nanabio

Bébé En Siège

11 posts in this topic

Bonjour à tou(te)s,

Je vais bientôt entamer mon neuvième mois de grossesse et, d'après une récente échographie, bébé est toujours en siège.

D'après ce que j'ai lu, les chances qu'il se retourne naturellement tout seul se réduisent avec le temps, surtout dans le cas d'une première grossesse (c'est mon cas). La sage-femme m'a parlé de "version par manoeuvre externe" réalisé en salle d'accouchement par un obstétricien, autrement dit d'un retournement "forcé" du bébé. D'après elle, il y aurait 50 % de réussite. Dans les autres cas, soit l'enfant ne bouge pas, soit il reprend sa place dans les heures qui suivent. J'ai lu aussi que ce type de manoeuvre peut parfois déclencher l'accouchement...

J'ai intuitivement quelques réserves quant à ce type d'interventions et je ne peux m'empêcher de me dire que si l'enfant s'est placé ainsi, c'est qu'il a une bonne raison de le faire (gêne du cordon, par exemple ?). Je aussi entendu parler de l'acupuncture pour inciter le retournement (mais là, je n'ai pas plus d'infos).

Enfin, pour les présentations en siège, je sais qu'il est possible d'accoucher par voie basse, mais dans le cas d'un premier accouchement, j'ai quelques craintes... La "règle" actuelle sinon c'est la césarienne, si j'ai bien compris.

Bref, vous l'avez compris, je me tourne vers vous pour avoir vos expériences ou vos avis sur la (les) question(s).

Merci à vous d'avance.

:fleurs:

Edit admin : Kristo ayant, pour des raisons personnelles, supprimé l'intégralité de ses messages ainsi que les sujets commencés par lui sur le forum, cela peut perturber, voire rendre incompréhensibles certaines discussions. Merci de votre compréhension.

Share this post


Link to post
Share on other sites

citation : Je vais bientôt entamer mon neuvième mois de grossesse et, d'après une récente échographie, bébé est toujours en siège.

réponse :

eh bien voila, cet enfant veut rester debout, rire;

si jamais la visualisation ou le murmurent ne suffisent pas :

pas de problème pour le faire tourner, pas de douleur ! cela se fait avec 4 doigts ! mon fils se retourner 2 fois encore, mais en finale il est resté dans le bon sens. Mon 4eme se fait le même expérience, mais manque du pot c'est la césarienne qui a été nécessaire; anesthésie totale, dont important que le père ou ami est présent pour prendre l'enfant dans ses bras a ta place; lendemain, tu sera en chirurgie et le bébé en maternité; tu peux le rejoindre dés que tu ne prends plus d'anti-douleur, la morphine, eh oui, car c'est déjà une o.p. lourde, mais ne t'inquiète pas trop, tu le survivra...!

J'ai repris le flambeau lendemain soir en demandant d'arrêter des anti-douleurs pour allaiter l'enfant.

Tu verra plus tard de quel bois l'enfant césarienne se chauffe, car il ne subit pas le pré-trauma de naissance (contractions pour naitre);

du coup ils naissent sans souci et ces enfants la , crois moi, ne craignent pas la mort, sont très vifs et s'y croient les plus fous et forts en conséquence, alors qu'ils courent en permanence des dangers en échappant belle. Le plus lourd serait pour toi, prépare toi bien, préparatif homéopathie pour l'anesthésie, ZEN - préparation pour la tété et confiance dans le chemin de ta vie, Vous avez choisi une quête profonde...félicitations , vous aller être encore plus fort.

d'autre questions ?

amitiés

sauvage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Naoli Vinaver, sage-femme mexicaine, a expliqué comment utiliser le Rebozo (longue écharpe) pour aider le bébé à se décoincer du bassin et tenter de se retourner, lors du Congrès des Doulas, à Paris mi-mai 09... pas évident à décrire en mots, c'était très visuel... Si cela ne t'est pas trop inconfortable, passe des moments avec le bassin surélevé par rapport à ta tête (coussins sous le bassin, lorque tu es couchée, par exemple), ça diminue l'effet de la gravité sur ton bébé et il peut réussir à bouger de lui-même.

