Guest Alain

Toilettes sèches

508 posts in this topic

Bonjour

Merci pour vos témoignages

Grâce à vos idées je viens de finir mes toilettes sèches de nos gîtes

9758392.jpg

J'ai utilsé une marmitte en inox de 70 litres et c'est vraiment parfait

N'hésitez pas avenir les essayer dans notre gîte de la forêt domaniale de saint guilhem le désert

www.pasdepubsurleforum.fr

Certe un peu plus de travail mais une belle économie d'eau

car l'eau provient de récupération d'eau de pluie

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé un nouveau type de toilettes sèche , le fabriquant indique quelles sont sans odeurs et sans entretien.

Ecodomeo-toilette-seche.jpg

http://www.batilogis...seches-_15.html

Un look plutôt design et sans sceau a vider l'idée me séduit , mais je voudrait votre avis quelqu’un a t il déjà un tel system d’installé chez lui ?

Merci de vos retours d'expérience , et de vos avis éclairés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Nouveau sur le forum.

1) J'ai "rencontré" les toilettes sèches sur un festival à Tours où les organisateurs et une assoc en avaient installées pour le public.

2) Chez moi, j'ai commencé à essayer de réduire ma conso d'eau en installant un récupérateur d'eau de pluie pour le jardin et en modifiant mon mécanisme de chasse pour consommer moins d'eau pour juste uriner...

3) Mon problème : Je vais dans divers festivals avec une camionnette aménagée pour y dormir. Je n'y ai pas assez de place pour installer des toilettes genre PortaPotti. Après des années où je me "débrouillais" avec parfois des minutes pénibles, j'ai pensé tout-à-coup à réaliser des TS, l'expérience de Tours m'ayant paru rendre le coup jouable et votre forum m'y ayant affermi.

J'ai donc réalisé la chose dans un jerrycan plastique incassable de 10 l coupé sous le sommet et utilisé "en long" (5l est trop petit pour avoir une longueur suffisante pour mon anatomie pourtant normale). Ce réceptacle est coincé dans un habillage contreplaqué assez solide pour mon poids, et doté d'un couvercle, une planche de contreplaqué maintenue par des sangles élastiques (je ne voulais pas que ce soit étanche...).

La "litière" est constituée au départ de 3 à 4 l de branches et feuilles broyées, complétée à mesure de l'utilisation.

Je précise que j'utilise souvent les toilettes publiques ou du festival, mais elles sont assez souvent loin, pas ouvertes aux heures… désirées et l'attente peut-être délicate.

J'ai donc fait un essai sur un festival de 10 jours, en commençant le 3ème jour. Essai concluant puisque j'ai fini par l'utiliser le plus souvent et que je n'ai eu aucune odeur en 7 jours alors que ma camionnette est un petit modèle de quelques m3. La chose est placée… sous mon lit en position repos et sortie si besoin.

Je ne sépare pas urine et selles, je remue un peu en penchant la boîte après usage et je complète un peu par-dessus. Au retour, je vide le total sur un tas de déchets de jardin divers en remettant un peu de ceux-ci par-dessus, sans odeur ensuite non plus. Je n'essaie pas vraiment de faire du compost, juste de me débarrasser des restes.

Le plastique se nettoie facilement, d'autant qu'il est peu sali.

Je regrette seulement un peu qu'il soit difficile d'en parler aux non-avertis, j'ai peur de donner une image peu ragoutante alors que la solution est propre et j'aimerais encourager les itinérants, camping-cars et autres à s'y convertir plutôt que d'utiliser des produits chimiques et d'aller régulièrement en public "vider la cassette" au réceptacle prévu, opération pas très ragoutante non plus.

Conclusion : je suis satisfait, je continue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel plaisir tu me fais, Cvmix !

Il n'y a rien de plus simple que cette utilisation des toilettes sèches !

Dans un festival, dans une rencontre nationale d'asso, avec mes co festivaliers sous nos tentes, il y a plus de 10 ans que nous utilisons cette technique. Aucune odeur, une écologie max. Pas besoin de courir à l'autre bout du camp au milieu de la nuit...

Je suis toujours consternée par les variations diverses de cette technique, séparation, instruments compliqués, que de fantasmes ces résistances ne véhiculent-ils pas !

Le même récipient étanche pour tout, un grand sac de sciure, et le tour est joué, telle est mon expérience, à la maison aussi. Pas de gaspillage d'eau, et un compost qui s'en porte à merveille..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Belouga

Kalimshar : Oui, le système vu fait très "clean" et même "toilette classique" et donc peu dépaysant et sans risque de choquer les visiteurs. Mais on déplace en fait le problème (et les odeurs ?) dans une "pièce" voisine (vous avez une pièce comme ça, chez vous ?), alors un tuyau vers le tout-à-l'égout serait plus simple, d'autant qu'on y envoie déjà les urines ! J'ai du mai à croire aussi qu'un tapis roulant à faible pente ne s'encrasse pas rapidement de matières plus ou moins sèches et ne transporte en fait plus grand chose dans la pièce voisine...

Il semble nécessaire d'avoir avant adoption un contact avec un utilisateur honnête sur ces problèmes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Oui, les toilettes sèches, rien de plus simple, propre, sans odeur.

Pour le plastique, attention quand même, au bout de quelque temps, des odeurs s'incrustent et il faut le changer, ou utiliser d'autres matériaux.

Après, comme le dit cvmix, rien ne vaut la sciure, que tu peux trouver facilement et gratuitement dans les scieries que tu peux croiser.

Moi j'ai utiliser des toilettes sèches chez moi depuis plus de 4 ans, pour une petite famille (couple et deux enfants). Et même si les "invités", au début, font la tronche, ils s'y font très bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un an que j'ai construit mes toilettes sèches pour mon fourgon. j'en suis toujours satisfait et je les utilise toujours. De plus, j'ai eu une gastro récemment, et si j'avais dû aller à des toilettes lointaines à chaque poussée, je ne crois pas que j'aurais pu "tenir" assez longtemps à chaque fois... De plus, on ne peut pas occuper longtemps des toilettes publiques, les suivants s'impatientent !

Je précise par ailleurs que j'ai amélioré mon dispositif en plaçant sous la boîte des pieds dépliants qui permettent de ne pas être à croupetons.

J'ai quand même un petit inconvénient, il ne faut rien cacher, mais il est seulement lié à la petite taille de mon  réceptacle : je ne peux pas passer la main à côté pour l'essuyage. Mais heureusement, j'ai le bord de ma banquette à côté et je peux sans vraiment de difficulté me placer en porte-à-faux pour cette opération.

Voilà, bon courage à tous les pionniers.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Persiste et signe ! Cela fait 4 ans que j'utilise mes TS dans mon fourgon sans problème. Il faudra juste que je renforce le système de pieds insuffisamment verrouillé en position ouverte. En fait, ça tient bien si on s'adosse à du solide ce qui bloque le mouvement vers l'arrière.

Et je précise qu'en cas de besoin, on sort la boîte et on la met en batterie en une quinzaine de secondes ce qui est "tenable" même en cas d'urgence...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now