Eric

Algues fraiches crues à la cuisine : un délice

34 posts in this topic

Bonjour à tous,

J'ai envie de partager un peu la révolution alimentaire que nous vivons en ce moment, suite à plusieurs repas pris avec des amis revenant d'une formation en alimentation vivante.

Nous découvrons en ce moment qu'il existe une nouvelle façon de s'alimenter, en consommant des fruits, légumes, noix, algues, céréales et graines germées.

C'est très difficile de dire ce que je ressens précisément, ce serait comme exliquer ce qu'est le parfum d'une rose, mais consommer des aliments comme des spaghettis de mer frais, de la moutarde germée, des jus de betterave rouge et carottes me reconnectent vraiment au fait que je suis vivant et que je dois manger de la nourriture qui "pulse" :coeur: pour grandir intérieurement, alimenter mes cellules et mon cerveau.

Ca me transporte tellement que j'ai écrit un petit article las dessus c'est ici. Pour plus d'infos, vous pouvez aussi consulter le site de l'Institut Hippocrate qui utilise ce type d'alimentation haute vitalité dans des processus de rerstauration du système immunitaire depuis 1956. En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout malade, c'est juste que ça m'attire énormément, je serai intéressé pour échanger des recettes avec d'autres personnes qui s'alimentent de cette façon.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne initiative Eric, :bravo:

Juste deux mots sur les algues. :?:

Le problème, les algues bioconcentrent souvent pas loin de 1000 fois de l'arsenic, que nos plantes ou différentes cultures de jardin.

Elles possèdent des vertus en oméga, qui aident à compenser les régimes pour les végétaliens.

Mais attention l'arsenic est en quantité très importante, donc assurerez vous de les cueillir ou acheter dans des endroits, à faible concentration d'arsenic et d’en manger de façon équilibrée. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
donc assurerez vous de les cueillir ou acheter dans des endroits, à faible concentration d'arsenic et d’en manger de façon équilibrée.

Je n'en suis pas encore à les cueillir moi même, de la bourgogne à la bretagne la route est longue. Mais quelques spécialistes bretons proposent des algues cueillies dans des endroits privilégiés comme Bord à Bord.

Il y a d'ailleurs certaines algues qui filtrent plus que d'autres me semble t il ?

Pour les anglophones, il y a d'excellentes conférences sur l'alimentation vivante à télécharger sur Le site de L'institut Hippocrate

Je les ai écoutées, c'est d'une grande richesse et ça remue pas mal d'idées reçues notamment avec des arguments très intéressants et 50 années de recherche clinique de recul sur la possibilité de vivre en excellente santé sans consommer de produits animaux.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour........

Au sujet des algues le n°8 de Cuisine Bio est trés intéressant avec des recettes d'algues entre autre ! ils parlent aussi des vertus de chacune d'entres elles ! (trop peu nombreuses sur le marché actuellement, a mon goût) il y a également un article sur un récolteur breton et sur carole dougoud qui crée des plats avec les algues :bravo: et qui est l'une des créatrices du tartare d'algues !

pour ma part j'ai de fréquente "envie de mer" instinctivement ! j'ai besoin de sentir son air iodé et de la "manger" ! pourquoi j'en sais rien du tout mais j'en ai tout simplement envie ! je commence actuellement à m'intéresser de près a ce délice qu'est l'algue et de ses vertus !

je suis une adepte du tartare et soupoudre d'algues séches mes salades (pas tous les jours) j'ai dernièrement éprouver un sentiment de sasiété a manger une petite boite de tartare d'algues, c'était comme si mon corps me disait enfin....... merci j'en avais besoin ! j'ai jamais ressenti une sensation telle que celle-ci avec un autre aliment !

concernant les quantités ça dépend déjà des algues que l'on mange ! certaines sont plus iodé que d'autres ! ils préconisent pour un adulte les doses suivantes : les algues fraîches, de 25 à 50 grammes par jour, les algues séches de 5 à 10 ( la ration ne devant pas dépasser au total 50 grammes par jour d'algues toutes confondues) Pour les enfants il faut diminuer de moitié la proportion.

j'essaierais de mettre une recette de temps en temps ! je commence par celle-ci :

Salade de pommes de terre aux spaghetti de mer

j'en ai l'eau à la bouche rien que de voir la photo du plat et d'écrire la recette :D

bon appétit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas mal le site bord à bord j'ai plus trop le temps de m'attarder mais je vais y retourner !

le seul hic c'est les points de vente c'est pas ma région ! je vais essayer par le poissonnier ou le mag bio !

