Sign in to follow this  
Followers 0
annec

Gadgets Contre Les Ondes

75 posts in this topic

En fait j'ai un peu été au delà du questionnement sur les ondes electromagnétiques pour les imprimantes :

http://www.01net.com/editorial/355495/impr...-pour-la-sante/

Ah mais ça n'a rien à voir avec les ondes ! La personne à qui tu répondais posait une question sur les ondes (et c'est le sujet du topic), donc je croyais que tu évoquais un risque lié au laser avec ondes électromagnétiques résiduelles. Pour les particules toxiques volatiles, ça j'en sais rien, y en a sûrement (mais bon, y a pas que les imprimantes qui en dégagent, pour le coup). C'est à classer dans les risques chimiques.

Sinon le problème du sans fil c'est surtout le type d'onde, les hautes fréquences ont des effets négatifs sur la réplication de l'adn notamment (cancer...) et sur le système immunitaire, la puissance joue plutôt pour l'effet thermique négligeable à partir d'une certaine distance.

Euh...non.

Que certaines hautes fréquences aient un effet négatif sur l'adn et le système immunitaire, ça j'en sais rien, j'suis pas biologiste. Ca me parait plutôt logique en tout cas qu'il faille faire attention à ce à quoi on s'expose, et que certaines ondes électromag aient un impact sur la santé. Par contre je suis désolée, mais c'est l'intensité (ce qu'on appelle parfois "puissance" par abus de langage) qui est importante, dans tous les cas. Plus tu t'exposes (en intensité), plus c'est risqué. Et comme avec la distance l'intensité du champ électromag diminue (parce que l'air fait "barrage"), t'as plutôt intérêt à rester éloigné. Après les différentes ondes (fréquences) ne s'affaiblissent pas de la même manière avec la distance (ça dépend justement des interactions avec l'air), donc il peut rester plus d'un type d'onde que d'un autre à une certaine distance de la source, ça oui.

Mais dans le cas d'une livebox, par ex, elle émet une fréquence bien particulière (que je ne connais pas, mais ça doit pouvoir se trouver). Plus tu t'éloignes de la livebox, moins il y a de risques. Idem pour le téléphone portable, pour l'ordi connecté au wifi. Après qu'il reste des risques non négligeables même à plusieurs mètres, ça c'est aussi possible, mais j'en sais rien. Il faudrait mesurer l'intensité à cette distance, et surtout connaître les interactions possibles avec le corps (biologie).Or c'est complexe, ça m'étonnerait qu'on connaisse tout. D'où le principe de précaution. :)

Ce dont je suis sûre, c'est que généraliser en disant que plus c'est haute fréquence plus c'est dangereux, ça c'est faux. Il n'y a pas de gradation linéaire de dangerosité avec la fréquence. C'est l'interaction avec le corps (on connait mal vu la complexité du corps humain) qu'il faudrait connaître, et surtout c'est l'intensité qui est importante. Exemple : Si je mets ma tête dans un micro-onde, je ne vais pas en ressortir en très bon état. Pourtant c'est des micro-ondes (faible fréquence), mais de forte intensité. A l'inverse je reçois constamment des UV du soleil, j'en crève pas pour autant. Même sans parler des UV, la lumière visible du soleil qu'on utilise tous les jours et dont on a besoin est un rayonnement électromagnétique de plus haute fréquence que les micro-ondes.

Autre exemple : un laser rouge. Je le focalise dans mon oeil, mon oeil crame et je perds la vue. L'intensité d'un laser peut être en effet énorme (et surtout très focalisée sur un point particulier qui sera très vite détruit car tout y sera concentré), ce n'est pas dû à la fréquence "rouge". Je porte en effet des pulls rouges parfois sans aucun effet constaté sur ma santé. Ca parait peut-être évident, n'empêche que la différence principale entre la lumière provenant du pull et celle du laser se situe au niveau de l'intensité (y a d'autres différences, mais c'est celle-là qui fait que l'un est inoffensif, pas l'autre).

En tout cas moi je sais que je le sens, si j'utilise une souris sans fil pendant 5 min ma main est toute engourdie contrairement à une souris avec fil.

Oui mais c'est un cas particulier dont on peut difficilement tirer des conclusions. Les raisons de l'engourdissement peuvent être multiples. En plus ça peut être psychosomatique. Evidemment si toi tu ressents une gêne et que tu penses que c'est dû à ça, c'est normal de changer...surtout si ça va mieux après et que le changement de souris n'a pas coûté grand chose.

Sinon je reviens sur le sujet de base : les "gadjets" qui permettent de contrer les effets des champs électromag avoisinants. J'ai cherché un peu et j'ai pas trouvé grand chose à part des liens commerciaux (donc déjà mauvais signe). C'est ce qu'ils appellent CMO dont vous parliez ? Si oui j'ai trouvé plusieurs liens comme celui-là :

http://www.ctoobio.com/vitalisafe-cmo-ecra...ques-p-403.html

ou encore :

http://protegezvousdesondes.com/index.html (vers le bas y a un paragraphe "comment ça marche")

Sur le premier il y a un lien cliquable pour télécharger un "dossier scientifique" sur les ondes. Je l'ai lu et c'est tout sauf scientifique, ce dossier.

Sur les autres liens on trouve toujours le même descriptif explicatif. Alors déjà je vais vous dire, c'est super louche quand on a toujours qu'une seule version ou très peu. Normalement si c'était une découverte, on trouverait plusieurs liens avec des explications différentes, des schémas...etc. Là rien de tout ça.

Et si on passe à l'explication proprement dite... c'est encore pire.

Je cite :

Le principe de la technologie CMO est de réémettre une onde de compensation (CMO : Oscillateur Magnétique de Compensation) contrant l’effet de stress électromagnétique induit par les rayonnements des appareils polluants (l'écran à tube cathodique dans le cas présent). La technologie CMO n’absorbe donc pas ou ne modifie pas les rayonnements des appareils polluants, porteurs de l’information de stress biologique pour l'organisme. En effet, il est aujourd'hui démontré scientifiquement que cette approche est largement insuffisante en matière de protection. C’est pourquoi l’action de la technologie CMO se porte directement au niveau cellulaire.

