bolabola

Maternage/Parentage Et Spiritualité/Religion

36 posts in this topic

UP encore!

Mon projet de recherche va être financé et je pourrai le commencer cet automne. Je me réjouis déjà et je serai plus active sur le forum. J'aimerais aussi faire un site web pour présenter mon projet en toute transparence. Dans l'immédiat, je dois d'abord terminer ma thèse de doctorat.

En attendant, je me demandais si des personnes qui postent ici dans cette section du forum sont aussi actives sur d'autres forums et dans d'autres réseaux web autour de questions relatives au maternage? Si c'est votre cas, vous postez où? D*ctissim*? Au féminin? Autre? J'ai l'impression que cette partie-ci du forum eco-bio n'est pas la plus active.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est intéressant bolabola :-)

Actuellement je ne suis pas très active sur internet.

J'ai pratiqué l'haptonomie, le cododo jusqu'à 6 mois et parfois encore quand il en a besoin, allaitement toujours à 28 mois, vaccination réduite, Rapley (pas de panades), portage, pas laisser pleurer, pas de nounou avant 18 mois ...

Les raisons ... j'ai perdu mes ainés à 20 semaines de grossesse, le suivant c'est fait attendre et comme nous savons d'expérience combien la vie est fragile on essaie de tout faire pour qu'il grandisse heureux.

Un parent ne donne pas de pierre à son enfant affamé. Mon mari et moi sommes tous deux chrétiens, mais si nos choix de vie s'appuient (le plus possible) sur notre foi, je trouve que les choix d'éducation à proximité sont surtout une question de bon sens. A force de m'informer j'apprend ce qui est bon et ce qui ne l'est pas, du coup j'essaie de privilégier le premier et d'éviter le deuxième.

hannah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mieux c'est de contacter les différentes associations de parentage dans chaque région. Le Magazine Grandir Autrement pourra surement vous renseigner.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je suis abonnée à Grandir Autrement depuis plus d'un an et c'est aussi par ce magazine que je découvre ces pratiques alternatives.

Merci, hannah pour ton témoignage.

Rapley c'est de l'ENV (éducation non violente)?

Est-ce que tes convictions sont aussi à la base d'autres choix de style de vie? Par exemple relativement à la contraception (hormonale ou pas)?

Je me demande, en effet, ce qui pousse certain-e-s à faire des "choix informés" en matière d'écologie, d'éducation, de maternage, d'alimentation, etc... Ce que tu dis est très intéressant (la question du "bon sens" plutôt qu'une question "religieuse"). J'aimerais tester une hypothèse et savoir si ce sont - ou ne sont pas - des convictions de type religieux/spirituel/éthique qui importent (définition des termes complexe... j'y travaillerai aussi).

Les personnes qui font ces choix alternatifs (comme l'accouchement à domicile par exemple) sont souvent décrites comme "illuminées" ou "sectaires", dans les médias notamment; ne trouvez-vous pas?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rapley c'est de l'ENV (éducation non violente)?

Gill Rapley a écrit un livre intitulé "Baby-led Weaning" qui est pour moi la suite logique de l'allaitement. Quand on allaite on nourrit l'enfant à la demande, on respecte son rythme, on se fie à son instinct. Puis vient le moment ou il faut lui donner autre chose et pour moi l'idée de nourrir mon fils à la cuiller me dérangeait, c'était comme lui reprendre cette liberté de pouvoir se nourrir à son rythme. J'ai découvert le livre de Gill Rapley qui conseille de laisser les enfants apprendre à se nourrir eux-mêmes, en leur donnant des morceaux (et en suivant certaines règles) et cela me semblait une suite logique. C'est très facile et en plus on ne doit pas vraiment cuisiner séparément pour bébé.

Est-ce que tes convictions sont aussi à la base d'autres choix de style de vie? Par exemple relativement à la contraception (hormonale ou pas)?

Oui et non. Je ne pourrais pas avoir recours à une contraception abortive, parce que pour moi l'avortement c'est terminer une vie, et que selon mes convictions ce n'est pas à nous de décider de la vie ou de mort d'autrui. Même s'il y a plein de bonnes raisons.

Puis c'est vrai que rester ouvert à la vie, c'est se respecter soi-même, et que l'on retrouve cela dans la contraception des indices combinés (nfp), mais dans notre cas c'est assez compliqué, vu que j'ai déjà eu des cycles de 7 mois, ou 50 jours ou autre, et du coup les long cycles nous combinons avec le préservatif, même si ce n’est pas idéal.

La pilule m'est exclue pour raison de santé, mais même si ce n'était pas le cas, je ne la prendrais pas. Je n'ai pas envie d'aller jouer avec mon système hormonal, qui du reste n'est déjà pas terrible.

Je me demande, en effet, ce qui pousse certain-e-s à faire des "choix informés" en matière d'écologie, d'éducation, de maternage, d'alimentation, etc... Ce que tu dis est très intéressant (la question du "bon sens" plutôt qu'une question "religieuse"). J'aimerais tester une hypothèse et savoir si ce sont - ou ne sont pas - des convictions de type religieux/spirituel/éthique qui importent (définition des termes complexe... j'y travaillerai aussi).

