Sign in to follow this  
Followers 0
michel2

Les Loups Ont Mangé Un Cheval En France!

45 posts in this topic

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

en général,les écolos des villes préfèrent le loup aux moutons (ils n'ont jamais été suivis par un loup de nuit comme mes grands parents vers 1920...) comme ils sont souvent végétariens,il se disent que c'est pas grave que le loup bouffe des moutons,mais des chevaux quand même,c'est plus "noble",il ne faudrait pas,il faudrait mettre des pancartes "ATTENTION,LOUP,NE BOUFFE PAS LES CHEVAUX,c'est politiquement incorrect"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel et sa grande g... :flowers:

Ça me manquait !

Et sinon, ça va, chez toi ?

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel et sa grande g... :flowers:

Ça me manquait !

Et sinon, ça va, chez toi ?

Nico.

ben,comme tu vois (turabras)

ya plus personne sur ce forum,c'est le désert...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel et sa grande g... :flowers:

Ça me manquait !

Et sinon, ça va, chez toi ?

Nico.

ben,comme tu vois (turabras)

ya plus personne sur ce forum,c'est le désert...

non, je pense que ce n'est pas ça !

il n'y a personne qui veuille s'exprimer sur ce sujet, c'est tout ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

Je ne suis pas d'accord que les agriculteurs productiviste reçoivent près de 26 milliards de l'Europe pour polluer le sol, les sources et vider les nappes phréatiques.

Voilà, moi aussi, j'ai le droit de dire ce que je pense.

Pour un pays remplit de chômage, favoriser des exploitations gigantesques, non respectueuses de l'environnement, des humains, des voisins, et totalement robocopiser est simplement intolérable.

Voilà, j'ai trouvé la cause du chômage en France! Vive moi! :langue:

en général,les écolos des villes préfèrent le loup aux moutons (ils n'ont jamais été suivis par un loup de nuit comme mes grands parents vers 1920...) comme ils sont souvent végétariens,il se disent que c'est pas grave que le loup bouffe des moutons
Non effectivement, 1920, j'était pas là.

Par contre, en tant qu'écolo de banlieue, (et aussi de la campagne, histoire de vous enquiquinez), le loup ne me dérange pas. Car vu qu'il a peur de l'homme, il ne vient pas vraiment enquiquiner les gens.

Et ayant vécu à la campagne, on connait les règles de sécurité, en hiver, ne pas se ballader à plus de 150 mètres des habitations soit peine de se faire plomber, faire du bruit digne d'un orchestre national pour éviter d'être confondu avec une sanglier portant un gilet jaune fluo, et ne surtout jamais laisser les animaux dehors, de septembre à mai. (déjà que certains confondent les voitures avec du gibier et tirent dessus, alors un animal domestique, ....)

Donc, en France, les 250 loups comparés au 1,5 millions de chasseurs, je m'inquiète plus du plomb que des morsures!

Après chacun son point de vue, mais j'ai été plus souvent ennuyer par des chasseurs (interdiction de marcher sur un chemin public, ordre de dégager, menace, car non armé et débarquant au milieu d'une chasse non annoncé, ...) que par des loups. Après, chacun son point de vue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

Je ne suis pas d'accord que les agriculteurs productiviste reçoivent près de 26 milliards de l'Europe pour polluer le sol, les sources et vider les nappes phréatiques.

Voilà, moi aussi, j'ai le droit de dire ce que je pense.

Pour un pays remplit de chômage, favoriser des exploitations gigantesques, non respectueuses de l'environnement, des humains, des voisins, et totalement robocopiser est simplement intolérable.

Voilà, j'ai trouvé la cause du chômage en France! Vive moi! :langue:

en général,les écolos des villes préfèrent le loup aux moutons (ils n'ont jamais été suivis par un loup de nuit comme mes grands parents vers 1920...) comme ils sont souvent végétariens,il se disent que c'est pas grave que le loup bouffe des moutons
Non effectivement, 1920, j'était pas là.

Par contre, en tant qu'écolo de banlieue, (et aussi de la campagne, histoire de vous enquiquinez), le loup ne me dérange pas. Car vu qu'il a peur de l'homme, il ne vient pas vraiment enquiquiner les gens.