Là franchement juste après avoir lu ça, j'ai plus aucun doute sur le fait que c'est du charlatanisme. La phrase : "il est aujourd'hui démontré scientifiquement que cette approche (absorber ou modifier les ondes) est largement insuffisante en matière de protection" est franchement une caricature à elle seule. Déjà le besoin de rappeler que c'est "démontré scientifiquement" pour apporter du crédit. En plus en substance ça dit que c'est pas efficace de vouloir couper le champ. Je vois pourtant pas bien ce qui pourrait être plus efficace que d'empêcher que les nuisances n'arrivent jusqu'à nous !

Et la dernière phrase, mdr quoi.

Les mecs sont soi-disant tellement forts qu'ils connaissent tout : ils savent exactement l'action qu'auront les ondes de chez nous sur notre santé (sans même savoir quels appareils on utilise ni n'avoir aucune donnée concernant nos particularités physiques (cardiaque ou pas...etc)), et ils sont aussi capables de savoir comment influencer en retour notre corps pour réparer les dégâts. Ils sont super forts !! Et tout ça grâce à la pierre magique... eh oui car si on regarde plus loin, on lit :

Le CMO écran cathodique est un système passif (autonome, et sans piles). Il ne modifie pas l'intensité des champs émis par les appareils polluants à neutraliser, et ne perturbe pas leur fonctionnement.

Donc c'est sans alimentation, c'est assez intense pour réparer notre cerveau, mais pas assez pour perturber vos appareils. Magnifique !

En plus le coup de la coller sur l'ordi mais c'est le gros gag final !

Sérieusement ça me fait peur cette montée en puissance du charlatanisme... :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un peu surbooké donc tu excuseras la pettitesse et le manque d'explication de mes messages mais en tout cas je sais bien ce que je dis ;)

Selon les études les effets négatifs des hautes fréquences (plage de fréquences l'effet ne varie pas avec la fréquence évidemment) ne dépendent pas de l'intensité parce qu'ils sont decelables à peu près de la même manière à partir d'un certain seuil. Donc à moins de x ampères pas d'effets, à plus de x ampère effets négatifs et à x+n mêmes effets négatifs. Et le seuil est assez faible Oo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le CMO ne me convainc pas non plus. Il emet des bonnes ondes qui renforcent l organisme et de nombreux test le met en evidence comme notamment les celebres tests kinesiologiques (met il y en a plein d autres). Et pour les sceptiques : c est quelques chose de tout a fait normal : des tonnes d objets meme anodins nous renforcent ou nous affaiblissent.

Parce que un test montre qu il n y a plus l affaiblissement avec un portable sans cmo, puisqu il montre qu avec le cmo, nous sommes renforcés, il est deduit que cela nous protege des portables. En fait ça lutte pas directement contre le telephonne, la publicité semble mensongère. Ce n est pas parce que ce qu il emet nous renforce un peu que nous evitons l exposition aux ondes. En fait c est jouer sur les mots : nous sommes renforcés donc plus forts pour etre exposées à des ondes nocicves. DEja comme cela, c est different de la pub. En plus je pense tres fortement que le renforcement est infime par rapport à la nocivité des ondes : donc ce procédé est une pompe à fric.

Pour des protections serieuses il y a le systeme bioschield uniquement pour les ecrans et pour le telephonne portable, c est une batterie speciale qui superpose des ondes aleatoires aux pulsations regulieres qui elles sont nocives. DU coup, le corps n etant plus exposé à ces ondes pulsées à interval regulier est protegé de cette nocivité.

UN autre probleme est l effet thermique : pour cela, il suffit de coupler à cette batterie un kit main libre et vous etes protégés completement. Ca me convainc totalement mais peut etre il y a t il une nocivité presque inexistante mais neanmoins reelle ; donc je prefere me passer de telephonner avec mon portable (je l utilise que pour les sms)

Sinon pour l exemple justifiant que seule l intensité est un problème et non la frequence, l exemple du lazer et du pull rouge est seduisant mais néanmoins faux. Voici un lien d un reportage à voir (si vous en avez deja vu sur le sujet, il est à voir quand meme car il a des infos non diffusées dans tous les reportages traitant de ce thème. il est excellent)

http://leweb2zero.tv/video/eki_19460f8b5503935

et pour la batterie (l extradia) : un lien explicatif direct sur la page

http://www.electropollutions.eu/boutique/l..._fr&type=48

mais sinon un tres bon site où vous trouverez cette batterie et pleins d autres choses

http://www.etudesetvie.be/emf_francais.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok donc d apres toi les ecrans plats seraient moins néfastes que les ecrans cathodiques? c equi est logique a pres tout car ce n'est pas la même technologie..

a plus :victory:

Au niveau rayonnement electro-magnétique tout dépend du matériel que tu as ! Ce qui est dangereux c'est le wi-fi, le sans fil (clavier/souris...) parfois aussi les écrans cathodiques et les imprimantes.

Si tu as souris/clavier/etc avec fil, connection modem (ou routeur) directe, écran plat et pas d'imprimante (elle ne pollue pas toutes mais beaucoup de celles au laser quand même) tu ne risques rien (les taux sont vraiment insignifiants et au pire il existe encore des "capteurs" d'ondes électro-magnétique à mettre sur ton Pc).

Voilà voilà en fait ça depend ça dépasse pas ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'avais lu pas mal sur le sujet à une époque et il en ressortait que les écrans cathodiques provoquent une fatigue des yeux qui peut même tourner à quelque chose de plus grave puisque en fait le principe technologique revient à "bombarder ton oeil avec des électrons", je n'ai malheureusement plus les études sous la main.

Les technologies d'écran plat par contre sont radicalement différente puisqu'elles sont basées sur le plasma, et donc bien plus sur pour l'utilisateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Connaissez vous des etudes comparatives entre ecrans cathodiques et ecrans plats ?

(des etudes etudiant la nocivité de ces ecrans par rapport à des marqueurs biologiques ou autres ... IL y en a sur le site de celui qui vend le systeme bioschield mais elles ne concernent que les ecrans cathodiques. J aurais voulu une etude comparative entre ecrans cathodiques et ecrans plats)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis un peu surbooké donc tu excuseras la pettitesse et le manque d'explication de mes messages mais en tout cas je sais bien ce que je dis ;)

Selon les études les effets négatifs des hautes fréquences (plage de fréquences l'effet ne varie pas avec la fréquence évidemment) ne dépendent pas de l'intensité parce qu'ils sont decelables à peu près de la même manière à partir d'un certain seuil. Donc à moins de x ampères pas d'effets, à plus de x ampère effets négatifs et à x+n mêmes effets négatifs. Et le seuil est assez faible Oo

Je ne comprends pas pourquoi tu parles d'ampères. Ampère c'est pour mesurer un courant électrique.

