Guest Alain

Toilettes sèches

508 posts in this topic

Bonjour,

Nous avons nous aussi réalisé cet été des toilettes sèches pour notre maison de campagne.

La base de ces TLB est une poubelle plastique de 80 litres de qualité professionnelle, sur laquelle j'ai adapté une lunette et un couvercle acheté dans le commerce. Coût total 40 €. Un petit marche pied est nécessaire compte tenu de la hauteur de la poubelle.

Le local a été aménagé pour l'occasion sous l'escalier de la cour. Suite à l'effondrement de la fausse septique recevant les eaux vannes (glissement de terrain) les autres toilettes à eau de la maison ont été démontées. Dès notre prochain séjour j'envisage d'installer une seconde TLB dans la maison.

Malgré les fortes chaleurs de l'été, l'usage des TLB n'a pas posé de problèmes particuliers, même si les odeurs ne sont pas totalement éliminées. J'ai cependant constaté le caractère très corrosif des vapeurs dégagées qui ont rapidement endommagé les ferrures de l'abattant, ainsi que le bois aggloméré utilisé pour le raccord à la poubelle (MDF huilé ciré) et la lunette vernis d'origine. Je me demande quel matériau ou traitement utilisé pour la prochaine réalisation.

Afin d'éviter la prolifération des mouches, j'ai adapté une moustiquaire en PET à intercaler entre la lunette et le couvercle après chaque usage.

Pendant l'été 9 personnes en moyenne étaient présentes, le vidage dans le silo à composte du jardin nous prenait environ 10 min à deux personnes tous les 8/9 jours.

Contrairement à ce que j'avais cru comprendre, il me semble impossible que le fond du récipient reste sec. L'urine ayant tendance à couler le long des parois et à s'accumuler au fond sans traverser l'épaisseur de sciure.

Nous sommes globalement très satisfaits de cette réalisation,

Alain smile.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

près avoir expérimenté « la ferme à vers « (vermicompostage de façon à réduire mes déchets ménagers), La lecture des infos trouvées sur le site d’Eric ma conduit à expérimenter les chiots secs. Etait-ce envisageable en appartement ? Et les odeurs ?

J’ai voulu profiter des conditions un peu hostiles qui sont les miennes pour expérimenter ce que je pourrai mettre en œuvre avec facilité dans un autre cadre.

Moyens : un cagibi vaste qui me permet :

- de stocker quelques sacs de sciures/ copeaux, de la paille et de copeaux de bois.

- Un simple seau hygiénique de 15 l (qui n’a pas de couvercle).

Ce dispositif me permet de tenir 6 à 7 jours. Je vis seul..

Mon intention n’était pas de faire du compost. J’ai donc vidé mon seau sur le terrain d’une connaissance ce qui s’est révélé fastidieux (distance donc voiture) ; Un friche toute proche a pris la relève et je peux y aller à pied.

D’odeurs, il n’y en a point (sauf lors du vidage).

Je serais partisan de plusieurs récipients assez petits (20l) .

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour, je viens de réaliser des chiottes secs, pour cela j'ai utilisé un fauteuil de bureau en bois défoncé trouvé dans un vide grenier 3euros et 2 poubelles de 25l achetées 3,39 chacune.

Le fauteuil était déja poncé, je l'ai passé à l'huile de lin ainsi que l'assise en cp percée, je pose le tout au dessus d'une poubelle.

Résultat étonnant aucune odeur, mais le papier à cul humecté avec un vaporisateur me parait un peu marrant j'ai préféré une poignée de sciure après chaque usage, seul un vidage tout les 10 jours est suffisant.

J'attends maintenant les réactions de mes visiteurs et visiteuses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,

nous faisons pareil avec sciure ou terre depuis des années. Très satisfaisant. Le seau est vidé ts ls qques jours (ns sommes 2) sur le tas de fumier et recouvert de fumier.

Pierre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une drôle de façon pour débuter sur le forum, moi j,ai réalisé la mienne sur le modèle que l'on voit sur le site,

5 utilisateurs, depuis septembre, vidange trois fois semaine sur le tas, pas de problème d'odeur, j'utilise plusieurs litières, je mets dans le fond du bran scie un peu feuille, et pour habiller nous prenons un peu de rognure de papier carton etc… vaporiser bien sur.

