Krumpet

Vaccination à La Naissance

47 posts in this topic

De rien!

Ce que dit Elbereth ne m'étonne guerre quand on sait le niveau de vaccinomanie qui gengraine littéralement l'ONE!

Je serais furax de chez furax si j'avais des enfants et qu'ils avaient été (avec moi) dans la situation vécue par elbereth mais franchement même sans enfants, être au courant de ce type d'affaires ça me rend dingue de rage quand même, je pense aussi furax que si j'en avais car finalement cette vaccinomanie c'est comme l'argent, elle n'a pas d'odeur, c'est la même folie vaccinatoire qui s'abat sur les pauvres patients ONE que celle qui est en train de ravager la santé de dizaines de milliers de jeunes femmes désinformées et intimidées par leur gynéco qui reçoivent forcée ce poison de Gardasil ou l'autre Cervarix. Finalement quand on a pas accès à une info honnête et indépendante on est toujours pour ainsi dire forcé, violé même.

C'est finalement très violent quand on y pense de priver les gens d'infos essentielles pour bien gérer leur santé car ça en condamne des masses à aller droit dans le mur.....

Le fait que seuls les labos aient financièrement les moyens d'inonder les gens et des les atteindre tous en terme de diffusion d'un message et aucun autre contre pouvoir citoyen (moi je crois sincèrement que si je gagnais à l'euromillion, loin de mener la vie de chateau je me permettrais juste le luxe légitime d'envoyer une lettre avec un timbre à tous les citoyens belges au moins pour les informer des dangers des vaccins) c'est très très injuste et une telle injustice ça a qqch de très choquant, de très violent.

Et franchement le problème des vaccins, il est loin de s'arrêter aux humains, suffit de voir que c'est un vaccin anti H5N1 qui a bien diffusé la grippe aviaire en asie et un labo anglais faisant ses essais de vaccin contre la maladie de la langue bleue qui a ravagé des cheptels anglais il y a peu etc etc

L'autisme et les changements de comportement peuvent aussi se manifester chez des chats et des chiens vaccinés.

Moi les vaccins c'est FINI A VIE, PLUS JAMAIS AUCUN VACCIN POUR MON BIEN ET CELUI DES ANIMAUX AUXQUELS JE TIENS!

Je prévoierai TOUT ainsi s'il m'arrive un jour d'avoir Alzheimer, j'aurai pris mes dispositions pour que les vaccins antigrippe ne me soient pas faits en douce sans mon accord etc etc Il faut vraiment s'organiser, pour soi, pour ses enfants, ses animaux.

Comme l'a dit l'ex Dr Lanctôt, la version officielle c'est "les vaccins protègent des épidémies" et la version réelle c'est:

"La vraie épidémie ce sont les vaccinations!"

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Simplement-naturelle: pour moi qui suis maman au foyer, les consultations ONE étaient un moyen pour rencontrer d'autres mamans avant tout. En réalité, j'ai eu simultanément un second problème avec l'ONE: ils voulaient que j'arrête l'allaitement car Florence ne prenait pas suffisement de poids. Or, j'étais conseillée par une pédiatre en or (anti-vaccins aussi...) et par La Lecche League. Cela m'a permis de surmonter ce qui n'était qu'un petit problème.

Pour ne pas tout noircir, je sais qu'il y a des consultations où ça ne se passe pas comme ça. Près de chez mes parents, c'est mon ancien médecin qui suit les bébés, j'ai changé de médecin pour cause de déménagement, mais j'ai toute confiance en lui, et je sais qu'il informe correctement à propos des vaccins. Ma grand-mère a été bénévole chez eux des années, elle est, comme beaucoup d'anglaises, totallement contre une quelconque obligation vaccinale. Mais c'est vrai que ce n'est pas la norme et que l'ONE exerce une dictature en imposant les vaccins dans les collectivités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai, moi c'est contre cette dictature tout à fait illégitime que je me bats car, sur le terrain, je sais que des tas de mamans se font du souci face à un tel chantage et à ses conséquences si elles en viennent, pour des raisons pratiques, à devoir céder....