A propos des intensités et fréquences, c'est comme pour un matériau quelconque : soit la fréquence de l'onde correspond à une transition (électronique) dans le matériau (interaction avec la matière), soit non. Dans le premier cas dès une faible intensité on peut avoir absorption de l'onde (interaction) et donc éventuellement destruction ou modification de la matière. Et plus on augmente en intensité plus c'est grave, donc l'intensité est de toutes façons importante. Dans le deuxième cas, à faible intensité il ne se passe rien, car l'énergie véhiculée par l'onde ne correspond à aucune transition dans le matériau : donc c'est soit réfléchi, soit ça passe au travers sans interagir. Par contre si on augmente l'intensité, on va finir par "forcer" le matériau à réagir, même si l'énergie ne correspondait à aucune transition pour le matériau. Donc c'est bien l'intensité qui est importante. Si l'intensité est forte, même pour un rayonnement à priori inoffensif, il va y avoir dégâts.

Après, ce qu'il faut savoir aussi, c'est que les hautes fréquences véhiculent plus d'énergie, donc elles sont potentiellement plus destructrices.

Sinon pour l exemple justifiant que seule l intensité est un problème et non la frequence, l exemple du lazer et du pull rouge est seduisant mais néanmoins faux.

Dire que l'infrarouge (IR) est nocif en soi est faux, le soleil en émet en permanence, et il émet toute la gamme des IR. S'il y a danger des IR, ce ne peut être dû qu'à une trop forte intensité. Idem pour toutes les fréquences allant de l'IR à l'ultraviolet (UV) en passant par le visible : toutes ces fréquences sont reçues quotidiennement à cause du soleil, et sans dégâts sur la santé. Par contre une exposition prolongée aux UV est nocive (coups de soleil, voire cancers), et un puissant laser de n'importe laquelle de ces fréquences est nocif à cause de l'intensité trop forte (et non de la fréquence).

Un pull rouge absorbe les fréquences (=couleurs) bleues et vertes et renvoie vers notre oeil (et dans toutes les directions) la composante rouge de la lumière du soleil. Donc quand on regarde un pull rouge, on reçoit bien de la lumière rouge. Si je regarde de plein fouet un laser rouge, je reçois aussi de la lumière rouge dans les yeux...mais là mon oeil crame. C'est dû à l'intensité ; je ne vois pas ce que tu juges "séduisant mais faux" (!) là-dedans.

Concernant EMX, je viens de me renseigner. A mon avis c'est n'importe quoi aussi. Ce lien par exemple :

http://vivregagnant.net/106.html (désolée, c'est encore un lien publi... mauvais signe !!)

On y lit :

Les champs électromagnétiques naturels sont produits généralement selon un mode aléatoire et sont dès lors inoffensifs pour le corps humain. Cependant, les champs électromagnétiques artificiels émis par les téléphones mobiles et d’autres dispositifs électroniques, tendent à suivre un modèle constant de pulsations.

Or c'est du charabia. Le terme "mode aléatoire" a été inventé par eux spécialement pour vendre leur produit. Je n'ai jamais vu ce terme ailleurs. Une onde est de toutes façons une répétition de "vague-creux", régulière. Après on distingue les ondes cohérentes (cas du laser) des autres (tout le reste : lumière du soleil, lumière d'une lampe, ondes d'un portable...). Mais en aucun cas les ondes GSM ou WIFI sont d'un "type" différent des autres ondes électromagnétiques.

En gros il n'y a que 2 possibilités :

-soit on coupe complètement l'onde (mais si on veut pouvoir encore utiliser la technologie qui va avec, en gros faudrait se balader avec une combinaison pour se protéger soi)

-soit on détruit l'onde en émettant la même onde mais en opposition de phase, mais là plus aucun des appareils qui utilisent cette technologie ne marche, puisque c'est comme si aucune onde n'était générée. Et en pratique ça me parait hyper difficile à mettre en place (faut un appareil qui s'ajuste constamment aux variations du champ) et puis ça ne sera efficace qu'à l'endroit de l'appareil qui émet les "contre-ondes", s'il y a plusieurs sources d'ondes gênantes.

----------------

Concernant les écrans :

-écrans bombés (les anciens) = tube cathodique. Ca fonctionne sur le principe du bombardement de la surface interne de l'écran par faisceau d'électrons.

-écrans plats = soit écran plasma, soit LCD (liquid crystal display = écrans à cristaux liquides)

Les 2 technologies, plasma et LCD ne fonctionnent pas pareil. Les grands écrans de salon sont souvent des plasma (car faire de petits écrans plasma reviendrait trop cher), tandis que les écrans d'ordinateur, sont plus souvent des LCD.

Plasma : le principe c'est des petites cuves contenant du gaz (Argon + xénon en général). Pour chaque pixel de l'écran il y a 3 sous-pixels, c'est-à-dire 3 mini cuves de gaz, et la face arrière de chacune des 3 mini-cuve est recouverte d'une poudre différente. Quand on veut allumer un sous-pixel, une décharge est envoyée dans la cuve et le gaz s'ionise (devient plasma, d'où le nom de l'écran), ensuite le gaz cherche à se stabiliser, et pour ça il doit relâcher de l'énergie : il le fait en émettant de l'UV (en fait c'est du VUV, mais bon, on s'en moque un peu, dans le principe c'est pareil). L'UV est absorbé par les poudres des cuves, qui le transforment en lumière visible (soit bleu, soit rouge, soit vert, suivant la poudre).

Ensuite si vous connaissez le principe de la synthèse additive des couleurs : il suffit de moduler l'intensité de la décharge dans chaque sous-pixel pour que chaque pixel ait la couleur que l'on veut pour dessiner l'image totale sur l'écran. Par exemple si tel pixel de l'écran doit être blanc, alors on va mettre une intensité de décharge semblable dans les 3 sous-pixels qui le composent : comme ça on aura la même intensité de bleu, de vert et de rouge, et le pixel apparaîtra blanc.