Et ayant vécu à la campagne, on connait les règles de sécurité, en hiver, ne pas se ballader à plus de 150 mètres des habitations soit peine de se faire plomber, faire du bruit digne d'un orchestre national pour éviter d'être confondu avec une sanglier portant un gilet jaune fluo, et ne surtout jamais laisser les animaux dehors, de septembre à mai. (déjà que certains confondent les voitures avec du gibier et tirent dessus, alors un animal domestique, ....)

Donc, en France, les 250 loups comparés au 1,5 millions de chasseurs, je m'inquiète plus du plomb que des morsures!

Après chacun son point de vue, mais j'ai été plus souvent ennuyer par des chasseurs (interdiction de marcher sur un chemin public, ordre de dégager, menace, car non armé et débarquant au milieu d'une chasse non annoncé, ...) que par des loups. Après, chacun son point de vue.

les chasseurs sont totalement vieillissants et en deviennent d'ailleurs dangereux,mais il suffit de patienter,le problème va se régler tout seul par non renouvellemnt des générations,alors que le loup se multiplie "grave" et arrivera bientôt dans vos banlieues...

y a pas que les agri productivistes qui touchent des subventions,moi aussi j'en touche et cela m'aide bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

Je ne suis pas d'accord que les agriculteurs productiviste reçoivent près de 26 milliards de l'Europe pour polluer le sol, les sources et vider les nappes phréatiques.

Voilà, moi aussi, j'ai le droit de dire ce que je pense.

Pour un pays remplit de chômage, favoriser des exploitations gigantesques, non respectueuses de l'environnement, des humains, des voisins, et totalement robocopiser est simplement intolérable.

Voilà, j'ai trouvé la cause du chômage en France! Vive moi! :langue:

en général,les écolos des villes préfèrent le loup aux moutons (ils n'ont jamais été suivis par un loup de nuit comme mes grands parents vers 1920...) comme ils sont souvent végétariens,il se disent que c'est pas grave que le loup bouffe des moutons
Non effectivement, 1920, j'était pas là.

Par contre, en tant qu'écolo de banlieue, (et aussi de la campagne, histoire de vous enquiquinez), le loup ne me dérange pas. Car vu qu'il a peur de l'homme, il ne vient pas vraiment enquiquiner les gens.

Et ayant vécu à la campagne, on connait les règles de sécurité, en hiver, ne pas se ballader à plus de 150 mètres des habitations soit peine de se faire plomber, faire du bruit digne d'un orchestre national pour éviter d'être confondu avec une sanglier portant un gilet jaune fluo, et ne surtout jamais laisser les animaux dehors, de septembre à mai. (déjà que certains confondent les voitures avec du gibier et tirent dessus, alors un animal domestique, ....)

Donc, en France, les 250 loups comparés au 1,5 millions de chasseurs, je m'inquiète plus du plomb que des morsures!

Après chacun son point de vue, mais j'ai été plus souvent ennuyer par des chasseurs (interdiction de marcher sur un chemin public, ordre de dégager, menace, car non armé et débarquant au milieu d'une chasse non annoncé, ...) que par des loups. Après, chacun son point de vue.

entièrement d'accord avec tout ça

et il faut aussi savoir que c'est encore avec "nos sous" que sont financés les campagnes de reconquête de la qualité de l'eau ....

primes aux agri-productivistes données d'un côté et de l'autre primes pour qualité de l'eau, et ceci tjrs avec la même source, nous, bons à payer !!!!

quant à l'industrialisation de l'agriculture, c'est un vaste sujet, si seulement les petits exploitants qui restent acceptaient de voir que c'est leur fin programmée

au lieu de les soutenir !

au passage : le loup et autres animaux classés nuisibles font partie d'un équilibre naturel qui malheureusement a été complètement bousillé, tjrs par le

même nuisible qu'est l'être humain....

après il est plus facile d'incriminer ces animaux que de remettre les activités humaines en question...

