Guest Alain

Toilettes sèches

508 posts in this topic

Bonsoir alexandre,

Il est déconseillé d'utiliser les cendres dans les toilettes à composte.

Le caractère fortement basique de ces substances (la potasse) inhibe l'action des micro-organismes pour la transformation de la matière organique en humus.

On ne peut envisager que l'adjonction de petites quantités de cendre pendant le compostage, mais pas dans une toilette.

(les deux dernières phrases ne sont pas de moi mais de Jozsef Orszàgh) :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:furious: Marche pas bien ce forum, j'espère pouvoir poster cette fois-ci...

Je te remercie pour ta réponse, mais n'ayant pas une formation scientifique, j'avoue ne pas tout saisir :blushing:

Si je n'utilise pas la "récolte" obtenue pour mon compost mais en simple apport dans mon jardin (de nombreux jardiniers utilisent la cendre contre des nuisibles-escargots ou limaces-aux arbres fruitiers ou pour les protéger du froid) ?

Le seul gros défaut que je vois aux toilettes sèches, c'est l'approvisionnement en sciure de bois...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alexandre,

En gros, si tu utilise de la cendre dans tes toilettes sèches, ton compost ne fonctionnera pas car la cendre est plutôt basique chimiquement.

Les matières que tu apporterais sur ton compost ne se décomposeraient pas ou très mal.

Effectivement, la cendre est utilisée pour le jardin soit pour corriger l'acidité du terrain, soit pour éloigner les escargots et limaces, mais il faudra en remettre (de la cendre) après chaque averses.On peut aussi l'utiliser pour en faire de la lessive également.

En ce qui concerne l'approvisionnement de la sciure ou copeaux de bois, le plus simple est de se servir dans une scierie ou une menuiserie (à condition que cette dernière n'utilise pô de bois traité, mais ça c'est pô gagné).Tu peux également utiliser du broya de végétaux, feuilles mortes, pailles, cartons usagés et déchiquetés.Tu devrais aller faire un tour sur le site de eautarcie.com, tu aura tout en détail sur les toilettes et leur utilisation.

Voilà, j'espère avoir pu t'aider :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:flowers: Merci pour le lien (je ne connaissais pas ce site)...

Je garde l'idée du carton (rien qu'avec les rouleaux de papiers toilette qu'on peut récupérer, y'a de quoi faire !). Je ne pense pas l'utiliser dans mon compost, mais le répandre sur mon terrain...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alexandre,

C'est exactement ce que l'on fait de nos déjections, on les répend dans nos jardins et terrains, mais après compostage (un compost mûre a 2 ans, de ce qui est conseillé mais certains n'attendent pas ce délai).

Euh, les rouleaux de pq, ben l'en faut boucoup, car il faut du volume après pipis popos :crying:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous utilisons une toilette sèche depuis plus de 5 ans.

Plusieurs combines ont été essayées pour recouvrir :

tourbe, copeau, feuilles et sciure.

Le meilleur résultat est offert par la sciure de bois.

Si possible, elle ne doit pas contenir de cèdre car

ce dernier éloigne (tue?) les insectes et microorganismes

qui favorisent le compostage.

Si vous n'avez pas de problème avec l'anglais, je

vous conseille fortement de lire "The Humanure

Handbook" de Joseph Jenkins.

Il DONNE son livre en vidéos en ligne. Vous pouvez

regarder toutes les vidéos. Ce gars là est vraiment

un pro du sujet. Il vous montre tout de A à Z.

En plus, son livre est vraiment drôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: T'inquiète pas Vivi24, les rouleaux c'était un apport supplémentaire...

Il faut que je trouve de quoi m'approvisionner en sciure, donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

GRANDE NOUVELLE !

QU'ON SE LE DISE !!

"Via un arrêté ministériel fort discret (1), découvert dernièrement, le ministère de l'écologie reconnaît enfin l'utilisation des WC secs dans le cadre d'un assainissement individuel, comme on en trouve encore dans nombre de communes non-équipées d'un tout à l'égout."

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4196

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Mille-feuilles,

Pas vraiment nouveau, cette arrêté date du 07/09/2009.

Cette arrêté stipule que le compost doit être déposé sur une aire ...................................................étanche :clap_1::crying: retour au point de départ en somme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Nous utilisons des toilettes seches depuis environ un an. Aucun problème d'utilisation, d'odeurs ou quoi que ce soit. Le problème c'est le compostage : nous ajoutons un mélange sciure copeaux et après un an, notre tas de compostage "toilettes" ressemble encore à un gros tas de sciure. Il faut dire que nous habitons dans une région froide et que le compostage de manière générale se fait de manière assez ralentie. Quelqu'un aurait il des idées ? et/ou le même problème de compost trop sec ? Nous pouvons rajouter les déchets de cuisine (qui actuellement font l'objet d'un autre tas de compost qui lui fonctionne très bien) mais ça ne fait pas des masses de déchets humides, et pour les déchets de jardin, ça fait une quantité plus importante mais seulement en été. Comment fait on l'hiver ?

