Guest Guerson

Interdiction Des Preparations A Base De Plantes

92 posts in this topic

ajoute à ceci que derrière l'industrie des remèdes-miracles à base de plantes, on peut légitimement penser qu'il y a le lobby de la grande distribution car elle a tout intérêt à la libéralisation de ces produits. Ce n'est pas parce qu'un labo fait des médocs a base de plantes ou d'homéopathie que ses actionnaires sont moins rapaces et plus soucieux d'éthique que ceux des autres labos ! Cette fameuse pétition qui inonde nos boîtes à lettres est, de plus, particulièrement malhonnête, puisqu'elle se recommande de gens qui ne s'y associent pas !

tout à fait Gytha ogg;

l'industrie a vu là une bonne panacée, vu le regain d'interêt pour ces médecines et c'est tout le système des lobbies pharmaceutique qui s'approprient cela mais avec aucunes convictions derrière tout ça, c'est juste purement commercial :furious:

Share this post


Link to post
Share on other sites

indiantigre, le medoc c'était du second degré face au pétage de plomb de nomade. Quand aux terme lobby, ça veut dire groupe de pression et quand tu dis "combat qui oppose industrie pharmaceutique et industrie de la phytothérapie et des compléments alimentaires" , il s'agit bien dans tes mots d'un groupe de pression.

Peut être y en t il un, moi je ne vois pas les choses ainsi, mais si tu veux... de toute façon je pense surtout à tous les petits labos, les consommateurs etc... et meme si c est dans ce combat, il y a de la désinformation, qu'importe...

Ta ref, c'est exactement ce que je dénonce : des avis... leurs avis m'importent peu, ce ne sont que des interprétations avec lesquels je suis pas en accord comme beaucoup d'autres ; je peux avoir un avis par moi meme sans me référer à une autre personne ;; et ce que j ai lu au sujet des textes me fait froid dans le dos ; après si untel ou untel dis qu'il n y a rien à voir circulez et dormez tranquille, je lui en laisse la responsabilité de ses propos.

Bref, si tu as signé il y a si longtemps, et ben bravo, je ne m'adressais pas à toi seulement mais aux potentiels lecteurs de ce forum qui se comptent par milliers... eux n'ont pas tous signés, d'où la nécessité d'en parler dans un forum.

C'est bizarre toujours cette façon de toujours tout ramener à un duel ; je dis qu'il est utile d'en parler ici, si quelqu'un a déjà signé, et ben tant mieux... mais ne venez pas tous le dire, ça n'a pas d'intérêt.

Le seul intérêt est de faire connaître l'existence de ce sujet au plus grand nombre, utiliser la tribune de ce forum... le forum ne se résume pas à toi ou d'autres ; tu as signé et tant mieux, mais ça n'enlève en rien la nécessité d'en parler ici pour informer ceux qui ne sont pas au courant ; il fallait justement en faire un sujet informatif ici si tu étais au courant avant tout le monde (et en plus ça m'aurait fait gagner du temps)

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu tournes en rond mon chèr ami, et en aucun cas je ne vois un pettage de plomb de la part de nomade.Et si quelqu'un a petter les plombs ici c'est certainement pas elle.

Et l'info circule issu depuis bien longtemps.

Les personnes qui commentent le texte que j'ai mis en lien ce sont justement des représentant des petits producteurs, et des consommateurs bien placé dans le milieu et non les industries.

Donc tu pense sce que tu veux, mais je ne perdrais pas mon énergie à discuter avec toi car pour toi tu es le seul à agir, comme si l'info ne passait que part toi.

E je préfère lire des discussions avec un esprit bien plus sain, je n'entrerais donc pas dans des arguments ici pour ne pas allumer les foudres, puisque tu sembles obstiné. Ce que je dis rejoins tes mots, la défense des petits producteurs et des consommateurs, mais non tu as des oeillères devant les yeux et tu déformes tout

bon vent à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reprenons le fil si vous voulez bien ...