Share this post


Link to post
Share on other sites
les chasseurs sont totalement vieillissants et en deviennent d'ailleurs dangereux,mais il suffit de patienter,le problème va se régler tout seul par non renouvellemnt des générations,alors que le loup se multiplie "grave" et arrivera bientôt dans vos banlieues...

y a pas que les agri productivistes qui touchent des subventions,moi aussi j'en touche et cela m'aide bien.

Les subventions sont alloués à la taille.

Donc les gros industrialisés captent la majorité des subventions.

Quand aux loups, il est estimé leurs croissance à 20% annuellement.

Ce qui est assez logique. La nature n'aime pas le vide. Il n'y a pas d'autre prédateurs de gros gibier en France, et une surabondance de ce gros gibier par endroit.

Donc l'arrivée du loup est une bonne chose pour les cultivateurs, car ils limiteront les populations de gibier destructive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette : un sujet polémique sympa, ça faisait longtemps, ici...

les chasseurs sont totalement vieillissants et en deviennent d'ailleurs dangereux,mais il suffit de patienter,le problème va se régler tout seul par non renouvellemnt des générations,

Ça, malheureusement, je n'y crois pas trop.

Moi aussi, je suis à la campagne. J'ai fait les vendanges, la semaine dernière. Ca parlait beaucoup de chasse, et les protagonistes principaux avaient entre 20 et 35 ans.

Et, par expérience (je côtoie, par mon boulot, beaucoup de jeunes de 18 / 20 ans), ce n'est malheureusement pas une exception...

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites
les chasseurs sont totalement vieillissants et en deviennent d'ailleurs dangereux,mais il suffit de patienter,le problème va se régler tout seul par non renouvellemnt des générations,alors que le loup se multiplie "grave" et arrivera bientôt dans vos banlieues...

y a pas que les agri productivistes qui touchent des subventions,moi aussi j'en touche et cela m'aide bien.

Les subventions sont alloués à la taille.

Donc les gros industrialisés captent la majorité des subventions.

Quand aux loups, il est estimé leurs croissance à 20% annuellement.

Ce qui est assez logique. La nature n'aime pas le vide. Il n'y a pas d'autre prédateurs de gros gibier en France, et une surabondance de ce gros gibier par endroit.

Donc l'arrivée du loup est une bonne chose pour les cultivateurs, car ils limiteront les populations de gibier destructive.

oui,on sait que 20% des agriculteurs reçoivent 80% des subventions,ça fait 30 ans que ça dure et malheureusement ce n'est pas prêt de changer mais ce n'est pas le propos...

penser que les loups vont redevenir les prédateurs principaux du gros gibier est un délire d'écolos citadins,le loup est un opportuniste,il va au plus facile,les moutons courent moins vite que les chevreuils et les sangliers,si il peut cravater un gamin sur son chemin,il le fera sans aucun problème,vous délirez complètement les gars avec le retour des loups,pourquoi pas les lions des cavernes,ils ont existé,faudrait recréer l'espèce avec les biotechnologies et les réimplanter d'urgence,c'est du délire.

savez vous que à force de faire chier les éleveurs qui rament pour peanuts les jeunes ne vont plus reprendre le métier,il y aura réembroussaillement des pelouses anciennement pâturées avec risques de feux de forêt comme dans le sud est où les paysans ont disparu.

non,le loup n'est une bonne chose pour personne,ni pour les cultivateurs (une vraie ferme bio est une ferme qui a de l'élevage,autrement c'est très difficile!) ni pour les promeneurs sauf pour ceux qui sont grassement payés pour la réintroduction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
les chasseurs sont totalement vieillissants et en deviennent d'ailleurs dangereux,mais il suffit de patienter,le problème va se régler tout seul par non renouvellemnt des générations,alors que le loup se multiplie "grave" et arrivera bientôt dans vos banlieues...

y a pas que les agri productivistes qui touchent des subventions,moi aussi j'en touche et cela m'aide bien.

Les subventions sont alloués à la taille.

Donc les gros industrialisés captent la majorité des subventions.

Quand aux loups, il est estimé leurs croissance à 20% annuellement.

Ce qui est assez logique. La nature n'aime pas le vide. Il n'y a pas d'autre prédateurs de gros gibier en France, et une surabondance de ce gros gibier par endroit.

