Eric

Led : L'éclairage Du Futur

56 posts in this topic

exactement les gens n'auraient pas laisser tourner l'electricité a tout crin avec les ampoules nous n'aurions peut etre pas ces nouvelles ampoules! qui en plus d'etre polluante ont eu un effet byzarre chez mes pépés! je m'explique: ils n'eteignent plus: "car elles sont longues a chauffer et donc a eclairer et comme elles consomment RIEN, c'est pas la peine d'eteindre, ca evite le temps de chauffe!" bref du sois disant mieux decoule le pire! en plus ces amploules nouvelles generation ne sont pas fabriquer en France contrairement a leurs ancetres donc les usines sont vouer a la fermeture !elles ont un surcout eco de par leurs transport et leurs traitements sans compter le chomage!:chapeau:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est avec beaucoup d'intérêt que je l'ai ce post et celui sur les Leds.

Etant de la partie je vais essayer de vous aider dans vos choix et décisions car on entend tout et son contraire notamment dans les médias qui a priori cherche plus le sensationnel.

Tout d'abord, je peux vous confirmer que ampoule fluocompacte est néons c'est quasiment la même chose. Dans les deux cas on retrouve un amalgame (la poudre dans le verre) et un ballast.

Les premières ampoules fluocompactes digne de porter ce nom date de fin 80-début 90 (si j'ai bonne mémoire).

Champs-électromagnétique : Oui elle émette un champ électro-magnétique mais il convient de nuancer

Le simple fait de vous écrire ce message m'expose a un champs puisque que mon ordinateur en émets tout comme, mon radio réveil,mon micro-onde, mon téléphone portable et mon téléphone sans fils, ma box wifi, ma télé (surtout le bon vieux tube cathodique, beaucoup moins pour les écrans LCD d'après les mesure que j'ai fait à la maison), mon four électrique, mon robot ménager, mon mixer, mon aspirateur, l'auto radio de ma voiture, la roulette quand je vais chez le dentiste, le chauffage éléctrique au sol de mes parents, ... Si vous le souhaitez je vous en met un pleine plage.

En fait dès que vous mettez en marche un appareil électrique, vous avez de forte chance de vous exposer un champ électro-magnétique. Si je ne m'abuse notre planète en génère aussi.

Donc personnellement, je tempère ce phénomène et je m'inquiète beaucoup plus des champs généré par un téléphone portable ou de mon micro-onde (d'après mon appareil de mesure, il faut que je sois à un mètre de ce dernier avant qu'il passe dans le vert) que par l'ampoule qui est au plafond à plus d'un mètre de mon organisme.

Comme l'on démontré les tests, il existe une disparité dans la quantité de champs EM (electro-magnétique) d'une marque sur l'autre. En fait cela provient essentiellement de la qualité des composants utilisés.

Une ampoule à incandescence coute environ 1.80 - 2.00 dans le commerce. Je n'ai pas le chiffre exacte mais j'estime qu'une fluo compacte à un coût de production 7 à 10 fois plus élevé.

Pour faire passer la pilule, il était impératif que le prix de vente de ces dernières soit le plus bas possible. La seule facon de réussir ce tour de passe passe, s'est fait sur la qualité des composants.

En fait plus les composants sont isolés moins vous avez de champs EM.

Pour rappel, avant la mise en application de la loi, une ampoule fluocompacte de 15 W se vendait entre 20 et 27 euros. D'ailleurs si l'on regarde l'évolution de prix des marques présentent sur la marché avant l'application, le prix a baissé mais pas énormément (environ 15 %) mais reste beaucoup plus chère que les nouveaux arrivants.

Le mercure : oui il y a du mercure dans ces ampoules.

En fait sans le mercure, l'ampoule ne marche pas. Les quantités de mercure sont très faibles.

Comme vous l'avez remarqué sur l'emballage, il y a RECYCLUM. Désormais,la plupart des grandes surfaces et magasins de bricolage mette à disposition des bacs pour le recyclage.

ATTENTION AU MARKETING : Il y a un fabricant qui commercialise une gamme d'ampoule FREE MERCURE ou SANS MERCURE LIQUIDE. Toutefois, si vous regarde sur le site internet, il est précisé qu'il y a un alliage de mercure combiné à d'autres métaux qui serait sans danger pour l'environnement et pour l'homme. Perso, du mercure sous forme liquide ou sèche, ca reste du mercure. Je ne sais pas quoi penser de çà.

L'intensité lumineuse ou température de lumière :

On parle de lumière chaude et de lumière froide. Plus, elle est chaude plus le rendu lumineux et jaune.

La température de lumière est mesuré en degrès kelvin (°K)

L'ampoule à incandescence à une température de couleur de 2700 °K. La plupart des ampoules fluocompactes dans les rayons ont cette température de lumière mais elle est loin d'avoir la même intensité lumineuse de la bonne veille ampoule.

Si vous aviez une ampoule de 60 W à incandescence, vous pouvez la remplacer par une 25 W fluocompacte (équivalent 125 W incandescence) pour avoir a peu près la même intensité lumineuse dans la pièce

Par contre plus vous montez dans la température de lumière, plus la lumière est froide. On trouve dans le commerce des ampoules à +/- 3700 °k (beaucoup moins jaune), à 4800 °K ( dominance de blanc mais avec un peu de jaune) puis des 5800 - 6500 °k (couleur blanche). Cette dernière plage de température de lumière correspond au spectre lumineux du soleil en plein été d'ou son nom de lumière du jour. C'est aussi cette température de lumière qui est préconisé pour la luminothérapie.

