rype

Financement De Panneaux Photovoltaïques

28 posts in this topic

Voilà, je viens d'être contacté par une société qui fait des panneaux photovoltaïques, Airs.... (pour ceux qui connaissent), et qui me proposent une étude personnalisée ! Ouais, je sais, j'ai de la chance, ça n'arrive à personne ce genre d'aventure... :closedeyes:

Le truc, c'est qu'ils me disent par téléphone que je n'aurais RIEN à avancer. En fait, ils s'auto-financent sur les aides de l'Etat (à peu près 8000 euros) et le reste est pris sur les gains que vont me rapporter l'installation durant les 5 premières années.

Qu'en pensez-vous ?

Ce genre de financement est-il réellement possible ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

là, tu me fais penser à un mec qui était passé il y a quelques années à la maison pour nous proposer plein de trucs pour réduire ma facture d'eau, tellement fort le mec, qu'il réduisait après d'innombrables calculs ma consommation d'eau de 100%...

Bon je ne dis pas que c'est pas possible, mais j'ai quand même des doutes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bizarre, je suppose qu'il faut leur demander plus de détail.

Parce que si tu as droit à 8000 euros d'aide de l'état (ce qui correspond à l'aide pour un couple marié ou pacsé) c'est que tu as au minimum 16000 euros de matériel (l'aide ne portant pas sur la main d'oeuvre).

Le reste serait financé par la revente de l'electricité à EDF, je crois entre 0,30 et ,60 euros.

En 5 ans il faudra revendre à EDF 1700 à 3400 kwh par tranche de 1000 euros restant (production à laquelle il faut rajouter tes propres besoins en électricité).

Il y a sur internet des simulateurs qui estiment tes capacités selon ta localisation et ta maison.

Et comme ça m'étonnerait qu'ils te fassent un crédit gratuit sur 5 ans je suppose que le coût serai majoré d'autant.

Le crédit d'impôt si tu fais poser tes panneaux en 2010 tu le percevras mi-2012 (ça m'étonnerait aussi qu'ils aient le droit de le toucher en direct)

Et tout ça en tenant compte que d'ici que tu aies signé ton contrat l'Etat peut avoir revu les crédits d'impot à la baisse (mes chiffres datent un peu)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rype, peut-être que cette entreprise a décidé de participer aux mesures incitatives que le gouvernement a mis en place en 2006, ça s'appelle les "certificats d'économie d'énergie" et c'est destiné à pousser les gens à réaliser des travaux aboutissant à des économies d'énergie, via des entreprises offrant des aides directes ... Si c'est cette mesure que cette entreprise respecte, tu as les textes juridiques ici :

http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=15024

Ça ne t'aidera pas à calculer ton financement, certes, mais ça t'informera peut-être sur les raisons de cette proposition !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces infos.

J'attends de voir lundi après la visite... J'en saurais plus !

Quand à réduire sa facture d'eau de 100%, c'est possible !!! Je les fais avec mes toilettes en y installant des toilettes sèches... :P Mais pour le reste de la maison, 100% ça me paraît un peu beaucoup :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai fait la même que toi, mais ça n'a pas réduit ma consommation de 100%...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà quelques nouvelles pour la future pose de panneaux solaires...

Je viens de rencontrer le commercial.

Il propose l'installation de panneaux (pour la revente à ERDF de l'électricité produite, revente à 0,50 € puisque l'installation serait sur le toit de ma grange).

Le financement, en théorie, s'auto-finance... Si ce n'est les 18 premiers mois (le temps d'avoir le crédit d'impot et le premier versement d'ERDF). Mais là, avec un prêt différé, on ne payerait que des intérêts assez bas (environ de 40 €...).

Pour le reste, l'auto-financement (en réinjectant ce que nous verse ERDF) serait sur 9 ans.

D'après ce qu'il dit, même si l'on ne consomme par réellement son électricité verte produite (puisque le principe est de rester abonné à EDF et de revendre l'électricité produite - contrairement au thermique), on la consomme quand même... l'électricité étant "feignante" est venant au plus près, donc directement à la maison.

Plusieurs questions:

. Êtes-vous satisfait de vos panneaux photovaltiques et de votre installation ?

. Pensez-vous que ce mode de financement et ses propositions sont "honnêtes" ?

. Connaissez vous la boîte Airsolia ?

Merci de me donner votre avis ou idées... Ou de demander un supplément d'info... Je ne suis pas sûr de m'être bien exprimé :unsure:

Pour Ln33, avec l'installation de mes toilettes sèches, je n'ai comme seule consommation d'eau (concernant les WC), que celle qui me sert à nettoyer le seau, et c'est de la récupération d'eau de pluie.

