Sign in to follow this  
Followers 0
tina

Enseigner Avec La Méthode Montessori

14 posts in this topic

Bonjour,

J'ai une proposition d'embauche pour travailler en tant qu'enseignente dans une école Montessori. Il me faut avant la pratique suivre les cours théorique afin d'etre formé pour cet enseignement. Je souhaite trouver des cours par correspondance en francais pour etre enseignante à Montessori.

Si quelqu'un connait une adresse pour trouver ces cours? Plus encore, savez vous a quel prix est cette formation?

Merci de m'aider

Tina

édit : déplacé depuis "lire la charte d'utilisation"

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.educationmontessoriformation.com/FSpres.htm

http://blog.montessori.fr/formations/

http://www.montessori-france.asso.fr/page_modele_01/list/sous_menu_id/34

http://www.montessori-formations.fr/

Je ne suis pas sur que ça soit possible à distance. A savoir que la plus officielle et reconnue et la troisième avec l'AMI (il me semble).

http://montessoriletty.forum-actif.net/index.htm?sid=7972bbc374a7c3bbb3280e27ecbf0af8

Tu auras les réponses à tes questions ici je pense.

... je suis jaloux comment as tu eu cette proposition? C'est un peu mon rêve xd

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai une proposition d'embauche pour travailler en tant qu'enseignente dans une école Montessori. Il me faut avant la pratique suivre les cours théorique afin d'etre formé pour cet enseignement. Je souhaite trouver des cours par correspondance en francais pour etre enseignante à Montessori.

Si quelqu'un connait une adresse pour trouver ces cours? Plus encore, savez vous a quel prix est cette formation?

Merci de m'aider

Tina

Tu es déjà enseignante de profession, je suppose. L'EN ne dispense pas ce genre de formation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:24:

Je ne vois pas ce qui te fait te rouler par terre de rire, ma fille a été scolarisée (trop brièvement) dans une école primaire PUBLIQUE dite à l'époque « école ouverte » qui utilisait justement des méthodes différentes (Freinet ou Montessori, j'avoue que je ne me souviens pas). Je sais qu'il est de bon ton sur ce forum de dénigrer les services publics, mais à ce point... Certains ignoreraient-ils que la célèbre école Vitruve à Paris est une école publique ?...

Je me permets, exceptionnellement, de faire un lien vers un autre forum où une discussion me paraît intéressante : Discussion

Share this post


Link to post
Share on other sites

:24:

... Certains ignoreraient-ils que la célèbre école Vitruve à Paris est une école publique ?...

Je me permets, exceptionnellement, de faire un lien vers un autre forum où une discussion me paraît intéressante : Discussion

Oui, j`ignore l`ecole Vitruve of Paris...qu`as-t-elle de remarquable ?

et je connais pas ce site doctissimo ? ou on dit tout et son contraire sur montessori?

Il me semble qu`on a pas les memes references...cela va nous enrichir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis dans l'EN et non il n'y a pas de formation Montessori, pas plus que de Freinet, Steiner, Cousinet et tout les autres ... cité pourtant en référence dans les IUFM et en formation continue.

Les rares écoles expérimentales (ex école Vitruve) sont effectivement très bien et propose de nombreuses innovations pédagogiques, jamais mises en place dans les autres établissements "classique". Depuis un demi siècle et le passage aux oubliettes du plan Langevin Wallon c'est tout les 5-10 ans pareil :

Il faut rénover l'EN => Mettons en place les pédagogies actives des grands pédagogues du XXième siècle => Tout les essais dans les écoles expérimentales sont des succès => On ferme les 3/4 des écoles expérimentales sans rien changer.

Et on recommence !!! Sans doute qu'ils préfèrent fabriquer des travailleurs lobotomisés plutôt que de former des esprits libres.

Ca n'empêche pas les critiques envers les écoles Montessori d'être justifiées ... la pédagogie en elle même est extraordinaire et idéale pour les enfants. Après il n'y a pas d'organisme de contrôle donc certaines écoles Montessori sont 100* mieux que celle de l'EN parce que les enseignants ont la vocation et se donne du mal mais d'autres sont complètement bidons parce que n'applique pas les principes de la pédagogie (mal comprise? trop difficile de changer ses habitudes? parasitage?).

Bref avant de mettre son enfant dans une école Montessori je ne conseillerais trop de la visiter un jour de classe et de voir comment ça tourne.