Et un bébé peut se retourner jusqu'au dernier jour, donc pas de stress inutile... et parle-lui beaucoup!

Un bébé en siège, il naîtra sans souci, t'inquiète, même si c'est un premier bébé!

Renseigne-toi, par exemple auprès de l'association "Césarine", quant à l'utilité de faire une césarienne pour un premier bébé en siège...

Et n'hésite pas à poser tes questions et tes peurs ici, c'est à peu près l'endroit idéal pour le faire! ;-)

:flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

1982, césarienne prévue car ma fille cadette, au 9ième mois, est toujours en position de siège=changement d'hôpital. Avant cela, j'ai demandé conseil à ma sage-femme, pratiquant également des accouchements à domicile, très au courant des méthodes naturelles avant, pendant et après l'accouchement. Elle m'a proposé de faire deux à trois séances de "pont indien"=surélévation du bassin par jour, comme le décrit Gayanée. Elle a aussi eu des résultats avec des premiers bébés.

A éviter l'estomac plein. Ma fille s'est retournée peu de temps avant l'accouchement et a gardé la "bonne" position jusqu'au bout. N'ai pas trouvé d'infos sous le nom de pont indien, mais par d'autres mots-clef. Voici une partie des résultats, où d'autres techniques sont présentées:

Assez technique: http://www.em-consulte.com/article/114945/...tatrecherche/20, avec la possibilité de cliquer sur fig. 1, 2, 3 pour voir les positions.

http://www.midwiferytoday.com/articles/parisconfr.asp mal traduit, un passage assez compréhensible: C'est une oeuvre de la journée pour la femme qui désire faire tourner son bébé: Elle s'allonge 20 minutes sur le dos le bassin surélevé, puis elle fait ce qu'elle veut pendant deux heures. Ensuite elle reste 20 minutes en prière musulmane; à nouveau elle fait ce qu'elle veut pendant deux heures. Enfin elle marche à quatre pattes pendant 20 minutes. Le bébé devrait avoir tourné avant la visite le lendemain. Si ce n'est pas le cas la femme peut recommencer encore une journée (Naolí n'a jamais de bébé en siège! sauf une fois un bébé qui s'était tourné à la dernière minute!).

http://www.cesarine.org/avant/programmee/siege/#3

Tous mes voeux pour la fin de ta grossesse ainsi que pour l'accouchement. Tiens-nous au courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un accouchement par siège n'est pas forcément difficile.Moi je suis par siège et ma mère n'a pas eu besoin de césarienne pour autant.Et je suis passée comme une lettre à la poste, en 30 minutes c'était bouclés.Ma mère a eu une grossesse bien plus difficile et un acocuchement bien plus long pour mon frère qui était pourtant en position normale.

Bon courage pour la fin de grossesse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci à vous ! :gardecoe:

Vos nombreuses réponses me sont plus que précieuses.

J'ai parcouru et lu en détail les sites que vous m'avez indiqués.

Je suis de moins en moins convaincue par la VME, trop invasive il me semble.

Par contre, je découvre la technique des postures (pont indien, prière musulmane) : il est préconisé de les pratiquer bien plus tôt (entre la 33ème et la 36ème semaine), mais je vais quand même tenter l'acrobatie.

Je vais aussi tâcher de prendre RDV avec une sage-femme de la maternité qui pratique l'acupuncture (mais là encore, j'ai dépassé les dates préconisées).

Sinon je continue à "parler" à mon bébé, ce que je fais intuitivement depuis le début de ma grossesse, avec imposition des mains sur le ventre.