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

je sais que la discussion n'est pas toute récente, mais je sais aussi que quand on est parents on se renseigne en lisant tout plein de messages .. du coup, je poste quand même l'info que j'ai eu hier soir !

il y a quelques années le seul vaccin obligatoire DTPolio avait une version sans aluminium mise en place par pasteur ... mais en 2008, surprise, il y a eu un retrait du marché du jour au lendemain, et je dirais même d'une minute à l'autre ...

du coup, on est trèèès nombreux à attendre ce vaccin sans alu !

certains on fait le vaccin obligatoire pour la scolarisation de leur enfant, ou en rappel, d'autres l'attendent encore ..

une pétition est lancée depuis ce week-end par une association que se mobilise vraiment beaucoup pour faire reconnaitre les effets de l'alu sur l'organisme .. et c'est des personnes de cette même association que avaient permis le retour du DTpolio sans alu il y a quelques années ...

vous voulez faire avance les choses ? je vous invite à signer cette pétition et à le faire savoir autour de vous, pour que les choses avancent pour nous tous, et surtout pour nos enfants !

c'est par ici pour ceux qui veulent signer ... : http://www.myofasciite.fr/?page=petitionDTPolio

de tout coeur,

moimelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour, et désolée pour ce retard (la notification de réponse sur ma messagerie n'a pas marché ...) concernant l'adjuvant présent dans le dtpolio de pasteur je ne sais pas lequel c'est, mais je sais en revanche que ce n'est pas de l'aluminium ...

du coup, je vais essayer de faire une recherche pour mieux répondre à ta question ...

de tout coeur,

moimelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux aussi répondre aux questions que l'on te pose :

Il y avait quoi comme adjuvant dans ce vaccin? J'étais persuadé que c'était toujours de l'aluminium.

http://www.onnouscac...470#entry383470

1 message le même à chaque fois, de la pub pour une pétition quoi.

.... je ne sais pas si on peut parler de pub pour une pétition, j'informe sur ce j'ai eu comme info ! je ne gagne rien si ce n'est l'espoir de voir ce vaccin de retour sur le marché ..:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaah ces fichus vaccins..... Avant la naissance de ma fille, je ne voulais pas les faire (utopie quand tu nous tiens), mais il semblerait que la vaccination soit toujours un acte à la chaîne et les médecins ne se posent pas de questions ( HS: je me souviens de ces salles de collège où nous tous, les élèves, étions réunis et vaccinés les uns après les autres... Acte systématique et déjà je me posais des questions à ce sujet... Ca fait froid dans le dos..)

Mon doc, dès la 1ere visite m'a directement fait l'ordonnance pour le 1er vaccin, pendant qu'on parlait d'autres choses (déjà, quand il a vu ma fille en couches lavables, il a rit. Et quand je lui ai parlé d'alimentation à base de lait de jument ou de chèvre, de portage etc... Là il était consterné <_< Je me suis alors dit qu'il y a allait y avoir des "fights" oraux entre nous 2 :rolleyes:)

Forcément je lui ai posé des questions sur l'efficacité, les composants et tout ce qui me venait à l'esprit et il n'a pas vraiment su quoi me répondre à part: "ça se fait à tel âge, c'est comme ça". Les boules....

Je ne suis pas allée aux autres visites, pour éviter la vaccination mais la PMI est carrément venue chez moi pour "prendre des nouvelles" et elle m'a fait la morale concernant les risques encourus par mon enfant si elle n'était pas vaccinée... Je me suis sentie très coupable à la fin de notre entretien à sens unique :wacko: En gros, on est un parent indigne si on ne le fait pas

Il a fallu que je retourne chez mon doc pour la visite obligatoire et ce qui m'a fait plaisir, c'est que ce dernier avait pris le temps de se renseigner sur les composants, le lait de jument et tous les thèmes que nous avions abordés ensemble. Il m'a dit que j'étais la 1ère maman à lui poser des questions sur la vaccination :blink: (en même temps mon doc est jeune, je pense que ça lui arrivera régulièrement. En tout cas je l'espère!!) et qu'il trouvait bien que je me pose des questions.

Ceci dit ça n'a pas empêché la vaccination.... Je n'étais pas allée chercher le vaccin mais mon doc en avait prévu un en réserve, le perfide...