Donc l'arrivée du loup est une bonne chose pour les cultivateurs, car ils limiteront les populations de gibier destructive.

oui,on sait que 20% des agriculteurs reçoivent 80% des subventions,ça fait 30 ans que ça dure et malheureusement ce n'est pas prêt de changer mais ce n'est pas le propos...

penser que les loups vont redevenir les prédateurs principaux du gros gibier est un délire d'écolos citadins,le loup est un opportuniste,il va au plus facile,les moutons courent moins vite que les chevreuils et les sangliers,si il peut cravater un gamin sur son chemin,il le fera sans aucun problème,vous délirez complètement les gars avec le retour des loups,pourquoi pas les lions des cavernes,ils ont existé,faudrait recréer l'espèce avec les biotechnologies et les réimplanter d'urgence,c'est du délire.

savez vous que à force de faire chier les éleveurs qui rament pour peanuts les jeunes ne vont plus reprendre le métier,il y aura réembroussaillement des pelouses anciennement pâturées avec risques de feux de forêt comme dans le sud est où les paysans ont disparu.

non,le loup n'est une bonne chose pour personne,ni pour les cultivateurs (une vraie ferme bio est une ferme qui a de l'élevage,autrement c'est très difficile!) ni pour les promeneurs sauf pour ceux qui sont grassement payés pour la réintroduction.

si je peux me permettre, une petite remarque toutefois :

dans les Pyrénées, et souvent ailleurs aussi, il ne s'agit pas de réintroduction liée à l'humain

là, les loups sont arrivés d'Italie et par leurs propres moyens....

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui,on sait que 20% des agriculteurs reçoivent 80% des subventions,ça fait 30 ans que ça dure et malheureusement ce n'est pas prêt de changer mais ce n'est pas le propos...
Je comprends, le sujet n'est pas discutable donc il faut l'oublier.
penser que les loups vont redevenir les prédateurs principaux du gros gibier est un délire d'écolos citadins,le loup est un opportuniste,il va au plus facile,les moutons courent moins vite que les chevreuils et les sangliers,si il peut cravater un gamin sur son chemin,il le fera sans aucun problème,vous délirez complètement les gars avec le retour des loups
Tout à fait d'accord que le loup attaquera les proies les plus faciles. Les moutons sans défenses font des proies faciles.

Et sinon quid des dispositifs d'apprentissage destinés au loup? Quasiment pas étudié, généralement remplacé par de la poudre et du plomb.

Heureusement que les profs n'utilise pas la même méthode pour punir les élèves...

Quand aux attaques sur les enfants, sur ce site, il est clairement indiqué : 3 attaques de prédation en Europe de l'Ouest sur le 20ème siècle, entrainant 4 morts. Soit un mort tout les 25 ans en moyenne. A comparé avec les autres types de mortalités (voiture, morsure de serpent, de chiens, ...)

Les attaques historiques sont souvent attribués à la rage. Et quelques attaques historique (genre celle fondatrice de la bête de gevaudan) sont issu de loup charognard qui avec les nombreuses guerres humaines se sont habitués aux cadavres humains, puis donc à l'humain tout court..

D'ailleurs pour les troupeaux :

Causes de mortalité des ovins dans les Alpes (PACA + Rhône-Alpes) en 1998 sur un cheptel total de 850 000 bêtes :

- Loup : 1006 (0,12 %)

- Brucellose : 6500 (0,80 %)

- Chiens : 10 à 20 000 (1 à 2 %, estimation)

- Mortalité en estive : 25 000 (3 %, estimation)

Résultat, les chiens sont 10 à 20 fois plus dangereux que les loups, il faut détruire les chiens!

Source : FNE

Au passage, 200.000 morsures annuelles par des chiens!