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ma part j'ai de fréquente "envie de mer" instinctivement ! j'ai besoin de sentir son air iodé et de la "manger" ! pourquoi j'en sais rien du tout mais j'en ai tout simplement envie ! je commence actuellement à m'intéresser de près a ce délice qu'est l'algue et de ses vertus !

Ahhhh que je te comprend Calyssio!

Goûter la mer, la manger, son air salin, ça croustille sous la dent, les algues fraîches, le vent du large... Miamm!

Ça ouvre l'appétit!

Ça remonte peut-être à nos racines marines, quand on n'étaient encore que poisson dans l'eau...

Mais je ne connais pas beaucoup de recettes sur les algues, est-ce que quelqu'un a un site web ou un livre de recettes, ou encore mieux une recette perso à conseiller? Je suis preneuse pour tout ce que vous avez!!

Pimprenelle xx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

La recette que nous réalisons chaque semaine est le tartare d'algues cru. C'est un dfélice, je ne m'en lasse pas, et nous consommons près d'1kg d'algues fraiches de cette façon.

- 150g de dulce fraiche déssalée

- 150g de laitue de mer fraiche déssalée

- 1 jus de citron

- 5 cornichons (on peut aussi ajouter quelques câpres)

- 2 gousses d'ail

- 1 ou 2 échalottes ou bien 1 oignon

- 1 petite verre (12 à 15cl) d'huile : olive ou colza

Passer le tout au blender ou à vitesse réduite avec un mixer de façon à mélanger les ingrédients sans en faire une purée.

Personnellement, on fait trois ou quatre fois ces quantités chaque semaine. Ca se garde 10 jours au frigo sans problèmes, voir quinze jours. Mais je doute que la préparation fasse long feu, c'est tellement bon !

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Dulse c'est une Rhodophyte (algue Rouge). Son ptit nom latin c'est Palmaria sp. Je n'en ai jamais trouvé fraîche dans les magasins bio où je fais mon épicerie, Éric.... Comment te procures-tu la tienne? Et y a-t-il moyen d'acheter de la Dulse séchée et de la faire tremper pour faire ta recette?

Merci! :D

À bientôt,

Pimprenelle xx

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'allais te répondre qu'on les trouve sous la marque marinoë en barquettes au rayon frais. s'il n'y en a pas ( ça n'est pas un succès de vente car ça demande de déjà bien connaître les algues ), on peut les réclamer, en général, le magasin peut y avoir accès par son grossiste, mais pour le Québec, je ne peux te dire !!

j'utilise surtout des algues sèches en fait, c'est pratique quand on en consomme pas régulièrement. je vais essayer de m'inspirer du tartare d'Eric avec celles que j'ai, je vous dirai...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Oui en effet il y a des barquettes en Bioccop, mais à quel prix !

En ce qui nous concerne, nous commandons directement auprès des récoltants en Bretagne. Ca se conserve bien au frigo, du coup la dernière fois on en a commandé 25 kg ce qui nous a permis de bénéficier d'un tarif intéressant.

Il y a grossièrement trois récoltants qui acceptent de vendre aux particuliers en demis gros :

Bord à Bord

Bret'alg à 26 680 Roscoff en Bretagne (tel : 02 9861 10 86)

Marinoe : M. et Mme Plan Terre plein du port - 29740 Plobannalec-Lesconil - Tel : 02 98 82 26 56

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'utilise surtout des algues sèches en fait, c'est pratique quand on en consomme pas régulièrement.

Alors, Mireille, si j'ai bien compris, pour tes recettes, tu fais tremper tes algues sèches, et ça donne comme si elles étaient fraîches?

C'est bien ça? :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors, Mireille, si j'ai bien compris, pour tes recettes, tu fais tremper tes algues sèches, et ça donne comme si elles étaient fraîches?

disons que ça les réhydrate. Attention il y en a des plus coriaces que d'autres. Pour certaines, il faut les faire cuire un peu aussi ( ex : spaghettis de mer ) ou beaucoup : kombu... tout ça est marqué sur les paquets.

