Sign in to follow this  
Followers 0
meosine

L'an 01

1 post in this topic

http://www.dailymotion.com/video/x7nsx1_lan-01-16_news

Normalement la suite est proposée à chaque fin de vidéo :)

description de Youtube (qui ne diffuse pas le film en entier): http://www.youtube.com/watch?v=WSEpESmR9qU&feature=PlayList&p=6CE20DF13AD45DF8&index=0&playnext=1

"On arrête tout et on réfléchit"

"On nous dit: Le bonheur c'est le progrès faites un pas en avant. Et c'est le progrès... mais ce n'est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté! Si on essayait autre chose! Si on faisait un pas de côté, on verrait ce qu'on ne voit jamais."

Un film de 1973* qui a réunis bon nombre d'acteurs très connus, de Coluche à Prévost en passant par Depardieu, Lermitte, Jugnot et bien d'autres. Ce film est un vestige des idées libertaires post 68.

Il présente une société qui aurait rompu avec la logique de productivisme et le capitalisme, une société où les gens prennent leur vie en main, où ils décident de ce qui est bon pour eux, où ils refusent de se voir imposer un comportement et une morale par une pseudo élite... bref une société où les gens arrêtent d'être des spectateurs de leur vie.

En ceci, L'an 01 est un film qui présente les idée libertaires, et montre à quoi pourrait ressembler une société anarchiste.

* Note sur l'année 1973: en janvier 73 a été votée une loi (n°73-7) interdisant à la Banque de France de faire crédit à l'État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts. C'est à partir de cette année qu'à augmenté la dette publique. En gros cette dette publique avec laquelle on nous rabat les oreilles a été voulue par le gouvernement de l'époque, et approuvé par les suivant puisque rien n'a été fait pour changer ce système.

http://www.oulala.net/Portail/article...

http://www.oulala.net/Portail/article...

Il est aussi bon de rappeler que 1973 est l'année à laquelle un petit groupe de personnes, réunis autour du premier ministre de l'époque (Pierre Messmer), a imposé unilatéralement le nucléaire en France, sans consultation de la population ni même des parlementaires. Il est donc étrange d'entendre Mr Kouchner déclarer que "cette décision audacieuse s'accompagna de débats légitimes".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0