J'adore

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut !

qu'est-ce que tu entends par "vaporiser bien sûr" ? :-)

pierre/geispe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vaporise un peu d'eau sur la litière, après avoir omis quelque fois de vaporiser , il resta une certaine odeur, et quand nous vaporisons sur le papier ou sur la litière après l'utilisation, ya pas d'odeur.

…..ce n'était pas du parfum en aérosol que tu imaginais j'espère

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

nous avons installé des toilettes sèches depuis environ 1 an,

ça fonctionne à merveille, mais je me demande combien de temps il faut attendre avant de pouvoir utiliser le compote dans le jardin. J'ai lu par ailleur différentes choses sur le sujet et notament que : "l'on ne devrait pas utiliser la matières fécale humaine pour le compostage". Il n'y avait pas d'autres explications sur le sujet. Donc je ne sait pas pourquoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais je me demande combien de temps il faut attendre avant de pouvoir utiliser le compost dans le jardin. J'ai lu par ailleur différentes choses sur le sujet et notament que : "l'on ne devrait pas utiliser la matières fécale humaine pour le compostage".

Bonjour Morgane,

Suite au débat en ligne sur le sujet, le webmaster d'On peut le faire a demandé une petite note à Joseph Orzsagh sur le sujet. Elle est désormais disponible en ligne : Toilette sèche : réaliser un bon compostage ,

Amitiés,

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir a tous !!

je viens de découvrir ce site a l'instant !!

et je viens de faire mon 1er pipi ds nos nouvelles toilettes sèches !! elles sont ds la salle de bain, on a viré celles a eau !!!

mon mari a fait un caisson en bois, avec dedans une poubelles de 30l, notre voisin est menuisier, donc pas de soucis d'aprovisionnement !!

j'ai lu aussi qques part pour le papier humecté mais je ne savais pas a quoi ça pouvais servir , donc en fait ça limite les odeurs??

si vous avez des astuces d'utilisations, je prends ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui saurait dire où trouver des seaux en inox avec couvercle ?

J'ai fouiné sur internet, mais rien trouvé d'intéressant pour faire des toilettes.

Merci d'avance.

Fabienne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Pour un seau en inox, je ne sais pas trop...:?: on a une poubelle de 50 litres et ça va bien.

Par contre, par rapport à l'an passé, on a eu une invasion de mouches :huh: . On s'est rendu compte qu'elles rentraient en passant sous la porte, du coup on a mis quelque chose qui leur barrait le passage à ce niveau là, et aussi une moustiquaire au niveau des ouvertures.

Autre chose dont je ne parle pas sur le site. En été, sur les conseils de Patrick Baronnet, on utilise un petit vaporisateur pour les plantes pour vaporiser un peu d'eau après chaque passage, parce qu'il arrive qu'il y ait une légère odeurt quand il fait vraiment chaud. Avec ce système, plus du tout d'inconvénient à ce niveau là !

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je viens de découvrir le site et bien que je n'ai pas encore fais le tour de tous les recoins possible, j'ai lu attentivement les arguments en faveur des oua terre.

Je pense depuis un certains temps déjà de me lancer dans la construction d'une maison, voire la rénovation. Le concept décrit ici est très intéressant en moi aussi je pense qu'il y a un effort à faire concernant l'eau à usage domestique, notamment et surtout les toilettes. Je vous soumet 2 ou 3 questions sur ce sujet.

1. Dans votre exemple, les oua terre sont en extérieur, s'agit 'il d'un choix uniquement pour l'article mentionnée ou il y a t'il un problème d'odeur important?

2. L'urine n'a pas la même acidité que les matière fécales, n'y a t'il pas de risque d'avoir trop de nitrate dans un lieu restreint (jardin potager)? Le cas échéant faut t'il séparer les 2 élèments?

NB: Je sais qu'il existe des toilettes écologique qui ont 2 siphons séparés et fonctionne avec l'eau uniquement pour les matières fécales.