En ce qui nous concerne, nous commandons directement auprès des récoltants en Bretagne. Ca se conserve bien au frigo, du coup la dernière fois on en a commandé 25 kg ce qui nous a permis de bénéficier d'un tarif intéressant.

:bravo: c'est là qu'on voit l'avantage de se grouper et d'acheter à plusieurs !

en attendant avec ce que j'avais sous la main, j'ai mis un verre d'algues séchées ( un mélange d'algues quasi en paillettes "salade du pêcheur" ) à tremper 1/4 d'heure environ, puis j'ai égoutté ( pas assez en fait, il faut bien égoutter que ça ne fasse pas trop acqueux à la fin ), mis les algues dans un bocal, rajouté 2-3 gousses d'ail, un cornichon, du persil haché, de l'huile d'olive,un peu de sel/poivre, mixé tout ça. résultat pas mauvais ! à améliorer quand même mais faute d'algues fraîches, ça montre que le principe fonctionne même pour des sèches.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Passer le tout au blender ou à vitesse réduite avec un mixer de façon à mélanger les ingrédients sans en faire une purée.

Je suis curieuse de savoir quel blender tu utilises.

J'ai testé des recettes de cru et utiliser pendant une semaine le mixer d'un robot ménager multi-fonction (le petit bol pour hacher le persil) et ben il a souffert: il n'est plus aussi efficace pour les graines.

Mon mixer a une seule vitesse.

Je me pose la question de savoir si avec un matstone, il est possible de faire les préparations type tapenades.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

la dulse, je la trouve en mag bio à 2,50 les 100g et il n'y a pas d'autres choix!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me pose la question de savoir si avec un matstone, il est possible de faire les préparations type tapenades

ouiii!! pas avec la grille à jus, mais l'autre : dénoyauter les olives noires, ajouter de l'ail et des câpres au passage... ça donne une tapenade plus épaisse que celles qui se vendent mais vraiment délicieuse :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou

voilà je vous en mets deux de recettes !

salade d'endives à la laitue de mer - 4 personnes

40 a 60 g de laitue de mer fraîche au sel (ou 15g de laitue de mer sèche)

3 endives (où 1 choux chinois)

1 pomme craquante

1 échalotte

feuille de trévise rouge

1 larme de vinaigre balsamique

huile de tournesol ou colza

quelques radis pour décoration

dessaler ou réhydrater la laitue de mer et la hacher finement. Garder quelques longues lames vertes pour la déco.

Emincer les endives. Couper la pomme et l'échalote en perits dés. Mélanger avec tous les autres ingrédients et parsemer de cerneaux de noix.

Décorer avec les rondelles de radis et les lames de laitue de mer.

--------------------

pâtes à la Caly ! (je l'ai inventé mais je me souviens plus des doses :-(

couper quelques poivrons en rondelles que vous passez au four ou a la vapeur une quinzaine de minutes dans le but de retirer les peaux - couper en dés

faites cuire des pates al dentes

dessaler des haricots de mer et couper en dés, où wakamé

mélanger le tout encore chaud avec quelques oignons verts coupés en dés, vinaigre balsamique, coriande ou persil, huile d'olive - soupoudrez de fromage rapé

bon appétit ! (en espérant que j'ai rien oublié dans la recette) !

---------------

Share this post


Link to post
Share on other sites

juste au sujet des algues...........

c'est une cuisine trés créatrice ! on se laisse guider par l'instinct ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je mange souvent des algues, sous forme déshydratée, que j'achète dans un magasin asiatique.

D'après ce que j'ai lu, c'est entre autres bénéfique pour la glande thyroîde, car il paraît que dans nos pays il y a carrence en sodium. Mais revers de la médaille, les algues contiennent beaucoup de sodium, et un exès de sodium est aussi mauvais pour la glande thyroîde, et trop manger d'algues est mauvais, l'on peut aussi en mourir.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

si je ne me trompe il me semble bien que certaines algues à destination de l'alimentation humaine sont justement "désodées" ou "dé-autre chose" avant d'être commercialisées, parce que trop riches, donc je pense pas que manger des algues tue... et on ne mange pas que çà...

on pourrait plutôt discuter du fait qu'il y a surexploitation des algues, mais plutôt pour en faire des engrais destinés à l'agriculture entre autre bio...

si par aileurs on est partisan du "manger local" on ne mange que les algues qui poussent chez soi et que l'on peut cueillir. C'est pour çà que j'en mange pas ca je n'habite pas au bord de la mer... :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

juste un petit commentaire : comme tous les produits, s'ils sont consommés avec excés, ils peuvent être nocifs pour la santé. Effectivement excessivement consommé, les algues par leur taux intégré d'iode peuvent être nocives pour la tyroïde voir le système endocrinaire.

