Sign in to follow this  
Followers 0
oui-oui

Lycée Expérimental De Saint-nazaire

12 posts in this topic

Voila j'ai vu qu'il y avait une rubrique "écoles différentes" et je n'ai vu aucun sujet sur le lycée expérimental de Saint-Nazaire.

J'y suis depuis cette année et j'y suis vraiment épanoui. Ce genre d'écoles qui fait reflechir sur notre monde, qui développe l'esprit critique et de solidarité devrait vraiment être dévelloppé, mais au contraire le gouvernement éssaye de lui mettre des batons dans les roues... il préfère les écoles rentables pour l'économie !

Si vous avez des questions sur le fonctionnement ou autre n'hésitez pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voila j'ai vu qu'il y avait une rubrique "écoles différentes" et je n'ai vu aucun sujet sur le lycée expérimental de Saint-Nazaire.

J'y suis depuis cette année et j'y suis vraiment épanoui. Ce genre d'écoles qui fait reflechir sur notre monde, qui développe l'esprit critique et de solidarité devrait vraiment être dévelloppé, mais au contraire le gouvernement éssaye de lui mettre des batons dans les roues... il préfère les écoles rentables pour l'économie !

Si vous avez des questions sur le fonctionnement ou autre n'hésitez pas !

Tu me rends curieuse, d'autant plus que je n'y connais rien du tout ! et si tu nous racontais un peu le quotidien et les programmes de ce lycée, pour commencer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lycée a été crée il y a 25 ans par Gabriel Cohn-Bendit, ayant écrit une lettre au ministre de l'éducation communiste de l'époque, sous Mitterand, pour lui demander la création d'écoles différentes, car "pour changer la société, il faut changer l'école".

Le lycée expérimental est basé sur le principe de co-gestion entre élèves et profs, appelés MEE (Membres de l'Equipe Educative). Tout le monde s'appel par son prénom et se tutoit. On fait tout ensemble : la préparation et la programation des cours, appelés "ateliers" (les élèves peuvent créer leurs ateliers) et la gestion du lycée (le groupe de gestion, qui change tous quinze jours, doit s'organiser pour gérer la cantine, la cafet', le secrétariat et la doc, et est dispensé de cours).

La pédagogie est non-autoritaire et non-hiérarchique. Les élèves et MEE se réunissent régulièrement pour diriger le lycée de manière démocratique. Tout le monde est à pied d'égalité et à son mot à dire. Il n'y a pas de vote, responsable de mettre les minorités à l'écard, mais seulement du consensus.

Il n'y a ni directeur, ni surveillant, ni CPE, ni contrôles, ni notes, ni sanctions. Le bac n'est pas la priorité du lycée, l'élève est chargé de mettre en oeuvre le projet qu'il veut.

Pour vous donner une petite idée, ce que j'y ai fait de particulier et qui est dans la lignée de mon projet de vie, qui est de vivre en autonomie le plus possible de cette dure société... et le militantisme :

Atelier éco-habitat et techniques écologiques, avec visite de la maison autonome des Baronnets, activité sans-papiers, atelier musique pour débutants. Prochainement "la commune", avec "karaoké révolutionnaire" (^^), puis "médecine alternative".

Un film sur le lycée est sorti récemment "l'école, un monde à construire" de Patrick Le Ray. Et un livre aussi (wahou ça y va ! ^^), "Chronique ordinaire d'un lycée différent", de Régis BERNARD, Jean-Paul CLOSQUINET et François MORICE.

Voila voila j'éspère que j'ai été clair et que ça vous a intéressé !

Vous pouvez venir visiter le lycée quand vous voulez !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le lycée a été crée il y a 25 ans par Gabriel Cohn-Bendit, ayant écrit une lettre au ministre de l'éducation communiste de l'époque, sous Mitterand, pour lui demander la création d'écoles différentes, car "pour changer la société, il faut changer l'école".

Le lycée expérimental est basé sur le principe de co-gestion entre élèves et profs, appelés MEE (Membres de l'Equipe Educative). Tout le monde s'appel par son prénom et se tutoit. On fait tout ensemble : la préparation et la programation des cours, appelés "ateliers" (les élèves peuvent créer leurs ateliers) et la gestion du lycée (le groupe de gestion, qui change tous quinze jours, doit s'organiser pour gérer la cantine, la cafet', le secrétariat et la doc, et est dispensé de cours).

La pédagogie est non-autoritaire et non-hiérarchique. Les élèves et MEE se réunissent régulièrement pour diriger le lycée de manière démocratique. Tout le monde est à pied d'égalité et à son mot à dire. Il n'y a pas de vote, responsable de mettre les minorités à l'écard, mais seulement du consensus.

Il n'y a ni directeur, ni surveillant, ni CPE, ni contrôles, ni notes, ni sanctions. Le bac n'est pas la priorité du lycée, l'élève est chargé de mettre en oeuvre le projet qu'il veut.

Pour vous donner une petite idée, ce que j'y ai fait de particulier et qui est dans la lignée de mon projet de vie, qui est de vivre en autonomie le plus possible de cette dure société... et le militantisme :

Atelier éco-habitat et techniques écologiques, avec visite de la maison autonome des Baronnets, activité sans-papiers, atelier musique pour débutants. Prochainement "la commune", avec "karaoké révolutionnaire" (^^), puis "médecine alternative".

Un film sur le lycée est sorti récemment "l'école, un monde à construire" de Patrick Le Ray. Et un livre aussi (wahou ça y va ! ^^), "Chronique ordinaire d'un lycée différent", de Régis BERNARD, Jean-Paul CLOSQUINET et François MORICE.