Dernier point, il est reconnu que les territoires où le loup est réellement implanté, les chiens errants régressent (concurrence pour la domination et la nourriture).

il y aura réembroussaillement des pelouses anciennement pâturées avec risques de feux de forêt comme dans le sud est où les paysans ont disparu.
Justement, c'est pas aussi flagrant, voir la source précédente. Et puis il est vrai que les animaux sauvages ne mangent pas d'herbe! :glare:

Il vaut mieux avoir 2.000 moutons qui piétienent le même terrain, en mangeant uniquement certains type d'herbes, c'est mieux pour sauvegarder les pâtures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il semble que tu n'y connaisse rien en techniques de pâturage pour le bon entretien des pâtures,c'est normal ce n'est surement pas ton métier autrement tu ne serais pas favorable au retour du loup CQFD...

oui,il faut un grand nombre d'animaux dans un court labs de temps ce que ne font pas la faune herbivore genre chevreuils,l'idéal c'est de grands troupeaux qui migrent,peut être que tu veux nous remettre ça aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il semble que tu n'y connaisse rien en techniques de pâturage pour le bon entretien des pâtures,c'est normal ce n'est surement pas ton métier autrement tu ne serais pas favorable au retour du loup CQFD...

oui,il faut un grand nombre d'animaux dans un court labs de temps ce que ne font pas la faune herbivore genre chevreuils,l'idéal c'est de grands troupeaux qui migrent,peut être que tu veux nous remettre ça aussi...

oui,on sait que 20% des agriculteurs reçoivent 80% des subventions,ça fait 30 ans que ça dure et malheureusement ce n'est pas prêt de changer mais ce n'est pas le propos...

Je comprends, le sujet n'est pas discutable donc il faut l'oublier.

tu dis n'importe quoi,je regrette cet état de fait surement beaucoup plus que toi,n'étant pas dans les 20% de pistonnés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et sinon quid des dispositifs d'apprentissage destinés au loup? Quasiment pas étudié, généralement remplacé par de la poudre et du plomb.

c'est là qu'ils deviennent dangereux c'est justement parce qu'ils ne sont plus tirés que les loups deviennent plus confiants et ont moins peur de l'homme,comme les corbeaux ou autres tourterelles turques qui viennent piller nos récoltes de grains et tournesols.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Causes de mortalité des ovins dans les Alpes (PACA + Rhône-Alpes) en 1998 sur un cheptel total de 850 000 bêtes :

- Loup : 1006 (0,12 %)

- Brucellose : 6500 (0,80 %)

- Chiens : 10 à 20 000 (1 à 2 %, estimation)

- Mortalité en estive : 25 000 (3 %, estimation)

la mortalité directe par le loup n'est que la partie émergée de l'iceberg,ce n'est pas grand chose par rapport aux pertes dues au stresse et à l'affolement des troupeaux provoqués par les prédateurs qui rodent un peu comme les prisonniers des camps de concentration se demandant qui serait demain la prochaine victime,certainement que ce stress n'est pas grave pour vous qui dormez bien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Causes de mortalité des ovins dans les Alpes (PACA + Rhône-Alpes) en 1998 sur un cheptel total de 850 000 bêtes :

- Loup : 1006 (0,12 %)

- Brucellose : 6500 (0,80 %)

- Chiens : 10 à 20 000 (1 à 2 %, estimation)

- Mortalité en estive : 25 000 (3 %, estimation)

la mortalité directe par le loup n'est que la partie émergée de l'iceberg,ce n'est pas grand chose par rapport aux pertes dues au stresse et à l'affolement des troupeaux provoqués par les prédateurs qui rodent un peu comme les prisonniers des camps de concentration se demandant qui serait demain la prochaine victime,certainement que ce stress n'est pas grave pour vous qui dormez bien...

et bien sur seules les pertes directes prouvées sont indemnisées le plus gros des emmerdements restent à la charge de l'éleveur,nous ne travaillons pas pour produire de la viande à loup,MERDE

Share this post


Link to post
Share on other sites

il semble que tu n'y connaisse rien en techniques de pâturage pour le bon entretien des pâtures,c'est normal ce n'est surement pas ton métier autrement tu ne serais pas favorable au retour du loup CQFD...

oui,il faut un grand nombre d'animaux dans un court labs de temps ce que ne font pas la faune herbivore genre chevreuils,l'idéal c'est de grands troupeaux qui migrent,peut être que tu veux nous remettre ça aussi...