Par contre, je pense que je vais continuer à me documenter et que pour les vaccins suivants, je serai plus ferme. Mais quand je vois qu'on nous menace carrément de problèmes lourds si on ne le fait pas, je ne vois pas où se trouve la liberté dont notre pays se targue tant....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais qu'en France, un seul et unique vaccin est obligatoire, et que personne ne peux te l'imposer avant ses 2 ans. Qu'enfin un seul vaccin contient uniquement le DT polyo sans autre saloperies dedans, (c'est ma sage femme qui m'a donné la référence dudit vaccin), ni adjuvants dangereux. Qu'en homéopathie on peut te prescrire un remède pour atténuer le choc vaccinal. Et qu'enfin tu es dans ton droit le plus strict de consulter non pas un pédiatre mais un homéo pour ton bébé ? Pour ma part j'ai fais le choix de faire 35 km pour les consultations, (le petit ne voit qu'un homéo), il n'est pas vacciné et ne el sera qu'à ses 2 ans. Et je me contre fiche de ce que me dira la PMI sur le sujet.

Tu n'a pas à te sentir coupable pour un endoctrinement d'Etat sur le sujet, c'est leur problème, pas le tien.

Je te conseille vivement ce livre sur le sujet qui te donnera toutes les pistes légales, les pour et les contre, et te donner de l'assurance devant les soit-disant savants et autres gardiens de la pensée unique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour le bouquin, je l'ai souvent repéré mais jamais lu.

Il y a plus de 10 ans, le père de mon meilleur ami a écrit un essai avec un de ses amis concernant la dangerosité de certains vaccins. Malheureusement je n'ai pas la référence du bouquin et mon ami est en Chine <_< et pas facile de le contacter. Je lui demanderai la prochaine fois. C'est lui qui m'avait d'ailleurs ouvert les yeux sur la vaccination.

C'est marrant, mais hier en magasin bio, j'ai pris la carte d'une homéo qui vient de s'installer dans le coin, c'est cool! Si je peux faire suivre toute la petite famille par cette dame ce serait franchement plus en adéquation avec mes convictions.

En tout cas, j'ai la mauvaise impression d'avoir été flouée avec cette histoire de vaccins...

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu t'es fait flouer, mais avec eux, on n'a pas droit à la moindre approximation. ça demande d'être ultra-renseignées avant même d'aller les voir !!! leur montrer qu'on sait, qu'on est au courant de nos droits...sinon c'est pain-béni pour eux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu t'es fait flouer, mais avec eux, on n'a pas droit à la moindre approximation. ça demande d'être ultra-renseignées avant même d'aller les voir !!! leur montrer qu'on sait, qu'on est au courant de nos droits...sinon c'est pain-béni pour eux !

Donc il faut aussi écouter un autre son de cloche :

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1285

Mais je suis d'accord sur le fait qu'il faut se renseigner, en particulier sur les adjuvants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de vaccins , j'ai passé récemment la visite médicale obligatoire tous les deux ans en tant que salarié , vient évidemment la question :

"où en étes vous concernant la vaccination " à laquelle je réponds " je ne sais pas , j'ai décidé de ne plus me faire vacciné" regard surpris de la part du médecin d'entreprise , petite rélexion puis il me répond " 80 cas de tétanos par an en France comparé aux milliers de morts par accident de voitures" , j'ai souris et on est passé à autre chose....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

je viens avec malheureusement un autre son de cloche.

regard surpris de la part du médecin d'entreprise , petite rélexion puis il me répond " 80 cas de tétanos par an en France comparé aux milliers de morts par accident de voitures" , j'ai souris et on est passé à autre chose....

Prenons la page 1 98% de la population française est vacciné. Donc les 80 morts sont réparti sur 2% de la population française!

Les milliers de mort sur la route sont répartis sur l'ensemble de la population française.

[inutile de faire 80personnes * 50 pour dire, il n'y aurait "que" 4000 cas sans vaccins, car la maladie trouverait plus de porteur potentiel et donc s'étendrait plus rapidement!)

Pour revenir au vaccin, je suis totalement opposé au vaccin de complaisance du genre vaccin contre la grippe (ça viens sûrement du fait que je ne sais pas ce qu'est la grippe...)

Je ne suis également pas un grand fan des adjuvants dans les vaccins.

(mais bon, en relativisant, je préfère 5ml d'adjuvant par intraveineuse tout les 5 ans, que la pollution de l'air en permanence!)

Par contre concernant les vaccins DTP ou ROR, je pense qu'il faut relativiser.

Ces maladies ont fortement régressé en France GRACE aux vaccins!