LCD c'est différent mais je connais moins bien :P

Il y a des cristaux entre une source de lumière blanche et l'utilisateur. En gros on joue sur la polarisation des cristaux, et suivant cette polarisation, on laisse plus ou moins passer la lumière, suivant que l'on veut que le pixel soit allumé, éteint, ou partiellement allumé. Les couleurs sont faites grâce à des filtres rouge, vert et bleu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bien sur evident que je ne critiquais pas l exemple en soit puisqu entre le lazer et le pull il n y a pas photo, mais l utilisation que tu en faisais : à savoir justifier par cet exemple que l intensité etait plus le probleme que la frequence en matière de santé. J ai mis un lien pour expliquer ceci, je t'invite de nouveau à le visionner. Tu peux voir dans ce reportage qu à 200 metres d une antenne relai de telephonnie mobile, les implications sur la santé sont plus problematiques qu à proximité de l antenne. Dans un certain perimetre, plus tu t eloignes et plus c est nocif.

Sinon je ne sais pas pourquoi tu parles du mode de fonctionnement des ecrans. Si c est pour repondre à ma demande de comparaison des ecrans, je te remercie. Mais en fait j aurais voulu plutot une etude sur les effets des ecrans sur le biologique. C est de cette façon qu a été testé le bioshield. Des etudes sur 10 ans ont permis de mettre au point un systeme de protection par rapport aux ondes des ecrans grace à des experiences sur le vivant. C est en faisant des prises de sang apres exposition aux ondes et en etudiant des marqueurs biologiques qu il a été mis au point empiriquement un systeme qui evitait toute modification de ces parametres (des hormones ont ete testées et autres... les etudes sont disponibles en ligne sur le site)

C est aussi apres plusieurs millions de dollars de depense en recherche concernant les effets des ondes sur le vivant qu a été mis au point la batterie protectrice pour le telephonne portable. Si ma memoire est bonne les etudes sont aussi consultables. Il faut aller sur le tres serieux site dont j ai mis le lien pour leur poser la question. La page dont tu parles n etait qu à titre explicatif, il faut aller sur le site pour se renseigner. Ce n est qu apres s etre renseigné avec precision que l on peut se faire un avis. C est le seul protecteur d onde ayant beneficié d une telle recherche. Ce sont des etudes scientifiques tout ce qu il y a de plus serieux qui ont mis en evidence la non influence d un organisme exposé à ces ondes.

Pour les ondes aleatoires et regulieres dont tu parles, il ne s agit pas d une onde mais de paquets d ondes. Le tel envoie des hautes frequences de maniere pulsée. Des ensembles d ondes hautes frequences sont envoyés en paquets à interval regulier ceci generant ainsi une onde basse frequence. C est en cassant cette regularité que le telephonne deviendrait innofensif (hors effet thermique). En tout cas c est ce que met en evidence les etudes à ce sujet.

Bonne nuit à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est bien sur evident que je ne critiquais pas l exemple en soit puisqu entre le lazer et le pull il n y a pas photo, mais l utilisation que tu en faisais : à savoir justifier par cet exemple que l intensité etait plus le probleme que la frequence en matière de santé. J ai mis un lien pour expliquer ceci, je t'invite de nouveau à le visionner. Tu peux voir dans ce reportage qu à 200 metres d une antenne relai de telephonnie mobile, les implications sur la santé sont plus problematiques qu à proximité de l antenne. Dans un certain perimetre, plus tu t eloignes et plus c est nocif.

Attention je n'ai pas dis que la fréquence n'avait aucune importance, mais que pour une même fréquence (ce qui est le cas de toutes les livebox, par exemple), c'est bien sûr l'intensité (qui est reliée à la proximité) qu'il faut considérer.

Oui j'ai vu le docu que tu as mis en lien, mais ce point me parait plus qu'étonnant. Comment l'onde peut-elle être plus intense à 200 m qu'à proximité ? Par contre, ce qui est possible, c'est que l'antenne rayonne dans une certaine direction (ce qu'ils avaient plus ou moins l'air d'insinuer, d'ailleurs), donc là si tu es en dessous mais pas dans le périmètre où l'antenne émet, tu ne reçois rien ou peu, alors qu'à 200m si tu es situé dans le périmètre tu en reçois plus. C'est la seule explication plausible que je vois et elle ne remet en rien en cause le fait que plus tu es près, plus tu t'en prends (l'onde s'atténue avec la distance, ça c'est un fait...sauf dans le vide et on y est pas).

Donc pour 2 personnes dans le périmètre d'émission des ondes, au contact tu restes bien sûr plus exposé qu'à 200m.

Sinon je ne sais pas pourquoi tu parles du mode de fonctionnement des ecrans. Si c est pour repondre à ma demande de comparaison des ecrans, je te remercie.

Oui c'était pour répondre globalement aux différentes questions concernant les écrans où j'ai déjà remarqué que certaines personnes pensaient que tous les écrans plats avaient la même technologie.

Pour comprendre, prédire, les effets sur la santé, il faut déjà savoir comment l'écran fonctionne, donc j'ai pensé que c'était un premier pas. Par exemple si ce qui fait peur c'est le bombardement d'électrons, il faut éviter la télé classique. SI cequi fait peur c'est les UV très énergétiques, évitez le plasma...etc

Maintenant les effets de tel ou tel rayonnement sur la santé je ne les connais pas, et je remets en question la prétendue connaissance d'un petit groupe de "chercheurs" qui eux auraient compris non seulement les effets néfastes, mais aussi comment y remédier.

J'ai lu tes liens et j'en ai même cherché d'autres, ma conclusion c'est que c'est aussi de l'arnaque. Leur prétendu dossier scientifique ne fait que parler de généralités. A aucun moment on trouve des calculs précis, ni même juste une description précise du fonctionnement. Ca reste vague, donc ça laisse largement la place à l'arnaque. Les "découvertes scientifiques" ne se font pas par un groupe de 15 scientifiques coupés du monde, elles sont publiées, vérifiées, les études sont refaites et rerefaites par d'autres dans le monde.

Je suis désolée mais je n'apporte aucun crédit à une personne qui se présente comme "scientifique indépendant", expert en bioélectromagnétisme (en l'occurence Benoit Louppe, la personne dont tu as mis le site en lien).

C'est comme les voyants qui se présentent comme "experts en astrologie" ou "diplomé d'études astrales", alors que le diplome en question n'existe pas.

