Sign in to follow this  
Followers 0
Nico.

Quel Lait Pour Un Nouveau-Né Quand L'Allaitement Est Impossible ?

41 posts in this topic

Bonsoir !

L'histoire de la conception de notre bébé se termine. Elle aura été longue et douloureuse, mais quelle joie de commencer dans 8 jours l'histoire notre fille, sur cette terre..

L'accouchement, par césarienne, est en effet pour lundi 21 novembre.

Et on vient d'apprendre que l'allaitement maternel, qu'on souhaitait ardemment, ne sera pas possible, pour cause de traitement médical incompatible. C'est sans appel, car il est impossible de diminuer plus le traitement médical de ma femme, déjà très bas pour la la conception et le développement du bébé.

Je suis donc en pleines recherches d'alternatives :

=> Est-il possible de récupérer du lait maternel, et par quel biais ?

=> Sinon (et, de toute façon, en complément), quel lait "artificiel" est le "moins pire" pour bébé ? J'ai beaucoup lu, et trouvé aucun consensus... Jument ou ânesse ? chèvre ? laits végétaux ?

Merci de votre aide et de vos conseils.

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Imo vaut mieux du lait bio cru (ou à la rigueur pasteurisé au bain marie et sans ajout). En tout cas évite les laits végétaux ça n'a rien à voir avec du lait humain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Nico ! Cela faisait bien longtemps que je n'étais pas passée ici, je suis heureuse de savoir que tu t'approches d'un si heureux évènement ! Je vous souhaite une naissance magnifique et pleine de bonheurs ! :original:

Pour les dons de lait maternel, j'ai entendu parler des Lactariums, mais je crois que le résultat de la collecte ne concerne que les hopitaux, et encore...

Sinon tu trouveras un fil ici qui, sans répondre sans doute à ta question, te permettra de partager une expérience proche de la tienne :

http://couleurbebe.f...er+lait&start=0

Sur les laits de remplacement, il y a plein d'écoles... Je nuancerai la réponse ci-dessus en signalant que le lait de vache non plus n'a pas grand-chose à voir avec le lait humain : les laits maternisés du commerce, y compris bio, le transforment beaucoup pour qu'il s'approche un peu plus de cette composition - le dégraissent notamment.

Pas de panique en tout cas : beaucoup d'entre nous n'ont pas connu l'allaitement et ne s'en portent pas trop mal - en tout cas c'est mon cas. Je pense que c'est préférable quand on peut, bien sûr... Mais vous trouverez la solution qui vous conviendra le mieux, pour vous et votre bébé ! :gardecoe:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nico, tu peux aussi contacter la leche leaugue dont je t'avais passé les coordonnées, ils te donneront aussi de très bons conseils sur le sujet...Si il y a des mamans dans le coin, il arrive parfois qu'elles partagent le lait maternel....voit avec eux.et assure toi que ta fille ne soit pas allergique aux grosses molécules du lait de vache comme mon fiston (ça se voyait direct : boutons partout et regurgitations en masse)...on trouve de bons laits dits maternisés en bio (sans palme, sans taurine, sans caféine) A priori c'est le lait de chèvre ou de jument qui se rapproche le plus du

lait humain...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Nico

Il faudrait te renseigner auprès d'un Lactarium de ta région. Normalement, le lait humain est réservé pour les prémas, j'ignore s'il est possible d'en obtenir dans le cas où la maman ne peut allaiter pour raisons médicales. Peut-être si prescription par un pédiatre dès la naissance ?

Personnellement, je préférerais donner du lait infantile à tout autre lait (cru, végétal...), même si ce n'est pas très naturel je te l'accorde, les compositions sont tout de même étudiées pour des nouveaux-nés. Il en existe beaucoup de sorte, mais à la maternité, le pédiatre pourra probablement vous donner des pistes.