Evidemment, pour le reste, ma consommation est identique, même si j'ai mis des réducteurs de pression.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous faisons aussi cette démarche, j'ai tout trouvé sur : http://forum-photovoltaique.fr/

Ils ont un moteur de recherche très efficace ! Et une carte des installations en France, détaillée, avec production, constructeur, photos parfois.

Ce qui nous a permis, j'espère, de choisir le meilleur constructeur de la région et d'éviter les pires ennuis, à savoir : mauvaise étanchéité du toit après les travaux (sympa), devis trop cher, panneaux bas de gammes, onduleurs bruyants et fumants (eh oui...), un an d'attente après les travaux pour être raccordé à l'EDF.

Là j'en suis au chapitre de la sécurité, il y a eu quelques accidents d'incendie à cause (?) des panneaux, ce qui pose problème aux pompiers, n'ayant aucune envie de s'électrocuter en balançant de la flotte. Il paraitrait donc nécessaire de rajouter ça et là quelques disjoncteurs...

J'ai fait aussi des recherches sur le problème de la pollution électrique, rien de plus qu'une arrivée d'électricité ordinaire, il faut que la conduction à la terre soit excellente.

L'Etat a baissé de 0,50 cts à 0,46 mais tant pis.

Ce système peut rapporter dans les 2 000 euros en moyenne, ce qui permet de financer un peu le crédit. Les crédits sont accordés sans apport personnel en général. Il y a eu pas mal de fermeture de constructeurs à cause de la baisse des demandes, moins rentables. Nous persévérons quand même, car sortir du nucléaire, ça ne va pas se faire en claquant des doigts.

Le démarchage par téléphone semble à éviter, vu que les meilleurs ont des demandes directement, par réputation. Le devis de nôtre choix est moins cher de 2 000 euros, économisant le salaire des commerciaux (qui vendraient des lunettes à un aveugle, je crains !).

Bon pour l'instant ce n'est que le début. Affaire à suivre. Et chez vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, avant de penser aux panneaux photo-voltaïques, il faut pense au solaire thermique. C'est beaucoup moins rentable (car non financé par l'État), mais beaucoup plus écologique que de fabriquer de l'électricité avec le soleil pour retransformer cette électricité en chaleur via un chauffe-eau électrique...

Donc, comme avantages :

=> Pas de pertes de transformation / retransformation ;

=> Durée de vie du matériel beaucoup plus longue (moins d'électronique, pas de batteries...)

=> Pas de soucis de recyclage, contrairement au photovoltaïque

=> On ne rentre pas dans un système financé par l'État

...

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une amie a mis un chauffe eau thermique... elle a eu droit a un"financement!

pour les panneaux .. je suis pas pour mais bon c'est mieux que le rien! je me suis renseigner (bravant ma phobie de la foule) dans des foires a l'energie...... les poseurs de panneaux ont ete tres etonner de mes questions(aucune sur les financements et sur ce que je peux toucher!) surtout quant au rendement de ces dits panneaux qui baissent.. ils m'ont dit en effet du bout des levres que ...: jusqu'a 1% de perte (voir 3% pour les modeles les moins" performants"), de plus ils peuvent etre mis n'importe ou pas que sur les toits... certains sont meme equipés d'un moteur leurs permettant de suivre le soleil! une de mes connaissances vient d'en mettre sur son hangar ( + 100m2!!) tout content d'avoir "investit" avant que les aides ne baissent: "et dans 30 ans se serra mes enfants qui toucheront l'argent "j'ai ete sur les fesses a la repetition du discour des vendeurs! tiens nous au courant souris:c'est vrai ya pleins de gens qui viennent et ne donnent pas le resultat , la suite du sujet!!c'est frustrant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que nous allons mettre l'affaire en attente.

J'en arrive aux mêmes conclusions que Nico !

Il parait que lorsque les aides de l'Etat seront terminées, le prix d'une installation tombera d'environ 20 000 euros à 10 000 prix réel ! Comme ça a été le cas pour les pompes à chaleur (proportionnellement).

Là l'hésitation majeure arrive sur le sujet des incendies et de la foudre.

Nous sommes dans une région très "impactée" (indice 44)

Rien ne peut empêcher la foudre de détruire toute l'installation (si ce n'est la maison avec l'incendie qui s'en suit et les pompiers qui refusent d'intervenir...) et le remplacement est exclu des garanties ! Rien que l'onduleur : 1 500 euros quand même. Alors s'il faut aussi changer des panneaux... et puis j'ai trop peur du tonnerre !