J'invite donc toutes les personnes qui me liront à ne pas acheter ce genre de produits, mais à plutôt repasser en filaire (si votre ordinateur est trop loin, vous achetez un long cable éthernet, ça se trouve dans toutes les boutiques d'informatique pour 10 euros environ les 30 mètres) et à désactiver la fonction wifi de leur routeur s'ils ont des inquiétudes, et pour les utilisateurs de portable à restreindre bien sûr autant que possible l'utilisation, et sinon à utiliser le kit main libre (qui souvent est fourni avec le téléphone) et à éloigner le portable de leur tête.

N'oublions pas que les personnes qui vendent ce genre de gadjet ont la même logique que ceux qui ont mis en service les téléphones portables : se faire du fric !

Share this post


Link to post
Share on other sites
je remets en question la prétendue connaissance d'un petit groupe de "chercheurs" qui eux auraient compris non seulement les effets néfastes, mais aussi comment y remédier.

J'ai lu tes liens et j'en ai même cherché d'autres, ma conclusion c'est que c'est aussi de l'arnaque. Leur prétendu dossier scientifique ne fait que parler de généralités. A aucun moment on trouve des calculs précis, ni même juste une description précise du fonctionnement. Ca reste vague, donc ça laisse largement la place à l'arnaque. Les "découvertes scientifiques" ne se font pas par un groupe de 15 scientifiques coupés du monde, elles sont publiées, vérifiées, les études sont refaites et rerefaites par d'autres dans le monde.

Je ne comprends rien à tes interventions : tu mets en lien une page dont figure l information suivante et qui de surcroit se trouve aussi sur celle dont j ai mis le lien que tu dis avoir lu :

La technologie Exradia AngelTM a reçu de nombreux prix et récompenses par l’Institut Walter Reed du centre de recherche médical (département de l’armée - USA), l’Institut de la Science et de la Politique Publique de Washington DC, de l’université d’Albanie à New York et de l’université Catholique d’Amérique de Washington DC.

Les résultats scientifiques ont été validés et publiés dans près de 30 études par :

• L’université de Columbia de New York

• L’université de Washington à Seattle

• L’université d’Ontario de l’Ouest au Canada

• L’université d’Aarhus au Danemark

• L’université de Zhejiang en Chine

Alors pourquoi te contredis-tu en parlant d'un petit groupe de chercheurs, de 15 scientifiques coupés du monde ?

Ne crois tu pas qu'il est pretentieux de balayer d'un revers de la main comme tu le fais ce que tu ne connais pas ? Il faut se renseigner longuement avant d'utiliser un ton aussi peremptoire.

As tu lu reellement ce qui etait trouvable sur le site concernant cette batterie ?

Voici une page à lire : http://www.etudesetvie.be/emf_francais.htm

Si c est celle dont tu parles, il n y a pas que des generalités et tu peux y lire avec beaucoup plus de precisions toutes les unviversités et tous les types de travaux qui ont eu lieu autour de cet appareil.

Je me suis trompé, ce n est pas plusieurs millions de dollars mais plusieurs centaines de millions de dollars qui ont été depensés dans ces recherches. Si tu lis precisemment les informations figurant sur ce lien, tu ne peux plus dire que c est une arnaque montée par quelques scientifiques coupés du monde (ou l arnaque la moins rentable de tous les temps)

D ailleurs c est le gouvernement Americain qui a demandé aux universités de trouver un moyen de protéger les soldats utilisant des telephones portables (car avec les telephones satelites, les effets devaient se ressentir)

Sinon concernant un de tes derniers posts : pour les ondes aleatoires dont le principe t echappait : je te le repete, il ne s agit pas d une onde qui aurait une particularité aléatoire comme tu disais ce qui te parassais absurde. Il s agit d ondes envoyées à des instants aléatoires afin de casser un regularité. Je ne vois pas pourquoi il est si difficile pour toi de ne pas considérer ce prinicpe comme obscur, car il est simple.

C est comme des soldats marchant sur un pont : il leur ai demandé de cesser de marcher au meme rythme des qu ils arrivent sur le pont car les ondes de chocs s additionnent s il y a une regularité dans les pas, ce qui peut faire s effondrer le pont. C est comme dans les tremblements de terre d ailleurs : quand par hasard suite à une torsion de la structure du pont une onde suivante rentre en resonnance avec la precedente, le pont s effondre parfois en raison de l addition des forces de ces deux ondes simultannées.

Et bien c est le meme principe, en cassant la regularité des ondes du tel portable, tu protéges tes cellules tout comme les soldats se protegent de l effondrement du pont en evitant la regularité de leurs pas. En fait tout le monde sait ça ici, c est le principe de raisonnance !!

Sans la cassure de cette regularité, les ondes rentrent en resonnance avec la cellule tout comme les ondes sonores font vibrer un verre en cristal, je ne vois pas ce qu il y a de compliquer dans ce principe.

A te lire, si une invention ne serait pas publiée dans telle ou telle revue scientifique, si elle ne serait pas validée par tel ou tel groupe, ce serait forcément une arnaque. C est un peu sectaire comme position.

Et meme si ces recherches ont été effectuées par des universités prestigieuses sous la demande d un gouvernement, j aimerais aussi rajouter qu'il est heureux que des hommes n attendent pas de leurs etats qu'ils trouvent les solutions à nos problemes de sociétés et cherchent de leurs cotés, dans l ombre... Avec toutes les recherches financées par les lobbies, il n est pas un luxe d avoir quelques utopistes qui par leurs travaux tentent d ameliorer le monde.

Tu vois, j apporte à la base 100 fois plus de credit à un chercheur independant qui propose un objet censé ameliorer mon quotidien et qui pourrait esperer en tirer quelques dizaines de milliers d euros, voir pour certains quelques centaines de milliers ou pour de tres rares cas quelques millions d euros ; qu'à un entreprise censée faire obligatoirement plusieurs milliards d euros de chiffre d affaire... car plus les sommes en jeu sont fortes, plus les tentations de faire l impasse sur quelques valeurs morales pour arriver à ses fins le sont aussi.

Monsanto a des recherches qui ont été validées : est-ce pour autant un gage de credibilité ? Quand tu vois que les resultats ont ete falsifiés, que la consommation d'ogm engendrent une hypertrophie du foie et des reins ainsi que des lésions, qu ils sont responsables de centaines de milliers de suicides chez les agriculteurs en Inde en raison de mensonges les ayant ruinés... des centaines de milliers, je n ai pas fais une erreur de frappe...