Les personnes qui commentent le texte que j'ai mis en lien ce sont justement des représentant des petits producteurs, et des consommateurs bien placé dans le milieu et non les industries.
Indiantigre, ça serait bien d'indiquer exactement l'auteur des propos que tu cites étant donné tous les amalgames qui existent déjà sur le sujet ... ;) en cherchant il semble que cela émane du directeur de Nature et Progrès Belgique : c'est ça ?

Pour le reste, "informer ceux qui ne sont pas au courant" devrait être le but à atteindre dans cette discussion, a priori tout le monde est d'accord.

Je propose que ceux et celles qui ont bien compris un point précis de la législation et les conséquences pratiques qui en découlent fassent l'effort de partager cette information de manière courte, claire, accessible à tous, en citant leurs sources.

Parce qu'avant de se révolter c'est bien de savoir pourquoi on le fait, et pour informer, il faut expliquer.

La loi est complexe et l'effet de brouillage des pistes suite à cette campagne n'aide pas.

Si chacun(e) fait cet effort, on devrait arriver à ne pas se taper dessus et à comprendre un peu mieux la situation. Merci ! flowers.gif

ps :j'essaierai de recopier quelques citations issues de l'article dont je parlais plus haut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On m'a fait parvenir une copie pdf d'un article paru dans une revue de santé alternative, une interview d'une avocate spécialisée dans le sujet. Il est passionnant, mais j'ai le souci avec les droits d'auteurs...ça explique pourtant plein de choses au sujet de cette loi, qui date en fait de 2004 ! ce n'est que la mise aux normes qui serait effective en avril 2011. Je vous le poste quand même ? Quitte à l'effacer au bout de trois jours ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est exact nomade il s'agit d'une loi de 2004

Share this post


Link to post
Share on other sites

evidemment, mysteres de l'informatique, je n'arrive pas à poster le truc... :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

les lois sont sans cessent complétées ; une loi peut naitre en 2004 et poser des problèmes à une démocratie des années plus tard quand de nouveaux décrets apparaissent.

Bon indiantigre, toi aussi il te faudrait un peu de Lexomyl.

L'info sur le sujet n'était pas sur le forum avant que j'en parle, ne t'en déplaise (sous un autre pseudo)... et cela peu importe, je ne m'estime pas être le messie, je dis qu'il y a des sujets qui doivent être débattus et trop de personnes s'en foutent complètement.

Tu peux prendre la mouche, tu peux le prendre pour toi, alors que je parle d'un mouvement... toujours à tout ramener à soi ou à un duel avec son interlocuteur : non je ne suis pas ça, et toi t'es ceci ou cela...

Je parle d'un mouvement, après tu auras toujours des gens qui n'en font pas partie ; que tu le veuilles ou non, il y a plein de sujets importants qui ne sont pas discutés ici. J'en fais la remarque... libre à toi de te braquer ; moi j'estime que c'est par ce genre de remarques que les choses bougent.

Et quelque soit la profession de celui qui explique que tout va bien, ça ne m'empêche pas de penser par moi même ; je peux t'en trouver aussi qui pensent le contraire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nomade, pour les droits d'auteur on peut aussi t'envoyer un mp avec notre mail, ce qui évite que le texte soit sur le net ...

Franck, faut-il encore se répéter ? Indiantigre et toi, continuez ça par MP, pas ici.

J'ai fusionné avec un autre fil.

L'info sur le sujet n'était pas sur le forum avant que j'en parle
Pour moi, "l'info", celle qui donne des faits objectifs, leurs conséquences, et un commentaire compréhensible pour tous, elle n'y est toujours pas ... De quoi parle-t-on exactement ? Est-ce que quelqu'un qui passe ici va comprendre quelque chose au sujet ? J'en doute ...

Pour l'instant ce qui a été bien montré, c'est que la pétition plus ancienne et la vidéo plus récente contribuent à entretenir des ambiguités et manipulent l'opinion en instrumentalisant certaines personnalités. C'est un début.

Si on reprend par exemple avec un FAQ (je mets 2 questions ce soir), assez simple pour commencer, avant que ça se complique ....

Corrigez s'il y a des erreurs, et rajoutez des questions/réponses si ça vous dit : ;)

Que se passe-t-il le 30 avril ?

