Sign in to follow this  
Followers 0
ZAZOU

Merveilleuses Naissances

9 posts in this topic

Je voulais témoigner en tant que maman de cinq enfants qui ont entre 2 et 13 ans. :wub:

Mon premier fils est né à la maternité ( je n'avais pas de maison... :wacko: ) mais les quatre autres sont nés à la maison. :coeur: J'ai eu des accouchements merveilleux, rapides et sans problèmes. Les sages-femmes pratiquant l'accouchement à domicile étant très éloignées du mien, mon deuxième et mon cinquième enfant sont nés dans les bras de leurs papas respectifs. :D

J'ai allaité totalement mes cinq enfants environ 14 mois ( 33 mois pour ma fille Eve) et je n'ai jamais donné un seul biberon de lait maternisé ni n'en ai d'ailleurs acheté même dans le soucis d'une panne de lait maternel. La confiance et la volonté de vivre autre chose. Je remercie encore Roselène, notre sage-femme, si tendre, si confiante. :innocent:

Voilà, c'était pour dire que l'on peut vivre des choses différentes et merveilleuses. :sorcier:

Zazou

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo a vous

l'accouchement a la maison reste pour moi et ma femme un reve qui n'a pas pu se faire pour notre fille :wub: mais peut etre lorsque nous déciderons d'avoir un deuxieme enfant

encore bravo :bravo:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour a tous

J'ai trois enfants, la 1er est née à l'hopital, j'étais alors plus jeune et assez inconscient, les deux autre sont nés à la maison pour la naissance de mon dernier 2 ans, on était tous les quatres , ma femme , mes deux filles et moi, a assistés à l'accouchement, un moment mémorable pour nous et également pour nos filles qui au début était assez frileuse a cette idée, mais qui en fin de compte, on était super heureuse de cette événement, je pense sincérement que ça leur a apporté énormement de choses, maintenant elle voyent l'accouchement d'une autre façons , les seules références qu'elles avait était des émissions de télé d'accouchement à l'hopital qui était trés médicalisé, la sage femme qui a effectuée l'accouchement excerce toujours, mais elle n'effectue plus d'accouchement à domicile, les assurances refusent depuis 2 ans de couvrir cette pratique, nous on a eu de la chance, la naissance de notre fils a était son dernier accouchement, j'espère qu'il y a toujours des sages femmes qui font l'accouchement à domicile, fabienne (la sage femme) m'a dit qu'il n'y en avais pratiquement plus et que les seules qui continuée le faisait à leur risques et périls. Mon fils qui a 2 ans et trois mois tête toujours, j'ai lu qu'il fallait pour l'équilibre d'un enfant dans sa vie d'adulte qu'il tête jusqu'a 18 mois, quelqu'un a t'il une idée, sur les répercussions d'un allaitement qui se prolonge aussi longtemps, n'y as t'il pas un risque sur le dévellopement de l'enfant qui a cet age là, commence a affirmer son besoin d'indépendance?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'allaitement, tu peux aller voir sur le site de la leche league lll et sur les sites cités dans la page liens de l'arbre à bébés liens allaitement. Tu trouveras certainement des témoignages. Malheureusement mon allaitement s'étant terminé à 2 1/2 mois, je ne peux répondre directement. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Ma fille est née à l'hôpital et nous pratiquons le cododo depuis ce temps là. Elle a bientôt 4 ans et demi et tète toujours, matin, soir surtout quand elle en a envie. Il y a un mois je pensais qu'elle allait se sevrer mais non, nous sommes repartis de plus belle. C'est une petite fille qui a toujours besoin de calins et de contact mais elle a un caractère bien affirmé et est très indépendante. Par contre elle n'en parle pas trop à l'extérieur surtout si elle devine que les gens ne seront pas compréhensifs. J'ai des fois l'impression d'être une extra terrestre. Pourtant nous étions partis pour 6 mois d'allaitement mais ma petite puce a refusé le sevrage et l'alimentation. comme à l'époque je ne travaillais pas (chômage) j'ai continué. Elle a fait son premier repas dix jours avant son 1er anniversaire lors de ma reprise dans la vie active. Je n'ai pas eu le coeur de la sevrer à ce moment là et nous poursuivons à son rythme jusqu'à ce qu'elle le décide elle-même.

:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

BOnjour Lerida :)

Donc si j'ai bien compris ta puce (enfin a 4 ans c'est plus une puce ;) ) ne s'alimente qu'a ton sein?

Perso j'y connais rien ma maman nous allaiter entre 3 et 6 mois chacun, et si elle a arreter c'est parcequ'elle mangeait des produits laitiers et que mes freres sont allergique (enfin etaient!) au proteine de lait , mais bon le temps qu'on sache que c'etait ça.... berf du coup on est passer a une alimentation autre :huh: ... maintenant je sais pas si c'est bien ou pas mais moi je buvait encore mon biberon jusqu'a mes 6 ans (enfi que le matin).. donc peut etre remplacer par le sein de ma mere ça aurait etre mieux... :??:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour dynamis,

L'allaitement est toujours un sujet passionnant. J'ai allaité mon premier fils (7 ans) jusqu'à 8 mois en dépit de tous les messages d'encouragement :???:

Ma mère (il avait 4 mois): "tu va continuer encore longtemps??? Tu vas te décalcifier". Ma cousine (puéricultrice): "oh là, là, tu t'accroches à ton allaitement, tu sait qu'au delà de 6 mois, il y a rique de carences!" genre: tu fais cela pour toi ! Ben oui c'est aussi pour moi, il ne manquerait plus que je le fasses à contre coeur! A la crèche où j'allais allaiter mon bébé (c'était pourtant un droit) : "vous savez, cela devient gênant pour les autres enfants et puis ça le perturbe pour l'alimentation solide et puis nous on a du mal à gérer. Ne le prenez surtout pas trop dans les bras pendant les vacances ça le rend capricieux!"....Et autres ..."ah vous l'allaiter encore??? (sourire en coin).