Le fait d'avoir des panneaux sur le toit n'attire pas la foudre. Mais si par malheur elle vient à tomber aux environs ou sur la maison (un paratonnerre est utile, mais pour les petits impacts), gros dégâts ! Moi qui débranche tout par précaution (et je fais bien pour préserver le matériel), là ça ne sera pas possible.

J'attends l'avis du constructeur, mais lui, il sera bien sûr toujours rassurant et partant à 100%.

Pour sortir du nucléaire, "ils" n'ont qu'à installer des panneaux sécurisés sur des bâtiments inhabités ! Voilà ma conclusion. Et je paie avec les impôts, comme pour le reste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idéalement ce serait sur toutes les habitations qu'il faudrait des panneaux solaires. :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

là.. je doute! les panneaux ont un coup ecologique(a la fabrication; l'installation.... et je parle pas de l'apres!) en plus sur montlucon les panneaux ont ete mis un peu a "l'arrache" je rigole en pensant au peu de rendement qu'ils doivent avoir au vue de l'ombre auquels ils sont soumis! non on en a fait de "la propagande" la dessus sous des dehors/excuses ecolo.. les seuls a etre vraiment heureux sont ceux qui les pauses, beaucoup se sont engouffré là dedans sans grande reflexion... et se sont fais avoir!! je pensais que l'eolien. .. mais apres renseignement, ya pas mal de maintenance: donc dependance a autrui! non ,c'est vrai que des centrales se serait pas mal...non?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si mais est-ce que ce serait suffisant ? Et puis je pensais aux solaires thermiques pas photovoltaïques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De nouvelles infos sur le photovoltaique, après vérification : les disjoncteurs sont excellents maintenant, pour couper le courant en plusieurs endroits en cas de pépin (foudre, incendie), et les pompiers viennent bien si la maison brûle pour une raison ou une autre. Les panneaux sont inertes et n'attirent pas la foudre (silicium = sable), n'ont pas d'aspérité non plus. L'installation ne comporte pas de paratonnerre (qui attire la foudre). La venue du courant actuelle reste et est complètement indépendante de la production du toit.

Nous avons un devis que je vais faire vérifier sur le forum photovoltaique (http://forum-photovoltaique.fr/), aucun apport personnel (dossier en cours à la Nef).

La dernière question : si jamais Enercoop pouvait, dans le futur, acheter le courant...

Mais est-ce que c'est bien de quitter l'EDF qui de toute façon va devoir démanteler ses centrales ? Entre la paie démesurée de son PDG, tous les mauvais choix, il va y avoir un sacré boulot politique à faire ! Quel bazar...

Sinon de plus en plus de producteurs d'électricité individuels, en France. Pour voir la carte, c'est ici :

http://www.bdpv.fr/index.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est pour gagner de l'argent, faire une opération de placement financier, c'est sûrement une bonne affaire, vu les aides d'État.

Si c'est pour une raison écologique, je n'y crois absolument pas du tout.

C'est dans le même ordre d'idée que la "prime à la casse", qui permettait de jeter une voiture qui fonctionnait soit-disant pour raisons écologiques, avec financement public.

Bien à toi,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est pour gagner de l'argent, faire une opération de placement financier, c'est sûrement une bonne affaire, vu les aides d'État.

Si c'est pour une raison écologique, je n'y crois absolument pas du tout.

C'est dans le même ordre d'idée que la "prime à la casse", qui permettait de jeter une voiture qui fonctionnait soit-disant pour raisons écologiques, avec financement public.

Bien à toi,

Nico.

Moi c'est pour une raison écologique.

Je ne crois pas trop au contrat sur 20 ans de toute façon...

Si tous les toits étaient équipés, on pourrait fermer des centrales, non ?

Ce qui n'empêche pas du tout les économies d'électricité.

Par exemple, une que je verrais bien : arrêter d'éclairer les campagnes la nuit et faire griller ou épuiser tant d'insectes et de papillons ! De simples flashs solaires aux abords des maisons suffiraient amplement !

Ainsi que d'autres gestes que nous pouvons pratiquer individuellement, ne serait-ce que pour faire baisser la note, si on a pas la fibre écolo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant l'intérêt écologique des panneaux, j'ai trouvé des infos là :

http://forum-photovoltaique.fr/viewtopic.php?f=21&t=21073

avec d'autres liens à l'intérieur.

Je trouve que c'est convaincant, mais j'aimerais avoir vos avis.

