Sign in to follow this  
Followers 0
simplement-naturelle

Totto-chan, La Petite Fille à La Fenêtre.

3 posts in this topic

Bijour, :flowers:

je ne sais pas trop où classer ce message, dans les rubriques "instructions" ou "lectures intéressantes" ?

Je viens de lire en effet le livre "Totto-chan, la petite fille à la fenêtre" roman autobiographique de littérature japonaise écrit par Tetsuko Kuroyanagi. Disponible en livre de poche en Français.

Très facile à lire, à la portée des enfants, mais pas ennuyeux aux adultes pour autant, ce petit livre décrit par épisodes, la vie d'une école pas comme les autres : Tomoe.

Renvoyée de son école, Totto-Chan, la petite fille du premier niveau primaire (son âge n'y est pas mentionné à mon souvenir, je suppose qu'elle a entre 5 et 7 ans), insupportable, indisciplinée, distraite, incapable de s'intégrer dans l'enseignement très rigide japonais (et dans les années 40, imaginez un peu !) se retrouve alors dans cet école différente, créée par son directeur, qui aime chaque enfant comme un père, et prend avec patience le temps de l'écouter.

Les classes d'une dizaine d'élèves maximum se trouvent dans des anciens wagons, où ils peuvent chacun travailler leurs matières à leur rythme, et dans l'ordre qui leur plaît.

Le professeur ne semble être là que pour répondre à leurs questions si besoin est !

Quant à l'ordre des places, il n'est pas établie d'avance, chaque matin, chaque élève se place à côté de qui il souhaite.

L'après-midi est lui, réservé aux promenades, jeux, découvertes en tout genre.

Et tout est prétexte pour instruire les enfants, comme leur faire cultiver leur propre lopin de terre avec un fermier du village par exemple.

Diverses activités ont lieu en mélangeant les groupes d'âges différents, et les enfants handicapés y sont accueillis comme les autres.

Au cours de musique, les enfants tracent les notes à la craie ... sur le parquet ! Parquet qu'ils nettoient ensuite comme un rituel à chaque cours ...

Et au cours de " rythmique" , chacun danse comme il le souhaite même si ça ne ressemble à rien !

Chose étonnante, les enfants ont le droit de grimper aux arbres, de nager nus dans l'étangs, ou même de vider la fosse septique à la recherche d'un objet perdu dans les toilettes !

Là où toute personne raisonnable aurait interdit aux enfants pareilles choses, par désir légitime de les protéger, le directeur lui, tout en les surveillant du coin de l'oeil les laissent faire leur propres expériences et en tirer eux-mêmes les conclusions qui s'imposent.

Il se dégage de la lecture de ce petit livre un parfum de candeur enfantine, qu'illustre bien la douce couverture

comme ils ont l'air heureux les enfants !

Une atmosphère plus que familiale se fait sentir dans cette école, en fait, on a pas l'impression que ce soit vraiment une école ... d'ailleurs elle porte le nom de "groupe scolaire".

Un parfum de tristesse aussi car l'histoire s'achève sur le bombardement de Tomoe durant la seconde guerre mondiale et plus jamais pareille école ne l'égalât, ni en méthode ni en résultat : pas le résultat de faire des ces enfants de grands ingénieurs (ce qu'ils sont pour la plupart devenus !) mais d'en faire avant tout des hommes et des femmes à visage humain et bien dans leur peau.

Là où Totto-chan serait devenu un cas difficile, en marge de la société, déjà rejetée des autres à 5-6 ans, l'amour d'une école différente la transforma d'une manière spectaculaire !

à méditer !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaaa, merci beaucoup pour ce coup de coeur, ta description du livre m'a donné très envie de le lire ! :gardecoe:

Je me demande comment ce livre est perçu au Japon, s'il est célèbre ou pas vraiment. Tu en sais plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Whaaa, merci beaucoup pour ce coup de coeur, ta description du livre m'a donné très envie de le lire ! :gardecoe:

Je me demande comment ce livre est perçu au Japon, s'il est célèbre ou pas vraiment. Tu en sais plus ?

Je ne sais pas trop, mais à ce que j'ai compris, la petite fille est devenue une journaliste (ou présentatrice plutôt) assez célèbre et a écrit son histoire que dans les années 80, plus de 40 ans plus tard.

En fait à l'origine, il s'agissait de petits épisodes de cett histoire publiés dans la presse et qui n'ont paru en livre que bien plus tard. La traduction française est récente, et il est sorit une première fois en version "beau livre" et fait sa sortie en version "poche" maintenant, d'ailleurs le bouquin était en tête de gondole et bardé d'un autocollant rouge "vendu à 8 millions d'exemplaires" ... je ne sais pas si c'est pour la version japonnaise ou française mais il semble que ce livre ait du succès ce que je comprends vu la tendresse de l'écriture.

Si je l'ai acheté c'est parce que la couverture (l'illu à l'aquarelle est vraiment belle) m'a attiré et qu'apèrs avoir lu la 4e de couv, le sujet m'intéressait.

allez, à ++ je prépare mes valises, c'est vacaaaaaances ! :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0