J'ai toujours souhaité un accouchement le plus naturel possible et sans péridurale,. Pourtant à l'heure actuelle, au fond de moi, je ne me sens pas du tout prête à accoucher par voie basse si mon bébé reste en siège (d'autant plus que l'échographiste m'a dit que le cordon était inséré haut et qu'il pouvait y avoir un risque d'étranglement).

C'est donc avec dépit que je pense à la césarienne...

J'essaye dans tous les cas de rester optimiste, mais j'avoue avoir parfois quelques moments de doutes et d'inquiétude.

Allez, haut les coeurs ! Je retourne à ma prière...

:wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou nanabio ! confiance et sérénité pour ces prochains jours, pour le voyage de ton bébé. Comme kristo, je t'encourage à continuer de lui parler. Transmets-lui notre amitié !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nanabio, je suis, comme déjà écrit, pour l'accouchement naturel, et contre toute médicalisation à outrance. Par contre, s'il en va de la vie du bébé et/ou de la maman, alors, que la césarienne soit faite! Et si elle est prévue, c'est d'autant mieux, car il est possible dans ce cas de la faire sous anesthésie péridurale, dans la sérénité, ce qui permet à la maman d'accueillir son enfant dès la naissance. Alors que si le travail a commencé, que le bébé déjà engagé doit être sorti en urgence, cela n'est plus possible et la césarienne se ferait sous anesthésie générale.

Nanabio, tout en sachant ce qui précède, il est encore temps pour toi de faire tes exercices en conscience, en confiance et en harmonie avec ton bébé, de prendre rendez-vous avec la sage-femme qui saura, elle, si des séances d'acupuncture peuvent vous aider. Elle pourra aussi te concocter quelques séances de relaxation, de visualisation. Continue de parler à ton bébé, chante pour vous deux.

Amitiés.

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ! Une amie qui était dans ta situation a consulté un bon osthéopathe et son enfant s'est retourné, voila encore une piste.. Ecoute ton coeur et fais comme tu le sens ! Bisous à tous les deux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Après moult péripéties, je reviens aux nouvelles...

...pour vous donnez le fin mot de l'histoire, mais aussi pour (re)donner confiance à celles qui seraient dans mon cas.

Sur avis du gynéco de la maternité, j'ai finalement accepté de tenter cette version par manoeuvre externe (VME) qui ne m'inspirait guère a priori. Avant de m'y résoudre, j'avais essayé sans succès les postures (commencées sans doute trop tard) et l'acupuncture (idem). Je me disais que, comme ça, j'aurais tout tenté pour éviter la césarienne. Et si cela aussi ne "marchait" pas, je serais prête à l'accepter.

La manipulation a duré quelques secondes, en salle d'accouchement. Le plus long, ce furent les contrôles sous monitoring, avant et après (plusieurs heures en tout !). Bébé s'est retourné du premier coup. Je n'ai pas eu mal (comme j'avais pu le lire ici ou là sur des forums), même si ce n'est pas vraiment agréable de se faire appuyer sur le ventre. Pendant la pratique, j'avais les yeux fermés et je suis restée connectée à mon bébé, le rassurant et lui disant que c'était pour notre bien à tous les deux...

Il est resté tête en bas jusqu'au jour de l'accouchement, soit deux jours après le terme. J'ai pu accoucher par voie basse et sans péridurale (mais pas sans douleur cette fois-ci !), comme je l'avais toujours souhaité.

Comme tout est souvent leçon dans la vie, j'ai retenu de celle-ci qu'il faut être prêt à lâcher ce à quoi on tient (un accouchement naturel, pour ma part) et accepter les situations qui se présent à nous et que l'on n'a pas toujours choisies (une césarienne, par exemple). Ce n'est qu'une fois qu'on est dans l'ouverture que tous les verrous peuvent alors s'ouvrir.

C'est simple en fait, mais nous y sommes souvent poussé malgré nous.

Merci à vous qui m'avez aussi aidé à être dans l'acceptation et la confiance.

nanabio

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now