Par contre, sans apport personnel, nous allons devoir payer 100 euros par mois supplémentaire durant 8 ans, avant que ce projet ne nous coûte plus rien (voire même rapporte, mais je n'y crois pas trop). Déduction faite de la revente de la production électrique du toit. Et hier quelqu'un m'a dit que c'était de la faute des panneaux solaires subventionnés que la note d'électricité allait grimper pour tout le monde :rolleyes: même pas vrai d'abord ! C'est à cause de l'entretien des centrales nucléaires ! Donc nous devons souhaiter qu'il grimpe encore et encore, ce prix !

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca a l'air convaincant....les panneaux apporteraient plus que ce qu'ils ont "pris".mais leurs vies est elle de réellement de 30 ans (selon les modeles ... je doute!) et comme deja dits ils ont une perte effective d'energie qui peut etre des la 2eme ou 3eme année.. alors a 10 ans, a 20ans... qu'elle est le rendement restant?

sinon moi ca me ferait mal ou je pense de payer plus(100 euros!) par manque d'apport, ce genre de truc me rend furax! de toute facon tu as l'air d'etre sur les startingblocs!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les panneaux choisis sont de fabrication allemande et garantis 20 ans. Après, effectivement, la production baisse, mais ça fournit encore et ça fera 10 ans que l'électricité sera gratuite... Les 100 euros par mois sur 9 ans se remboursent donc. C'est ma petite cagnotte, je suis très économe comme souris, quelques miettes (bio), pas de coiffeur ni voyage, je couds et tricote :innocent:

Juste il faut croire à l'avenir ! Et s'il n'y en a pas, alors pourquoi s'empêcher de réaliser une nouveauté ?:victory:

Je vais faire partie d'une association de producteurs d'électricité indépendants qui ont l'air bien motivés, les plus anciens ont commencé il y a longtemps.

Au cas où (?), il est possible de débrancher les deux compteurs (achat normal et vente de photovoltaique à l'Erdf), et de consommer sa production. Sans stockage sur batterie, les panneaux ne fonctionnant que le jour, la nuit faut aller au lit. Génial en décembre !

Je crois que les choix individuels finissent par faire jouer les marchés et précèdent un changement dans la société (eh oui, toujours aussi utopiste), je vous envoie ce lien, même Total s'y met ! : http://forum-photovoltaique.fr/viewtopic.php?f=43&t=21111

Je les préfère dans le solaire que dans le gaz de schiste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le photovoltaïque mieux que le nucléaire ? Oui, je pense... Mais la première question à se poser, que j'ai déjà posée plus haut est : comment produits-tu ton eau chaude ? Si c'est à l'électricité, tu admettras qu'il n'est ni économique, ni écologique, ni... logique, tout court, de fabriquer de l'électricité avec le soleil pour la vendre et racheter de l'électricité pour chauffer de l'eau.

Si ton eau chaude est produite grâce aux énergies fossiles, alors, tu votes pour le gaz de schiste, puisque qu'on arrive au bout des fossiles "classiques".

Le solaire photovoltaïque, je pense qu'on ne peut y réfléchir qu'après le solaire thermique.

Bien à toi,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse, Nico !

Nous avons un cumulus électrique de 200 l pour l'eau chaude de toute une grande maisonnée. Et effectivement, c'est le poste le plus onéreux, bien que nous vivions ici à l'économie, première mesure à appliquer pour éviter le gaspillage.

Le projet comprend les deux :

- le photovoltaique pour produire de l'électricité à vendre à EDF (pas d'autre fournisseur agrée pour l'instant et contrat sur 20 ans, donc ficelé). Pour nous, l'objectif est de réduire la demande nucléaire. Pour l'avenir. L'électricité fournie étant distribuée au plus près, nous la consommerons donc un peu, ainsi que les voisins du quartier (et l'éclairage public inutile :siffle:)

- un cumulus d'eau chaude pour la maison, réchauffée par un panneau thermique plein sud (relais par le réseau électrique pour 40% en moyenne sur l'année, période sans soleil chaud).

Ce que je trouve très dommage, c'est que la formule est prévue comme un investissement rentable, donc, qui ne s'adresse qu'aux foyers ayant les moyens d'investir ! Et malgré ça, nous en sommes encore de notre poche au début (100 euros par mois). Disons qu'il faut faire l'avance, comme pour tout investissement. Rentable au bout de 8 ans. Si tout va bien évidemment. Ces 100 euros je ne les regrette pas, puisque nous avons les moyens de le faire, et de toute façon l'électricité en général risque d'augmenter de façon énorme dans l'avenir.

