Sign in to follow this  
Followers 0
michel2

Les Loups Ont Mangé Un Cheval En France!

45 posts in this topic

c'est facile quand on n'est pas concerné de créer des charges supplémentaires pour les autres

"Ils sont très mal informés et ont perdu l'habitude de cohabiter avec de grands prédateurs. Les ours et lynx rencontrent les mêmes problèmes.

Pourtant des solutions existent mais elles necessitent une adaptation des méthodes. Plus question de laisser les bêtes paturer sans surveillance. Retour de chiens de berger d'un autre format que le désormais classique Border Collie. Etc"

ils sont gentils les touristes qui nous critiquent quand la viande est trop chère et qui veulent nous faire travailler 24/24 sans débourser un centime (ce serait trop!)

vos "adaptations" obligent à des veilles continuelles bien sur non rémunérées et aussi à entretenir des patous qui ne suffisent pas toujours,surtout devant une meute et qui plus est sont souvent agressifs contre les touristes promeneurs qui alors portent plainte contre les éleveurs,bien sur "seuls responsables" il est impossible de faire cohabiter élevage extensif et grands prédateurs,même avec les touristes,il y aura des accidents et là,on arrêtera de rigoler,on réduira les loups à une vingtaine d'individus maximum.

​mais de grâce arrêtez de vouloir revenir à une population importante de grands herbivores qui se nourrissent surtout dans nos cultures régulés "naturellement" par de grands prédateurs,je vous rappelle que dans le milieu naturel,il y aussi des paysans (parfois bio) qui travaillent pour gagner leur vie et celle de leur famille,pour assurer la sécurité alimentaire des citadins,pas pour se faire détruire les récoltes par du gibier laissé volontairement en surabondance par les équipes de chasseurs (et oui,le droit de chasse et de défendre ses cultures a été supprimé aux paysans en 1975) ni pour se faire décimer leur élevage par des loups,des ours ou des lynx

Share this post


Link to post
Share on other sites

​"mais de grâce arrêtez de vouloir revenir à une population importante de grands herbivores qui se nourrissent surtout dans nos cultures régulés "naturellement" par de grands prédateurs,je vous rappelle que dans le milieu naturel,il y aussi des paysans (parfois bio) qui travaillent pour gagner leur vie et celle de leur famille,pour assurer la sécurité alimentaire des citadins,pas pour se faire détruire les récoltes par du gibier laissé volontairement en surabondance par les équipes de chasseurs (et oui,le droit de chasse et de défendre ses cultures a été supprimé aux paysans en 1975) ni pour se faire décimer leur élevage par des loups,des ours ou des lynx"

c'est bizarre aucun des "pro-loups" n'a répondu à ça....

​les allumés dans leurs cités qui pensent que le bonheur réside dans le retour des grands troupeaux d'herbivores sauvages gérés naturellement par des meutes de loups sont nés 50 siècles trop tard,mais déjà si ils étaient nés un siècle plus tôt,ils n'auraient pas les mêmes rêves et seraient reconnaissants aux agriculteurs de travailler et d'organiser la nature pour assurer leur sécurité alimentaire à petit prix (10 à 15% de leur revenu par rapport à 80% avant la révolution) cette génération qui a toujours connu le confort et jamais la famine ou la guerre oublie quelles sont les priorités et ce qu'ils doivent à l'agriculture.une agriculture qui mériterait d'être plus propre et respectueuse de l'air et de l'eau mais qui reste une agriculture,un produit de l'homme organisé qui ne peux (sans dommages) subir les pâtures des herbivores sauvages ou les prédations sur son élevage "non industriel" des grands prédateurs comme le loup,personne ne souhaitant travailler pour rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

​"mais de grâce arrêtez de vouloir revenir à une population importante de grands herbivores qui se nourrissent surtout dans nos cultures régulés "naturellement" par de grands prédateurs,je vous rappelle que dans le milieu naturel,il y aussi des paysans (parfois bio) qui travaillent pour gagner leur vie et celle de leur famille,pour assurer la sécurité alimentaire des citadins,pas pour se faire détruire les récoltes par du gibier laissé volontairement en surabondance par les équipes de chasseurs (et oui,le droit de chasse et de défendre ses cultures a été supprimé aux paysans en 1975) ni pour se faire décimer leur élevage par des loups,des ours ou des lynx"

c'est bizarre aucun des "pro-loups" n'a répondu à ça....