Bien sûr on peux se dire qu'il n'y a que 80 cas par ans.

Mais en refusant de se vacciner, on devient un porteur potentiel de transmettre la maladie.

Le but de vacciner une grand partie de la population a plusieurs intérêts :

1 - protéger l'individu vacciné!

2 - protéger les individus non vaccinés en limitant le nombre de porteur potentiel pour une maladie.

Je vous invitent à lire cette article sur l'éradication de la variole.

Dont voici 2 extraits :

En Europe, elle réapparaissait tous les dix ans et tuait 10 000 à 20 000 personnes, dont un cinquième de bébés.
Le programme d'éradication de la variole a été lancé par l'OMS en 1950
Ce fut cette fois un succès et l'OMS annonça l'éradication de la variole en 1979

Et le meilleurs pour la fin :

D'autres maladies figurent au programme de l'OMS pour l'éradication, par exemple la poliomyélite (500 000 malades par an). Il y a aussi de nombreux programmes d'élimination, comme la rougeole (Etats-Unis et Europe)

Donc comme dans beaucoup de domaine, je trouve qu'il est facile de critiquer, quand on profite d'un état des lieu (ici on critique la vaccination obligatoire tout en profitant de ses effets en terme de rareté des maladies).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les maladies étaient en voie de régression (grâce à l'hygiène) déjà lors de l'introduction des vaccins et cette introduction n'a quasi-rien changé aux courbes de baisse.

Tu parles du DTP et du ROR.

Diphtérie : En Norvège, de 1919 à 1939, il y a eu régression de plus de 99% des cas et des décès -sans vaccination-. L'évolution de la diphtérie est la même en France, Hollande, Suède, Danemark ... malgré de très grandes différences d'amplitude dans les politiques vaccinales. Par ailleurs la diphtérie se soigne très facilement à l'aide de chlorure de magnésium.

Tétanos : Le tétanos n'est pas contagieux et n'immunise pas. Le vaccin est strictement inutile puisque il est constitué d'une ana-toxine et que la toxine se déplace le long des nerfs là où ne peuvent l'atteindre les agents du systèmes immunitaires. La diminution des cas de tétanos est due à la diminution du tétanos néonatal suite à l'instauration de règle d'hygiène de base lors de l'accouchement. Les cas de tétanos se présente à 90% chez les plus de 60 ans ayant des tissus moins vascularisés et donc moins résistants aux bactéries anaérobies.

Poliomyélite : Maladie peu courante avant 1930 elle se développa avec la systématisation de l'ablation des amygdales et des végétations (et régressa lorsqu'on arrêta). Les injections intramusculaires (généralisées à l'époque) peuvent avoir des effets secondaires graves hier diagnostiquer en "poliomyélite" aujourd'hui en "fibromyalgie" changeant d'autant les statistiques ! Aucune étude scientifique n'a reconnu un effet significatif du vaccin sur la morbidité ou la mortalité.

Rougeole : Entre 1906 et 1983 (année du début de la vaccination en France) le nombre de mort de la rougeole avait diminué de plus de 99%. Il y a 30 ans cette maladie était unanimement reconnue comme bénigne.

Oreillons : Maladie bénigne à part un risque infime de stérilité d'un seul des deux testicules chez l'adulte masculin (xd).

Rubéole : Maladie bénigne sauf un risque infime de malformation du foetus si attrapé pendant une courte période de la grossesse (mais pourquoi vacciner les garçons? Ou les jeunes filles avant 20 ans quand plus de 90% seront immunisées naturellement à cet âge?).

Je peux te développer chaque argument, chaque maladie, te citer des études scientifiques justifiant chaque point, tu n'as qu'à demander.

Bonne soirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les maladies étaient en voie de régression (grâce à l'hygiène) déjà lors de l'introduction des vaccins et cette introduction n'a quasi-rien changé aux courbes de baisse.

Tu parles du DTP et du ROR.

Diphtérie : En Norvège, de 1919 à 1939, il y a eu régression de plus de 99% des cas et des décès -sans vaccination-. L'évolution de la diphtérie est la même en France, Hollande, Suède, Danemark ... malgré de très grandes différences d'amplitude dans les politiques vaccinales.