une petite vidéo pour t'expliquer,c'est un écolo qui parle,pas un des ces salops de paysans :langue:

http://agriculture-de-conservation.com/Allan-Savory-paturer-pour-reverdir.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

une fois qu'il est acté que le pastoralisme est nécessaire et que l'on ne peux revenir aux grands troupeaux migrateurs sauvages vu que la terre en France appartient à des particuliers qui paient des impôts pour faire marcher le système dont profitent aussi les écolos citadins:sécu,sécurité alimentaire...

le pastoralisme est le système qui produit la viande meilleure qualité:viande à l'herbe,si,à cause de la réintroduction du loup,il est devenu impossible,il se produira quand même de la viande de moutons et d'autre mais en bergerie,en bâtiment (comme les cochons industriels) où les animaux consomment des céréales avec un mauvais rendement écologique (7 calories végétales pour produire une calorie animale),la réintroduction du loup conduirait à une perte de qualité de la production de viande, à l'industrialisation de celle ci et à une diminution de la fertilité naturelle des sols accompagnée de la recrudescence des feux de forêts,merci,le loup et encore bravo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour vous répondre (en ne faisant qu'un seul message et non 7 successifs).

Pour les pâtures, normal de ne plus pouvoir compter sur les animaux sauvages pour la gérer, ceci ont été abattu puis affamé pour laisser la place aux troupeaux humains.

Donc déplôrer leurs absences après les avoir détruits est un peu facile!

Pour le stress, voir le lien que je vous ai envoyés.

Etes vous en lieu où le loup est réccurent (depuis plus d'un an), ou un lieu que le loup commence à coloniser?

L'affolement des ovins est important lors des premières attaques moins ensuite. (source)

Dans le même lien, d'ailleurs est évoqué le concept de la pâture. Ce qui est reproché est l'unicité du bétail. Pour reprendre l'exemple de la vidéo, on compare avec les animaux sauvages type savanes africaines. Sauf que ce type de savane est composé de différents herbivores.

Ca correpond à la vache qui si je me souviens bien mange plutôt l'herbe haute, le mouton de souvenir, l'herbe plutôt rase.

C'est le mélange de type,en plus de la densité qui est bon considéré comme bon. Hors actuellement, la politique est plutôt à l'unicité.

Pour l'absence des éleveurs, si les éleveurs quittent totalement les lieux, ils ne tomberont pas en ruine pour autant. Il ne faut arrêter de croire que l'homme est au centre du monde!

Pour la qualité de la viande effectivement je vous rejoint. L'herbe est et reste la meilleure alimentation d'un herbivore!

Par contre, ce que je ne parviens toujours pas à comprendre, c'est le pourquoi faut il à tout prix opposer éleveurs et loup?

N'est il pas simplement possible de vivre sur le même territoire?

Je vois dans la non tolérance du loup, le fait que l'éleveur ne tolère pas la nature et veux la contrôler. N'est ce pas incompatible avec un métier lié à la nature?

Un peu comme si un avocat ne supporte pas la loi, un informaticien détestait les ordinateurs, etc

Par contre le couplet, vous n'êtes qu'un écolo des villes et ne connaissez rien à l'agriculture, c'est simplement honteux. Si vous n'êtes pas capable d'expliquer clairement votre métier, est ce moi le problème?

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,

Et les mots pour le dire arrivent aisément.

Je veux bien comprendre que le loup pose problème. Mon chef aussi me pose problème. J'ai le droit de faire un tir préventif dans sa tête ou il faut que je soit éleveur pour que ce soit acceptable ? :langue:

Pour finir, en quel titre les éleveurs montagnards monopoliseraient le débat sur les loups?

La montagne leurs appartient elle?

Sommes nous en démocratie?

A quel titre seul ses éleveurs seraient légitimes pour parler d'un sujet ?

Est ce que seul les profs sont légitimes pour parler de l'école ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que seul les profs sont légitimes pour parler de l'école ?

non,mais ils peuvent parler d'orthographe :original:

Pour finir, en quel titre les éleveurs montagnards monopoliseraient le débat sur les loups?

hélas c'est en train de devenir le problème de tous les éleveurs qui se doivent d'être solidaires de ceux qui ont des problèmes en attendant leur tour...