​les allumés dans leurs cités qui pensent que le bonheur réside dans le retour des grands troupeaux d'herbivores sauvages gérés naturellement par des meutes de loups sont nés 50 siècles trop tard,mais déjà si ils étaient nés un siècle plus tôt,ils n'auraient pas les mêmes rêves et seraient reconnaissants aux agriculteurs de travailler et d'organiser la nature pour assurer leur sécurité alimentaire à petit prix (10 à 15% de leur revenu par rapport à 80% avant la révolution) cette génération qui a toujours connu le confort et jamais la famine ou la guerre oublie quelles sont les priorités et ce qu'ils doivent à l'agriculture.une agriculture qui mériterait d'être plus propre et respectueuse de l'air et de l'eau mais qui reste une agriculture,un produit de l'homme organisé qui ne peux (sans dommages) subir les pâtures des herbivores sauvages ou les prédations sur son élevage "non industriel" des grands prédateurs comme le loup,personne ne souhaitant travailler pour rien...

je pense qu'il faut toujours bien discerner, dans ce genre de discussion, l'agriculture à taille humaine, que tu pratiques certainement

et l'agrobiz, qui n'a rien d'humain !!!!

basée uniquement sur le profit et qui vise à "nourrir l'humanité" avec, désolée pour le mot, mais il est juste: "de la merde" et qui plus est empoisonnée, en détruisant tout sur son passage !

et quand tu dis que <<cette génération qui a toujours connu le confort et jamais la famine ou la guerre oublie quelles sont les priorités>> cela me navre, profondément .....

j'ai déjà entendu ça dans la bouche de gens aigris, qui avaient, eux, l'excuse, si cela peut en être une ! , de l'avoir vécue, la guerre ...

je ne pense pas que cela soit ton cas, ou bien tu dois être à la retraite depuis un certain temps !!!

pour en terminer, en ce qui me concerne, sur ce sujet, je redirai tout simplement que dans les Pyrénées, les loups n'ont pas été réintroduits par l'homme, mais sont arrivés d'Italie "à pattes"

c'est donc un phénomène naturel

ensuite, pourquoi ne pas axer les efforts de tous sur une cohabitation harmonieuse et respectueuse ???

cette notion est essentielle et cruciale dans la vie, mais peu appliquée, et je ne parle pas que des loups, ni même que d'animaux ....

il y a certainement des pays où cet animal, et d'autres classés dans la même catégorie, vivent en présence d'élevages ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

et quand tu dis que <<cette génération qui a toujours connu le confort et jamais la famine ou la guerre oublie quelles sont les priorités>> cela me navre, profondément .....

que cela te navre n'est pas très grave,je pense que c'est la vérité

je pense qu'il faut toujours bien discerner, dans ce genre de discussion, l'agriculture à taille humaine, que tu pratiques certainement

et l'agrobiz, qui n'a rien d'humain !!!!

​ce n'est pas le problème,mais puisque tu le demandes,nous cultivons 72 ha en GAEC à 3 soit 24 ha par travailleur en bio depuis 33 ans et je ne travaille pas pour que les sangliers me détournent les prairies où ils trouvent beaucoup plus de vers que chez les voisins avec engrais chimiques,ni pour les chevreuils,cerfs qui nous dévastent les cultures,ni pour le renard qui a volé le totalité de nos 23 poules pourtant protégées par un grillage où il a fallu rajouter la clôture électrique,ni pour que les loups viennent nous attaquer les troupeaux avec des animaux tués mais surtout des totalement stressés avec les pertes de production qui suivent,non,nous ne souhaitons pas travailler pour nourrir les animaux sauvages...