C'est oublier un peu vite que la sérothérapie a été mise au point en 1894, le vaccin en 1923. L'amélioration de l'hygiène est capitale elle aussi, évidemment, mais il ne faut pas torturer les chiffres pour leur faire dire ce qu'on veut. ;)

Par ailleurs la diphtérie se soigne très facilement à l'aide de chlorure de magnésium.

Sérieusement et entre quat'zyeux : si ton enfant (non vacciné), tombait malade de la diphtérie, tu ferais confiance à un charlatan qui prétend que le magnésium soigne peu près tout (à se demander pourquoi la diphtérie a tué tant de milliers d'enfants pendant des siècles...) ? Ou bien tu le ferais réellement soigner ?

Que le magnésium soit bon pour la santé, d'accord, mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties.

Tétanos : Le tétanos n'est pas contagieux et n'immunise pas. Le vaccin est strictement inutile puisque il est constitué d'une ana-toxine et que la toxine se déplace le long des nerfs là où ne peuvent l'atteindre les agents du systèmes immunitaires. La diminution des cas de tétanos est due à la diminution du tétanos néonatal suite à l'instauration de règle d'hygiène de base lors de l'accouchement. Les cas de tétanos se présente à 90% chez les plus de 60 ans ayant des tissus moins vascularisés et donc moins résistants aux bactéries anaérobies.

Et une vaccination du tétanos pas à jour, comme par hasard, et aussi fréquemment des plaies chroniques (ulcères, escarres,...).

Poliomyélite : Maladie peu courante avant 1930 elle se développa avec la systématisation de l'ablation des amygdales et des végétations (et régressa lorsqu'on arrêta). Les injections intramusculaires (généralisées à l'époque) peuvent avoir des effets secondaires graves hier diagnostiquer en "poliomyélite" aujourd'hui en "fibromyalgie" changeant d'autant les statistiques ! Aucune étude scientifique n'a reconnu un effet significatif du vaccin sur la morbidité ou la mortalité.

Comment peux-tu dire des choses pareilles ? Non, la polyomélite et la fibromyalgie n'ont rien à voir, c'est carrément indécent de comparer les deux. Et, si l'ablation des amygdales (toujours pratiquées dans certains cas, contrairement à ce que tu crois) est peut-être un facteur de risque, elle n'en est évidemment pas la cause et c'est bien la vaccination qui a permis d'éradiquer quasiment cette maladie. La polyo est connue depuis l'antiquité ! « Certaines gravures de l'Égypte antique représentent des personnages handicapés moteurs avec certaines caractéristiques de la poliomyélite (adultes aux membres amyotrophiés, enfants marchant à l'aide de cannes)15 et des égyptologues anglais ont, il y a une cinquantaine d'années, reconnu des traces de polio sur un squelette datant de 3 400 ans avant J.-C.13. Dans ce que la tradition impute à Hippocrate d'abord et à Gallien ensuite, on trouve quelques mentions de paralysies qui peuvent évoquer la poliomyélite. » (source Wikipédia). La description de la maladie a été faite dès le XVIIIe siècle !

Rougeole : Entre 1906 et 1983 (année du début de la vaccination en France) le nombre de mort de la rougeole avait diminué de plus de 99%. Il y a 30 ans cette maladie était unanimement reconnue comme bénigne.

Sauf pour ceux qui en mouraient... Il est vrai que la rougeole est surtout grave pour les enfants des pays pauvres, mais je plains sincèrement ces parents qui croient leur enfant à l'abri de tout, parce que ça n'arrive qu'aux autres, c'est bien connu. Enfin non, c'est pas eux que je plains, c'est leurs mômes.

La rougeole (avec ses complications) est une maladie localement en recrudescence. « Avant l'arrivée de la vaccination au début des années 1960, la rougeole était la première cause mondiale de mortalité par infection (135 millions de cas annuels entraînant 6 millions de décès). La mortalité en a été divisée par 3 à la fin des années 80, près de 10 ans après une politique de vaccination de masse 13. Il reste cependant encore de très nombreux cas de rougeole en raison d'une couverture vaccinale non optimale mais aussi en raison de l'absence d'immunité acquise après une seule dose dans 5 à 10 % des cas, voire après deux doses dans quelques rares cas (< 2%). » (re-Wikipédia)

Oreillons : Maladie bénigne à part un risque infime de stérilité d'un seul des deux testicules chez l'adulte masculin (xd).