C'est l'entrée en vigueur effective de la Directive N° 2004/24/CE votée le 31 mars 2004 relative aux plantes médicinales traditionnelles, dans tous les pays européens.

La directive exige qu'une préparation à base de plantes soit enregistrée afin qu'elle puisse être vendue en tant que produit médicinal, c'est-à-dire avec des indications thérapeutiques.

En pratique :

- la vente d'une plante en tant que médicinale sera interdite si elle n'a pas obtenu une AMM (autorisation de mise sur le marché) de la part du Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC).

- les remèdes et préparations à base de plantes qui n'auront pas été enregistrés pourront encore être vendus, mais sans indication thérapeutique.

(Il y a un autre processus en cours qui concerne les allégations, mais il est pour l'instant figé.)

Quels produits sont concernés ?

La directive de 2004 ne concerne pas les plantes en elles-mêmes.

Elle concerne tous les produits traditionnels à base de plantes, à portée dite thérapeutique ou de bien-être.

La suite un autre jour ... enfin si vous pensez vous aussi que ça a une utilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui Linaigrette c'est effectivement le directeur de nature et progrès qui parle.

Excuse moi j'ai oublié de mentionner mes sources.

Une chose à savoir c'est que les plantes ne seront PAS interdites par cette loi, il serra juste interdit par contre de mentionner les indications thérapeutiques.

En fait il y a deux choses qui se mélent

la directive sur les plantes médicinales traditionnelles de 2004

et le réglement de 2006 sur les compléments alimentaire.

Or face au coût des enregistrements pharmaceutique c'est la voix des compléments alimentaires qui a été le plus souvent privilégié par les producteurs.

Je vous mets ici un résumé de l'entretient de Michèle Rivasi, député européenne qui est une des députés les plus impliquées dans les questions de santé environnementale,

on peut voir son site web http://www.rue89.com/michele-rivasi/2010/12/14/europe-mon-plaidoyer-pour-les-plantes-medicinales-180673

et voir le biocontact de mars également

la directive de 2004 concerne en réalité non pas les plantes en elles même mais les médicaments à base de plantes.Cette fameuse directive au départ vient du bon sens à savoir simplifier les procédures d'enregistrement d'une substances à effet thérapeutique sur la base de son usage traditionnel (et non passer par les procédures lourdes de l'AMM ,autorisation de mise sur le marché, auquels les médicaments doivent se contraindre)

Or le constat aujourd'hui est un échec, c'est à dire qu'un grand nombre de préparations issues notamment de cultures non européennes ne sont pas enregistrées.Ils seront donc en théorie interdit dès le 30 avril 2001;

La réglementations de 2006 sur les allégations de santé est devenue très contraignante.

Il est aujourd'hui impossible d'obtenir ces fameuses allégations santé, dans la mesure où l'EFSA demande de démontrée l'efficacité sur des sujets sains. Or c'est techniquement impossible on ne peut pas avoir amélioration de l'état physiologique chez un sujet sain, ex démontrée l'effet d'une plante agissant comme régulateur tensionnel et cardiaque comme l'aubépine chez un sujet normotendu. C'est donc se tirer les cheveux.

Et là tout ce corse car l'efsa exige des études cliniques équivalentes à celles faites pour les médicaments.

Soit des sommes immenses à dépenser.

Autre exemple tout bête aucune études scientifiques n'existent sur les vertus laxative des puneaux ce simple fait est suffisant pour refuser l'attribution de cette allégation (laxative) aux pruneaux.

Le risque sembleraient être notamment pour la disparition des plantes issues de la MTC (médecine traditionelle chinoise ) ou les plantes indiennes (Ayurveda)

Après ce qui entre en jeu est le fait que dans certains pays de L'UE considèrent leur complément alimentaire comme des médicaments.

C'est donc en fonction de l'accord avec ces états membres que tout se joue.

Mais si une plante réponds au deux législations (compléments alimentaires et médicaments) c'est celle du médicament qui prévaut.

Mais à ce jour l'évaluation des complément alimentaire à base de plante est pour le moment suspendue en EUrope.