Je croyais, naivement peut etre, que les différentes matières d'une toilette à compost, suffisaient à produire un compost correct. Apparemment ce n'est pas le cas (au moins chez nous)

Comment faites vous (je m'adresse en particulier à ceux qui utilisent ce genre de toilettes depuis quelques années) ?

merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas encore de toilette sèche, mais en ce qui concerne le compost:

si vous ne mettez que vos matières fécales et de la sciure, il y manque un peu de matière "verte", qui apportent l'azote permettant aux micro-organismes de se développer. Vous pouriez y rajouter des déchets de tonte par exemple.

La sciure ce n'est pas l'idéal, c'est fin et çà empêche le tas de respirer, d'évacuer les gaz entre autre. Des copeaux de bois sont plus adaptés. Par contre ils mettent du temps à se décomposer. Mieux vaut faire un mélange copeaux-caca-tonte et autre...

sinon le compost trop sec, ben il faut peut-être simplement l'arroser de temps à autre en période chaude, la vie ne se développe pas sans eau. Si suite aux arrosages, il y a une odeur d'ammoniac, c'est qu'il y a trop d'humidité: le tas respire mal ou trop d'arrosage.

Bien à vous sur le trône...

Share this post


Link to post
Share on other sites

clover.gifBonsoir,

Le site "eautarcie" est une mine d'information pour qui s'interresse aux toilettes séches. Normalement, le compostage ne pose pas problème. Quelques précaunisations tout de même :

- le tas de compost doit être en contact direct avec le sol (pas sur une dalle béton ou une bache) de façon à ce que les micro-organismes présents dans le sol puissent migrés dans le tas de compost.

- il faut exclure les copeaux issus de bois exotique, et les copeaux de bois traités (les insectidices et foncgicides présent dans la sciure peuvent inhiber le compostage. Il ne faut pas ajouter de substances inhibantes (vermifuge, médicaments en grande quantités).

Il faut penser à aérer (remuer le tas de compost) mais pas trop souvent. Au bout d'un an il faut le déplacer (ce qui permet de l'aérer) et le couvrir de paille. Il peut être épandu sur un potager au bout de 2 ans.Eddy-.doc

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai enfin réussit à convaincre mon mari d'en installer dans notre futur chez nous !!!

nous en avons testé lors d'un séjour dans une cabane perchée dans un arbre :

toilettes.jpg

Sympathique, non?

Et bien non, pas d'odeurs !!! Je préfère sentir l'odeur de la sciure de bois que tous les produits chimiques!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir :)

j'ai un gros gros souci...

en un mois, ns avons rempli toute une compostière (celle de taille standard, en plastique). or ns avons un petit jardin, et une voisine peu sympathique. ce qui va nous faire une dizaine de compostières pour un an :tete-cogne: . c'est impossible pour notre jardinet, sans compter les soucis de dieu le père que va ns faire le voisinage.

je suis très dépitée,car mon mari ne voit pas d'autre solution que de remonter nos toilettes à eau.

je ne peux pas mettre moins de copeaux (1 à 2 poignées à chaque fois) car ns sommes vraiment obligés d'éviter toute odeur because chers voisins. ns sommes quatre à la maison, et on y est beaucoup, on utilise donc nos toilettes jour et soirs...

avez-vous des solutions miracle?

merci :):sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir smile.gif

j'ai un gros gros souci...

en un mois, ns avons rempli toute une compostière (celle de taille standard, en plastique). or ns avons un petit jardin, et une voisine peu sympathique. ce qui va nous faire une dizaine de compostières pour un an tete-cogne.gif . c'est impossible pour notre jardinet, sans compter les soucis de dieu le père que va ns faire le voisinage.

je suis très dépitée,car mon mari ne voit pas d'autre solution que de remonter nos toilettes à eau.

je ne peux pas mettre moins de copeaux (1 à 2 poignées à chaque fois) car ns sommes vraiment obligés d'éviter toute odeur because chers voisins. ns sommes quatre à la maison, et on y est beaucoup, on utilise donc nos toilettes jour et soirs...

avez-vous des solutions miracle?

merci smile.gifsorcerer.gif

Bonjour,

Le temps que le compostage se lance, la baisse de volume n'est pas très importante. Au bout d'un mois ou deux, la dégradation de la matière d'accèlere et le volume augmente moins vite. Maintenant, sur un an, cela fait quand même eu certain volume, mais en théorie un petit jardin est suffisant. Bonne continuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour ta réponse

je me demande s'il n'existerait pas un moyen pour activer le compostage?