A partir de l'âge de un an on peut donner d'autres lait, lait de vache bio par exemple, entier, ou des laits végétaux, les laits de croissance sont parfaitement inutiles, contrairement à ce qu'on nous raconte (Ah, le marketing des firmes...), d'ailleurs, il est des pays où ça n'existe pas, et je ne parle pas du tiers-monde, mais de pays occidentaux, et les enfants ne s'y portent pas plus mal. Et puis, pour le calcium, y'a pas que le lait ;)

ps: d'accord avec Nomade, contactes LLL.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour Nico,

Félicitation pour cet heureux évènement !

Pour les contacts de la Leache League en Indre et Loire, n'hésite pas à demander à votre sage femme. Je sais qu'il existe un lactarium ici, mais hélas je crois qu'il est réservé en exclusivité pour les prématurés. Mais bon, on ne sait jamais...tu peux toujours demander.

Bien chaleureusement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta femme va t'elle accoucher sur Chinon ou sur Tours, où à la maison ? (si ce n'est pas indiscret ?).

Par contre, dans le cas où il n'y aurait pas un accouchement à domicile, je voulais juste te tenir en garde des difficultés auxquelles tu vas être confronté si ta femme n'allaite pas votre enfant à la maternité : on va proposer à ta petite merveille du lait blédina (probablement plein d'OGM) tout prêt dans des petits biberons individuels stériles de 10 ml (en plastique bien sûr) que tu pourras jeter après chaque utilisation.

Peut-être ceci n'est-il pas un souci pour toi mais cela m'étonnerai vu ton questionnement.

A vous parents, d'être fermes avec l'équipe médicale pour refuser cette nourriture. N'oublie pas que ta femme et toi êtes les seuls responsables de votre enfant et que personne ne peut t'imposer des choses.

De la même manière, vous n'êtes pas légalement tenus à rester les 5 jours habituels à la maternité, si la santé du bébé est bonne bien sûre... mais il vrai que c'est rassurant pour le premier enfant de rester le temps conseillé le temps de se familiariser avec tout ce qu'il y a de nouveau.

Pour la bouffe de la maman, elle est en droit de refuser de manger ce qu'on lui sert, et tu peux lui amener à manger et même des provisions dans sa chambre, tant qu'il n'y pas de produits frais car ils ne te prêteront pas leur frigo! (Où alors prévoir la glacière).

Vous pouvez aussi prévoir vos couches et produits de soins (savons...) car autrement la maternité va vous offrir les pampers et autres produits genre mustella, gracieusement offerts pour fidéliser le futur client.

Je choque peut-être des personnes en disant cela. Pleins de parents sont satisfaits du système actuel mais pour ma part, je me suis interrogée sur tout ceci lorsque j'ai eu ma fille.

Plein de bonnes choses pour ces instants merveilleux qui vous attendent.

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir !

L'histoire de la conception de notre bébé se termine. Elle aura été longue et douloureuse, mais quelle joie de commencer dans 8 jours l'histoire notre fille, sur cette terre..

L'accouchement, par césarienne, est en effet pour lundi 21 novembre.

Nico.

Quel courage et quel amour, Nico, pour ta femme, toi et cet enfant qui vous a choisis.

Elle sait que vous ferez au mieux et que quel que soit le choix que vous ferez et que les circonstances vous imposeront, ce sera le mieux pour elle, et elle s'y adaptera. Les capacités d'adaptation d'un bébé sont pratiquement infinies. Continuez à vous faire confiance, la vie vous le redonnera.

Bon courage pour la naissance.

:coeur-anime: :coeur-anime:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reinette : Personnellement, je préférerais donner du lait infantile à tout autre lait (cru, végétal...), même si ce n'est pas très naturel je te l'accorde, les compositions sont tout de même étudiées pour des nouveaux-nés. Il en existe beaucoup de sorte, mais à la maternité, le pédiatre pourra probablement vous donner des pistes.

(les citations ne fonctionnent pas chez moi, désolé)

Je confirme ce que j'ai écris au-dessus, il y a bel et bien de véritables sa.......ies dans les laits maternisés non bio, dont la taurine, l'huile de palme et la caféine. C'était écrit sur la seule et unique boite qu"on m'a refourguée à la maternité, avec aval du pédiatre et des sages-femmes locale, pour les quelques jours où le lait ne montait pas (moi aussi césarienne, donc plus long). Je pense que ça mérite de se poser des questions et de ne pas refiler n'importe quoi à nos enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la même manière, vous n'êtes pas légalement tenus à rester les 5 jours habituels à la maternité, si la santé du bébé est bonne bien sûre... mais il vrai que c'est rassurant pour le premier enfant de rester le temps conseillé le temps de se familiariser avec tout ce qu'il y a de nouveau.