3. Ne peut on pas imaginer un système d'aspiration en continu, qui ce mettrai en marche lorsque l'on tire la chasse tel que dans les trains ou les avions et déplacerait le tout directement sur le compost tout en éliminant le risque d'odeur?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Defcon, je ne suis pas spécialiste de la question mais voici des réponses liées à mon expérience ;)

1. Dans votre exemple, les oua terre sont en extérieur, s'agit 'il d'un choix uniquement pour l'article mentionnée ou il y a t'il un problème d'odeur important?

Que ce soit dans le magasin coopératif dont je m'occupe ou chez moi, les toilettes sont à l'intérieur. çaOn utilise de la sciure de bois et puis on composte le tout. il n'y a pas de pb d'odeurs. Les gens qui viennent chez nous et qui ne connaissent pas ce système ( je précise que tous nos amis ou notre famille ont des styles de vie très différents du notre ) n'ont pas été choqués du tout !

2. L'urine n'a pas la même acidité que les matière fécales, n'y a t'il pas de risque d'avoir trop de nitrate dans un lieu restreint (jardin potager)? Le cas échéant faut t'il séparer les 2 élèments?

NB: Je sais qu'il existe des toilettes écologique qui ont 2 siphons séparés et fonctionne avec l'eau uniquement pour les matières fécales.

c'est vrai, je crois qu'on appelle ça le "séparaterre", c'est peut-être plus logique, mais c'est vraiment pas commode à mettre en oeuvre, parce qu'il faut faire pipi dans une partie et caca dans l'autre... le degré zéro du wc : un seau avec scellé à lui un entonnoir relié à un tuyau d'arrosage pour évacuer l'urine. le seau recueille les matières fécales et on recouvre de terre... même si les 2 orifices sont très rapprochés, c'est pas facile et là les invités ont du mal ;-) Question confort, le wc tel qu'il est décrit sur http://www.eco-bio.info/ouaterre.html est vraiment le mieux !

tout ceci est relaté dans le livre de Béatrice Trelaun " le water sans eau alternative au tout à l'égout" éditions alternatives .1989. ( mais épuisé je crois ) dont on s'est largement inspiré.

à l'époque il n'y avait internet ! sinon tout est dit sur http://www.eco-bio.info/ouaterre.html

3. Ne peut on pas imaginer un système d'aspiration en continu, qui ce mettrai en marche lorsque l'on tire la chasse tel que dans les trains ou les avions et déplacerait le tout directement sur le compost tout en éliminant le risque d'odeur?

Si si, ça s'est fait... dans le livre de B. Trelaün, on y voit un modèle d' un immeuble d' Oxford avec un système de toilette sèche avec un réservoir de terre ( sur la base de 50 kg de terre pour 6 personnes/semaine ) au 3eme étage de l'immeuble. le schéma dit que ce système fut utilisé jusqu'en 1936. la terre pouvait servir 5 fois de suite à la chasse, avant d'aller fertiliser le jardin ( on ne fait pas mention des odeurs ;-) )

ça me fait penser que si ce bouquin est épuisé, on pourrait peut-être demander l'autorisation de l'auteur pour en diffuser une partie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Defcon, je ne suis pas spécialiste de la question mais voici des réponses liées à mon expérience ;)

1. Dans votre exemple, les oua terre sont en extérieur, s'agit 'il d'un choix uniquement pour l'article mentionnée ou il y a t'il un problème d'odeur important?

Que ce soit dans le magasin coopératif dont je m'occupe ou chez moi, les toilettes sont à l'intérieur. On utilise de la sciure de bois et puis on composte le tout. il n'y a pas de pb d'odeurs. Au magasin, on n'en parle pas spécialement, mais ça peut susciter la curiosité, en tous cas, jamais eu encore de réaction négative ! Les gens qui viennent chez nous et qui ne connaissent pas ce système ( ;) je précise que tous nos amis ou notre famille ont des styles de vie très différents du notre ) n'ont pas été choqués du tout !

2. L'urine n'a pas la même acidité que les matière fécales, n'y a t'il pas de risque d'avoir trop de nitrate dans un lieu restreint (jardin potager)? Le cas échéant faut t'il séparer les 2 élèments?