Par contre le couplet, vous n'êtes qu'un écolo des villes et ne connaissez rien à l'agriculture

on ne peux pas être bon partout ni tout savoir,même vous :fleurs:

Par contre, ce que je ne parviens toujours pas à comprendre, c'est le pourquoi faut il à tout prix opposer éleveurs et loup?

N'est il pas simplement possible de vivre sur le même territoire?

ben,demandez aux juifs,aux tsiganes,aux homosexuels qui ont été dans les camps si ils avaient encore envie de vivre à coté des nazis,ils vous feront la réponse que ne peuvent vous faire les brebis ou les chevaux...

Pour l'absence des éleveurs, si les éleveurs quittent totalement les lieux, ils ne tomberont pas en ruine pour autant. Il ne faut arrêter de croire que l'homme est au centre du monde!

mais bien sur si les troupeaux suffisamment nombreux arrêtent de pâturer les estives et autre prairies naturelles,elles s'embroussaillent et deviennent une proie facile pour les feux de forêt,vous devriez bien savoir tout ça,vous qui en savez autant que les paysans...

Ce qui est reproché est l'unicité du bétail

ce n'est pas du tout un problème à condition de pratiquer l'alternance fauche-pâture ou le broyage des refus,mais la sous exploitation de l'herbe par des animaux en sous nombre (chevreuils,cerfs) est elle très rapidement un gros problème pour les pâtures.

Pour les pâtures, normal de ne plus pouvoir compter sur les animaux sauvages pour la gérer, ceci ont été abattu puis affamé pour laisser la place aux troupeaux humains.

Donc déplôrer leurs absences après les avoir détruits est un peu facile!

​c'est peut être un peu facile aussi de cracher dans la soupe,si on a détruit les animaux sauvages et qu'on les a remplacé par des domestiques,ça a permis de sécuriser l'approvisionnement alimentaire,de stopper les famines,de payer des cotisations sociales qui aident les pauvres,toutes chose dont vous semblez être nostalgiques,vous rêvez d'un temps où il y avait 300000 hommes sur la terre,redescendez de votre nuage,il y a 8 milliards d'hommes sur terre,on peut le regretter mais c'est comme ça et ce n'est pas en abandonnant des milliers d'ha aux loups que on va les nourrir :furious:

y a des fois,faut être patient

Share this post


Link to post
Share on other sites

demandez aux juifs,aux tsiganes,aux homosexuels qui ont été dans les camps si ils avaient encore envie de vivre à coté des nazis,ils vous feront la réponse que ne peuvent vous faire les brebis ou les chevaux...

Déjà !?

En deux jours de discussion, c'est du rapide, ça !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

Godwin_point.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

peut être que toi,ça te fais rire,mais je trouve que l'on peut comparer comment peut on penser que l'on puisse faire cohabiter des victimes et leurs bourreaux,ce n'est pas possible et l'autre qui prétend que les brebis s'habituent au stress au bout d'un moment,c'est statistiquement prouvé,dit il :help:

Share this post


Link to post
Share on other sites

hihi sacré point godwin...

voici ce qu'une amie m'écrivait récemment sur les loups:

"impact réel (très positif) sur la biodiversité.

Dans un grand parc américain la ré-introduction des loups a permis de réguler la surpopulation d'élans, permettant de ce fait à davantage de jeunes pousses d'arbres de grandir, ce qui a amélioré la biodiversité végétale et permis le retour des castors.

Les plans d'eau et zones humides créés par ceux-ci sont des lieux très important aussi pour tout une serie de plantes et d'animaux.

Le sujet doit être étudié sur le long terme et sous tous les points de vues.

Obtenir le soutien des agriculteurs français est particulièrement problématique.

Ils sont très mal informés et ont perdu l'habitude de cohabiter avec de grands prédateurs. Les ours et lynx rencontrent les mêmes problèmes.

Pourtant des solutions existent mais elles necessitent une adaptation des méthodes. Plus question de laisser les bêtes paturer sans surveillance. Retour de chiens de berger d'un autre format que le désormais classique Border Collie. Etc.

Le sujet est vaste"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0