Sur Monsanto, on pourrait en ecrire un roman je ne t'apprends rien, alors tu vois, le critere de validation dont tu parles ne nous protege en rien des arnaques. C est d ailleurs par ce biais la qu on trouve les arnaques les plus couteuses en matiere d argent, d environnement et de vies.

Je suis désolée mais je n'apporte aucun crédit à une personne qui se présente comme "scientifique indépendant", expert en bioélectromagnétisme (en l'occurence Benoit Louppe, la personne dont tu as mis le site en lien).

C'est comme les voyants qui se présentent comme "experts en astrologie" ou "diplomé d'études astrales", alors que le diplome en question n'existe pas.

...

N'oublions pas que les personnes qui vendent ce genre de gadjet ont la même logique que ceux qui ont mis en service les téléphones portables : se faire du fric !

Donc, seuls les diplomes d'etat sont gages de credibilité ? Un autodidacte ou une personne formée serieusement mais n ayant aucun diplome reconnu par l etat ne peut-il pas avoir acquis une competence ? Donc pour toi par exemple, tous les géobiologues sont des charlatants ?

De plus cet homme n en manque pas avec son diplome de technicien de chimie, sa these sur l environnement et les pollutions electromagnetiques à l Université de Liège, et un certificat de capacité en mesure des champs electromagnetiques et en toxicologie des champs electromagnetiques de l intitut national des sciences appliquées de Villeurbane à Lyon.

De toute façon, la question à se poser ne concerne pas cet homme tres sympathique et tres precis dans ses propos quand tu discutes avec lui (d'une precision etonnante d'ailleurs) ; elle doit se concentrer sur le produit dont on parle ici et la recherche dont il a fait l objet. Je ne comprends pas pourquoi tu fais un commentaire sur la personne gerant le site et de surcroit un commentaire le dénigrant.

Pour les non sectaires scientifiquement parlant qui seraient interessés par quelques renseignements, il est possible de joindre ce monsieur à ce numéro (qui figure aussi sur la page en lien) : 0032 (0) 43 55 17 84

PS : pour un montant remboursant uniquement le prix des photocopies, il peut envoyer par courrier des documents concernant une partie des etudes relatives à cette batterie, c est à dire 400 pages.

Mais au sujet de celle ci, ce n est qu à but informatif qu il est permis de le joindre actuellement, car il ne sera pas possible pendant plusieurs mois d acheter cette batterie, et ceci pour des raisons independantes de sa volonté car il n est que revendeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le lien ne fontionne pas car on tombe directement sur la page d acceuil. Chaque page du site a en fait la meme adresse. Donc pour un aperçu de l etude pour ceux que ça interesse, il faut aller sur APPAREILS ET PRODUITS en haut à droite de l ecran et cliquer sur PROTECTIONS. Ensuite il faut descendre un peu sur la page pour trouver la batterie exradia et cliquer sur PLUS D INFO. Cliquer ensuite sur PROUVE ET PUBLIE SCIENTIFIQUEMENT PAR DE NOMBREUSES UNIVERSITE REPUTEES en rouge qui s affiche directement sur la page. Et la vous avez 30 pages environ sur les infos en question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie Franck j'ai déjà lu des rapports sur la technologie EMX et il faut que j'essaie (mais mon telephone n'est pas compatible il faut que j'en change ... la consommation me rattrape).

Sinon je signe et resigne ce que je disais au dessus, Lena ne nous prend pas pour plus bête que l'on est, les études ont montré que les effets nefastes des ondes electromagnétiques dependaient d'un seuil, exemple :

Effet négatif sur la replication de l'ADN lors de mitose ou de meiose => mutation incontrolée augmentant le risque d'apparition de cellules cancereuses. Que l'intensité soit très faible ou très élevé le risque est le même (enfin preque mais les variiations sont negligeables) car il suffit que de très peu d'energie pour perturber profondement une replication cellulaire.

Le problème étant que des ondes hautes frequences celles des WI-FI autant que celles des portables ou des micro-ondes ont des effets spécifiques sur le corps.

J'aurais pu aussi parler de la destruction de la capacité regenerative de certains tissus exposés (ce qui fatigue le système immunitaire), sans compter les effets qu'ont ignore ... l'hypersensibilité aux ondes electromagnétiques est reconnue médicalement comme pouvant provoquer des migraines, des insomnies ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne prends personne pour plus bête qu'il n'est (d'ailleurs je ne m'amuse pas à juger de l'intelligence de quelqu'un, l'intelligence étant un concept non clairement défini), je cherche juste à éviter que certains se fassent arnaquer, par manque d'informations.

Zaou, ton dernier commentaire ne contredit pas ce que j'ai dit auparavant :

-si l'énergie (=fréquence) correspond à une transition, alors même une petite intensité aura des conséquences (et pour de fortes intensités ce sera pire)

-si l'énergie ne correspond à rien, alors attention à l'intensité car pour de fortes intensités on aura quand même des conséquences néfastes (destruction de tissus).

Par contre quand tu dis "attention les ondes hautes fréquences des WIFI, portable et micro-ondes sont néfastes", là je ne suis pas d'accord ! Pas sur le fait que ce soit néfaste, ça j'en sais rien, mais déjà ce ne sont pas des hautes fréquences !!!! Les micro-ondes, c'est de plus basse fréquence que le rayonnement visible, alors ne racontons pas n'importe quoi !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Spectre...omagnetique.png

Ensuite concernant la recherche indépendante, Franck, je suis désolée de te dire que ça n'existe malheureusement pas. Le meilleur gage de crédibilité restent les chercheurs payés par l'état, mais le problème c'est qu'à partir du moment où ils font de la recherche appliquée, ils sont presque toujours également sous contrat avec une entreprise prisée.

Monsanto n'a pas été attesté, il s'est attesté lui-même, justement ! Les études ne sont pas consultables, sous secret industriel, etc...

Donc la personne qui se revendique chercheur indépendant est effectivement un charlatan, oui. La seule possibilité d'une totale indépendance c'est une structure avec financement intégralement couvert par des dons, genre greenpeace. En France le CRIIGEM essaye d'être indépendant mais ce n'est pas le cas car il faut à un moment trouver l'argent (ne serait-ce que pour acheter le matériel pour bosser) et c'est pas si facile sans contrat.

Tu demandes pourquoi je m'intéresse à la personne de Benoit Louppe ? Tout simplement car l'origine de l'information est importante. En l'occurence cette origine n'est pas fiable. Si cette personne était comme tu le crois un utopiste qui veut améliorer et aider le monde (bizarrement c'est aussi ce que l'entreprise Monsanto prétend sur elle, au passage...), alors il mettrait à disposition ses découvertes, point. Il ne chercherait pas à en tirer profit.