Merde!

Pour le deuxième (21 mois) j'ai tenu l'allaitement 11 mois malgré une séparation à la naissance, puis dans son premier mois 10 jours d'hospitalisation dans un service de pédiatrie où les médecins venaient m'engueler parceque je le mettais au sein trop souvent (déprime, fatigue des allers retours parcequ'il n'y avait pas de chambre mère/enfant mais juste un "aquarium" avec une chaise de cuisine, soucis = baisse de lait donc nécessité de stimuler la lactation) et me disaient "mais madame, il faut attendre minimum 3 heures aucun estomac ne peut supporter un apport de nourriture aussi fréquent et puis, il faut le dresser!!!" et j'en passe dans la gestuelle également...

Un jour (il avait 2 mois) où très lasse j'ai appelé une Nathalie de la leche league :wub: pour lui demander comment sevrer mon petit et quel était le moins mauvais lait maternisé j'ai pu reprendre mon allaitement sereinement et oublier doute, tire lait et complément d'erzatz!!!

Alors oublie les on dit et les soucis. Fait confiance à ton bébé. Sauf désir ou impossibilité de la maman c'est le bout de chou qui dit quand il n'en veut plus. Le mien s'en est détourné à 11 mois, alors on a arrêté à 11mois. J'ai lu que jusque l'âge de 2 ans seul le lait de mère était adopté. Par ailleurs la lactation d'une mère est programmée pour 7 ans. Par ailleurs on évoque une incidence positive de la lactation sur le développement du langage.

Maintenant nous ne sommes pas dans une société qui permet cela pour un tas de raison, en particulier parceque les mamans sont trop fatiguées pour pouvoir le faire. Quand on pense que le congé mater est de 10 semaines, il y a de quoi pleurer.

Pour l'accouchement à la maison, j'admire votre confiance. J'ai fait mes prises de conscience après (trop tard) et puis, je me demande ce qui serait arriver si j'avais tenter car mon fils aîné est né par césarienne et le deuxième avec les forceps.

Mais en repensant au déroulement de mes accouchements, je me dis: certes j'ai un travail long et difficile. Mais quand on injecte à la maman de l'ocytocine et autres pour l'aider à contracter et qu'ensuite elle contracte tellement qu'on l'anestésie avec péridural plus autre toujours en lui criant dessus parceque la douleur l'empêche de rester impavide pendant la piqure... On se demande où est la poule où est l'oeuf (si je puis me permetrtre)

Pour l'allaitement, faites vous confiance et n'oubliez pas que c'est prévu comme cela dans la nature pendant de très longs mois. Le bébé humain n'est ni un veau ni une génisse!

Bonne continuation

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups :wacko:

Je me suis mal exprimée, ma fille n'a bu que mon lait jusqu'à l'âge de 1 an (refus de toute autre nourriture) et depuis que j'ai repris le travail elle mange de tout ou presque car elle a certaines intolérances alimentaires qui lui provoquent de l'eczéma (en autre les agrumes) mais qui restent négatives lorsque nous avons fait les tests chez l'allergologue. Elle ne boit pas de lait mais mange des produits laitiers mais pas un à chaque repas. Quand elle a commencé à manger, sa nounou lui a fait découvrir toutes les joies des produits laitiers du commerce et moi j'étais aussi grosse consommatrice, conclusion elle a eu une otite, puis deux, puis nous avons passé pratiquement 3 mois sous antibiotique. J'en ai eu marre. J'ai fait arrêter tous les produits laitiers à la nounou et moi idem pendant trois mois. Plus aucune otite. Nous en avons réintroduit un petit peu chacune et depuis tout se passe pour le mieux mais du coup nous ne buvons plus de lait.

Pour ce qui est de l'allaitement c'est tous les jours que j'entends : encore, mais tu as encore du lait, elle ne te mord pas, mais à 15 ans elle tétera toujours. Ce sont les amis, la famille. Il y a longtemps que j'ai fermé les écoutilles. Je trouve que c'est quelque chose de magnifique et j'aime l'entendre dire : il est bon ton lait maman, il a un goût de vanille aujourd'hui.

Quant au cododo je ne dirais même pas l'opinion quand ont les gens. Mais une chose est sûre nous dormons tous les trois comme des bienheureux.

Pour l'accouchement je ne pensais pas que l'on pouvait le faire à la maison. Les seuls enfants que je connaissais qui sont nés à la maison ce sont ceux dont la maman n'avait pas pu aller plus loin. Pour moi c'était les joies de la " montagne " quand on habite loin d'un centre hospitalier.

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir ,

J'ai vécu la naissance de ma fille aujourd'hui agée de 10 ans à la maison. C'était le choix de ma femme d'accoucher à domicile, la sage femme est venue au cas où, mais la venue au monde s'est très bien passée et quel bonheur de vivre des moments si intense chez soi au coin du feu. Pourtant certains nous traitaient comme inconscients des risques... Quand je suis allé à la mairie du village pour déclarer la naissance de ma fille le dernier bébé mis au monde dans la commune remontait à 1969! J'ai vécu la naissance de mon fils, deux ans et demi, pas de la même maman à la maternité avec césarienne programmée et bien en fin de compte j'ai ressenti autant de bonheur et d'émotion malgré le contexte de l'hopital. Je crois que la femme doit choisir et se préparer avec son mari d'une manière plus poussée si la naissance est voulue au domicile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0