Donc si vous voulez voir clair dans vos intérieurs, privilégie la lumière froide.

Perso, je n'utilise que des ampoules de 5800 ° - 6500 °. Dans ma précédente maison, nous avions 12 ampoules fluo de 20 W à 2700 ° K pour l'éclairage de la pièce de vie. Je les ai remplacées par seulement 6 de 25 W de 6000°K

Toutefois je vous conseille d'utiliser dans les lampes sur pied des ampoules 2700 ° K. Ça me sert de lumière d'ambiance.

De plus comme dit plus haut, la lumière blanche de la tranche 5800 - 6500 ° étant celle de la luminothérapie, il faut savoir que ca joue sur l'horloge biologique et dans certain cas ça retarde l'endormissement.

Il n'est pas nécessaire d'aller au delà de 6500 °k car au delà de cette limite la couleur tire sur le bleu ou le rose (c'est avec elle ci que la viande est toujours rose et saignante dans les magasins)

Par contre il faut savoir, que les ampoules de couleur froide sont plus chères que les autres car pour obtenir le blanc, il faut mettre du cobalt dans l'amalgame.

Pour ceux qui sont intéressés par des ampoules lumière du jours, faites attention à la température de lumière. Plusieurs fabricants inscrivent lumière du jour sur l'emballage mais elles ont une température de couleur de 4800 °K.

Lenteur au démarrage : il existe au moins deux fabriquants qui propose des ampoules avec une intensité lumineuse de 80% dès l'allumage. Elles sont plus chères car elles sont équipés d'un ballast plus performant mais il ne faut pas attendre 1 à 2 minutes pour se déplacer dans la pièce.

Les Leds :

Toutes les industriels de l'éclairage misent sur cette technologie. A ce jour, on commence à voir des solutions relativement satisfaisantes pour s'éclairer mais seulement dans le cadre d'une rénovation et d'une construction neuve et à condition d'avoir un artisan ou un archi compétent pour qu'il positionne les points d'éclairages au bonne endroit.

Cette technologie a tout pour plaire car la durée de vies des Leds est nettement supérieurs aux ampoules fluo et elles consomment moins.

Mon seul bémol vient de deux personnes connaissant bien cette technologie. En fait il semblerait que l'extraction et/ou le recyclage d'une des matières premières serait un véritable désastre écologique. JE vais essayer de fouiller un peu pour en savoir plus

En espérant avoir répondu a certaine de vos interrogations

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces informations.

Nous avons fait installer récemment et en sommes très contents : un puits de lumière, une lampe LED prend le relais (interrupteur) lorsque le soleil disparait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces infos intéressantes... J'attends avec curiosité (et inquiétude) de savoir en quoi la fabrication des leds est très polluante...

J'ai perso équipé ma pièce principale de deux rais de trois spots chacun (soit 6 spots) pour remplacer le plafonnier anciennement équipé d'une lampe fluo, et qui était très insuffisant : il faisait toujours sombre, et j'avais pris la puissance maxi. Bilan : une pièce vraiment beaucoup plus lumineuse, une lumière agréable, instantanée... Pour une conso de 6x2.5W, soit 15W (en éclairage "classique, il me faudrait au moins 10 fois plus de puissance, le plafond étant sombre).

Voilà pour mon expérience.

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La matière première dont on me parlait est l'iridium

Cette matière est rare car a priori elle n'est pas d'origine terrestre mais aurait été amenée par les astéroïdes.

Les principaux gisements sont en Chine et aux US.

DONC priori rien de très grave sur cette matière si ce n'est peut être son mode d'extraction mais j'ai pas d'info

A priori cette matière se recycle mais la filière est quasi inexistante (voir lien ci dessous en autre car il y a plusieurs site qui par le de ce sujet)

http://habitat-durab...x-75150194.html

Toutefois en regardant de plus près cette article on voit d'autre minéraux comme le gallium (qui je crois est classé dans les terres rares) qui entre aussi dans le process de fabrication des led et dont le recyclage est < à 1 %

Or la gallium n'est pas une matière inépuisable.

;)Dans dix ans on va nous dire qu'il faut a nouveau changer nos ampoules car plus de gallium (ceci est un trait d'humour);)

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas vraiment de rapport(enfin si...un peu!?)en 2008 on a decouvert dans une caserne de pompier de new york, une lampe à filament de carbone qui etait allumer depuis.... 1896....!qui dit mieux?

ok niveau depense energetique c'est enorme, pas top... mais comme quoi a l'epoque on fabriquait pour que ca dure... pas des lampes construitent pour 2000 heures max de "vie"!

Hé oui, mais ça s'était avant que d'obscures personnes du cartel de l'ampoule, ne décident que dorénavant la durée de vie des ampoules ne pourraient plus dépasser 1000 heures de vie, et ne jetent ainsi les premières bases de obsolescence programmée....

:tete-cogne:

Que dire des premiers bas nylons prévus à la base pour ne jamais se flécher ??? Moi qui casse mes bas à la vitesse de l'éclair, j'ai envie de rire jaune au vu du prix de ceux-ci

Mais bon, là on commence un HS il me semble ... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites