PinkB

Il Est Revenu !!

9 posts in this topic

Un chat ça ne meurt pas, ça disparait tout simplement

il y a 18 mois, c'est ainsi qu'un de nos mirons de goutières, après avoir manger un rat de la tête à la queue, c'est en allé digérer son festin empoisonné de l'autre coté du bas monde… celui que les humains ne voient pas trop bien, mais les chats si, car, en fait ils ne sont pas myopes, ils voient simplement les choses autrement.

Nous autre étions bien triste de le voir venir nous saluer de loin en loin, chaque jour moins près de nous, sans jamais pouvoir l'attraper, sans jamais pouvoir le soigner. Ainsi le premier jour ou il n'a pas montré le bout de son museau tout piteux, plutôt que de se dire, ça y est le petit chat est mort, j'ai préféré me dire, sacré crapule, tu te caches mais je sais que tu reviendras...

Nous avions cependant le coeur gros : il était jeune notre rescapé des poubelles, un peu bêtat et maladroit, gourmand pour ne pas dire glouton, mais gentil et doux comme un ours en peluche.

alors voilà nous avons attendu... Guettant la porte du jardin, la fenêtre et la grille d'entrée…

attendu et encore...

et puis un jour,

un tout petit miron est venu brailler juste derrière la maison, là où ne l'attendions pas.

et ce petit machin, sale crotteux plein de puces, maigre comme un lezard et peureux comme une grenouille. Il est venu à notre rencontre, et dans l'instant c'est installé sans formalité et sans gêne à la place de notre ami manquant.

Il a les mêmes couleurs, et presque les même taches, il est un peu maladroit et très certainement tout aussi gourmand. Il a reconnu les genoux du monsieur, et quand il ne dors dessus, c'est qu'il s'est enroulé dans mon cou.

Tout petit tout petit. Un petit chat sauvage qui n'avait jamais vu d'humain, et qui nous a apprivoisé, comme un maitre chat l'aurait fait !

alors voilà, c'est ma bonne nouvelle d'hier et d'aujourd'hui encore, et même s'il m'empêche un peu de dormir et aussi un peu de taper, je voulais partager un ce trésor : un chat ça ne meurt jamais tout à fait, ça retrouve le chemin de chez soi...

paix sur vous, mes amis, le petit chat est revenu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

SUper mignon cette histoire, j'espere qu'il m'arrivera la même chose un jour :blushing:

Share this post


Link to post
Share on other sites
un chat ça ne meurt jamais tout à fait, ça retrouve le chemin de chez soi...

paix sur vous, mes amis, le petit chat est revenu !

:clap_1:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:) Une nouvelle histoire féline avec un happy end !

:36: Eeeet le ma-tou revient, le jouuur suivaaaant ... :36:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:D merci tout plein

je ne vous dis pas le roi de la maison !!

En voilà un qui va être drôlement mal elevé :gardecoe:

(et ronron ronron ronron dit-il)

Share this post


Link to post
Share on other sites

une histoire de chat comme il en existe plein !

les animaux dits "de compagnie" nous choisissent, et c'est ça qui est bon.

tellement de tendresse dans ce texte...

qui n'aime pas les chats se prive de tant de sentiments. Ils nous "autorisent" à lâcher notre affection, à la faire vivre, sans retenue, sans camouflage, sans non dit... ceci dit, les mots ne servent à rien. Je pense qu'ils savent, et c'est tout.

Un chat ça ne meurt pas, ça disparait tout simplement

il y a 18 mois, c'est ainsi qu'un de nos mirons de goutières, après avoir manger un rat de la tête à la queue, c'est en allé digérer son festin empoisonné de l'autre coté du bas monde… celui que les humains ne voient pas trop bien, mais les chats si, car, en fait ils ne sont pas myopes, ils voient simplement les choses autrement.