Donc après le 30 avril la vente restera possible mais sans mention des indications.

Donc en bref il s'agit ici d'une opposition entre usage traditionnel (qui a fait ses preuves) et absences d'études et donc de preuves scientifiques.

Or les petits PME ne pourront jamais mettre en place ces études.

C'est comme la nuance juridique entre l'ortie et le purin d'ortie quoi.

L'interview de

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas "d'interdiction législative" donc comme dit précédemment, mais de sérieux bâtons dans les roues pour tuer un système à petit feu, l'interdire d'une autre façon...

Très prochainement, les libertés se réduisent énormément, les conséquences vont être bien réelles.

Et de plus c'est l'habituel manège : on met un bâton puis un autre progressivement ; pas tout à la fois, pour ne pas entrainer un désaccord de la population... que les choses soit le plus digeste n'entrainant pas de manifestations : 1ere étape dans quelques semaines : pas d'évaluation des compléments alimentaires et ils sont autorisés à la vente mais sans les mentions pouvant indiquer au consommateur les bénéfices qu'il pourrait en retirer, ce qui est très dommageable.... 2eme étape qui arrivera un jour : l'obligation d'évaluation pour obtenir justement le droit à vanter les mérites thérapeutiques du produit, ce qui sera bien pire donc pour leurs commerces, car la plupart ne pourront répondre à cette législation, sauf les industriels qui mettent main basse sur ce commerce tel loréal et autres industries qui se fichent du naturel, utilisant de la nanotechnologie par exemple dans certains de leurs produits... il feront du naturel au rabais, car seul l'argent compte ; ils se rabattent sur le naturel car ça devient un marché qu'ils ne peuvent perdre en terme de chiffre. Comme les grandes surfaces se sont appropriées une partie du marché bio comme par hasard après que le label AB ait baissé ses exigences, les choses se mettent en place désormais dans le domaine des compléments alimentaires...

Pendant ce temps, les labos qui ont fait naitre les produits naturels, tout ces petits labos chez qui on se fournit ne pourront pas payer les études pour prouver leurs allégations... bref, cela va redessiner le paysage... et ça commence dejà dans quelques semaines avec cette interdiction à mentionner les indications (donc le bénéfice en terme de santé que peut espérer le client)... on est loin du hoax dont certains articles de journalistes ou autres intervenants qu'on peut lire sur le web nous parlent, nous demandant de ne pas s'affoler, et donc de ne pas en parler... Ceux qui rassurent à outrance sans connaître leurs sujets ont une énorme responsabilité car ils incitent les gens à ne pas en parler, à attendre passivement pendant que les choses se mettent en place.

Il vaut mieux avoir inquiété pour rien que rassurer parce qu'on le pense, mais qu'on en sait rien finalement... car à rassurer quand il ne le faut pas, on fait le jeu de ce système coercitif déguisé. Franchement ça craint pour le 'naturel" cette interdiction des indications, c'est super dommageable. Espérons que tout ça ne va pas se faire, qu'il va y avoir un rebondissement....

Share this post


Link to post
Share on other sites

et oui là est le soucis majeur mieux réflechir pour mieux sauter et donc pour encore plus de restrictions

Share this post


Link to post
Share on other sites

AAAH ! merci Idiantigre ! :applaus: C'est celui que je désepérais de vous poster en pdf l'autre jour !!! :fleurs:

Share this post


Link to post
Share on other sites

de rien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de prendre le temps de lire le doc, effectivement c'est rassurant... espérons qu'elle ait vu juste ; en tout cas c'est vrai que cette femme est LA référence en matière de loi dans ce domaine ce qui me donne tendance à penser que ça va peut être se dérouler comme elle le dit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai appelé un laboratoire à qui je commande des compléments alimentaires naturels et autres tisanes bio depuis fort longtemps : ils sont au courant et ne sont pas concernés par cette loi.

D'ailleurs si la loi concerne les compléments alimentaires depuis 2006, d'après ce que j'ai compris, cela n'a eu aucune incidence sur la production et la vente.

Peut-être que cela ne concerne que les prescriptions médicales remboursées ? (il y a longtemps que j'ai laissé tomber tout ça...)