ensuite, pourquoi ne pas axer les efforts de tous sur une cohabitation harmonieuse et respectueuse ???

parler de cohabitation est totalement utopique,on ne cohabite pas avec quelqu'un qui veut vous bouffer (accords de Munich par exemple)

et autrement vous voyez l'affaire comment,vous,la cohabitation?à part grillager de vastes zones où il aura d'un coté les loups et de l'autre les éleveurs,comme en Australie pour les dingos,je ne vois pas et cette "usine à gaz" va encore coûter les millions d'euros,il va vous falloir de la persuasion pour expliquer cela aux bretons et aux autres aussi...

c'est toujours facile de bouffer le fric qui ne vous appartient pas...yaka,yaka,yaka

Share this post


Link to post
Share on other sites

et quand tu dis que <<cette génération qui a toujours connu le confort et jamais la famine ou la guerre oublie quelles sont les priorités>> cela me navre, profondément .....

que cela te navre n'est pas très grave,je pense que c'est la vérité

je pense qu'il faut toujours bien discerner, dans ce genre de discussion, l'agriculture à taille humaine, que tu pratiques certainement

et l'agrobiz, qui n'a rien d'humain !!!!

​ce n'est pas le problème,mais puisque tu le demandes,nous cultivons 72 ha en GAEC à 3 soit 24 ha par travailleur en bio depuis 33 ans et je ne travaille pas pour que les sangliers me détournent les prairies où ils trouvent beaucoup plus de vers que chez les voisins avec engrais chimiques,ni pour les chevreuils,cerfs qui nous dévastent les cultures,ni pour le renard qui a volé le totalité de nos 23 poules pourtant protégées par un grillage où il a fallu rajouter la clôture électrique,ni pour que les loups viennent nous attaquer les troupeaux avec des animaux tués mais surtout des totalement stressés avec les pertes de production qui suivent,non,nous ne souhaitons pas travailler pour nourrir les animaux sauvages...

ensuite, pourquoi ne pas axer les efforts de tous sur une cohabitation harmonieuse et respectueuse ???

parler de cohabitation est totalement utopique,on ne cohabite pas avec quelqu'un qui veut vous bouffer (accords de Munich par exemple)

et autrement vous voyez l'affaire comment,vous,la cohabitation?à part grillager de vastes zones où il aura d'un coté les loups et de l'autre les éleveurs,comme en Australie pour les dingos,je ne vois pas et cette "usine à gaz" va encore coûter les millions d'euros,il va vous falloir de la persuasion pour expliquer cela aux bretons et aux autres aussi...

c'est toujours facile de bouffer le fric qui ne vous appartient pas...yaka,yaka,yaka

tes arguments appellent tjrs les mêmes remarques...

en ce qui concerne les sangliers, chevreuils et renards, adresse toi donc aux chasseurs qui les agrainent, les nourrissent, leur fournissent du gibier de poulailler et ainsi multiplient leurs reproductions !!!

quant à bouffer le fric qui ne nous appartient pas si c'est des aides diverses dont tu parles, c'est justement le nôtre qui les financent

mais il me semble que nos échanges ne sont qu'un dialogue de sourds....

j'ai été agricultrice-paysanne en bio pdt 12 ans, je n'ai quasiment jamais perçu d'aides et j'ai pourtant tjrs gagné correctement ma vie, avec la fierté de produire des aliments sains tout en respectant mes animaux et l'environnement, comme toi

je pense donc assez bien connaître tes problèmes, mais tant que l'agrobiz dominera rien ne changera, pourtant ils sont en minorité ....!!

un petit sourire...

1924603753_1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà !?