Ca serait bien que l'Etat investisse par prélèvement sur les impôts, comme pour le nucléaire, et finance les installations, avec une location des toits des maisons aux particuliers qui le souhaitent. Ca viendra peut-être !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le photovoltaïque mieux que le nucléaire ? Oui, je pense... Mais la première question à se poser, que j'ai déjà posée plus haut est : comment produits-tu ton eau chaude ? Si c'est à l'électricité, tu admettras qu'il n'est ni économique, ni écologique, ni... logique, tout court, de fabriquer de l'électricité avec le soleil pour la vendre et racheter de l'électricité pour chauffer de l'eau.

Si ton eau chaude est produite grâce aux énergies fossiles, alors, tu votes pour le gaz de schiste, puisque qu'on arrive au bout des fossiles "classiques".

Le solaire photovoltaïque, je pense qu'on ne peut y réfléchir qu'après le solaire thermique.

Bien à toi,

Nico.

Quand tu vis à deux ou trois dans une maison, le chauffe-eau solaire apparaît comme une aberration ruineuse. D'accord, si tout le monde remplit une baignoire tous les jours il en va peut-être autrement... Nous, à deux, et même à trois, on ne vide jamais un cumulus de 100 l et pourtant on se lave :) .

Ayant le chauffage électrique, le photovoltaïque paraît tomber davantage sous le sens, mais chez nous les travaux à engager sont pharaoniques au niveau de la toiture (traitement, réparation de la charpente, démontage de la couverture pour poser un pare-pluie, isolation du toit, pose de vélux en vue d'un aménagement ultérieur du grenier...). Pour être honnête, on n'est pas prêts du tout à sauter le pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand tu vis à deux ou trois dans une maison, le chauffe-eau solaire apparaît comme une aberration ruineuse. D'accord, si tout le monde remplit une baignoire tous les jours il en va peut-être autrement... Nous, à deux, et même à trois, on ne vide jamais un cumulus de 100 l et pourtant on se lave :) .

Il n'est pas question de "vider un cumulus", évidemment, mais c'est certain qu'une installation comme celle-là est d'autant plus rentable qu'on est nombreux à la maison...

Ici, nous ne sommes que deux, mais j'ai relié le chauffe-eau de mon gîte à mon installation, ce qui fait que l'eau du gîte arrive pré-chauffée et le chauffe-eau ne sert plus que de relai-tampon.

Pour la petite anecdote, j'avais, chez moi, de gros soucis électriques jusqu'à l'an dernier (du triphasé mal équilibré, pour ceux qui connaissent un peu...) Ce qui fait qu'entre la pose de mon chauffe-eau (décembre 2009) et les travaux d'électricité (septembre 2010), j'avais coupé la résistance électrique du chauffe-eau, qui avait tendance à tout faire sauter... Et bien très rares ont été les périodes sans eau chaude, car la moindre luminosité me la chauffe, et le ballon fait 300 litres, ce qui permet d'avoir une belle réserve en cas de période grise allongée...

Quant à la "rentabilité", j'avoue que je n'en sais rien, que je ne l'ai pas calculée, et que je m'en fiche : ce n'était pas le but, même si c'est appréciable de voir la facture EDF baisser...

Bien à vous,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[il n'est pas question de "vider un cumulus", évidemment, mais c'est certain qu'une installation comme celle-là est d'autant plus rentable qu'on est nombreux à la maison...

Ici, nous ne sommes que deux, mais j'ai relié le chauffe-eau de mon gîte à mon installation, ce qui fait que l'eau du gîte arrive pré-chauffée et le chauffe-eau ne sert plus que de relai-tampon.

Pour la petite anecdote, j'avais, chez moi, de gros soucis électriques jusqu'à l'an dernier (du triphasé mal équilibré, pour ceux qui connaissent un peu...) Ce qui fait qu'entre la pose de mon chauffe-eau (décembre 2009) et les travaux d'électricité (septembre 2010), j'avais coupé la résistance électrique du chauffe-eau, qui avait tendance à tout faire sauter... Et bien très rares ont été les périodes sans eau chaude, car la moindre luminosité me la chauffe, et le ballon fait 300 litres, ce qui permet d'avoir une belle réserve en cas de période grise allongée...

Quant à la "rentabilité", j'avoue que je n'en sais rien, que je ne l'ai pas calculée, et que je m'en fiche : ce n'était pas le but, même si c'est appréciable de voir la facture EDF baisser...

Je comprends mieux tes motivations, merci d'avoir expliqué !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now