Et une méningite dans 5% des cas, bref, rien de bien grave :tete-cogne:

Rubéole : Maladie bénigne sauf un risque infime de malformation du foetus si attrapé pendant une courte période de la grossesse (mais pourquoi vacciner les garçons? Ou les jeunes filles avant 20 ans quand plus de 90% seront immunisées naturellement à cet âge?).

Immunisées par l'opération du St-Esprit ??? Ah ben non, par la vaccination en plus de l'immunité naturelle que certaines peuvent avoir, évidemment. Quant à la vaccination des garçons, c'est pour protéger tout le monde et éviter que le virus ne circule. Là aussi, une certaine indécence quand tu dis que le risque de malformation du fétus est infime. 25% au cours du premier trimestre... c'est ce que tu appelles infime ? Ce virus est d'autant plus dangereux pour les femmes enceintes que la maladie peut passer inaperçue chez la personne atteinte. Mais heureusement, grâce à la vaccination, cette maladie est quasiment éradiquée.

Décidément, la propagande anti-vaccinale se porte bien. Pourtant, moi je trouve plus écolo de se vacciner que de choper une maladie, de la refiler à d'autres et de se bourrer de médicaments pour se soigner...

Un petit résumé, même si présenté un peu bizarrement : http://www.hpci.ch/files/formation/forum/hh_forum0504-1.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est drôle, Gytha, comme chacun voit selon ses choix. Moi, c'est le sentiment inverse que j'ai : la propagande pro-vaccinale se porte fort bien. Pour ma part ça ne me gêne pas que l'on fasse 20 injections à un nourrisson, si c'est un choix fait en toute conscience et en toute connaissance de cause. Mais ça ne me gêne pas non plus qu'on soit responsable de choisir l'inverse. De toute façon, on trouve autant d'arguments imparables et dit scientifiques d'un sens comme de l'autre. A chacun ses choix, donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vais pas reprendre tout ton post Gytha ... de toute façon je sais que tu ne changeras pas d'avis.

Cependant, pour les autres, je vais relever quelques incohérences parmi toutes celles que tu as écrite :

La polyo est connue depuis l'antiquité !

Oui mais entre l'existence d'une maladie et un problème de santé public il y a de la marge.

C'est vrai que la rougeole est surtout grave pour les enfants des pays pauvres

C'est vrai ... tu en conclus que c'est parce que la couverture vaccinale est insuffisante dans ces pays. En raison des chiffres statistiques français cités plus haut j'en conclus que c'est parce que l'hygiène est insuffisante dans ces pays.

Et une méningite dans 5% des cas

La méningite en complication des oreillons est à plus de 99% bénigne.

Immunisées par l'opération du St-Esprit ??? Ah ben non, par la vaccination en plus de l'immunité naturelle que certaines peuvent avoir, évidemment.

Quand je parle d'immunité naturelle je parle d'immunité naturelle. Les femmes non vaccinées contre la rubéole sont à 90% immunisées naturellement à l'âge de 20 ans.

Accessoirement le vaccin ne protège pas durablement et permet des réinfections plusieurs années après (contrairement à l'immunité naturelle). Dans ce cas précis cependant je ne déconseille pas la vaccination si on veut avoir un enfant et qu'après sérologie on s'aperçoit ne pas être immunisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zaou, je ne répondrais pas à ton premier post car il s'appuye sur du blabla et pas de sources, je ne contre donc pas.

La polyo est connue depuis l'antiquité !

Oui mais entre l'existence d'une maladie et un problème de santé public il y a de la marge.

Facile, mais c'est oublier certains éléments : à l'époque, la population était moins nombreuses, donc les épidémies se déplaçaient de manière moins rapide.

De plus à cette époque les faibles mourraient. Que ce soit des adultes ou des enfants, si ils ne sont pas solides, tant pis pour eux.

Je vois mal à notre époque un médecin expliqué à des parents, si vous voulez avoir un enfant dépassant la majorité, il vaut mieux en faire 3 ça compensera les pertes.

C'est vrai que la rougeole est surtout grave pour les enfants des pays pauvres

C'est vrai ... tu en conclus que c'est parce que la couverture vaccinale est insuffisante dans ces pays. En raison des chiffres statistiques français cités plus haut j'en conclus que c'est parce que l'hygiène est insuffisante dans ces pays.