En deux jours de discussion, c'est du rapide, ça !

http://fr.wikipedia....i/Loi_de_Godwin

Godwin_point.JPG

Nico, heureux d'avoir participé à ce point! :fleurs:

Est ce que seul les profs sont légitimes pour parler de l'école ?

non,mais ils peuvent parler d'orthographe :original:

Ils sont donc les seuls à pouvoir parler d'orthographe?

A ce sujet ça me rappelle les problèmes d'apprentissage de la lecture avec la méthode globale. Seuls les profs et l'administration de l'éducation nationale s'estimait légitime pour ce sujet. Heureusement, que les parents d'élèves ont élevés la voie. Les utilisateurs/consommateurs ont leurs mots à dire, même si cela vous déplait.

Par contre le couplet, vous n'êtes qu'un écolo des villes et ne connaissez rien à l'agriculture

on ne peux pas être bon partout ni tout savoir,même vous :fleurs:

Bon, puisque que je ne suis qu'un abruti de sale écolo qui vit en ville, je vais me contenter de faire simple : si un agriculteur est intolérant, ce n'est qu'un parasite qui détruit tout sur son passage pollue le monde entier et intoxique ses clients!

Vous voyez, à idiot, idiot et demi. :langue:

c'est facile quand on n'est pas concerné de créer des charges supplémentaires pour les autres
Juste une remarque, les agriculteurs ne sont pas indemnisés?

Pour les bêtes tués par les loups par l'état, pour les dommages subis par les gibiers par les chasseurs, ...

ils sont gentils les touristes qui nous critiquent quand la viande est trop chère
C'est marrant, en 10 secondes on passe d'écolos bobos à radins finis.

J'aime bien l'idéologie à géométrie variable, ça permet de toujours trouver un coupable. Si on continue dans 5 minutes c'est qui? Les femmes? Les étrangers? Les extra-terrestes? :alien:

vos "adaptations" obligent à des veilles continuelles bien sur non rémunérées
Pauvres petits.

Il est vrai que dans aucun métier il faut faire des efforts pour se maintenir à jour...

Et le pire c'est que la formation perso, c'est que c'est non rémunéré!!!

Honteux! (et seul moyen pour rester à jour et trouver un boulot relativement rapidement)

Et encore je ne parle pas du domaine juridique, où là c'est strictement obligatoire.

c'est bizarre aucun des "pro-loups" n'a répondu à ça...
Un parce que nous avons une vie hors internet.

Et deux, car on est lassé par voir les mêmes arguments répétés sans tenir compte des remarques des autres participants.

Le monologue c'est sympa, mais lassant pour les autres.

ensuite, pourquoi ne pas axer les efforts de tous sur une cohabitation harmonieuse et respectueuse ???

cette notion est essentielle et cruciale dans la vie, mais peu appliquée, et je ne parle pas que des loups, ni même que d'animaux ....

il y a certainement des pays où cet animal, et d'autres classés dans la même catégorie, vivent en présence d'élevages ?

Oui la plupart des pays où les prédateurs sauvages sont présents!

D'ailleurs, y a des escargots qui ont mangés les salades chez mon voisin, je napalm toutes la zones, où je sort directement la bombe H par sécurité?

Ben, oui c'est des prédateurs comme les autres.

Tiens j'ai aussi des étourneaux dans les pommiers, je peux appeler l'armée de l'air?

Ben quoi, les animaux sont dangereux, il faut tous les détruire!!!!!!

Au passage, michel2, y a une fonction magique sur les forums qui s'appellent la citation.

Ca permet de rendre vos postes lisibles et de mieux monologuer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà !?

En deux jours de discussion, c'est du rapide, ça !

http://fr.wikipedia....i/Loi_de_Godwin

Godwin_point.JPG

Nico, heureux d'avoir participé à ce point! :fleurs:

Est ce que seul les profs sont légitimes pour parler de l'école ?

non,mais ils peuvent parler d'orthographe :original:

Ils sont donc les seuls à pouvoir parler d'orthographe?