Voila voila j'éspère que j'ai été clair et que ça vous a intéressé !

Vous pouvez venir visiter le lycée quand vous voulez !

C'est un lycée privé ?

C'est bien comme système, en sortant vous êtes super matures !

Est-ce que tu pourrais me parler plus précisément de la littérature ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour OUI-OUI,

j'ai vu récemment un documentaire sur ton école (France 3 ouest, je crois), j'aurais aimé étudier dans vos conditions , il y a 20 ans.

Les écoles en général obligent chacun à "rentrer dans le moule", selon une norme (qui n'existe pas, sauf dans des statistiques). J'ai surtout relevé le fait que le lycéen dans votre école est le centre du savoir. Le savoir s'élabore à partir de l'individu, donnant ainsi du sens à sa vie.

Pour ma part, j'ai suivi une scolarité "normale", un bac+4, et j'ai appris, étudié, acquis un savoir dont les 9/10e ne me servent à rien!

Aujourd'hui encore, à 35ans, je dois faire un travail énorme pour mieux me connaître, et vivre en adéquation avec mes principes, mes valeurs, mon expérience. Que de temps perdu à tenter de se coller une normalité, qui ne sert souvent qu'à catégoriser les individus pour mieux les contrôler...

Je te souhaite de t'épanouir dans ta vie, de faire tes propres erreurs, de suivre ton chemin.

Tu es une part de l'avenir de notre Société.

Bonne continuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MissTrixie :

C'est un lycée publique, sous contrat de l'éducation nationale. C'est un des dix établissements expérimentaux publiques français (tous créés en même temps en 1982 par Alain Savary, le ministre coco).

Au niveau littérature, c'est trés développé, il y a une activité "café litteraire" (à laquelle je n'ai pas encore participée). J'y ai remarqué que les gens en général aiment beaucoup joué avec les mots, il y a pas mal d'élèves qui écrivent des textes pour le journal du lycée, qui sort tous les quinze jours.

En tout cas l'art en général est trés développé. Il y a le choix entre quatre options pour le bac : musique, cinéma, théâtre et dessin.

Et comme ce n'est pas un directeur inhumain et dépressif qui s'occupe de la déco des locaux, mais tout le monde, et bien la déco est souvent assé originale.

Par exemple le groupe de gestion de la quinzaine qui s'occupe de la doc, peut la disposer comme elle veut, au niveau des tables, du rangement des livres, de l'affichage, etc... Au passage c'est la doc qui s'occupe de la gestion du journal.

Sinon pour la cantine on devrai normalement bientôt être approvisionné par une AMAP.

guillaumelecolo :

Merci beaucoup !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca m'intéresse assez d'avoir les coordonnées de ces lycées si tu les as. Et les sites internet s'il y a lieu. Merci d'avance :)

Je rêve un peu de travailler dans des structures du genre :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca m'intéresse assez d'avoir les coordonnées de ces lycées si tu les as. Et les sites internet s'il y a lieu. Merci d'avance :)

Je rêve un peu de travailler dans des structures du genre :P

voici l'article de wikipédia sur le lycée : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyc%C3%A9e_ex...e_Saint-Nazaire

Et le site du lycée (pas terrible mais bon) : http://pagesperso-orange.fr/lycee.experimental/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est excellent ! Je croyais que ce genre d'enseignement (style Montessori) n'existait que jusqu'en primaire ! Cool, ça au moins ça me motiverait d'être prof en lycée dans ce style de structures.

Un ami à moi qui a de la famille qui enseigne en école primaire Montessori m'en parle souvent, mais je me demandais toujours s'il n'y avait pas un "choc" à l'arrivée en collège, avec d'autres élèves venant d'un enseignement "classique". (J'imagine les premiers comme de doux agneaux, respectueux des autres et la tête pleine de beaux projets humanistes, et les seconds comme des loups prêts à les étriper... :rolleyes: )

On peut savoir quel âge tu as ?

Est-ce que tu peux en dire plus sur la transition entre les 2 types d'enseignements ? Est-ce qu'il y a des personnes pour qui ça se passe mal ? (qui s'excluent, par exemple, ne veulent pas participer aux activités, ou d'autres choses ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui la transition est plus ou moins dure pour les nouveaux arrivants, surtout les plus jeunes.

Personnelement j'ai 19 ans et j'avoue qu'au début c'est un peu dur de se résponsabiliser, quand on nous a toujours appris à suivre le maître...

Mais on ne passe pas aussi facilement de consommateur/mouton à personne reponsable.

Mais quand je vois ceux qui sont la depuis plusieurs années ça me donne la preuve que c'est un bon système pour apporter responsabilité, autonomie, confiance et connaissance de soi...

L'échec n'existe pas vraiment dans ce lycée, car tu a tout le temps que tu veut, tu avance à ton rythme, pas à celui du professeur et de la classe (il n'y a pas de classes d'ailleurs), pas de notes, pas d'exclusions...

Certes, il y en a qui viennent trés rarement, mais tout le monde n'a pas l'objectif bac. Mais il faut du temps pour vraiment être impliqué dans le lycée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord, merci pour toutes ces infos :flowers:

En furetant un peu à ce sujet, j'ai vu aussi que Gabriel Cohn-bendit avait récemment fait un appel pour la création de nouveaux collèges expérimentaux :

http://www.cafepedagogique.net/communautes.../Post.aspx?ID=4

Affaire à suivre...

Oui des journalistes du Figaro (!) sont venus cette semaine pour faire un article sur le lycée, en rapport avec le projet de collèges experimentaux.

Le journaliste s'amusais à photographier par exemple la casquette d'un mec qui avait des badges à connotation gauchiste... Enfin bref.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0