Ultréia, tu devrais subir une césarienne et revenir nous en parler... Moi j'étais pressée de partir après la mienne, mais il faut bien une semaine d'hospitalisation (ou alors ça a bien changé, pour faire des économies...). Les incisions sont petites, mais ce n'est quand même pas une partie de plaisir.

Zaou, du lait cru pour un nouveau-né ?! :crying:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit Gytha, je ne suis restée que 4 jours après ma césarienne...c'est ma sage-femme qui a fait le reste du suivi à domicile. Et c'était rudement mieux !!! tranquillité pour se reposer (à l'hopital, les chambres sont des moulins, on y rentre sans cesse sans prévenir pour des tonnes de controles ou de ménage ou que sais je encore), c'est mieux pour manger équilibré, et mieux pour mener à bien un allaitement sans les conseils stupides et contradictoires voir intrusifs des sages femmes d'hopitaux qui dans le fond n'y connaissent strictement rien !

Le coup du lait cru, je n'avais pas vu...euh ouais...pas top pour un nouveau né !!!!! surtout en vache !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit Gytha, je ne suis restée que 4 jours après ma césarienne...c'est ma sage-femme qui a fait le reste du suivi à domicile. Et c'était rudement mieux !!! tranquillité pour se reposer (à l'hopital, les chambres sont des moulins, on y rentre sans cesse sans prévenir pour des tonnes de controles ou de ménage ou que sais je encore), c'est mieux pour manger équilibré,

Oh là là oui, c'est sûr que pour se reposer à l'hôpital, c'est galère ! J'étais pressée de partir moi aussi... Je ne sais pas si les protocoles ont changé depuis « mon époque » (il y a 19 ans !), peut-être qu'on enlève le drain plus tôt, ou même qu'il n'y a plus de drain ?

S'il faut moins de temps aujourd'hui, c'est tant mieux. Le problème, c'est qu'avec une couture au bide, on n'est pas très mobile pour s'occuper du bébé. Et moi, j'habitais dans un appartement au 3ème étage sans ascenseur : à la sortie de l'hôpital, la première montée des marches n'a pas été une partie de plaisir, mais j'étais contente d'avoir enfin quitté l'hôpital et retrouvé mon domicile ! :lol:

et mieux pour mener à bien un allaitement sans les conseils stupides et contradictoires voir intrusifs des sages femmes d'hopitaux qui dans le fond n'y connaissent strictement rien !

Et oui, ça aussi, j'ai connu... Et il fallait insister, insister, comme ci, pas comme ça... rien à faire, pourtant je voulais allaiter, parce que c'était mieux... Une petite semaine après être rentrée chez moi, j'ai fait venir le médecin, parce qu'il y avait du sang au lieu du lait :wacko: . Fin de l'acharnement laitier :yahoo: , biberons, gros soulagement !

Le coup du lait cru, je n'avais pas vu...euh ouais...pas top pour un nouveau né !!!!! surtout en vache !!!

Ce serait maintenant, je me tournerais vers du lait maternisé bio, ça doit bien exister ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En premier lieu, merci à touTEs pour vos message de sympathie et de conseils, qu'ils soient sur le forum ou en mp. Ca fait vraiment chaud au coeur !

Je sais qu'il existe un lactarium ici, mais hélas je crois qu'il est réservé en exclusivité pour les prématurés. Mais bon, on ne sait jamais...tu peux toujours demander.

J'essaye de les appeler demain. On verra ce qu'ils disent. Ça ne coûte rien d'essayer, et puis, peut-être est-on un cas de priorité, nous aussi !?

Ta femme va t'elle accoucher sur Chinon ou sur Tours, où à la maison ? (si ce n'est pas indiscret ?).