A ce sujet ça me rappelle les problèmes d'apprentissage de la lecture avec la méthode globale. Seuls les profs et l'administration de l'éducation nationale s'estimait légitime pour ce sujet. Heureusement, que les parents d'élèves ont élevés la voie. Les utilisateurs/consommateurs ont leurs mots à dire, même si cela vous déplait.

Par contre le couplet, vous n'êtes qu'un écolo des villes et ne connaissez rien à l'agriculture

on ne peux pas être bon partout ni tout savoir,même vous :fleurs:

Bon, puisque que je ne suis qu'un abruti de sale écolo qui vit en ville, je vais me contenter de faire simple : si un agriculteur est intolérant, ce n'est qu'un parasite qui détruit tout sur son passage pollue le monde entier et intoxique ses clients!

Vous voyez, à idiot, idiot et demi. :langue:

c'est facile quand on n'est pas concerné de créer des charges supplémentaires pour les autres
Juste une remarque, les agriculteurs ne sont pas indemnisés?

Pour les bêtes tués par les loups par l'état, pour les dommages subis par les gibiers par les chasseurs, ...

ils sont gentils les touristes qui nous critiquent quand la viande est trop chère
C'est marrant, en 10 secondes on passe d'écolos bobos à radins finis.

J'aime bien l'idéologie à géométrie variable, ça permet de toujours trouver un coupable. Si on continue dans 5 minutes c'est qui? Les femmes? Les étrangers? Les extra-terrestes? :alien:

vos "adaptations" obligent à des veilles continuelles bien sur non rémunérées
Pauvres petits.

Il est vrai que dans aucun métier il faut faire des efforts pour se maintenir à jour...

Et le pire c'est que la formation perso, c'est que c'est non rémunéré!!!

Honteux! (et seul moyen pour rester à jour et trouver un boulot relativement rapidement)

Et encore je ne parle pas du domaine juridique, où là c'est strictement obligatoire.

c'est bizarre aucun des "pro-loups" n'a répondu à ça...
Un parce que nous avons une vie hors internet.

Et deux, car on est lassé par voir les mêmes arguments répétés sans tenir compte des remarques des autres participants.

Le monologue c'est sympa, mais lassant pour les autres.

ensuite, pourquoi ne pas axer les efforts de tous sur une cohabitation harmonieuse et respectueuse ???

cette notion est essentielle et cruciale dans la vie, mais peu appliquée, et je ne parle pas que des loups, ni même que d'animaux ....

il y a certainement des pays où cet animal, et d'autres classés dans la même catégorie, vivent en présence d'élevages ?

Oui la plupart des pays où les prédateurs sauvages sont présents!

D'ailleurs, y a des escargots qui ont mangés les salades chez mon voisin, je napalm toutes la zones, où je sort directement la bombe H par sécurité?

Ben, oui c'est des prédateurs comme les autres.

Tiens j'ai aussi des étourneaux dans les pommiers, je peux appeler l'armée de l'air?

Ben quoi, les animaux sont dangereux, il faut tous les détruire!!!!!!

Au passage, michel2, y a une fonction magique sur les forums qui s'appellent la citation.

Ca permet de rendre vos postes lisibles et de mieux monologuer.

j'ai fait valoir mes arguments de producteur bio (avec une petite expérience)

les nostalgiques de la préhistoire semblent être majoritaires sur ce forum,je me sens un peu seul,un peu trop,alors je vous salue bien

bye bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

On vous fait valoir d'autres arguments que vous ne souhaitez pas entendre, difficile de faire plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai juste une question bête : comment tu fais Michel pour éradiquer les loups ( c'est bien ton propos pour régler le problème ?) sans les chasseurs ?

D'une part je ne trouve pas super respectueux de tuer une espèce en régulant toi même son dévelopement et d'autre part être anti chasse tout en esperant tuer la bête …ben c'est pas très cohérent non ? d'autant que pour info les chasseurs sont quand même à l'origine de la réintroduction de certaines espèces de gibier en voie d'extinction naturelle car les prédateurs non chassés sont trop nombreux , renard en particulier …

Non je ne chasse pas et je ne mange pas de carne non plus , je m'informe simplement sur ce qui se passe autour de moi , dans ma campagne Bretonne!