Remuer et mélanger. Car il y a une phase aérobie dans le compostage.

Il existe des composteurs rotatifs (ça doit être possible d'en fabriquer avec des fûts) qui font du compost en 10 semaines je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour ta réponse

je me demande s'il n'existerait pas un moyen pour activer le compostage?

Bonjour perce neige, je suis justement en train d'étudier ce système de toilettes sèches qui doit accélérer le compostage : rendez-vous sur le sujet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Je suis en cours de construction de toilettes sèches chez moi. J'ai la chance d'avoir une scierie pas loin qui me donne de la sciure et des copeaux. Cependant je trouve ces copeaux assez gros (plusieurs centimètres de longueur) et je doute quant à leur capacité d'absorption.

Quelle est la taille maximum des copeaux de bois afin qu'ils soient efficaces?

Une autre question : je vais être seul à utiliser ces toilettes. Quelle taille de récipient me conseillez vous afin que la vidange se fasse assez régulièrement pour éviter des désagréments (odeurs, mouches ou autres?).

Merci d'avance

bonsoir

j'ai des wc secs et j'essaye de varier les types de sciures ou copeaux. Ce qui marche bien se sont les broyas de plantes. On trouve de temps en temps des ouvriers qui taillent les arbres et broient les branches sur place. Ils sont généralement contents de donner leur broya. J'ai donc toujours des sacs vides dans la voiture.

Sinon je mélange sciure et copeaux de différents bois, suivant les approvisionneemnt des scieries ou menuisiers du coin.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il se pourrait que le composte n'ait pas assez l'occasion de chauffer en hiver, sur notre compost ménager (= pas utilisé pour les toilettes sèches), j'ai mis un couvercle avec des vitres en verre (de recupération) afin de lui permettre de chauffer à son aise même sur le dessus en hiver, il faut juste alors se préoccuper de l'humidification en ouvrant le couvercle quand il pleut.

Depuis que j'ai fait cela, le compost réduit beaucoup plus vite.

J'imagine que c'est transposable pour le compost des toilettes sèches, mais je n'ai pas essayé, nous n'en avons pas encore à la maison (cela ne tardera pas, c'est une affaire de disponibilité pour faire de la menuiserie...)

Bonjour

Nous utilisons des toilettes seches depuis environ un an. Aucun problème d'utilisation, d'odeurs ou quoi que ce soit. Le problème c'est le compostage : nous ajoutons un mélange sciure copeaux et après un an, notre tas de compostage "toilettes" ressemble encore à un gros tas de sciure. Il faut dire que nous habitons dans une région froide et que le compostage de manière générale se fait de manière assez ralentie. Quelqu'un aurait il des idées ? et/ou le même problème de compost trop sec ? Nous pouvons rajouter les déchets de cuisine (qui actuellement font l'objet d'un autre tas de compost qui lui fonctionne très bien) mais ça ne fait pas des masses de déchets humides, et pour les déchets de jardin, ça fait une quantité plus importante mais seulement en été. Comment fait on l'hiver ?

Je croyais, naivement peut etre, que les différentes matières d'une toilette à compost, suffisaient à produire un compost correct. Apparemment ce n'est pas le cas (au moins chez nous)

Comment faites vous (je m'adresse en particulier à ceux qui utilisent ce genre de toilettes depuis quelques années) ?

merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !

Je suis en train de réorganiser mes tas de compost (2 tas pour le compost "normal" et 2 pour le compost "toilettes sèches"), et en remuant tout ça, j'ai trouvé tout plein de gros vers grassouillets, dans les jaune, avec de minuscules pattes sous la tête. Vers pas très lestes, qui remuent à peine. En gros, de la taille d'un petit doigt pour les plus gros.

C'est quoi, ces trucs ? Plutôt "positifs" pour le compost et le jardin ? Neutres ? Ou à supprimer ?

Merci de vos conseils !

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

j'ai trouvé tout plein de gros vers grassouillets, dans les jaune, avec de minuscules pattes sous la tête

des larves de Hanneton? des larves de Cétoine?

Plutôt "positifs" pour le compost et le jardin ? Neutres ? Ou à supprimer ?

Les larves de Cétoine aident au compostage, et ne mangent que les matières en décomposition. Les larves de Hanneton mangent les racines des plantes, donc il vaut mieux ne pas en retrouver dans son compost!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info et le lien... Je crois que c'est du cétoine, alors. Tout va bien... Mais je vais vérifier demain !

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now