kpucine

La Conscience Animale

31 posts in this topic

carpensis... je crois que notre définition des mots ''affection'' et ''sentiment'' n'est pas la même !

ce que tu m'as répondu ne relève pas de l'émotion mais de la raison ... pas grave... bonne journée :chapeau:

ce sujet est en train de basculer dans une bataille rangée avec amalgame de paniers divers ( salut monoar:flowers: ) ... plus rien à voir avec la conscience animale... c'était pas ça le sujet ? ah bon... amusez-vous bien alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne supporte pas ma colère, lou ? C'est une émotion comme l'amour, une émotion à exprimer.

La colère craint quand elle est destructrice, mais elle est à exprimer quand il s'agit de se défendre. Je défends si quelqu'un essaie de me planter un clou dans la main par exemple.

J'ai le droit de m'exprimer.

Quand coccinelle63 dit que les animaux de race servent de vitrine pour les frimeurs, je répond que ce n'est pas toujours le cas.

Dans ma colère j'ai oublié de parler de la conscience animale. Mais mes paroles ont le droit d'être là, car nous sommes ici pour discuter.

Pour moi, chaque être vis dans sa dimension à lui : les animaux, les humains, les plantes...

Chacun est différent et pourtant nous avons tous un point commun : la terre.

Nous vivons sur la terre.

Et ce point commun permet le rapprochement entre les êtres.

Je pourrais parler de gourmandise.

Je crois bien que les animaux sont gourmands. Et moi aussi je suis gourmande, j'aime bien les framboises par exemple.

Je crois faire plaisir à mon chat en lui offrant occasionnellement un bout de poisson, et comme je crois que cela lui procure du plaisir alors je suis heureuse aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne vois pas en quoi tu te sens visée manoar... (a moins que tout au fond de toi ya quand meme une petite fierté d'avoir de posseder ce bel animal?)il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme panier , ca ok ! mais il ne faut pas cacher que les animaux sont pour certains des faire valoir... je comprend vraiment pas que tu te sentes visée... je savais meme pas que tu avais un chat! sinon revenons a nos moutons... la conscience des animaux et laissons nos sent iments et ego personnel de coté! n'empeche que cette selection des humains sur la morphologie animal peut deraper! :chapeau:

Share this post


Link to post
Share on other sites

monoar !! rien compris !! ... je sors ... ça tourne au vinaigre... pas la peine de me répondre, je reviens pas avant longtemps

plus de temps à perdre... comme disait mon ami P... ''je préfère mourir incompris que passer ma vie à m,expliquer''

:chapeau:

bon été

lou

p.s. encore une nouvelle configuration... la forme prend le dessus sur le fond, le progrès et le modernisme avant tout ! la société de consommation a gagné même ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolée, je fais un HS.

Salut coccinelle63,

Je m'excuse de t'avoir agressée.

Je te remercie beaucoup pour ta réponse.

J'avoue que je suis très contente qu'Ubaye soit avec moi, il est tellement mignon. Je m'étais sentie piquée au vif mais maintenant c'est passé puisque tu m'as répondu. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette théorie à l'avantage d'être séduisante ; c'est la même que cite la biochimie pour se justifier de sa recherche… C'est comme :

« Si une manipulation ne convient pas à la nature, la nature la rejettera tout simplement. »

(Je me doute que personne sur ce site n'adhère aux travaux de la biochimie.)

Non seulement ce n'est pas « comme », mais ça n'a rien à voir. La théorie qu'on pourrait appeler de la domestication réciproque tente simplement d'expliquer une partie des relations des humains avec les animaux. Ce raisonnement doit amener à un plus grand respect du vivant et à un peu plus de modestie de la part de l'être humain, seigneur et maître de la création/

Dans cette hypothèse, Est-ce qu'on peut situer la fin de l'amélioration des espèces? Qui débuta dès l'aube de l'agriculture avec la domestication du chien.

Car la mouvance actuelle pour l'alimentation du bétail se porte sur des végétaux hybrides et stériles de surcroit, quand ils ne sont pas GM.

Débat biaisé, car l'expression « amélioration des espèces », quoiqu'usuelle, est particulièrement biaisée.

Les animaux, il y en a de trop, il faut réguler tout ce petit monde dressé pour nous satisfaire.

« Quand il y a en a un, ça va... C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes ! » :furious:

Trop... mais par rapport à quoi, à qui ? Cela rappelle furieusement une façon de penser très semblable, mais appliquée à certains humains.

L'expression « petit monde dressé pour nous satisfaire » est méprisante pour les animaux. On est là en plein dans l'idéologie de l'animal-objet, de l'animal-unité de production, qui fait tant de ravages dans l'agriculture dite moderne et découle de ce dont je parlais plus haut, l'humain considéré comme seigneur et maître de la création.

T'aimes pas les animaux, c'est ton droit, mais n'en dégoûte pas les autres...

On n'a pas besoin de s'engraisser avec tant d'animaux d'élevage et, les animaux de compagnie ; non d'un chien quelle calamité !

Je te transmets la réponse de mon chien et de mes chats, ou bien ça ira comme ça ?

D'accord avec toi Gytha Ogg, certains propos lus ci-dessus m'ont un peu choquée... :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now