Cela dit dans l'EN, même avec les contrôles, c'est pareil ! Si tu tombes sur un enseignant qui veut se la couler douce ou qui en a marre des gosses ou qui a des manques en pédagogie bah voilà ... le passage concours/formation c'est du bachotage c'est tout ça ne garantit pas vraiment la compétence ~~ et puis de toute façon à partir de cette année il n'y a plus de formation du tout Oo Montessori avec "son stage de 6 semaines" ça reste mieux que l'EN xd

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis dans l'EN et non il n'y a pas de formation Montessori, pas plus que de Freinet, Steiner, Cousinet et tout les autres ... cité pourtant en référence dans les IUFM et en formation continue.

Ah, voilà enfin une réponse concrète ! Dommage que l'EN n'intègre pas ces pédagogues dans sa formation !

Les rares écoles expérimentales (ex école Vitruve) sont effectivement très bien et propose de nombreuses innovations pédagogiques, jamais mises en place dans les autres établissements "classique". Depuis un demi siècle et le passage aux oubliettes du plan Langevin Wallon c'est tout les 5-10 ans pareil :

Il faut rénover l'EN => Mettons en place les pédagogies actives des grands pédagogues du XXième siècle => Tout les essais dans les écoles expérimentales sont des succès => On ferme les 3/4 des écoles expérimentales sans rien changer.

Donc à l'heure actuelle, cela veut dire que les écoles dites ouvertes ont été complètement supprimées ? Si oui, c'est lamentable. Ma fille s'était trouvée très bien dans cette école (ce n'était pas Vitruve, mais une école dans une petite ville de Normandie) et quand elle a réintégré l'enseignement classique, ça lui a fait drôle (pas dans le bon sens du terme).

Et on recommence !!! Sans doute qu'ils préfèrent fabriquer des travailleurs lobotomisés plutôt que de former des esprits libres.

Des travailleurs et surtout des consommateurs bien formatés. :(  

Ca n'empêche pas les critiques envers les écoles Montessori d'être justifiées ... la pédagogie en elle même est extraordinaire et idéale pour les enfants. Après il n'y a pas d'organisme de contrôle donc certaines écoles Montessori sont 100* mieux que celle de l'EN parce que les enseignants ont la vocation et se donne du mal mais d'autres sont complètement bidons parce que n'applique pas les principes de la pédagogie (mal comprise? trop difficile de changer ses habitudes? parasitage?).

Bref avant de mettre son enfant dans une école Montessori je ne conseillerais trop de la visiter un jour de classe et de voir comment ça tourne.

C'est sûr qu'avec du privé pas sous contrat, on peut tomber sur le pire ou le meilleur, y a intérêt à être prudent.

Cela dit dans l'EN, même avec les contrôles, c'est pareil ! Si tu tombes sur un enseignant qui veut se la couler douce ou qui en a marre des gosses ou qui a des manques en pédagogie bah voilà ... le passage concours/formation c'est du bachotage c'est tout ça ne garantit pas vraiment la compétence ~~ et puis de toute façon à partir de cette année il n'y a plus de formation du tout Oo Montessori avec "son stage de 6 semaines" ça reste mieux que l'EN xd

Tu parles de la réforme des IUFM ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les écoles expérimentales n'ont pas toutes fermées, au jour d'aujourd'hui il doit en rester une douzaine sur la France "pour la recherche pédagogique" sauf qu'aucune conclusion de ces "expérimentation" n'a jamais été faite (volontairement, ces conclusions dérangeraient).

Oui je parle de la SUPPRESSION des IUFMs et de la formation des enseignants (très médiocre au départ).

Avant il fallait License + concours et on formait les nouveaux enseignant un an (enfin on les "formait" surtout à suivre les programmes pas à pas sans dévier sous peine de sanctions).

Maintenant il faut Master + concours et hop en classe.

Quand je dis Master je veux dire n'importe lequel (tout comme c'était n'importe quelle License). Tu fais Master Electronique Appliqué par exemple tu passes le concours (ah oui ce n'est plus que Français/Math et ils ont enlevé la grosse partie de la pédagogie demandée dans ces matières) et hop en classe...

La totalité des formateurs de l'IUFMs s'attendent à un massacre dans les classes dès l'année prochaine, surtout que les nouveaux débarquent souvent dans les ZEPs, SEGPA etc forcément il n'ont pas de "points".

Je ne sais pas quels enseignants ils vont devenir mais ça fait peur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[...]Je ne sais pas quels enseignants ils vont devenir mais ça fait peur.

Effectivement, il y a de quoi !  :furious:

Merci d'avoir pris le temps d'expliquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gytha, tu demandais du concret. Voici un complément même si c'est HS pour Tina.

Tina, mes excuses par avance ...