NB: Je sais qu'il existe des toilettes écologique qui ont 2 siphons séparés et fonctionne avec l'eau uniquement pour les matières fécales.

c'est vrai, je crois qu'on appelle ça le "séparaterre", c'est peut-être plus logique, mais c'est vraiment pas commode à mettre en oeuvre, parce qu'il faut faire pipi dans une partie et caca dans l'autre... le degré zéro du wc : un seau avec scellé à lui un entonnoir relié à un tuyau d'arrosage pour évacuer l'urine. le seau recueille les matières fécales et on recouvre de terre... même si les 2 orifices sont très rapprochés, c'est pas facile et là les invités ont du mal ;-) Question confort, le wc tel qu'il est décrit sur http://www.eco-bio.info/ouaterre.html est vraiment le mieux !

tout ceci est relaté dans le livre de Béatrice Trelaun " le water sans eau alternative au tout à l'égout" éditions alternatives .1989. ( mais épuisé je crois ) dont on s'est largement inspiré.

à l'époque il n'y avait pas internet ! sinon tout est dit sur http://www.eco-bio.info/ouaterre.html

3. Ne peut on pas imaginer un système d'aspiration en continu, qui ce mettrai en marche lorsque l'on tire la chasse tel que dans les trains ou les avions et déplacerait le tout directement sur le compost tout en éliminant le risque d'odeur?

Si si, ça s'est fait... dans le livre de B. Trelaün, on y voit un modèle d' un immeuble d' Oxford avec un système de toilette sèche avec un réservoir de terre ( sur la base de 50 kg de terre pour 6 personnes/semaine ) au 3eme étage de l'immeuble. le schéma dit que ce système fut utilisé jusqu'en 1936. la terre pouvait servir 5 fois de suite à la chasse, avant d'aller fertiliser le jardin ( on ne fait pas mention des odeurs ;) )

ça me fait penser que si ce bouquin est épuisé, on pourrait peut-être demander l'autorisation de l'auteur pour en diffuser une partie ?

(désolée, je me suis trompée de bouton... mon message était parti trop vite, je recommence en plus lisible Merci d'enlever cette erreur Eric :rougit: )

cordialement

à bientôt :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, nous envisageons de n'installer que des toilettes sèches dans notre future maison (entre autres à cause d'un assainissement en phytolagunage) et nous souhaiterions avoir des informations sur les toilettes sèches type "Séparett villa" diffusées par "La maison de l'écologie" : est-ce facile à installer ? que faut-il prévoir avant l'installation (conduits ...) ? n'y a-t-il vraiment aucune odeur ? dans quoi se fait la récupération des matières fécales (nous avons compris que c'était dans des sacs plastiques ???) ? Nous aurons un système fabriqué maison avec sciure à l'étage mais nous trouvons que c'est plus facile d'avoir des WC qui ressemblent à des WC classiques au RDC (nos relations ne sont pas vraiment branchés écolo !). Merci de vos témoignages !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, bravo pour votre choix des toilettes sèches... je ne connaissais pas ce modèle, c'est la version "présentable" à 696 euros du "séparaterre" que je citais plus haut ;)

http://www.maison-ecolo.com/boutic/bou_vpro.cgi?codepro=SEPARETT90

Avantages de ce type de WC sec : La séparation des urines et des matières fécales en limitant la fermentation

suprime l’émission d’odeurs désagréables. Les urines n’entrant pas en contact avec les matières fécales, ne sont donc pas contaminées par des bactéries fécales et restent stériles. Elles peuvent ainsi être évacuées avec les eaux grises (lavabo, douche ou baignoire) ou dans un bac d’urines et utilisée plus târd comme fertilisant.

Le ventilateur fonctionne 24h/24 et garde la pièce sèche et sans odeur. Les matières fécales contiennent environ 70% d’eau. Elles sécheront en surface environ 30 minutes après l’utilisation des WC secs.
Ventilateur en 220 V ou 12 V

Connection électrique: cordon fil électrique 1,7 m, avec prise 20 A avec terre

Consommation électrique : 0,396/0,276 kWh/24hrs

accolade merci EDF !
Compostage

Lorsque le bac de réception des matières fécales est plein on le sort dans le jardin. On saupoudre de terre les matières fécales et on recouvre le bac avec le couvercle en le laissant entre-ouvert pour que l’air puisse entrer, les bactéries et levures de la terre vont détruire les bactéries fécales; laisser le bac à l’extérieur pendant 6 mois. A la fin du compostage, cette matière peut être utilisée au jardin; leur aspect n’aura pas changé mais il n’y aura plus de bactéries dangereuses (E.colis et autres) . C’est un excellent amendement pour le sol. .

jusque là on connait !! ;)
Si vous utilisez un sac le mètre dans un bac et non directement sur la terre
:?:
N.B.! Le ventilateur doit rester en marche continue.

Le commutateur du ventilateur doit rester en position ‘I’ .La position ‘II’ correspond à l’utilisation par plusieurs personnes ou pour aérer la pièce. :?:

(...)Le VILLA 90 est fourni avec terre (Norme CE). Une fois le WC branché, vérifier à la sortie avec votre main que la turbine débite bien (que de l’air sort).

on aurait comme un ventilateur sous les fesses ?? :rolleyes::D
SI PROBLÈME: Couper le courant.
:alien: risque d'électrocution ??? ;)
S’il y a des mouches dans le WC: 1. Remplacer le sac plastique. 2. Enlever et nettoyer
:mortderire:
S’il y a une odeur désagréable dans la pièce: 1. Le ventilateur fonctionne-t-il? 2. Toutes les connections sont elles étanches? 3. S’il y a une douche ou baignoire dans la pièce vérifier qu’il y a un siphon.

Si le bac se remplit trop vite: consommer moins de papier.

Si une odeur désagréable se manifeste à l’extérieur: il se peut qu’un peu d’urine soit passé dans le bac, et le mélange avec les matières fécales fermente. Changer le sac, faire bien attention de s’asseoir vers l’avant du WC. Si les urines sont évacuées avec les eaux grises, il faut peut-être installer un siphon.

Si le ventilateur est bruyant ou vibre: 1. Le WC est-il bien fixé? 2. Y a-t-il quelque chose qui obstrue l’extracteur d’air? 3. Y a-t-il des mouches dans le ventilateur? Le démonter et aspirer les mouches.

mort_de_rire mort_de_rire mort_de_rire

:huh: Moi non plus mes relations ne sont pas spécialement branchées écolo et comme vous j'ai voulu "me mettre à leur place " et ne pas les "choquer" dans leurs habitudes, on avait par ex. gardé le wc à eau existant, on l'a supprimé depuis. Maintenant je trouve que c'est un leurre, et ça ne me pose plus de pb. d'ailleurs, avec ce type de crainte, il y a toujours à redire, et puis est-ce que quand vous allez chez eux ils se mettent à votre place ? ;)

Avec le recul je me suis aperçue qu'il fallait d'abord faire les choses pour SOI, et d'ailleurs après ça ne pose pas de pb, surtout que les craintes sont en nous ;) , et que le supposé entourage hostile n'a quand même pas beaucoup d'efforts à faire avec le système toilettes sèches à zéro balles. sinon, c'est grave pour eux, style des personnes bloquées qui se retiennent d'aller aux toilettes, mais souvent elles ont aussi des pbs avec les toilettes "classiques" jamais assez nickel...

ce type de cabinet est justement conçu pour ne pas choquer, faire propre sur soi, ménager les sensibilités... mais est-ce qu'il fonctionne aussi bien que ce que la notice le dit ? J'ai un peu des doutes... bon si vous avez des sous à dépenser pourquoi pas ! ce type de wc est interessant, car il sépare urine et matières fécales, mais peut-être qu'on peut aussi se passer du ventilo en recouvrant les matières de sciure, est-ce que l'accès au bac "matières" est aisé, ça n'a pas l'air. Et pourquoi utiliser des sacs plastique ? pas très écolo... la cuvette est-elle facile à nettoyer ? ça serait bien de demander tout ça au vendeur... tenez-nous au courant, merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

Je viens juste de m'inscrire sur ce forum parce que je voulais partager mon expérience "toilettes sèches", mais je pense que je reviendrai... :)

J'ai mis quelques mois à murir l'idée devant l'hostilité parentale, mais finalement j'ai basculé depuis un mois, et j'en suis ravie! :D