Pour moi c'est une suite logique. J'ai commencé avec l'allaitement, ou l'on conseille le cododo pour des raisons pratiques et autres. Comme je n'adore pas sortir du lit la nuit quand ce n'est pas nécessaire, c'est ce qu' l'on a fait. Laisser pleurer est déconseillé quand on allaite, de plus j'avais lu des articles ou c'était clairement déconseillé pour des raisons de santé. Puis comme expliqué plus haut, Rapley.

Portage, aussi par l'allaitement, et c'est tellement plus pratique que de trainer une poussette partout.

Pendant ma grossesse on a beaucoup réfléchi aux vaccinations à cause du tollé autour de la grippe AH1N1. On n'a pas fait le vaccin. Et cela nous a fait mettre en question les vaccinations proposées.

Je ne pense pas que nos convictions religieuses ont activement influencé ces choix, mais d’un autre côté nos convictions profondes colorent toute notre vie.

Les personnes qui font ces choix alternatifs (comme l'accouchement à domicile par exemple) sont souvent décrites comme "illuminées" ou "sectaires", dans les médias notamment; ne trouvez-vous pas?

Tout comme allaiter longtemps ...

C'est parce que ce n'est pas dans nos habitudes, on n'aime pas ce que l'on ne connait pas.

Aux Pays-Bas la plupart des femmes accouche à domicile et il parait que leur taux de mortalité des femmes/bb à la naissance est plus bas que dans les pays ou l'accouchement est surmédicalisé.

Pour moi c'est exclu pour des raison de santé donc la question ne se pose pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aimerais tester une hypothèse et savoir si ce sont - ou ne sont pas - des convictions de type religieux/spirituel/éthique qui importent (définition des termes complexe... j'y travaillerai aussi).

Je crois que c'est les convictions de vie qui importent :) sans avoir besoin d'être reliées à une quelconque institution morale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me revoici! J'ai enfin pu commencer mon projet de recherche... les questions fusent dans tous les sens.

Je reviens donc ici avec une question plus générale: Dans le post précédent (oui, il date d'il y a 6 mois), Zaou parle des "convictions de vie". C'est de ceci dont j'aimerais parler avec des "Mamans nature" (ou des personnes préoccupées à la fois par des styles de parentage particuliers et par les questions écologiques).

Qui serait d'accord de m'accorder un peu de temps pour un interview? (environ 1 heure, par Skype ou téléphone; possibilité d'avoir les thèmes de discussion à l'avance et de fractionner). Toutes les données récoltées seront anonymisées dans ma recherche. Je ne citerai jamais d'éléments (vrai nom, date de naissance, lieu) permettant une identification de la personne, sauf si elle donne son accord, et vous pourrez donner des informations partielles (p. ex. vos initiales, ou mois de naissance plutôt que date complète) et refuser des questions.

Ma question de base est donc celle des "convictions" ou des "valeurs". Quelles sont vos valeurs? Est-ce que l'expérience du maternage a changé vos valeurs? Et quel est le rôle de ce forum ou d'Internet sur les convictions qui amènent à ces choix de vie dans le domaine du maternage, de l'alimentation, des achats, des choix de santé, etc.?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux bien si ça t'aide. En fractionné de préférence. Envoi moi un mail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, merci à celles qui m'ont répondu, aussi par MP. Je vous contacte prochainement, dès que mes thèmes de discussion seront prêts.

Il est important pour moi de récolter les témoignages de la part des mères/des parents elles/eux-mêmes et de ne pas analyser seulement les discours SUR le parentage naturel (ceux des "experts", p. ex . pédiatres, psy*s etc..., et ceux des opposants à de telles pratiques, ceux des féministes, etc. ), ni ceux des médias, le plus souvent biaisés d'après ce que je constate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais déjà remercier les personnes qui ont participé ou vont participer prochainement à l'interview! Les réponses étaient très riches! Merci d'avoir pris le temps de discuter avec moi, je vous suis très reconnaissante. Ma recherche avance, mais je vais faire encore d'autres interviews pour avoir un plus grand nombre de parents et d'opinions. Peut-être que je vous recontacterai par MP pour quelques informations supplémentaires. Je vous tiendrai au courant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je cherche encore des papas et des mamans qui seraient disponibles pour environ une heure par téléphone (fixe) ou Skype (sans aucun frais pour vous) pour un interview concernant les pratiques de parentage/maternage et le lien que celles-ci peuvent avoir avec d'autres choix de vies ou convictions... Les données personnelles (adresse exacte, vrai nom, date de naissance, etc...) ne sont pas récoltées et le reste est anonymisé pour ma recherche (y compris les pseudos si on me le demande). Je peux envoyer les thèmes de discussion à l'avance et aucune question n'est obligatoire. Je précise à nouveau que c'est pour une recherche en science humaines et sociales (recherche qualitative, interviews semi-structuré). Des intéressé-e-s?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now