J'espère vivement qu'avec la progression des écologistes allemands, les lois européennes seront plus intéressantes pour la protection de l'environnement, le droit des jardins particuliers, l'échange des graines bio etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce n'est pas l'interdiction de vente mais l'interdiction de porter des allégations de santé

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai reçu aussi le message copié par "depassage" (!) et je me demandais justement quoi en penser. Je suis toujours méfiante vis-à-vis des infos qui circulent par mail (et qui sont à 99,999999% des hoax) mais, là, ça a l'air sérieux. Le site de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle paraît sérieux et les rapides recherches que j'ai faites sur Internet ne semble pas mettre en doute leurs affirmations. J'ai survolé les échanges de ce forum mais j'avoue me sentir toujours aussi perdue. Qu'en est-il vraiment de ces histoires de directives européennes ? S'agit-il seulement d'interdire les allégations santé non prouvées (ce qui pourrait se justifier) ou d'interdire les produits à base de plantes médicinales ? Si quelqu'un a des réponses, je suis preneuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le moment, tant que nous n'aurons pas la preuve que ce n'est pas un hoax, la modération enlève ce message. je remet ici en mémoire ce qui s'est passé quelques mois auparavant, avec quasiment les mêmes arguments, et surtout le même type de provenance (voir le début de ce fil avec la fameuse "heidi stevenson"...). Info, intox ? en attendant d'en savoir plus, la modération se refuse à mettre en ligne ici quelque chose qui risque de faire une boule de neige sale.

pour mémoire :

http://www.natureetprogres.org/communiques/actu145.pdf

toute récidive vaudra banissement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci nomade pour ces précisions. Loin de moi l'idée de faire une boule de neige sale. Cependant, pour alimenter la réflexion, je me permets de copier (si la modération l'autorise) un lien vers un article de Michèle Rivasi, députée européenne, sur son blog de Rue89. Je pense que c'est elle qui était mentionné dans le message de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. J'espère que les informations qu'elle apporte (et auxquelles je n'ai, ma foi, pas compris grand' chose) et les commentaires des riverains permettront à de plus informés que moi d'y voir plus clair :

http://blogs.rue89.c...icinales-180673

Sinon, le message que j'avais reçu était envoyé par Natura Mundi. Ce nom ne me dit rien mais peut-être que d'autres membres du forum connaissent.

J'avoue n'avoir ni le temps ni l'envie d'approfondir le sujet. Preuve des vertus laxatives des directives européennes... :original:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ler souci avec l'article de Rivasi c'est qu'il date déja de 2010 (en plein dans le mille au moment de ce hoax de Heidi stevenson). A côté de ça, il existe depuis peu la possibilité de passer un dipôme d'herboriste (qui avait disparu depuis Pétain, en 1945) , ce qui est une bonne nouvelle. http://www.syndicat-...un-Diplome.html

en juillet 2011 il y a eu une grande réunion à bruxelle au sujet du problème que soulevait Michèle Rivasi, voir ici le compte-rendu : http://www.syndicat-...TIVE-THMPD.html

Les choses sont donc en train de bouger dans le bon sens.

Je continue de penser qu'il s'agit d'une sorte de hoax : la signature utilisée est celle de "augustin de Livois", soudainement devenu président de "l'institut de protection naturelle" en belgique, justement le même qui était à l'origine du fameux mouvement "collectif de défense de la médecine naturelle" dont se faisait écho heidi stevenson, et qui "militait" contre la pseudo-interdiction des plantes en avril 2011 et qui s'est avéré être un hoax, puisque ce n'était pas une interdiction mais une date butoir de mise aux normes...Donc, oui, ça sent vraiment le hoax.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honte sur moi : je n'ai même pas vérifié la date de cet article ! Pas très professionnel pour une documentaliste ! En tous cas, je n'en reviens pas que cet appel à signer la pétition soit un hoax probable. Je n'en ai jamais vu d'aussi bien fait. Mais, bon, l'imagination des fabricants d'hoax est décidément très fertile et l'idée de récolter des dons a pu stimuler leurs petites cellules grises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now