Sign in to follow this  
Followers 0
nomade

Manif Algues Vertes En Bretagne

13 posts in this topic

Les Agris ont le dos large sur ce dossier pourtant c'est la fin des mises aux normes pour eux. :tete-cogne:

Surement qu'il y as d'autres chose à mettre aux normes mais ailleurs ...

:rolleyes:

Mon lien

:rolleyes:

Mon lien

:chapeau:

Quelqu'un peut dire ce que traite ces fameuses stations d'épuraton ??? :what: :what:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est normal que les agris soient épinglés de par leurs pratiques (que ce soit les cochons en baterie et en total surpeuplement, ou ce qui est épandu su la terre...c'est toute une pratique qui est à revoir.), chacun est responsable de ce qu'il fait.

A côté de cela, ça n'enlève en rien le fait qu'effectivement les stations d'épuration comme elles sont conduites actuellement sont également des sources de catastrophe. A quand l'installation individuelle de phyto épuration autorisée ? a quand les toilettes seches chez les particuliers ?

Et cela dit, on en revient à la pratique agricole...les épandage sous forme d'engrais dégueulasses de boues d'épuration, ça c'est une réalité aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est normal que les agris soient épinglés de par leurs pratiques (que ce soit les cochons en baterie et en total surpeuplement, ou ce qui est épandu su la terre...c'est toute une pratique qui est à revoir.), chacun est responsable de ce qu'il fait.

Je viens justement de dire que la plupart des élevages étaient mis "aux normes" donc plu de surpeuplement... et beaucoup moins de dejections épandues sur les champs car lors de la mise aux normes les cochoniers ont eut obligation de traiter leur lisier c'est à dire le desècher, faire du compost pour exporter dans les régions extensives ou l'élevage est très clairsemé.

Quelle abération de traiter ce lisier, pour commencer ca consomme de l'energie pour le traitement, il faut bruler du fioul pour transporter le compost et pour compenser le manque d'azote que ce lisier n'aporte pas sur les champs de l'exploitation, les agris achètent de l'engrais chimique en remplacement... au moins, celui là, il ne pue pas et fait pas raler les voisins des champs. :rolleyes:

Et cela dit, on en revient à la pratique agricole...les épandage sous forme d'engrais dégueulasses de boues d'épuration, ça c'est une réalité aussi.

Pour les boue de stations d'épuration, les agris sont biens pris pour des pigeons à debarasser les stations de cette saloperie qui empoisonne leurs champs. J'appelle pas ca une pratique agricole. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut aux Ecocitoyens

je suis nouveau sur le forum et je me présente comme un type ayant mûri aux bonnes années et qui reste encore actif et curieux voire entrepreneur.

je suis de l'Est, tout près de l'Alésia des Séquanes (le vrai, pas celui de Bourgogne).

Je reste toutefois pragmatique vu mon age et malgré ma formation scientifique hydroécologique.

Je combats à ma mesure : l'ignorance, la bêtise et l'envie.

je pêche, je chasse et .... mais j'ai appris à ne tuer que ce que je mangerai ....

En ce qui concerne les proliférations d'algues vertes en Bretagne, étant non breton, je n'ai pas de position partisane d'un coté ou de l'autre .... c'est pourquoi je voudrais apporter un éclaircissement analytique sur le sujet.

Beaucoup de monde sur ce problème .... les causes en ont été définies : présence anormalement élevée d'éléments nutritifs dans la zone côtière, profil des baies adéquat , chaleur, etc..... tout est juste. Mais d'ou viennent ces éléments nutritifs ? là aussi beaucoup de réponses et un leitmotiv : c'est l'Agriculture qui est responsable ! certes ! mais suivant quels mécanismes ???

Les nitrates sont les responsables déterminant de la prolifération des algues mais d'où viennent-ils ??

Il faut savoir que les EAUX usées des villes ne contiennent pas de nitrates et que le LISIER n'en contient pas plus, autrement dit la responsabilité de la présence des nitrates dans les eaux douces ou salées ne peut être imputable directement aux hommes et aux animaux.

L'azote dans nos déchets est sous des formes organiques et non minérale comme le nitrate (engrais minéral)

C'est la Nature qui transforme l'azote organique en ammoniaque puis en nitrates et la Nature est aidée par l'homme : les stations d'épuration fabriquent des nitrates que ce soit dans les villes ou dans les porcheries.

D'ou un paradoxe très français : on oblige à épurer les eaux et les lisiers mais les effets résultant de cette épuration ont pour conséquence des proliférations d'algues !!! ne se serait-on pas trompés dans le choix des technologies d'épuration ???

Dinocras

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'agriculture à un dos bien large, c'est un bouc émissaire facile tant qu'on ne s'attaque pas aux pouvoirs publics qui sont sencés montrer l'exemple.

A commencer par la mise aux normes des stations d'épurations car tous les élevages bretons sont maintenant aux normes.

Un petit exemple : http://www.facebook....196281883783879

Nomade dans le texte que tu trouve excellent je cite un paragraphe : "La Bretagne doit gérer la pollution de ses 3 millions d’habitants mais aussi épurer les

effluents de près de 70 millions d’équivalents habitants, du fait de son incroyable cheptel -

ce qui est inimaginable sans dégâts écologiques majeurs."

Est ce que eau et rivières comptabilise tous les touristes qui viennent en saison sur le littoral créer de la pollution que les stations d'épurations ne sont pas cappables d'absorber ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfouhh... est ce que cela vaut vraiment encore la peine de venir ici Greg29 ? Un petit coup de lobbying de temps à autre, ça fait du bien ?

Les élevages bretons sont aux normes ? De quelles normes parle-t-on ici ? Comme la magnifique maternité porcine de Trebrivan, ce centre concentrationnaire pour truies qui ne survivent que piquées de chimie ? Si c'est ça qui te fait rêver, comme la plupart des agris bretons qui sont en ce moment sur la défensive (faut voir les inénarables publicitées inventées, du style "nous protégeons l'environnement" !!! :w00t: ), nous ne véhiculons pas les mêmes valeurs sur ce territoire greg. Oui, c'est aux normes. Comme le fut le BPA dans les biberons pour enfants. Une norme, ce n'est pas forcément un gage de bonne conduite environnementale.

70 millions de porcs pour 3 millions d'habitants. Tout est normal, cap'tain.

C'est vrai, on devrait supprimer les touristes, cause majeur de pollution littorale, et laisser les agris faire encore de plus grosses porcheries, et encore plus d'épandages. Et ruiner au passage une bonne partie de l'économie touristique de la Bretagne. Mais passons, les profits du monde agricole d'abbord (bien qu'ils ne soient pas les employeurs majoritaires sur ce territoire) Rendez-vous dans quelques années avec ce système Greg, qui laissera tes descendants sur la paille. Mais ici en Bretagne, on est habitués à se flinguer notre propre territoire sans même que qui ce soit le fasse pour nous. Et tout cela dans l'indifférence générale. Car ne nous y trompons pas, la grande majorité des bretons est totalement étanche à ce qui se passe autour d'eux. Tant qu'on ne vient pas épandre dans le jardin du voisin, tout le monde s'en fiche.

L'agro business a encore de bien beaux jours devant lui...

ce sera mon dernier message ici pour te répondre, je ne viendrait que poster des infos sans aucun commentaire. A bon entendeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0