Une césarienne, surtout avec une maladie génétique épileptique, comme celle de ma femme, c'est sur Tours. Pas le choix. Et c'est le mieux : tous les contacts qu'on a eu là-bas ont vraiment été bien, jusque là.

J'ai bien prévu d'amener pas mal de choses, là bas, entre autre, une glacière électrique, une mini plaque, une casserole, des conserves maisons, des crudités... On verra comment je serai reçu... Mais je ne compte pas cuisiner, je me doute bien que ça serait interdit... Juste réchauffer... J'espère qu'à défaut d'être accepté, ce sera toléré...

J'apporterai aussi mes produits d'hygiène pour bébé, le lait qu'on aura choisi... Je compte bien lui donner le meilleur !

Mais je crois que la conclusion (ce qui n'empèche pas que tout nouveau conseil sera le bienvenu !) est entre les mains de Belouga :

Elle sait que vous ferez au mieux et que quel que soit le choix que vous ferez et que les circonstances vous imposeront, ce sera le mieux pour elle, et elle s'y adaptera. Les capacités d'adaptation d'un bébé sont pratiquement infinies. Continuez à vous faire confiance, la vie vous le redonnera.

:coeur-anime: :coeur-anime:

Très amicalement à touTEs,

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le coup du lait cru, je n'avais pas vu...euh ouais...pas top pour un nouveau né !!!!! surtout en vache !!!

Oui Nomade, c'est pour ça que je dis qu'il vaut encore mieux du lait maternisé. Bien sûr on sait que ce n'est pas naturel, aucun lait maternisé ne rivalisera avec le lait maternel, mais il s'agit d'une maman qui ne pourra pas allaiter, et le lait maternisé est adapté pour ces cas-là. Il faut juste trouver le moins pire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes mes félicitations :)

Je pense que la meilleure solution serait encore de te rapprocher (via association) de mères allaitantes qui accepteraient de partager leur lait, mais ce n'est certainement pas la solution la plus pratique ni la plus évidente.

Je crois en effet que les lactarium (qui sont souvent d'ailleurs en pénurie il me semble) sont dédiés aux prématurés.

Sinon la seconde solution la plus sage (à mes yeux çela s'entend) est d'employer du lait maternisé (car quand même étudié pour bébé malgré tous ses défaults !!) et de préférence bio, (si cela existe !)

Après, selon la tolérance du bébé (colique, constipation, régurgitation) il faudra p-ê changer de lait provisoirement ou plus longtemps (lait hypoallergénique, etc) et donc pas forcément en bio !

3e idée, j'ai déjà entendu que des bébés ont été nourris au lait de chèvre, c'est ce qu'on utilisait "avant" dans certaines régions pour se substituer au lait maternel. Mais j'ignore avec quel résultat. mais à creuser si c'est une bonne idée pour un nouveau né.... ?

Vers l'âge d'un an, je pense en effet qu'on peut passer à des laits plus "classiques" (pas besoin de lait de croissance) selon ton mode de vie. Il me semble que le lait de chèvre est approprié, sinon, voir les lait crus, lait bio, lait végétaux ... tu vas sûrement tatônner pour voir ce qui convient à l'enfant.

Reviens nous faire part de ton expérience ! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re-coucou je voulais éditer mon post mais plus possible. Une rapide recherche sur le net m'a permis de trouver qu'il existe des sociétés qui commercialisent du lait de chèvre en poudre, et bio svp pour bébé, mais pas avant 4 mois. Pour les nouveaux-nés je ne trouve pas, peut-être qu'il n'en existe pas de "industrialisé", reste à savoir si du lais frais pourrait convenir ou trop "risqué". Voilà pour les pistes de recherche... En espérant t'avoir aidé, à Bientôt!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernières nouvelles...

J'ai donc contacté le lactarium de Tours. Je suis tombé sur une femme intéressée, qui m'a bien écouté et m'a posé plein de questions. Cette situation ne s'est encore jamais présentée, selon elle. Sa première réaction a été de me dire que bien souvent, les médecins préconisent "par précaution" de ne pas allaiter, et qu'il fallait être sûr... Lorsque je lui ai expliqué les démarches effectuées et les contacts pris, entre autre avec la pharmacovigilance, elle a compris que c'était "du sérieux".