Donc mon expérience est la suivante : N'étant pas (encore) bricoleuse et vivant seule, je me suis contentée d'acheter un seau en acier galvanisé (pour ceux qui s'interrogent à ce sujet, il y a un autocollant dessus qui indique "Guillouard à Nantes"), et je n'ai rien mis autour. Je trouve mon seau joli par lui-même dans ma salle de bain, et c'est suffisamment confortable à mon goût. Plus minimaliste c'est pas possible... Le seul truc qui pourrait m'inquiéter c'est l'hygiène, alors pour ça je désinfecte soigneusement aux huiles essentielles après chaque vidange.

Quant à la sciure, le gros sac trône sur le couvercle de mes toilettes à eau, un autre attend dans la cave. La première scierie contactée m'a gentiment donné autant de sciure que je voulais.

J'utilise un seau de 20 litres que je vidange toutes les semaines. Il n'est pas plein mais comme ça c'est pas trop lourd pour moi, et je ne sais pas si ça tiendrait 2 semaines de toute façon.

Donc mon problème était le suivant : je suis en appartement. Alors le week-end quand je vais chez papa-maman j'enrichis leur compost... Ils avaient TRES peur des odeurs. Chez moi le couvercle est toujours ouvert et je trouve que ça sent bon la sciure... Par contre au moment de la vidange, faut pas avoir le nez trop sensible... Je recouvre avec d'autres déchets du compost, mais je m'inquiétais de quand mes parents voudraient aérer leur tas... Je viens donc de vérifier sur internet : Normalement cette odeur d'ammoniac doit disparaitre en une demi-journée maximum, donc no problem.

Donc mes appréhensions sont parties, je m'y suis faite très facilement, et mes parents sont bien obligés d'admettre que c'est transparent pour eux, qu'il n'y a aucune odeur. Je trouve ça finalement très simple, sans souci. Plus besoin de plombier! Il faut juste penser à prendre le seau pour le vider le WE, le nettoyer, mais c'est à ma portée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
:D Bienvenue Claire sur ce forum et :bravo: bravo et merci pour ton précieux témoignage ! comme quoi, pas besoin de s'équiper à grands frais pour mettre ses convictions en pratique ;) ! à bientôt :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

Une question que je me pose régulièrement, c'est si je peux mettre des papiers d'écriture dans ma toilette sèche. Par exemple ma liste de course au dos d'un ticket de caisse, ou les sacs en papier de la Biocoop.

J'ai lu ceci : "Pour litière tout convient : (...) même cartons usagés et déchiquetés. En ce qui concerne ces derniers, dans le contexte d’appauvrissement de nos écosystèmes agricoles, il est plus utile de les composter que de les recycler en tant que papier de basse qualité."

Peut-on utiliser des cartons même s'il y a de l'encre dessus, et même question pour les papiers : l'encre polluera-t-elle mon compost?

Merci d'avance pour vos réponses,

Claire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah finalement je me répond à moi-même (pour ceux que ça intéresse) parce que j'ai trouvé la réponse dans un bouquin aujourd'hui! J'avais pas la patience d'attendre un an ou 2 pour voir le résultat de mes expériences... Alors les encres de couleur contiennent des métaux lourds, mais pas l'encre noire. Donc il ne faut pas composter de papier ou carton coloré, mais en noir et blanc ou du papier craft on peut. Bien sûr déchiqueter tout ça avant pour faciliter le processus, et ne pas en mettre de trop quand même parce que ça composte pas facilement (j'imagine qu'il faut compter 2 ans).