En terme de biochimie, il est tout à fait possible de traduire la nocivité intrinsèque de chaque alimen sur base de son contenu moléculaire organique.

Je pense qu'il tient lieu, d'une façon générale, de considérer l'apport (sans excès) de chaque aliment afin de conribuer à une santé optimale. Les algues, comme bien d'autres aliments pourtant peu usités dans nos civilisations, font parties de ceux-ci !

Voila

C'est juste mon avis !

A bientôt !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut!

Juste en passant, je me suis faite un petit «amuse-gueule» l'autre jour que je tenais à vous faire partager...

Alors voilà: j'ai fait pousser des graines de lentilles françaises, radis, luzerne, moutarde noire (petit côté piquant!), canola (colza) et trèfle rouge... après trois-quatre jours, j'ai mis ces germes dans un bocal de vitre, ajouté un peu d'huile de sésame grillé, du gomasio (que je fais moi-même, voir au bas**), et des dulse séchées et coupés en petits morceaux avec un ciseau. L'algue prend un goût tellement FOR-MI-DA-BLEUUUU au contact de l'huile (ou d'autre chose? Je ne sais pas mais c'est bon!!) et c'est idéal comme petite salade rapide à servir en entrée ou avec du pain complet... Miam!

Gomasio: c'est un condiment japonais fait de graines de sésames grillées (pas trop!) et dans lesquelles on ajoute du sel de mer... On peut y ajouter des lamelles d'algues séchées, ça fait un parfait assaisonnement pour salades, pâtes, soupes... :mortderire:

À plus!

Pimprenelle :fleurs:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'ai suivi il y a quelques années, une journée de stage de cuisine aux algues avec Pierrick le Roux (qui est chef cuisinier à Brest je crois), c'était à Plouguerneau dans le finistère. Nous apprenions, sur site, à reconnaitre les algues et ensuite, cuisine et dégustation. Ces stages existent toujours, c'est très marrant à faire : renseignez-vous à l'ecomusée de Plouguerneau : http://bezhin.club.fr/ffo/fma.html.

Ce chef a fait un livre qui explique bien le sujet : Connaître et cuisiner les algues

bretonnes par Pierrick Le Roux, 32 p. ISBN: 2-9512405-0-3

Et un autre site bien fait : http://www.algaia.com/fr/docs/

A bientôt,

Magali

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je suis ravi de voir des gens qui s'interesse au temps au algues.

Je me présente je suis gabriel et je travail pour l'entreprise marinoe donc si vous avez la moindre question, n'hesitez pas.

Pour ce qui est de l'arsenic cité en début de débat, il est vrai qu'il ya eu des étude fait à ce sujet, mais tous les produits commercialisé sont trés controlé et les algues de bretagne ne sont jamais refuser si on les ceuille dans des endroit bien naturel et non dans les port ou pret des sortie d'egout.

Sinon , je n'ai qu'une chose à dire continuez à manger des algues.

Et si un produits à base d'algues n'existant pas vous ferais plaisir n'hesiter pas.

:bravo2:

Marinoe

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

petite question, si certains mangeurs d'algues sont sur lyon ou proche, j'aimerais bien trouver d'autres personnes pour pouvoir commander des algues fraiches et les payer moins cher qu'en biocoop, mais en demi gros pour moi seule pas possible, surtout que j'aimerais bien un assortiment car j'aime varier... merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise des algues deshydratées car je n'arrive pas à en trouver des fraîches et je me pose cette question : est-ce que la deshydratation ne fait pas perdre des vitamines et minéraux, car je suppose que ce n'est pas deshydraté à basse température et au niveau alimentation vivante, c'est peut-être pas le top ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now