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tant qu'éleveur je suis totalement contre que mon pays au bord de la faillite dépense 16 millions d'euros pour organiser le retour du loup

nous ne sommes pas d'accord du tout....

Moi non plus !

j'ai fait valoir mes arguments de producteur bio (avec une petite expérience)

les nostalgiques de la préhistoire semblent être majoritaires sur ce forum,je me sens un peu seul,un peu trop,alors je vous salue bien

bye bye

Bah oui, mais qu'est-ce que tu foutais sur les forums ACE aussi ?

Sinon le sujet c'est le loup qui s'attaque aux troupeaux ; on fait quoi ?

J'ai lu des critiques (bonnes et mauvaises) sur la chasse, la nécessité de préserver l'agriculture pastorale, d'autres interventions qui n'ont rien à voir avec le débat...

Pour être concret, les populations de loups s'étendent, bientôt elles seront proche vos banlieues citadines à fouiller dans vos poubelles ; on verra si les opposants à la régulation de la faune sauvage restent du même avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour être concret, les populations de loups s'étendent, bientôt elles seront proche vos banlieues citadines à fouiller dans vos poubelles ; on verra si les opposants à la régulation de la faune sauvage restent du même avis.

Les loups étaient loin de Paris

En Croatie, en Germanie

[...]

Les loups ont regardé vers Paris

De Croatie, de Germanie

[...]

Des loups sont entrés dans Paris

L´un par Issy, l´autre par Ivry

[...]

Cent loups sont entrés dans Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

[...]

Les loups ont envahi Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

[...]

Les loups sont sortis de Paris

Soit par Issy, soit par Ivry

[...]

Sacré Serge...

Comme quoi, de toute façon, ça se termine toujours bien, car

"les hommes [ont] retrouvé

L´amour et la fraternité...."

Nico.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour être concret, les populations de loups s'étendent, bientôt elles seront proche vos banlieues citadines à fouiller dans vos poubelles ; on verra si les opposants à la régulation de la faune sauvage restent du même avis.
Tu veux dire qu'ils fouilleront les poubelles? Comme les chats, les chiens, les renards et les sangliers en fait?

Bon rien de bien nouveau au final...Dans mon coin, avec 3 à 4 chiens errant par rue, les poubelles mal faites sont déjà régulièrement visité, donc...

(bon moi jamais de problème avec les poubelles, je connait pas d'animeux mangeant le carton ou le plastique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les pâtures, normal de ne plus pouvoir compter sur les animaux sauvages pour la gérer, ceci ont été abattu puis affamé pour laisser la place aux troupeaux humains.

Donc déplôrer leurs absences après les avoir détruits est un peu facile!

Le biotope des animaux d'élevages ne correspond pas à celui de la faune sauvage, le fait qu'il s'agisse d'herbivores ou même de ruminants n'a rien à voir ; d'où ta méconnaissance de la pâture.

Par contre, ce que je ne parviens toujours pas à comprendre, c'est le pourquoi faut il à tout prix opposer éleveurs et loup?

N'est il pas simplement possible de vivre sur le même territoire?

Je vois dans la non tolérance du loup, le fait que l'éleveur ne tolère pas la nature et veux la contrôler. N'est ce pas incompatible avec un métier lié à la nature?

C'est normal si tu ne comprends pas tout d'un seul coup, mais aie confiance Mowgli ; on va fumer le calumet de la paix pour s'accorder sur le partage du territoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci.

Je ne nie pas que la présence de meutes de loups en France et en Europe soit nécessaire, à commencer au niveau microbisme.

Qu'elles soient régulées d'une part et surveillées après ; c'est tout.

Maintenant si la connaissance empirique ou même la technologie permet de créer des barrières ; c'est bien aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0