Rougeole : 1 cas sur 10.000 est mortelle. (réaction auto immune)

Remarque amusante : "En effet, l'incidence de la rougeole en France était encore de 18 000 cas en 1998 due probablement à l'insuffisance du taux de couverture vaccinale. " Il est connu qu'en 1998 l'hygiène française était déplorable!

2 dernières pour la route :

"En France selon les données de l'Institut de veille sanitaire, il y a eu 5 000 cas déclarés en 2010 (probablement davantage de cas non déclarés), parmi lesquels 1 500 ont abouti à une hospitalisation, 9 ont été compliqués d'encéphalite infectieuse et 273 ont été compliqués de pneumopathie. Deux décès sont survenus à la suite d'une complication de la rougeole au cours de l'année 2010, l'un par encéphalite, l'autre par pneumopathie. Les données montrent que les taux d'incidence en 2010 ont plus que triplé chez les moins de 1 an et ont augmenté de près de 5 fois chez les adultes de 20 ans et plus par rapport à 2009."

"L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) rappelle qu'en 2010 un tiers des cas déclarés ont été hospitalisés. En cause : un taux de vaccination contre la maladie insuffisant. 96% des cas rapportés ne seraient en effet pas vaccinés et 12% n'auraient reçu qu'une seule dose de vaccin sur les deux doses nécessaires."

Donc d'après la conclusion logique : l'hygiène française se dégrade....

Immunisées par l'opération du St-Esprit ??? Ah ben non, par la vaccination en plus de l'immunité naturelle que certaines peuvent avoir, évidemment.

Quand je parle d'immunité naturelle je parle d'immunité naturelle. Les femmes non vaccinées contre la rubéole sont à 90% immunisées naturellement à l'âge de 20 ans.

Accessoirement le vaccin ne protège pas durablement et permet des réinfections plusieurs années après (contrairement à l'immunité naturelle). Dans ce cas précis cependant je ne déconseille pas la vaccination si on veut avoir un enfant et qu'après sérologie on s'aperçoit ne pas être immunisé.

Si on prend 9 femmes sur 10 d'immunisés, on obtient 2,5% des enfants potentiellement atteint de déformation.

J'aime bien cette phrase :

"En France en 2009, deux cas de rubéole congénitale ont été diagnostiqués : une femme qui refusait toute vaccination et une autre femme d'origine étrangère. Ces deux ont eu des éruptions qui ont été prises pour une réaction allergique."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Diphtérie :

En Norvège -Rendu R, "A propos des résultats de la vaccination antidiphtérique", Semaine des hôpitaux de Paris, n]18, p788-790, 1949.-

A propos de son évolution en Europe -Madsen T et S, "Diphteria in Denmark", Danish medical bulletin, t.3(4), p.112-121,1956.-

Pour l'effet du chlorure de magnésium voir les travaux de Delbet.

Tétanos : http://www.alis-france.com/download/Tetanos.pdf

Moraes-Pinto et al, "Neonatal tetanus despite immunization and protective antitoxin antibody", The Journal of Infectious Diseases, t171, p 1076-1077,1995-

"L'élimination du tétanos néonatal, proche ou lointaine?", OMS, 1996.

Poliomyélite : Sur l'ablation des amygdales.

Aycock WL Luther EH, "The Occurence of poliomyelitis following tonsillectomy", The New England Journal of Medecine, t200 p164-167, 1929.

Top FH Vaughan HF, "Epidemiology of poliomyelitis in Detroit in 1939" American Journal of Public Health t31 p777-790, 1941.

Lucchesi PF, Laboccetta AC, "Relationship of tonsils and adenoids to type of poliomyelitis; analysis of 432 cases", American Journal of Diseases of Children, t68, p1-4, 1944.

Top FH, "Occurrence of poliomyelitis in relation to tonsillectomies at various intervals" Journal of the American, Medical Association, t150, p534, 1952.

Anderson GW Rondeau JL, "Absence of tonsils as a factor in development of bulbar poliomyelitis" Journal of the American Medical Association, t155, p1123-1130, 1954.

Weinstein L "A study of the relationship of the absence of tonsils to the incidence of bulbar poliomyelitis" The Journal of Pediatrics t44 p14-19, 1954.

Sur les injections intramusculaires.

Wyatt HV "Provocation poliomyelitis: neglected clinical obserrvations from 1914 to 1950" Bulletin of the history of medicine t55, p543-557, 1981.

