Sign in to follow this  
Followers 0
Louveteau

Bassins Versants Et Zones Humides

5 posts in this topic

Bonjour,

J'ai parcouru les différents sujet relatif à l'eau et je pense que je pourrais apporter un peu d'aide à travers un nouveau topic.

Je vous propose d'échanger des informations (je suis en maitrise écologie à Rennes) relatives aux bassins versants et aux zones humides : anticipation de la gestion des ruissellements, des nappes, fonction des zones humides, accumulations de métaux lourd, pédofaune, qualité du sol etc.

Edit modération : titre et message remanié suite à la demande de Louveteau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Heureuse initiative... en ce qui me concerne je ne suis pas directement concerné par cela, mais il serait toujours intéressant de jeter un œil ; et je suis sûr que pour d'autres cela les concernerait directement ; donc je ne peux que t'encourager à nous présenter tes informations.

J'écris en fait ici car j'aurais une question à te poser pour un ami : connais tu un moyen de faire une piscine naturelle, une grande marre en fait avec plantes pour filtrer sans qu'il y ait de pompes ?

Cet ami ne veut pas de carrelage, d'eau traitée, il veut une piscine naturelle, ou écologique selon les appellations : un trou dans le sol avec des plantes.

Mais le problème est qu'il faut toujours une pompe électrique pour entrainer un courant dans l'eau (et peut être servant de filtre, je ne sais pas, je ne suis pas très au courant de tout ça) afin d'éviter l'eau stagnante, que les plantes fassent leur travail etc...

On a eu beau chercher, une telle piscine à notre connaissance sans pompe n'existe pas ; ceux ayant tenter l'expérience ont obtenu une eau infecte, une bauge.

Aurais-tu une solution au problème ; crois tu qu'il serait possible de se construire une piscine totalement autonome avec des plantes, sans aucune pompe ou autre produit consommant de l'électricité ?

Merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors une piscine écolo est composé de 50% d'espace nage et de 50% d'espace plante filtre, les deux zones relié par une pompe.

Le problème dont tu parles en absence de pompe met bien en valeur le rôle du courant.

Pour palier à cela (ma copine veut la même piscine) je pense sois jouer sur la répartition des plantes, non plus dans une zone au fond mais bien un peu partout, donc plus besoin de courant. Le problème est que la piscine deviendra surement alors un élevage de verdure et la ligne de nage en sera réduite. Après un peu d'harmonisation en fera un jardin aqueux à l'anglaise, une piscine plutot intimiste (j'avoue j'aime pas nager mais barboter).

Sinon pour pouvoir avoir une zone de nage libre de toute tige de jonc, je pense jouer avec la gravité en créant un bassin versant , le problème sera la perte régulière d'eau et le besoin de la réalimenter mais je compte sur un terrain avec un ruisseau souterrain légérement détourné (d'ou un courant remplaçant la pompe).

PS : on vient de partir en débat sur le ruisseau alimentant : externe ou perché (ruisseau souterrain bloqué par une couche d'argile ou une roche dur naturelle), mais je crois bien que la nature décidera pour nous vu que l'on utilisera sans créer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le ruisseau, c'est pas possible pour mon ami... donc il resterait l'idée de mettre des plantes un peu partout.

Par exemple, si le trou serait un ovale relativement grand et qu il serait disposé ces plantes sur tout le pourtour pour avoir une zone de nage au coeur de cet ovale (donc je dirais 50% de place pour les plantes et 50ù % de place pour nager), est ce que cela serait jouable ?

On aurait une zone de nage sans plantes en espérant qu'elle ne colonisent pas tout l'ovale... mais si l'ovale est suffisamment profond, les plantes ne pourraient pas coloniser toute la surface puisqu elles ne seraient pas assez grandes pour passer du fond à la surface.

C est une idée : est elle valable ? Qu en penses tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai parcouru les différents sujet relatif à l'eau et je pense que je pourrais apporter un peu d'aide à travers un nouveau topic.

Je vous propose d'échanger des informations (je suis en maitrise écologie à Rennes) relatives aux bassins versants et aux zones humides : anticipation de la gestion des ruissellements, des nappes, fonction des zones humides, accumulations de métaux lourd, pédofaune, qualité du sol etc.

Edit modération : titre et message remanié suite à la demande de Louveteau -> Louveteau, dis-nous si ça te convient ! ;)

c'est parfait je vais commencer à synthétiser ce week end,

Pour Guerson,

En fait le problème sera les micro algues qui forme des "plaques vertes" et provoque l'eutrophisation (saturation d'oxygène le jour et inverse la nuit, tuant toute vie) Sans parler de l'odeur et de l'aspect peu agréable pour une baignade. Au final, après consultation d'autre avis d'ingé en hydo, sans circulation il y aura accumulation de particule et donc au final pollution de cette eau et eutrophisation (les algues adorent notre nitrate et nos phosphores de cuisines). Je vais voir pour la profondeur si il y aurait pas moyen de créer un courant naturel ou même de jouer avec le vent en positionnant les plantes à l'opposé. Mais bon sans pompe, ni courant naturel, j'ai bien peur que les solutions me dépasse et que je ne puis t'apporter que des hypothèses.

Je garde en tête la réfléxion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0