Oui le diplome est important, sinon n'importe qui peut s'autoproclamer "expert en trucmuche" et arnaquer le premier passant qui aura eu le malheur de lui faire confiance.

Ce qui ne veut pas non plus dire que toute personne diplomée est à croire les yeux fermés, mais elle est déjà un peu plus crédible. D'ailleurs Benoit Louppe le sait bien puisqu'il s'invente un diplome ! C'est justement pour se crédibiliser, de même que les astrologues ont bien vu leurs consultations augmenter quand ils se prétendaient "expert en voyance".

Concernant la destruction du pont par les soldats (ou l'éclatement d'un verre avec un son), il s'agit des fréquences de résonance, et merci mais je connais le phénomène...j'ai même fait partie des animateurs d'une exposition scientifique grand public sur ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
est-ce une arnaque ou pas?

Moi j'utilise depuis 3ans un "stop ondes", c'est un petit autocollant à placer au dos de son téléphone portable pour réduire l'effet néfaste des ondes.

Ce produit a plusieurs brevet et de nombreuses recommandations mais après rien ne prouve son efficacité au long terme (si par exemple, le téléphone portable reçoit un peu d'eau)

Au passage, je vous invite à découvrir une page : http://www.danger-sante.org/category/telephones-portable/

De nombreux articles sur les dangers du téléphone portable..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le domaine des Hautes Fréquences (High Frequencies en anglais, abrégé en HF), désigne les ondes radio dont la fréquence est comprise entre 3 MHz et 30 MHz. Elles sont également appelées « ondes décamétriques », c'est-à-dire que leur longueur d'onde est comprise entre 10 et 100 mètres. Le terme « ondes courtes » est aussi souvent utilisé, quoique moins précis dans ses limites.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Haute_fr%C3%A9quence

Sinon tu ne sembles pas avoir compris le principe de "seuil", réfléchis un peu à la question ;)

Par ailleurs les chercheurs indépendants existent, la question n'est pas de savoir par qui ils sont payés mais de savoir si ceux qui les payent interviennent dans les études pour les orienter ! Il y a des statuts qui protègent les chercheurs, par exemple au Canada, aux Etats Unis ... il y a le statut de "lanceur d'alerte" qui protège un chercheur contre les represailles suite à des déclarations qui vont contre les intérêts de certains. Malheureument on a pas encore ca en France même si certains demandent en mettant en jeu leurs carrière parfois (par ex Christian Velot sur le sujet des OGM)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lanceur_d%27alerte

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le domaine des Hautes Fréquences (High Frequencies en anglais, abrégé en HF), désigne les ondes radio dont la fréquence est comprise entre 3 MHz et 30 MHz. Elles sont également appelées « ondes décamétriques », c'est-à-dire que leur longueur d'onde est comprise entre 10 et 100 mètres. Le terme « ondes courtes » est aussi souvent utilisé, quoique moins précis dans ses limites.

http://fr.wikipedia...._fr%C3%A9quence

Ah pardon, je ne savais pas que c'était un terme "tout fait" désignant les ondes radio. En tous cas ça reste bien des fréquences inférieures aux fréquences visibles. En physique, par hautes fréquences on entend plutôt la "fin" du spectre électromagnétique, les rayons X ou gamma.

Les ondes radio sont basse fréquence par rapport aux ondes visibles.

Sinon tu ne sembles pas avoir compris le principe de "seuil", réfléchis un peu à la question wink.gif

S'intéresser à l'intensité, c'est justement s'intéresser à la notion de seuil.

Réfléchis un peu à la question.

Par ailleurs les chercheurs indépendants existent, la question n'est pas de savoir par qui ils sont payés mais de savoir si ceux qui les payent interviennent dans les études pour les orienter ! Il y a des statuts qui protègent les chercheurs, par exemple au Canada, aux Etats Unis ... il y a le statut de "lanceur d'alerte" qui protège un chercheur contre les represailles suite à des déclarations qui vont contre les intérêts de certains. Malheureument on a pas encore ca en France même si certains demandent en mettant en jeu leurs carrière parfois (par ex Christian Velot sur le sujet des OGM)

Aux USA pas plus qu'en France les études anti-OGM ont pu voir le jour, donc l'exemple donné est mauvais. Si ces organismes de défense des lanceurs d'alerte existent, c'est bien la preuve qu'ils sont inefficaces face à la puissance du système capitaliste. La question de qui finance est bien évidemment primordiale, quoi que tu en penses. Celui qui finance est celui qui décide sur quel sujet le chercheur va travailler, et décide de retirer ses crédits si le travail ne lui convient pas.

Rien que le choix du sujet de recherche, le chercheur ne le décide souvent pas. C'est un compromis entre ce qui l'intéresse et ce qui peut débloquer des fonds pour qu'il puisse travailler.

A part les théoriciens, les chercheurs indépendants n'existent pas. La faute à ce système qui veut que tout soit rentable, et privatise la recherche comme le reste. D'ailleurs le physicien théoricien est amené à disparaître, il n'est pas rentable.

Merci de ne pas mettre dans le même sac Christian Vélot et *, rien à voir. L'un est maître de conférence à Orsay et tient des propos très cohérents, l'autre s'est autoproclamé "expert biogéologue" (discipline qui relève en réalité de la radiésthésie, discipline qui n'existe pas parmis les disciplines scientifiques) et en a fait son fond de commerce.

D'ailleurs je ne crois pas avoir une seule fois entendu Vélot se présenter comme "indépendant", il dit plutôt le contraire (tout le monde est partial, il faut des pour et des contre et confronter les arguments). Il dit aussi qu'il ne faut pas se borner à voir si ça fonctionne scientifiquement (oui, on arrive à insérer un gène dans une plante), mais aussi les effets sociaux et politiques (est-ce que pour autant cette découverte scientifique doit être largement répandue ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, dans le même genre je viens de tomber sur ça :

http://www.therapiesquantiques.fr/

Eh ben, décidemment, la mécanique quantique, certains lui font dire tout et n'importe quoi !

Remarquez à la fin que le mossieur s'autoproclame aussi expert (formateur). :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voui c'est du pinaillage encore mais dans la catégorie terme "tout fait", on parle de seuil comme je l'ai fait quand la variation d'intensité de chaque coté de ce seuil est négligeable devant le franchissement de ce seuil.