Nous autre étions bien triste de le voir venir nous saluer de loin en loin, chaque jour moins près de nous, sans jamais pouvoir l'attraper, sans jamais pouvoir le soigner. Ainsi le premier jour ou il n'a pas montré le bout de son museau tout piteux, plutôt que de se dire, ça y est le petit chat est mort, j'ai préféré me dire, sacré crapule, tu te caches mais je sais que tu reviendras...

Nous avions cependant le coeur gros : il était jeune notre rescapé des poubelles, un peu bêtat et maladroit, gourmand pour ne pas dire glouton, mais gentil et doux comme un ours en peluche.

alors voilà nous avons attendu... Guettant la porte du jardin, la fenêtre et la grille d'entrée…

attendu et encore...

et puis un jour,

un tout petit miron est venu brailler juste derrière la maison, là où ne l'attendions pas.

et ce petit machin, sale crotteux plein de puces, maigre comme un lezard et peureux comme une grenouille. Il est venu à notre rencontre, et dans l'instant c'est installé sans formalité et sans gêne à la place de notre ami manquant.

Il a les mêmes couleurs, et presque les même taches, il est un peu maladroit et très certainement tout aussi gourmand. Il a reconnu les genoux du monsieur, et quand il ne dors dessus, c'est qu'il s'est enroulé dans mon cou.

Tout petit tout petit. Un petit chat sauvage qui n'avait jamais vu d'humain, et qui nous a apprivoisé, comme un maitre chat l'aurait fait !

alors voilà, c'est ma bonne nouvelle d'hier et d'aujourd'hui encore, et même s'il m'empêche un peu de dormir et aussi un peu de taper, je voulais partager un ce trésor : un chat ça ne meurt jamais tout à fait, ça retrouve le chemin de chez soi...

paix sur vous, mes amis, le petit chat est revenu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Le mystère entourant les chats leur a été attribué en bonne partie par les humains. Les chats ne se considèrent pas comme particulièrement mystérieux; La clef du mystère semble être que les félins sont très indépendants, ce qui ne les empêchent pas de partager l'existence des humains. Ces derniers ayant l'impression qu'une aura de mystère flotte autour des chats, ont oublié ou ne comprennent pas qu'il est dans la nature même des chats, selon le voeu du créateur, de vivre en leur compagnie.

Nous possédons également des pouvoirs tels que la guérison, la télépathie et celui de changer de forme; Ces facultés varient d'un chat à l'autre, mais elles sont communes à tous les félins. Lorsque des humains s'ouvrent à ces capacités nous devenons alors partenaires.[...]

Beaucoup de chats contribuent à la guérison des humains et de la Terre. Ils sont surtout efficaces pour restaurer et transmuter les énergies...."

L'esprit des chat_ Perles de sagesse du peuple animal de Dawn Brunke (Communiquer avec la toile de la vie)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Snif quand même, cette histoire !

Mais j'ai tout de même des amis d'amis qui ont revu venir leur chatounette après plus d'un an et demi d'absence, alors qu'ils avaient pris la résolution d'en prendre une autre pour la "remplacer".

Et l'un de mes chats a déserté ma maison, trop encombrée de chiens à son goût, pendant une ou deux bonnes années, pour aller squatter chez un gars de mon quartier. Je le croisais certes régulièrement dans la rue, mais plus une seule visite at home, ni chez mes voisins d'à côté et du dessous, où mes autres chats allaient régulièrement (c'était comme ça là-bas, les minous pionçaient d'une maison à l'autre, trop génial !).

Et pis, j'ai du déménager pour partir bosser en Bourgogne... Ben, z'allez pas me croire, j'ai laissé un minou derrière moi, mais pas celui qui avait déserté totalement. Non, lui, quand j'ai commencé à faire mes cartons... il est revenu à la maison et nous a suivi en Bourgogne. Celui que j'ai laissé dans l'Aisne, c'est un chaton (devenu adulte) que m'avait filé ma voisine, mais qui avait décidé de lui-même de retourner chez sa mère... Il me manque tout de même beaucoup, mon gros Gandalf...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now