Guyer B et al, "Injections and paralytic poliomyelitis in tropical Africa" Bulletin of the Who t58 p285-291, 1980.

Deivanayagam N et al, "Intramuscular injection as a provoking factor for paralysis in acute poliomyelitis", Indian pediatrics, t30, p335-339,1993.

Mc Closkey BP, "The Relation of prophylactic inoculation to the onset of poliomyelitis", The Lancet, t1, p659-663,1950.

"Poliomyelitis and prophylactic inoculation against diphteria, whooping-cough and smallpox. Report of the Medical Research Council Committee on inoculation procedures and neurological lesions", The Lancet, t2, p1223-1231, 1956.

Dalakas MC et al, "Intramuscular injection and vaccine-associated poliomyelitis", The New England Journal of Medicine, t333(1) p62, 1995.

Sur les conséquences de cette vaccination :

http://www.pathexo.fr/documents/articles-bull/T93-3-2155-RIP2.pdf

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa0910074

=> on fait campagne pour éradiquer le virus sauvage ce qui a pour conséquence de faire circuler artificiellement de nouvelles souches dérivées des vaccins.

Rougeole : Annuaire statistique de la France.

Verliac F "Traitement des maladies infectieuses communes de l'enfance". Questions avec le Pr Bastin", La Medecine practicienne, n°664, 4e n° d'avril, 1977.

=> je cite "Il est évident qu'une vaccination générale fait courir le risque de rougeole d'adulte et de rougeole du nouveau né plus graves. Cette vaccination ne doit pas être systématique".

confirmé ici : "Vaccination contre les maladies contagieuses courante de l'enfance" Rapport technique de l'OMS, n°6, 1950.

L'immunité vaccinale n'empêche pas les réinfections et repousse la maladie à un âge où elle est plus dangereuse !

En effet, l'incidence de la rougeole en France était encore de 18 000 cas en 1998 due probablement à l'insuffisance du taux de couverture vaccinale Il est connu qu'en 1998 l'hygiène française était déplorable!

Le nombre de cas et le nombre de morts sont deux choses bien différentes. Il est normal de "faire son immunité" quand on est en bonne santé ma bonne dame.

En cause : un taux de vaccination contre la maladie insuffisant. 96% des cas rapportés ne seraient en effet pas vaccinés et 12% n'auraient reçu qu'une seule dose de vaccin sur les deux doses nécessaires."

il est normal qu'un adulte de 56 ans ne soit pas vacciné et que des adultes entre 17 et 28 ans n'aient qu'une seule dose et aucune dose au delà. Ce qui serait intéressant c'est de savoir quels sont ceux qui étaient en règle avec le calendrier vaccinal.

Oreillons : il y a vraiment besoin de références pour ça?

Rubéole :

Miller E "Rubella reinfection", Archives of disease in chilhood t65(8) p820-821, 1990

=> La vaccination dans l'enfance ne protège pas correctement à l'âge adulte (50% de réinfections pour l'immunité vaccinale contre 5% pour l'immunité naturelle).

Tu gagneras aussi à lire ces documents :

http://www.freewebs.com/dangervaccins/vaccins_effets_secondaires_efvv.pdf

http://www.naturalnews.com/SpecialReports/VaccinesFullStory/v1/VaccineReport-FR.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet, l'incidence de la rougeole en France était encore de 18 000 cas en 1998 due probablement à l'insuffisance du taux de couverture vaccinale Il est connu qu'en 1998 l'hygiène française était déplorable!

Le nombre de cas et le nombre de morts sont deux choses bien différentes. Il est normal de "faire son immunité" quand on est en bonne santé ma bonne dame.

Totalement d'accord, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je précise : Rougeole : 1 cas sur 10.000 est mortelle.

En cause : un taux de vaccination contre la maladie insuffisant. 96% des cas rapportés ne seraient en effet pas vaccinés et 12% n'auraient reçu qu'une seule dose de vaccin sur les deux doses nécessaires."

il est normal qu'un adulte de 56 ans ne soit pas vacciné et que des adultes entre 17 et 28 ans n'aient qu'une seule dose et aucune dose au delà. Ce qui serait intéressant c'est de savoir quels sont ceux qui étaient en règle avec le calendrier vaccinal.

Ben c'est logique 100%-96% => 4%

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now