C'est pour ça que les arguments "l'intensité du wi-fi est très faible" ne marche pas parce que le seuil est encore plus faible !! Entre les effets négatifs electromagnétiques (le thermique c'est autre chose) du wi-fi et du telephone portable il n'y a pas grande différence malgré une différence d'intensité assez élevé, parce qu'elles sont toutes deux supérieures au seuil.

C'est vrai pour quasi tout nos appareils electroniques ... après c'est sur que si tu vas près d'une grosse antenne relais où l'intensité est genre 100k plus importante là les effets indésirables sont sacrément augmentés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voui c'est du pinaillage encore mais dans la catégorie terme "tout fait", on parle de seuil comme je l'ai fait quand la variation d'intensité de chaque coté de ce seuil est négligeable devant le franchissement de ce seuil.

Seuil ça veut plutôt dire changement brusque de comportement entre avant et après. Un seuil est une limite précise qu'on définit à partir de laquelle il y a (ou on juge qu'il y a) changement. Dans tous les domaines, je crois que ce terme a ce sens-là.

Manifestement tu as l'air de parler de seuil en fréquence (alors que je parlais de seuil en intensité), comme si toutes les ondes de fréquences supérieures ou égales à celles des micro-ondes étaient nocives. Or clairement c'est faux.

C'est pour ça que les arguments "l'intensité du wi-fi est très faible" ne marche pas parce que le seuil est encore plus faible !!

Ah bon ? C'est publié, ça vient d'où ?

Entre les effets négatifs electromagnétiques (le thermique c'est autre chose) du wi-fi et du telephone portable il n'y a pas grande différence malgré une différence d'intensité assez élevé, parce qu'elles sont toutes deux supérieures au seuil.

Ca je suis désolée mais on n'en sait rien. Qui affirme connaître ces seuils de dangerosité ?

En plus les effets thermiques sont de toutes façons des effets électromagnétiques, eux aussi. L'échauffement est produit par l'onde électromagnétique. La chaleur d'un feu est due par exemple au dégagement des infra rouge qui émanent du feu et qui viennent faire vibrer nos molécules.

C'est vrai pour quasi tout nos appareils electroniques ...

Qu'est-ce qui est vrai ? Qu'ils sont tous nocifs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Léna, on peut dire que c'est pas le doute qui t'empeche d'ecrire. A te lire tu sais tout. Tu sais tellement tout sur tout que tu peux meme te permettre d'insulter une personne de charlantan. C est grave ce que tu dis, tu devrais y reflechir à deux fois avant de cracher sur les gens comme tu le fais... et avant d'insulter une profession aussi.

C est ironique car à lire tes rejets categoriques de certaines professions, on n'y voit que de l'ignorance. Permet moi de te dire qu'il faudrait que tu acquiers un peu d'humilité.

Dans ce climat, je prefere quitter la conversation.

Bonne chance Zaou !

PS : Zaou, je n avais pas assez lu la conversation en amont et donc n avais rien compris à ce que tu disais, c est pourquoi suite à ton post ma reponse le 17 mai etait totalement hors sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon rapport aux chercheurs "indépendants" c'est sur qu'ils ne sont pas indépendants ... mais on entend par là chercheurs qui ne laissent pas (ou n'ont pas laissé sur le sujet dont on parle) intervenir leur "dépendance" dans l'objectivité de leur étude.

Des études qui d'après nos renseignements n'ont pas été biaisées, dont les résultats sont indépendants des intérêts des financeurs (autant faire se peut mais c'est possible, ca existe,).

C'est peut être un abus de langage mais en tout cas tout le monde utilise ces termes, ce n'est pas pour autant qu'on se fait des illusions. Après libre à toi de vouloir reformer la langue francaise faut juste que tu convainques quelques centaines de milliers de gens.

ps : je parle bien de seuil d'intensité ... ca fait 3x que je te reexplique Oo

http://www.bioinitiative.org/press_release...gust31_2007.pdf

Les anglais ont suppr le Wifi dans les écoles à la suite de ça. Evidemment c'est controversé par les constructeurs de telephonie etc mais ca ne t'etonneras pas je suppose.

L'étude ici http://www.bioinitiative.org/report/index.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais rappeler qu'un scientifique, pour être reconnu par ces pairs (d'autre scientifique donc) doit publier dans des revues (scientifiques) avec relecteur. Je n'ai pas trouvé ce type de revu dans le panel des publications de Mr. *, nous pouvons donc considérer qu'il n'est pas un scientifique publiant. Il annonce pourtant de nombreux travaux etc. Pourquoi ne publie-il pas??

Par rapport aux brevets, j'aimerais rappeler qu'un brevet n'est pas une garantie. Je peux breveter une machine qui produira de l'électricité à partir de peau de banane sans problème. Il n'y a rien besoin de prouver pour déposer un brevet. Il faut juste de l'argent :tete-cogne: .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite parenthèse en passant :

Les ondes des téléphones portables perturberaient le système de navigation des abeilles

Certains scientifiques allemands formulent une théorie selon laquelle les radiations provoquées notamment par l’utilisation de téléphones portables perturberaient le système de navigation des abeilles, les empêchant ainsi de retrouver leur chemin jusqu’à la ruche.

On assiste ainsi à une véritable épidémie de "Colony Collapse Disorder" (CCD), un trouble qui vide littéralement les ruches de leurs abeilles ouvrières, ne laissant que la reine, les oeufs et les abeilles immatures.

L'agriculture et l'ensemble du monde végétal seraient ainsi en danger !

Outre les problèmes écologiques évidents, cette hécatombe pourrait mettre en danger les cultures agricoles.

En effet, les abeilles sont l’un des principaux vecteurs de la pollinisation de nombreuses espèces végétales.

Pour résumer brutalement : pas d’abeille, pas de récolte.

Cette situation inquiétante souligne à nouveau les dangers liés à la téléphonie mobile. Bien sur, la thèse avancée nécessite d’être étayée par de nouvelles études plus poussées, mais...

Source : Billet rédigé à partir d'une information publiée par The Inquirer Team le 16 Avril 2007

C'est une affaire à suivre... Mais n'oublions pas qu'au-delà de nos petits problèmes de santé à nous, humains, ce sont des espèces animales et végétales qui disparaissent aussi chaque jour... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0