En gros les nouvelles décisions dont parle Zaou ne font qu'entériner un état de fait.

Il y a bien sûr des exceptions (quelques formateurs éveillés et réellement acteurs sur le terrain), mais leur démarche est personnelle, elle n'est pas dictée par les institutions. Par expérience (et écoute de dizaines de témoignages sur la question ...), je suis navrée de dire que les années dites "de formation" en Iufm n'ont été autour de moi que synonyme de désolation, démoralisation et infantilisation.

Jamais je n'ai eu l'ombre d'un cours utile sur ce sujet pourtant passionnant : apprendre à apprendre.

Les écoles expérimentales n'ont pas toutes fermées, au jour d'aujourd'hui il doit en rester une douzaine sur la France "pour la recherche pédagogique" sauf qu'aucune conclusion de ces "expérimentation" n'a jamais été faite (volontairement, ces conclusions dérangeraient).
Oui, et c'est aussi ce qui se passe dès l'année dite de formation côté profs stagiaires :

tous les trimestres, ils sont invités à remplir divers documents pour indiquer ce qu'il y a à améliorer dans la formation. En général les feuilles sont remplies consciencieusement par tous, car il y a beaucoup à dire, mais il n'y a aucun retour, poubelle directe. Le lieu où témoigner du fossé entre le discours théorique et la réalité concrète du terrain semble n'exister que par pure hypocrisie, et aussi pour calmer les révoltes qui grondent toute l'année (inévitable quand on prend les gens pour des pipes).

-> Est-ce ce genre de pratique qu'il faut transposer dans une classe ?

Une conférence supplémentaire, affichée la veille, empiète sur le maigre temps de travail chez soi ? Pour pousser les stagiaires à écouter divers discours théoriques qui ne sont d'aucun intérêt pratique, on les menace pour les contraindre : si vous n'y assistez pas, vous aurez des retenues sur salaires.

-> Le chantage, bieeen ... encore un atout pédagogique de choc.

Concernant la partie pédagogie pratique, le concret, la gestion de groupe, le désert total.

Certains profs se font bordéliser dès septembre ? Aaaah, ça tombe bien, un atelier de réflexion sur la gestion de la violence est prévu en mai !

-> Un troisième atout : laisser les plus faibles dans la m.... Pas mal aussi comme conception du groupe.

Et tout le reste tellement loin de la vraie vie d'une classe ... Une fois, on s'est tellement plaint d'un intervenant qu'on a quand même réussi à convaincre les formateurs référents d'annuler les séances suivantes. Sous nos yeux, il avait transformé pendant toute une matinée, sans s'arrêter ni même nous regarder, des hypothétiques élèves d'une classe en éléments d'une gigantesque équation mathématique qui ne servait ... à RIEN. Ça aurait pu être le mode d'emploi d'un aspirateur, le mystère reste encore entier ! Et on en a eu un paquet des heures comme ça.

Je pourrais continuer longtemps à décrire ce monde mais il n'en vaut pas la peine. Là je l'ai fait simplement pour informer de l'état de ce qui va disparaître. Dans cette soi-disant formation qui n'existera donc plus, j'ai eu pour ma part constamment la sensation d'être infantilisée, méprisée et non écoutée. Pour une institution dans laquelle c'est précisément le contraire qu'on est censé acquérir, difficile de faire pire et de paraître crédible !

Donc oui, je suis comme toi Zaou, très pessimiste. Ce sera le massacre, comme avant, mais avec en face des enfants ou des ados dans un contexte social encore plus difficile. Il y a vraiment tout à reprendre. Les expériences merveilleuses dont on peut s'inspirer foisonnent, mais qui les prendra un jour en compte au niveau national ?

Tenez bon dans l'EN ! flowers.gif

Ceux qui restent ou y entrent, avec l'intention d'y créer autre chose, ont toute mon admiration.

Fin de la parenthèse ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Merci pour cette parenthèse, elle était intéressante, même si pas du tout rassurante.

Ce que je constate aussi tous les jours, c'est que les instits sont saturé(e)s de réunions d'une utilité parfois discutable, de quoi démotiver et épuiser les plus énergiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahhhhhhhhh la formation des instits. Ça me rappelle le seul et unique cours sur l'enseignement de l'histoire à l'école, le formateur a lu les programmes de l'école primaire pendant deux heures. :sleeping:

Quand mon inspecteur est venu m'inspecter l'autre jour et que j'ai eu l'outrecuidance de parler de Freinet, Montessori, j'ai eu droit à des cris : Mais non, c'est pas possible ce n'est pas compatible avec les programmes. <_<

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0