Voilà!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Claire ! c'est bon à savoir, j'avais mis ta question dans un coin de mon esprit en pensant chercher plus tard.... Ayant une cheminée, beaucoup d'emballages papier y passent, sinon pour les feuilles, après avoir servi de brouillon, le verso pour envoyer des fax etc, c'est le recyclage. Dans le compost où sont mélangés déchets ménagers végétaux et toilettes sèches ( papier toilette - basique et incolore -compris ) il nous arrive de mettre par ex. le kraft qui est au fond des cagettes de légumes ( pas celui en couleur), il disparaît très vite. de même j'ai fait l'expérience des sachets en amidon de maïs (ceux de Yokozuna technologies, pas les "biofregmentables" :angry: ), ça marche, de même que les "chips" d'emballage en amidon de maïs. Point trop n'en faut quand même pour les habitants du compost, et puis ces "chips" ont parfois une couleur vert/bleu fluo pâle qui ne m'inspire pas trop !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde, :)

Pour compléter un peu le sens de ce débat, je vais vous répondre sur quelques points qui me paraissent fondamentaux rapidement Mireille, puisque c'est toi, qui a ouvert ce topic. ;)

D'une part ce système de toilettes sèches est un enjeu majeur, pour moins perturber les équilibres physico-chimiques des eaux et de substituer nos nutriments propices à nos jardins.

En effet, le traitement de nos excréments est moins coûteux, que nos centrales d'épurations, qui celles ci dit rendent partiellement les nutriments à nos océans et contribuent à renforcer atrophisation des eaux et surtout leur opacité par le développement ichtyologique des eaux de mer et océan. (Pour Rappel la France a été amendé par la commission Européenne pour contribuer à l’atrophisation de la Manche et de la mer du Nord).

Hors, nous savons tous, je présume, que l'opacité de l'eau renforce le réchauffement de notre planète. En effet, une eau clair a tendance à absorber moins de calories et réverbère le flux incessant de photons du soleil, donc absorbe moins de calories.

Plus nous privilégierons, de recycler partiellement nos nutriments dans l'eau, plus nous renforçons les bouleversements climatiques à travers les océans, qui en se réchauffant participe à la fonte des calottes glaciaires, et affecte ainsi les courants océaniques en particulier le Gulf Stream, qui tempérait notre France, il y a si peu d’années.

Hors ce courant, maintenant se situe plus au Nord de l'Europe .J’arrête là, car je suis hors sujet.

Après ces quelques explications très rapide pour expliquer l'enjeu des toilettes sèches, je vais vous évoquer certains points et règles à respecter concernant l'utilisation de cette matière organique comme nutriment et amendement de nos cultures ou jardins.

Claire a suscité, quelques questions d’intérêts et de réflexion sur le devenir des composés tracés organiques et des éléments tracés métalloïdes (métaux lourd).

Certes, si le papier employé contient des écotoxiques, il y a de forte probabilité que lors de la biodégradation de la sciure avec nos excréments, la microfaune cultivée ne biodégrade pas ces écotoxiques. Cela vous parait inquiétant ? Moi, non.

Hors, comme vous savez dans notre hygiène alimentaire, nous absorbons de bien nombreux minéraux, plomb, cadnium, zinc, molécules médicamenteuses…Notre métabolisme, si il et bien régler rejette ses excédents par la sueur et les excréments.

Qu’advienne t’il ensuite dans notre sciure ?

Ces écotoxiques restent dans une phase d’immobilité, si le PH est supérieur à 6.

Si le pH est inférieur à 5, ces écotoxiques sont pour la plupart mobiles et donc transmissible à nos plantes par leurs enzymes.

Vous devez reconnaître, qu’il reste fondamental d’éviter toutes cultures de plantes fortement bioaccumulatrices avec ce fameux engrais obtenu. D’autant, que la plupart des sols sont essentiellement acides. Donc, je vous suggère d’employer en premier cet engrais sur des variétés de plantes très peu accumulatrices et ensuite de vous débarrasser de sa lignine et de ces racines, qui auront stockés tous ces écotoxiques.

Deux questions essentielles restent à vous poser.

Connaissez vous le contenu de nos excréments ?

Connaissez vous les plantes plus bioaccumulatrices ?

Si ce n’est pas le cas, je répondrai sur un topic plus approprié, où je cède bien volontiers ce soin d’informations à n’importe quel volontaire.

En ce sens Mireille, j’ai remarqué que tu n’apportes pas certaines informations, dont tu as connaissance et pour la bonne cause sur ce forum, je t’autorise à copier et coller mes écrits dans le but d’informer. Pour avis envers les administrateurs, que je ne pense pas connaître dans l'immédiat et j’attends échanger avec vous tous dans le respect de chacun.

Amicalement bio, :fleurs:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now