j'ignorais que c'était comestible).

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour vos remarques!

effectivement, l'identification n'est pas aisée! mais après tout ce n'est pas bien grave de ne pas pouvoir les identifier, ça viendra peut être avec le temps!

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

AliumUrsinum, effectivement, par chez nous aussi, le sureau yèble est sorti ! Suite à ta remarque, j'ai mieux regardé, il est bien là  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rassurez moi...le sureau yeble, vous ne le mangez pas ? il me semblait qu'il était toxique, je me trompe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rassurez moi...le sureau yeble, vous ne le mangez pas ? il me semblait qu'il était toxique, je me trompe ?

Non non, je ne le mange pas ! Le sureau yèble est en effet toxique (sans pour autant être un poison violent), et il est paraît-il très amer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Muguet, çà ressemble très fort à la berce. Un truc infaillible avec elle: l'odeur d'agrume, je dirais mandarine, de ses graines quand tu les frottes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En faisant ma tournée de bord de rivière hier après la pluie, grignoté mes premières ''tête de violon'' ; très jeunes pouses de matteuccia struthiopteris ou matteucie fougère à l'autruche.

Cueillette max de 2-3 crosses par plants.

Pourenlever les enveloppes , utiliser la méthode du vanage; comme pour séparer les grains des poussières et de la balle, , avant de les laver, légèrement frotter entre les mains, puis faire sauter les pousses sèches dans une passoire ou un grand plat dans la brise qui emporte les ''pelures''

Bien laver dans l'eau froide.

Crue avec modération, ou cuite dans 2 eaux pour évacuer l'amertume; soit ébouillanter 1 minute, égoutter et manger tel ou recuite à l'eau ou à peine revenu dans l'huile.

Propriétés s'apparentant aux asperges.

Les Abénakis les consommaient rôties au feu.

Salades, potages, simples au beurre et citron....

La récolte sauvage est de courte durée.

(plante courante et abondante en amérique du nord... io no lo so si même elle existe en europe)

Concernant les ombellifères ; ( info botanique américaine, pour l'europe, sais pas !)

N.B. La Belle Angélique ( différente de l'Angélique ) est mortelle, apparentée à la ciguë, aussi ombellifère.

Toutes les graines d'ombellifères se confondent facilement. Prudence.

À très petite dose, le pire est une période plus ou moins prolongée de vomissements pouvant aller aux saignements de la paroi intestinal, mais à haute dose... c'est le destin de Socrate qui attend le consommateur imprudent.

Avertissement concernant l'érythrône sauvage ... comestible UNIQUEMENT au stade de pousse ( relire mon post à ce sujet)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne connaissais pas la belle angélique, je n'avais retenu de mes lecture que la cigüe.

merci pour cette info, je vais redoubler de prudence!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0