Elle va donc essayer de tout faire pour satisfaire notre demande. Alors que je pensais avoir dès le début une fin de non-recevoir ! Elle voit avec son chef de service et me recontacte vendredi pour m'en reparler.

Par contre, si c'est positif, il y a deux possibilités : la première, c'est que ce soit prescrit par un médecin, et donc remboursé par la sécu. La seconde, c'est que ce soit à nos frais... A 80 euros le litre ! Mais après tout, dans cette seconde situation, les copains, la famille et tous les proches qui veulent faire un cadeau de naissance, ils pourront amener un "bon pour 1 litre (1/2 l ; 1/4 l ; 1.5 l...) de lait ! Ça sera plus utile et moins encombrant qu'une peluche !

Vraiment content, là, le Nico... Rien n'est encore fait, mais je suis agréablement surpris de voir que ça bouge et qu'il y a des bonnes volontés !

Je vous tiens au courant !

Sinon la seconde solution la plus sage (à mes yeux çela s'entend) est d'employer du lait maternisé (car quand même étudié pour bébé malgré tous ses défaults !!) et de préférence bio, (si cela existe !)

J'y compte bien, quelle que soit la solution retenue, car même si j'ai droit à du lait de femme, par le lactarium, je me doute bien que ça sera limité en quantité... Et je compte au moins éviter de lui donner du lait maternisé même pas bio !

Re-coucou je voulais éditer mon post mais plus possible. Une rapide recherche sur le net m'a permis de trouver qu'il existe des sociétés qui commercialisent du lait de chèvre en poudre, et bio svp pour bébé, mais pas avant 4 mois. Pour les nouveaux-nés je ne trouve pas, peut-être qu'il n'en existe pas de "industrialisé", reste à savoir si du lais frais pourrait convenir ou trop "risqué". Voilà pour les pistes de recherche... En espérant t'avoir aidé, à Bientôt!

C'est que j'avais constaté moi aussi...

Merci à tous pour votre soutien.

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Expliquez moi quels sont les avantages du lait maternisé sur le lait cru pls.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est super ca Nico :) Je pense moi aussi que ce serait la meilleure solution, d'après toutes mes lectures, le lait maternel contient tout ce dont le bébé à besoin!

Bonne chance avec le lactarium !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Expliquez moi quels sont les avantages du lait maternisé sur le lait cru pls.

Il me semble que le lait animal n'est pas adapté pour le nouveau-né, par exemple il est trop riche en protéïnes par rapport au besoin du bébé.

Dans le lait maternisé, on a essayé de s'approcher au mieux des besoins de l'enfant (nutriments, vitamines etc). Bien sûr, c'est forcément industriel ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et de plus, le lait cru peut contenir un tas de germes dangereux pour un bébé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lait de vache est plus riche en protéine que le lait humain c'est vrai. Si on peut prendre du lait de chèvre ou de jument c'est mieux.

Pour le lait cru :

-Résiste mieux que le lait pasteurisé aux germes grâce aux enzymes, anticorps, bactéries bénéfiques qu'il contient naturellement.

-Présence d'enzymes pour aider à digérer la caséine.

-Présence d'enzymes pour aider à digérer le lactase.

-Pas d'ajout d'huiles végétales (pro-inflammatoires et oxydantes)

-Pas d'ajout de dextrine maltose (qui favorise le diabète, l’obésité...)

-Pas de pasteurisation qui dénature les molécules et notamment la caséine et le lactase (allergies, problèmes de digestion).

...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ça ce serait la meilleur nouvelle de la semaine ! ne serait ce que pour lui donner un bon départ. Vive le lactarium !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zaou, même si le lait maternisé n'est pas du lait maternel, même s'il a subit des transformations, il tend à s'en approcher, du moins sur le plan des vitamines. Alors que le lait cru, ben c'est juste du lait d'un animal, fait pour les petits de son espèce, et cru.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0